AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyLun 25 Avr - 19:39

    La situation n'a plus rien à voir avec celle que nous pouvions observer une demie heure plus tôt. Les vampires ont été victimes d'une nouvelle tentative d'attentat, les loups garous ont laissé leur nature se déchaîner et les humains ont encore fait les frais de cette virée en enfer. Virée qui profite à Maryana, qui laisse ses pouvoirs se déchaîner. Dans l'esprit de protéger sa mère, William éloigne Krystel (qu'il désire, incestueux va!) de la semie démone tandis que Laura tente vainement de se sacrifier, mais ne peut rien contre la puissance démoniaque qui émane de la photographe. Elle sera néanmoins sauvée par l'intervention de Jana, à peine remise de ses blessures! Jana qui sera reconduite chez elle par Morgane, qui s'éclipse à son tour de la place, désormais presque déserte. Pendant ce temps là, les soit disant protecteurs du peuple, Andréa et Torben, se sont purement et simplement fait la malle, abandonnant derrière eux les corps de policiers victimes de leur folle évasion. Bien entendu, les lycanthropes, maintenant qu'ils ont satisfait leur loup, se rendent compte dans quel guêpier ils se trouvent... Et Isadora s'enfuit en plantant là son nouvel amant Johan! Maintenant que le mal règne en maître, un voile de terreur s'abat sur la ville.

    «  Maintenant, rentres. Tu en as assez fait, ma fille. Nous devons parler, toi et moi. » susurre la même voix masculine à Maryana


    Ordre de Passage
    La mission commence à prendre fin. La majorité des participants ayant déjà commencée à fuir, il ne reste maintenant plus grand monde sur la grand place de Glasgow, qui retrouve un calme irréel. Quelques vampires sont encore présents, ainsi que Maryana. Vous devez cependant cloturer votre participation ce tour ci, qui durera une semaine. Au cas où, vous disposez de plusieurs réponses si vous le désirez. Il n'y a plus aucune indication de jeu précise; le vent surnaturel est rretombé, ainsi que le rire démoniaque. La police s'est enfuie en même temps que les citoyens, mais pour mieux se regrouper. Hélicoptères et blindés militaires sont en chemin. Donc partez vite, avant de subir le courroux des mortels...
La Destinée

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptySam 30 Avr - 10:07

Ses yeux étaient plongés dans le regard de la jeune femme, son poing plaqué dans son cou. Elle attendait. De voir les pupilles de sa victime trembler. De voir qu’elle comprenait ce qu’il se passait et pourquoi elle était aux portes de la mort. Les doigts ensanglantés de Maryana caressaient la chevelure blonde de sa victime, la tranquillisait. Ce n’était qu’une passade. Qu’un moment bref à vivre avant d’atteindra l’absolution. Puis vint la réaction, les yeux interrogateurs. Calmement, la semi démone lui expliqua. Le pourquoi du comment. La raison pour laquelle elle ne méritait pas d’arpenter cette Terre. Enfin, elle retira sa main et sentit le sang couler. Elle fit appel à sa capacité une nouvelle fois. Tuant cette traitresse à son espèce rapidement. Elle l’avait surprise à donner son sang à un vampire. Celui là même qui avait vu toute la scène, attendant son tour. Trop affaibli pour tenter quoi que ce soit contre la fille des enfers, contre la puissance démoniaque qui se dégageait d’elle.
Efficacement, elle l’acheva. L’envoya rejoindre les enfers de la damnation.

Elle releva la tête la salle était presque vide. Une voix résonna près d’elle. Lui autorisant le repos. L’énergie la quitta, le silence se mit à régner à l’hôtel de ville d’Edimbourg. Le vent cessa de provoquer ses dégâts. Des sanglots. Maryana laissa errer son regard dans la salle et vit une enfant. Une jolie poupée qui ressemblait étrangement à sa Jessica. Les larmes se mirent à couler sur ses joues. Etait ce là sa récompense ? Son amour de petite fille était donc de retour ? Elle mourrait d’envie de la rattraper mais resta à genoux, à l’observer. Elle avait l’air si effrayée. Des mains lui agrippèrent les épaules. Une voix masculine lui demanda si tout allait bien. Proposa d’appeler une ambulance, voulu la débarrasser du vêtement pour maîtriser la source d’hémorragie. Le sang dont elle était recouverte était inquiétant. Non, elle n’avait pas besoin de soins. De repos seulement. Elle se releva et fit face à un homme. La petite se précipita vers eux, s’accrocha aux jambes de l’écossais visiblement médecin. La semi démone chancela prise de vertiges, vidée de son énergie.
Elle n’aurait pu continuer de châtier même si elle l’aurait souhaité.

Elle fut raccompagnée jusqu’à son véhicule et s’y installa. Assura l’homme qu’elle était en état de conduire. Le regarda s’éloigner avec son bébé. Pourquoi y avait-il droit-lui ? Pourquoi le siège auto dont elle ne s’était jamais séparée restait il vide à l’arrière ? Elle avait pourtant agit tel qu’on le lui demandait. Elle avait tout fait. Absolument tout pour qu’elle soit remerciée de son labeur. Jamais elle n’avait autant travaillé en une nuit. Et pourtant, elle était irrémédiablement seule. Dans le rétroviseur elle aperçût son reflet. Masse rouge sous laquelle apparaissait quelque fois des bouts de chairs immaculés.
Lui revinrent en mémoire ses actes. Le nombre de victimes qu’elle pouvait compter à son actif. Leurs visages. Seule dans l’habitacle de son auto, elle sentit des larmes rouler sur ses joues, se nacrant de rouge avant de s’écraser sur sa jambe. Epuisée, humaine à nouveau, ses nerfs lâchèrent. Qu’avait-elle donc fait ?
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyVen 6 Mai - 0:22

    Au moment où William me lâcha, un grand claquement se fit entendre, nul autre que ma main sur sa joue. Ce que je détestais le plus c'était que l'on puisse agir à ma place. C'était moi qui prenait les décisions pas lui. Je lui avais demandé de s'occuper de l'humaine pas très humaine et il ne s'était pas montré à la hauteur. Mon regard était froid et dur. Je n'avais pas élevé un lâche, en tout cas jusque là je n'en avais pas eu l'impression. Ce n'était pas un nocturne digne de ce nom que j'avais sous les yeux, et il m'écœurait quelque part. C'était un shérif et il venait de laisser une sous vampire toute seule. Et tout ça pourquoi? Pour que je sois en sécurité? Je lui dis alors sèchement :

      Une Reine n'a besoin de personne et tu fais honte à notre Roi de t'être conduit ainsi. Retrouve ta sœur, et Jana. A défaut d'être un homme, peut-être seras-tu une bonne infirmière


    Je n'étais pas douce avec mon fils, mais je ne l'avais jamais été. Je réajustais mon tailleur et me redirigeais vers l'endroit où se trouvait cette humaine si étrange. Pour être exact, je m'étais mise à courir en sa direction. Il me la fallait. Il me fallait l'offrir à mon Maitre et comprendre ce qu'il venait de se passer. Mais c'était trop tard. L'intervention de William m'avait couté de précieuses minutes et quand je revins ne restait plus que Laura à terre, vidée de toute sorte. Des ambulanciers s'affairaient de partout et l'un d'eux poussa même un cri de stupeur en croisant mon regard de prédatrice qui chercher sa proie. En même temps, j'avais pris de la hauteur, et rejoint en quelques sauts les branches hautes d'un arbre dénué de feuille. J'étais là, tel un corbeau n'attendant que de se repaître d'un corps mort. Je cherchais la femme du regard, mais en vain. Je finis par redescendre de mon perchoir d'un bond, pour atterrir gracieusement sur le sol sans un bruit. Une nouvelle fois, je fis peur à un humain qui s'écarta en criant à la diablerie, mais je n'y fis pas attention. Ma démarche était sure et digne, montrant que j'avais un certain prestige chez les nocturnes rouges, et pour cause. D'un geste de la main je fis comprendre aux humains de s'écarter de Laura, dont ils ne savaient pas trop quoi faire. Ils avaient juste là comme eut peur de s'approcher d'elle. Et pour cause, elle était recouverte de sang.

      Elle est à moi


    Ton froid, sans aucune émotion. Je ramassais le corps frêle de la vampire sans un mot vers elle ne me souciant pas de souiller mes vêtements. Personne ne m'arrêta alors que je vins jusqu'au parking. Sans doute les avait-on informé que j'étais la chef des créatures de la nuit? Ou par peur? Je n'en savais rien et cela ne m'importait que peu. Arrivé sur le lieu où l'on garait les voitures, je patientais quelques secondes avant de voir un véhicule aux vitres teintées. Quand elle fut à ma hauteur, une porte s'ouvrit, et deux vampires en sortirent.

      Elle nous a bien servie. Ramenez là chez elle et qu'elle est de quoi se rétablir. Vous enverrez William l'interroger ensuite quand elle sera apte à parler


    Je laissais tomber le corps de Laura dans les bras d'un des deux malabars qui l'installa dans la voiture. Puis je partie en courant, jusqu'à regagner l'hôtel vampirique de la ville. On me donna la plus belle suite sans poser de question, prit mes affaires alors que je m'afférais à me laver dans la grande baignoire, pour les donner à pressing. Je m'installais ensuite dans le lit, devant me reposer, ne trouvant le sommeil qu'en milieu d'après-midi….


_________________
*
Cassiopeia Johnson

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 26
Coups du Destin: 29
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Messages : 6072
Membre du mois : 22
Je crédite ! : (c)Kanala
Localisation : Devant une toile ou dans l'ombre.
Caractère : Associable – Blasée – Cachotière – Combattante – Habile – Insaisissable – Loyale – Mystérieuse – Prude – Taciturne
Vos Liens : A venir

Humeur : Egale.
Autres comptes : Isadora Jayden Doyle
Fondatrice pour vous servir
Preuve est faite que visages dévots et pieuses actions nous servent à enrober de sucre le diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chute.forums-actifs.com
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyVen 6 Mai - 0:46

Morgane devait assurer ma protection, et j’allais bien qu’elle ne s’inquiète pas. Elle n’avait pas failli à sa mission. Quand j’étais arrivée, exténuée à côté de Morgane elle m’avait attrapée et m’avait aidée à marcher jusqu’au point de rendez-vous. J’avais pris quelques minutes de retard voilà-tout. A ce moment précis, j’étais faible…Morgane tapa quatre fois dans ses mains, et une voiture arrive. Ma demi-sœur, car c’était comme ça que je la voyais. J’aimais beaucoup Morgane, sa vie n’était pas simple loin de là et nous étions très différentes mais j’avais beaucoup de sympathie pour elle. Je pouvais être considérer comme la remplaçante de Morgane, je prenais sa place au sein de la maison Raybrandt. Elle me dit que j’étais folle, je la regardais dans les yeux – elle avait raison, j’étais complètement folle ! Et encore, elle ne savait pas tout. Morgane m’avait aidée à me rétablir, son sang avait ce qu’il pouvait. D’un côté, ce n’était pas plus mal de boire du sang synthétique … Même si, c’était moins délicieux comme gout dans la bouche que le sang que je buvais habituellement.

    « Ton sang m’a aidée à survivre, merci Morgane. »


Je montais dans la voiture, suivis de Morgane. Je restais silencieuse durant le trajet repensant aux événements qui venaient de se passer, et ceux de la vieille. Je mettais éclipser avant de retomber sur Krystel, espérons qu’elle ai oublié depuis tout à l’heure. Je descendis de la voiture, Morgane appela trois esclaves et elle s’éclipsa en me disant que Krystel allait arriver. Elle referma la porte derrière elle. Je n’avais pas vraiment envie d’être confronter à Krystel. Morgane non plus apparemment, vu à quelle vitesse elle m’avait laissée là. Les esclaves me permettraient de me nourrir, et de retrouver la totalité de mes forces. J’avais néanmoins besoin de repos, je le sentais. Les vampires se régénéraient vite, donc je ne m’en faisais pas pour ça. Je ne ferai qu’une bouchée de ses deux esclaves, je devais me nourrir Krystel l’avait dis. L’odeur de sang omniprésente lié aux nombreux cadavres jonchant le sol de la place avait disparu. Plus de tentations à pars ces esclaves. Un moment plus tard, Krystel n’arrivait toujours pas… Krystel n’arriverait pas. J’avais faim, et je me sentais encore faible. Cependant, j’étais en sécurité au manoir. J’étais fatiguée aussi. Je passai ma langue sur mes crocs, j’allais m’attaquer aux esclaves qui attendaient patiemment. Morgane avait peur du courroux de Krystel, elle était partie tellement vite. J’avais eu à peine le temps de la remercier. J’eus une pensée pour Laura, elle avait du s’en sortir. J’espérais en tout cas qu’il ne lui soit rien arrivé. Je jetais un regard menaçant aux esclaves, je me levai, m’approchai vers eux, mes crocs se firent saillant. J’allais pouvoir, grâce à eux reprendre des forces. Demain, je serai d’attaque pour reprendre mes activités habituelles. Je me saisis d’un esclave qu’il se lança faire alors que je l’avais pris violemment sans aucune douceur. Aucune rébellion, rien … Ils savaient que je serai la plus forte et qu’il n’avait aucune chance. Je fixai le cou de ma victime. J’allais me régaler…
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyVen 6 Mai - 7:04

Comment aurait-il put savoir ? Le vent se fut calmé. Au loin, la femme en sang ne brillait plus des milles feux de l’enfer et, fort probablement, la température fut aussi retombée. Ce fut un réflexe. William avait totalement oublié Laura. Dans son esprit de stratège, la jeune Vampire s’était déjà éclipsée. Comment aurait-il put savoir qu’elle jouerait les imbéciles ? Elle se fut approchée trop près de cette «chose» comme il la nommait maintenant. Cette chose probablement mutante ou on ne savait quoi. Puis, ce murmure : qui parlait ? Ensuite, vint Jana qui semblait prendre un malin plaisir à le voir échoué aux yeux de leur reine. Non, réellement, William voulait oublier cette soirée alors que Morgane semblait prendre tout le crédit … Pour une fois. Les deux femmes étaient déjà partie ce qui laissa un goût amer en notre jeune homme. Dans son esprit, William allait attaquer cette «chose» aux ordres de Krystel si besoin était.

Il n’était pas un lâche. Ne l’avait-elle pas encore compris ? Il mettait toutes leurs chances de leur côté pour une victoire et évitant ainsi de mourir bêtement. Certes, la chance n’était pas avec lui en cette soirée. Techniquement, elle ne l’avait jamais été. Depuis l’arrivée de Belle Angeline Renard et la colère de sa mère jusqu’à cette claque qu’il reçut au visage. William ne cilla que très peu. Il ne bougea même pas. Son regard restait perché sur sa reine qui allait à la rencontre de cette femme … Elle partait ? Soupirant, il se sentait un peu faible sa main revint dans un réflexe toucher son abdomen. Cela avait presque arrêté de saigner, mais William ferait mieux de retourner au manoir et vite.

Certes, il était d’une nature curieuse. Le jeune homme s’avança au centre de la place publique près de l’Hotel de ville d’Edimbourg. Il s’accroupit alors où se situait Maryanna quelques instants plus tôt y apposant un doigt. Ce dernier fut vite taché de sang. Gouttant, William eut une surprise tant le plaisir était puissant.

* Mais qu’est-ce qu’elle est ? *

Fronçant les sourcils, le jeune homme eut vent de son devoir envers Laura d'agents de police par Krystel. Il hocha la tête une fois son regard semblant les intimider. Oui, il ne fallait pas l'agacer lorsqu'il passait une mauvaise nuit. Pire s'il se disputait avec Krystel sa reine, son tout. Enfin, il se tourna et vit un agent de police jura contre un problème avec les toilettes publiques. William Raybrandt se releva lentement et marcha dans cette direction. Il voyait clairement de l’eau s’échapper de sous la porte. Quelqu’un voulait faire inonder les toilettes, mais pourquoi ?

- Je n’arrive pas à ouvrir la porte !

L’agent semblait en colère croyant certainement à un acte d’adolescents rebelles. Ce fut fait aisément dans toute cette terrible calamité qui venait de leur arriver. Toutefois, William ressentait le sang derrière cette porte lui. C’était faible, probablement pour cause de toute cette eau, mais encore visible. Sans crier gare, il défonça la porte apparemment coincée alors qu’un demi-litre d’eau faillit faire tomber l’agent de police. Le Shérif de Glasgow le retint juste à temps dans un geste souple et aisé. Ne s’occupant plus de l’homme, le Vampire fit confiance à son odorant passant les nombreux cabinets et lavabos bouchés sans rien y faire. Dans la toilette du fond …

- Oh ! Venez voir.

Surpris, Wiliam vit un cadavre jonchant le cabinet du fond des toilettes. L’agent sembla alors faillir rejeter son dernier repas pendant que le Vampire trouvait une autre odeur ici présente et pas seulement du sang humain. Malheureusement, les bruits de gros moteurs se firent entendre. L’armée devait arriver.

* Je ferais mieux de retourner au manoir. *

D’un coup sec laissant un humain éberlué derrière, William courut longtemps s’arrêtant uniquement pour reprendre son souffle. Il désirait retourner au Manoir vite fait. Finalement, au bout d’une bonne quinzaine de minutes – peut-être moins – le jeune homme débarqua chez lui apercevant Jana se nourrir passionnément. Un mince sourire s’offrit à ce regard neutre : événement rare. Il fut heureux de voir Jana en sécurité. Certes. Cela n’enlevait rien au fait que lui fut un parfait imbécile. William marcha un peu claquant des doigts pour faire venir un esclave. Il n’avait pas le temps d’aller vers Hannah maintenant. Il était mort, mort de faim, de soif, était fatigué.

Il claqua la porte de sa chambre à l’étage, se déshabilla et se jeta finalement sur l’humain qui l’attendait fraîchement. Enfin, quelque chose sur laquelle William avait le contrôle en cette mauvaise nuit. Il désirait tout oublier … Enfin, sauf peut-être ce qu’il apprit.

Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyVen 6 Mai - 14:49

A partir de maintenant tout était allé très vite, alors que je proposais gentiment mon aide, aide qui aurait pu être un gain très précieux pour les vampires de la ville, Krystel m’avait à peine écouté. Je m’étais encore faite rembarrée et bien comme qu’il faut. La grande dame m’avait correctement fait comprendre que je n’étais guère la bienvenue ici et que je pouvais déguerpir. Qu’il en soit ainsi, j’avais fait le forcing pendant une bonne partie de la soirée, désormais j’allais rester en dehors de toutes ses manifestations, du moins pendant quelques temps.
Alors que je restais tête haute dans mon coin Krystel avait disparu de la circulation, emmenée par William dans un lieu qui lui paraissait plus sûr.
Autour de moi le chaos régnait toujours. La mystérieuse créature ne cessait de semer le chaos. J’avais pour ma part reculée de quelques pas, de manière à observer la scène sans me faire voir. J’avais appris à me faire discrète quand il le fallait. William revint chercher Laura et elle fut emmenée loin d’ici par les soins de Krystel Raybrandt.

La place principale de la ville se vidait petit à petit, la population humaine avait pris les jambes à son coup et le rire glacial semblait s’être estompé. La bande de vampire avait peu à peu disparu et les responsables de l’agréation s’étaient enfuis. Je décidais de rentrer bien sagement à Glasgow, loin de se carnage. Je me dirigeais ainsi vers ma voiture que je retrouvais bien sagement là où je l’avais garée quelques heures plus tôt. J’ouvris la portière d’un geste calme mais quelques peu nerveux pour quelqu’un qui me connaitrai depuis plusieurs siècles. Je pris place sur mon siège et émis un soupire de soulagement. Alors que je démarrer je songeais à la soirée et ceux tout le long du trajet. Les réjouissances avaient été de courte durée. Je m’inquiétais sincèrement de l’avenir de notre race. La haine des hommes à notre égard de cessait de grandir et l’attaque qui avait été dirigée contre nous était un exemple qu’il ne faudrait pas négliger. Malheureusement je ne me trouvais pas dans les petites affaires du roi et je risquais de ne pas être tenue de la suite des événements. D’un côté je n’en avais que faire. Je trouvais cette situation idiote et puérile. Les événements faisaient totalement défauts à notre race et l’on était plus ridiculisé qu’autre chose alors qu’à la base nous étions « censés » célébrer notre victoire.

Je chassais les souvenirs de la petite fête d’un léger rire. La situation était ridicule et j’avais presque honte d’avoir été mêlée à tout cela. Pourtant j’avais encore se désir d’aider notre race et je pensais qu’une entente avec les hommes était le meilleure moyen pour y arriver.
J’allumais l’auto-radio avait de remarquer que la nuit touchée à sa fin. J’allumais le GPS et repérais un hôtel pout vampire, nouveau concept qui rapportait énormément d’argent, à cinq kilomètres de là. J’y arrivais quelques minutes après et pris une chambre plutôt luxueuse pour la nuit.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptySam 7 Mai - 18:04

    Rêve ou réalité, la question demeurerai surement un moment en son esprit. En effet, Laura compris que c‘était la fin. La fin d‘une vie de nocturne malheureusement trop jeune. La curiosité la perdrai, elle le savait depuis le temps. Elle avait voulu jouer dans la cour des grand, s’intégrer à tout se remue ménage qui berçait l’Ecosse ces derniers temps. Elle s’était donc présentée à cette soirée en tant que visiteuse, ne se préoccupant guère du mouvement populaire. Malgré elle, la situation l’emporta au plus haut de l’affiche. Elle avait prit part à l’aventure, enchainant les actions afin de défendre sa race. Son égo mélangé à son ambition avait eu raison de sa personne. Devant cette femme surpuissante et effrayante, elle ne contrôlait rien. La mort l‘emportait peu à peu. Elle qui avait si souvent connue la faucheuse, aussi bien humaine que vampire, la craignait plus que tout ce soir. Le destin avait t‘il décidé de mettre fin à son existence? Elle ne le voulait aucunement et mettrai tout en œuvre afin de survivre, même si cette bataille l‘amènerait sur les sentiers de la souffrance ultime.
    Le sang dégoulinait sur sa peau si fragile mais elle en oubliait sa présence, force de concentration et de lutte acharnée, déchirant ses entrailles.

    Heureusement pour elle, Jana vint à son secours. Elle l’emmena loin de la menace dramatique. Sa force vitale ne s’en portait pas mieux. Elle voulu se nourrir un peu plus mais rien à faire, la femme mystérieuse l’avait mise K.O. Couchée et désarmée, elle gisait sur le sol, impuissante. La salle se vidait peu à peu, on pouvait même entendre les pas des derniers invités résonner dans l‘enceinte. Le bruit et la température changeante se faisait douloureuse quand Krystel Raybrandt, oui, son model en personne, se présenta à sa vue. Willoughby eu un léger doute sur ses intentions. Voulait t‘elle l‘achever afin de réduire sa torture intérieure ou tout simplement la secourir? De toute manière, les solutions s‘offraient d‘une manière honorable. La dernière personne à laquelle elle aurait à faire la comblait de joie. La reine posa ses mains sur son corps endormi et dans un souffle elle lâcha :


    Merci

    Le vent vint à percuter sa chevelure blonde et ondulée, la vitesse à laquelle se déplaçait sa sauveuse était d’une vivacité sans pareil. Peut être exagérai t’elle un peu la situation, surprise et si fière de celle qui la tenait mais à la fois dévastée et attristée par son sort. Dans sa tête, elle avait failli à sa mission. Se voulant discrète, elle en était actrice et de plus dans le rôle d’une sinistre victime qui attirait l’attention de nombreuses personnes.
    Son regard ne lâchait pas celui de Krystel quand celle-ci la passa dans les bras de deux hommes aux muscles saillants. Elle fût déposée sur la banquette d’une automobile de luxe et ses paupières se fermèrent délicatement afin de laisser place au sommeil.
    Alors que la marchand déposait ses grains de sable, les images de la soirée défilaient dans son subconscient. Le souvenir d’une première nuit de chaos, la terreur de la mort qu’elle pensait moins présente avant d’y gouter, la rencontre de son idole et d’une certaine Jana qui ne la laissa guère indifférente. Le souvenir de Belle qui une fois de plus n’avait pas été comprise et William, vampire impulsif et ne se souciant que de ses instincts dispersés; elle le pensait assez intelligent mais il lui laissait un souvenir amer. Le noir s’installa, le repos commençait alors que la voiture fonçait dans l’obscurité de la nuit suivant la direction de sa maison confortable et sécurisante.
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyMar 10 Mai - 19:50

    Mais que faisait-elle encore ? Johan avait regardé Isadora boucher toutes les toilettes des sanitaires, interloqué, tentant de comprendre son geste. Elle voulait inonder les sanitaires ? Ne trouvait-elle pas qu'il y avait assez de pagaille comme ça ? Il ne protesta tout de même pas, elle devait avoir une motivation derrière cet étrange geste, se contentant guetter la foule et de s'assurer que personne ne regardait par les sanitaires. Il finit par comprendre la raison de ce geste quand elle ouvrit l'eau des robinets des lavabos ; l'odeur. Ça sentait le fauve, ici, ça sentait le fauve et le sang, le sexe à plein nez, cette odeur était tout sauf naturelle, elle prenait à la gorge et quiconque entrant ici et connaissant ces odeurs... surtout les vampires... ce serait risqué. Le monde ne connaissait pas encore officiellement l'existence des loups-garous et vu le tollé que celle des vampires avait engendré, il valait mieux garder le tout secret. Vivons heureux, vivons caché... Il sortit des sanitaires derrière la louve, la laissant bloquer la porte pour que les sanitaires retiennent un maximum d'eau à l'intérieur.
    L'homme fit un geste d'une seconde pour retenir la jeune femme, pourquoi ? Pour lui dire quelques mots peut-être ? Pour un dernier regard ?, mais elle disparut rapidement, le laissant seul au milieu de la place qui se vidait de plus en plus. Il était mouillé de la tête aux pieds, inondé par le système d'incendie, des rigoles de sang coulaient sur ses vêtements et ses yeux erraient, hagards, à la recherche d'Andréa. Il ne la voyait pas, il ne savait pas où elle était. Il espérait seulement qu'elle avait réussit à se sauver et qu'elle allait bien, qu'elle n'était pas blessée. Et il avait tant de choses à lui demander, en plus. Avant de quitter les lieux, l'homme prit son téléphone portable et lâcha un coup de fil à la blonde. Pas de réponse ; il tomba automatiquement sur le répondeur. Elle devait avoir fermé son téléphone... tant pis, il laisserait un message vocal.

    Elle le prendrait plus tard.
    Elle comprendrait.

    Johan termina de dicter son message téléphonique, dans le brouhaha extérieur, referma le cellulaire, le fourra dans la poche de son manteau de cuir, puis, sans y penser, emprunta le même chemin qu'Isadora. Derrière un buisson, il sauta bien haut pour se retrouver sur un toit. Une seconde, un regard sur la scène apocalyptique qui se déroulait sur la place publique, puis il sauta de toit en toit jusqu'à l'endroit où il avait cadenassé son vélo. Il pédala à toute vitesse jusque chez lui et la première chose qu'il fit fut de prendre une douche. Tout habillé. Une longue douche chaude pour reprendre ses esprits.



Dernière édition par Johan O'More le Mar 7 Juin - 8:36, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 EmptyMer 11 Mai - 14:51

Mission terminée, merci à tous de votre excellente participation!



Bientôt, l'intrigue...
La Destinée

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]   Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé] - Page 4 Empty

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Intrigue : "On ne récolte que ce que l'on sème'" [Livre 1 - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue N°2 : Prise d'otages dans une banque
» Mission Intrigue: Improvisations [Livre I - Terminé]
» [Départ Mission : "Periode de récolte au pays de l'Herbe !" ]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Edimbourg
 :: Le Centre-Ville :: Hôtel de Ville
-
Sauter vers: