AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
La curiosité est un vilain défaut
MessageSujet: La curiosité est un vilain défaut   Dim 1 Mai - 15:26

Roxane avait discuté un peu avec John, autour d’un café, la veille. Une petite discussion qui pour une fois n’avait pas pour thème la Meute, ce qu’il en restait, ceux qui n’avaient toujours pas donné signe de vie, ceux qui avaient peur pour la leur, de vie. Non cette fois-ci ils avaient réussi à parler de tout et de rien, à se détendre. Et Roxane en avait bien besoin. John lui avait parlé de son boulot. Beaucoup de contrats, beaucoup de travail. La plupart des commandes étaient plutôt classiques, mais il avait eu un mail un peu différent récemment. Une grosse commande de mobilier avec un logo à intégrer dans le design. Un comptoir de bar, ainsi que des tabourets, mais aussi des tables de chevet et divers autres éléments. Un mélange intriguant, surtout que le commanditaire avait accepté le devis directement, sans même négocier. Ce qui était assez inhabituel. Le prix proposé dans le devis était volontairement assez haut. Les clients négociaient presque toujours et John faisait un « prix d’ami » assez facilement. Ils avaient émis en rigolant quelques hypothèses sur ce projet et la personne qui pouvait bien être prêt à débourser autant d’argent pour une commande de ce genre. La livraison devait se faire à une adresse dans le centre-ville de Glasgow, dans une zone pas très dynamique au premier abord. Enfin pas que ce soit non plus la mort, mais pour un projet de ce genre, on se serait attendu à une adresse dans la rue des bars.

Cette petite anecdote avait éveillé la curiosité de Roxane, et ça la titillait depuis. La rousse avait toujours été quelqu’un de curieux. Elle ne saurait dire si c’était juste un trait de caractère, ou quelque chose qui lui venait de son don de métamorphe. Le renard étant un animal assez curieux, c’était tout à fait possible. Et peut-être que c’était pour ça que ses pas l’avaient amenée dans le quartier de l’adresse en question. Ses soucis ne lui permettaient plus de se laisser guider ainsi par son instinct et sa curiosité, comme elle le faisait plus jeune. Elle n’en avait plus le temps, et elle pensait même ne plus en avoir le cœur. Lorsqu’elle se rendit compte d’où elle se trouvait, un léger sourire vint se poser sur son visage. Elle retrouvait une petite excitation qu’elle n’avait pas ressentie depuis longtemps, et qui faisait du bien. Elle allait jeter un œil à l’adresse en question, et essayer d’en savoir plus sur ce qui se tramait, et quel genre d’établissement allait ouvrir.

Elle trouva rapidement la rue en question, qui n’était que deux croisements plus loin, et s’y avança jusqu’à atteindre le numéro indiqué sur le bon de commande, qu’elle avait mémorisé sans y faire attention. Le bâtiment qui se trouvait devant elle était visiblement en travaux. Les vitres avaient été recouvertes de cette peinture à moitié blanche grossièrement étalée qui permettait de masquer l’intérieur au regard des passants. Roxane s’arrêta quelques secondes devant, se rapprochant de la vitre pour essayer d’apercevoir l’intérieur. Son reflet la contempla. Celui d’une rousse aux traits fatigués vêtue de fringues bon marché et passe-partout. Seule sa chevelure flamboyait. Elle avait l’impression d’avoir pris 10 ans dans les dents, avec tout ce stress et ces morts autour d’elle. En tous cas impossible de distinguer précisément ce qui se tramait à l’intérieur.

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Ven 17 Juin - 21:55

Je bossais depuis le point du jour. La nuit passée avait été intense. Pas de folies de mon corps, ni de mon foie, ni de rien du tout. J'avais simplement enchaîné les entretiens avec le futur personnel de sécurité. Cette boîte allait être bien balaise, au niveau capacité d'accueil. Les deux salles arrières et tous les salons pouvaient contenir du monde, et on attendait de tout dans ce genre d'endroit. Il fallait donc recruter en conséquence le personnel qui allait bien. J'avais donc diffusé des annonces dans des milieux que je connaissais bien. On m'avait envoyé un paquet de candidatures. J'avais sélectionné le plus rigoureusement possible chacun des candidats pour un premier entretien. Qui n'en était pas un. Je les avais testés. Ca avait été parfois un peu loin, mais ça avait permis d'en écrémer pas mal. Krystel avait bien profité du spectacle, alors que j'avais dégotté quelques talents à coups de poings, en les prenant totalement par surprise. Bien sûr, les premiers étaient désavantagés ; j'étais infiniment plus frais alors qu'à la fin, je souffrais de contusions, je transpirais et je tenais moins bien sur mes appuis. Hier, j'étais allé plus dans le détail que cette première rencontre, qui n'était jamais qu'un vaste écrémage. J'avais analysé et disséqué les histoires de ces hommes. Il y avait un ancien de l'armée. Un parachutiste anglais, un dur de dur. Il avait été de la première évacuation de Glasgow. Quand mes premières équipes utilisaient le couvert du chaos pour aller assassiner des sections de son bataillon. Il ne m'avait pas reconnu ; il devait me penser mort comme bien des gens. Des années de célébrité pour des dizaines de tueurs avaient aussi contribué à me noyer dans la masse des assassins. Je l'avais pris, lui.


Le russe, je l'avais écarté. Trop instable. Un regard échangé avec Krystel avait suffi à me confirmer ce que je craignais déjà. Un accro au V. Il avait flairé l'opportunité de la bonne affaire et s'était pointé, l'enfoiré, avec ses bras de gros dur et avec ses balafres. Ce mec regardait Krystel comme si elle n'était qu'un bout de viande. Un moment, j'avais pris grand plaisir à me payer sa tête pour nourrir sa frustration, espérant qu'il nourrirait à son tour les appétits de ma maîtresse. Mais ce n'était pas arrivé. Le second que je recrutais était un commando belge. Si, si, ça existe. Un dur de dur qui avait été des coups de main à la frontière allemande, et qui avait quelques compétences évidentes dans la mise à mort de loups garous. Toujours bon à prendre par les temps qui courent. J'avais viré deux autres britanniques. Des geules cassées de l'armée et de la police britannique, qui cachaient bien le traumatisme de la guerre mais qui avaient le regard fuyant et d'autres petits tics nerveux qui ne m'intéressaient guère. Un autre, un irlandais, m'avait reconnu. J'avais dû le foutre dehors et ma compagne avait dû me l'hypnotiser pour faire cesser le scandale. J'avais recruté un écossais et un gallois. Quatre. Ce n'était pas encore assez,mais déjà un premier jet autour duquel construire le reste de l'équipe.


J'avais donc passé la nuit en entretiens. Et ce matin, pose du matériel. Surveillance des équipes qui peignaient, qui bricolaient le nouveau système électrique. Je m'occupais personnellement de la sécurité. Je sortais au bout d'un moment, couvert de gouttelettes de peinture et en sueur, allant m'étendre le dos. Mais en sortant, je notais que quelqu'un attendait non loin, regardant la vitre repeinte le temps de terminer les travaux, déjà bien avancés.


Je reconnaissais cette rouquine.



| C'est moi, ou il est de tradition que les ennuis me trouvent sans que je n'ai besoin de les chercher? |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Mar 5 Juil - 22:48

La rouqine avait laissé libre court à sa curiosité, qui l’avait menée jusqu’à ce bâtiment en travaux. Elle avait tenté de jeter un œil à l’intérieur mais la peinture qui recouvrait la vitre l’en avait empêchée. Ca n’avait fait qu’exacerber son envie de savoir ce qui se préparait. C’était plutôt courant de recouvrir les vitres de peinture blanche pour donner un peu d’intimité aux ouvriers qui se dérobaient à l’œil un peu curieux des passants, et permettait de garder l’effet de surprise qui ne manquait jamais de ramener du monde, lors de l’ouverture. Mais c’était en général plutôt mal fait. Là la vitre était consciencieusement recouverte d’une couche épaisse qui empêchait de voir quoi que ce soit. Bien sûr les traits étaient grossiers, car ça restait quelque chose de temporaire, mais ils avaient été bien mis plusieurs couches et s’étaient appliqués jusque dans les coins. Roxane n’en avait que plus envie de savoir ce qui se cachait ainsi. Les yeux plantés dans son reflet, elle réfléchit quelques minutes à la possibilité de prendre une forme un peu plus discrète pour aller voir de plus près. Mais elle n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit.

La porte s’ouvrit dans sa vision périphérique, et un homme en sortit, qu’elle ignora avec application, afin d’éviter de se faire remarquer. Elle passa sa main dans ses cheveux pour les arranger, afin de laisser penser qu’elle ne s’était arrêtée que pour profiter de ce miroir improvisé et s’adonner à un peu de coquetterie, lorsqu’une voix lui fit tourner la tête vers l’homme qui venait de sortir de ce mystérieux local en travaux. Une voix qu’il lui semblait reconnaître, les paroles prononcées aidant son cerveau à faire le lien rapidement. Leur dernière rencontre s’est terminée très mal, et Roxane s’était jurée de le retrouver et de le lui faire payer. Pas seulement ses coups de ce soir-là, mais ce que lui et les siens lui avaient infligé pendant les Années Sanglantes. Elle lui ferait payer ceux qui étaient morts ce soir-là. Ses frères et sœurs qu’elle n’avait pas réussi à sauver. Et voilà qu’il sortait comme une fleur de cet endroit. C’était presque comme si sa promesse de ne pas enquêter sur cette crevure n’avait pas tenu face à son désir inconscient de vengeance. Cette curiosité qui l’avait titillé avait-elle pour but de provoquer cette confrontation ? De lui offrir une chance de laisser s’exprimer la colère qu’elle avait et qu’elle devait réprimer pour le bien de la Meute ? Elle planta ses yeux dans ceux de celui qui s’était auto-désigné comme La Mort, et lui répondit, sur un ton sarcastique au possible.

« On ne récolte que ce l’on sème, comme dit la tradition. »

Avant qu’il ne soit trop tard, la rouquine sortit son portable de sa poche et tapa l’adresse qu’elle envoya à Malcom. Elle ne ferait pas l’erreur de sous-estimer cet homme. Si il lui arrivait quelque chose, elle s’assurait ainsi que quelqu’un ferait le nécessaire et finirait ce qu’elle n’avait pas pu faire. Elle le toisa ensuite du regard. Il semblait fatigué, mais il ne fallait pas se reposer sur cette impression. Surtout qu’il pouvait très bien être accompagné. Elle ne savait pas ce qui se trouvait derrière cette porte, et ils étaient dans une ruelle, ou quelques passants allaient et venaient. Elle ne pouvait pas s’en prendre à lui directement, même si l’envie de lui coller un poing dans la figure était forte.

« On sait où je suis. Au cas où vous auriez prévu de vous débarrasser de vos ennuis par la manière forte. Ce serait une très mauvaise idée si vous tenez à la discrétion. »

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Ven 22 Juil - 11:51

Ok, le hasard fait toujours beaucoup ici, en Ecosse. Depuis que j'étais arrivé dans ce pays, il y avait eu quoi... Cinquante rencontres inopinées ? Soixante ? Ca n'arrêtait pas. A croire que j'avais une dent contre la moitié de la population, ou alors que j'avais le scoumoune depuis la quinzième génération sans jamais être capable de l'outrepasser. C'était comme ça. Quelque part, je m'en fichais bien. Il était clair depuis longtemps que j'avais la capacité de gérer tous ces impondérables, chaque type de mauvaise rencontre. Il n'y avait pas des masses de types de toute manière, qui soient capables d'en remontrer à votre serviteur. Pas que je sois le tueur absolu, j'avais par exemple toujours considéré que Krystel avait cette sauvagerie intrinsèque qui la rendait absolument monstrueuse à affronter. Erin avait des compétences bien plus aiguisées que les miennes, également. Mais globalement, j'étais un des meilleurs encore en activité au Royaume-Uni, pour la simple et bonne raison que la majorité d'entre eux était déjà morts. On m'avait appelé « La Mort », comme si j'étais quelqu'un d'impossible à arrêter du fait de mes qualités propres. Ce n'était pas le cas. J'avais toujours eu une chance impossible à concevoir, les bons appuis au bon moment, et il fallait le dire, une manière de me jeter la tête la première dans les problèmes, qui prenait beaucoup de gens à contrepied. Je me rappelais ces paroles d'un gradé écossais, fait prisonnier pendant les Années Sanglantes. Un frère de la mort, un cousin de la chance, et un fils de pute. Réputation communément partagée.


| Il faut dire que j'ai beaucoup semé. Je ne le nierais pas. |


Je vois la gonzesse sortir son téléphone et envoyer un message. Bon. Autant pour la discrétion de l'endroit. Je ne craignais rien, toutefois. En tous cas, pas tout de suite. L'endroit n'était pas encore parfaitement sécurisé, mais j'avais mon planton de gardes, j'avais une partie de ma vidéosurveillance, et j'avais toujours ces quelques petites surprises qui faisaient jadis mes plus beaux succès. Il fallait toutefois que je prévienne Krystel. Loups garous et autres saloperies à poil allaient peut être chercher à se venger. Une fois de plus. Ca allait encore finir en barbaque sur le trottoir, s'ils s'y risquaient. Je partais d'un rire quand la rouquine me prévint que j'aurais des problèmes si je la liquidais.


| Mais voyons, poupée, que fais-tu de la réconciliation nationale, de la paix, des fleurs, des licornes ? Je suis un civil moi, madame. Et j'entends bien le rester. Alors pas la peine d'appeler tes petits copains. Pour ce que ça a servi, la dernière fois. |


Sourire de toutes mes dents. Allez cogne-moi, que j'aille faire chier Oppenheimer pour obtenir une bonne petite main courante, juste pour la faire chier.

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Dim 24 Juil - 15:05


L’homme qui avait tué tant des siens la regardait, droit dans les yeux, assumant sans honte le fait qu’il ait semé tant de morts et de souffrance autour de lui. Roxane n’avait qu’une envie, en cet instant, lui faire payer tout ça. Mais elle se souvenait de leur dernière rencontre. Cet homme n’était pas en vie par hasard. Il devait avoir des dizaines de gens qui voulaient sa peau. Des gens qui avaient perdu des proches à cause de lui. Et il pouvait se permettre cette arrogance dans le regard, ces piques dans le choix de ses mots. Il tentait de la pousser à la faute, de la faire attaquer. Elle ravala ses envies de meurtre. Ce n’était ni le lieu ni le moment. Il était sur son territoire. Il avait l’avantage. La rouquine se contenta donc de sortir son portable et d’envoyer l’adresse à Malcom. Une petite assurance qui lui garantirait qu’il ne prendrait pas le risque de la tuer. Elle ne s’en cacha bien sûr pas, et lui signala que la liquider ne serait pas sans conséquences.

Ses paroles la firent bouillir de l’intérieur, mais elle tenta au mieux de cacher son énervement. Elle inspira une fois, et expira, profondément, avant de lui répondre.

« Vous prônez la paix mais tentez de me provoquer dans la même tirade. Pas très cohérent tout ça. »

Elle rangea son portable dans sa poche et leva les mains en l’air, montrant qu’elle n’était pas armée.

« Je n’ai pas l’intention de me venger de ce que vous m’avez fait. En tous cas pas aujourd’hui. Croyez-moi si vous voulez, mais j’étais là par hasard, pas dans le but de vous tomber dessus. Sinon je me serai faite plus discrète. »

Elle n’était pas sure qu’il sache exactement ce qu’était un métamorphe, mais il avait eu un aperçu de sa Nature lors de leur dernière rencontre. Si il ne connaissait pas leur existence avant cela. C’était chose faite. Elle ne doutait pas qu’il s’était renseigné et comprenait parfaitement ce dont elle était capable.

« Vous par contre n’avez pas l’air de flâner dans les parages. Vous vous êtes reconvertis dans l’immobilier ? »

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Dim 24 Juil - 18:58

Désamorcer les situations tendues n'était clairement pas mon fort. Pis encore, je suis plus du genre à allumer les incendies qu'à les éteindre. Ne me demandez pas pourquoi. Je n'ai jamais été ni précautionneux, ni sécurisant. Mes rares missions de protection directe ont toutes échoué à un moment donné. Certes, Krystel était toujours en vie après bientôt dix ans à me battre pour elle, pour sa protection, pour la défendre. C'était sans doute une réussite, quelque part. Mais on avait frôlé la catastrophe tellement de fois que les choses ne pouvaient sans doute pas passer une de véritables succès. Quoiqu'il en soit, malgré les échecs, malgré les difficultés, j'étais toujours là pour les raconter. La rouquine que j'avais en face de moi aussi. On ne pouvait pas en dire autant de tous ses copains, qui avaient fini en steaks lors d'une excursion en mode recherche et destruction d'un de mes groupes de combat. Je note son énervement ; pas besoin de mes sens aiguisés de servant humain pour l'entendre inspirer et expirer aussi fort qu'elle le fait. Je ne peux pas m'empêcher de ricaner doucement quand la donzelle met en lumière mon manque de cohérence.


| Parce que vous vous attendiez véritablement à autre chose? |


J'aurais pu ajouter que c'était ce genre de naïveté qui faisait d'elle et de ses semblables des proies, pour les individus comme moi. Mais n'allumons pas une mèche aussi vite et de manière aussi incontrôlée. SI je voulais être efficace, je n'avais pas le choix. Je devais faire comme auparavant ; me considérer comme étant en opérations. Cela ne pouvait marcher qu'à cette condition, si je ne voulais pas attirer tous les flics, les changeurs et les autres jusqu'ici. Je me pointe moi même du doigt, sur le plexus.


| Je ne vous ai rien fait du tout, de mémoire. Ce n'est pas faute d'y avoir pensé. | Ajoutais-je en regardant son corps de manière clairement ostensible.


C'était bien entendu un mensonge. Je n'avais jamais abusé de qui que ce soit en opérations. Loin de là, même. En tous cas, je préciserais que je ne l'avais jamais fait au sens sexuel du terme. Le sexe était une distraction bienvenue, une nécessité parfois, mais en opération, ça n'avait que rarement sa place. En tous cas pas quand le but est de tuer l'ennemi.


| Quant au reste, des bien plus qualifiés que vous ont déjà essayé. Et je suis toujours là. |


Autant mettre les points sur les « i » de manière claire et précise. Quoiqu'il en soit, difficile d'éluder sa question. Maintenant qu'elle m'est tombée dessus, si elle a un minimum de jugeotte, elle se doutera bien de quoi il en retournera.


| On peut dire ça, mais je suis plutôt dans les ressources humaines. Mes investissements vous intéressent? |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Mer 27 Juil - 23:23


La petite remarque du tueur fait sourire Roxane. En réalité, oui. Elle s’attendrait à ce qu’un homme tel que lui soit parfaitement cohérent. Et c’est si que lui faisait penser qu’il cherchait à la manipuler, la pousser à faire une faute, à s’en prendre à lui pour pouvoir agir en légitime défense et se débarrasser d’elle. Ou quelque chose du genre. Elle se força donc à ne pas trop prendre la mouche devant les provocations de l’homme qui lui faisait face. La manière dont il la regarda en sous-entendant qu’il aurait pu abuser d’elle ne l’aida pas à rester de marbre, mais elle tint bon, se retenant de franchir la distance qui les séparait pour lui mettre un poing dans la figure. Ca lui aurait fait du bien mais ça n’aurait rien résolu. Elle se mordit la langue pour se retenir de répondre trop rapidement, et réfléchit quelques secondes à ce qu’elle pouvait lui dire.

« Et je devrai vous être reconnaissante de ne pas avoir profité de quelqu’un à moitié mort ? Vous avez des tendances nécrophiles ? »

La mâchoire de la rousse était verrouillée, sa bouche fermée. Elle était déterminée à ne pas céder à ses provocations. Elle avait voulu le tuer, par le passé. Et on l’en avait dissuadé. Ceux qui l’en avaient dissuadée n’étaient plus de ce monde, et étrangement ça ne faisait que renforcer cette idée que ça ne servirait à rien. La vengeance n’était pas un bon moteur. Elle devait rester concentrée sur les choses positives. Garder les siens en vie était plus important. Aussi se contentait-elle de rester immobile face à cet homme qui se ventait de s’être fait tant d’ennemis, et d’être encore en vie. Il le paierait un jour. Mais pas aujourd’hui. Et pas forcément de sa main à elle.

« Vous devriez toucher du bois. Ca va vous porter malheur. »

Ce n’était pas vraiment une menace. Plus une constatation. Il allait finir par mourir. Et si elle n’en était pas directement responsable, elle se réjouirait sans doute.

« Ils m’importeraient peu si je ne vous savais pas aussi doué pour nuire au plus grand nombre. Mais je finirai bien par savoir ce qui se trame par ici. J’espère que vous ne comptez pas occuper la place laissée par la Lune Bleue. Ce serait d’un mauvais goût certain. »

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Dim 7 Aoû - 19:53

Je sens que ça va encore être n'importe quoi. Pour une fois, je ne l'avais pas cherchée, cette bisbille là, elle était venue à moi toute seule comme une grande. Bon, d'accord, je ne faisais pas grand chose pour améliorer les choses, mais il ne fallait pas pour autant que je supporte la totalité de la responsabilité de ce qui était en train de se passer et ce qui risquait d'arriver encore un peu plus tard. Quoiqu'il en soit, je me rends bien compte que je suis sur le fil du rasoir et que mes prochains mots peuvent aussi bien provoquer une boucherie qu'une simple altercation verbale. Surtout, je ne dois pas entrer dans un jeu que je ne maîtrise pas, et donc il fallait que je choisisse mes mots avec rigueur. C'était moi qui avait la main sur ce coup-là. Je savais que la métamorphe n'allait pas me laisser faire et aussi, qu'elle n'allait pas laisser passer quoi que ce soit de ma part. Elle voulait ma peau, alors ça allait forcément guider le reste de la conversation. Je ne peux que péter de rire toutefois, quand elle me balance une gratuité vaseuse.


| Bien sûr. C'est même mon passe-temps préféré, d'enculer les morts. |


Je laisse couler un silence.


| Vous vous écoutez un peu? |


Ridicule ! Qu'elle m'accuse donc de tous les maux, de tous les défauts, et ça me passerait à dix mille lieux au dessus de la tronche. Faut dire que j'ai tellement de morts, de destructions et tout ça sur la conscience que les états d'âme d'une fille que j'ai pas directement fait souffrir, ça passe forcément à un niveau un peu secondaire. J'ai un sourire plus aigre quand elle me dit d'avoir un peu plus de malheur.


| Parce que vous considérez ça comme de la chance vous, de survivre à tout ce que j'ai fait. D'un point de vue statistique, on peut parler de chance. Mais je me sens pas vraiment vernis, de devoir me taper les conséquences de tout ce que j'ai fait. Conséquences dont vous faites partie. J'aurais simplement voulu me griller une clope, là. |


Je ricane encore un peu plus quand elle parle de goût.


| Quoi, il y a un copyright sur les clubs poisseux qui camouflent au dessus de leur dance floor et de leur sono dégueulasse des chambres de passe pour renflouer un peu plus encore les caisses d'une meute aujourd'hui disparue ? Quelle drôle d'idée! |


_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Dim 14 Aoû - 16:52


Son rire résonna, énervant encore un peu plus la rouquine qui perdait patience. Elle avait tellement apprécié sa petite sortie guidée par sa curiosité. Sans but précis, sans pression. Et il avait fallu qu’elle tombe sur lui. Qu’il gâche tout avec ses sous-entendus et son attitude arrogante.

« Et vous, vous vous écoutez ? »

Elle le regarda sans rien dire, alors qu’il se plaignait de devoir supporter qu’elle lui tombe dessus. Le pauvre petit voulait seulement fumer une clope tranquille, et il était obligé de supporter que quelqu’un qu’il avait essayé de tuer vienne troubler sa petite pause. C’était lui qui était ridicule.

« Oh mais je vous en prie, fumez-en une. La fumée ne me dérange pas. Le cancer vous tuera peut-être et aucune de vos victimes n’aura à se salir les mains pour vous descendre. »

La métamorphe se décida à partir lorsqu’ils se mirent à parler de la Lune Bleue. Ca ne servait à rien de s’infliger une discussion avec ce type. Elle n’en tirerait rien. Ce n’est pas aujourd’hui qu’elle pourrait le tuer, de toute façon. Il était sur son terrain, et elle était seule.

« Non, il n’y a pas de copyright. Mais la PES risque de chercher à qui a profité les explosions. Vous ne voudriez pas qu’elle vienne fouiner par ici, j’ai l’impression. »

Elle jeta un dernier regard au bâtiment duquel il était sorti, et reposa les yeux sur lui.

« Je vous laisse fumer votre clope tranquille. On se reverra. »

Et lorsque ce serait le cas, ce ne serait pas par hasard. Et elle serait prête. Elle lui tourna le dos et repartit vers la rue principale, concentrant son ouïe sur ce qu’il se passait derrière elle. Si il faisait le moindre mouvement dans sa direction elle était disposée à le recevoir.

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   Mar 16 Aoû - 19:28

Bon d'accord, dans le genre mauvaise rencontre, on ne pouvait sans doute pas faire pire. J'avais une poisse de tous les diables, toujours dans le plus mauvais sens, jamais rien ne fonctionnait tout à fait comme attendu. Il fallait tout de même bien avouer que j'avais sans aucun doute plus profité que beaucoup de gens du carnage qui s'était abattu sur l'Ecosse voici plusiuers années. Ca avait fait de moi l'un des pires profiteurs de guerre qui soit, une personne volontairement négative dont la majorité des rencontres finissait dans un bain de sang. Ce n'était pas quelque chose dont on se vantait à un dîner mondain, même si cela faisait toujours son petit effet dans certains cercles. Au moins, un mec comme moi ne manquerait pas de travail. Jamais. Les opportunités professionnelles étaient toujours légion chez les anges de mort. La présence de personnes qui se considéraient comment agissant pour le bien, comme celle que j'avais sous les yeux, contribuait à rendre la perspective de ma retraite terriblement éloignée. Je ne me départis pas de mon sourire, alors qu'elle continue d'attaquer derechef.


| En permanence. |


Je ne peux pas m'empêcher de pouffer de rire quand la jeune changeuse de forme me balance que je pouvais même mourir d'un cancer si c'était ce que je voulais. Krystel elle-même n'avait-elle pas fait en sorte de me prémunir de ce genre d'effets indésirables ? Il ferait très mauvais genre que je me retrouve à claquer d'une bête maladie, bactérie, dégénerescence ou autres joyeuses afflictions qui touchaient l'humanité alors que j'avais à ma portée du sang de vampire, et pas n'importe lequel. Un nectar presque millénaire, à jamais régénéré dans le meurtre et dans la violence la plus pure qui soit. Celle pour se nourrir.


| Oh, je suis plus costaud que j'en ai l'air. Elle n'est pas née, la saloperie qui sera capable de me buter. Vous pouvez compter là dessus. | je lâche un éclat de rire. | Quant à la brigade, allez-y, appelez-les. Ils ne pourront jamais rien trouver sur moi. Comme d'habitude. | lâchais-je, goguenard.


Il fallait tout de même que je me méfie. Je n'étais absolument pas à l'abri d'une petite vendetta orchestrée contre moi par les survivants de la Meute ; ce genre de personnes, tout comme moi, se fichait bien de réunir et de rassembler des preuves, vous pouvez me croire. Je fais un petit signe de la main à la rouquine lorsqu'elle s'éloigne.


| C'est ça, à bientôt ma chérie. |


_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La curiosité est un vilain défaut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville :: Immeubles
-
Sauter vers: