AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|
MessageSujet: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Ven 6 Nov - 0:31

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


L'inconvénient avec les rendez-vous avec les humains, c'est qu'ils se prennent généralement tôt. Avant minuit, afin de ne pas trop perturber leur sommeil ou vie privée. Une chose que la vampire comprend et accepte, mais pas plus facile à vivre pour autant. C'est comme un humain qui se lève aux aurores et doit se rendre à un rendez-vous important une heure après. Certains jours, c'est plus difficile que d'autres, les vampires ne sont pas immunisés contre ça.

L'équivalent du café pour un vampire, c'est le sang. Fut un temps, avant la création du True Blood, Morgane se nourrissait par nécessité, dégoûtée d'elle-même. Ce sont Daniel et Leopold qui l'avaient réconciliée avec sa nature de vampire et sa soif de sang. Aujourd'hui, elle ne rencontre plus le moindre problème à faire appel à une pomme de sang.

Hors, ces derniers temps, elle se contente du True Blood. Boire le sang de ses pommes, éveille en elle des...Souvenirs. Pas les siens, elle a la vague impression qu'il s'agit de ceux de ses pommes, pourtant, elle ne voit jamais leurs visages. Avec Erin, il est naturel qu'elle perçoive ses émotions lorsque leur lien est ouvert, elle en avait déduit que ses souvenirs étaient une autre conséquence de leur lien. Mais rien ne la relie à ses pommes de sang.

C'est déjà assez perturbant de vivre avec ses propres souvenirs, qui n'ont rien de glorieux avec la non-vie qu'elle a eu. Se retrouver à vivre ceux des autres l'est plus encore, surtout lorsqu'elle ignore le pourquoi de ce phénomène. Le True Blood ne lui apporte pas le même apport que du sang frais et cela se fait ressentir en général dans son humeur. Elle a pourtant vécu des siècles sans percevoir les souvenirs de ceux dont elle se nourrissait, qu'y a-t-il de changé en elle ? Morgane se le demande pendant que son chauffeur la conduit jusqu'à Édimbourg, au commissariat où ce sont installé les agents de la brigade PES.

« Nous sommes arrivés votre Majesté. Voulez-vous que je vous accompagne ? » La reine quitte ses pensées pour relever les yeux et apercevoir à travers la vitre le bâtiment du commissariat. « Non merci, tout ira bien. » Elle secoue la tête, à priori, elle n'a rien à craindre et sera en sécurité ici. Elle n'a pas le temps d'ouvrir sa portière qu'un autre de ses gardes s'en charge. Pas de galanterie là-dedans, seulement le protocole.

Depuis son ascension, Morgane n'a guère eu le temps de se soucier du monde extérieur et de féliciter la jeune femme de sa promotion, c'est peut-être pour cela qu'elle était allé trouver Nicolas, plutôt qu'elle-même. La directrice avait eu le cran de le rencontrer dans un club fréquenté par les vampires. Elle s'apprête donc à pénétré dans le QG qui regroupe des chasseurs, c'est ainsi qu'elle les a renommé depuis qu'ils sont en droit de traquer les hors la loi, toutes créatures confondus.

Les têtes se lèvent à son entrée, des yeux s'écarquillent, des murmures étonnés lui parviennent. Tout le monde ne savait pas qu'elle avait rendez-vous avec leur directrice apparemment. « Madame Raybrandt, nous vous attendions. » L'accueille-t-on, la secrétaire suppose-t-elle, a quelque peu buté sur le ''Madame'', comme si ce terme ne s'appliquait pas à une femme âgée de plusieurs siècles. Morgane n'y prête pas attention, elle n'a rien d'une femme susceptible. « Je contacte la directrice immédiatement. »

Et la reine la remercie tandis qu'elle s'oblige à ne pas se retourner pour voir si on l'observe toujours avec des yeux arrondis comme des soucoupes. Être dévisagée, depuis qu'elle était devenue la porte parole, puis la princesse, elle y est habituée. Hors, leur regard n'a franchement pas grand chose d'amicale ou d'admiratif, ils surveillent, guettent le moindre de ses gestes, prêts à lui bondir dessus aux moindres faux mouvements. Elle ne peut pas leur en vouloir, c'est leur travail, ça n'a tout de même rien d'agréable.

Puis le visage de la directrice lui apparaît, si elle ne savait pas faire preuve de retenue, elle se serait jetée sur elle avec reconnaissance pour la sortir de là. « Bonsoir miss Oppenheimer, mes félicitations pour votre promotion. » Commence-t-elle en s'avançant, main tendue pour saluer la directrice. Retenue, amicale et politesse, Morgane s'en tient à la bienséance.

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 12 Nov - 18:55


Dire que j'étais nerveuse était un doux euphémisme. Je n'avais jamais été du genre à prendre de gants ou à être intimidée par qui que ce soit et, d'aussi loin que je me souvienne, je faisais toujours face, quelle que soit la personne en face de moi. Mais ce soir, c'était quelque peu différent. J'avais déjà croisé Morgane à plusieurs reprises, lorsque j'avais été membre du groupe chargé d'étudier la situation lors de son arrivée au pouvoir avec sa sœur.

Si je l'avais trouvée abordable et qu'elle m'avait laissé une impression positive, j'étais restée sur mes gardes, comme toujours. C'était une vampire quasi millénaire et je me doutais bien que les préoccupations des humains étaient loin d'être identiques aux siennes. Et pourtant, j'avais tenté ce qui, pour beaucoup, serait vu comme un coup de poker. D'autant que, depuis notre rencontre, bien des choses avaient changé, surtout ces derniers temps. Si de Valombre s'était montré intéressé, j'avais attendu, essayant de ne pas me laisser gagner par le défaitisme, un signe de vie de la Reine des vampires pour savoir ce qu'il en était. Et le grand jour était venu. Bien trop vite à mon goût maintenant que nous étions à quelques instants de son entrée en scène.

J'avais soigneusement ignoré les regards de mes collègues toute la journée, ils semblaient tout aussi nerveux que moi et certains me regardaient même d'un air accusateur, comme si je portais tout la responsabilité des récents incidents sur les épaules. Ils n'avaient peut-être pas totalement tort et ce que je comptais faire ne risquait pas d'améliorer mon image durant les premiers temps. Et après ? Ce serait peut-être pire encore mais au moins, je ne serais pas restée les bras croisés à attendre de voir quand le monde finirait par s'écrouler devant moi, m'entrainant avec lui sans que puisse rien y faire.

Encore une fois, j'avais la tête pleine de pensées positives et, au lieu de ruminer dans mon coin, je m'étais plongée dans la demie-tonne de mails qui attendaient une réponse aussi pertinente que possible. Je me glissais dans la peau de la directrice de la PES, essayant de faire mine d'être intéressée par les chiffres, les budgets et autres joyeusetés que je m'efforçais en temps normal d'éviter autant que possible. Mais là, pour le coup, ce qui me paraissait aussi inutile qu'abscond me permettait de passer le temps sans trop de difficulté.

Je n'avais même pas vu que la nuit était tombée et je ne levais même pas la tête quand la porte s'ouvrit.

"Patronne. Elle est là."

Je levais les yeux en direction de l'agent et, prenant une grande inspiration, je laissais filer un long silence, sans rien dire, me demandant ce que la soirée allait bien pouvoir donner. J'avais laissé des instructions précises quand j'avais appris la date exacte de la venue de Morgane. S'ils avaient tiqué, il n'avaient pas plus de commentaires que ça, même si la jeune femme habituellement chargée de l'accueil s'était étonnamment trouvée mal aujourd'hui. Heureusement, elle avait été remplacée sans mal par une vraie volontaire que je n'avais même pas eu à désigner contre son gré. Mais cela laissait présager les tensions à venir qu'allaient provoquer les changements que je comptais provoquer.
Un toussotement me tira de pensées dans lesquelles je m'étais déjà perdues et je sursautais brusquement.

"Euh… Sasha ?"

Je me relevais avec une grimace et secouais la tête avant réajuster mon tailleur, de resserrer ma queue de cheval et de prendre une nouvelle inspiration. Il était temps d'y aller. Je quittais mon bureau pour voir la brigade toute entière rivée sur la Reine. Merveilleux.

Je m'avançais alors vers elle d'un bon pas, ne me laissant pas le temps de la réflexion et j'esquissais un sourire.

"Majesté. Je vous remercie de vous être déplacée jusqu'à moi."

Je relevais l'effort, elle n'avait nullement l'obligation de venir et aurait très bien pu m'imposer n'importe quel autre endroit. Pourtant, elle était là, le plus simplement du monde et, l'espace d'un instant, je restais figée, ne sachant plus tout du quoi faire, sentant le regard de tout le monde braqué sur nous. Vraiment, ils auraient pu être un rien plus subtils, faire au moins semblant de regarder ailleurs ou de faire mine d'être occupés. Ca, ils le paieraient. Je ne savais pas encore trop comment mais ils n'y échapperaient pas.

Je laissais échapper un claquement de langue agacé avant de m'approcher de la vampire. Je serrais alors la main tendue, mon sourire se faisant plus large, avant de l'entrainer dans le bureau, laissant échapper, le plus sérieusement du monde.


"Si tout le monde continue de nous regarder comme ça, je sens que je vais avoir envie de partir en courant sans demander mon reste."

Refermant la porte derrière elle, je baissais même les stores avant de laisser échapper un léger soupir.


"Je vous avoue que parfois, je ne sais pas si je dois accepter les félicitations ou réclamer de la compassion pour ma promotion. Probablement un peu des deux selon les jours."

Je laissais échapper une grimace alors que je désignais les deux sièges non loin du bureau et les bouteilles posées juste à coté.

"Vous voulez boire quelque chose ? J'ai demandé à ce qu'on apporte du True Blood."

Et moi ? J'oserais, je me serais prise un double scotch mais j'avais quelques doutes quant à la crédibilité que ça me ferait avoir dans l'immédiat. Une bouteille d'eau, voilà qui était une très bonne idée pour commencer.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Ven 20 Nov - 22:22

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


"Majesté. Je vous remercie de vous être déplacée jusqu'à moi." Si elle savait. Morgane a profité de cette occasion pour quitter sa routine pendant quelques minutes, quitter la sécurité étouffante que lui a value sa place sur le trône, elle doit toujours prévenir ses chevaliers lorsqu'elle prévoit de sortir, mais au moins elle sort de son itinéraire habituel entre sa demeure et le BACA et franchement, ça fait un bien fou, même si elle est ici pour des négociations.

Un claquement de langue et ses coéquipiers comprennent la réprimande, mais si les regards se détournent de la reine, ils se tournent vers les deux autres vampires qui viennent de franchir l'entrée pour s'y mettre en poste. Ses chevaliers. « Je suis navrée, le hall d'entrée, c'est le plus loin que j'ai réussi à négocier pour ne pas les avoir sur le dos pendant notre entretien. » Qu'ils fassent donc face aux regards méprisants, ce qui n'a pas l'air de les troubler plus que ça. « Ils n’ennuieront personne. » Renchérit-elle en suivant la directrice dans une pièce à part sous le regard perçant de ses chevaliers. Droit, impassible, mais aux aguets de la moindre menace.

"Si tout le monde continue de nous regarder comme ça, je sens que je vais avoir envie de partir en courant sans demander mon reste.'' Elle s'imagine donc un peu ce qu'à vécu Morgane en devenant la porte parole des vampires, les regards en coin et leurs médisances, les regards admiratifs et les propositions indécentes des fanatiques. De l'ombre, la vampire s'était vu projeté sous les feux des projecteurs. La directrice finira par s'y habituer.

''Je vous avoue que parfois, je ne sais pas si je dois accepter les félicitations ou réclamer de la compassion pour ma promotion. Probablement un peu des deux selon les jours." Là ou Morgane a été promue reine des vampires, Sasha a été promue directrice d'une brigade entière, des postes à responsabilités qui réclament beaucoup de sacrifices pour tout mener à bien. La reine comprend donc la réaction de la jeune femme.

« Les responsabilités sont un fardeau, on ne s'en doute pas avant d'être écroulé sous les tâches, si vous êtes à cette place, c'est que vous êtes compétente. » Morgane n'en doute pas en ce qui concerne la jeune femme, par contre, elle doute en permanence d'avoir mérité sa place sur le trône.

"Vous voulez boire quelque chose ? J'ai demandé à ce qu'on apporte du True Blood." Morgane réfléchit alors à la meilleure manière de refuser la proposition sans froisser la jeune femme. Elle avise les bouteilles et se sent soudain mal à l'aise de devoir refuser une telle offre. Rare sont les humains à lui offrir du sang, même du synthétique, ils trouvent dégouttant de voir une personne, en apparence normale, en boire tout en sachant qu'il s'agit de leur source de nourriture.

« C'est une délicate attention, je vous remercie sincèrement, mais je ne me nourris pas en présence de personne que ça peut embarrasser. » Pas même auprès d'autres vampires, encore moins lorsqu'elle se nourrit de ses pommes de sang ou sa servante, elle considère que ça relève de l'intimité. Elle ne s'expose pas et Sasha n'est pas obligé de connaître les petites manies de Morgane.

Le regard de la reine balaie toute la pièce, attentive, avant de prendre place sur le siège que la directrice lui propose. Elle entre directement dans le vif du sujet, elle n'est pas venue pour faire la causette après tout. « Mon général m'a donc parlé de votre initiative. Je dois reconnaître que vous m'avait étonnée, je vous savez professionnelle et déterminée, mais ce projet prouve que vous êtes prête à tout, y compris vous alliez à ce que beaucoup considère comme leurs ennemis. D'avantage depuis février, l'aide que nous avons voulu fournir s'est retourné contre nous. »

Il est important, urgent, de trouver une solution contre les semi-démons et leur néfaste influence à l'apogée de leur pouvoir chaotique. « Malgré tout, vous êtes prête à nous associer ? »

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Mer 25 Nov - 18:49


Je jetais un bref regard en direction des deux gardes de la Reine et laissais échapper un sourire, occultant ostensiblement les regards de mes agents qui passaient des vampires à moi, guettant visiblement le moindre de mes ordres pour intervenir. Au moins, ils ne leur jetaient pas de regards mauvais, ils attendaient juste de savoir ce qui allait se passer.

"Ils ne sont que deux, je m'attendais déjà à une escorte plus importante. Ca ne posera pas le moindre problème en tout cas. Je vous dirais bien de leur proposer de se mettre à l'aise mais ce serait peine perdue n'est ce pas ?"

J'avais parlé le plus sérieusement du monde avant de l'entrainer dans mon bureau, loin des regards et surtout, là où nous pourrions discuter sans risquer d'être dérangées. Parce que le sujet allait être des plus délicats à aborder et, même si de Valombre avait semblé partager certaines de mes idées, je n'avais pas encore la moindre idée des opinions de la Reine.

Les échanges suivaient pour le moment la norme habituelle, si on pouvait qualifier ce genre de rencontre d'habituelle. Les félicitations quant à mon poste me firent tout de même grimacer, tout comme sa répartie. Je laisser filer alors, d'un ton pensif.

"Ou alors c'est aussi parce que personne n'était assez fou pour accepter le poste après les évènements de février. Je suis sure que bien des gens seraient ravis de me voir tomber pour me pointer du doigt et montrer mon incompétence."

Au moins, j'avais eu la possibilité de refuser l'offre mais j'avais été assez stupide pour l'accepter. Ce n'était pas vraiment son cas et, d'une certaine façon, je préférais largement ma place à la sienne, quand bien même j'étais sur un siège éjectable et j'avais de sérieux doutes quant à mon espérance de vie à moyen terme.

Je lui proposais un verre de true blood, autant parce que proposer un verre de whisky à un vampire aurait été déplacé que pour montrer ma bonne volonté d'une certaine façon. Je me contentais d'un bref hochement de tête à son refus, me demandant si c'était la véritable excuse ou non. Peu importait, c'était suffisamment diplomate pour qu'aucune de nous ne s'offusque. Me servant un verre d'eau je m'installais à mon tour alors qu'elle reprenait la parole.

Je laissais filer quelques instants de silence avant de hocher brièvement la tête. Au moins, elle allait droit au but, ça nous éviterait de tergiverser pendant des heures et de savoir comment aborder la véritable raison de sa venue, c'était plutôt une bonne chose.

"Je ne sais pas ce que votre général vous a expliqué ou pas. Je m'en voudrais de vous faire perdre du temps mais, effectivement, je suis toujours aussi déterminée à vouloir associer vampires et humains au sein de la PES."

Prenant une légère inspiration, je continuais, d'un ton assuré.

"Je pourrais effectivement passer des heures à énumérer toutes les raisons qui pourraient faire capoter cette idée. Croyez-moi, j'ai largement le temps d'y penser, surtout ces derniers temps et depuis les évènements de février et je sais qu'il faudra énormément travailler sur la façon d'amener les choses. Mais le constat est là. Nous avons un ennemi commun à abattre et, si nous ne faisons pas front ensemble, j'ai de sérieux doutes quant à nos capacités d'arriver à quoi que ce soit."

A dire vrai, j'avais de toute façon de sérieux doutes quant au fait que nous puissions en sortir tout court, alliance ou pas. J'avais pu les voir à l'œuvre à plusieurs occasions, encore plus depuis février et j'avais encore à l'esprit cette salle de classe et le carnage qu'avait laissé Maryana lors de notre dernière rencontre. Je savais de quoi ils étaient capables et j'étais prête à faire bien des choses pour renvoyer ces entités à leur vraie place.

"Je suppose que si vous êtes là c'est que l'idée ne vous semble pas totalement absurde non ? Sinon, vous n'auriez pas pris la peine de vous déplacer."

Ou alors, pour rencontrer la cinglée capable d'imaginer une alliance de la sorte. Après tout, pourquoi pas, elle ne serait probablement pas la seule à faire ça lorsque l'affaire serait vraiment ébruitée. Pour l'heure, les gens n'en parlaient pas vraiment. Ils attendaient peut-être de voir si quelque chose de concret en sortiraient et m'attendaient au tournant, ça c'était plus que certain.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 26 Nov - 14:32

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


Morgane aimerait autant éviter de perdre son temps en causette, c'est pourquoi elle rentre dans le vif du sujet en estimant que la directrice doit, comme elle, avoir d'autres responsabilités à gérer. Certaines personnes apprécient au minimum 10 minutes de discussion avant d'entamer les négociations, Morgane n'est pas de ceux-là, son temps lui est précieux depuis qu'elle gère seule le royaume. "Je ne sais pas ce que votre général vous a expliqué ou pas. Je m'en voudrais de vous faire perdre du temps mais, effectivement, je suis toujours aussi déterminée à vouloir associer vampires et humains au sein de la PES.

Je pourrais effectivement passer des heures à énumérer toutes les raisons qui pourraient faire capoter cette idée. Croyez-moi, j'ai largement le temps d'y penser, surtout ces derniers temps et depuis les évènements de février et je sais qu'il faudra énormément travailler sur la façon d'amener les choses. Mais le constat est là. Nous avons un ennemi commun à abattre et, si nous ne faisons pas front ensemble, j'ai de sérieux doutes quant à nos capacités d'arriver à quoi que ce soit."


Tout le monde a souffert du chaos orchestré par les semi-démons. Oppenheimer n'a pas tort, il faut, à un moment, faire ce qu'il faut pour contre-attaquer l'ennemi, y compris s'associer à l'ennemi du principal. Ce n'est pas pour autant que ce sera facilement accepté par l'opinion publique. "Je suppose que si vous êtes là c'est que l'idée ne vous semble pas totalement absurde non ? Sinon, vous n'auriez pas pris la peine de vous déplacer." Morgane hoche la tête, Oppenheimer est loin d'être idiote et possède un esprit ouvert. Elle a compris que si tout le monde continue à se regarder en chiens de faïence, les semi-démons continueront dans leur sanglante ambition.

« Il m'a simplement résumé votre rencontre et votre proposition d'associer vos agents aux nôtres pour lutter contre les semi-démons. Dans l'ensemble, je suis pour en effet, nous avons trop longtemps été manipulés, nous l'avons compris que trop tard, le mal était déjà fait et nous en pâtissons encore. Il est évident que l'on doit y mettre un terme. Vous prenez des risques, mais j'applaudis votre initiative, même si cela ne fera pas l'unanimité. »

Combiner les forces, d'avantage, depuis que les rumeurs circulent concernant la nouvelle force de Maryana. Elle était déjà fourbe, ajouter à cela une force phénoménale et elle devient invincible. En privant les semi-démons de leur leader, ils gagnent déjà du temps pour retrouver le reste et les éliminer avant qu'ils ne se regroupent.

« Je peux vous assurez mon entière collaboration dans cette alliance. Je m'inquiète surtout de...la bonne entente entre vos agents et les miens. Que la population ne soit pas en accord avec cela c'est une chose, mais si nos agents sont incapables de faire équipe, nous irons droit dans le mur. » Il n'y a qu'a voir la façon dont la majorité des agents l'ont dévisagé dans le hall, ça n'avait rien d'amicale, ils se méfiaient tous et une équipe qui se méfie de l'un et de l'autre c'est moins de vigilance dans leur travail.

La reine n'oublie pas non plus que ces derniers ont reçu l'ordre de tirer à vue tandis que les vampires étaient sous l'emprise du chaos, ils n'ont pas seulement perdu des humains, elle a perdue des vampires et dans cette collaboration rien ne lui assure qu'un agent revanchard ne fasse pas passer un crime de son fait, comme de l'auto-défense. Sasha ne pourrait rien lui garantir, elle y a, semble-t-il, déjà pensé, Morgane n'est pas aussi crédule, ça ne l'empêche pas de s'en inquiéter.

« En outre, cela nécessite un partage des informations. Je n'accepterais pas d'envoyer mes agents n'importe où, n'importe quand, sans en savoir un minimum. Je souhaite également que leurs avis soient pris en compte étant donné que je n'ai pas l'intention de vous envoyer de simples soldats. » Non, pour ce partenariat, elle compte bien lui fournir les meilleurs de ses vampires, mais elle n'enverra pas ces derniers dans ses interventions suicidaires.

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 3 Déc - 10:31


Le temps était devenu une denrée précieuse ces derniers temps, tant il me semblait avoir des choses à faire. Et il jouait en notre défaveur, surtout face aux semi-démons pour qui chaque seconde de gagnée était un pas de plus vers le chaos total. Ce n’était guère une vision optimiste des choses mais il me fallait surtout être pragmatique si je voulais avancer. Pour autant, je n’aurais pas pensé que les vampires aussi pouvaient être pressés par le temps. C’était un peu cliché, complètement même, mais au final, ça m’arrangeait de voir qu’ils ne mettraient pas des mois, voire des années, à se décider sur une possible alliance. Je n’avais pas d’autre mot qui me venait en tête même s’il ne me paraissait pas complètement juste non plus. Difficile de qualifier ce que j’essayais de faire.

"Nous pâtissons tous des évènements de février. Si l’image des vampires a été écornée, celle des humains et encore plus de ceux sensés les protéger a pris un sacré coup. Nous avons été incapables de gérer la situation et je ne sais pas par quel miracle nous sommes encore là pour en parler. A dire vrai, je commence à me dire que c’est uniquement par amusement que les démons nous ont laissé en vie. Pour voir comment nous allons nous débattre pour nous sortir de cette toile d’araignée qu’ils sont en train de tisser."

Et je comptais sur les vampires pour couper cette toile, pour nous aider à redevenir efficaces face à ce qui s’avérait être un ennemi commun. De Valombre avait laissé entendre qu’ils pouvaient encore effectivement faire alliance avec eux mais, visiblement, ce n’était pas l’idée de la Reine. J’étais soulagée, autant le dire tout de suite. Si j’avais affirmé que les humains seraient prêts à lutter contre tout, je n’étais pas franchement persuadée que nous serions capables de quoi que ce soit contre une telle alliance. Mais la situation était particulièrement délicate. Rien n’était gagné, surtout au vu des comportements qui avaient eu cours durant le mois de février et après.

"La prise de risque est nécessaire. On ne peut plus se permettre d’hésiter ou d’attendre de voir venir. C’est ce qu’on a fait en février, voyez le résultat. Et, vous savez, si je voulais faire l’unanimité, je n’aurais jamais accepté ce poste. Quoi que je fasse, il y aura des mécontents pour me pointer du doigt, surtout si j’échoue. Mais je ne peux pas rester sans rien faire, les bras croisés et regarder le monde s’écrouler."

Je savais bien que ma méthode déplairait. J’avais déjà eu des premiers échos particulièrement mitigés mais, quitte à côtoyer les vampires et les loups au quotidien, autant aller jusqu’au bout. Les intégrer complètement n’était pas pour demain, j’en étais totalement consciente et je ne me voilais pas la face. Mais ils étaient désormais partie intégrante de notre existence, on ne pouvait pas continuer à coexister avec eux sans réellement les compter comme des membres à part entière de notre communauté, quand bien même je n’avais personnellement pas de réelle affinité avec les vampires.

"Je vous remercie de votre collaboration en tout cas. Quant au reste… j’aimerais vous assurez que tout le monde s’entendra mais nous ne sommes pas dans un monde parfait et, s’il existe de vrais bisounours, ils ne sont pas dans la pièce d’à coté. En revanche, certains sont tout à fait prêts à collaborer avec les vampires. J’en ai déjà parlé avec eux et, si vous le souhaitez, vous pourrez les rencontrer. Ce n’est pas le cas de tous, je vais être honnête, mais j’ai bon espoir qu’en voyant que tout se passe bien au quotidien, cette nouvelle façon de faire entre rapidement dans les mœurs."

Je savais très bien qu’elle repensait aussi aux ordres qui avaient été donné en février lorsque tout avait dérapé mais je préférais, tant qu’elle ne l’aborderait pas d’elle-même, éviter ce point délicat, tout comme les autres idées farfelues qu’avait pu avoir notre nouveau premier ministre. J’écoutais avec attention le reste de ses propos, hochant brièvement la tête, la mine sérieuse.

"Il me parait évident que vous soyez informée de ce que je compte faire avec vos agents. Je ne pourrais peut-être pas toujours entrer dans les détails mais je peux vous avertir. Il faudra juste qu’on définisse les modalités de fonctionnement par contre."
C’était normal après tout. A sa place, je n’aurais pas laissé mes hommes filer dans la nature, surtout vu le contexte, sans savoir ce qu’ils allaient faire. Ses exigences étaient pour le moins raisonnables. Je laissais pourtant filer un instant de silence avant d’ajouter, pensive.

"Que voulez-vous dire par le fait que vous n’allez pas m’envoyer de simples soldats ?"


avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Mer 9 Déc - 12:12

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


La nouvelle directrice semble bien ancrée dans son idée, prête à faire des concessions même si elle-même ne porte pas les vampires et les loups dans son cœur et c'est ce qui fera probablement d'elle une bonne directrice. C'est pourquoi Morgane a de l'estime pour cette femme, la Reine œuvre pour que Sasha garde une bonne impression d'elle et son royaume depuis qu'elles avaient rejoint le comité inter-racial, au temps ou Mary était encore en vie.

Si Sasha songe aujourd'hui à allier humain/vampire contre les semi-démons, c'est que la vampire a réussi en partie à lui faire apprécier les qualités que peut avoir son royaume. Cela n'efface pas leurs défauts, mais c'est déjà un pas vers une image plus favorable envers elle et sa hiérarchie. Reste a s'assurer qu'il n'y aura aucun débordement.

« Eh bien, de la même façon que vous allez sélectionner des agents volontaires pour cette collaboration, j'en ferais de même parmi mon peuple. Les plus susceptibles de résister à l'appel du chaos, je suis prête à me séparer des meilleurs de mes gardes du corps pour cette lutte commune. Vous n'avez qu'a me dire combien des miens vous auriez besoin et nous vous sélectionnerons les plus fiables, mais je pense que deux équipes, humains/vampires, seront suffisant le temps de voir comment cela se passe. »

Morgane veut pouvoir compter parmi les meilleurs, prouver qu'une collaboration est possible, aussi bien à Sasha qu'au Premier ministre. Elle n'a pas l'intention de le laisser imposer des criminels en guise de pomme de sang aux vampires, et il ne s'agit pas seulement de refuser sa proposition, il faut prouver à tout le monde que cette mesure n'est pas nécessaire.

« Le moment venu, nous les présenterons ensemble, ou si ce n'est pas moi ce sera l'un de mes conseillers, mais j'aimerais que ce genre de réunion se fasse régulièrement, je tiens à ce que les discussions soient ouvertes entre chacun d'entre nous, même si c'est pour lancer des accusations, au moins nous les arrangerons directement. » Il est important pour Morgane que les agents communiquent entre eux, c'est avec des non-dits, des accusations silencieuses, qu'il y a le plus de bavures et ces derniers ne serviront pas ses intérêts.

Quand elle annonce qu'elle est à 100% dans cette collaboration, elle est plus que sérieuse au vu des risques qu'elle prend pour son royaume. Jusqu’à ce que Caïm les trahisse et encore aujourd'hui, en dehors de février, les vampires n'étaient pas entrés en guerre ouverte contre les semi-démons. Elle risque que ces derniers fassent preuve de représailles.

« Nous allons devoir imposer des règles, et prévoir les sanctions nécessaires, s'ils en viennent à les ignorer. » Parce que les vampires sont particulièrement doués pour détourner ces derniers et parvenir à leur but quoiqu'il en coûte. Elle n'a pas suffisamment confiance envers les humains pour les épargner de ces règles. « A commencer par l'interdiction de s'entre-tuer, je serais extrêmement fâché si l'on m'apprenait que l'un de mes agents a été tué par autre chose que le sujet de leurs enquêtes. Je veux que l'on sensibilise vos agents et les miens à réagir face à n'importe quelle situation, j'accepte qu'ils soient blessés, pas tuer. »

La référence aux événements de février est claire, et sont la cause de cette décision, Morgane veut pouvoir assurer un minimum de sécurité à ses soldats. Ils prendront autant de risque que les agents de Sasha, il est donc primordial d'assurer à ses soldats les mêmes droits qu'aux agents humains. Pour autant, elle a conscience que les forces ne seraient pas égales, c'est pourquoi elle autorise qu'ils soient blessés, ils guériront bien plus vite qu'un humain.

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Dim 20 Déc - 22:22


Avoir l'air convaincue de ce que j'avançais, être persuadée que le projet que je menais ne pouvait que fonctionner. Donner l'impression d'hésiter était une faille que je ne me pouvais me permettre d'avoir, surtout avec toutes ces incertitudes qui ne faisaient qu'augmenter à mesure que les jours passaient et que j'avais l'occasion de réfléchir à mon idée. Oh, bien évidemment, il était hors de question que je change d'avis, c'était trop tard pour cela.

"Je vois. Je ne peux que vous remercier d'autant d'implication dans ce projet en me proposant vos collaborateurs les plus fiables. Je pense également que deux équipes suffiront pour le début. Le temps que tout le monde voit que nous pouvons travailler de concert sans qu'il n'y ait de dérapage et surtout, avec succès."

Je savais très bien que, si les vampires et les humains ne s'entretuaient pas, tous attendraient de voir si nous finirions par arriver à un quelconque résultat. Et Morgane le savait tout autant que moi. Elle aussi semblait attendre beaucoup de cette collaboration et c'était tout à mon avantage. Mais, c'était à double tranchant. Le moindre faux pas d'un coté comme de l'autre aurait de fâcheuses conséquences sur le peu de relations que nous aurions réussi à établir. C'était pour ça que j'avais depuis longtemps réfléchi aux hommes qui allaient faire potentiellement partie de ces équipes. Mais j'étais aussi curieuse de savoir les agents qu'elle comptait me présenter, ne doutant en tout cas pas le moins du monde de leurs compétences.

"Il faudra que ce fameux moment venu soit décidé avec le plus grand soin. Et qu'ils aient eu le temps de s'entrainer ensemble, que nous sachions quelles seront les faiblesses que nous devrons affronter. Mais, si nous collaborons, nous devrions nous en sortir assez rapidement."

Au reste de ses propos, je laissais filer un silence pensif avant de souffler, avant de reprendre, tapotant pensivement du bout des doigts contre mon verre encore plein.

"Je ne peux qu'être d'accord. Evitons de mêler des tiers à nos anicroches, ils seront déjà de toute façon ravis de le faire sans que nous leur demandions leur avis. Je préfère de loin que nous fassions front commun en public, quitte à nous crêper le chignon dans les coulisses. Je sais que votre image est en partie en jeu dans cette histoire et ma réputation est totalement engagée. Enfin, je n'y prête pas grande importance mais, si j'échoue, il n'est pas dit que mon successeur partagera mes idées."

Ce serait même probablement le contraire, surtout que, si échec il y avait, il serait probablement émaillé de morts et de drames en tout genre. Imposer des règles me paraissait l'évidence même, pour autant, j'avais du mal à m'imaginer une espèce de règlement intérieur mêlant les obligations des deux races. Mais c'était forcément ce qui allait arriver.

"A quel type de sanctions songez-vous ?"

Je la fixais, un peu curieuse, avant de hocher la tête au reste de ses propos.

"Il en est de même pour nous. Je n'accepterais pas que les humains soient utilisés à leur insu, quelles que soient les circonstances. S'ils doivent se vider de leur sang, que ce soit parce qu'ils ont été criblés de balles ou que sais-je encore. Quant au fait de sensibiliser mes agents…"

Je laissais filer un instant de silence, la mine toujours aussi sérieuse. Je savais de quoi elle parlait et cette tache allait probablement marquer nos esprits longtemps. Mais, si j'avais désapprouvé la façon de faire, j'avais pourtant compris les raisons qui avaient poussé mes supérieurs à agir de la sorte. Difficile pour autant de l'exposer clairement à la reine des vampires qui elle n'avait surtout vu que des humains tirant sur les siens sans la moindre hésitation.

"Dire que l'ordre de tirer à vue n'a pas été l'idée la plus lumineuse du siècle serait un doux euphémisme. Mais personne n'était prêt pour ce qui est arrivé. Nous ne savions pas à quel point cette perte de contrôle était temporaire ou non et surtout, quelle était la mainmise que les démons pouvaient avoir sur les vôtres. Et c'est un point qu'il va falloir régler. Des deux cotés. J'ai pu voir Maryana à l'œuvre récemment et son pouvoir va bien au-delà de ce que l'on a pu voir avant."

Je laissais filer un silence, hésitante, avant de continuer sur ma lancée. Après tout, autant jouer cartes sur table.

"Et je vous avoue que je ne vois pas comment nous allons pouvoir l'affronter. Collaboration ou pas."
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 7 Jan - 23:09

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


Elles sont en accord, la directrice souhaite que vampires et humains s’entraînent avant que la réunion se fasse. Probablement, pour avoir un œil sur la collaboration, avant d'officialiser les choses. Méfiance ou prudence ? Quoi qu'il en soit, elle n'aurait pas tort. Morgane va devoir choisir avec parcimonie les plus aptes à faire équipe avec un humain, cela ne fonctionnera pas si ces derniers n'ont aucune considération vis-à-vis de leurs partenaires. Elle sait, qu'ils sont beaucoup à haïr les semi-démons, prêt à combattre pour les exterminer, trop peu à respecter les humains.

« J'ai l'impression que vous imaginez le pire lorsque je parle de sanction. Rassurez-vous donc, je n'envisage rien de transcendant. » Fait-elle remarquer en espérant que la pointe de déception qu'elle ressent ne transparaît pas dans sa voix. Elles sont d'accord pour collaborer, mais si elles-mêmes ne s'accordent pas leur confiance, l'alliance est déjà en mauvaise voix. Quoi qu'il en soit, elle comprend parfaitement la subtilité qu'énonce Morgane quant à cette sensibilisation.

« Personnellement, et je parle en mon nom seul, pas en mon statut, je ne peux vous en vouloir totalement d'avoir donner cet ordre. La guerre a marqué les esprits, vous avez fait ce que vous aviez à faire pour protéger votre espèce. J'en aurais fait autant. Je veux pouvoir offrir d'autres alternatives, vous comprenez ? Ramassez les cadavres, découvrir les pertes, s'en est assez. »

Cette collaboration ainsi que la sensibilisation sont extrêmement importantes pour Morgane. La paix était fragile, elle était pourtant en bonne voie pour continuer. Les semi-démons avaient tout mis en berne et c'est encore sur les vampires et les loups garous que l'on rejetait le fait de ne pas se contrôler, parce que les humains ne peuvent avoir l'esprit ouvert, ne peuvent comprendre. Pour avoir une chance d'installer la paix sur le long terme, elle doit prouver qu'ils le souhaitent vraiment, à commencer par mettre un terme au chaos que perpétuent les semi-démons.

« Ce n'est pas sans raison que vous avez avancé cette collaboration, et nous avons des avantages que vous n'avez pas. Je ne souhaite pas plus que vous la mort de vos agents, pas plus que les miens qui serait définitive. Nous avons une résistance supérieure à la vôtre sans vouloir paraître prétentieuse. J’attends de mes agents qu'ils prennent les balles, tout comme j'attendrais des vôtres qu'ils protègent les miens, s'ils sont surpris par l'aube par exemple... » C'est bien plus qu'un simple partenariat, ils vont devoir partager l'esprit d'équipe. En cela, elle sera intransigeante sur le choix de ses agents, tout comme elle devra s'assurer qu'ils comprennent bien l'importance de la réussite de cette alliance.

« J'aimerais vous proposer des clauses dans le contrat, vos agents pourront avoir le choix d'accepter ou refuser. A bon escient, ils pourraient bénéficier de nos avantages. Avec parcimonie, notre sang est curatif, s'ils sont blessés ils pourront guérir en l'espace d'une nuit. Mais si la blessure est mortelle, ils pourraient avoir le choix de mourir...Ou de rejoindre les nôtres. »

Ils en perdraient leur travail au sein de la brigade, mais ils seraient en vie. C'est une seconde chance qu'elle leur offrirait, l'immortalité en remerciement de leur loyaux services pour la protection des humains. Elle y sera également gagnante, elle gagnera des agents entraînés, mais sa proposition n'est pas totalement intéressée par cela.

« Je ne dis pas que cela viendra à se produire, avec de la chance non, mais je suis prévoyante. Si la collaboration se passe bien, très bien, mes agents peuvent avoir la lourde décision à prendre, le moment venu, de sauver ou non leur coéquipier, je veux simplement que ce soit clair dès le début. Si votre agent signe l'acceptation de cette clause, mon agent ne pourra être tenu pour responsable. S'il la refuse, mon agent devra respecter le contrat. » Auquel cas, elle devra appliquer la sanction prévue à cet effet, la Mort Véritable.

« Je suis en train d'entamer des recherches sur Maryana, sur les démons plus généralement. En dehors des textes saints, nous ignorons ce qui les affaiblis, nous ignorons même s'il est possible de les tuer, au lieu de les renvoyer dans leur dimension, ou nous n'aurons jamais l'assurance qu'ils ne reviendront pas. » Caïn était revenu, brièvement, mais suffisamment pour savoir qu'il attendait, toujours à l’affût de pouvoir revenir sur leur terre. Il avait réussi à faire revenir Maryana sous une forme différente. Elle ne dit pas qu'une des vampires s'est infiltrée auprès d'eux, elle ne dit pas qu'ils ont libérés un semi-démon pour qu'il espionne à leur compte.

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Mar 12 Jan - 14:19


Même si la partie était loin d’être gagnée, c’était rassurant de voir que la reine des vampires et moi avions l’air d’être visiblement sur la même longueur d’ondes. Oh, évidemment, nos objectifs finaux étaient loin d’être identiques mais, dans le fond, à court terme nous avions toutes les deux besoin de redorer notre blason et surtout, d’éradiquer les semi-démons.

"Oh je n’imagine rien du tout à dire vrai. J’étais plutôt en train d’essayer de visualiser un code de conduite qui pourrait convenir à tout le monde. Mais les sanctions en font partie. Il sera difficile de faire sans de toute façon, même si je ne suis guère friande de la méthode de la carotte et du bâton."

J’étais une élève trop appliquée pour m’être jamais souciée des sanctions mais j’étais loin de faire partie de la majorité des gens, surtout au sein de la PES. Et, quand bien même, depuis quelques temps, l’envie d’être bonne élève commençait doucement mais surement à s’effriter, quand on voyait les résultats que je finissais par obtenir.

Je hochais la tête à ses propos. Je ne pouvais qu’être d’accord avec elle. L’ordre qui avait été donné, s’il avait été sujet de nombreuses polémiques avait été, sur le moment, la seule alternative viable. J’aurais probablement fait exactement la même chose si j’avais vu mes hommes se faire décimer par des alliés qui avaient pété les plombs. Mais difficile de faire comprendre ça à tout le monde. J’étais rassurée d’une certaine façon que Morgane pense ça ou, au moins, qu’elle soit assez intelligente pour me faire croire que c’était la façon dont elle voyait les choses. Peu importait ce qu’elle pensait réellement si elle gardait cette ligne de conduite. Après tout, je passais outre mon aversion pour les vampires dans cette histoire et je ne demandais pas à ce que nous devenions les meilleurs amis du monde mais, qu’au moins, nous puissions collaborer aussi sereinement que le permettaient les circonstances.

"Je comprends oui. Bien plus que vous ne pouvez le supposer. Il y a eu beaucoup trop de morts, de tous les cotés. Il est vraiment temps de proposer autre chose, de montrer que nous pouvons fonctionner autrement. Il nous faut une base solide pour ça et j’aime à croire que nous sommes capables de la fournir."

Sinon, tout s’écroulerait au moindre souffle de vent, à la moindre anicroche. Il allait falloir jouer de prudence et réfléchir à chaque détail, chaque point d’achoppement mais, à mesure que j’échangeais avec Morgane, je commençais à me dire que cette idée n’était pas si délirante que ça au final.

"Comme vous l’avez dit, ce n’est pas sans raison que j’ai pensé à vous. Je sais que vous êtes largement supérieurs à nous dans le domaine physique et ce n’est pas un problème, bien au contraire. Il faudra nous montrer complémentaire et il va sans dire que si les équipes ne sont pas là pour veiller les unes sur les autres, ça n’aura aucun intérêt. Il faudra peut-être bien mettre les choses au clair dès le départ, pour ne pas risquer la vie de nos agents."

Pour moi, il faudrait qu’ils ne forment qu’un bloc, que cela plaise ou non. Et c’était probablement ce qui allait poser le plus de difficultés et qui passerait le moins auprès des autres, que ce soit au sein-même de la PES ou ailleurs.

A l’évocation des clauses du contrat, tout particulièrement du sang de vampires, je restais silencieuse, réfléchissant à chacun de ses mots, comme pour être bien sûre d’avoir compris ce qu’elle voulait dire.

"Voilà une proposition … inattendue. Et qui me parait être le parfait exemple de la bonne volonté dont nous pourrons faire preuve d’un coté comme de l’autre. Même si vous vous doutez bien que les gens vont crier au scandale."

Je laissais filer un sourire à cette image et je continuais, reprenant mon sérieux.

"Il faudra que cette clause puisse être modifiable. Des gens qui ne souhaiterons pas bénéficier de ces … avantages, changeront peut-être d’avis en fréquentant leurs nouveaux collègues. Les liens qui se tissent sur le terrain peuvent être particulièrement forts."

Cette clause pouvait être un pari sacrément risqué mais, si notre collaboration marchait, elle serait une preuve de plus que nous pouvions trouver une autre solution. Nous étions bien loin des pommes de sang criminelles proposées par Mc Borough et, autant le dire tout de suite, je préférais de loin cette façon de fonctionner.

A l’évocation de Maryana, je me mordillais la lèvre inférieure, hésitante, avant de me lancer.

"Il serait bon pour vous de savoir qu’elle semble particulièrement ravie à l’idée de me faire tourner en bourrique. Elle aime me torturer, mentalement j’entends et visiblement, je l’amuse beaucoup. Je l’ai croisée récemment, dans une école. Elle s’est amusée à tuer toute mon équipe et à me laisser en vie juste pour le plaisir."

Mon regard perdu dans le vague, j’ajoutais alors, d’un ton tranquille.

"Je pense que je pourrais être un appât pour le moins appréciable si nous trouvons comment la piéger."

Comme si le sujet n’avait pas la moindre importance, je continuais, sans laisser de temps de pause.

"Nous faisons aussi nos propres recherches et j’aimerais mettre quelqu’un à temps plein dessus. Il serait peut-être judicieux là-aussi de mettre nos découvertes en commun, ça nous aiderait peut-être."

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 4 Fév - 14:28

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


Il semblerait que les femmes pensent la même chose des punitions, ce qui fait légèrement sourire la Reine. Morgane appuie bien sur l'importance de sensibiliser les agents de Sasha contre la frénésie des vampires, sans aller jusqu'à les tuer. Il n'y a pas que des avantages à collaborer avec des vampires, il en ira de même avec les loups si elle leur propose ce même partenariat.

« Ça ne fera jamais qu'un scandale supplémentaire, à ce stade, nous ne sommes plus à ça prêt. » Bien sûr qu'ils crieront au scandale, jusqu'à ce que le moment venu, ils comprennent enfin l'importance de l'offre que fait Morgane. Vaut-il mieux des morts supplémentaires, plutôt que des vies sauvées par un procédé peu orthodoxe ? Une femme préférera-t-elle savoir son époux mort, plutôt qu'en vie avec un peu de sang vampire dans les veines ? Il en sera tout autre si les blessures sont mortels, l'agent sera bel et bien mort, mais revenu d'entre les morts pour être un nocturne.

La directrice fait justement valoir une clause de rétractation, au cas où. Morgane hoche la tête, tant que tout est clair entre l'homme et le vampire, tout devrait se passer pour le mieux. « Ils passeront, de toute manière par un psychologue et par le Bureaux aux Affaires Sociales Surnaturelles. Leur décision ne doit pas être prise à la légère, mais ce sera à votre agent de faire le nécessaire s'il se rétracte ou accepte l'offre. »

Sasha lui parle de la façon dont la traite Maryana, elle semble avoir pris la directrice comme cible et cette dernière se montre prête à jouer l’appât. Comme Krystel, contre Augustus. Ça ne plaît pas beaucoup à Morgane cette histoire, Sasha et elle ne sont pas amies, mais la Reine se montre tout de même soucieuse à ce sujet. « Nous arriverons bien à la piéger d'une autre manière. Cette brigade a besoin de quelqu'un comme vous, d'une personne capable de passer au-dessus de son opinion, pour offrir le meilleur. Nous essaierons du moins. »

Aucun d'eux n'a l'intention de céder le terrain, les vampires sont là, les loups-garous sont là et les semi-démons sont là, hormis exterminé une ou toutes les espèces, du moins tenter, les humains seront bien forcés de cohabiter avec eux. Autant se serrer les coudes contre un ennemi commun qui représente la plus grande menace.

« Il serait judicieux de réunir nos sources et nos agents dans un même endroit, nous gagnerions du temps, mais je ne préfère pas prendre le risque de tout voir disparaître si nous sommes victime d'un vol. Par ailleurs mes sources me sont précieuses et trop nombreuses pour être déplacés en dehors de mon domaine. Si votre agent se montre prêt à se rendre sur notre territoire, il sera mon invité et en sécurité, cependant, je ne lui permettrais pas de quitter mon domaine sans une bonne escorte. »

Elle doute que ce soit accepté, mais Morgane ne prendra aucun risque, quitte à ne jamais faire sortir son propre agent en dehors de son domaine le temps de trouver des informations viables. Si ça venait à se savoir du côté des semi-démons, ils chercheront sûrement à leur mettre des bâtons dans les roues.

« En dehors de notre collaboration, je souhaitais discuter avec vous d'un problème récurrent parmi les miens. Depuis quelque temps, on nous signale des disparitions, êtes-vous au courant de quelque chose ? »

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Jeu 25 Fév - 13:41

Il était amusant de voir à quel point nous semblions sur la même longueur d'ondes, tout en ayant des objectifs à terme probablement aussi différent que le jour l'est de la nuit. Je songeais avant tout à la survie des humains et elle à celle des vampires. Jusque là, rien que de très normal. Mais au-delà de tout ça, la position de chacun restait encore à définir et j'avais vraiment du mal à visualiser quels pouvaient être les plans d'ensemble d'êtres capables de nous enterrer nous et nos enfants. Enfin, je chassais ces pensées pas vraiment dans l'état d'esprit de notre fructueuse collaboration à venir pour me fendre d'un sourire en coin à sa répartie.

"Il est vrai que nous ne sommes plus à un scandale prêt. Reste à savoir comment ils présenteront tout ça. J'avoue que je suis curieuse de voir leur imagination en marche parfois."

Je levais les yeux au ciel à cette idée avant de me plonger plus sérieusement dans les conditions qu'elle énonçait. Elles n'étaient pas si absurdes au demeurant mais je me demandais moi-même comment je devrais réagir, me demandant vaguement si je ne devais pas donner l'exemple. J'hésitais un instant, fixant la vampire alors que je me tâtais à lui en parler avant de laisser cette idée de coté. Pour le moment.

"Bien. Je ferais en sorte d'avoir une conversation avec eux sur le sujet afin qu'ils comprennent vraiment toutes les subtilités et, surtout les conséquences. Rien ne devra être pris à la légère dans cette histoire, nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de ratés."

Conséquences que j'avais moi-même du mal à appréhender mais passons. Je n'étais plus à prêt après tout. Je laissais échapper un soupir en évoquant Maryana mais, bizarrement, étrangement soulagée de parler enfin de ça à quelqu'un. J'avais gardé cette obsession qu'elle semblait avoir pour moi depuis le début, ne sachant pas vraiment qui pourrait avoir envie de m'écouter déblatérer à son sujet et, autant me l'avouer, jamais je n'aurais songé à me confier à la Reine des Vampires. Mais le moment semblait propice, même si la voir s'inquiéter à mon sujet avait quelque chose de réconfortant.

"J'espère que nous pourrons la piéger autrement. Mais il ne faut pas éliminer cette possibilité parce qu'elle représente un risque pour moi. Si l'on pense sur une échelle plus générale, il vaut mieux perdre un pion sur l'échiquier, ou une tour si je veux me mettre un peu en valeur, qu'être mis échec et mat directement sans pouvoir rien y faire."

J'ajoutais alors, sans bien savoir si j'étais sérieuse ou pas.

"Je ne sais pas si je suis vraiment ce qu'il faut pour ce poste mais, malheureusement pour mes détracteurs, je suis pour l'instant la seule assez inconsciente pour accepter de diriger la Brigade. Enfin, chaque problème à la fois. Je vous laisserais gérer si finalement Maryana arrive à me faire perdre la boule à force d'exploser la tête de mes collègues après avoir décimé des écoles entières."

Parfois, je me disais que je cèderais volontiers ma place à qui la voudrait. Mais, outre le fait que s'il y avait bien des volontaires pour me pointer du doigt, personne ne se précipitait pour me remplacer, j'étais incapable de m'imaginer faire autre chose aujourd'hui. J'étais piégée d'une certaine façon.

La conversation continuait et l'alliance se dessinait, un rien plus solide que je l'aurais imaginée, surtout en l'écoutant parler de mettre nos connaissances en commun. Je hochais la tête à ses propos, me rappelant douloureusement le moment où tous les dossiers concernant Badenov avaient disparu. Je n'allais effectivement pas me faire piéger une seconde fois et si j'avais encore du mal à songer à accorder ma confiance aux vampires, difficile de douter que niveau sécurité, ils s'en sortiraient probablement mieux que moi. En tout cas, je l'espérais ardemment. Je laissais filer un silence pensif à sa proposition avant de répondre, mon regard s'ancrant dans le sien quelques instants.

"Je comprends. Je ne mettrais que quelques agents sur le coup et je veux être là lors de leur première venue chez vous."

Ca ne me paraissait pas trop excessif et nous permettait d'avoir un semblant de compromis. Restait à savoir à qui confier cette tâche qui n'allait pas être de tout repos. Rien qu'à cette idée je sentais la migraine pointer le bout de son nez et, alors que je pensais que nous en avions fini, Morgane aborda un nouveau sujet et je la fixais, un rien perplexe.

"Des disparitions ? De quel genre? Parmi les vampires ? Les … proches des vampires ?"

J'avais retenu le terme de pomme de sang de justesse, ne sachant pas trop où elle voulait en venir et je la fixais, curieuse.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Lun 7 Mar - 16:38

La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda


« Peut-être devrions-nous faire appel à un attaché de presse pour présenter notre partenariat ? Au moins nous serions les premiers annonceurs. En apparaissant toutes les deux avec cette attachée de presse, la population réagira probablement mieux que si nous laissions les journalistes raconter ce qu'ils veulent. Ils le feront, mais nous aurons eu le premier mot. J'ai l'intention d'engager une jeune femme pour les affaires médiatiques de mon royaume, je dois avouer que cette annonce pourrait lui permettre de faire son essai. Seriez-vous d'accord ? »

Freyja et Nicolas lui ayant répondu, il est dores et déjà certain qu'Eva Raederer deviendra l'attachée de presse des vampires. Un poste que Morgane n'a plus le temps d'occuper depuis son ascension.

Que Maryana en ait après Sasha ne l'étonne pas, étant donné qu'elle l'a démasqué la démone doit toujours lui en tenir rancune. Utiliser Sasha pour l'appâter est inenvisageable, ou pas sans un plan infaillible et des renforts conséquents, mais ils n'en sont pas encore là. Déjà, s'assurer que le partenariat entre agents humains et vampires se passe sans trop d'encombres. Ce n'est pas pour autant que Sasha ne pourra pas compter sur le soutien des vampires contre la lutte de Maryana, en n'importe quelle circonstance.

Comme Morgane, Sasha doute d'être à la hauteur de son poste. C'est presque comique de constater qu'elles ont tant de points en commun et de ne pas pouvoir se confier, la Reine ne le fera pas. Jamais, elle ne laisserait quiconque en dehors de son cercle de confiance, penser qu'elle doute de toutes ses décisions.

« Le but de ce partenariat ne concerne pas seulement la protection des civils, la vôtre aussi et la nôtre. Nous avons l'avantage, la nuit, de pouvoir réagir plus rapidement que la moyenne, il ne faudra donc pas hésiter à nous contacter si vous sentez qu'elle est dans le coin. Nous attendons que vous en fassiez autant la journée en cas de problème, il est normal de vous rendre la pareille. Vous avez déjà rencontré Nicolas, contactez le directement, il enverra du renfort à vos côtés si nécessaire. »

Une lutte commune, réclame du soutien des deux côtés. Morgane craint des représailles de la part de la démone suite à l'officialisation du partenariat, elle espère pouvoir compter sur le soutien de la brigade la journée, tout comme ils pourront compter sur les nocturnes la nuit.

« Vous serez mon invité bien sûr, vous et vos agents quand vous le souhaitez et je m'assurerai que vous ne manquiez de rien, tant que mes sources ne sortent pas de mon territoire. »

La Reine aborde ensuite le sujet des disparitions recensées et au vu de la réaction de Sasha, elle n'en sait guère d'avantage ou cache bien son jeu. Ses disparus auraient pu être quelque part, entre les mains d'interrogateurs aux méthodes tortueuses. Mais Morgane ose croire que la directrice ne cautionnerait jamais des interrogatoires peu orthodoxes qui avaient fuités il y a quelques mois déjà.

« Des nocturnes. Pas leurs pommes de sang, qui se portent très bien. » Elle le précise avant que la directrice ne se fasse des idées. « Trois d'entre eux ont signalés la disparition de mes sujets, mes officiers m'ont fait part de deux autres, depuis 2mois. Vous semblez ne rien savoir, je suppose donc que ce ne sont pas vous qui les détenez. Je vais mener une enquête. »

Autrement dit, que la directrice ne s'en préoccupe pas. Ils ont peut-être rejoint la rébellion, ou les loups-garous ont commencé leur revanche sur l'assassinat de Mary. Pourtant, pour la seconde option, Morgane en doute. Les loups ne s'en prendraient sûrement pas à des civils nocturnes, ils taperaient plus haut dans la hiérarchie.

« Nous aurons d'autres occasions de nous revoir miss Oppenheimer, notamment pour mettre en place les clauses contractuelles de nos agents avec nos avocats et les rencontres entre eux. Je suis ravie que nous soyons d'accord sur nombreux points, pour l'heure, j'ai d'autres rendez-vous, je m'en excuse. »

Un sourire contraint aux lèvres, Morgane éteint la sonnerie de son téléphone qui vient de se manifester. Une simple alerte pour lui rappeler la quantité d'autres rendez-vous qu'elle doit assurer.


HRP:
 

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   Mar 8 Mar - 18:10

A sa proposition, je laissais filer un silence pensif avant de hocher brièvement la tête. C'était effectivement une option qui pouvait fonctionner ou, en tout cas, limiter autant que possible la casse. Je soufflais alors, pensive.

"L'idée me parait pertinente… et me fait songer qu'il faudrait peut-être que la PES se dote aussi de quelqu'un chargé de la communication. Mais si vous faites confiance en cette jeune femme je ne vois pas pourquoi je ne lui donnerais pas sa change. J'aimerais tout de même la rencontrer avant si ça ne vous dérange pas."

Il était peu probable qu'elle dise non, nous aurions beaucoup à planifier pour bien donner l'impression de parler de concert en public. Et, au vu de ce que je découvrais de la reine des vampires à mesure que nous discutions, j'avais comme l'impression qu'accorder nos violons ne serait pas si compliqué.
En espérant que cette sensation perdure, ce qui serait une bonne chose au vu de la complexité de la tâche qui nous attendait, j'abordais, ou plutôt je développais, mon histoire vis-à-vis de Maryana. Vider un peu mon sac me faisait du bien, contrairement à ce que j'aurais cru, même si j'étais loin de lui avoir tout dit. Au moins, quelqu'un était au courant, même si ça ne changerait fondamentalement rien à la donne.

Je hochais la tête au reste de ses propos et je laissais filer un sourire avant de souffler, à mi-voix.

"A vous entendre, tout ne pourra que bien se passer. Mais il est évident que nous utiliserons les forces de chacun sans oublier les faiblesses. Et je n'hésiterais pas à le contacter. Faites de même avec moi bien entendu."

Le fait que je demande à venir voir les sources des vampires ne posait visiblement pas de problème. C'était une bonne chose, je m'en serais voulue de rater une occasion pareille mais je ne voulais pas lui donner l'impression de tout lui lâcher. Pourtant c'était un peu ce qui se passait, en tout cas c'était une impression diffuse que je ne pouvais pas m'empêcher de ressentir. Une fois de plus, j'acquiesçais, il était inutile d'en rajouter, tout était suffisamment clair.

A l'évocation des disparitions, je fronçais les sourcils. Voilà encore quelque chose que j'ignorais totalement et je me demandais vaguement quelle était l'étendue de ce que je ne savais pas ou de ce qu'on me cachait. Je réprimais un soupir à grand-peine avant de l'écouter avec attention.

"Je le les détiens pas. Il aurait été malavisé de ma part de vous proposer cette alliance si je vous cachais ce genre de choses. Comme je l'ai dit à monsieur de Valombre, je ne suis pas Mc Borough et je ne cautionne pas sa façon de faire. Si vous le souhaitez, l'un des duos que nous mettrons en place pourra enquêter également dessus. Les sources humaines ne sont peut-être pas aussi fournies que les vôtres mais un nouveau point de vue peut toujours être utile."

Je laissais filer un silence, songeant que je pourrais interroger le premier ministre à ce sujet dès que j'en aurais l'occasion. Oh il aurait probablement un énième mensonge à me servir, comme toujours. L'entretien touchait à sa fin. Nous avions abordé bien des points et avancé encore mieux que je ne l'avais supposé. A ses derniers mots, je me relevais, tendant la main en direction de la Reine et je soufflais en écho à ses paroles.

"Il semblerait effectivement que nous soyons amenées à nous revoir bientôt. Il y a beaucoup à faire et je vous remercie de m'avoir accordé autant de temps. N'hésitez pas si vous avez besoin de quoi que ce soit."

J'avais moi-même bien du travail et je réprimais une grimace à cette pensée alors que je raccompagnais la Reine hors de mon bureau. Je jetais un regard à mes agents, certains fixaient les gardes vampiriques la mine curieuse, d'autres étaient clairement contrariés de les savoir là. La route allait être vraiment longue, à n'en pas douter.

D'ici là, il fallait continuer et tenir bon, autant que possible.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 16
Coups du Destin: 8
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Messages : 1221
Membre du mois : 42
Je crédite ! : (c) Kanala pour l'avtar - Mal' pour la sign'
Caractère : Sérieuse - Perfectionniste - Obsessionnelle - Réfléchie - Cynique - Fidèle
Vos Liens : Liens - Téléphone - RP

Autres comptes : Noah
Le plus difficile n’est pas de faire son devoir, c’est de savoir où il se place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort est le seul rendez-vous qui ne soit pas noté dans votre agenda |Sasha & Morgane|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Edimbourg
 :: Le Centre-Ville :: Commissariat et QG de la Brigade PES
-
Sauter vers: