AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Montre moi qui tu es | Caël
MessageSujet: Montre moi qui tu es | Caël   Jeu 4 Aoû - 12:21

18 juin 2018

    Eilih sortit de la voiture, claquant la portière, avant de s'étirer, humant l'air pur des Higlands. Dieu que cela faisait du bien ! Elle était une citadine, mais des fois, c'était ressourçant de se couper de tout et de profiter un peu de la beauté sauvage des paysages d’Écosse. Elle ne s'en lassait pas. C'était un bon moyen de faire un break, de recharger ses batteries, de faire le vide et de retourner à la vie active ensuite. Elle avait décidé d'improviser un petit week-end camping en pleine nature. Un coup de tête... mais aussi une envie profonde de partager quelque chose avec Caël et juste lui. De se retrouver tous les deux. Loin de tout... Loin des vampires, des loups-garous, des semi-démons et des métamorphes. Elle avait du faire face à pas mal d’événements qui avaient profondément ébranlé ses certitudes... Et ses convictions... Elle avait du composer avec des amis métamorphes, un cousin vampire... Pouvait-elle les renier, les rayer de sa vie simplement parce qu'ils n'étaient pas humains . Est-ce qu'elle pouvait les associer à ses terreurs d'enfant aussi simplement ? Savannah était adorable, la plus gentille personne qu'elle ai jamais connu et elle avait été élevée par des loups, demeurait la protégée de bien des membres de la Meute détruite... Alexis était quelqu'un de bien, mais une métamorphe... Et Caël était incapable de faire du mal à une mouche... Quant à Darren, sa nature le rendait dangereux s'il perdait le contrôle, mais ce n'était pas un monstre, ni un tueur... Alors forcément, cela venait bousculer l'image bien simpliste qu'elle s'était faite des monstres qui hantaient le monde...

    « Alors, qu'est-ce que tu en penses ? »

    Elle jeta un regard à Caël, qui observait les alentours. Ils n'étaient pas encore arrivés, ils devaient crapahuter à pieds, avant de se poser, mais il avait un aperçu de la quiétude des lieux, de leur beauté sauvage... Elle prit son sac à dos et se mis en route. Pour ce genre de choses, il s'en remettait totalement à elle. Après tout, c'était elle l'enfant du pays. Et elle était moins maladroite que lui. D'ailleurs, elle ne pouvait pas nier qu'elle avait toujours un peu peur qu'il ne se casse quelque chose... Il pouvait déraper sur le sol parfois un peu meuble... Elle n'était pas une sportive de haut niveau, mais avait un exercice physique plus que correcte, ce qui lui permettait de randonner tranquillement sans en souffrir. Et puis, évidemment, elle n'avait pas prit un chemin bien difficile. Ils étaient là pour se reposer, pas pour s'épuiser et risquer leurs vies. La journée était belle en ce mois de juin. Le soleil dardait ses rayons sur eux, si bien qu'elle se retrouvait en t shirt. Elle portait un jean et des chaussures de randonnée. Et après une bonne heure de marche, elle leur dénicha enfin un endroit sympa, pas loin d'un petit loch paré de couleurs, grâce à la flore environnante, un vrai paysage de cartes postales. Elle soupira d'aise et laissa tomber mon sac à dos sur le sol, avant de faire de même et de se saisir de la gourde qu'elle avait emmené.

    « Je crois qu'on sera bien là ! Tu sais monter une tente ? »

    Elle lui adressa un sourire malicieux. Si elle était venue ici avec lui, ce n'était pas simplement pour passer du temps avec lui, mais aussi pour apprendre à le connaître... Pour apprendre à composer avec ce qu'il était. Elle savait qu'il pouvait se transformer en aigle, elle l'avait vu brièvement quand il l'avait fait pour éviter de s'écraser au sol, ce qui lui avait totalement fait péter un plomb, mais depuis, elle n'y avait jamais plus assisté et il ne parlait pas de ses capacités si elle ne lui demandait rien. Il savait qu'il lui fallait du temps pour digérer la nouvelle... elle avait rompu, choquée par sa trahison, avant de revenir vers lui pour demander pardon et leur donner une nouvelle chance. Il avait accepté, malgré le mal qu'elle lui avait fait. Et elle apprenait doucement. Ce week-end, elle voulait enfin se confronter à ce qu'elle craignait... mais qu'elle pouvait aussi aimer.
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
An angel lost in hell
Messages : 583
Membre du mois : 35
Je crédite ! : (c) Eternal Lust (c) Solosand
Localisation : Edimbourg
Caractère : Enjouée, impulsive, méfiante, sociable, fantasque, imaginative, peu concentrée, ayant du mal à accorder sa confiance, artiste, optimiste
Autres comptes : Nico & Dante

An angel lost in hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Montre moi qui tu es | Caël   Ven 5 Aoû - 8:54

« C’est chouette…Et quand tu disais isolé, j’ai pas pensé isolé à ce point en fait. Mais c’est beau je peux pas dire le contraire. »

Pour tout geek normalement constitué le camping c’est proche de l’enfer. Pourquoi ? Parce que ça veut dire pas de téléphone, pas d’ordi et surtout, surtout, pas de Wi-Fi. Enfin un truc comme ça, je ne dirais pas que j’étais un fan nan, faut pas pousser, mais bon, je pouvais tout de même faire cet effort pour Eilih…Sans compter que j’avais une vue imprenable sur ses…son dos…Ahum…

Je butai contre une racine. Bien ça m’apprendra à regarder autre chose que là où je mets les pieds. J’étais déjà pas doué en regardant alors imaginez sans les yeux ? D’ailleurs, Eilih devait s’attendre à ce que je m’étale d’une minute à l’autre vu les coups d’œil furtif qu’elle pouvait me jeter par-dessus son épaule. Bravo le vote de confiance ! Ou alors elle me connaissait assez bien pour savoir que j’étais capable de me transformer en œuf au plat sur un sol dur et droit alors sur un sentier de foret je vous laisse imaginer. Finalement, elle finit par me faire découvrir un petit lac, enfin Loch comme on disait ici, niché dans un coin de verdure perdu en pleine nature. Y a pas à dire, sauf les insectes, on ne risquait pas d’être dérangé. Eilih se laissa choir au sol et je fus bien tenté d’en faire de même , sauf que si je le faisais, il y avait de grandes chances pour que je n’arrive plus à me mettre debout en bon bipède que je suis. On va pas tenter le diable hein ? La marche d’une heure m’avait déjà lessivé ma fierté a coup de grosses gouttes de sueur, on allait pas l’achever à coup de crampe. Un sourire sournois vint fleurir sur mes lèvres lorsqu’elle me demanda si je savais monter une tente…C’était quoi cette question !? :

« Evidemment ! En bon petit boy scout, j’ai tout ce qu’il faut ! »

Fis je en sortant de mon sac à dos une forme ronde dans une toile.

« Tadam ! »

Renchéris je en la brandissant avant de reprendre en me moquant légèrement:

« Franchement Eilih, va falloir te mettre à la page hein, de nos jours on monte plus une tente, c’était bon pour l’âge de pierre ! »

Je défie l’emballage de la tente et jetais un coup d’œil hautain à ma petite amie :

« Laisse faire l’artiste ! »

Et me voilà balançant le rond, non sans avoir au préalable ôté les attaches. Alors normalement, dans la pub tu lance, ça fait switch et hop ! Tu as une tente toute prête…Enfin dans la pub, moi je crois que je viens de faire un bide. La tente s’échoua dans l’herbe, tressauta, agonisa et…resta comme telle. Bien. Parfait. Je posais mes mains sur mes hanches, contemplant mon bide d’un œil morne :

«…Ou pas en fait. Rappelle-moi de faire un procès à Quechua pour pub mensongère. Pitié…arrêtes de rire.»
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I can fly and you ?
Messages : 122
Membre du mois : 8
Je crédite ! : (c)Her Sunshine (c) Créateur de votre signature
Caractère : Surdoué - Discret - Maladroit - Caustique -Sociable -Secret
Autres comptes : Scylla Van Heland
Double compte
I can fly and you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Montre moi qui tu es | Caël   Sam 6 Aoû - 16:45

    Eilih lui adressa un sourire en coin, répliquant avec une petite voix suave et pleine de sous entendus :

    « Et oui, juste toi et moi... Coupés du monde... »

    Ah ben c'était facile de trouver des coins isolés dans ce pays. Isolés et sauvages. Un bon bol d'air pur et un retour bénéfique à la nature. Elle était belle. Eilih pensait, presque naïvement, que quelqu'un capable de se transformer en animal devait y être sensible, non ? Et pourtant, Caël n'avait rien d'un rat des champs, il fallait le reconnaître. Prévenante, Eilih y allait doucement et vérifiait bien régulièrement qu'il était derrière elle et suivait le rythme sans se prendre les pieds dans dieu savait quoi. Un manque de confiance qui aurait pu offenser le jeune homme si il n'avait été très conscient de ses maladresses. Et après une heure à crapahuter, la récompense : une vue superbe, un coin de paradis. En plus, le temps était de la partie, c'était parfait. L'eau du Loch scintillait doucement sous le soleil estival.

    La jeune fille se laissa choir au sol dans un soupir de bien être, avant de titiller son compagnon au sujet de l'installation de leur petit campement. Il rétorqua qu'il savait bien sûr et Eilih le regarda s'activer avec un petit sourire amusé. Ah la fameuse tente qui se déplie toute seule, comme par magie. C'était sûr que c'était un sacré gain de temps et le moyen de ne pas s'énerver mais quand même...

    « Solution de facilité pour citadins ça ! »

    Cependant, elle le regarda se pavaner, fier de sa trouvaille... Avant d'exploser de rire quand il lança la tente et qu'elle s'échoua lamentablement sur le sol, sans se déplier. Ah non, ça, c'était trop ! Et la tête qu'il faisait bon sang ! Prise d'un fou rire, elle sentit les larmes lui piquer le coin des yeux alors qu'il perdait de sa superbe devant ce superbe fail et marmonnait qu'il allait intenter un procès à Queshua avant de lui demander d'arrêter de rire.

    « Je suis désolée mon chéri, mais une si brillante démonstration... je ne peux pas... »

    Elle se tint les abdominaux, c'est que ça commençait à faire mal à force de se bidonner comme ça. Allez, on respire... Et on se calme. Elle essuya les larmes de rire qui coulaient sur ses joues, avant de retrouver un semblant de sérieux... très précaire, parce qu'on entendait clairement les trémolos dans sa voix qui indiquaient que le fou rire n'était pas bien loin.

    « En tous les cas, c'était une brillante démonstration pour mon entrée dans l'ère moderne, moi qui suis restée coincée dans l'âge de pierre ! »

    Elle se leva alors, s'approchant de Caël pour l'enlacer, nouant ses mains dans son dos, avant de tendre les lèvres vers lui pour un baiser d'apaisement.

    « Tu sais ce qui est le plus drôle ? Ta tête... tu aurais vu comment tu t'es décomposé d'un coup... je regrette de ne pas avoir filmé ce moment historique, cela aurait beaucoup fait rire Sav et Lexie sur facebook. Tu veux pas recommencer ? »

    Elle lui lança un regard à faire fondre la banquise, avec une petite moue adorable pour faire passer sa légère moquerie.

    « Allez le campeur, j'ai confiance en toi, tu vas vaincre ! Tu es un champion ! »

    Elle le relâcha, lui mettant un petit coup de poing dans l'épaule pour l'encourager.
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
An angel lost in hell
Messages : 583
Membre du mois : 35
Je crédite ! : (c) Eternal Lust (c) Solosand
Localisation : Edimbourg
Caractère : Enjouée, impulsive, méfiante, sociable, fantasque, imaginative, peu concentrée, ayant du mal à accorder sa confiance, artiste, optimiste
Autres comptes : Nico & Dante

An angel lost in hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Montre moi qui tu es | Caël   Sam 20 Aoû - 21:01

Je haussais un sourcil dans une parfaite imitation d'un professeur faisant face a une élève particulièrement récalcitrante et répliquais :

« Non, solution de p'tit scout et a quoi sert la modernité si elle ne peut pas rendre notre vie plus confortable hein ? Laisse faire le pro... »

Pro qui se ramassa lamentablement la tronche devant la non coopération de la tente qui refusa de s'ouvrir. Tout ceci sous les éclats de rire d'une jolie blonde qui n'en pouvait plus. Non, non, y a pas a dire, je suis tout à fait crédible dans le rôle du comique de service ! Sauf que dans ce cas précis, s'moi qui ai la blonde et pas le ténébreux du coin. Fuck les comédies romantiques. C'est tout ce que j'ai a dire....Enfin presque, je vous parle de ma fierté ratiboisée ? Rasée ? Tondue ? Non, je crois qu'on aura compris sans que je n'ai besoin d'image à la con.

« On t'a déjà dit que tu étais aussi charitable qu'une teigne ? Attention une sexy teigne, mais une teigne quand même. »

Bon alle, je suis bon prince, c'est vrai que la scène est comique, je peux pas dire le contraire tellement j'ai l'air con. Et la tente qui me nargue a restée ronde et hermétiquement fermée ! Ah j'vous jure. Je soupirais, bon prince tout de même :

« Tu as de la chance que ma fierté rase les pâquerettes depuis gamin surtout, ma virilité vient d'en prendre un bon coup. »

Elle n'allait pas se rouler par terre si ? Elle en était bien capable remarqué ! Mais bon, j'étais capable de tout lui pardonner parce que oui, j'étais un mâle faible et je l'assumais ! Parfaitement ! J'assumais beaucoup de choses en vérité, il faudrait peut être que je médite sur la question, songeais je donc en serrant mes bras autour de ses épaules, gratifiant ses lèvres d'un baiser quelque peu boudeur quand même.

« Ah nan ! Que toi tu te moque, passe encore ! Elles ? Non, je serais obligé de les tuer pour les faire taire. »

Quoique, pour Sav, facile, pour Lexie...se serait sans doute un peu plus tendu. Enfin si j'avais réellement l'intention de les tuer s'entend hein.

« Eilih...Va falloir que tu revois ton mode pompom girl là, j'me sens pas vraiment encouragé et si tu veux du poisson frais ce soir a faire griller, je te conseille d'être particulièrement aux petits soins avec moi, parfaitement, genre...femme soumise ? Un truc comme ça ? NON ON NE FRAPPE PAS ! »

Oui j'anticipais, mais je la connaissais a force et la titiller comme ça, c'était limite un jeu entre nous, même si il lui arrivait de frapper vraiment fort en fait. Bref, je m'accroupis devant la tente indomptée et la secouai légèrement. Rien. Bien. Très bien. Je vais te ramener au magasin toi ! Quoique...si je décoinçais une baleine là...

« Miracle ! »

eus je le temps de dire avant de tomber sur les fesses devant la violence du déploiement. Encore un peu et je finissais aveugle !
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I can fly and you ?
Messages : 122
Membre du mois : 8
Je crédite ! : (c)Her Sunshine (c) Créateur de votre signature
Caractère : Surdoué - Discret - Maladroit - Caustique -Sociable -Secret
Autres comptes : Scylla Van Heland
Double compte
I can fly and you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Montre moi qui tu es | Caël   Dim 28 Aoû - 17:17

    « Très bien, monsieur le pro, je regarde donc cette supériorité technologique. »

    Amusée par ce petit échange, elle laissa donc Caël monter la tente. Enfin, monter la tente... Il n'avait qu'à balancer le truc et elle se déplierait toute seule. Rien de vraiment glorieux là dedans, même si c'était sans doute pratique. Et un sacré gain de temps. Heureusement qu'ils n'avaient pas besoin du grand confort. Parce que pour une tente plus grande, et bien, son petit stratagème ne fonctionnait pas. Et pourtant... Peut-être qu'intérieurement, elle avait su que ce serait là un grand moment... Parce que ce fut sans surprise que la vilaine tente décidé de rester pliée, déclenchant un fou rire chez la jeune femme, surtout devant l'air déconfit de son compagnon.

    « Je n'ai pas à être charitable ! Tu fais de la très mauvaise publicité pour cette tente si facile à monter tu sais. »

    La jeune femme continuait de rire, répondant entre deux hoquets. Elle s'essuya les yeux tandis qu'il lui rappelait qu'elle piétinait allègrement sa fierté. Heureusement qu'il avait apprit à faire avec et ne pas avoir un égo démesuré, hein.

    « Ta virilité va très bien, va. Je n'ai aucun doute à ce sujet. »

    Elle lui adressa un clin d’œil, non sans un petit coup d’œil explicite à ce sujet. Caël n'était pas du genre à rouler des mécaniques, ne savait pas ce que le mot macho voulait dire, mais il n'avait pas besoin d'être bourré de testostérone pour être viril. Il assurait au plumard et c'était bien là le plus important. Elle se rapprocha de lui, lui donnant un baiser, non sans plaisanter encore sur sa performance et le fait que Lexie et Sav auraient sans doute adoré voir ça. Elle gloussa à sa réponse, et hocha la tête.

    « D'accord, d'accord. Je ne voudrais pas avoir leur mort sur la conscience... Cela dit... il va peut-être falloir acheter mon silence. »

    Elle lui décocha un sourire angélique, avant de se détacher de lui et de l'encourager. Mais cela n'eut pas vraiment l'effet escompté alors qu'il la menaçait de ne pas la nourrir ce soir si elle ne changeait pas d'attitude. Le regard de la jeune femme devint plus sombre, mais le petit vaurien anticipa sa réaction.

    « Pff. Toi, tu ne paies rien pour attendre. Tu n'es pas prêt de me voir vraiment en pom pom girl, c'est dommage... »

    Elle avait prit un petit ton doucereux, tout en lui laissant imaginer le spectacle qu'il venait de manquer avec son comportement : sa petite amie dans une tenue très courte et très sexy, à scander son nom, avant de l'entraîner dans une folle chevauchée... C'était moche, vraiment moche. Mais le chantage aussi c'était moche. Et elle se demandait s'il parlait de pêcher le poisson de manière traditionnelle ou... grâce à ses talents. Caël commença alors à trifouiller la tente récalcitrante.

    « Tu ne devrais pas rester si p... »

    Trop tard. La tente s'ouvrit, et Caêl eut juste le temps de se rejeter en arrière.

    « Merde, ça va ? »

    Elle s'approcha de lui, vérifiant qu'il allait bien et ne s'était pas prit la tente en pleine poire, avant de soupirer.

    « Pour une fois, t'as eu du bol, j'aurais détesté finir la journée aux urgences, surtout que c'est un peu loin et que je ne me sens pas de te porter sur mon dos pour te ramener à la voiture, tu vois. »

    Elle s'assit sur ses talons et sourit.

    « Et bien... Tadam, on peut dormir à l'abri ce soir finalement... Tu vas vraiment pêcher ? »
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
An angel lost in hell
Messages : 583
Membre du mois : 35
Je crédite ! : (c) Eternal Lust (c) Solosand
Localisation : Edimbourg
Caractère : Enjouée, impulsive, méfiante, sociable, fantasque, imaginative, peu concentrée, ayant du mal à accorder sa confiance, artiste, optimiste
Autres comptes : Nico & Dante

An angel lost in hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Montre moi qui tu es | Caël   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Montre moi qui tu es | Caël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» montre ta photo
» Pokémontre
» Ma nouvelle montre, elle est sick :D
» Montre moi que tu sais les bougées, tes jolies fesses | PV
» Montre-moi ce que tu as dans le ventre ! [Belle de Nuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Lacs et Rivières
-
Sauter vers: