AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]
MessageSujet: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Jeu 16 Juin - 23:40

Je ne me suis pas arrêtée. J'ai roulé jusqu'à atteindre le manoir, prenant des tas de chemins détournés. C'est que je craignais que Torben ait décidé de me suivre pour voir si je ne rejoignais pas Hugh. Ce type m'avait vraiment mise mal à l'aise, j'avais senti qu'il n'était pas bon pour nous. Par "nous", j'entends mon Maître, moi, et tous les gens en qui il a confiance et qui font son entourage. Je suis là parce qu'il me l'a demandé, parce qu'obéir à un de ses ordres est non seulement un devoir pour moi, mais aussi un véritable honneur.

C'était la ma première mission. J'ignorais totalement ce qui allait se passer ce soir, mais j'étais déjà intimement persuadée que ça ne serait pas une partie de plaisir. Non, je crois qu'on va bien s'amuser avec moi et ne pas me faire de cadeau... Je vais devoir servir cette vampire qu'il va épouser, et toute vampire qu'elle est, elle n'en reste pas moins une femme qui ne doit pas voir d'un bon oeil une autre femelle s'approcher de son mâle. Je ne nous compare pas, et je ne dis certainement pas qu'elle va me voir comme une rivale. Je connais ma place, je sais que je ne suis qu'un jouet dont on se sert, mais disons que c'est une question d'instinct... de principe ?

Bref, je n'arrive pas ici bercée de douces illusions stupides. Ca, ça serait plutôt du genre de Suzy ! N'oubliez jamais ça, je ne suis pas elle. Moi je suis un espèce de petit soldat, j'existe pour mon roi et pour le servir, ça s'arrête là. Ma récompense, la seule qui vaille la peine de tout subir, est de pouvoir le voir. Etre simplement dans la même pièce que lui me galvanise. Simplement le toucher m'amène à un sentiment divin. Ca vaut la peine... tout ce que je risque de subir, il en vaut la peine.

Et puis je veux montrer ma valeur aussi, mon attachement, lui montrer qu'il peut compter sur moi et que je ferai toujours tout pour lui être agréable ou l'aider un tant soit peu dans sa tâche. Aujourd'hui, j'ai un message à délivrer, et cette mission me tient très à coeur. Son sang coule toujours en moi, il me permet de rester à la surface et de faire ce qu'il attend de moi. Combien de temps ? Je l'ignore, et je compte d'ailleurs bien prévenir la maîtresse de ces lieux de la situation. Peut être qu'il serait bon d'enchaîner Suzy si je sens que petit à petit elle reprend le contrôle de son corps ? J'espère qu'elle n'y arrivera pas, je n'ai pas envie de lui rendre la place jusqu'à ce que le roi arrive. Cette idiote est fichue de tout faire capoter et alors quoi ? C'est moi qui trinque ? Je perds tout le crédit que j'ai réussi à obtenir auprès du roi ? Non, je dois absolument me battre contre elle si elle tente de revenir ! Raah ! je donnerais tout pour m'en débarrasser définitivement !

Pourtant mon Maître ne semble pas fâché de cette dualité qui existe en nous. Il s'en amuse même. En tout cas, ça l'intéresse, il me l'a dit. En quelque sorte je suis un sujet d'étude pour lui et peut être que c'est précisément ça qui me rend intéressante à ses yeux. Dans une certaine mesure je sais, mais la plus petite mesure d'intéressement dans son regard me confère une fierté infinie. Je ne sais donc pas vraiment comment me positionner face à tout ça. Peut être ordonnera-t-il dans le futur et dans ce cas je saurai ce qu'il désire. Pour l'instant, je reste dans le flou le plus total.

Je suis enfin a destination. L'imposant manoir se dresse devant moi. J'annonce mon arrivée afin qu'on m'ouvre les grilles et je pénètre à l'intérieur de la propriété, garant ma voiture non loin de la bâtisse. L'ambiance est assez raccord avec les gens qui y vivent... mais c'est d'un pas décidé que je me dirige vers la porte d'entrée qui s'ouvre alors que je m'en approche. Je ne cille pas, parcours les derniers pas qui me séparent de l'entrée et fixe mon interlocuteur avec un air déterminé et me présente à nouveau.



Bonsoir. Je suis Suzy Swing Tannen. Je viens voir Madame Raybrandt, je suis envoyée par le roi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Lun 27 Juin - 22:54

    Uune humaine chez moi. Une humaine chez moi, venant quémander ma présence. Une humaine chez moi venant quémander ma présence ! Non mais nous aurions tout vu ! Sans même l'avoir vu, je savais que je ferais tout mon possible pour que la vie ne soit qu'une longue et terrible torture pour elle. Mon Roi, MON Roi s'était entiché d'elle. Une vulgaire humaine, et voulait la faire sienne. Il avait partagé sa couche sans aucun doute et l'avait sous son pouvoir. Elle n'était pas comme toutes les autres de son espèce. Non elle avait de l'importance à ses yeux, si bien qu'il me la mettait dans les pattes. Moi Krystel Raybrandt, maitre vampire sanglante, je devais jouer la nounou pour une garce sans cervelle que je pourrais briser en un pincement. Que Satan soit témoin de mon envie de la briser en deux comme une allumette. Mais je ne pouvais pas, pas tant qu'elle était sous la protection de mon créateur. Je détestais cette situation

    S'il y a bien un moment pendant lequel je n'aime pas être dérangée, en dehors de mon bain, c'est quand je me nourris de sexe et de sang d'humains et de vampires. Et l'on m'avait interrompu. Un de mes serviteurs était venu m'annoncer l'arrivée de "l'humaine". Un instant j'hésitais : l'obliger à s'en aller et revenir plus tard, ou m'interrompre dans mon orgie pour lui faire l'honneur de ma présence. Franchement le choix était vite fait. J'ordonnais alors au vampire de la faire monter jusqu'à la chambre dans laquelle je me trouvais. Je ne pouvais pas la reconduire, mais rien ne m'obligeait à me montrer polie pour autant et à chasser les femmes de ma couche, ni même le vampire qui avait l'honneur de pouvoir toucher ma chair. D'ailleurs à peine avais-je donné cet ordre que je retournais à mes occupations. Passage sous hide

      Otez vos vêtements et venez me rejoindre dans ce lit et me donner la raison de votre venue dans ma demeure.


_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mar 28 Juin - 0:13

Le lieu était sans doute à l'image de la personne qui y vivait. Je dirais... Grandiose et inquiétant. Pourtant j'avançais avec une réelle détermination vers mon destin. Pas que j'étais assez sotte pour ne pas craindre ce qui risquait d'arriver, mais j'avais la satisfaction du devoir accompli et c'était bien ce qui importait le plus n'est-ce pas ? Je n'ai découvert ma véritable voie que très récemment, et il a fallu que le roi arrive dans ma vie pour me la révéler... Pour me révéler, moi, tout simplement. Suzy ne serait jamais venue ici, Suzy aurait fuit si elle s'était réveillée en ce lieu, et moi je suivais cet homme dans les méandres des couloirs pour atterrir dans un lieu où la débauche et la luxure semblaient être les maîtres mots.

Je n'ai pas hésité une seconde quant à savoir qui était Krystel Raybrandt. Il y avait elle... et les autres. Une beauté surnaturelle qui vous frappait de plein fouet et même dans cette position, une élégance peu commune. La future reine dominait la scène et me rappelait un tableau fort connu de Jérôme Bosch qui avait si bien dépeint les enfers. Sauf que ses créatures n'étaient pas si lumineuses. Je m'étais arrêtée au pas de la porte et restais d'un stoïcisme à toute épreuve face à cette scène. De toute manière pourquoi aurais-je été choquée ? Depuis peu j'appartiens à un autre monde. Si je ne suis pas vampire, je leur appartient, ma vie va être bien différente et je sais très bien que leurs coutumes ne sont pas les nôtres. Ce sont des êtres de luxure, et en quelque sorte je le suis aussi un peu. C'est de part le roi que j'existe, il est mon essence, comme un créateur, même s'il ne s'agit ici que d'une partie de personnalité, mais Suzy n'est plus... Pour l'instant du mois, et je ne peux qu'espérer qu'elle ne refera pas surface. En attendant, je suis ici dans un but précis et je compte bien faire ce qu'on attend de moi.

L'ordre a été donné. La futur reine désire que je me déshabille et la rejoigne dans le lit, au milieu de cette orgie. Qu'il en soit ainsi, j'ai pour ordre de lui obéir et de lui offrir mon corps et mon sang. Il est bien évidemment inenvisageable d'aller à l'encontre d'un souhait de mon seigneur. Mes mains glissent donc dans mon dos et je fais descendre la fermeture éclair de ma robe que je fais ensuite glisser le long de mon corps. J'ôte le foulard qui cachait la morsure de mon Maître aux yeux de tous, puis je me débarrasse de mes sous-vêtements qui rejoignent à leur tour le sol. J'avance jusqu'au lit, enlève une chaussure, puis l'autre, et pose un genoux sur le matelas, m'installant dessus de telle manière à faire face à la créature de la nuit que je suis venue voir. Pour l'instant, seul le besoin de lui délivrer le message du roi se fait sentir. Ensuite... Ensuite je l'ignore. L'attraction n'est pas la même c'est évident, elle est même inexistante, pourtant je sais que comme je l'ai promis, je ferai tout ce qu'elle me demandera. Je penche un peu la tête pour la saluer et fais donc ce qu'on attend de moi.



Je suis envoyée par le roi Madame, il m'a demandé de vous transmettre un message. Il veut que vous sachiez que les préparatifs avancent et qu'il va vite se révéler au monde. qu'il est temps pour lui de montrer son vrai visage. Il est en mesure de réquisitionner un des plus grands endroits d'Ecosse, la cathédrale de Glasgow.


N'avais-je rien oublié ? Pour l'essentiel non. Le reste me concernait et je savais que je devais également lui en faire part. Je complétais donc le message.


Le roi dit qu'il me marquera au fer rouge lui-même quand il viendra ici d'ici quelques jours. Bien entendu, je suis à votre disposition comme je suis à la sienne Madame... Mon corps et mon sang vous sont offerts.



Je baissais la tête en signe de soumission et attendais donc les ordres de la futur souveraine, prête à y obéir comme il se devait.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mer 29 Juin - 1:01

    Elle n'avait vraiment rien à faire sous mon toit. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser ça alors que j'entendais ses pas approchaient de plus en plus de la chambre dans laquelle je me trouvais. Je n'avais oui vraiment aucune attention à lui porter et je ne daignerais pas me présenter dans une position plus polie et décente. Hors de question de renoncer à mon repas de sexe et de sang pour une vulgaire créature de pacotille. D'ailleurs je ne lui accordais aucun regard quand elle finit par arriver. Je lui ordonnais juste d'ôter tous ses vêtements et de s'approcher de moi. Je ne m'attendais nullement à ce qu'elle obéisse sans rechigner. Avait-elle un certain cran ou devait-elle seulement m'obéir? Je n'en savais guère, mais je savais que la réponse allait bientôt tomber. En attendant, j'avais vraiment autre chose à faire que de m'occuper d'elle. *passage sous hide*


_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mer 29 Juin - 10:08

Suzy ne reviens pas maintenant, par pitié... Non, elle ne semblait vouloir revenir, mais c'était la crainte que j'avais. Parce que si j'étais pour ma part prête à faire ce qu'on exigeait de moi, je savais que pour elle c'était une toute autre histoire. Heureusement, pour l'instant, elle restait profondément endormie et c'était très bien ainsi, je pouvais faire ce que j'avais à faire sans difficulté. Aucune morale, aucun obstacle... Si mon roi me demandait de me jeter d'un pont je le ferais sur le champ, tout simplement parce que c'était un ordre et que je n'existais que pour lui obéir. Il voulait que je vienne délivrer ce message à sa futur épouse, que je lui obéisse également. Et bien soit, je le ferai, dans les seules limites qu'il m'avait imposées, à savoir qu'elle ne pouvait mettre ma vie en danger car en finalité, c'est au roi que j'appartenais. En somme si quelqu'un devait briser son jouet, ça ne pouvait être que lui... Je le savais, elle devait le savoir encore mieux que moi.

Alors que j'étais assise face à elle et que je venais de finir de lui délivrer le message royal, une des esclaves qui participait à l'orgie a essayé de la mordre. Je suis restée impassible lorsque l'immortelle lui a brisé la nuque et l'a envoyée valdinguer au loin. Pour tout dire, j'étais moi même prête à tuer femmes et enfants si l'ordre m'était donné de le faire, j'étais le parfait opposé de la sotte qui me prêtait son corps. Et puis cette humaine l'avait cherché après tout non ? Jamais au grand jamais je n'oserais faire au roi ce qu'elle vient de tenter sur cette Caïnite. Le sang du roi est un cadeau précieux, et même quand il m'en fait don, je me contrôle toujours pour en prendre avec parcimonie avant même qu'il me dise que j'en ai pris assez. Ma façon à moi de lui montrer mon respect également, de lui prouver que je peux me battre contre moi-même et mes instincts dans le but de le satisfaire.

La réflexion tombe, cinglante... Mais je n'en ai cure. Ce que cette immortelle pense de moi m'est bien égal, il est bien évident qu'elle n'a pas à m'apprécier, tout comme je n'ai pas à le faire. Je suis là pour obéir aux ordres, point. Et puis... Je n'ai nullement l'intention de porter un quelconque jugement sur les goûts du roi. Qui suis-je pour le faire ? Il y aurait de grandes chances d'ailleurs qu'il n'apprécie pas cette réflexion s'il l'avait entendue... Pas la partie me concernant bien entendu, je ne suis pas assez idiote pour penser qu'il s'en soucierait. Mais peu importe, qu'elle pense ce qu'elle veut, je m'en fiche.

Madame semble de mauvaise humeur, Madame est dédaigneuse. Je ne m'attendais évidemment pas à autre chose de sa part, même avant de la connaître. Elle est l'élue, forcément le pouvoir donne des ailes n'est-ce pas ? Il n'empêche qu'elle n'a pas autant de classe que le roi... A mon sens évidemment, mais je me garderai bien de le lui dire, et puis ce n'est que mon opinion. Jalousie féminine ? Je sais que vous vous posez la question, pourtant ce n'est pas le cas. Je ne suis pas assez stupide pour être jalouse, je sais très bien quelle est ma place, ne vous en faites pas.






Torben Badenov... Ca vous dit quelque chose ?


Je tourne la tête vers la futur reine avant de continuer.


Il est venu chez moi. Il cherchait mon mari et il avait l'air nerveux... Il avait un flingue. J'ai joué les épouses éplorées après avoir découvert que son mari la trompait avec des vampires et prétendu que je le quittais pour justifier ma valise. Je lui ai proposé de l'attendre chez nous et il a gobé. Mais je n'aime pas ça, je ne sens pas du tout ce type, il est dangereux et je ne voudrais pas qu'il porte préjudice au roi ou à ses plans... ni même à vous.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mer 13 Juil - 16:57

    L'insecte était obéissant. Sans doute comprenant-elle qu'elle n'avait pas vraiment le choix d'exaucer ce que je lui avais demandé. J'étais la maitresse de la maison et mes désirs étaient des ordres. Oh certes pas tous sinon cette bestiole ne serait pas là, mais dans à défaut de pouvoir la tuer, je pouvais tout de même m'arranger pour la salir et lui montrer qui était la dominante ici. Elle n'était qu'un objet entre les mains de mon Roi, et je comptais bien lui faire comprendre que je n'avais que faire d'elle. Il ne faisait pas de doute qu'elle l'avait comprit de toute façon *passage sous hide*


    Quelques pas et je sortais de la pièce en claquant la porte derrière moi. L'insecte de mon maitre avait très bien entendu mes paroles. Et le temps que mon Amélia s'affère, j'avais tôt fait de pouvoir prendre un bain et de m'afférer d'une longue robe blanche et très légère. Puis je me rendis dans mon petit salon où m'attendait quelques pommes de sangs, dont une nue, accroché par des chaines au mur et dont le mur était on ne peut plus mutiler. Un humain qui n'avait pas su garder sa place. On me tendit un verre de sang de vierge que je portais à ma bouche, attendant que l'insecte finisse par être conduite ici par mon plus fidèle objet.
    [/hide]





_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Jeu 14 Juil - 8:23

Ce qui m’était intolérable, ce n’était absolument pas qu’elle ne m’écoute pas, qu’elle me prenne de haut. Ca à la limite, c’était presque logique. En toute honnêteté, je n’avais que faire de ce qui pouvait lui arriver, et si j’étais ici, ce n’était que parce que mon roi me l’avait demandé. J’obéissais à ses ordres du mieux que je pouvais, me montrais digne de la confiance qu’il avait mise en moi. Le sort de la « reine » - enfin pas encore tout à fait – m’importait peu. Non, ce qui m’était intolérable, c’est que mon instinct de protection c’était étrangement mis en marche quand ce Torben était venu à l’appartement de Suzy, j’ai comme « senti » qu’il était mauvais pour le souverain. Une menace, quelle qu’elle soit, doit être étudiée. C’est en tout cas ce que je pense.

Je sais, on ne me demande pas de penser. Mais c’est mon devoir d’avertir si je sens un danger non ? Je suis là pour servir, tout simplement, et c’est bel et bien une manière de le faire. Alors ce qui m’est effectivement intolérable, c’est qu’elle prenne mon avertissement à la légère et ne s’y attarde pas. « Ne jamais sous estimer ses ennemis »… C’est une règle d’or qui doit toujours s’appliquer, que l’on soit humain ou vampire. Et là alors qu’elle me prend de haut, je me dis que si par sa faute il devait arriver quelque chose au roi, Satan m’est témoin que je la tuerai de mes propres mains ! C’est LUI que je sers, LUI que je veux protéger et c’est son devoir à elle aussi de le faire, nous sommes tous à son service, tous là pour servir sa cause, même si nous n’avons pas le même rôle, même si le mien est bien insignifiant et que bientôt elle sera la reine.

A présent, tout ce que je peux espérer, c’est qu’il ne tarde pas à venir afin que je puisse l’informer. En attendant je dois faire profil bas, je sais que je n’ai pas le choix, même si c’est terriblement frustrant. J’ai envie de répliquer, de lui dire de m’écouter, d’envoyer des gens pour découvrir ce qui se trame et faire surveiller cet homme. Mais j’ai obéis. Baissant la tête, je me suis tue et me suis placée en mode de soumission. Accepter les ordres, y obéir, c’était ce que mon Maître m’avait demandé et c’était donc ce que je ferais sans rechigner, malgré la frustration qui était la mienne et l’inquiétude que j’éprouvais.
L’esclave de Krsytel connaissait bien son rôle, et bientôt je me retrouvais à quatre pattes par terre, elle derrière moi. Cette fois je me suis laissée faire. J’avais dit ce que j’avais à dire, je n’étais plus pressée d’en finir pour pouvoir le faire. Mais la sensation était désagréable. Oh elle s’y prenait bien, mais je crois que le meilleur amant du monde ne pourra jamais arriver à la cheville de mon Seigneur et maintenant que j’y ai goûté, je lui appartiens en totalité, aucun autre ne pourra désormais me donner du plaisir, mon corps ne réagit plus qu’à lui. Enfin… Le corps de Suzy, quand c’est moi qui le dirige.

La vampire vient se nourrir à son esclave, je joue le jeu et gémis, feignant de réagir aux caresses de cette dernière. D’ailleurs, je continue à le faire quand la promise du Roi sort en claquant la porte. Là encore, je veux me débarrasser de cette corvée, alors j’y mets du mien. Mon plaisir est feint, totalement, mais je le joue, participe même en embrassant l’esclave, la laisse mener la danse. Trois feintes seront nécessaires pour qu’elle me laisse enfin en paix. Elle me laisse sur le lit, ramasse ma robe et me la jette. Le message est clair. Je l’enfile avec un certain soulagement, restant silencieuse, et la suit quand elle me demande de le faire. Combien de temps cela a-t-il duré ? J’ai un peu perdu la notion du temps. J’ai peur que Suzy revienne, Peur qu’elle reprenne le contrôle. Combien de temps le sang du roi présent en moi agira-t-il ? Voilà plusieurs heures que j’en ai absorbé les dernières gouttes, mais je l’ai fait avec parcimonie pour lui prouver que je pouvais me contrôler devant la tentation la plus extraordinaire pour moi. Là encore il faudrait que je prévienne la propriétaire des lieux, mais vu qu’elle refuse que je parle, ça risque d’être compliqué. Bon sang… Elle n’a même pas écouté le message transmis par le roi !

Je pénètre donc à la suite de l’esclave dans une pièce aux proportions modestes. La vampire est là, ainsi que quelques humains. Je m’avance et regarde l’un d’eux, accroché, nu et le corps meurtri, au mur de la pièce. Je cesse d’avancer, tourne la tête vers la reine et baisse la tête en signe de soumission. Cette fois je ne dis rien. Elle m’a demandé de ne prendre la parole que lorsqu’elle m’y invite, et il m’a été ordonné de lui obéir. Je tiens ma place, et attends le nouvel ordre qu’elle voudra me donner.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Ven 15 Juil - 20:01

    Le petit insecte finit par arriver dans le plus petit salon de mon manoir, conduite par Amélia. Cette dernière était nue comme un vers et vint se placer derrière le fauteuil que j'occupais. Brave humaine qui connaissait sa place. J'avais fais une trouvaille de choix en acceptant de la faire devenir une pomme de sang. Son métier d'avocat était fort utile et elle connaissait le mot discrétion. Oui, vraiment à la voir comme ça, pouvons-nous nous douter qu'elle est une des plus brillantes femmes du barreau? Pour sur non, et tant mieux. Elle cachait son jeu et était un atout dans ma manche. Mais revenons au microbe qui se tenait devant moi. Au moins avait-elle comprit qu'elle ne devait pas parler tant que je ne lui en avais pas donné l'ordre. Je n'avais vraiment que faire de ce qu'elle avait à me dire et ses préoccupations étaient le cadet des mes soucis. Oh certes, j'en avais pris note. Je ne suis pas non plus stupide à ce point. Cependant je n'allais pas lui faire le plaisir de lui accorder de l'importance. Je claquais des doigts et un humain sans vêtement, s'avança vers la servante de mon maitre. Il avait une chaine autour du cou, et des bleus parsemés son corps. Et là où aurait du se trouver ses organes génitaux, il n'y avait plus rien, si ce n'était une marque de brulure, et un fin tuyau qui pendait. Cet homme avait servi d'exemple à tous mes humains se montrant un peu trop prévenant avec MES humaines. Je me levais et fis le tour de l'insecte

      Tu es dans ma demeure et tu devras te plier à mes volontés. N'oublie pas quelle est ta place et que tu foules le sol de ta Reine. Il est temps pour toi de te soumettre au monde de la nuit. Tu vas arracher sa chair de tes dents et gouter à son nectar. Bois le tout de suite


    A mon ordre l'énuque tandis son bras déjà fort mutiler sous le nez de l'esclave de mon Maitre. Quand à moi, je regagnais ma place. Je finissais mon calice de sang, et sans que je ne demande quoi que ce soit, Amélia vint se placer sur mes jambes en amazone et m'offrit sa nuque. Je n'enfonçais pas tout de suite mes crocs dans sa chair. Elle avait fait beaucoup d'effort et je ne voulais pas l'abimer. Je savais me montrer juste envers les humains qui me servaient loyalement. Je l'autorisais à me toucher, sachant très bien que cette dernière aimait les femmes. Tandis qu'elle exposait ma poitrine au grand jour pour venir la malaxer et l'embrasser, je regardais l'insecte. Je me demandais bien combien de temps elle pourrait tenir à boire du sang humain. Rare était ceux qui arrivaient à passer le cap des 5 minutes de cannibalisme. Pourtant, c'était une étape que j'infligeais à tous humains vivant dans mon manoir. S'il voulait vivre parmi les morts, ils leur faillaient s'adapter. Il n'y avait pas de nourriture solide ici, ni autre chose à boire que du sang. L'humaine avait là une chance de faire ses preuves. Car bien entendu, je lui réservais encore autres choses avant de dénier ne serait-ce que l'écouter. Si mon Roi me l'avait confié c'est qu'il attendait de moi que je la traite comme mes suivants humains. A la différence prêt que jamais je ne la toucherais moi-même, ni même un autre de mon espèce. Seul mon Maitre pouvait le faire et d'ailleurs il me faudrait lui parler de ce fait. Mais pour l'heure, mon attention était portée sur son objet.

_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Ven 15 Juil - 22:01

Obéir. Voilà quelle était ma seule mission. Evidemment les rapports que j’avais avec Krystel Raybrandt étaient bien différents de ceux que j’entretenais avec le roi. J’échangeais plus avec lui, il s’était intéressé à la manière dont les choses se passaient pour moi. Bien sûr, dans un seul et unique but de l’utiliser, pas parce qu’il s’intéressait à moi, je n’étais pas assez stupide pour le croire une seule seconde, mais au moins l’échange était là et j’avais l’impression de pouvoir le servir. Il n’avait pas plus de considération pour moi qu’elle n’en avait, c’était certain, mais il était pourvu d’une élégance dont sa progéniture était totalement dépourvue.

Peut être qu’effectivement je ne suis pas objective vu qu’il est le seul maître que je vénère et que l’obéissance que je porte à cette vampire n’existe que par son ordre donné. Mais justement, l’ordre a été donné et jamais, pas une seule seconde, je ne penserai à contourner cet ordre. Ordre j’avais d’obéir à sa promise, alors je le ferai, sans faillir. J’y voyais là un défi lancé, une destinée à accomplir. Même a service de cette immortelle je me sentais plus à ma place que nulle par ailleurs, parce que c’était là qu’Il voulait que je sois.
Tout cela est terriblement nouveau pour moi. Aujourd’hui, j’ai vu le roi seulement pour la seconde fois, et j’ai eu pour la première fois pleine conscience de ce qui m’arrivait. Je dois apprendre, et surtout, je dois m’adapter, parce qu’elle est différente de lui, elle n’a pas les mêmes attentes, ne fonctionne pas de la même manière.

Ainsi donc j’ai gardé le silence cette fois. J’ai bien compris la leçon. Un ordre, une réaction, tout simplement. J’ai gardé pour moi la grimace de répulsion qui menaçait d’envahir mes traits et mon visage est resté impassible. Je me suis contentée de le baisser en signe d’assentiment et mon cœur s’est accéléré à la vue de ce bras tendu vers moi. Je n’avais pas le choix, je le savais, et je savais encore plus que le Maître serait déçu si je devais faillir. C’est ce qui m’a motivé, ce qui m’a donné l’impulsion.

De mes mains, j’ai saisi l’avant bras de l’esclave mutilé et l’ai porté à ma bouche. J’ai mordu comme on mord dans une pomme, fermant les yeux très fort alors que je sentais le sang se répandre dans ma bouche. Le goût était affreux… salé, métallique… Et cette chaleur… C’était répugnant, tellement différent de la saveur divine du sang du roi. Mais ce sang, à la différence de celui-ci, je le goûtais toujours avec parcimonie, consciente du don qu’il représentait et de sa valeur. Ce sang là ne valait rien à mes yeux, la saveur était infecte et c’était un vrai supplice d’avaler ça. Pourtant j’avalais, j’aspirais le liquide infâme et n’aspirais qu’à une chose : qu’elle m’ordonne d’arrêter. Je m’accrochais comme une damnée à ma promesse, à cette envie de bien faire, de faire mes preuves, de montrer quelle volonté je pouvais avoir quand il s’agissait de servir mon maître. Je pouvais endurer, je devais endurer.

J’avais fermé les yeux. Tout mon esprit était concentré sur l’image de mon roi et je buvais, à présent sans presque plus sentir le goût du sang chaud de l’esclave. Combien de temps s’est écoulé ? Je l’ignore… Mais mes ongles s’étaient plantés dans la chair de l’homme et j’avais perdu toute notion du lieu et de l’espace. Je buvais, je faisais mon entrée dans le monde de la nuit, inéluctablement.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mar 16 Aoû - 17:53

    La présence de l’humaine chez moi était divertissante. Oui était car à présent elle ne l’était plus. J’étais déjà las de la voir dans mon champ de vision. Je n’avais pour sur pas besoin d’un cabot de mon roi dans les pattes. Il allait me falloir me débarrasser d’elle au plus vite, il allait sans dire. Mon créateur me l’avait envoyé en sachant très bien que je ne pourrais cohabiter avec cette dernière. Qu’allais-je faire d’elle ? Je ne voulais pas qu’elle foule le sol de mon manoir et encore moins l’y croiser. Mais je devais lui offrir l’hospitalité. Bien, très bien même. On ne m’avait donné aucune directive à ce sujet. Après tout je pouvais faire comme bon me semblait. Alors devais-je l’obliger à vivre dans la même chambre de mon fils ? Non ce serait une punition contre ce dernier. Avec Jana ? Non elle était trop influençable. Dehors ? Pourquoi pas lui faire planter une tente et vivre à l’intérieur ? Trop rustique, et mon Roi n’allait pas aimer. Ne restait qu’un endroit. Elle était devant moi depuis déjà 5 minutes à boire le sang de mon esclave mais je ne lui avais pas dis mot, réfléchissant à ce qu’il allait advenir d’elle.

      Petite étions-vous aussi hideuse ? Oui sans doute vos parents auraient du se débarrasser de votre laid minois. Non ne vous arrêtez pas.


    Je n’étais pas une femme clémente et je la laisserais boire jusqu’à ce qu’elle ne supporte plus le sang humain. Cela ne devrait pas tarder d’ailleurs. Comme tous les autres, elle finirait par vomir sur mon sol. J’avais fais posé du carrelage dans cette seule pièce pour que cela soit plus facile à nettoyer. D’ailleurs au plafond il y avait un système d’eau installé et à des endroits discrets, au sol, des systèmes d’évacuations. Il s’agissait en fait de ma salle d’exécution, ainsi tout était on ne peut plus moderne. D’ailleurs il fallait que je me débarrasse de cet humain répugnant. Je claquais des doigts et on le décrocha. Il fut trainé jusqu’à ma hauteur. Une autre esclave me porta une belle épée. Je lui fis faire un tour dans ma main puis trancha sans plus attendre la tête de l’homme qui m’avait désobéi. Cette dernière roula jusqu’à l’intrus et se heurta à elle. Les yeux de ma victime était encore grands ouverts ainsi que sa bouche. Pour quelqu’un qui n’était pas habitué c’était une vraie vision d’horreur. Surtout que du reste du corps s’écoulait une marre de sang. J’adorais ce spectacle, au oui, j’adorais ça. Je léchais le sang sur ma lame tel le pire des démons que la terre ait pu porter

_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Mar 16 Aoû - 20:16

Elle me détestait tout autant que je la détestais. Cette animosité était palpable et bien évidente. En réalité nous n'avions aucune bonne raison de nous apprécier. Elle me considérait comme une humaine insignifiante, je n'étais que l'esclave de son créateur, quant à moi elle n'était qu'une vampire parmi tant d'autres et ma dévotion n'allait qu'au Roi. Tellement d'ailleurs que je montrais à son infante respect et obéissance, tel qu'il me l'avait demandé. Avait-elle conscience de ma différence ? Je ne crois pas... Le roi lui-même cherche encore à la comprendre et elle est encore remplie de mystères pour moi-même. Ce qui est sûr, c'est que je suis loin d'être comme les autres humains, esclaves, pommes de sang peu importe comment on les appelle, qui sont ici. Je ne sais comment me définir, ma différence n'est pas physiologique, mais ce que la force de l'esprit peut faire va bien au delà des possibilités physiques d'un corps. Je me bats contre lui, contre cette envie de régurgiter tout ce sang que j'avale. Mais hors de question que je fasse preuve de faiblesse. Je le fais pour mon maître, pour qu'il puisse être fier de moi, de cette nouvelle création certes bien moins magnifique qu'un vampire, mais qui est unique et de son seul fait. Je le fais parce que je me suis promis de ne jamais faillir pour être digne de lui.

Ce que je suis est le parfait opposé de Suzy. Qui suis-je d'ailleurs ? Quelqu'un d'autre, dans son corps, une âme damnée née en elle suite à l'intervention du roi. Je suis une énigme, et je me sens de plus en plus forte. Je ne peux cependant pas garantir que je vais pouvoir rester à la surface. Si Suzy reprend sa place comme ça a été le cas quelques heures après le départ d'Augustus lors de notre première rencontre, il faudra alors attendre le retour de ce dernier pour que je puisse revenir. Je n'en ai pas envie, je ne veux pas qu'elle gâche tout ce que je suis en train de construire. Je la hais, je voudrais pouvoir détruire cette présence parasite que je sens en moi, profondément enfoui et endormi... Pour l'instant. Elle n'a rien à faire là, elle n'a rien à faire avec moi, elle est une ennemie en moi, une souffrance que je charrie, une honte que je veux cacher.

J'essuie les insultes de Krystel Raybrandt mais peu importe. Ce qu'elle me dit ne me touche pas. Seules les paroles de mon roi peuvent m'atteindre. Je lu obéis, parce qu'il me l'a demandé, et uniquement pour ça. Elle ne sait rien de moi, n'imagine pas une seule seconde tout ce que je suis capable de faire pour servir mon maître. Je peux tuer, je peux torturer, je peux mourir, sans la moindre hésitation. Suzy n'est pas moi, Suzy est mon contraire, je peux être capable d'autant de froideur et de cruauté qu'elle est capable de chaleur et d'amour. Non, je ne suis pas une esclave comme une autre, mon fanatisme est sans nul autre pareil parce que je ne suis pas Suzy ! Alors je continue, comme elle me le demande, même si mon coeur se soulève, jusqu'à ce qu'enfin mon cauchemar prenne fin. Je me redresse, je reste droite, je ne veux rien laisser paraître, même si le corps de Suzy se révolte, même si je suis en souffrance. Je grimace, me retiens, cille un peu mais me redresse à nouveau. Suzy ne vaincra pas, j'ai le contrôle, je veux le garder, elle ne me parasitera pas de ses faiblesses !

La tête de celui dont j'ai dû boire le sang roule devant moi. La manoeuvre a sans doute pour but de m'impressionner et je ne doute pas que la gourde dont je squatte le corps aurait fait un sérieux malaise... Ou serait devenue folle. Peut être même les deux tiens. Suzy vit au pays de Candy, ou tout le monde est gentil, elle a complètement occulté tout ce qui peut être mauvais et qui pourtant gravite autour d'elle, bien plus près qu'elle ne le pense. Moi je me demande ce que je fais là. enfin si, je le sais, j'attends mon roi. Mais j'ai dit tout ce que j'avais à dire. Que veut-elle de moi à présent ? Je pousse la tête du pied et m'avance d'un pas vers elle, baissant la tête en signe de soumission.



Madame... Je pense qu'il faudrait m'enchaîner. J'ignore si le roi vous a parlé de ma particularité, mais je ne suis pas Suzy. Par contre elle peut se réveiller, nous n'avons pas pu investiguer plus avant, cette situation est trop inédite et nouvelle. Peut être resterais-je maîtresse de son corps, mais c'est sans garantie, du moins tant que mon maître n'est pas là. Cette gourde serait capable de se tuer et le roi tient à me garder en vie pour l'instant. J'ose donc vous solliciter cette faveur.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Lun 29 Aoû - 2:02

    Ce que cette humaine pouvait être idiote. Me défier de la manière qu’elle le faisait, me tenir tête. Oui, il fallait être suicidaire. Car esclave ou non de mon Roi, je ne laisserais personne, et je dis personne salir mon honneur. Cet insecte allait tout droit se retrouver sous mon talon et j’allais l’écraser sans une once de pitié. Je n’étais pas le genre de vampire a laissé passer les choses, ou à être clémente. On m’avait façonné ainsi et il n’était plus possible de me changer. Seuls mes intérêts et celui de mon créateur comptaient. Si je devais arracher le cœur de mes pauvres enfants, je le ferais. Ne les avais-je pas transformés en vampires comme me l’avait demandé mon suzerain ? Alors une humaine qui n’avait aucune valeur à mes yeux. Oui vraiment elle ne savait pas à qui elle se frottait. Il était temps qu’elle le comprendre une bonne fois pour toute. Sa conduite irrespectueuse ne pouvait plus être tolérée sous mon toit. Je me levais et ma main vint frapper sa joue. Son corps bascule à terre et elle s’étale sur ce dernier. Son sang coule sur mon sol. J’y étais allée trop fort et j’avais éraflé ses lèvres. Je préfère ça

      Je n’ai que faire de ta petite personne. Je ne t’ai point autorisé à parler. Tes problèmes m’indiffèrent on ne peut plus et je n’en ai que faire. N’oublie pas à qui tu t’adresses. Ais-je l’air d’une lady répondant positivement aux faveurs d’êtres inférieurs ?


    Je la soulève sous le menton, comme si elle ne pesait pas plus qu’un gramme. Mes yeux se plantent dans les siens, appuyant tout le pouvoir que je possédais. Je n’étais pas une des plus vieilles vampires de ce monde pour me laisser marcher sur les pieds. Ma cruauté égalait celle de mon maitre, pour ne pas dire surpassait. Mon pouvoir était très grand et il n’y avait que le roi pour m’être supérieur. Ma force avait été forgée par mon créateur et il était le seul à pouvoir venir à bout de moi. Oui vraiment il était temps que cet insecte comprenne à qui elle avait affaire. Je la lâchais au bout d’une bonne minute, la laissant s’écrouler une nouvelle fois sur mon sol.

      Bafoues une nouvelle fois mes morts, et protégée de mon Roi ou non, tu me serviras de prochain repas. Adresses-toi à moi comme à une égale ou à un être supérieur et je ferais de toi un trophée à mon mur. Sors de ma demeure, ta vue m’insuporte.


    A peine avais-je pronounce ses mots mettant fin à cette entrevue que des vampires posté jadis devant ma porte entrèrent. Ils encadrèrent l’humaine, et lui montrèrent le chemin de la sortie. J’avais ordonné qu’elle ne soit plus sous mes yeux et on exécutait mes ordres. Ils savaient tous ce qui arriverait si mes désirs n’étaient pas respectés. La dernière fois que cela est arrivé, j’ai enfermé mes servants dans une cabane et j’y ai mis le feu. Oui, il n’était point imaginable me défier ou bafouer mon autorité.

_________________
*
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   Lun 29 Aoû - 12:52

Non Madame, pardonnez-moi.


Non, effectivement elle n'avait pas l'air d'une lady qui répondait positivement aux faveurs d'êtres inférieurs. Elle n'avait pas l'air d'une lady du tout en réalité. Heureusement que mes pensées ne peuvent être lues car je serais déjà morte. Mon Maître mérite amplement le respect. C'est quelque chose qui ne peut s'acheter par un simple statut et je ne pouvais la respecter de la même manière car elle était loin de l'égaler en quoi que ce soit. Mais je ne suis pas là pour la juger n'est-ce pas ? Et puis je ne sais rien d'elle, je n'ai vu que ses mauvais côtés. Elle est belle, mais aucune magnificence ne ressort de son être. A moins que cela ne soit moi qui soit imperméable à son charisme ? Possible, trop imprégnée sans doute de celui du roi.

Peu importe. La gifle, je la reçois sans broncher. Tout au plus un peu d'air sort de ma bouche lorsque je tombe violemment sur le sol. J'ai retenu le cri de douleur qui a voulu s'en échapper. Toujours cette volonté de me montrer forte. Elle prenait ça pour de la défiance ? Ce n'était nullement le cas. J'avais à coeur d'être un bon soldat obéissant pour mon roi, et les plaintes n'étaient pas du tout dignes d'un bon soldat.
Je ne pense pas lui avoir manqué de respect. Une faveur ? Etait-ce vraiment une faveur que je demandais à suggérer que l'on m'enchaîne au cas où Suzy reviendrait ? J'ai été polie dans ma demande, plus que respectueuse. Je continuerai à l'être car c'est là le désir de mon maître et que je lui étais loyale, que je suivais ses ordres à la lettre et comptais bien continuer de le faire. Je le servais en la servant, elle.

Me voilà soulevée du sol alors qu'elle me fait de nouvelles remarques désobligeantes. A l'écouter on pourrait croire que je l'ai insultée. Quand je pense que le roi m'a demandé de lui rappeler que je lui appartenais si jamais elle décidais de me tuer... Elle se met déjà en rogne pour rien alors si j'ose dire ce genre de chose dieu sait jusqu'où va aller son hystérie ! Non, je préfère ne rien dire. Cette fois je garderai le mutisme et ne parlerai que si elle m'en donne l'ordre. Ca ne m'intéresse pas de lui parler de toute façon.

Alors quand elle me congédie, je ne fais pas de manière pour sortir. Je baisse un peu le torse pour la saluer et puis je tourne les talons. Ca va les gars, je connais la sortie. Le roi voulait qu'elle me fasse dormir ici, mais de toute évidence cela ne va pas être possible, j'insupporte la grande prêtresse. Qu'elle retourne à ses orgies, moi je vais retourner à ma voiture.
Le roi va revenir, il l'a dit, je dois rester à proximité. Je préfère quand même ne pas rester dans la propriété. J'en sors, pénètre dans les bois et me mets à l'abris dans la végétation, histoire de ne pas être repérée de la route. Ici seuls les gens qui viennent à la demeure passent de toute façon, et ils sauront que je suis là, je n'en doute pas. Une fois placée correctement, je descends de ma voiture et vais farfouiller sous le capot, arrachant quelques fils. Suzy ne doit pas pouvoir repartir d'ici si elle refait surface. Ne pas savoir est horrible, je ne sais pas parer à la situation qui pourrait se présenter. Je ne peux qu'espérer qu'elle restera là où elle est. A moins... A moins que je mette le temps qui m'est accordé à profit ? Oui, ça serait pas mal ça...

Je détruis donc son portable, pour qu'elle ne puisse appeler personne (bien que je doute qu'on capte quelque chose ici, mais sait-on jamais), prends une bouteille d'eau que j'ai dans la voiture. Il va falloir que je fasse attention à ne pas trop en consommer, j'ignore combien de temps je vais devoir tenir... Et puis je m'installe sur la baquette arrière. J'ai mal au coeur avec tout ce sang que j'ai ingurgité, et j'ai mal à la lèvre. Je regarde dans mon retroviseur et grimace. Elle ne m'a pas loupée !
Enfin je m'en fous. J'ai fait ce que le Maître voulait, j'ai transmis son message clairement sans rien omettre, j'ai obéi à cette mégère au doigt et à l'oeil. Elle avait décidé de me foutre dehors dès mon arrivée, visiblement agacée par ma place d'esclave du roi. Je n'aurais pas pu faire mieux. Maintenant je n'ai plus qu'à attendre son retour. Il me donnera de nouvelles instructions, décidera de mon sort, et quel qu'il soit je m'y plierai, parce que je n'ai qu'un roi, je n'ai qu'un Maître, et mon rôle est de le servir envers et contre tout.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Immersion dans un autre monde [Livre 1 - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un autre monde.
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Autre-Monde
» Demande d'affectation dans un autre Corps
» Autre Monde, de Maxime Chattam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Demeure Raybrandt
-
Sauter vers: