AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]
MessageSujet: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Mar 11 Aoû - 13:56

Le pouvoir de changer nos lendemains


Beaucoup de choses, beaucoup trop de choses à gérer. Le travail est fastidieux et son temps raccourci par ses séances en compagnie d'Erin, sa nouvelle servante humaine. Morgane se sent débordée, mais elle ne peut guère se permettre de se relâcher. Elle rêverait pourtant, de pouvoir se reposer. Depuis le 25 février, elle ne sait plus ce qu'est la détente, penser à autre chose qu'à tous ses vampires, ou encore les relations tendues qu'elle entretient désormais avec les humains. Dire que sa mère faisait cela depuis bien plus longtemps que Morgane...Le rôle de porte-parole n'avait rien à voir à côté de la charge du rôle de reine. Morgane n'y était pas préparé 4 mois plus tôt, elle ne l'est pas plus aujourd'hui, mais elle peut au moins compter sur l'aide de ses conseillers pour gérer les problèmes sur le territoire écossais. Une aide non-négligeable depuis que Jana n'est plus. En l'espace d'une année, Morgane a dû faire face à la perte de son mari Leopold, sa mère Krystel et sa sœur Jana. William n'est pas en reste, un traître, tué par Augustus, mais il n'en restait pas moins son frère avec qui elle avait vécu près de 8 siècles. Morgane n'a jamais eu le temps de faire ses deuils, non, elle devait sans cesse se montrer plus forte aux yeux de son peuple. La plupart d'entre eux attendent qu'elle fasse ses preuves, d'autres ne lui accordent aucune confiance et rejoignent la rébellion fomenter par Guillemaud et Bellanger. Une minorité seulement, croient en leur nouvelle reine, quand elle-même doute de pouvoir régler tous les problèmes qui leur tombent dessus.

Si elle n'était pas saine d'esprit, elle pourrait croire à un cauchemar. Est-ce la vraie vie ? Ou juste un rêve ? Pris dans un raz-de-marée, impossible de fuir la réalité. Ouvre les yeux. Soit une reine. Morgane n'a pas d'autre choix que d'être une reine, elle n'envisage pas de léguer le trône, bien qu'elle ait déjà désigné son successeur sur son testament. Pour l'heure, elle doit faire ses preuves, pour cela, elle s'inspire du règne de sa Mère, réaliser ses rêves. Leurs rêves communs, la paix. Plus facile à dire qu'à réaliser, les événements de février dernier lui compliquent sacrément la tâche, mais n'entache en rien sa détermination. Il devient tout aussi urgent de mettre un terme à la rébellion, ces derniers sont activement recherchés, mais les gardes rentrent toujours les mains vides. Assise derrière son bureau, elle écoute l'un des gardes lui annoncer ce qu'elle présageait déjà, ils rentrent encore une fois les mains vides. « Vous pouvez disposer. » Dit-elle simplement. Que pourrait-elle dire de plus ? Doit-elle sévir pour leur fournir une raison supplémentaire de trouver rapidement les traîtres ou se montrer compatissante, pardonner leur incompétence ? Après tout, ils n'ont pas affaire à n'importe qui, Guillemaud était général, Bellanger était conseillère, ils sont loin d'être des imbéciles.

Sa secrétaire lui annonce ensuite que Nicolas est présent, Morgane l'attendait et il ne tarde pas à faire son entrée dans le bureau. « Bonjour Nicolas. Comment vas-tu? » L'accueil t-elle, avec un faible sourire, tendu. Morgane a perdu son sourire lorsqu'elle a perdu les derniers membres de sa famille, ce qui explique pourquoi son sourire n'atteint pas ses yeux. Avec Nicolas, elle peut se permettre d'être moins conformiste, une relation plus différente qu'entre une reine et un conseiller les relie, c'est pourquoi elle l'invite à s'asseoir sur le canapé plutôt qu'une des chaises libre face à son bureau. « Puis-je te servir quelque chose ? » La vampire ne prendra rien, pour la simple et bonne raison qu'elle boit rarement sa source de nourriture devant témoin, que ce soit du sang frais ou du true blood. Elle ne tient pas rigueur à autrui s'ils n'ont pas la même réserve qu'elle a ce sujet, cela fait bien longtemps qu'elle ne s'effarouche pas d'un vampire qui se nourrit de sang.

_________________

Red Queen


Dernière édition par Morgane Raybrandt le Mer 6 Jan - 15:13, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Sam 22 Aoû - 17:11

    Il y avait beaucoup de sujets dont je devais m'entretenir avec Morgane. J'avais géré les affaires courantes, avec Freyja, afin d'alléger la charge de la reine. De deux, elle se retrouvait seule. Elle devait gérer un royaume qui s'effondrait, et sans avoir le temps de faire le deuil de sa sœur et de sa mère... Mais aussitôt cette pensée formulée, je me rappelais de ma rencontre avec cette femme... Avec Krystel, qui ne se souvenait de rien, s'était inventée une nouvelle vie, mais avait le même visage, la même allure, les mêmes expressions que la défunte reine. J'avais été surpris par la soudaineté de son attaque. Et par la force déployée. Elle aurait pu se débrouiller seule face au vampire qui l'avait agressée. Elle s'était jouée de moi, devait se jouer de tous. Une petite comédie bien rodée. Mais dans quel but ? Cela demeurait un mystère. Et sans avoir d'informations plus précises, je gardais pour moi mes doutes.

    J'attendis patiemment que Morgane me reçoive. Nos emplois du temps était terriblement chargés. Nous ne nous voyions pas souvent. Surtout qu'elle devait passer du temps avec Erin, sa servante humaine... Comme Torben avait été le servant de Krystel. Torben qui avait survécu. Ce qui n'aurait pas du être possible et venait confirmer l'hypothèse que Krystel ne soit finalement pas morte. Mais il était un électron libre. Ayant perdu l'esprit. Et le sens de son devoir. J'entrais quand on m'y invita, pénétrant dans le bureau de Morgane qui m'attendait et m’accueillit avec un petit sourire un peu forcé. Elle était soucieuse, forcément. Tellement de tracas quotidiens, du plus insignifiant au plus grave.

    « Ma reine. »

    Je m'inclinais légèrement, m'emparant de sa main pour la baiser, d'une façon un peu désuète, avant de me redresser, souriant à mon tour, de façon moins artificielle. Mon autre main enserra la sienne, avec douceur et une sorte de sollicitude, reprenant avec chaleur :

    « Morgane. Je vais bien, puis-je te retourner la question, quand bien même je me doute de la réponse ? »

    J'avais décidé d'employer un ton moins protocolaire et guindé une fois que je l'avais saluée, l'appelant par son prénom, avant de m'enquérir de son propre état. Je doutais qu'elle aille bien. Mais elle tenait le coup et se jetait à corps perdu dans sa fonction, pour ne pas avoir à réfléchir... Comme beaucoup d'entre nous. Elle n'avait pas le temps de pleurer. C'était un luxe qu'elle ne pouvait s'octroyer. Elle devait paraître ferme, forte, inflexible, capable de succéder à sa mère qui avait laissé une empreinte puissante et indélébile. Je ne l'enviais pas. Je la relâchais naturellement, alors qu'elle m'indiquait le canapé où je pris place sans plus de cérémonie. Je refusais d'un geste de la tête sa proposition de boire quelque chose.

    « Non merci. Pas pour le moment. »

    Nous avions quantité de sujets à mettre sur la table. Même si l'atmosphère n'était pas solennelle, je n'oubliais pas que l'ambiance était au travail et aux affaires d'état.

    « Il y a nombre de sujets dont je dois t'entretenir. »

    Je soupirais.

    « J'aimerais qu'il en soit autrement et que nous puissions laisser tous ces tracas de côté l'espace de quelques autres. Malheureusement, ce n'est qu'une douce utopie. »

    Je marquais une petite pause, avant d'aborder le premier sujet :

    « J'ai été approché par la nouvelle directrice de la PES, Sasha Oppenheimer. Elle souhaiterait que des vampires intègrent la PES et combattent aux côtés des humains... Contre nos ennemies communs, les Semi-Démons. Elle est partie du principe que nous avions une réputation à redorer. Nous, suite à notre... perte de contrôle en février. »

    Cela me laissait toujours un goût amer dans la bouche, surtout d'avoir osé attaqué Morgane... Elle ne m'en avait pas tenu rigueur, comprenant que je n'étais plus maître de moi-même et que cela avait été un bref moment d'égarement, mais je m'en voulais encore d'avoir été si facilement influençable.

    « Et la PES pour ne pas avoir su anticiper ce désastre. Qu'en penses-tu ? Une alliance de ce genre avec les humains te parait-elle possible et... profitable ? »
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Dim 23 Aoû - 21:18

Le pouvoir de changer nos lendemains


« Ma reine. » Morgane s'est habituée à ce que l'on se montre protocolaire envers elle, que ce soit lorsqu'elle était princesse, ou désormais reine. Comme à son habitude, Nicolas se montre protocolaire et de surcroît charmant en lui baisant la main. « Morgane. Je vais bien, puis-je te retourner la question, quand bien même je me doute de la réponse ? » A n'importe qui d'autre, elle aurait répondu par un mensonge pour ne pas paraître faible. Mais envers Nicolas elle peut se montrer franche.

« Je n'ai pas d'autres choix que de jouer cette comédie tu le sais bien. » Il comprendra très bien qu'elle n'est pas au mieux de sa forme émotionnelle. Tout le monde s'en doute, tout le monde l'observe comme une bombe prête à exploser n'importe quand. Morgane aimerait juste que l'on cesse de lui poser cette question pour qu'elle puisse aller de l'avant. Elle n'a pas le choix, ni le temps pour faire son deuil. « Les humains ont la fâcheuse tendance à croire que le temps efface les peines, mais nous savons bien qu'il n'en est rien. » Certes, avec le temps qui passe nous pensons moins au deuil pour pouvoir avancer, mais cela n'enlève rien de la souffrance que l'on ressent lorsque les souvenirs reviennent. Et le temps ne s'est pas assez écoulé pour que Morgane n'y songe pas, si elle n'avait pas tant de responsabilités, elle serait partie s'isoler quelque temps.

« Le plus dur sont leurs regards, comme si un jour, obligatoirement, le masque que je me suis forgée finira par craqueler. » Parce qu'il s'agit bien d'un masque qu'elle porte, Nicolas l'a très bien saisi. Erin ne tardera pas à le saisir, si ce n'est pas déjà fait. Morgane ose supposer que si c'était le cas, sa servante n'en ferait pas la remarque. Elle a toujours pensé qu'Erin ne s’embarrassait pas de sentiments, un peu comme Torben. « Mais passons à ce qui t'emmène ici, je t'en prie. » Changer de sujet est la meilleure chose à faire, tant qu'elle évite le sujet de son deuil, Morgane peut se concentrer sur le reste. La reine vient prendre place aux côtés de son fidèle conseiller, elle peut même aller jusqu'à annoncer avec certitude qu'il est devenu son ami, malgré le peu de temps qu'ils se consacrent en dehors des obligations royaux.

« Il y a nombre de sujets dont je dois t'entretenir. J'aimerais qu'il en soit autrement et que nous puissions laisser tous ces tracas de côté l'espace de quelques autres. Malheureusement, ce n'est qu'une douce utopie. » Cela fait plus d'un mois qu'elle n'a pas reçu une seule visite de courtoisie, principalement parce qu'elle manque de temps pour ce genre de rencontre. Deuxièmement, parce qu'elle a totalement perdu le goût des badinages innocents. Troisièmement, son royaume passe désormais avant tout. « J'ai été approché par la nouvelle directrice de la PES, Sasha Oppenheimer. Elle souhaiterait que des vampires intègrent la PES et combattent aux côtés des humains... Contre nos ennemies communs, les Semi-Démons. Elle est partie du principe que nous avions une réputation à redorer. Nous, suite à notre... perte de contrôle en février.  Et la PES pour ne pas avoir su anticiper ce désastre. Qu'en penses-tu ? Une alliance de ce genre avec les humains te parait-elle possible et... profitable ? »

Morgane se raidit à la mention des semi-démons. La cause de tous leurs problèmes, la cause de bons nombres de leurs maux depuis des années. Elle n'occulte pas le reste des propos, les écoutes avec attention malgré la rancœur qu'elle réserve aux rejetons de l'enfer, elle ne peut pas prendre de décision trop hâtive. Morgane prend le temps nécessaire à la réflexion, elle pèse le pour et le contre, hésite. La sagesse ne donne pas réponse à tout. Sa mère, sa sœur, sauraient quoi faire. Morgane sait quoi dire, elle n'a pas obtenu son rôle passé de porte-parole sans raison. Mais on n'attend plus d'elle qu'elle parle, mais qu'elle prenne des décisions au profit de la survie de son peuple.

« Je dirai que cette nouvelle directrice n'est pas dépourvue de bons sens. Oppenheimer est plus appréciable que son prédécesseur. » Ils n'en sont pas débarrassés pour autant, au contraire Mc Borough est devenu Premier ministre et semble bien engagé à faire de la vie des vampires un enfer. Il se montre de plus en plus offensant envers le royaume de Morgane, qui le prend personnellement.

« Je pense que pourrions être un atout pour la PES, si elle en est arrivée à cette conclusion, elle songe probablement à s'allier les loups. Mais là n'est pas la question, il est évidemment plus que nécessaire de trouver une solution contre les manipulations de ses créatures de l'enfer.. » Mais il pose les bonnes questions, cette alliance humains et vampires contre semi-démons sera-t-elle seulement possible ? Morgane aimerait y croire, c'est ce dont elle rêvait avant les années sanglantes. Mais ne finiront-ils pas par s’entre-tuer eux-mêmes ? Après tout, les origines de la brigade étaient de traquer toutes créatures surnaturelles, vampire y compris.

« Je crains que ses agents ne soient pas du même avis qu'elle si cette collaboration vient à se faire. » Et inversement, songe-t-elle. Mais il ne tient qu'a elle que son peuple exécute ses ordres, la démocratisation n'existe pas dans son royaume, c'est pourquoi elle tient sous silence la réciprocité de cette mésentente. « L'idée n'est pas mauvaise, dans l'ensemble, j'y suis plutôt favorable, mais je ne veux pas commettre la moindre erreur. En nous associant à la PES, nous risquons de nous attirer les foudres des semi-démons. Nous avons été des pions plus d'une fois pour eux, aujourd'hui tu n'es pas sans savoir que cela nous a placés dans une mauvaise posture face aux humains. » En disant nous, Morgane s'identifie personnellement au royaume des nocturnes et cela même si elle n'a pas été emportée par le chaos de février dernier, ni même participé aux années sanglantes.

« J'ai entendu bon nombres de rumeurs sur Maryana, qu'elles soient fondées ou non, elles sont toutes très peu rassurantes. Certes, nous associer à la PES prouvera notre bonne foi, mais je préfère autant éviter une nouvelle guerre. Nous avons perdu beaucoup trop des nôtres, nous ne sommes pas encore préparés pour un nouveau conflit. »

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Dim 6 Sep - 15:33

    Je hochais la tête à la réponse de Morgane. Faire bonne figure, même quand votre monde s'écroulait. C'était le lot des puissants qui ne pouvaient se permettre aucune faiblesse hélas. Et la peine ne pouvait disparaître. Elle s'atténuait avec le temps. Beaucoup de temps. Nous avions des centaines d'années pour tenter d'endormir la douleur. Je hochais la tête sombrement quand elle m'avoua que le plus difficile était les regards, attendant qu'elle ne s'effondre, ce qui arriverait inévitablement à un moment donné.

    « Il se fissurera, c'est inévitable. Faisons en sorte que cela n'arrive qu'une fois ta position stabilisée et pour révéler la personne que tu es et pas la copie de ta mère qu'on veut que tu sois. »

    Parce que pour le moment, elle devait suivre la ligne de conduite de Krystel, avant de trouver sa propre façon de gouverner. La transition devait se faire en douceur, avec doigté, sans même que l'on ne s'en rende compte et pouvait s'étaler sur des mois. Morgane n'était pas Krystel, et sa politique ne serait pas tout à fait la même quand bien même elle suivrait les idées de son illustre génitrice. Mais effectivement, je n'étais pas ici pour recueillir les états d'âme de Morgane. Nous n'en avions pas le temps. C'était un luxe qui nous était refusé.

    Alors je lui fis part de plusieurs affaires courantes et d'une extrême importance. En commençant par l'envie de rapprochement de la PES avec nous. Une idée audacieuse, bien que risquée, qui avait mon avis favorable, mais c'était à Morgane de décider une bonne fois pour toutes si cela était possible et à prendre contact avec Sasha pour voir les détails avec elle. A moins qu'elle ne me confie cette mission pour se consacrer à autre chose. Je ferais selon son bon plaisir. Le silence accueillit mes paroles tandis qu'elle assimilait les informations et réfléchissait à la décision à prendre.

    « Sans aucun doute. J'ignore ce qu'elle pense réellement de nous, mais elle a su en faire abstraction pour rester professionnelle... Pour nous considérer comme des individus, capables de travailler avec les membres de la PES. Elle semble dotée de plus de doigté que McBorough. Je n'ai cependant pas hésité à lui faire savoir que nous n'étions pas prêt d'oublier la décision de nous tuer à vue cette nuit là, quand nous n'étions plus un danger, et ce qu'il y avait d'offensant à la décision de Mc Borough de nous refiler des criminels en pommes de sang. Nous sommes a priori tombés d'accord lors de cette discussion. Soit elle était sincère, soit elle est incroyablement douée pour mentir. Mais je ne pense pas que ce soit le cas. »

    Autant prévenir Morgane d'emblée que j'avais joué cartes sur table avec cette femme. Alors qu'elle semblait réfléchir à voix haute, je renchéris :

    « Oui, elle songe à faire de même avec les loups. Mais sans nous mélanger... Des brigades humains vampires et des brigades humains loups... Mieux vaut ne pas tenter le diable... »

    Cela serait désastreux de faire travailler vampires et loups ensemble. Du moins, pour le moment. J'avais des doutes quand à la viabilité de cette alliance. Morgane devait avoir les mêmes. Mais être frileux ne nous ferait pas avancer. Nous avions là une opportunité. Il fallait la saisir.

    « Et bien, espérons qu'elle ai la poigne nécessaire pour imposer ce genre de décision. »

    Comme Morgane avec les siens, même si je n'en dis rien.

    « Les semi-démons ont toujours agi dans l'ombre, nous manipulant et nous dressant les uns contre les autres. Je ne pense pas que nous puissions nous allier à eux de façon durable. Les humains, sont, sans doute, plus fiables. »

    Mais Morgane se montrait prudente, ne souhaitant pas provoquer une nouvelle guerre avec les démons. Néanmoins, la neutralité pouvait aussi se retourner contre nous.

    « Si nous refusons cette offre, nous risquons de nous enfermer, de nous isoler. Les humains continueront à nous craindre, à nous haïr. Les semi-démons pourront en profiter pour alimenter leur peur et leur rejet. Ils sont doués pour cela. Et nous risquons de nous retrouver avec tout le monde à dos... malheureusement, nous n'échapperons pas au conflit. Il éclatera. Reste à bien placer nos pions pour nous en sortir le mieux possible. Concernant les semi-démons, j'en ai un specimen dans les geôles, tu le sais. Et je compte bien m'en servir pour en apprendre davantage sur les plans de Maryana. J'espère que l'argent le motivera suffisamment pour prendre ces risques. L'argent et sa libération. C'est risqué, encore une fois. »
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Ven 18 Sep - 22:14

Le pouvoir de changer nos lendemains


Nicolas se montre pessimiste, quand Morgane ose encore y croire. Croire qu'elle accusera le choc, qu'elle tiendra le coup et ne craquera guère le temps passant. Elle veut être forte, elle a besoin de l'être, sinon cela ferait bien longtemps qu'elle aurait déjà craqué. Est-ce se voiler la face que de croire qu'elle ira mieux si l'on cesse de l'observer comme une bombe ?

Morgane n'a que l'exemple de sa mère pour régner. L'exemple d'Augustus également, mais à voir où cela les a menés, elle ne compte pas s'appuyer sur ce qu'elle a observé de son règne. Krystel est un meilleur exemple et elle ne pense pas cela parce qu'il s'était agi de sa mère, pas non plus parce qu'elle lui a toujours été d'une fidélité infaillible malgré leurs nombreux désaccords, mais parce que leurs rêves pour ce monde est identique. Elle l'a réalisé trop tard.

Nicolas a été plus proche de Krystel en 400 ans, que Morgane ne l'a jamais été en 800 ans. Il était fidèle à Krystel, il l'est aujourd'hui à Morgane, il croit donc en elle et le prouve en voulant faire d'elle une reine et non celle qu'était sa mère. Elle aimerait ne pas le décevoir, ne pas décevoir les rêves de sa mère, ne pas décevoir le peuple, mais elle manque cruellement d'expérience et de confiance pour régner sur un royaume de taille mondial.

Elle écoute attentivement ses arguments, pèse le pour et le contre. Si ça ne tenait qu'à elle, Morgane accepterait ce partenariat, mais elle doit tenir compte avant tout du bien-être de son peuple. Il vient confirmer l'avis qu'elle se fait de la nouvelle directrice Oppenheimer, rare sont ils désormais à savoir faire abstraction des natures différentes pour exercer leur travail. Deux semaines auparavant, l'un de ses employés de maison, un humain, lui avait part de sa difficulté à trouver un plombier pour quelques menus travaux dans sa demeure. Morgane pressent qu'elle n'est pas au bout de ses peines.

Créer des brigades avec des loups et des vampires serait dangereux, et pourtant, cela enverrait clairement une image de force à leurs ennemis. L'idée effleure à peine Morgane qu'elle y songe plus sérieusement. Les vampires sont accusés, à tort, d'avoir assassiné leur Lupa, Mary. En compagnie de Nicolas, elle avait tenté d'assurer leur innocence, mais ils n'étaient pas tombés sur l'Ulfric. Elle ignore s'il a bien reçu le message et doit s'en assurer. Il doit encore probablement s'agir d'un coup monté des semi-démons.

« J'ai toujours écouté ton avis, si tu penses sincèrement que ce partenariat nous rendra plus favorable à l'opinion publique, je suis pour. Je prendrai rendez-vous avec la directrice et en référerai avec toi et Freyja des termes de notre partenariat. » Elle garde cependant quelques réserves, certes, elle pense également que combattre aux côtés de la PES améliorera leur image, mais qu'en sera-t-il de l'avis des vampires ? Certes, ils n'ont pas leur mot à dire et cela ne concernera qu'un nombre restreint de vampire que le conseil choisira, mais elle n'oublie pas cette maudite rébellion. Collaborer avec des humains, ça ne plaît pas à tout le monde, surtout pas aux plus traditionalistes qui ont oublié qu'ils étaient humains avant d'être vampire.

« Je ne serai pas contre une alliance avec les loups non plus, nous pouvons rendre notre image plus forte encore aux yeux des semi-démons et si nous parvenons à former une équipe soudée, ça n'en sera que mieux, même si nous devons faire face à quelques difficultés au début. Mais commençons déjà par voir comment se passe la formation d'une équipe entre l'un des nôtres et un humain, ensuite nous verrons si un trio avec un loup est envisageable. » Morgane ne compte pas laisser les semi-démons remporter une bataille de plus en s'assurant que vampires et loups restent ennemis. Si conflit, il doit y avoir, vampires et loups ne seront pas à blâmer. Il est impératif qu'elle rencontre l'ulfric, d'autant que leur image en a également pâti en février, elle compte bien l'utiliser à son avantage.

« Je l'ai rencontré une fois oui, nous sommes parvenus à un accord pour obtenir quelques informations. » Nicolas est-il au courant pour Krystel ? Elle pense que non, auquel cas, il aurait déjà abordé le sujet. Elle le fera, elle doit lui en parler, il était aussi proche de sa mère. « Offrir de l'argent à celui-là pour trahir ses semblables ? Pour être franche, je suis très sceptique sur la réussite de cet échange. Je pense qu'a la première occasion, il nous trahira, il n'a aucun raison valable d'espionner Maryana pour nous. L'argent peut éventuellement acheter le silence, trop rarement la fidélité. »


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Mar 20 Oct - 11:59

    Je hochais la tête tandis que Morgane prenait en compte mon avis concernant ce partenariat. C'était aussi une prise de position avérée. Contre les semi démons. Mais ce n'était pas comme si nous avions l'intention de nous allier à eux pour le moment, pas après ce qu'ils avaient fait pour semer la discorde dans nos rangs et avec les loups.

    « De toutes façons, t'entretenir avec elle ne t'engage pas encore à accepter ce partenariat. Mais au moins à tâter le terrain auprès d'elle. »

    Ensuite, nous pourrions décider d'accepter, ou non. Il fallait prendre en compte tous les paramètres, les avantages comme les inconvénients. Nous allier aux humains nous aiderait à gommer quelque peu notre image de monstre ressurgie lors du coup de force du Chaos. Mais est-ce que cela suffirait ? Les humains étaient si versatiles que j'avais parfois l'impression que quels que soient nos efforts, nous serions toujours les monstres... Nous pouvions aussi décider de nous comporter comme tels, mais nous aurions alors les humains à dos et c'était une erreur stratégique de poids. Ce n'était pas le moment. Morgane embraya alors sur une alliance avec les loups. Cela semblait effectivement important de régler ce problème assez rapidement. J'étais d'accord avec elle, si les humains, les loups et les vampires parvenaient à s'unir, cela serait un sacré tour de force et une façon de contrer l'influence grandissante et malfaisant des semis démons. Cependant, mieux valait ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Il fallait déjà compter sur des équipes humaines et vampiriques et rien ne garantissait que cela se fasse sans heurts. La question était d'ailleurs de savoir qui envoyer dans la PES... Des volontaires ? C'était encore la meilleure façon de gérer la chose... De jeunes vampires ? Ils étaient les plus susceptibles d'apprécier l'idée, mais aussi les plus dangereux, pouvant laisser leurs instincts prendre le dessus et provoquer des accidents.

    « Penses-tu qu'il nous faudrait obtenir une entrevue avec l'Ulfrik pour parler de tout cela ? Malgré les griefs qu'ils ont à notre encontre, il ne sont pas assez butés pour ne pas voir que le danger réel provient des semi-démons... Nous n'avons pas réussi à lui parler la dernière fois, mais cela ne peut durer davantage. »

    Parce que Morgane était la nouvelle reine et que c'était une question de respect que d'accepter une rencontre avec la dirigeante des vampires. Les loups n'avaient pas encore décidé de vivre en autarcie aux dernières nouvelles... Que pensaient-ils de tout cela ? Comment géraient-ils l'après événements de février ? Nous n'en savions rien et c'était contrariant. S'ils n'étaient pas des alliés, il ne fallait pas pour autant qu'ils soient des ennemis. Nous devions au moins œuvré pour ne pas nous les mettre à dos. Je doutais qu'ils s'allient aux semi démons, mais il n'y avait aucune certitude pour autant.

    J'abordais alors le sujet de Samuel, mon petit semi démon capturé fin février et qui pouvait nous servir d'informateur. Morgane me confirma qu'elle le connaissait, l'ayant rencontré une fois déjà. Puis, elle se montra franche avec moi en me confiant qu'elle ne pensait pas que Samuel puisse être un agent efficace, trop prompt à retourner sa veste et nous trahir.

    « J'en ai conscience. C'est un risque. Sachant que je ne prendrais sûrement pas ce qu'il peut nous rapporter comme argent comptant. Maintenant, si tu as une idée pour acheter sa fidélité plus efficacement, je t'écoute. »

    J'esquissais une légère moue, montrant mes limites pour cette fois, aucune idée lumineuse ne m'étant venue. Morgane saurait peut-être apporter un œil neuf et une solution.

    « Serais-je trop curieux que de te demander ce que tu as pu obtenir de lui lors de votre rencontre ? »
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Mer 21 Oct - 14:09

Le pouvoir de changer nos lendemains


« De toutes façons, t'entretenir avec elle ne t'engage pas encore à accepter ce partenariat. Mais au moins à tâter le terrain auprès d'elle. » Elle acquiesce. S'allier à la brigade ? Pourquoi pas, mais ça ne ferait que reporter le problème. Les humains auront toujours tendance à les voir comme des monstres, c'est presque héréditaire, inconsciemment, la crainte est inscrite dans leur génétique depuis des siècles et cette même crainte les pousse à éliminer la source de leur terreur.

Les années sanglantes ont été les années les plus difficiles de l'histoire des vampires, ils ont perdus un nombre non-négligeable des leurs, une guerre dévastatrice. Ils ne survivraient probablement pas à une autre guerre, les humains ont développé des armes prodigieuses et elle ne doute pas qu'ils soient en train d'en élaborer d'autres, spécialement conçus contre eux. La technologie, le progrès, devient peu à peu le pire ennemi de son espèce. Il est donc primordial de retomber dans les bonnes grâces, le temps qu'elle trouve le moyen de tous les asservir. Il n'y a qu'ainsi qu'ils trouveront la paix, elle en est aussi certaine que sa mère. Augustus n'en était pas loin, mais ses ambitions ont été dévoilées à tous, les humains se montrent d'avantage méfiant à leur encontre.

Mais elle doit aussi mettre un terme à la rébellion de Guillemaud, Bellanger et leurs partisans. S'assurer que son peuple la respecte, et ça lui prend du temps et de l’énergie. Le temps de régler une affaire, une autre lui tombe dessus presque immédiatement. Morgane commence à comprendre pour quelle raison sa mère se montrait cruelle envers ceux qui enfreignaient ses lois, à force de gérer les débordements, on perd la patience d'étudier chaque cas avec parcimonie, on commence à se faire craindre.

« Penses-tu qu'il nous faudrait obtenir une entrevue avec l'Ulfrik pour parler de tout cela ? Malgré les griefs qu'ils ont à notre encontre, il ne sont pas assez butés pour ne pas voir que le danger réel provient des semi-démons... Nous n'avons pas réussi à lui parler la dernière fois, mais cela ne peut durer davantage. » Morgane se redresse du canapé pour parcourir son bureau de ses pas. Il y a des moments ou elle sait exactement ce qu'elle veut, mais lorsqu'il faut faire comprendre son point de vue, elle hésite. C'est pire face à Nicolas qui a autant qu'elle, voir d'avantage, le tempérament pour être roi. Elle craint en permanence d'être une mauvaise reine et si lui, remet en cause les décisions qu'elle souhaite prendre, il confirmerait ses doutes.

« Notre espèce, nos ancêtres les ont pris en chasse dans le VIII ème siècle, je n'étais alors même pas née, mais j'en ai entendu parler par Augustus, peut-être que toi aussi. Je n'ai aucun doute sur le fait que leurs ancêtres aient alimenté leurs rancunes depuis tout ce temps. Il n'y a rien d'anormal en cela, je peux les comprendre, et les années sanglantes n'ont fait que raviver les braises. Hayden est...comme moi, un nouveau dirigeant et Mary est morte, si nous arrivons à lui prouver que nous n'en sommes pas responsables, il acceptera peut-être une entrevue, peut-être même sera-t-il en mesure d'enterrer la hache de guerre et de conclure des accords entre nos peuples. Il nous faut des alliés, sans cela nous ne survivrons pas et je préfère autant que ce soit eux, plutôt que les humains et leurs armes dévastatrices. »

Faire des loups leurs alliés oui, il ne faudrait pas non plus qu'ils se reposent sur leur laurier si cela fonctionnait. Elle doit déjà se charger des complots au sein de son propre peuple, elle n'aimerait pas avoir à surveiller une éventuelle trahison de la part des loups. D'une, ce n'est pas encore le cas, de deux, ce ne sera peut-être jamais accepté de la part de l'ulfric, de trois, si c'est accepté, elle trouvera un moyen de les avoir à l’œil à ce moment-là. ''Un problème à la fois'' songe Morgane.

« J'en ai conscience. C'est un risque. Sachant que je ne prendrais sûrement pas ce qu'il peut nous rapporter comme argent comptant. Maintenant, si tu as une idée pour acheter sa fidélité plus efficacement, je t'écoute. » Il lui fait clairement comprendre qu'il n'a pas de meilleures idées, qu'il est prêt à prendre le risque d'être trahi par leur prisonnier. C'est un peu rassurant de découvrir que son plus fidèle allié n'a pas réponse à tout non plus. Il n'est pas anodin de pouvoir obtenir des informations sur Maryana sans qu'il les trahisse, il est vrai qu'avoir une idée ne serait pas de refus.

« Je n'ai jamais eu à traiter avec des semi-démons. Tout ce que je sais, c'est qu'il est généralement coutume de trouver le moyen de pression qui fait pencher la balance. C'est plus facile envers des humains, une femme, les enfants, des choses auxquels ils sont attachés. Je n'ai aucune idée d'à quoi ou qui un semi-démon peut s'attacher... Je crains de ne pas pouvoir t'être d'une grande aide sur ce coup, je te fais confiance et j'applaudis ton initiative. » Elle n'a pas plus d'idées lumineuses que Nicolas. Elle est même prête à parier sa main au feu qu'ils ne bougeraient pas le petit doigt s'ils parvenaient à faire de Maryana leur prisonnière. Aucun cœur, aucune morale, aucune émotion, tout juste bon à répandre le chaos.

« Serais-je trop curieux que de te demander ce que tu as pu obtenir de lui lors de votre rencontre ? » ''Krystel'' Morgane se perd brièvement dans les souvenirs qu'elle garde de sa mère, le plus douloureux étant la nuit ou elle a appris que sa mère s'était sacrifié. Une souffrance inutile, puisqu'elle a obtenu la preuve en image qu'elle était bien vivante, bien qu'elle ne sache pas grand chose de plus, malheureusement. Elle doit en faire part à Nicolas, il l'a aussi bien connu que Morgane. Tout en continuant à faire les cent pas, signe reconnaissable et évident de sa nervosité, elle lui raconte tout.

« Bien sûr que non, en réalité je n'ai pas obtenu grand chose, mais je souhaite te faire part de ce qui m'a emmené à lui. La semaine dernière, Erin s'est rendue au musée suite aux grabuges qu'il s'y était produits. Elle est revenue avec une vidéo sur laquelle on voit Torben et Krystel... » Elle cesse son monologue pour lancer un coup d’œil à Nicolas, elle se laisse l'impression de jeter l'information comme on jette une bombe. Ç'avait eut le même effet sur elle quand elle l'a su.

« D'après Erin, Torben lui aurait dit qu'il était parfaitement au courant, c'est très probablement pour cette raison qu'il est toujours en vie. Je n'arrive pas à mettre la main sur lui pour avoir d'avantage d'informations, c'est tout de même ma mère ! Et il ne me dit rien... » Sa voix prend peu à peu l'intonation de sa colère envers le servant de Krystel. Morgane se met rarement en colère, d'un tempérament calme, elle n'est pas victime de ses pulsions, mais les événements et la pression de ses derniers mois lui font régulièrement exploser de colère, elles sont brèves, mais de plus en plus présentes.

« Je ne comprends pas où ils peuvent se cacher, Torben, Julien, Constance...L'écosse n'est pas un terrain si grand qu'il regorgerait d'endroits secrets, ils arrivent pourtant à échapper à la vigilance des nôtres... » Elle s'égare et s'en rend compte. Si la vampire n'a nullement besoin de respirer, elle inspire pourtant avant de relâcher l'air inutile à ses poumons, ça lui permet de reprendre contenance. Elle reprend d'un ton plus calme. « C'est pour cela que je suis allé voir le semi-démon. Apparemment, elle serait de leur côté. »


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Ven 23 Oct - 11:24

    Alors que nous évoquions le cas des lycans, d'une possible alliance avec eux, Morgane me fit un rapide résumé de notre situation vis à vis d'eux. Un passé assez lourd, mais qui datait même d'avant notre naissance. Les griefs du passé devaient-ils empêcher d'avancer vers l'avenir ? Tout cela était bien lointain, davantage encore pour les lycans qui vivaient et mourraient comme les humains et ne savaient cela que par les écrits, voire les traditions orales. La plupart ne devaient même pas savoir cela. Juste être incommodés par nous à cause de notre odeur et de notre mode de vie. Je hochais la tête à ses propos. Je n'avais rien contre les humains et ils pouvaient être des alliés de poids, mais leur faiblesse face à tout ce qui était surnaturel les rendait versatile. De même que leurs peurs ancestrales, qui les empêchaient de nous faire confiance. Sans doute à raison d'ailleurs, c'était là un remarquable instinct de conservation. Les loups seraient peut-être plus sûrs, une fois acquis. Mais encore fallait-il parvenir à vaincre leur méfiance et leur rancœur. Notre dernière entrevue avec deux de leurs représentants n'avait pas été un franc succès... Ni un échec cuisant. Nous n'avions aucune preuve à leur apporter que nous n'étions pas responsables de la mort de leur lupa, mais ils n'avaient aucune preuve nous mettant en cause de façon franche. Résultats, il n'y avait qu'un amas de ressentis, impossible à démêler.

    « La question est de savoir comment leur apporter cette preuve. Nous avons eu beau ratisser la zone, envoyer des espions, nous avons fait chou blanc. Un vampire a semble-t-il fait cela. Et nous n'avons aucun moyen de leur prouver qu'il ne travaillait pas pour nous. Même s'il serait idiot de leur part de penser que nous pouvons contrôler les agissements de chaque individu vampirique d’Écosse. Et nous avons eu beau leur expliquer que cela ne nous apportait rien, elles n'ont pas eu l'air convaincu. Mais effectivement, mieux vaut s'adresser à Dieu qu'à ses Saints... Peut-être qu'en tant que nouvelle dirigeante des vampires, et au vu du climat actuel, Hayden acceptera au moins une entrevue. Cela ne coûte rien de le contacter. Et si nous arrivons à le voir... Et qu'une alliance ne semble pas possible, essayons au moins d'avoir une neutralité. Pas besoin d'un coup de couteau dans le dos de la part des loups. »

    Au moins... limiter les dégâts. Je sentais que les tractations avec les loups risquaient d'être moins agréables qu'avec la dirigeante de la PES. Si elle, elle semblait ouverte au changement et prête à faire des compromis et à oublier les incidents passés, ce n'était sans doute pas le cas de la meute. Et si Hayden permettait une alliance avec nous, il risquait de voir quelques membres le contester et il n'avait sans doute pas besoin de ça. Un peu comme nous. Le problème se posait également... vivre en ostracisme, laisser libre court à nos instincts comme le préconisaient certains et voir ainsi les humains nous chasser... Sans doute aidés des semi-démons qui seraient trop heureux de ce chaos. Et des loups, pour faire bonne mesure et se venger de la mort de leur lupa. Non, notre situation était trop instable pour écouter les radicaux.

    Quant aux semi-démons, il nous fallait en apprendre davantage et j'espérais obtenir quelques bribes d'information grâce à Samuel. Même s'il essaierait de nous avoir. Mais de par son comportement, ce serait déjà une façon d'en apprendre un peu plus. C'était un risque à prendre. Je n'avais que l'argent pour m'assurer qu'il obéisse. Pour le moment. Je pouvais aussi convaincre les semi démons qu'il les avait trahi si jamais il se moquait de nous. Au moins semer le doute. Et sinon... Et bien, je demandais à Morgane si elle avait une autre idée de moyen de pression. Elle aborda alors le sujet de l'attachement et je me pris à réfléchir à cette alternative... il disait qu'il était nouveau en ville, qu'il ne connaissait aucun autre congénère... Était-ce la vérité ? Et s'il n'était pas lié à d'autres démons, peut-être n'était-il pas totalement solitaire. Elle s'excusa presque de ne pas être d'une grande aide avant de me féliciter de mon initiative et un sourire en coin courba mes lèvres.

    « Au contraire, tu viens de me donner une idée... Ce semi-démon solitaire ne l'est peut-être pas tant que cela... Après tout, il est aussi à moitié humain, il doit être capable d'avoir des liens... affectifs. C'est une piste à explorer. »

    Peut-être que cela ne déboucherait sur rien. Ou au contraire, trouverais-je quelqu'un qui comptait pour le semi-démon. Je n'aimais pas spécialement avoir recours à ce genre de chantage, mais la fin justifiait les moyens. Et la morale n'aidait pas à conserver un royaume à flots. Apprenant donc que Morgane avait parlé avec ce prisonnier, je lui demandais ce qu'elle avait pu en tirer. Et je fus plus que surpris de la réponse. Mon expression changea alors qu'elle me parlait de Torben et de.. Krystel. Naturellement, mon esprit se remémora ma rencontre avec cette étrange vampire qui lui ressemblait tant, et qui pourtant, à aucun moment, n'avait fait mine de me reconnaître... Avant de me faire une petite démonstration d'une force impossible pour une jeune vampire quand j'avais essayé de la confondre. Je demeurais muet, alors que Morgane continuait de me narrer ce qu'elle savait, sa voix se faisant moins formelle, tandis que la colère transparaissait. Une colère légitime. Quant à Torben, il demeurait introuvable, commettant ses exactions comme un électron libre et nous filant entre les doigts. Et Morgane conclut que Krystel serait de leur côté. Je laissais le silence s'étirer quelques instants, avant de finalement le rompre :

    « Si la nouvelle a de quoi surprendre, je ne peux te dire que je tombe des nues... J'ai... croisé une jeune vampire, dans un bar. Elle ressemblait à s'y méprendre à Krystel, mais... elle était morte. J'en étais convaincu. Et cette femme ne me reconnaissait pas... Elle prétendait s'appeler Awa, être française et être une jeune vampire... peu heureuse de cet état de fait d'ailleurs. A priori, son créateur l'aurait transformé sans vraiment lui demander son avis, créant ainsi chez elle une certaine rancœur pour sa nouvelle appartenance. Quand elle a fait le rapprochement entre ma personne et le général, elle a soudain changé de comportement, comme affolée d'avoir affaire à un vieux vampire et elle a fui. Je l'ai rattrapée, alors qu'un autre vampire semblait la trouver à son goût. Je lui ai donné une leçon, avant de tenter de la raisonner. Elle a alors lâché une phrase que me disait Krystel et là, j'ai eu un doute. Et quand j'ai tenté d'en savoir plus, elle a... tombé le masque, m'envoyant valser comme une poupée de chiffon, sa force ne correspondant absolument pas à son soit disant jeune âge. Elle m'a dit qu'elle avait cessé d'être un objet entre les mains des vampires à la mort de son créateur, que mon heure n'était pas encore venue et que nous avions encore tous deux à œuvrer avant de trouver la mort. Elle nous pense cruels. Elle nous... hait, je pense. Je ne savais que penser de cet épisode, il y avait trop d'éléments discordants. Et trop d'hypothèses, toutes plus folles, les unes que les autres. Mais que Krystel puisse se penser une autre, puisse détester la race qu'elle a dirigé durant tout ce temps et se rallier aux semi-démons... Est sans doute la plus impensable de toutes... »

    J'hésitais, avant de baisser la tête, contrit.

    « Pardonne-moi de ne pas t'en avoir parlé, mais je n'avais aucune certitude et je ne voulais pas te troubler en n'en sachant pas davantage. Si j'avais su avant qu'Erin l'avait également vue... »

    Je ne terminais pas ma phrase. J'avais manqué de discernement, bien que jugeant que ce n'était pas le moment de donner de faux espoirs à Morgane qui devait se remettre de deux deuils successifs et asseoir son pouvoir sur des créatures qui aimaient d'en affranchir. Et je n'y avais pas cru moi-même...

avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Mer 28 Oct - 16:04

Le pouvoir de changer nos lendemains


Un vampire pourrait-il être véritablement la cause de la mort de Mary ? Les loups affirment avoir senti l'odeur de la mort, l'odeur d'un vampire. Elle a bien conscience que c'est possible, mais elle ignore pour quelle raison il, ou elle, s'en serait pris à la Lupa. Quoi que, Guillemaud soit parfaitement capable d'une telle chose pendant qu'il menait lui-même le putsch contre les reines. Il s'est révélé être un vampire aux multiples facettes et cet homme a fait de Morgane une vampire quasi-paranoïaque depuis quelques mois.

Au moment du crime, Morgane portait le deuil, devait assumer son nouveau rôle de reine en compagnie de Jana et raffermir leur pouvoir. Autant dire que la perte de Mary était le cadet de ses soucis, avant d'apprendre que les loups accusaient les vampires. Qu'y a-t-il comme autre moyen pour alimenter et générer une plus grande haine entre eux ?

« Si nous ne faisons rien, je crains d'être la victime de leur vengeance. Œil pour œil, dent pour dent. S'il s'agit là, de la forfaiture d'un des nôtres, il en avait probablement conscience. Les événements de février n'ont peut-être fait que retarder l'inévitable. Je ne veux pas avoir à regarder par dessus mon épaule toutes les nuits, j'ai déjà assez de craintes de me faire poignarder dans le dos par l'un des nôtres, sans devoir ajouter les loups. Si j'arrive à m'entretenir directement avec lui, j'arriverai à le convaincre d'allier nos forces pour retrouver l'assassin de Mary et s'il s'agit véritablement d'un vampire je lui offrirai sa tête sur un plateau. »

Même si théoriquement l'image est impossible à réaliser, Morgane est prête à faire exécuter le vampire sous les yeux de l'alpha s'il le faut. Oh bien sûr que, si cela arrive, ça fera jaser. Ce sera ainsi, ou ils devront partir dans une guerre qu'ils n'auront même pas fomenter. « Il nous faut en apprendre d'avantage, il existe un coupable quelque part et il faut le trouver, avant que l'on tombe dans une nouvelle guerre nous opposant aux loups. »

Et voilà donc encore une nouvelle qui la surprend, Nicolas a déjà rencontré Krystel, ou plutôt cette vampire qui lui ressemble tant. La probabilité que sa mère ait un sosie, vampire de surcroît, est nulle. Pourtant, pendant un bref instant, elle songe qu'il est plausible qu'un enfant de leur lignée, à William ou à elle, ait perduré, donnant ainsi naissance à une femme ressemblant comme deux gouttes d'eau à Krystel. Mais l'idée tombe à l'eau lorsque Nicolas lui parle de ses propres doutes. Et le fait que Torben soit toujours en vie n'est pas anodin.

Le fait qu'elle pense que les vampires sont cruels lui fait étrangement pensé à elle-même et en rajoute sur l'étrangeté de cette situation, pendant des siècles Morgane ne s'était pas accepté tel qu'elle était devenue alors que sa mère montait en puissance sans s'encombrer de remords. Ce que lui dit Nicolas n'a rien à voir avec ce que leur racontait Samuel. Il avait prouvé une fois de plus que l'on ne pouvait pas avoir confiance en ces engeances.

Il s'excuse, affirme qu'il ne souhaitait pas la troubler. Elle est simplement déçue, d'être ainsi différente, au point que ça en soit transparent. Nicolas la ménage encore. Morgane fait de gros efforts pour améliorer ces faiblesses, perdre de son sentimentalisme par exemple. Elle se doute qu'il ne lui aurait rien raconté de cette rencontre si Erin ne l'avait pas informé de ses doutes et visionné cette vidéo ensemble. La reine prend sur elle pour ne pas réagir à son silence concernant Krystel.

« Physiquement, tout laisse à croire qu'il s'agirait bien d'elle, mais d'autres éléments laissent à croire qu'elle n'a rien à voir avec Krystel. A moins de lui faire un lavage de cerveau il n'y a pas d'autres explications, hors on ne conditionne pas une vampire aussi âgée en si peu de temps...Tout juste 2 mois, c'est impossible. » A moins qu'Augustus lui ait lavé le cerveau avant qu'elle le tue ? Est-ce seulement possible ? Si elle sait beaucoup de choses, elle en ignore aussi beaucoup, malheureusement.





_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Dim 29 Nov - 18:55

    Je hochais la tête aux paroles de ma reine. Nous étions d'accord. Nous devions trouver un accord, un arrangement, avec les loups. Cesser d'être des ennemis pour devenir des alliés. Le temps de nos guerre était révolu, il nous fallait avancer et affronter de nouveaux ennemis. Les humains étaient capables de faire des ennemis d'hier des amis d'aujourd'hui, pourquoi pas nous ?

    « S'il n'est pas mort. »

    Il pouvait aussi avoir péri. Ou s'être enfui. Il pouvait être un vampire ayant agi de son propre chef, dans une vengeance folle, ou un des nôtres travaillant pour les semi-démons. Nous avions enquêté, nous n'avions encore rien trouvé. Il aurait été intéressant de se renseigner près des semi-démons à ce sujet, mais c'était trop tôt, nous n'avions personne d'infiltré dans leurs rangs. C'était une épine dans notre pied. Nous devions nous innocenter sur cette affaire. Mais les moyens nous manquaient.

    Autre sujet épineux : Krystel. Toujours vivante et à la solde des semi-démons, ne se souvenant même plus de qui elle était. C'était là un prodige qui m'échappait et révélait des compétences de manipulation chez l'ennemi qui étaient de fort mauvaise augure. Quel dommage que nous n'ayons pas eu cette conversation avant, Morgane et moi, car alors, nous aurions pu rassembler les éléments du puzzle bien plus rapidement. Morgane semble être tout aussi incrédule que moi concernant l'amnésie de sa mère. Pourtant, les faits étaient là.

    « Mais nous ignorons l'étendue des pouvoirs des semi-démons. Ils se sont bien gardés de nous dévoiler toutes leurs armes. Qui sait de quoi ils sont capables finalement ? Nous en savons trop peu sur eux... »

avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Lun 7 Déc - 15:04

Le pouvoir de changer nos lendemains




_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   Ven 25 Déc - 12:14

avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pouvoir de changer nos lendemains [Livre III - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Prise de pouvoir (pv Raphaël + Eowen) - Rp histoire - Terminé
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: West End :: Le B.A.C.A.
-
Sauter vers: