AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Réveil brutal après une nuit blanche
MessageSujet: Réveil brutal après une nuit blanche   Sam 16 Juil - 16:46

Ce RP fait suite à ces deux events simultanés: ici et .

La soirée ne s’était pas vraiment déroulée comme prévue. L’horloge de la voiture indiquait 3h du matin. Ce qui signifiait qu’ils avaient passé bien plus de temps que prévu dans l’entrepôt. Roxane se demanda si c’était une bonne ou une mauvaise chose que la PES n’ait pas débarqué. Elle avait envoyé l’adresse par texto à Alexis avant de prendre la direction de l’entrepôt, avec pour consigne de donner cette adresse à Sasha si elle ne donnait pas signe de vie dans les trois prochaines heures. Leur petite expédition avait duré plus de trois heures. Très largement. Et pourtant aucun signe de la PES lorsqu’ils étaient finalement sortis. Alexis avait-elle reçu le texto ? Ca semblait étonnant qu’elle ait oublié de faire ce que Roxane avait demandé. Connaissant l’adolescente elle aurait dû paniquer de ne pas recevoir de nouvelles. Elle aurait même plutôt du genre à alerter Sasha avant la limite des trois heures. Et pourtant aucun texto ni appel en absence sur le portable de Roxane qu’elle avait laissé dans sa voiture. Elle rédigea un texto qu’elle envoya à l’adolescente avant de démarrer et de déposer Gabriel là où elle le souhaitait. Elle espérait que la métamorphe ne lui en voudrait pas trop de l’avoir trainé là-dedans. Mais pour le moment elle avait un mauvais pressentiment.

Une bonne heure de trajet la séparait de l’appartement de Sasha. Elle y arriva pourtant en trois quart d’heure. Tout était calme à cette heure. Les gens normaux dormaient. Elle hésita, la main sur la clé qu’elle venait de tourner pour couper le moteur. Et si elle se faisait des idées ? Si Sasha et elle étaient simplement endormies ? C’était possible, non ? Elle aurait l’air stupide en les réveillant ainsi au milieu de la nuit. Pourtant elle avait ce sentiment que quelque chose clochait. Elle sortit de la voiture, et s’approcha pour essayer d’apercevoir quelque chose par la fenêtre du salon. Tout était parfaitement calme. Elle se retourna pour scruter la rue, à la recherche de la voiture de Sasha, qu’elle ne trouva pas. Sasha était-elle absente ? A 4h du matin ça semblait étonnant. A moins qu’il se soit passé quelque chose ? Elle repensa aux explosions qui avaient couté la vie à tant de membres de la Meute. Et si quelque chose de similaire s’était passé alors qu’elle était coincée dans cet entrepôt à chercher des indices laissés par un soi-disant ami ? Si tout ça n’avait été qu’une mascarade pour l’éloigner elle et Malcom et s’attaquer à d’autres ?

Le poing de Roxane percuta la porte d’entrée plusieurs fois. Aucune réponse. Aucune réaction. Elle appela sur le portable de Lexie, deux fois, sans succès. Puis sur celui de Sasha. Même résultat. Elle fit quelques tours nerveux, tel un félin gardé dans une cage de zoo bien trop petite pendant des années. Tout cela n’était pas normal. Après avoir tambouriné sur la porte quelques coups, elle remonta dans sa voiture et fila vers les bureaux de la PES. Quelqu’un là-bas en saurait certainement plus. Le temps qu’elle arrive là-bas les premières lueurs du jour commençaient à poindre. Elle appuya sur le bouton de la sonnette et un buzz se fit entendre, l’invitant à entrer. Elle demanda à voir Sasha, et on la rembarra un peu sèchement, lui expliquant qu’elle était chez elle en train de dormir.

« Non elle n’y est pas. J’en viens. »


S’ensuivit une discussion assez mouvementée où Roxane s’énerva un peu. Elle ne pouvait pas vraiment expliquer l’histoire des trois heures, qui avaient provoqué cette inquiétude. Il fallait pourtant qu’ils comprennent que quelque chose n’allait pas. Elle commençait à désespérer d’arriver à quoi que ce soit, lorsqu’un appel reçu par la PES donna un coup de pied dans la ruche. La réceptionniste jeta un regard interrogateur à Roxane, lui demandant comment elle avait pu savoir, et qu’il faudrait qu’elle s’explique.

« J’attendais un coup de fil important de Mlle Oppenheimer. Et elle ne répondait pas. C’était suffisant pour que je m’inquiète. »

Elle avait entendu l’adresse qui fusait entre les quelques équipes mobilisées à cette heure. Profitant de la confusion qui régnait, elle prit la poudre d’escampette et sauta dans sa voiture. Elle arriva sur les lieux quelques minutes après les agents de la PES, et repéra rapidement Alexis, sur laquelle elle se précipita, ignorant la douleur due à sa blessure par balle qui se rouvrait sous l’effort. Ses mésaventures de la soirée semblaient tout d’un coup n’avoir aucune importance.

« Lexie ! Mon Dieu, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Est-ce que ça va ? »

Les vêtements de l’adolescente étaient tâchés de sang et de poussière. Elle sentait la peur.

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   Lun 18 Juil - 23:28

J’ai l’impression qu’il a fallu des heures, pour que la PES arrive. Je suis fatiguée, énervée, apeurée, et on attend quand même. Je veux qu’une chose, c’est rentrer à la maison et dormir, et peut-être me glisser dans le lit de Sasha parce que j’ai peur de dormir toute seule. Mais je suis plus un bébé, je peux pas trop, je crois. Et puis ça se trouve elle déteste ça. Et je suis grande. Enfin, je peux pas, voilà, c’est tout. Je l’étreignais quand même, avant de me séparer d’elle devant les premières voitures qui venaient – elle était chef, elle pouvait pas se montrer prenant dans ses bras une gamine. Ou peut-être que ça la ferait… douce ? Elle devait passer pour quoi, auprès de ceux dont elle était la chef ? Je haussais les épaules, parce que j’en savais rien. Tout le monde s’installe, regarde, je jette même un regard curieux. Et si je me transformais en luciole, pour espionner ? Je crois que Sasha me le pardonnerait pas. Et puis j’entends quelqu’un courir vers moi, alors que j’ai pas totalement oublié l’idée, et je vois…

« Roxie ? Tu fais quoi là ? Il se passe quoi ? Pourquoi t’as l’air toute cassée ? Comment t’as su que j’étais là ? Pourquoi t’es avec la PES ? Tu travailles là-bas maintenant ? »

Je me détachais de Sasha pour regarder mon amie, et voir si elle avait rien. Elle avait l’air bancal, mais je savais pas trop si c’était moi qui étais fatiguée et voyais trouble, ou si c’était elle qui l’était réellement. Et elle avait l’air paniqué. Qu’est-ce qu’il s’était passé ? Je fronçais les sourcils, lui faisant un petit bisou rapide sur la joue pour pas la salir avec ma saleté, et reprenais la parole un peu moins vite. Peut-être. Pas trop en vrai.

« Je… Oui, ça va, plus de peur que de mal. Je… y’avait des vampires. Et je sais pas pourquoi ils ont été amenés là. On a libéré des humains. Il en reste je crois mais… Euh… La PES va s’en charger. Mais comment t’as su que j’étais là ? Tu sembles toute fatiguée, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Toi aussi tu as été capturée par des vilains vampires ? On en a tué plusieurs. On a récupéré des trucs bizarres. »

Elle aussi, peut-être ? Je savais pas trop. Je savais même pas si elle avait réellement été capturée. Tout était trop bizarre, vraiment. Une explosion, des kidnappings. Quelqu’un voulait détruire tous les pas comme eux ? C’était les vampires ? Ou des humains bizarres qui voulaient qu’on se retourne contre les vampires, et qu’on s’entretue ? Ils avaient pas compris qu’ils allaient mourir aussi, si on faisait ça ? Et moi je voulais tuer personne. Sauf les vampires qui avaient voulu me manger. Je voulais les tuer sans délicatesse, eux. J’émettais un hoquet de terreur, en pensant ça. Je voulais pas être comme ça. Pas du tout.

_________________
“Notre voie ressemble à ce qui se passe quand on reste dans le noir. Ceux qui sont à la lumière n'y voient rien dans le noir, tandis que ceux qui sont dans le noir voient tout à la lumière.”


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défense
Points de vie : 13
Coups du Destin: 12
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Messages : 4409
Membre du mois : 195
Je crédite ! : Nao (avatar & signature) | Kanala (rewards)
Vos Liens :

Liens:
 


Autres comptes : Freyja Swayne
Double compte de Freyja - Modératrice
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2771-alexis-lindon-il http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2788-alexis http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2787-alexis
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   Sam 23 Juil - 23:30

Le cœur de la rouquine fit un bond lorsqu’elle repéra l’adolescente, et elle se précipita vers elle en courant, ignorant les agents de la PES qui lui demandaient ce qu’elle faisait là. La réaction de Sasha les rassura visiblement puisqu’ils n’insistèrent pas pour la virer des lieux. Roxane demanda à Alexis, cédant à la panique en voyant l’étant dans lequel elle était, ce qu’il s’était passé, et si elle allait bien. Elle avait oublié ce qui lui était arrivé quelques heures auparavant, et dont elle gardait les traces bien visibles et douloureuses sur le corps. Ne lui importait que sa petite protégée. Celle-ci la bombarda de questions en la voyant arriver.

« J’ai essayé de te joindre Lexie, et je me suis inquiétée de ne pas avoir de nouvelles. Je suis passée à la PES pour demander à Sasha où tu étais, et c’est comme ça que j’ai su que vous étiez ici. Je bosse pas avec eux, non. »

Roxane serra la petite dans ses bras, soulagée de l’avoir enfin près d’elle. La nuit avait été interminable, et elle s’était imaginé le pire. Et elle avait l’impression que ce qu’elle s’était imaginé n’était pas si loin de la vérité. Elle se tourna vers Sasha qui donnait déjà des ordres à droite et à gauche.

« Je prends le relais, d’accord ? Bon courage. »

Roxane prit l’adolescente par la main et l’emmena un peu à l’écart. Et elle reçut enfin des réponses à ses questions. Plus de peur que de mal, apparemment. Elle ne put retenir un commentaire lorsqu’elle entendit le mot vampire.

« Des vampires ? »

Le reste de ses explications ne la rassura pas. Elles avaient tué plusieurs vampires ? La jeune femme avait pourtant l’air d’aller bien. Est-ce qu’elle était simplement encore sous le choc ? Est-ce qu’elle allait s’écrouler lorsqu’elle comprendrait ce qu’il s’était passé ? Roxane retira son manteau et le plaça sur les épaules frêles de la petite blonde.

« Je ne comprends pas grand-chose, mais tu es là et tu vas bien c’est le principal. Non je n’ai pas été capturée. On a eu des soucis dans un entrepôt avec un agent de sécurité. Mais je vais bien. Rien de grave. Juste une éraflure de rien du tout. »

Un peu plus qu’une éraflure, mais elle n’avait pas envie d’en rajouter.

« Tu veux que je te ramène chez Sasha ? Tu as les clés ? »

Roxane remarqua la panique dans les yeux de Lexie, et la prit une nouvelle fois dans ses bras.

« Tout va bien Lexie. Je suis là. Tu veux parler de ce qu’il s’est passé là-dedans ? Quoi que tu aies fait, c’est pas grave. L’important c’est que toi et Sasha soyez en vie. J’ai eu tellement peur pour toi. »

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   Sam 30 Juil - 19:03

J’étais vraiment chamboulée. Complètement déboussolée, et perdue. Je ne savais vraiment pas quoi faire, alors que Sasha s’activait, appelait la PES. J’aurai voulu me blottir dans ses bras, ou la réconforter – mais en avait-elle seulement besoin ? -, qu’on rentre manger des pizzas devant un film, ou dormir. Dormir avec elle, peut-être, parce que j’étais trop éprouvée, mais elle ne pouvait pas. Elle avait tellement à faire, pour que la PES s’occupe de ça, et si ça se trouve, elle était trop stressée, pour ça. Et je voulais pas l’y obliger. Dire que j’accueillais avec soulagement l’arrivée de Roxane n’était pas vraie pour autant, qu’elle soit là, et en mauvais état visiblement, m’inquiétait encore plus. Qu’elle me serre dans ses bras était peut-être la seule chose dont j’avais besoin, mais je ne m’y attardais pas, lui posant plusieurs questions, alors qu’elle me prenait la main pour m’éloigner un peu. Qu’est-ce qui lui était arrivée ? Je fronçais les sourcils, mais la suivais, rassurée de la voir à mes côtés. Quand donc tout cela s’arrêterait ? Jamais ? Serions-nous seulement, un jour, en sécurité ? Peut-être que je devrais m’isoler en Alaska, toute seule, me réchauffant sous forme animale quand il faisait trop froid, mangeant de chasse, apprenant à me construire un igloo… Peut-être. Mais pour l’instant, j’étais à Glasgow, Sasha était surchargée de trucs à faire, et j’avais Roxie face à moi. Je faisais un petit bisou sur la joue de Sasha, rapidement, avant de m’éloigner vraiment. Pas trop loin, Sasha pouvait me voir quand même. Mais elle avait autre chose à penser. Et je voulais pas être un fardeau. Et Roxie était quelqu’un de confiance, je crois – enfin, pour moi oui, pour Sasha je pensais aussi, je voulais dire. Je sais pas.

« Ils s’en prenaient à nous, et ils voulaient nous tuer, et… Y’avait des humains. Enchainés. On pouvait pas les laisser. J’espère que les autres sont vivants. »

Oui, je sais que j’avais un raisonnement simpliste, mais… Enfin, voilà. C’était comme ça, c’est tout. Je serrais le manteau de Roxie sur mes épaules, alors que j’avais pas du tout froid, mais plutôt comme un réflexe. Je savais qu’elle voulait juste me rassurer.

« T’es sûre ? Quels soucis ? Pourquoi ? T’étais toute seule ? »

C’était bizarre. Je voulais pas qu’on lui fasse du mal, pas du tout. Je serrais sa main, la regardant comme pour voir si elle disait quelque chose, mais elle parla plutôt d’aller chez Sasha. J’avais pas envie de le laisser toute seule. Je disais à Roxie que j’allais lui parler, et glissais à Sasha qu’on rentrait à la maison. À la maison… Depuis combien de temps je n’avais pas utilisé ces mots ? Je savais pas. Bref, je lui disais que je l’y attendrais, avant de la serrer dans mes bras.

« Je vais bien, moi aussi. Je… enfin… je veux juste pas qu’on te fasse du mal. Ni à toi, ni aux autres. À plus personne. Faut pas avoir peur, je peux survivre. Longtemps. Je te le promets. »

_________________
“Notre voie ressemble à ce qui se passe quand on reste dans le noir. Ceux qui sont à la lumière n'y voient rien dans le noir, tandis que ceux qui sont dans le noir voient tout à la lumière.”


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défense
Points de vie : 13
Coups du Destin: 12
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Messages : 4409
Membre du mois : 195
Je crédite ! : Nao (avatar & signature) | Kanala (rewards)
Vos Liens :

Liens:
 


Autres comptes : Freyja Swayne
Double compte de Freyja - Modératrice
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2771-alexis-lindon-il http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2788-alexis http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2787-alexis
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   Lun 8 Aoû - 23:20


Découvrir que l’adolescente avait été enlevée par des vampires qui voulaient la tuer mit un coup au cœur de Roxane. Elle pensait que sa nuit n’aurait pas pu se passer plus mal lorsqu’elle était sortie de cet entrepôt. Elle réalisait désormais à quel point elle se trompait. Alexis aurait pu mourir cette nuit, et Roxane n’avait pas été là pour la protéger. Elle se demanda si ce rendez-vous qui lui avait été donné n’avait pas été un leurre. Peut-être avait-on cherché à l’isoler. A l’éloigner de la jeune fille pour pouvoir s’en prendre à elle plus facilement ? Roxane essaya de chasser ces idées. Après tout ils avaient vraiment trouvé des choses louches dans cet entrepôt. A moins que tout ça n’ait été laissé délibérément pour l’induire en erreur ? Elle devenait parano. Mais comment ne pas l’être alors qu’un ennemi invisible s’en prenait à elle et à tous ceux qu’elle aimait. Enfin invisible… Ca n’était pas le cas ici. Alexis avait mentionné des vampires. Ils étaient donc mêlés à cette histoire. En tous cas certains d’entre eux l’étaient. Elle était soulagée que Sasha soit directement mêlée à ça. Elle se chargerait de l’enquête. Roxane pouvait lui faire confiance pour ça. Elle-même prendrait soin d’Alexis, qui semblait en avoir bien besoin.

« Tu as fait ce que tu as pu, j’en suis sure. Tu as réussi à te sauver toi, et à sauver Sasha. Et je suis sure que les autres vont bien. La PES va intervenir rapidement. Tu ne peux rien faire de plus de toute façon. »

Roxane essaya de la rassurer en restant évasive sur ses réponses aux questions de l’adolescente, mais c’était vain. La jeune fille avait compris qu’il s’était passé quelque chose d’assez sérieux dans l’entrepôt, et Roxane détestait lui mentir. Même pour la protéger. Elle soupira avant de lui répondre, à mi-voix.

« Je te promets que je vais bien. J’ai pris une balle. Mais elle est ressortie sans rien toucher de grave. Sinon je serai pas debout avec toi. Quelqu’un m’a envoyé un texto disant que des informations importantes se trouvaient dans un entrepôt. Je suis allée vérifier l’info. Avec Malcom et Gabriel. Ils vont bien ne t’en fais pas. »

Bon Malcom avait pris un peu cher, mais il était robuste. Rien dont il ne se remettrait pas.

« Ce n’était pas un piège, je ne pense pas. Il n’y avait qu’un gardien. Si ça avait été un piège il y en aurait eu plus je pense. Et on a trouvé les informations qu’on m’avait promises. Je t’en parlerais plus tard. Pas ici. »

Il y avait pas mal de monde autour et ça concernait la Meute. Si elle était certaine que Sasha était dans leur camp, elle ne pouvait pas en dire autant de toute la PES. Alexis accepta la proposition de Roxane de la ramener chez Sasha, et partit en informer cette dernière avant de revenir vers la rouquine qui l’attendait. L’adrénaline retombant, la métamorphe commençait à sentir la douleur de sa blessure. Il faudrait quand même qu’elle désinfecte. Il y aurait sans doute de quoi chez Sasha. Elle ne put s’empêcher de sourire aux paroles d’Alexis. Elle était si innocente. Si pleine d’espoirs, malgré tout ce qui lui tombait dessus constamment.

« Moi aussi j’aimerai que personne ne nous fasse du mal. »

Elle déverrouilla les portières de sa voiture et s’installa au volant, prenant la direction de la maison de Sasha. Elle ne brisa pas le silence qui s’était installé, laissant la jeune fille lovée dans son manteau se remettre de ses émotions, guettant le moindre signe avant-coureur d’une crise de nerfs suite à ce qu’elle avait dû faire cette nuit. Elle aurait voulu lui poser des questions, savoir exactement ce qu'il s'était passé, comment elle avait été enlevée. Mais sa curiosité n'était pas le plus important. Alexis l'était.

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   Lun 29 Aoû - 19:54

Je parlais sans réfléchir, disant tout ce qui me passait par la tête. Je crois que l’angoisse, l’adrénaline due à la crainte et au besoin irrépressible de réussir à partir, tout ça retombait, et j’étais tellement… fatiguée, épuisée même, que je ne pouvais plus réellement contrôler mon flux de paroles. J’avais déjà du mal en temps normal, mais c’était pire à l’instant. Et je causais de l’inquiétude chez Roxane : c’était certain, et elle pouvait difficilement le cacher. Elle avait pas l’air mieux que moi, de toute façon. Je hochais rapidement la tête, même si ça me déplaisait, de rien pouvoir faire. De toute façon, Roxie aussi avait été attaquée. Je fronçais les sourcils, en l’entendant parler. Avouer, à contrecœur.

« J’espère que tu as tué celui ou ceux qui ont fait ça. Jusqu’au dernier. Ils méritent pas mieux. Ils ont pas à s’en prendre à vous. Ils vont bien, Malcom et Gabriel ? »

Surtout Malcom. Je connaissais pas tant Gabriel. Je m’en fichais pas, mais je m’en souciais quand même moins que la nounou garde du corps filet de sécurité, tout ça à la fois oui, de Savannah. Je serai surement horrifiée, quand j’aurai eu le temps de me calmer et de réfléchir, de pas faire preuve de plus de compassion envers Gabriel, ou même de vouloir tuer ceux qui avaient fait du mal à Roxie, mais j’en avais pas vraiment conscience pour le moment. Pas du tout, même.

« Chez Sasha et moi ? »

Même si Sasha revenait et entendait, ça ne ferait pas de mal, si ? J’avais confiance en elle, moi. Et si on en parlait sans elle, je lui en parlerai après. Je crois. Je hausse les épaules, en la voyant sourire, sans trop comprendre. Je ne fais que dire la vérité. Je ne veux pas qu’on s’en prenne à nous. Pas encore. Je veux qu’on nous laisse en paix.

« On peut pas faire quelque chose ? Les en empêcher ? Ils ont pas le droit… et on se laisse faire. C’est pas normal. Je veux faire du mal à personne, mais eux ils se gênent pas. »

Je grimaçais quand même, serrant le manteau autour de moi. J’avais pas froid, juste envie de le garder là comme ça tout près. De m’assurer que tout irait bien, peut-être.

« On peut prendre à manger en chemin ? »

Non, c’était pas le moment, et alors ?

|HJ| Désolée, c’est pas terrible.

_________________
“Notre voie ressemble à ce qui se passe quand on reste dans le noir. Ceux qui sont à la lumière n'y voient rien dans le noir, tandis que ceux qui sont dans le noir voient tout à la lumière.”


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défense
Points de vie : 13
Coups du Destin: 12
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Messages : 4409
Membre du mois : 195
Je crédite ! : Nao (avatar & signature) | Kanala (rewards)
Vos Liens :

Liens:
 


Autres comptes : Freyja Swayne
Double compte de Freyja - Modératrice
You did not break me, I'm still fighting for peace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2771-alexis-lindon-il http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2788-alexis http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2787-alexis
MessageSujet: Re: Réveil brutal après une nuit blanche   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil brutal après une nuit blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» après la nuit, avant le jour et à travers les roselières + skydan
» Après une nuit agitée... Entrainement mérité
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil brutal
» (Circea) Réveil brutal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours
-
Sauter vers: