AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Hello, Lyra Badenov
MessageSujet: Hello, Lyra Badenov   Sam 19 Mar - 21:35

Je passe des coups de fil à la chaîne depuis le début de la journée. Je rappelle de vieux contacts, je débloque des fonds. Pas vraiment des prêts... Des investissements. J'ai carte blanche de Krystel, et personne ne me refuse rien. Ils savent tous qui je suis, ceux que j'appelle. Ce sont d'anciens fournisseurs des Années Sanglantes. Ex-mafieux, militaires à la retraite, ripoux de tous poils. Tous ont fourni ma milice du temps des Années Sanglantes. Certains fournissaient la HCV, avant ça. Irlandais de l'IRA, russes de Mourmansk, et d'autres individus venus d'un peu partout. Ils m'ont tous un jour approvisionné... Et quand les blindés britanniques ont repris l'Ecosse, ils ont tous retourné leur veste et approvisionné les flics et les militaires ennemis, filé des infos. Je leur en veux pas. Leurs témoignages ont fait abattre plusieurs responsables vampires et la quasi-totalité des cadres de ma milice, ou alors ils ont été emprisonnés. Bref. Tout ça pour dire qu'ils me connaissent, que ce sont des fils de pute, mais qu'ils ont bien conscience que j'en suis un pire encore. Alors ils écoutent le projet. Ils anticipent et calculent leur avantage. Ils promettent des fonds. Ils savent que je suis sérieux, que je ne les appellerais pas s'il n'y avait pas du profit à se faire.


Je note sur mon carnet tout ce qu'on me promet. Entre ça et le chèque de McBorough, on a de quoi acheter le local et non le louer, recruter tout le monde, et assurer deux à trois mois de fonctionnement sans rentrée... Autant dire que l'affaire est lancée. Il faut encore avoir les papiers, que Krystel fasse passer les recrutements et que je m'occupe des travaux, mais nous avons les investisseurs, le concept, on a tout. Enfin la vie plus tranquille ? Probablement pas. Il y a encore beaucoup d'embûches. Je sors de l'appartement que je partage avec Krystel. Fin de journée. Elle n'est pas encore levée, mais je rechigne toujours à la laisser seule trop longtemps. Mais je dois sortir, aller récupérer un papier. Mon sens d'araignée est titillé dès que je mets un pied dehors. Mais je ne fais rien. Je ne suis pas armé. Je ne me retourne pas. Je ne me stoppe pas, et je continue ma route. Je vais jusqu'à la chambre de commerce, récupère et remplis les formulaires. Cela me prend un certain temps, presque jusqu'à la fermeture des services. Je sors par la sortie de secours et non par l'entrée principale, discrètement, et contourne le bâtiment. Jusqu'à arriver à la voiture que je cherche, et à la personne qui attend devant avec un appareil photo avec objectif. Pour zoomer. Je toque au carreau. Je souris. Je le savais.



| Tu sais, t'es une vraie Badenov. Tout le monde meurt autour de toi, et toi, t'es toujours en vie. On parie combien qu'à la fin, il ne restera plus que nous deux? Tous les autres se seront fait tuer depuis longtemps. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Lun 2 Mai - 22:18

Celui qui croit pouvoir lui échapper n'est pas encore né. Elle a dû mettre toutes ses connaissances en criminologie et psychologie pour trouver de nouvelles pistes. En plus de tout un réseau d'informateurs à travers les grandes villes. Des jours. Ça avait pris des jours avant le double attentat et qu'elle cesse de le rechercher. Temporairement.

Puis elle avait reçu un appel, un ami d'un de ses informateurs aurait vu le parfait sosie de Badenov entrer dans un immeuble. Son frère, c'est comme les objets, c'est quand elle cesse de chercher qu'elle les retrouve. Ok la comparaison est plutôt indigne des talents de Torben, mais plutôt évidente tout de même.

Lyra avait délaissé son enquête pour se rendre directement à l'immeuble où l'on aurait vu son frère. Ça fait 3 heures qu'elle attend dans sa voiture, garée sur le bas-côté. Elle avait teinté les fenêtres une fois, pour être plus discrète lorsqu'elle partait en filature, mais ça lui empêchait de prendre des photos de bonnes qualités, elles étaient trop sombres. Alors, elle était revenu à l'ancienne, avec la bonne vieille méthode qui consiste à se plier derrière la portière pour ne pas être vue, tout en pouvant voir par la fenêtre.

Cette méthode, qu'elle applique rapidement lorsque, enfin, Torben, se pointe. Son informateur ne s'était pas trompé, elle envisagera plus tard de s'intéresser de plus près à cet immeuble et au probable logement qu'il y possède. Pour l'heure, elle suit son frère. Chose pas évidente puisqu'il est à pied, elle en voiture, mais elle n'en est pas à sa première filature. Elle le voit entrer dans la chambre des commerces. Sérieux ? Qu'est-ce qu'il vient y foutre ?

Lyra se gare, en attendant qu'il en ressorte, et utilise le zoom de son appareil photo pour étudier les visages. Ça traîne, ça traîne...L'appareil vissé sur l'entrée du bâtiment, elle ne voit pas venir l'homme qui toque à la fenêtre. Sûrement un passant qui s'interroge, ça arrive. En se retournant, c'est à Torben qu'elle fait face. Surprise, elle écarquille des yeux. Prise à son propre jeu. Prudemment, elle sort de son véhicule.

« Est-ce toi qui m'a amputé de la meute ? Tu as mis tes menaces à exécution ? Et alors, tu te délectes de la souffrance qu'est la mienne ? Ou tu t'attendais à ce que je crève avec les autres peut-être ? Déçu ? J'en doute, tu n'as aucune moral. Ça vient probablement du fait qu'on en a bavé bien avant que tout ce bordel ne commence, on n'est pas à nos premiers obstacles. »

Elle est furieuse après son frère et ne s'en cache pas. Qu'elle partage le sang des Badenov n'a rien à voir avec sa survie, c'était juste de la chance si elle ne se trouvait ni à la Lune Bleue, ni à Wolfheaven. Information qu'il n'a pas besoin de connaître. Elle ne le détrompe pas non plus quant au fait que les loups sont tous censés être morts. Ils se relèveront dans l'ombre et attaqueront par surprise.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Sam 14 Mai - 13:38

Je pensais ce que je disais. Nous autres Badenov devions très probablement être soumis à une quelconque malédiction cosmique, quelque chose de bien terrible qui ne nous lâche pas. Impossible pour autant de deviner quand la merde a réellement commencé. De base, je dirais au moment où Jana s'est fait kidnapper, voici dix ans. Mais peut être avant, non ? Cette malédiction dont je m'étais souvent considéré comme victime ne semblait pas vouloir se lever un jour ou l'autre, c'était même souvent bien pire après chaque période d'accalmie. Je n'aurais jamais pensé que mes sœurs puissent être elles aussi poursuivies par le destin, comme si l'on ne pouvait rien faire d'autre que de subir, encore et toujours, la puissance des événements en plein dans la gueule. Lyra vient pour me demander des comptes, j'en suis sûr et certain. Comme si elle pouvait faire quoi que ce soit d'autre, de toute manière. Dans son esprit, aussi sombre que le mien, rien n'est jamais dû au hasard. J'imagine qu'elle aura fait le lien entre le drame ayant touché la Meute et mes aptitudes au carnage. Après tout, j'ai commencé à écrire ma funeste légende dans les attentats terroristes à la bombe. Après tout c' »tait une conclusion évidente et ma sœur était détective maintenant, d'après ce qu'elle m'avait dit la dernière fois. Les conclusions évidentes ne sont pas toujours les plus véridiques mais ce serait une erreur de la part de Lyra que de faire l'impasse dessus au nom d'un amour fraternel mort et enterré depuis bien longtemps.


Je surprends clairement Lyra quand je la prends sur le fait, amusé jusqu'aux oreilles par la situation. Elle ne pensait pas que je l'avais repérée, visiblement. Elle ne savait sans doute pas à quel point j'étais lié à Krystel, après tout le lien de servitude d'un humain envers un vampire était suffisamment peu répandu pour qu'elle en ignore tout ou partie des détails. La jeune femme n'y va pas par quatre chemins. La louve est directe, frontale même. Elle me demande si je suis directement responsable de l'explosion à la Lune Bleue, si j'avais mis mes menaces à exécution. Des menaces ? Je l'avais menacée moi, la dernière fois ? Impossible de me rappeler, tant ces retrouvailles ci m'avaient chamboulé. Je soupire, agacé.



| Et quand bien même ce serait le cas, qu'est ce que tu ferais ? Tu me tuerais? |


Je lui jette un regard éloquent, signifiant que je ne l'en pensais pas capable et qu'en plus, je m'en ficherais comme de ma première panade.


| Je me délecte de rien du tout, même si je pense qu'on doit tous assumer notre choix. Tu les as choisis eux, maintenant ils sont plus là, j'y suis pour rien moi. |


Je constate bien qu'elle est furieuse.


| Qu'est ce que tu attends de moi, soeurette? |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Jeu 7 Juil - 21:24

Le sourire suffisant qu'il arbore pour l'avoir surprise...Elle l'éclaterait bien à coup de botte, pointure 37. Ouais, c'est pas parce que c'est plus petit qu'un 42 que ça fait moins mal. Il se serait agi de quelqu'un d'autre que son frère, elle aurait bondi sans hésitation. Au lieu de quoi, elle réclame des comptes. Et lui, la défie. La met d'avantage en colère. Lyra fulmine et claque brutalement la portière de sa voiture.

Elle préfère la brutalité, la colère, aux larmes qui menacent sans cesse de l'emporter. Elle avait déjà craqué face à John, ce n'était pas le moment face à Torben. Le tuer, c'est exactement ce qu'elle devrait faire, lui prouver qu'elle en serait capable. Le fait est qu'elle ignore si elle l'est vraiment. Et lui ? La tuerait-il ?

« Je n'ai rien choisi, je n'ai jamais voulu devenir loup-garou, pas plus que tu n'as voulu devenir la putain des vampires. Tu as donc oublié ce qu'ils ont fait à ta femme ! » Elle-même ne le sait pas avec exactitude, il n'empêche qu'ils ont fait de sa belle sœur un être sanguinaire. Le déclin de son frère avait commencé par l'enlèvement de Jana, il avait disparu de la circulation. Laissant leur parent fou d'inquiétude et de chagrin.

« J'ai fait le choix de rester et de me battre à leur côté, parce que sans eux, je n'aurais pas survécu. Même s'ils ont fait de moi ce que je suis. » Son esprit aurait été brisé par les transformations, qui lui rappel tant ses 2 semaines de torture entre les mains d'un tueur en série sadique. La meute, sans connaître la source exacte de ses tourments, lui avait permis de surmonter et survivre.

Qu'attend-elle de lui ? Retrouver le frère qu'elle a tant aimé. Mais c'est impossible, le mal est implanté au plus profond de sa personnalité désormais. Pour autant, elle vient de le retrouver et n'a simplement pas la force de couper les ponts. Ils sont du même sang. Lyra est probablement trop attaché aux valeurs familiales ou au souvenir qu'elle a de son frère aîné. Comment s'en défaire ? Veut-elle s'en défaire ?

La louve observe son frère et tout ce qu'elle a envie de faire, c'est le prendre dans ses bras, lui faire savoir à quel point elle est heureuse de le savoir en vie. Pourtant, contradictoirement, elle devrait le tuer, ce qu'il reste de la meute aurait alors une menace de moins. John n'aurait pas les mêmes scrupules que Lyra, comme la majorité des survivants. Ils n'auraient aucune chance, contrairement à elle.

« Tu n'y es vraiment pour rien dans ce double attentat ? » Elle doit être certaine, qu'il ne lui répond pas juste pour l'envoyer chier. S'il n'est pas le coupable, elle a déjà perdu un temps fou à le rechercher, un temps qu'elle aurait pu mettre à la recherche du véritable coupable. Voir même des coupables.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Ven 22 Juil - 12:12

Encore une rencontre qui peut tourner à tout instant à la pire des bagarres. Autant pour la discrétion et pour l'intimité familiale, on en est bientôt à tout faire péter, en premier lieu nos dents. Je vois bien que la soeurette est à deux doigts de me mettre un coup de tête. Je l'ai déjà vue aussi en colère, et je sais que quand elle se met dans des états pareils, il vaut mieux faire le dos rond, essuyer la tempête et répliquer avec raison, tact et diplomatie. Ah ah ! Vous y avez cru ? Je suis plus libre que jamais, alors je ne vais certainement pas m'emmerder à arrondir les angles. Que l'on me rende coupable de la moitié des maux du pays, d'accord, j'y avais joué un rôle plus ou moins important selon les moments. Cela ne voulait pas dire que j'étais aussi responsable de tout ce qu'il se passait. Je n'étais pas vraiment effrayé par cette tendance des « copieurs », qui allaient essayer sans vergogne de me mettre la blinde de choses sur le dos. Pour ceux qui sauraient que je suis encore en vie, mais je n'excluais pas quelques manœuvres politiciennes de la part d'un Mc Borough désireux de se débarrasser de moi et des quelques casseroles que j'avais si gentiment attachées dans son dos. Mon regard se durcit instantanément quand Lyra me parle de Jana.


| Crois-tu seulement que je pourrais jamais oublier ? J'ai su et vu tout ce qui lui est arrivé. J'ai tout fait pour la venger. J'ai eu plein de sang sur les mains, après ça. Alors, c'est quoi le problème ? Tu veux aussi que je m'occupe de ceux qui t'ont rendue telle que tu es ? Allez, je serais prêt à le faire ; Mais rien que pour toi, soeurette. Pas pour le sport. |


Et elle me dit qu'elle a fait le choix de rester auprès d'eux, malgré ce qu'elle avait subi de leur part.


| En quoi es-tu différente, alors, petite sœur ? Toi aussi, tu es leur pute. Et tu aimes autant ça que moi. |


Frontal, comme toujours. Qu'importe l'égo et qu'importe la fierté. Je lui pose alors la question à un million de putains de livres sterling. Elle réfléchit, elle me regarde. Je ne sais pas si en cet instant précis, elle m'adore ou me déteste, mais je sais en tous cas qu'elle n'est pas indifférente. Personne ne l'est jamais avec moi. Je sais si bien nourrir la haine, cette vieille compagne de tous les instants. J'avais toujours réussi à l'utiliser, à la faire mienne. Un outil, parmi d'autres. Pour m'aider à tenir, à l'époque où tout était noir. Où je survivais, où je tuais, sans vraiment savoir vers quelle finalité je me dirigeais pour de bon. Je souris de toutes mes dents.


| Oh, j'avoue que j'avais déjà pensé à ce petit coup. Mais mauvais minutage, travail bâclé. Pourquoi tout faire péter alors que la majorité de la Meute est en transit ? Il aurait fallu faire exploser les deux endroits en même temps... Une ou deux heures ou avant, ou après. Non, ce n'est pas moi. Travail salopé. Si j'avais voulu le faire, il n'y aurait pas eu de survivants. Ou bien, je serais mort dans ma tentative. Et puis, je ne suis pas fan des explosifs. Ca laisse des traces embarrassantes et pire, ce n'est jamais tout à fait certain, point de vue résultats. Ca te suffit, ou je dois jurer/cracher? |



_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Mer 27 Juil - 16:56

Oui, son frère a tout fait pour venger sa femme, il en a renié sa famille et en est devenu fou. Lyra en a souffert, elle ne risque pas d'oublier ce qu'il a fait pour Jana. Pas plus qu'elle n'oubliera ces actions pour les vampires. Ce soudain changement de camp l'avait d'abord rendue perplexe, puis brisé un peu plus. Elle s'était lancée tête baissé dans la guerre contre les vampires pour ce qu'ils avaient fait à sa famille, ils avaient rendu son frère à l'état d'esclavage.

« Ne t'emballe pas trop frangin, celui qui m'a mordu est mort. » Et elle n'y est pour rien, même si elle était prête à le tuer, ne serait-ce que pour l'avoir privé de sa liberté. Et celui qui a ordonné cette campagne est mort aussi. La vengeance n'a plus lieu d'être, ne restait qu'à s'adapter et Lyra s'en est plutôt pas mal tiré.

Il l'accuse d'être la pute des loups autant qu'il l'est des vampires, elle grimace. Parce que ouais, il a pas tort l'enfoiré. Elle aurait pu partir une fois la guerre terminée, continuer sa chasse aux vampires et devenir une solitaire par sa seule volonté. Au lieu de ça, elle est resté, parce qu'elle s'est attachée à la meute, à Hayden qui a été son mentor avant de devenir l'ulfric. Mais elle gardait son libre-arbitre, n'est-ce pas ? La meute représente-t-elle une cage dorée ? Lyra ne l'a jamais envisagé sous cet angle. La meute étant dissoute, il n'est plus temps de se poser cette question, autant chercher les coupables de ce désordre.

Doit-il jurer ou cracher ? Dit-il la vérité ? Doit-elle le croire sur parole ? Au moins est-il honnête en avouant y avoir pensé et elle le croit volontiers quant à la façon dont il aurait pu procéder. Il est malin et pas à son premier coup d’essai. Il n'a pas tort, s'il y a encore des survivants, c'est parce qu'ils étaient en transit, ou comme elle, ni à la Lune Bleue, ni à Wolfheaven. Ce n'est pas lui, elle peut se baser sur son expérience, il aurait agi autrement.

La louve hoche finalement la tête, radoucit et pensive. « Ça laisse à penser qu'ils sont inexpérimentés. » Pense-t-elle à haute voix avant de se reprendre. Soit ils le sont, soit ils veulent faire croire qu'ils le sont, pour rendre la menace moins importante qu'elle ne l'est. « Je suis soulagée Torben. » Elle est sincère et un sourire ourle ses lèvres comme preuve, il est furtif cependant. Il reste le frère dont tout les sépare désormais.

« Si tu devais acheter des explosifs, ou des pièces, auprès de qui tu te tournerais ? » L'aidera-t-il ? Lyra n'a pas le droit à l'erreur, la meute compte sur elle et son partenariat avec la PES pour retrouver les coupables. Torben est un criminel, même si l'idée ne l'enchante pas, il a forcément des contacts.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Dim 7 Aoû - 20:25

Bon. Je ne suis pas le mec le plus diplomate du monde. Je suis pas non plus le type le plus sympa. En vrai, je suis une véritable crasse, un déchet qui contamine volontiers son entourage autant que son environnement. Je savais que c'était dangereux que ma sœur reste près de moi. En fait, il aurait mieux valu qu'elle soit morte. Ca nous aurait épargné à tous les deux de nouvelles souffrances, j'en étais convaincu. Et je me rendais compte du sociopathe que j'étais devenu, à penser que tout serait pour le mieux si ma sœur, qui autrefois avait été tout pour moi, serait morte plutôt qu'en vie. Je ne peux pas m'empêcher d'offrir un sourire sauvage à ma sœur, toutefois, quand elle me précise que le sale connard qui l'a transformée a été buté. Un point pour elle, au moins on ne peut pas dire qu'elle n'est pas une Badenov.


| Bien. J'espère qu'il a souffert au moins, ce fils de pute. |


Je sens très bien que mes paroles ne laissent pas ma sœur de marbre, qu'elles l'agacent, qu'elles la braquent. Cela dit, elle l'a un peu cherché. A se montrer autant vindicative, elle ne pouvait que risquer de recevoir un violent retour de bâton en pleine tronche. Je me rendais bien compte que je pouvais la juger aussi mal qu'elle me jugeait elle-même. Il y avait autant de vérité que de lacune dans ce que nous nous étions balancé : nous étions aussi proches du vrai que de la connerie pure. Au fond, je me fiche maintenant du point de vue que peut avoir ma sœur sur moi. Comment remonter la pente d'un tel abîme ? Impossible. Et je n'étais pas homme à mettre des moyens, à mettre de l'énergie, dans une cause perdue.


Ah si, tiens, c'était tout à fait mon genre.


Mais la cause perdue était rarement liée à de simples sentiments. J'avais abandonné Jana à son sort, par exemple, une fois qu'il était évident que je ne saurais pas la faire revenir avec moi. Donc un partout la balle au centre. Ma sœur réfléchit à toute vitesse aux conneries à peu près sensées que je viens de balancer. Je ne peux que sourire et secouer la tête.



| Tu ne devrais pas. Si j'en avais eu un intérêt quelconque et immédiat, je les aurais tous tués moi-même. |


Je la dévisage quand elle me demande des éléments pour rancarder son enquête.


| Une info pour une info, on a un deal ? Je vais pas devenir ta taupe gratis, soeurette. Même si ma vie est une chienne, j'y tiens malgré tout, c'est plus fort que moi. Et il y a aussi des choses que j'ai besoin de savoir. |


En plus de ça, on n'avait pas encore passé le cap de la confiance...


_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Ven 19 Aoû - 15:36

La louve hausse des épaules lorsque son frère crache sur le loup qui l'avait mordu, elle espère comme lui que ce connard a autant souffert qu'elle, voir plus. Lyra s'était imaginé un nombre incalculable de fois les différentes façons dont il aurait pu mourir, toutes plus sanglantes les unes que les autres. En terme d'imagination lugubre, elle n'en manque pas, elle a étudié les pires tueurs en séries et leur psychologie durant son cursus en criminologie. De fait, elle possède une imagination débordante. Il vaut mieux être le coupable que la victime, du moins pas une seconde fois.

Il lui annonce ensuite qu'elle ne devrait pas prendre son innocence dans cette affaire pour acquis. Il la provoque, probablement pour lui faciliter la tâche de l'éloigner de lui. Si la louve ne s'impose pas d'ordinaire, il peut toujours s'accrocher pour qu'elle ne tente plus d'entrer en contact avec lui. Ca n'empêche pas qu'elle est soulagée de savoir qu'il n'a rien à voir dans ce double attentat qui a tué de nombreux de ses amis. Elle n'oubliera pas qu'il existe une chance qu'il soit un jour coupable, pour l'heure, elle ne peut se concentrer que sur une unique affaire.

Lyra croise les bras et pose son cul sur le capot de sa voiture. Un échange d'infos ? Au moins ce n'est pas une réponse négative, mais est-ce qu'elle donnera une réponse positive ? Et s'il lui demande des informations sur les loups ou encore les métamorphes ? Sait-il seulement qu'ils existent d'ailleurs ? Peu importe, là n'est pas la question.

« Admettons. Pose ta question, je ne t'assure pas de répondre. » Ce qui signifie qu'il ne lui répondra pas non plus. Le hic, c'est qu'elle ne connaît pas tant de criminels et qu'elle perdra beaucoup de temps à chercher et trouver un informateur susceptible de lui répondre. S'il lui pose des questions concernant la meute elle ne répondra pas et il doit bien s'en douter. Il y a de fortes chances qu'ils n'arrivent à rien de ce côté là.

La Badenov doit d'avantage penser comme un criminel que comme une sœur lorsqu'elle est avec son frère. Elle ne doit pas l'oublier. Une chance pour elle, c'est un domaine qui la connaît. Sauf que d'ordinaire, il ne s'agit pas de son frère. La louve sert les dents, c'est rageant, elle se sent incapable de gérer la situation, c'est un maelstrom d'émotions contradictoires dans son esprit. Partager entre Torben et sa meute.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Sam 20 Aoû - 0:36

Je comprends bien ce que doit ressentir ma sœur par rapport à l'enfoiré qui l'a mordue. Qui l'a faite souffrir. Je ne ressentais pas de haine personnelle, pour lui. Ce n'était pas à moi qu'il avait infligé le supplice, et ma capacité à ressentir de la compassion était morte il y avait bien longtemps, dans une cage de verre où j'étais assoiffé, affamé et drogué. Certaines choses me touchaient encore, mais il fallait se lever de bonne heure pour y assister. Quoiqu'il en soit, je connaissais parfaitement bien le pouvoir de la haine, et sa capacité à oblitérer tout le reste. Je l'avais ressentie, jadis, contre le vampire qui m'avait pris Jana. Je l'avais poursuivi sur deux milles kilomètres. En voiture, en moto, en avion, à pied. J'avais traîné mes guêtres dans les pires bouges que l'on puisse imaginer sur cette terre. Quand je l'avais retrouvé, ce fils de pute, je l'avais fait souffrir au delà de tout ce que vous pouviez imaginer, vous pouvez me croire. Ca avait duré un moment. Et à la suite de ça, j'avais engagé une croisade, une vendetta personnelle, pour éviter que ce genre d'enfoiré ne recommence de par le monde. Leurre. Illusion totale. Quoiqu'il en soit, ma sœur reste placide, stoïque, alors que je continue de jouer avec elle, de l'éloigner à grands renforts de brûlots verbaux qui n'auraient rien à envier à certains films glauques. Quoiqu'il en soit, ma sœur prend son air buté, croise ses bras et s'assied comme ça, sur le capot de ma caisse.


Qu'est ce qu'elle lui avait fait, ma « cadillac » ?


Je sais très bien ce qui fera enrager Lyra, et ce que je dois pourtant poser. J'affronte son regard ; je lui fais prendre la mesure de tout le sérieux dont je suis capable. Je ne compte rien lâcher. Elle veut des informations pour avancer dans son enquête ? D'accord, très bien.



| Est-ce que tu serais prête à abandonner tous ces connards qui t'emploient, pour bosser pour moi... Et pour celle pour qui je travaille moi? Salaire, considération, protection. Je peux t'offrir tout ça. Tout ça, et un nouveau départ. |


vlan.


_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Dim 21 Aoû - 0:10

« C'est pas des informations que tu me demandes. » Remarque-t-elle d'un simple constat. Elle s'oblige à ne pas réagir à l'offre. Sans vraiment connaître la nature exacte, elle n'a jamais été aussi proche de bondir sur son frère. Tout abandonner ? Il se fout royalement de sa gueule ? Lyra peine à croire que l'offre puisse être sérieuse, il chercherait plutôt à tester ses limites. Ou bien, à sa façon, est-ce à dire qu'il ne souhaite pas qu'ils soient ennemis ?

Un nouveau travail, un salaire, une protection ? Contre quoi ? Ou qui ? Comme si, depuis le temps, elle ne savait pas se défendre par elle-même...Les années sanglantes avaient participé à mettre en pratique tous les cours d'autodéfense et de tirs qu'elle avait appris dès qu'elle avait pu quitter la clinique qui l'avait maintenant prisonnière durant 3 années. Pour ce qui est de la considération, elle n'en a que faire tant que son esprit est occupé, presque tout lui convient.

Mais surtout, l'opportunité de rencontrer sa vampire, ça ne peut être qu'elle, son ''employeuse''. C'est pourquoi elle prend le temps à la réflexion. Non pas que ça l'enchanterait de bosser pour une vampire, elle exècre l'idée, mais elle a une chance d'approcher le cercle fermé de son frère et peut-être même de l'en sortir ?

« Admettons que je l'envisage... Quel genre de mission ou service devrais-je exécuter et à combien s’élèverait mon salaire ? » Avouons-le, financièrement c'est pas la grande forme non plus. Même si elle ne paie que la moitié d'un loyer grâce à John, elle loue des bureaux, elle a des frais pour sa voiture et sa moto et elle ne possède pas assez de clients pour qu'elle soit à l'aise. Un boulot, pourquoi pas ? Surtout s'il paie bien, mais bosser pour une vampire ?

« J'aurais tout de même des conditions. Premièrement, je veux toujours bosser sur cette enquête. Deuxièmement, je travaillerai pour toi uniquement, ta vampire pourra toujours courir pour me faire exécuter quoique ce soit. » Entrer dans son jeu, OK, mais il ne doit pas non plus comprendre trop rapidement qu'elle a ses propres ambitions le concernant. Il sait à quel point elle hait les vampires, mais ce serait trop bête de passer à côté d'une telle occasion de récolter des informations pour son propre compte.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Mar 23 Aoû - 22:08

Ma jeune sœur est visiblement en forme, aujourd'hui. Elle comprend tout de suite ce que je dis. Non pas que ça m'étonne en soi, mais avouez bien que je n'avais pas l'habitude que les gens arrivent à me suivre. Je comprenais aussi qu'elle meublait, alors qu'elle indiquait, bien sûr, que ce n'étaient pas des informations que je lui demandais. Quelque part, si. Mais c'était trop subtil pour qu'elle le comprenne de suite, là comme ça. Il fallait avant tout qu'elle me réponde, car le cœur du sujet était la proposition que je venais de lui faire. Je la laisse cogiter un peu ; inutile de se presser dans ces conditions. Je savais que j'avais la mainmise sur la situation. Il en fallait peu à Lyra pour me croire et pour accepter ce que je lui disais, je me découvrais un ascendant sur elle que je peinais à imaginer quelques mois plus tôt.


Je la sens hésiter, je la sens réfléchir. Visiblement, la jeune femme n'a pas encore pris sa décision. Mais c'est assez encourageant qu'elle en soit à hésiter. Ca ne pouvait qu'être assez positif en fait, par rapport à tout ce que nous savions déjà. Je savais bien pourquoi elle hésitait. Ce n'était pas au sein de sa Meute qu'elle pourrait laisser libre cours à son Loup véritable. La Meute, enfin, ce qu'il en restait, n'était plus qu'un carcan de ressources et de préceptes creux, sans le moindre fondement. Impossible de se fier à eux pour quoi que ce soit, et je savais bien avant l'explosion que des loups n'y trouvaient plus leur compte.


Ses premiers mots sonnent déjà comme une victoire par anticipation, alors qu'elle me demande quel genre de mission pourrait lui être confié, ainsi que son salaire. J'étais assez honnête dans toutes mes réponses, tout simplement parce que je savais que tromper Lyra ne fonctionnerait pas. Oui oui, je ne mentais pas à ma sœur par respect ou par amour, mais parce que je savais simplement qu'elle ne serait pas si facilement dupe.



| Ton salaire serait celui d'un garde du corps privé, fonction officielle que tu aurais dans un premier temps. Avec une prime de participation aux bénéfices. Un bonus variable selon les missions, et selon l'état de nos finances. Pour les missions, c'est tranquille en ce moment. Mais il faudra peut être se salir les mains. Et pas qu'un peu. |


Je ne lui demandais pas si cela lui allait, parce que je connaissais déjà la réponse. C'était une Badenov, et on ne pouvait pas dire qu'elle avait eu froid aux yeux jusqu'à maintenant. Elle me parle de conditions, c'était donc qu'elle envisageait sérieusement de bosser pour Krystel et moi. Je ne peux m'empêcher de rire.


| Oh, je ne doute pas que tu parviendras à l'apprécier... Avec le temps. Pour ton enquête, ok. Trouves donc qui a tué tes amis. Mais crois moi quand je te dis qu'on ne ressent jamais aucune délivrance quand on trouve la réponse. |


_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Jeu 25 Aoû - 11:36

Un boulot de garde du corps...Elle laisse échapper un gloussement, oui un vrai gloussement de midinette et ce même gloussement l'emmène à se moquer d'elle-même. Lyra fini par éclater de rire. C'est plus fort qu'elle, en réalité c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Son frère se fout littéralement de sa gueule et le pire c'est...Que pourrait-elle faire d'autre de toute manière ?

Une semaine, 7 jours, des heures à se demander comment va évoluer la meute et tout ce qu'elle en a retiré c'est que seul les métamorphes se battent pour les survivants. Les loups se planquent, comme des vulgaire proies, pour leurs survie ? Les prédateurs chassés par une menace inconnue. Lyra sait ce qu'est la peur, la terreur, l'impuissance, elle l'a vécu bien avant d'être transformé en prédatrice à poil et bien avant cela, elle s'était promis de ne pas fuir face à sa terreur, elle s'était promis de la combattre et d'avancer.

C'est une accumulation de beaucoup de choses qui fait surgir la pression de Lyra dans un éclat de rire.

« Tu me demandes de jouer le garde du corps de ta vampire, n'est-ce pas ? Qu'est-ce qui te fait penser que je ne vais pas profiter de la première occasion pour simplement la laisser crever ? » Et se rouler dans ce qu'il restera d'elle. Son frère a plutôt intérêt à trouver les bons mots pour la convaincre s'il veut vraiment d'elle. Lyra n'est pas contre un vrai boulot qui paiera toujours mieux que la somme dérisoire que lui paient ses clients actuels, mais risquer sa peau pour une morte vivante ? Sans parler des extra.

« Je ne veux pas la délivrance, je veux leur faire regretter de s'en être pris à des personnes que j'estime, d'avoir foutu en l'air la meute, d'avoir assassiné mes amis. La PES les foutrais en cage, pas moi. » Quoi qu'il trouve à redire, le fait est que la meute était son quotidien. Elle a toujours eu ce côté vicieux en elle, une sorte de revanche sur les années qu'un cinglé lui a volé. Les années sanglantes et sa nature prédatrice a probablement amplifié ce trait de caractère qui la terrifie un peu il faut avouer. C'est hypocrite d'accuser silencieusement son frère d'être un psychopathe quand elle est elle-même si proche de le devenir. La frontière est mince, elle le sait.

« Voilà ce qu'on va faire frangin, je vais laisser le hasard décider pour moi et je m'y plierais. » La louve se relève du capot de sa voiture et fouille dans ses poches pour trouver une pièce. « Pile, je serais votre garde du corps et ce qui s'en suit, face, tu te la colles derrière l'oreille. » Et elle aussi par la même puisqu'elle n'obtiendra pas ses informations de son frère. La main tremblante, elle lance la pièce en l'air, la rattrape et dévoile le résultat. Face.

Action▪▪ Lancer de pièce, Pile ou Face. (Chiffres pairs = Pile : Chiffres impairs = Face.)

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -


Dernière édition par Lyra Belikovs le Jeu 25 Aoû - 11:37, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   Jeu 25 Aoû - 11:36

Le membre 'Lyra Belikovs' a effectué l'action suivante : Lancer les dés


'D10' : 9
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hello, Lyra Badenov   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Hello, Lyra Badenov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» Erreur dans le menu [Lyra]
» La Liberté, c'est le pouvoir d'aller où on le souhaite. [ PV Lyra & Santos ]
» [Anna/Lyra] Pour une bague au doigt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville
-
Sauter vers: