AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
You won't get much closer till you sacrifice it all
MessageSujet: You won't get much closer till you sacrifice it all   Mar 5 Avr - 22:59

J'étais rentrée au manoir, après plusieurs nuits passées à Glasgow, à suivre et traquer nombre de vampires que je suspectais. Ca avançait, lentement mais sûrement. Jamais assez vite à mes yeux, mais tous mes efforts ne se révélaient pas vains. Enfin. Il fallait rentrer, un peu, même si je n'aimais toujours pas vraiment cet endroit. Trop spacieux, trop luxueux, trop parfait pour quelqu'un qui est habitué à vivre dans sa crasse. Là, c'était propre, rangé. J'avais moi même l'impression de faire tâche sur ce beau décor. Enfin. Peu importait, de toute façon ; le choix ne m'était pas laissé. J'étais donc rentrée en milieu d'après midi, m'étais lavée, avait rangé mes appartements, avant de descendre. Jusqu'au soir, je m'étais entretenu avec quelques hommes de confiance sur qui je pouvais compter pour gérer les troupes humaines pendant que j'étais occupée à chasser le rebelle. Il me fallait être seule pour cela et m'y consacrer le plus possible. Derrière, j'avais donc besoin d'un minimum de soutien, surtout en ces temps mouvementés. Je supervisais tout, donnais mes directives. Je gérais et organisais l'essentiel de la sécurité, et ils agissaient. Ca ne me plaisait pas forcément. J'aimais avoir le maximum de contrôle sur tout, tout savoir, tout maîtriser. J'essayais au maximum, mais à un moment, il fallait forcément déléguer. C'était indéniable. Je ne pouvais être partout à la fois, même en ne dormant qu'une ou deux heures par jour. Ca de toute façon, j'en avais l'habitude. Le temps pour me reposer, je le prenais un peu aléatoirement, quand j'en avais le temps. Une heure par ci, une heure par là. Je ne connaissais aucune autre manière de vivre, de toute façon.

Une fois cela terminé et la nuit tombée, je mangeais rapidement avant de prendre la route du BACA pour voir Morgane. Oh, pas longteps, je n'allais pas prendre sur son temps et nous n'étions pas du genre à nous éterniser ou à bavarder des heures. C'était bien plus compliqué que cela en vérité.... Mieux valait donc nous limiter au strict minimum nécessaire. J'étais son arme, sa main noire, et c'était sûrement bien suffisant pour nous deux. A long terme peut être pas... Mais je ne pouvais tenter de sauter le pas d'une relation qu'elle ne voulait pas, qui la mettrait sûrement mal à l'aise, et que je ne savais pas si j'en avais besoin non plus. Bref.

Je sors de son bureau un peu plus tard que ce que je ne le pensais. Et je ne rentre pas, non. Un soupir m'échappe, alors que je descends les escaliers d'un pas rapide et pressé. Elle veut que j'aide les jeunes vampires. Après avoir dû lui chercher des livres, je dois jouer à la pédagogue. Enfin non, pas vraiment, elle n'attend pas de moi que je sois douce envers eux... Je n'espère pas, en tout cas, parce qu'elle serait déçue. Les entraîner au combat c'est dans mes cordes, mais même pour des vampires je peux sembler violente et dure. Surtout pour des jeunes qui viennent juste de se faire transformer. Ils n'ont pas choisi ; ils vivaient sûrement bien tranquillement leur petite vie d'humain lambda, et puis pof, ça leur tombe dessus comme ça. Et je vais débarquer avec mes gros sabots, dans quelques minutes pour leur foutre une petite raclée. Il faut que je les prenne individuellement paraît il, ils ont déjà des cours en commun, ce n'est pas là dessus qu'il faut que j'aide. Bref. J'arrive à au niveau -2, où se déroulent les entraînements, et m'adresse à l'un des vampires responsables déjà prévenu de mon intervention. Il me désigne un jeune vampire un peu plus loin, qui semble attendre. J'acquiesce, me dirige rapidement vers lui, l'interpelle en arrivant à sa hauteur.

« Darren, c'est bien ça ? Il paraît que c'est moi qui doit te servir de cobaye pour ton entraînement, cette nuit. »

Je me dirige à l'écart, dans une salle d’entraînement encore vide.

« Ca fait combien de temps que tu as été transformé ? »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Mar 12 Avr - 21:37

On m’avait convoqué pour un entraînement au BACA, et j’étais donc venu, un peu en avance comme d’habitude pour ne pas faire mauvaise impression. Je faisais vraiment attention à être irréprochable. Je voulais pas que Morgane regrette de m’avoir laissé ma chance, de pas m’avoir tué. Et bien sûr je voulais que Lucy soit fière de moi. Au début, lorsque Lucy était enfermée, j’avais fait quelques conneries. Mais on m’avait pardonné assez facilement. La faim de Lucy me rongeait et m’empêcher de me concentrer. Et j’étais constamment sur les nerfs, prêt à bondir pour le moindre prétexte. J’avais vraiment fait ce que je pouvais pour réfréner mes pulsions mais ça avait été très difficile. Je crois que tout le monde en avait conscience, et on ne m’avait pas tenu rigueur de mes quelques écarts. Moi par contre je m’en étais voulu de pas avoir été assez fort. En tous cas depuis que je n’avais plus ce problème je me débrouillais vraiment bien. Mes instructeurs étaient contents de mes efforts, et j’avais très vite rattrapé mon retard du début. Je n’avais pas vraiment encore réfléchi à tout ce que cet entraînement impliquait. Pour moi c’était le prix à payer pour avoir eu le droit à cette seconde chance. Et j’étais prêt à le payer. C’était assez abstrait pour le moment. J’apprenais des choses utiles sur le peuple vampire et sur les autres peuples. Je m’entraînais à maîtriser ma vitesse et ma force, et à les utiliser pour me battre. Je n’avais pas encore vraiment envisagé qu’un jour on me demanderait de me battre pour de vrai. Je n’y avais juste pas vraiment pensé.

J’attendais donc dans la salle principale, où l’un des entraîneurs donnait un cours à un groupe. Je les observais en attendant que ce soit l’heure de mon cours particulier, essayant de comprendre les attaques et les défenses de chacun. Pas vraiment mon fort, ce genre de trucs. Mais j’essayais quand même de comprendre ce qu’ils faisaient, comme on m’avait dit de faire. Analyser leurs petites manies, ce genre de trucs. J’avais remarqué que l’un d’eux avait toujours tendance à faire un genre de petit mouvement de recul avant d’attaquer. Un peu comme si il essayait de feinter, de faire croire qu’il reculait, alors que non. Je remarquais soudain une humaine à la peau mat qui venait d’entrer dans la pièce. Je ne la connaissais pas. Elle s’approcha du prof et il me désigna d’un geste de la main. J’étais un peu surpris, on ne m’avait pas prévenu que mon entraînement perso serait avec une humaine. Je me relève et l’attend alors qu’elle vient à ma rencontre. J’acquiesçais à ses paroles, confirmant mon nom.

« On m’a pas vraiment dit en quoi ça consistait, alors je vous crois. »

Je la suivis dans une seconde pièce, attenante mais plus petite, et surtout encore vide. J’étais étonné qu’ils me laissent en tête-à-tête avec une humaine. Surtout pour un entraînement au combat. C’était pas dangereux ce genre de truc ? Si jamais je perdais le contrôle, et que j’essayais de la tuer ? Bon Lucy m’avait interdit, donc ça devrait pas, mais eux ils savaient pas qu’elle m’avait interdit. Enfin j’avais pas à discuter de ce genre de trucs. C’était pas moi qui décidais des entraînements. Si ils pensaient que c’était pas dangereux, c’est que ça ne l’était pas. Puis y avait peut-être quelqu’un juste derrière la porte qui nous observait et qui était prêt à intervenir. C’était peut-être justement un test pour voir ma réaction. Voir si j’essaierai de profiter d’être seul avec une humaine ?

« Depuis le 25 Février. »

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 29 Avr - 21:33

Donner des cours à un jeune vampire. Concrètement, j'en étais capable, oui, quoi qu'on passera sur le côté pédagogique. Mais ce n'était pas ma tâche normale. Morgane voulait elle que je diversifie mes activités ? Je pensais pouvoir répondre de plus en plus certainement que oui, bien qu'elle ne m'en ait rien dit clairement. La fatigue se faisait ressentir dans chacun de mes muscles, mais je l'ignorais. Je savais la gérer, et j'étais toute aussi compétente. Peut être un peu moins patiente... le jeune vampire de ce soir en ferait peut être les frais. Surtout s'il ne se montre pas très coopératif... Dans ce cas, je ne pourrais pas faire grand chose, à part l'abîmer, ce qui n'est bien sûr pas le but. Il va pourtant falloir à ce qu'il s'y habitue si ce n'est pas déjà fait... On le forme pour combattre. Et combattre, c'est certes donner des coups, mais aussi et surtout en recevoir. En sachant que la plupart d'eux n'ont jamais rien demandé à personne et se retrouvent tout d'un coup plongé dans un univers, doté d'une nature qui les dépasse... Le choc doit être douloureux, oui. Mais le choix n'est laissé à personne. On n'échappe pas à ce que l'on est. Je suis une chasseuse, une espionne, une tueuse. Je suis une ombre. Rien d'autre. Je continuerai à l'être jusqu'à ce que la Faucheuse vienne me perdre, mais jusque là... Je n'ai pas le choix. Je ne me referai pas, même en ne croyant plus en rien. Les vampires m'offrent un but, même dérisoire. Un passe temps, quelque chose pour m'occuper l'esprit, de la chair à mettre sous ma lame. Avant, je demandais une cause pour laquelle me battre. Avec le temps, on se fait moins exigeant...

Jusqu'à se retrouver à former des jeunes inexpérimentés, oui. Et je me rends compte, lorsqu'on me désigne mon « élève » de ce soir, qu'il est non seulement jeune vampire, mais aussi jeune humain... Dix-sept, dix-huit ans, pas plus. Il a dû être arraché à son monde, à sa famille, à ses potes du lycée du jour au lendemain, et ça a dû faire mal. On le devine aisément. Ou alors, une de ces jeunes groupies de vampires totalement volontaire ? Je ne sais pas. Il n'a pas trop l'air d'avoir la tête de cet emploi là. Je m'en fiche de toute façon ; je ne suis pas là pour découvrir sa petite histoire personnelle.

« On ne m'a pas vraiment donné beaucoup d'indications non plus, il semblerait que j'ai plus ou moins carte blanche. »

Ce qui n'était pas forcément bon pour lui... Enfin, du moment que je le rendais en un seul morceau, ça irait. La pièce attenante, réservée aux entraînements à deux, était entièrement vide et disponible. Une vitre, d'un côté. Tapis au sol. Je hochais la tête. 25 février. Récent, donc. Une victime des attentats, et pas du tout un volontaire. Je le dévisageais, un instant, réfléchissant en même temps. Je fais quelques pas dans la salle, avant de me retourner vers lui.

« Bon, tu dois avoir déjà quelques bases en combat, si cela fait déjà quelques mois que tu as été transformé. Tu as déjà tué ? »

Je ne tournais pas autour du pot, mais il fallait que je sache un peu à qui j'avais à faire. Je sortais mes armes, les posais dans un coin de la salle, avant de revenir vers lui. Il n'était pas armé non plus, et de toute façon, la meilleure manière pouvoir à qui j'avais à faire... C'était de tester.

« On va commencer à mains nues. C'est le mieux, pour que je vois mon niveau. Interdiction d'utiliser tes crocs, ou tu le regretteras. A toi l'honneur, attaque moi. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 6 Mai - 22:54


Un léger stress commençait à monter alors que nous entrions dans une pièce vide. Je me maîtrisais plutôt bien, mais j’avais encore un peu peur de ce qui pourrait arriver si je perdais le contrôle. Lucy m’avait ordonné de ne pas tuer, ni blesser. Mais son ordre tiendrait-il si j’étais en situation de combat ? Si la personne en face de moi m’attaquait ? Est-ce qu’un réflexe de survie malencontreux ne risquerait pas de coûter la vie à cette humaine ? Elle semblait pourtant plutôt sure d’elle. Je répondais à ses questions, sans développer énormément. Elle me regarda quelques secondes en silence, avant de reprendre, me demandait si j’avais déjà tué. Je hochais la tête de droite à gauche.

« Je… Ma créatrice m’a interdit de tuer. »

Je la regardais, immobile, tandis qu’elle débouclait la ceinture à sa taille sur laquelle était fixée des holsters. Elle posa ses armes un peu plus loin. Il ne me faudrait que quelques secondes pour les atteindre si je le souhaitais. Mais j’imaginais qu’elle y avait pensé. Je la regardais, sans rien dire, alors qu’elle me demandait de l’attaquer. Là ? Comme ça ? Je mis quelques secondes avant de réagir, de bouger. Lentement je commençais à me rapprocher d’elle, puis je tendis mes muscles pour bondir dans sa direction afin de tenter de la déséquilibrer et de la faire tomber au sol. La sensation de vitesse était grisante et satisfaisante. Ca semblait si facile. Un vampire contre une humaine désarmée. Je ne comprenais pas vraiment l’intérêt de ce genre d’entraînement. J’espérais que j’arriverais à me contrôler et à ne pas la vider de son sang. C’était peut-être ça l’objectif. Me confronter à la tentation de goûter à une humaine sans défense.

Système utilisé pour le combat:
 

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens


Dernière édition par Darren Stirling le Dim 26 Juin - 15:56, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 6 Mai - 22:54

Le membre 'Darren Stirling' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 6
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Mer 18 Mai - 18:09

Je me contentais de jauger du regard le jeune vampire et de lui poser quelques questions, pendant que je me demandais intérieurement par quel angle attaquer cet entraînement. Je ne savais pas s'il y avait une attente particulière derrière la demande qu'on m'avait faite de l'entrainer, si ce n'était de l'endurcir. Je ne savais rien tout court de ce vampire, si ce n'était qu'il était jeune. D'accord, je n'ai pas besoin de savoir grand chose sur quelqu'un pour me battre avec lui... Mais le but étant pédagogique, avoir quelques infos me semblait tout de même intéressant. Il semblait relativement incertain, bien qu'il tentait de le cacher. Sûrement ne lui avait on pas dit grand chose, si ce n'était qu'une humaine devait venir l’entraîner seul à seul. Assez vague et certainement assez inquiétant. J'eus rapidement la confirmation de son âge vampire, encore plus jeune que son âge humain. Adolescent. Ca n'allait pas être forcément joyeux de ressermbler à un gamin de quinze ou seize ans toute sa non vie, surtout s'il y passait plusieurs siècles... Enfin. Si ça se trouve, nous serons tous morts d'ici quelques mois, et le Chaos régnera en maître sur cette terre. Cela finira bien par arriver. C'est inévitable... J'acquiesce à ses paroles, lorsqu'il m'affirme que sa créatrice lui a interdit de tuer.

« Ok. Tu as commencé à apprendre à te battre juste après ta transformation ? »

En tant que vampire, il avait de la force. En tant que jeune vampire, il savait peu la maîtriser, et cela ne s'améliorait qu'avec le temps passé à s’entraîner. J'avais certes de la force, mais de part sa nature, il en avait sûrement plus que moi. Le tout était de savoir l'utiliser... Et là, j'étais sûre d'avoir de l'avance sur lui, tout de même.

Ses yeux se contentent de me fixer, un instant, alors que mes consignes ont l'air de le surprendre. Je hausse les épaules.

« Je ne sais encore rien de toi, la meilleure manière de me faire une idée de tes capacités est de tester. »

Et puis, il se décide. Il est rapide et efficace ; j'ai à peine le temps de le voir se tendre qu'il est déjà sur moi. Je tombe au sol, le choc résonnant dans mon crâne. Mais j'arrive à l’entraîner dans ma chute et à le plaquer au sol, me retrouvant sur lui. Je le bloque au mieux, ignorant l'onde de douleur qui me parcourt suite au choc de la chute.

« Pas mal, tu es déjà assez rapide. Mais ne crois pas que tu as gagné dès que tu as réussi ta première attaque ; si tu te relâches, tu te fais avoir. »

_________________

Awards & co:
 


Dernière édition par Erin Danvers le Mer 18 Mai - 18:13, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Mer 18 Mai - 18:09

Le membre 'Erin Danvers' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


#1 'Dé Action' :


--------------------------------

#2 'D10' : 10
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Dim 26 Juin - 15:55


Nous discutions à une distance assez importante. Enfin c’était plutôt elle qui posait des questions. Je me contentais d’y répondre. J’étais un peu dérouté par cet entraînement, qui différait de ce à quoi je m’étais habitué. On ne m’avait jamais mis face à un humain, et je ne comprenais pas vraiment ce qu’on attendait de moi. Même si elle semblait savoir ce qu’elle faisait, je n’arrivais pas à me dire qu’elle pouvait faire le poids contre moi. Surtout qu’elle abandonnait ses armes. Si encore elle avait des armes, de l’argent, pourquoi pas. Mais à mains nues ? Une humaine contre un vampire ? Je répondais à sa question sur mon entraînement sans la faire attendre.

« Pas tout à fait. Il y a eu un mois où je suis resté avec ma créatrice, avant que je ne commence les entraînements et les cours. »

Notre discussion se termine lorsqu’elle me demande de l’attaquer. Je la regarde quelques secondes sans bouger, interdit, et elle répète la consigne, semblant sure d’elle. Je commence donc à m’approcher doucement, feignant de ne pas oser, puis bondit dans sa direction pour la mettre au sol, me servant de la vitesse dont ma nouvelle nature m’avait doté. Mon attaque est efficace, et elle part à la renverse sous mon poids. J’hésite cependant une petite seconde lorsque nous entrons en contact, me demandant si je ne risque pas de l’avoir blessée en arrivant si vite. Une seconde de remords et d’hésitation qui me vaut une chute. Les mains de mon entraîneuse me saisisse et je suis entrainé moi aussi au sol. Nous chutons brutalement l’un sur l’autre et basculons sur le côté. Avant que je n’ai eu le temps de comprendre ce qu’il se passait je me retrouve sur le dos, chevauché par l’humaine qui me maintient au sol tandis que je reprends mes esprits et essaie d’analyser la situation. Elle en profite pour me souffler que ma rapidité est un bon atout, mais que je ne dois jamais penser qu’une attaque réussie est synonyme de victoire. Un peu vexé, je cherche à me dégager de son emprise, utilisant ma force pour la pousser sur le côté et me relever.

Système utilisé pour le combat:
 

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens


Dernière édition par Darren Stirling le Dim 26 Juin - 15:57, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Dim 26 Juin - 15:55

Le membre 'Darren Stirling' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 4
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Lun 4 Juil - 21:26

Il répond à mes questions, rapidement, formellement. Je suis satisfaite de ce qu'il me dit ; mais je le sens tout de même... Désorienté ? C'est ce qui me semble le plus approprié pour qualifier l'impression qu'il me renvoie en ce moment. Il n'a pas l'air d'avoir l'habitude de ce genre d'entrainement un peu moins formel, avec quelqu'un dont il ne sait rien comme moi. Et seul. La salle est vie, les murs comme le sol sont nus. Il n'y a rien. J'ai posé mes armes, il n'en n'a pas. J'ai conscience que ce que je lui propose soit déroutant – il ne sait même pas encore à quoi s'attendre. Je n'avais finalement rien de très original ou évolué à lui proposer : on ne m'avait demandé de donner ce « cours » que de dernière minute, ainsi, j'allais pour le moment me contenter de quelque chose de basique. Restait à voir ce que Morgane voulait. Pas les entraineurs du jeune vampire, je me foutais totalement d'eux et je n'étais pas à leur solde. Je n'étais pas un prof. J'étais à Morgane, et je serais à la place qu'elle voudrait que j'occupe. Sincèrement... Vu tout ce qu'il y a à gérer actuellement, il m'étonnerait grandement qu'elle me cantonne à un rôle d'entraineuse pour jeunes vampires bien longtemps. Je ne suivrais donc pas Darren sur le long terme, peut être même était-ce la seule et unique fois que je le voyais. Nous verrons bien. En attendant, j'allais devoir le surprendre, lui permettre de se remettre en question. Tester ses acquis. Je n'étais pas diplomate, je n'étais pas pédaguoge. Je ne savais me servir que de mon corps. Et c'était ce que j'allais faire. On allait aller directement dans le tas, nous confronter et voir ce que ça donnerait.

J'acquiesce à ses paroles. Je cernais un peu le gamin. Pas forcément consentant pour sa transformation, habitué depuis plusieurs mois à sa nouvelle nature, mais il ne la maîtrisait pas forcément. Il semble hésiter à m'attaquer, ce qui m'arrache un sourire. Aurait il peur ? Je ne savais pas que je dégageais autant que cela, sans armes et sans rien. Peut être avait il peur de me faire mal ? C'était bête, mais pardonnable : il ne savait pas encore qui il avait en face de lui. Mais pensait il vraiment qu'on l'aurait laissé seul avec une humaine si celle ci n'était pas capable de se défendre ? J'étais douée de nature déjà, et mon lien avec Morgane m'offrait de nouvelles capacités. De plus, il n'était pas très âgé. Il aurait été plus vieux, serait conscient de toutes ses capacités et les auraient développées...

Il se lance, finalement. Avec force. Je l'entraine dans sa chute cependant, et son hésitation me permet de prendre le dessus. Non, il ne faut pas prendre le temps de réfléchir. Je conçois que ce soit difficile, mais à force, on arrive à porter les bons coups d'instinct. Et surtout, il faut qu'il comprenne qu'il n'a pas le choix. Le jour où il aura un réel adversaire face à lui, il n'attendra pas qu'il réfléchisse, il ne sera pas là pour booster ses capacités. Chaque faille est bonne à exploiter et personne n'a de scrupule à frapper son ennemi quand celui ci doute. Il se reprend vite cependant, ma petite déclaration semblant faire son effet et tente de se dégager de mon emprise. Mais je suis solide sur mes positions, et il ne parvient pas à me faire bouger, mais arrive à esquiver facilement les coups que je tente de lui donner. Je lui lance un petit sourire. Allez, on ré essaye...

Spoiler:
 

_________________

Awards & co:
 


Dernière édition par Erin Danvers le Lun 4 Juil - 21:30, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Lun 4 Juil - 21:26

Le membre 'Erin Danvers' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


#1 'Dé Action' :


--------------------------------

#2 'D10' : 1
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Dim 10 Juil - 16:03


L’entraînement prend forme, petit à petit. Après quelques échanges verbaux visant certainement à jauger de mon niveau, elle me demande de l’attaquer, ce que je fais avec succès. Mais déconcerté par cette victoire facile, je me laisse surprendre et elle reprend le contrôle, me clouant au sol brutalement en se servant du mouvement que j’ai provoqué en lui sautant dessus. Je rage de m’être fait avoir et tente de la pousser pour me relever, sans succès. Ses jambes que je sens musclées sont soigneusement placées de manière à m’empêcher de me redresser. Alors que je suis encore en train de réfléchir à comment me dégager, essayant de me remémorer les conseils de mes professeurs, je vois son poing voler vers mon visage. Par réflexe je me dégage sur le côté, et reçois le coup sur mon avant-bras que j’ai placé en protection. Un autre coup lancé dans ma direction, que j’évite de nouveau.

Je ne sais pas si l’adrénaline peut circuler dans les veines des vampires, ou si c’est un artefact, comme le fait de respirer, une habitude qu’a mon corps, un souvenir de son ancienne nature humaine. Mais je sens que mes réflexes se font automatiques face à ses attaques. Tout en esquivant les coups, je déplace ma jambe pour former un appui et tenter de la faire tomber de son perchoir pour me permettre de me dégager. En vain. Ses jambes entravent mon bassin et je ne parviens pas à m’appuyer suffisamment sur ma jambe ainsi placé. Me restent mes mains, pour l’instant occupées à parer les coups dont elle me roue. Je commence à comprendre que cet entraînement n’a rien en commun avec ce à quoi je suis habitué, et qu’il va me falloir réagir rapidement si je veux reprendre le dessus.

Système utilisé pour le combat:
 

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens


Dernière édition par Darren Stirling le Dim 10 Juil - 16:47, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Dim 10 Juil - 16:03

Le membre 'Darren Stirling' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 1
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 15 Juil - 21:17

Je mets facilement le jeune vampire à terre. Rien de très remarquable ; je passe ma vie à me battre contre des vampires bien plus puissants. Alors que je les sers, ironie du sort... Il y a presque plus de rebelles vampires à combattre que d'ennemis d'autres espèces. Presque. Disons donc que, grâce à la CIA ou à Krystel, je suis tout aussi entrainée à résister à des nocturnes qu'à des humains. Ils restent plus puissants que moi cependant, il n'y a pas à en douter. On n'inverse pas les lois de la nature qui leur donnent des capacités plus évoluées que les miennes. Je passe ma vie à frôler la mort. Je suis prête à m'y jeter, prête à la laisser m'avaler. Mais j'arrive à me retenir à la vie. Je suis sur un fil sur lequelle je chancèle. Jusqu'à ce jour, j'ai tenu bon. Je ne me fais donc aucun soucis quand à mes capacités à maîtriser un jeune vampire. Mais je ne suis pas là uniquement pour lui taper dessus ; ce moment est censé avoir un but pédagogique. Ce n'est pas trop mon domaine, mais quand on connaît son art sur le bout des doigts, on sait un minimum s'adapter... Certes, je ne serais pas la prof la plus douce, ni la plus compréhensive qui existe, mais c'est aussi avec la dureté qu'on apprend. Je tente pourtant de ne pas le terrasser immédiatement, lui laisser des possibilités de retourner la situation à son avantage, sans pour autant les lui offrir sur un plateau. Il a des capacités, il est fort. Je ne le sous estime pas. Il est certainement capable de me tenir tête. Il faut simplement qu'il apprenne. Ca ne vient qu'avec l'échec. On n'apprend pas sans se confronter aux difficultés. Il trouvera lui même le moyen suffisant pour se dégager de mon emprise ; je ne bougerai pas, je ne forcerai ni plus ni mois que ce que je fais actuellement. Et en tant que vampire, il a lui même une certaine force, qui, avec quelques efforts, devrait bien être assez importante pour lui permettre de s'extraire.

Je ne joue pas l'ennemi innofensif pour autant. Son adversaire ne le laissera jamais tranquille. Je le frappe, ne ménageant pas ma force, sachant bien que quelques coups ainsi ne mettraient en aucun cas sa non vie en danger. Je ne voulais pas le blesser, juste lui faire comprendre qu'un combat ne comportait aucune seconde de répit. Tout en cherchant une solution à son problème, il devait continuer à parer mes coups. Deux choses à la fois, ce n'était jamais trop quand on veut survivre. Il tente quelque chose, se déplace, prend ses appuis... Mais échoue, même de peu, à se défaire. Je continue quelques instants mes coups de poings avant de changer de méthode. Rapidement, je change d'appui, continuant à la bloquer. J'appuie mon bras contre la base de son cou, plus pour le maintenir bloqué que pour l'étouffer, décale ma jambe pour frapper son entrejambe, ou quelconque partie du bas de son corps que je percuterai, ne pouvant bien voir où je visais exactement.

Spoiler:
 

_________________

Awards & co:
 


Dernière édition par Erin Danvers le Ven 15 Juil - 21:44, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 15 Juil - 21:17

Le membre 'Erin Danvers' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 8
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Lun 18 Juil - 21:59


Le succès de ma première attaque n’a fait que me rendre plus vulnérable, et je m’étais retrouvé plus vite que prévu à terre, immobilisé par cette humaine que j’avais visiblement sous-estimée. Je tentais de me dégager sans succès, alors qu’elle m’assenait de coups au visage qu’il m’était assez facile d’esquiver mais me rendait difficile l’offensive. Je réfléchissais à un moyen de me dégager, lorsque je sentis sa jambe bouger. Je compris son mouvement en même temps qu’elle l’effectuait et y réagis instinctivement. J’avais déjà pris un coup dans les testicules un jour, dans un couloir du lycée. Le souvenir de la douleur provoquée par ce coup ne me donnait vraiment pas envie de revivre ça. Le mouvement de jambe qu’elle avait entamé avait dégagé la mienne, et je la repliais contre mon ventre, ne lui offrant que mon tibia pour cible. Son bras appuyé sur mon cou me gêne, m’empêchant de bouger pour le moment, mais j’avais recouvré ma liberté de mouvement pour l’une de mes jambes, ce qui pouvait m’être utile pour parvenir à me dégager complètement.

Après avoir réussi à parer le coup qu’elle me destinait avec succès, j’utilisais la même jambe qui était désormais plaquée contre mon ventre pour la projeter vers le haut, frappant le bas-ventre de mon entraîneuse avec mon genou. Le coup, assez violent car je m’étais laissé emporté, suffit à la faire lâcher prise sur mon cou, et j’en profitais pour me dégager et me relever, l’envoyant au passage valser à un bon mètre. Un sourire satisfait fit une brève apparition sur mon visage, face à la vision de cette femme qui avait cherché à me faire mal mise hors de nuire. Mais je le chassais rapidement, pris d’un doute. Est-ce que j’avais répondu trop violemment ? Est-ce que je lui avais fait mal. J’étais à deux doigts de me précipiter vers elle pour le lui demander, mais je me souvenais de ce que le doute m’avait valu. Il ne fallait pas la sous-estimer, ni la prendre pour une professeur. Je devais la considérer comme une ennemie. C’était le but de l’exercice. Je me retenais donc de céder à cette pulsion, et me préparais à charger de nouveau dans sa direction pour la mettre à terre et l’immobiliser.

Système utilisé pour le combat:
 

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens


Dernière édition par Darren Stirling le Lun 18 Juil - 22:57, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Lun 18 Juil - 21:59

Le membre 'Darren Stirling' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


#1 'Dé Action' :


--------------------------------

#2 'D10' : 9
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 5 Aoû - 21:26

Je maîtrise assez facilement le jeune vampire. Je ne prétends pas avoir une force supérieure à la sienne, loin de là, mais plus que les capacités c'est l'expérience, qui compte. C'est ce que je tente de lui faire comprendre, en plus du comportement qu'il doit adopter en situation de combat. Il a eu quelques secondes d’inattention quand il a vu qu'il m'avait mise à terre ; j'en ai profité. La moindre faille, le moindre instant est bon à exploiter. Je le maintiens donc, forçant tout de même pour être sûre qu'il ne se dégage pas si facilement. Il essaye, je le vois bien, mais j'arrive pour le moment à le tenir. Sur la durée, on faiblit... Reste à savoir lequel de nous deux le fera en premier. Ma position reste tout de même plus difficile à tenir que la sienne, bien que je ne fasse rien pour lui faciliter la tâche. De bons réflexes, couplés à ses capacités de nocturne, lui permettent d'éviter la plupart de mes coups. Mais cela l'empêche aussi de mettre toutes ses forces à tenter de se dégager. Il finira par faiblir et par avoir des difficultés à m'esquiver, ou bien il arrivera à temps à se dégager. Et finalement, il y arrive. Il sent le coup venir – ou du moins arrive à réagir promptement – et remplie sa jambe pour ne pas que j'atteigne ce qui se trouver entre. Je heurte son tibia, c'est déjà ça. Une de ses jambes libres, bien que je maintienne encore le reste... Il peut désormais se libérer plutôt facilement.

Et il n'y va pas mollement. J'ai à peine le temps de voir le coup venir - aucune possibilité de vraiment l'esquiver – et me retrouve projetée en l'air quelques instants. Je me réceptionne assez bien cependant, habituée à ce genre d'exercice. Mais il s'est bien débrouillé, je dois l'avouer. Il a de la ressource et un potentiel non négligeable. Surtout, en plein milieu du combat, il n'hésite pas à faire mal ni à frapper fort. Du moment qu'aucun de nous deux ne se retrouve amputé de je ne sais quelle partie de son anatomie, j'accepte à peu près tous les coups. C'est le but. Si on se met trop de restrictions, on doit réfléchir avant d'agir. Ce n'est donc pas un bon entraînement, la simulation n'étant plus très réaliste. Enfin, je suppose... Un grand pédagogue vous tiendra peut être un autre discours, mais ces gens là et moi ne sont pas de la même école. Je le vois esquisser un sourire alors que je me redresse. Je le vois se tendre, comme prêt à agir ou à se défendre. J'esquisse un sourire. Fais mine de me détendre

« Ca va ? Pourquoi arrêter en si bon chemin ? »

Dis-je en me mettant à nouveau en action. Je me ruais sur lui, le frappant pour l'acculer au mur.

Spoiler:
 

_________________

Awards & co:
 


Dernière édition par Erin Danvers le Ven 5 Aoû - 21:29, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Ven 5 Aoû - 21:26

Le membre 'Erin Danvers' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 9
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Sam 13 Aoû - 23:13


J’avais réussi à ma dégager de son emprise et m’étais relevé. Ce faisant j’avais envoyé valsé mon adversaire un peu violemment à plusieurs mètres de distance. Passé un premier réflexe de satisfaction qui m’arracha un rictus, ma personnalité humaine repris le dessus et me fit hésiter quelques secondes, me faisant perdre un temps qui aurait pu me permettre de profiter de cette liberté retrouvée pour la mettre en difficulté. J’avais eu peur de lui avoir fait mal. Je me rendais pourtant bien compte, au fur et à mesure que l’on s’affrontait, qu’elle n’était pas en sucre. Mais c’était une femme. On m’avait répété souvent qu’il ne fallait pas frapper les femmes. Et je n’étais pas d’un naturel violent. J’appréciais ma vitesse nouvelle, mais je n’étais pas encore certain d’apprécier ma force. J’avais l’impression d’être dangereux pour les autres et pour moi-même. Et par certains aspects je l’étais, dangereux.

Alors que je me préparais à la charger, elle prit les devants, ne faisant pas l’erreur que j’avais faite d’hésiter. Elle m’adressa une petite phrase visant à me provoquer et chargea dans ma direction, frappant de ses poings et de ses pieds pour me forcer à reculer vers le mur contre lequel je butai. J’étais face à elle, sans possibilité de reculer lorsque je reçus son poing dans le visage. Je n’avais pas réussi à l’esquiver, car j’étais concentré sur son genou qu’elle avait levé en même temps et que j’avais bloqué. Le choc ne me fit pas vraiment mal. Je le sentis passer, bien sûr, mais il ne me fit pas me plier de douleur. En revanche il blessa profondément ma fierté et mon amour propre. Je perdis toute faculté de réflexion.

« Tu vas regretter ça. »

En quelques secondes j’avais saisi son bras et le pliai pour la forcer à se retourner. Je passai mon autre bras autour d’elle pour l’immobiliser, dos à moi, en cuiller. Mes crocs étaient sortis et je fonçais vers son cou, m’arrêtant à quelques millimètres à peine. Je pouvais voir son artère se gonfler de sang à allure régulière, je sentais son odeur. Et je me rendis compte de ce que je faisais avant qu’il ne soit trop tard. Je la maintenais dans cette position mais me figeai sans percer la peau qui pourtant m’était si facile d’accès. Je bloquais ma respiration. J’avais inspiré par réflexe lorsque je m’étais approché d’elle, prêt à boire son sang. Et ça m’avait donné faim. Sauf que je ne devais pas boire. Ce n’était pas une poche de sang mais une humaine. Je ne bougeais plus, attendant qu’elle dise quelque chose. Je me sentais à deux doigts de craquer. Le combat avait réveillé des instincts de chasseur qui me rappelaient cette première nuit où je m’étais nourri, où j’avais souhaité vider cet homme de son sang. Je n’avais pas le droit. Je ne pouvais pas. Lucy me l’avait interdit.

Système utilisé pour le combat:
 

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens


Dernière édition par Darren Stirling le Sam 13 Aoû - 23:41, édité 2 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   Sam 13 Aoû - 23:13

Le membre 'Darren Stirling' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 9
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: You won't get much closer till you sacrifice it all   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
You won't get much closer till you sacrifice it all
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 'Till I Collapse ▬ Megan
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» Closer to the Edge
» From Dusk Till Dawn [PV Mü - Shion - Ahina - Alucar]
» Maelle Till [assassine, mage du vent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: West End :: Le B.A.C.A.
-
Sauter vers: