AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
De l'autre côté de la vitre
MessageSujet: De l'autre côté de la vitre   Dim 20 Mar - 16:52

J’écoutais avec attention l’instructeur qui s’occupait de moi aujourd’hui. Il s’agissait d’une heure d’entraînement individuelle. J’en avais une par semaine, avec un professeur. Ca faisait partie des cours obligatoires que je devais suivre pour m’aider à m’habituer à ma nouvelle Nature, et développer mes capacités. Aujourd’hui la leçon portait sur les techniques de combat à main nue. Comment immobiliser un adversaire humain sans le tuer ou le blesser gravement. Même si je n’aimais pas ces cours au départ, je les appréciais de plus en plus. Non pas que j’envisage un jour qu’ils me soient utiles, mais tout simplement j’avais l’impression de faire vraiment des progrès, et ça me faisait plaisir. Ca me redonnait un peu confiance en moi. Et surtout ça me changeait les idées. De ma dispute avec Anna, mais aussi de mes inquiétudes vis-à-vis d’Alexis. J’allais bientôt pouvoir la recontacter, maintenant que mes parents étaient au courant. Mais au lieu de me réconforter, cette idée me stressait. Je ne savais toujours pas comment j’allais faire. Si je devais essayer de l’appeler, ou si ce serait mieux de la voir en vrai. De toute façon je savais pas où elle habitait. Bref je me torturais l’esprit en permanence pour essayer de trouver la meilleure chose à faire. Et ce cours me permettait de chasser tout ça. Je ne pouvais pas être efficace si je pensais à autre chose. Et si je n’étais pas efficace je me prenais des coups de la part de mon instructeur, qui ne me ménageait pas.

Je remarquais alors qu’il m’expliquait ce qui n’allait pas dans ma tentative précédente que quelqu’un s’était arrêté derrière la porte vitrée de la salle d’entraînement. Je tournais la tête brièvement et reconnus la Reine. Une petite pointe de stress monta en moi et je tournais aussitôt la tête vers mon professeur, pour ne pas qu’il me reproche ma distraction, et aussi parce que je ne voulais pas savoir si elle était toujours là à regarder ou non. Je me demandais malgré tout si elle venait d’arriver ou si elle nous observait depuis longtemps. Il finit son explication et jeta un œil à l’horloge avant de me dire qu’on allait pouvoir terminer. Il me félicita pour mes progrès et me conseilla d’essayer de travailler sur ce petit défaut qu’on avait repéré aujourd’hui. En quelques secondes il avait quitté la pièce, et je fixais la porte qui était en train de se refermer sur lui. Je me levais et rejoignis la porte avant qu’elle ne claque. J’aimais me fixer des petits défis, travailler sur la maîtrise de ma vitesse. J’aimais beaucoup cette sensation de vitesse, c’était l’un des côtés que j’appréciais le plus dans ma nouvelle vie. Avec une petite pointe de stress je passais la porte, me demandant si la Reine était toujours là, et ce qu’elle pouvait bien faire dans la zone d’entraînement.

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: De l'autre côté de la vitre   Jeu 21 Avr - 22:30

La Reine soupire et coupe l'écran de son ordinateur, faussement ravi de mettre un terme à son entretien avec le Général en place en Russie. Il venait de lui faire part d'une chose étonnante, il avait retrouvé des esclaves humains dans la demeure de deux vampires, pire encore, il avait eu le culot de signaler que ce n'était pas une si mauvaise idée de se constituer un troupeau, au cas où la guerre frapperait de nouveau. Elle avait dû réagir avec force et détermination, rappeler que les humains ne sont pas du bétail et assurait qu'elle ne manquerait pas de faire un voyage en Russie s'il ne réglait pas la question rapidement, autrement dit s'il ne punissait pas selon ses ordres laissés.

C'est fatiguant, tous ses vampires traditionalistes. Il y a encore quelques années, ces faits n'auraient alerté personne. C'est une lourde tâche et nombreuses responsabilités qu'à laissé Augustus suite à son échec de gouverne le monde. Morgane doit s'assurer que la cohabitation vampires et humains se passent sans heurt à travers le monde et elle possède que trop peu de temps pour pouvoir régler tout cela rapidement. Au moins peut-elle compter sur Nicolas et Freyja pour gérer les ennuis du Royaume-Uni.

Ses pieds nus glissent sur les fibres douces du tapis sous son bureau et elle en apprécie ce simple geste. Ça lui manque, la simplicité de sa vie, quand elle pouvait encore porter des jeans comme une femme de l'époque moderne, se promener dans les rues sans être reconnue, idolâtrer ou crainte. Ces instants privilégiés avec son petit ami humain, avant que le monde n’apprenne l'existence des vampires. Avant qu'ils ne tuent son petit ami, puis le vampire qui était devenu son époux, son frère, sa mère et encore sa sœur adoptive. Morgane fixe le plafond et s'interdit de pleurer, elle doit s'endurcir.

Elle se rechausse de ses escarpins et se décide à faire un tour des lieux. Il n'est plus temps de recevoir des appels et ses prochains rendez-vous ne seront que le lendemain. Au fur et à mesure qu'elle parcourt les étages, elle récupère des dossiers et rapport qui n'auraient dû lui être transmis que le lendemain, elle aura tout loisir de les étudier à son retour à sa demeure. Pour son dernier tour d'horizon, elle termine par les salles d’entraînements.

Par hasard, elle tombe sur l’entraînement entre Darren et son instructeur, curieuse, elle observe la scène. Au bout d'un moment, il finit par remarquer sa présence, elle ne fait aucun signe qui pourrait le distraire, d'autant que son instructeur n'est pas reconnu pour sa plus grande patience si ses élèves ne sont pas attentifs. Elle décide d'attendre le jeune vampire. Appuyée contre un mur, elle étudie un premier dossier lorsque l'instructeur quitte la salle d’entraînement. Comme de coutume, il s'incline devant elle, Morgane lui demande comment se déroule la formation de Darren, il répond de façon très succincte que le petit s'améliore. Une bonne chose.

A peine est-il repartit que ''le petit'' pointe le bout de son nez. Morgane lui sourit. « Bonsoir Darren, il me semble que c'est terminé pour toi ce soir. Ça te tente que je te ramène auprès de Lucy ? » Peu importe le détour que ça lui fera faire, à vrai dire, faire le trajet avec Darren lui manque un peu. Elle s'était habituée à sa présence pendant que Lucy purgeait sa peine, ils ne discutaient pas toujours et il respectait le silence qu'elle imposait. « Tu pourras me dire comment ça se passe pour toi. »

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: De l'autre côté de la vitre   Dim 24 Avr - 23:42

Je passais la porte et vis la Reine, non loin de la porte. Mon professeur était encore en vue mais s’apprêtait à disparaître dans les escaliers menant aux autres niveaux. Je m’avance vers Morgane, désormais certain que c’est bien moi qu’elle est venu voir, puisqu’il n’y a plus personne aux alentours.

« Bonsoir Morgane ! »

Me ramener chez Lucy ? Pourquoi pas oui. Ca me rassurait un peu qu’elle me propose ça. Ca voulait dire qu’il n’y avait rien de grave dont elle voulait s’entretenir avec moi. Pas de convocation officielle ou de trucs dans le genre, juste une petite virée en voiture qui me rappellerait ma vie lorsque Lucy était enfermée. On avait fait beaucoup de trajets en voiture ensemble, puisque j’avais vécu au manoir royal pendant la durée de la punition de Lucy. Si ça m’intimidait beaucoup au début je m’étais habitué à ces trajets, et j’avais appris à apprécier Morgane, qui n’était plus uniquement la Reine de mon espèce, mais une vraie personne. Très occupée et la plupart du temps très sérieuse mais c’était quelqu’un avec qui l’on pouvait discuter.

« Oui je veux bien. Comme au bon vieux temps ? »

Je terminais de ranger mes affaires dans mon sac avant de commencer à m’avancer avec elle dans le couloir. Je m’’étais dépêché de sortir et avais donc toujours à la main quelques bricoles.

« Ben écoutes ça se passe bien. »

Même plus que bien. Je m’entendais très bien avec Lucy, et notre relation était passée à un niveau supérieur d’intimité. Mais c’était probablement pas le genre de choses que Morgane voulait savoir. Surtout que j’étais pas vraiment sûr d’à quel point c’était autorisé, de coucher avec son créateur. Fin je voyais pas vraiment les vampires interdire ce genre de trucs, mais pour faire bonne figure aux yeux des humains, ce serait possible. Et le lien entre un vampire et son créateur était fort. Je ne savais pas si celui que j’avais avec Lucy était vraiment le lien classique. Mais après tout elle pouvait très bien m’ordonner de coucher avec elle. Et si elle le faisait j’aurai pas le choix. C’était pas le cas, bien sûr. J’avais choisi de passer à l’acte avec elle. Elle m’avait pas forcé ou quoi. Mais finalement c’était un peu comme toute cette polémique autour du libre-arbitre humains, et ces affaires d’hypnose qui avaient eu lieu. Je préférais pas trop m’étaler là-dessus, au cas où. Pour pas causer de problèmes.

« Je suis allé voir mes parents avec Lucy. C’était… »

Je cherchais les meilleurs mots pour expliquer. C’était un peu compliqué. Dans l’ensemble, ça c’était quand même bien passé. Mais bon ça n’avait pas été aussi facile que j’aurai voulu. Ils avaient été contents de me revoir, mais ils avaient eu du mal à comprendre qu’ils n’aient pas eu de nouvelles pendant tout ce temps. Et il avait fallu les convaincre, ou plutôt les persuader que si je n’avais pas été transformé, je serai mort. Que c’était une deuxième chance qui m’était offerte, et que ça me convenait. Si ils préféraient je pouvais rester loin d’eux. Ca m’avait fait mal d’envisager qu’ils puissent choisir ça. Mais ça avait pas été le cas. Ils avaient fini par accepter, même si ça leur faisait peur. Ils avaient vu qu’il y avait toujours leur fils derrière cette créature nocturne. Et ils m’avaient accepté.

« C’était un peu chaud, mais ça a été. Ils porteront pas plainte ou quoi que ce soit. Et je pourrai les voir quand je veux. Ca leur a fait un choc, c’est sûr. Mais je crois qu’ils sont quand même un peu soulagés. C'était pas facile, de lire cette peur et ce dégoût dans leur regard... »

Je changeais de sujet alors qu'on arrivait au niveau de la voiture avec le chauffeur de Morgane.

« Et toi ? Ca va ? Ca doit être compliqué avec ce qu'il s'est passé à la Lune Bleue, j'imagine. »

Pas que je pense que les vampires étaient à l'origine de tout ça, mais je me doutait que les soupçons devaient peser sur notre espèce, et qu'en tant que Reine, Morgane devait gérer les répercussions.

_________________

Awards:
 


RP - Fiche - Liens
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 13
Coups du Destin: 0
I'll soon be a man...
Messages : 320
Membre du mois : 25
Je crédite ! : (c)Roxie (c)Roxie
Autres comptes : Roxane Emerson
Double compte de Roxane - Modératrice
I'll soon be a man...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: De l'autre côté de la vitre   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
De l'autre côté de la vitre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Club de Karaté et autre du meme genre
» Tout peut basculer, d'une minute à l'autre. [Luffy!]
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: West End :: Le B.A.C.A.
-
Sauter vers: