AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Le temps des explications [Livre III - Terminé]
MessageSujet: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mar 15 Mar - 17:07


Le temps était clément ces derniers temps. Le soleil marque sa présence dans un ciel sans nuage. Un temps qui embaumerait n’importe quel cœur. Ouai … pour les autres. Chez nous, aucun astre solaire n’arriverait à nous apaiser. C'était impossible tant que les choses restent en état. Les coupables se baladent tranquillement dans les rues, et rien que d’y penser j’enrage. J’ai envie de tout démolir. D’aller faire un petit coucou aux sangsues, et d’en tuer un par pur plaisir ; Je suis certain de pas être le seul à avoir cette idée. Mais voilà, on doit rester tranquille, le temps de découvrir les vrais coupables. Il serait trop facile de les accusés … c'est du moins ce que certains prétendent. Pour moi, ils sont responsables de ce merdier.

J’étais assis devant mon ordinateur, appelant mes clients pour annuler mes rendez-vous. Il y a des priorités dans la vie. Je devais me concentrer sur le regroupement des métamorphes et loups ; Pas évident. Parce que soyons sérieux, j’uis pas un homme très sociable ; Puis, il y a les entrainements. Nous sommes à nouveau en guerre, même si l’emploi de ce terme peut en refroidir certain. Sélène était partie faire quelques courses, me promettant de rentrer rapidement. Je ne voulais pas la savoir dehors avec ce danger qui nous guette. Une épée de Damoclès qui n’attend qu’une occasion de nous trancher la tête. Nous étions perçus comme des loups, ce qui nous rend vulnérable ; Quant à Lyra, la louve sait se défendre. Pour autant, je m’inquiète pour elle. Elle semble soucieuse. Je ne sais pas ce qui se trame dans sa tête mais il faudra bien qu’on en parle.

Parler.

On n’a jamais eu de problème pour communiquer, même lorsque je faisais ma tête de con. La louve avait pour mission d’enquêter sur les explosions ; Trouver des indices, et nous dire qui était derrière toutes cette histoires ; Vampires ? Semi-démons ? Elle sortait tôt pour revenir tard dans la nuit ; Lorsque je pensais pouvoir la chopper entre deux sortis. Qu’on puisse enfin parler, elle avait déjà disparût. Il est difficile de surprendre une louve mais pas impossible. Je pianote sur l’ordinateur et entre dans son logiciel qui trace les portables. Lyra m’avait expliquée comment l’utiliser, mais jamais je n’aurais cru l’utiliser pour la retracer elle. Lorsque j’ai son emplacement prés de Wolfheaven, je quitte mon bureau.

Je démarre ma voiture et roule comme un dérater. Je l’aperçois au loin sur sa moto, et décide de la suivre, jusqu’à ce que j’aie la possibilité de la dépasser. Elle tourne la tête vers moi et j’accélère pour passer devant. La louve ne pouvait pas faire comme si je n’existais pas. Pas cette fois-ci ! J’enclenche mon clignotant et l’invite à me suivre. Après quelques mètres, je me gare sur le bas-côté et sors de mon véhicule. La route était fréquemment emprunter, encore plus depuis les explosions ; Surtout par les flics, les journalistes et les curieux. Je lui fais signe de la tête de me suivre. Je n’avais pas envie d’avoir une conversation au bord de la route, m’enfonçant dans la forêt. Le soleil traverse péniblement le feuillu des arbres ; Même avec mes pensées sombres, la nature était reposante. Un lieu d’accueil pour les métamorphes.

Nous arrivons dans une partie de la forêt beaucoup moins touffue. Un espace où le sol est recouvert de plantes, d’herbes et de feuilles mortes. Je me retourne sur la louve, le regard fermé. Je ne savais pas vraiment par où commencer, alors j’y vais d’une voix sèche, remplis d’amertume

Je veux savoir pourquoi tu m’évites Lyra ? Pourquoi tu ne me parles pas ? Ce n’est pas dans tes habitudes de m’éviter … j’ai besoin de savoir ce qui se passe dans ta tête.
Dis-je en réprimant l’envie de la secouer et de la prendre dans mes bras. J’avais besoin de retrouver mon amie, de savoir ce qu’elle pense. Qu’on parle de tout ce merdier !


avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mar 15 Mar - 23:21

Lyra zigzague sur la route, elle ne roule pas vite, juste quelques accélérations de temps en temps pour faire avancer la moto. Pensive, distraite. Elle a cessé de rechercher son frère et sa vampire, mais elle ne cesse de penser à eux. Est-ce qu'il s'inquiète pour elle s'il n'est pas à l'origine de ces crimes ? Elle lui avait laissé sa carte, de quoi la contacter.

Elle a beau surveiller son téléphone, elle n'enregistre aucun appel manqué, en fait, elle répond à tous ses coups de fils de numéro inconnu dans l'espoir que ce soit Torben. Le fait qu'il ne la contacte pas exacerbe sa culpabilité, il doit être à l'origine des attentats, il a essayé de la tuer en même temps que les autres. Est-il vraiment capable d'une chose pareille ?

Ne pas savoir lui fend le cœur. Plus encore qu'elle avait entamé des recherches malgré ses menaces. Elle avait réussi à convaincre Sasha de collaborer avec elle, depuis Lyra met tout son cœur et son temps à la recherche d'indices. Elle vient de parcourir ce qu'il reste de Wolfheaven, en vain et elle compte attendra la nuit avant de se transformer en louve et de parcourir à nouveau le territoire.

Une voiture lui passe devant, elle reconnaît celle de John. Que fait-il ici ? Il devrait être sacrément occupé, comme elle, à gérer les conséquences du double attentat du 15 mai. Ils ont beau vivre ensemble, elle ne l'a pas revu depuis la réunion chez Malcolm. Autant dire qu'elle le fuit, elle envisage même de déménager pour ne pas les mettre d'avantage en danger, lui et Sélène.

Il lui fait clairement comprendre qu'il veut qu'elle le suive, elle s'exécute. Au bout de quelques mètres il se gare. « Que se passe-t-il ? » Il lui fait seulement signe de le suivre, cette fois à pied et dans les bois. Ça ne lui plaît pas du tout, il aurait encore une mauvaise nouvelle à lui annoncer ? Sa moto sur béquille, elle le suit donc, imaginant déjà le pire, un nouvel attentat. Contre toute attente, il lui demande simplement ce qu'elle a dans la tête.

Il fait brusquement froid, la louve referme sa veste autour d'elle et croise les bras. Ça fait trop longtemps qu'ils se connaissent et trop longtemps qu'ils vivent ensemble pour qu'il ne comprenne pas qu'il se trame quelque chose. Son comportement est parlant, elle est sur la défensive. Ce n'est pas sans raison qu'elle fuit leur maison, elle peut gruger Sélène, pas John.

« Pour t'éviter il faudrait déjà que j'ai le temps de le faire. Tu devrais le savoir, toi aussi t'as pas mal de choses à faire. Comment t'as su que j'étais sur cette route ? Tu me flique maintenant ? Je ne suis pas Sélène, j'ai aucun compte à rendre à personne. » Elle est parfaitement consciente de ce qu'elle fait, elle dévie la conversation. Parce qu'elle est sur les nerfs depuis trop longtemps, elle lâche une partie de sa colère dans les reproches qu'elle lui fait.

« Où est ta sœur ? Tu ne devrais pas la laisser seule. » Le réprimande-t-elle. Il est responsable de sa sœur plus que de Lyra, il ne devrait pas tant se préoccuper qu'elle soit si peu bavarde depuis le double attentat.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -


Dernière édition par Lyra Belikovs le Mer 16 Mar - 15:00, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mer 16 Mar - 11:26



La réponse qu’elle me donne et loin de me satisfaire. Pas le temps ! Nous avons tous des choses à faire, encore plus depuis le 15 mai. Pourtant, j’avais essayé de lui parler. J’ai fais l’effort d’aller vers elle. J’aurais pu faire ma tête de con, et décidé de rester dans mon coin à ruminer ma colère. Non, j’ai guetté l’instant où je pourrais lui parler. J’avais un besoin viscérale d’être sûr qu’elle aille bien. Nous avions perdu la meute, notre famille, et je ne peux qu’imaginer que pour une louve ce doit être comme toucher à l’enfer. Elle qui n’a aucun mal à ma parler d’ordinaire, c'est coupé de moi, et je n’arrive pas à l’accepter. Elle s’éloigne sans que je puisse rien n’y faire. J’ai pris le temps … moi … au moins d’essayer de parler avec elle ; J’avais besoin de mon amie. Je ne supporte pas de la savoir malheureuse ou dans le doute.

J’ai utilisé ton logiciel de traçage … - avouais-je simplement. Elle allait finir par le savoir autant être honnête sur ce point. - … tu ne m’as pas laissé le choix.

Je n’avais pas envie de la fliquer, et je n’aurais pas eu besoin de le faire si elle ne disparaissait pas dés qu’elle le pouvait. Elle n’avait pas de compte à me rendre. C'est un fait ! Elle n’était pas ma sœur, et pourtant j’étais attaché à la louve. Je l’aimais … comme une sœur … comme … non comme une sœur. Un léger vent se lève sur la forêt. Un froid qui s’installe progressivement entre nous. Je ne peux l’accepter. Je grince des dents.

Lyra je te connais depuis longtemps, et nous sommes passés au travers de pas mal de chose tous les deux. – Je marque une pause. J’étais troublé par cette nouvelle attitude de sa part. Sur la défensive. - Jamais tu ne m’as fuie, on n’a toujours fait front aux problèmes … ensemble … et ne me sors pas l’excuse que tu n’as pas de le temps. Tu en as bien du temps à consacrer à Peter alors pourquoi pas à un ami ! Quelque chose te tracasse, et je veux savoir ce que c'est !

Je me rapproche d’elle alors qu’elle me réprimande concernant mon absence auprès de ma petite sœur. Je ne réponds pas. Je n’ai pas envie de me justifier concernant mon rôle de grand frère. Je n’ai pas l’intention de lâcher l’affaire. Elle avait beau me parler de sélène, je n’avais qu’un objectif, qu’on parle : de l’attentat, de ce qu’elle ressentait, de ses angoisses. Je lui avais annoncé les morts en rentrant au petit matin de Wolfheaven. Peter était là ! Il la serré dans ses bras, et je n’existais plus ! A ce moment là, j’avais senti comme un gouffre. Un galet bien planté dans l’estomac. Elle n’avait plus besoin de moi ! Elle était comme les akènes d’un pissenlit s’envolant à chaque souffle. Je m’arrête face à elle, plongeant mon regard dans le sien, inquiet de ce qu’elle allait m’annoncer. Peut-être qu’elle voulait partir ? Vivre avec l’autre loup ?

Si tu veux partir de la maison. Dit le moi bordel ! – Ma voix se fit autoritaire. – mais ne te cache pas derrière ta mission. Je ne te lâcherais pas tant que je ne serais pas ce qui se passe dans ta tête !

C'était une chieuse mais j’en avais à revendre de mon côté. Si elle souhaitait partir de chez nous, je ne l’accepterais pas. Je me rends compte à quel point, j’aimais cette femme … alors que c'est moi-même qui avais instauré des limites. Que je sois damné si je laissais Lyra s’en aller sans me battre !


avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mer 16 Mar - 15:03

Il la connaît depuis longtemps. D'une certaine façon oui, il connaît la Lyra d’aujourd’hui, la louve qui a subi la morsure d'un loup, survécu et évoluer avec. Une battante. Mais personne ne la connaît réellement, c'est bien le fond du problème actuel. Elle ment depuis si longtemps sur son identité, son passé, son lien avec un ennemi de la meute, qu'ils ne se doutent de rien.

« Ne crois pas me connaître John ! Tout ce que vous savez, c'est ce que je veux bien vous laisser savoir. » Il se rapproche d'elle, Lyra s'éloigne de quelques pas. Ce regard inquisiteur la met mal à l'aise, il est bel et bien prêt à découvrir ce qui se trame et elle ne peut pas le permettre. La jeune femme peut supporter beaucoup d'épreuves, mais pas le rejet. Surtout pas le sien.

« Ne me renvoie pas ma relation avec Peter à la figure. C'est toi qui a voulu qu'on se trouve des partenaires pour faire taire ta sœur, je te rappel. » Blessée par cette demande, elle s'était pourtant contenté de se trouver un petit ami plutôt qu'admettre son évidente attirance pour son ami. Le moment où elle avait commencé à ressentir de véritable sentiment amoureux envers lui est toujours un mystère, le fait est que ça ficherait sûrement leur amitié en l'air si elle s'y laissait aller.

Elle frissonne, tremble, ne supporte plus les mensonges qu'elle raconte depuis si longtemps, moins encore la culpabilité qui résulte de ses mensonges. Et l'autorité dont il fait preuve lui donne envie de le déchiqueter. Ce n'est pas elle, c'est sa louve, tapie non loin, prête à surgir, prête à les protéger des menaces qui planent. Ce n'est pas le moment de la pousser dans ses retranchements ! Ses barrières ont implosé lors du double attentat.

« C'est ça ! Je veux partir. » Lâche-t-elle d'une voix plus grave que d'ordinaire. Si ça peut le faire partir plus vite, qu'il en soit ainsi. C'est inévitable de toute façon, elle est devenue un danger ambulant. Mais ça lui déchire le cœur, comme si on la poignardait, qu'elle en a tout à fait conscience et qu'elle n'en mourra pas. Elle doit se reprendre, où elle va perdre le contrôle et blesser John. Elle ressent bien qu'elle vient de le blesser, sa réponse ne lui plaît pas, tout comme elle sait qu'il ne la lâchera pas si facilement.

« Une minute John, laisse-moi une minute tu veux bien ! » S'il insiste d'avantage sur ce ton, elle explosera et ça finira vraiment mal. Elle est capable d'affronter énormément en torture physique, pourtant, elle ne supporte pas les tortures émotionnelles. La jeune femme décroise les bras et sert les poings, laissant ses ongles s'enfoncer dans ses paumes, c'est douloureux et c'est exactement ce qu'elle recherche, ça lui permet de s'éclaircir l'esprit.

Sa tendance masochiste n'est pas nouveau, à la différence qu'elle n'y recherche pas le plaisir et la régénération rapide d'un loup lui rendait bien service pour camoufler ses petites blessures. Généralement, elle le fait en toute discrétion, parce qu'elle gère bien mieux la douleur physique que psychologique.

« C'est pour votre sécurité que je dois m'en aller. Je dois obtenir des réponses qui me concernent personnellement et je ne supporterais pas de vous perdre si la personne que je suspecte est vraiment responsable des attentats, il serait capable de recommencer. » Ses aveux apporteront sûrement son lot d'interrogations de la part de John. S'il la connaît bien mieux que les autres, elle le connaît aussi bien, il peut être une terreur quand il veut. Lyra en a déjà trop dit, ses mensonges lui pèsent trop sur la conscience. C'était déjà terrible à supporter, quand les victimes de son frère revenaient et témoignaient. Elle ne veut pas que cela recommence, plus jamais.

« Il y a quelques semaines, je suis tombé sur mon frère, que je croyais mort. » Comme la majorité du monde d'ailleurs. « Je voulais en parler à Hayden, mais j'avais trop peur qu'il me bannisse de la meute. J'étais obnubilée, il empestait la mort à plein nez, toujours prisonnier des sangsues, je voulais l'en libérer, le retrouver, lui et sa vampire, il m'a mise en garde... Il était prêt à s'en prendre à vous si je cherchais à le retrouver....Je n'en ai pas tenu compte. » La louve lâche un soupir, ça fait pas de mal de lâcher une partie de ses doutes, une partie de sa culpabilité qu'elle se traîne depuis des années.

« Et voilà où nous en sommes. Un double attentat, j'ignore encore s'il en est responsable, mais je dois le savoir. Je refuse de vous perdre alors laisse moi m'en aller John, j'ai assez de cadavres sur la conscience. »

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mer 16 Mar - 16:42



Alors que j’avance vers elle, le regard fixé dans ses prunelles sombres, la louve recule. C'était exactement le sentiment que je ressentais ces derniers temps. Plus je fessais des pas vers elle, plus elle s’éloignait. Elle est sur la défensive, et je sais combien cela peut-être dangereux de contrarier une louve. Elle était plus forte, plus dangereuse. Beaucoup dirons que je perds la tête, que je ne devrais pas insister. Je ne partirais pas. Ce que je redoute arrive bien rapidement. Oui, c'est moi qui est émis l’idée qu’on se trouve des partenaires pour faire cesser les jacassements de ma petite sœur. La vérité me frappe en pleine gueule. Ce qui nous arrive est en partie de ma faute.

Ouai … tu as fait un excellent travail de ce côté-là. Tu as juste eu qu’à te baisser pour choisir l’un de tes nombreux amants. Sur quel critère tu l’as choisit Peter ? C’est celui qui te baise le mieux ? – lançais-je méprisant. Je savais me montrer froid, grossier, mais jamais je me serais cru capable de l’être avec Lyra. Elle avait également des reproches à se faire. Lorsque je lui avais proposé cette solution, elle n’avait rien dit. C'était juste contenté d’être d’accord. J’étais jaloux du loup, de la place qui avait dans la vie de mon amie. Difficile de faire taire mes émotions, et je sais combien elle peut les ressentir. Ce qui se passe par la suite, et comme un bon coup poignard dans la poitrine. « Je veux partir » … je garde le silence, le regard remplit de tristesse.

Elle me demande de lui laisser une minute. Pourquoi ? N’a-t-elle pas pris sa décision. Je n’ai pas envie qu’elle parte, pas avant de tout lui dire, quitte à faire quelques chose de totalement stupide. Je la regarde serrer ses poings, se faire mal. Je l’écoute me parler. Me dire que c'est pour le mieux, pour notre sécurité à moi et Sélène. Moi qui pensais que c'était à cause de l’autre abruti. Je ne comprends pas tout. Elle me parle de son frère, des sangsues, de la mort et des menaces. Son frère. Putain, je ne savais même pas qu’elle avait un frère. Elle à raison sur une chose, je ne la connais pas aussi bien que je l’aurais cru. Nous avons tous nos secrets, mais Lyra … Je sens son désarroi, sa tristesse. Elle pense que son frère est à l’origine des attentats. Putain de merde ! Cette quoi cette histoire ! Et c'est qui son frère ?

Jamais, je ne te laisserai partir. – Dis-je froidement. Si elle avait des ennuies, on trouvera une solution. Elle ne voulait pas partir à cause de Peter mais pour nous protéger. – Tu fais partie de ma famille. Nous avons tous des cadavres sur la conscience Lyra … - Je n’étais pas le dernier à avoir fais des choses innommable, surtout pendant les années sanglantes. C'est le lot de toutes les guerres. Je m’approche de la louve avec prudence. Ma voix se fit grave, ferme. Mes mains tremblent, non de peur, mais d’envie de la prendre. Un désir qui s’était accentué avec le temps. Un désir décuplé par la colère, la jalousie, et la peur de la perdre.

Si ton frère est responsable de ce carnage, nous le retrouverons et gérons cette situation ensemble. – Je ne sais pas jusqu’où va l’implication de son frère dans les explosions, mais il certain qu’il s’en sortira pas vivant. Surtout s’il est à la botte des vampires. – Il va falloir en parler aux autres et ce n’est pas négociable ! – avant qu’elle est dans l’idée de protester. – Comment s’appelle ton frère ? –Demandais-je en me retrouvant à quelques centimètre d’elle ;


avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mer 16 Mar - 22:47

John n'a jamais fait preuve d'autant de mépris envers les amants de Lyra, qu'il le fasse maintenant, concernant Peter, la laisse pantoise et furieuse. « Que veux-tu que je te dise ? Qu'il me saute dans tous les coins de sa maison, si bien, que j'en redemande ? Qu'est-ce qui te passe par la tête John putain ! Je suis une louve, ne commence pas à croire que ça m'enchante de devoir me faire sauter régulièrement, j'ai au moins le bénéfice de pouvoir choisir par qui. »

C'est vrai quoi, elle n'a jamais demandé à être victime des pulsions d'un loup-garou. S'il commence à la considérer comme un monstre nymphomane, elle n'a aucune raison de continuer à vivre avec lui. Pourtant, il affirme l'inverse. Il ne la laissera jamais partir. Comme s'il avait le choix. C'est les montagnes russes en Lyra et il ne l'aide certainement pas à canaliser ses pulsions.

« T'es...Tu ne...T'es censé me haïr ! Me gifler ! Pas me balancer que je suis de ta famille, merde. » Pas la soutenir ou le monde tourne à l'envers. Il devrait l'engueuler, l'accuser d'être coupable, même involontairement.

« Gérer cette situation... Vous allez le tuer, ne tourne pas autour du pot, je le sais très bien, mais vous ne ferez rien tant que je n'aurais pas la preuve qu'il soit responsable. » Et alors même serait-il innocent dans ce double attentat, il est coupable de tellement d'autres crimes qu'il mériterait la mort. C'est un fait, Lyra en a parfaitement conscience. Pour autant, son frère n'est pas si facile à atteindre. Pas sans laisser de nouveaux cadavres.

« Pas avant que j'en sache d'avantage, s'il est impliqué...Je le tuerais moi-même. Sinon...Je vous dirais tout ce que je sais. Pas avant John, j'ai juste besoin de temps. » Il est là, juste devant elle, le regard rivé dans le sien et lui demande qui est son frère. La question qui la terrifie tant depuis des années, que l'on découvre la vérité. Pourtant, face à lui, elle n'a jamais ressenti ce sentiment si fort, de tout lui dire.

« Quand ils m'ont ramené à Wolfheaven, j'ai donné le nom de ma mère avant son mariage. Je savais qu'en donnant mon vrai nom... Je n'avais absolument aucune confiance au père d'Hayden, il m'aurait utilisé, pour le retrouver ou il m'aurait tué, va savoir... » Il y avait trop de personnes, qui l'interrogeaient lorsqu'elle se présentait, certains étaient même parvenus à retrouver des traces médiatiques de son passé de victime. Changer de nom, était aussi un moyen de s'affranchir de tout cela.

« Mon vrai nom est Badenov. Lyra Badenov. Torben est mon frère et il n'est pas mort comme il est censé l'être. » Et maintenant ? Va-t-il la détester ? C'est une chose de savoir qu'elle a un frère possiblement coupable, une autre de savoir qu'il s'agit de l'un des pires ennemis de la meute durant les années sanglantes. Elle ne fuit pas, elle guette sa réaction, prête à décamper quand même, mais attentive.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Jeu 17 Mar - 12:21



Ce qui se passe dans ma tête ? C'est un bordel sans nom ! Je n’arrivais pas à réfléchir correctement, aveugler par la colère et la jalousie. Ce rendait-elle compte ne serais-ce qu’un instant de l’ampleur de mes sentiments à son égard ? Bien sûr que non, vu que je contiens tout. A force, j’allais exploser. Dés le départ, j’aurais du prendre les choses en main, et lui dire que la meilleure des solutions auraient été qu’on se mette ensemble. J’aurais peut-être eu un rejet de ça part, ou pas. Je n’en savais rien au final ! Notre amitié était solide. En tout cas, elle était censée être solide. La louve me rappelle ce qui la pousse à avoir plusieurs amants. Ses pulsions. Je la regarde coléreux, n’arrivant pas à me radoucir.

Ouai … tu l’as choisis lui ! – dis-je d’une façon brutale. Lui et pas moi. Nous étions amis, un point c'est tout. Elle avait fait son choix parce que je n’ai pas eu les couilles de lui dire que ce serait une bonne idée d’être ensemble. Parce que je l’aimais … putain ! J’encaisse sa colère sans broncher. La haïr ? N’importe quoi ! Si elle savait !

Tu veux que je te dise quoi … Lyra – m’énervais-je – Franchement j’uis pas loin de te foutre une baffe pour que tu te réveilles. Je te donnerai pas plus arguments pour te barrer – la menaçais-je en serrant les dents. Si nous nous battions, elle avait un certain avantage en tant que louve mais je n’étais pas démunie. Je savais me battre, et faire mal.

Si son frère est responsable des attentats contre la meute, la chasse sera ouverte. On le traquera et on le tuera. Aucune pitié ! Rien que d’y penser, je sens la violence qui à guider mes actes s’engouffrer dans mes veines. Frère ou pas frère de Lyra. On tuera les responsables de ce massacre. Je tuerai sans état d’âme celui ou celle qui à ont détruit la meute.

Putain mais c'est qui son frère ! La louve en vient à l’essentiel et me laisse un moment sur le cul ; C'était le mot. Bordel de merde ! Badenov ! Combien des nôtres sont morts à cause de lui ? Je m’attrape les cheveux, le regard fou de colère. Je me retourne pour éviter de regarder mon amie. J’avais l’impression d’un bon coup de poignard dans le dos.

Nom de dieu de merde Lyra ! – Autant dire que cette information est comme une bombe nucléaire. Censé être mort ! Je ris nerveusement devant l’ampleur du truc. Je me retourne sur la jeune femme, indigné qu’elle a osée me cacher ses origines aussi longtemps. Je comprends qu’elle n’a rien dit au père Hayden, mais à Hayden lui-même et surtout à moi ! Je réfléchis à la situation merdique où l’on se trouve. – Tu vas aller maintenant en parler à Roxane et Malcom, et je serais présent. C'est eux qui décideront s’ils te laissent du temps pour savoir si ton frère est coupable ou pas … Putain Lyra … - j’ai du mal à réprimer ma colère. Ma voix se fait implacable. - Si tu ne leur parles pas aujourd’hui, je le ferrais ! – Je me positionne prés d’elle, avec l’envie de la prendre et de lui foutre une baffe pour m’avoir mentit depuis si longtemps. Mes yeux se fixent sur ses prunelles – Je n’arrive pas à croire que tu ne m’as jamais rien dit … à croire que tu m’as jamais réellement considéré comme un ami. – lançais-je sèchement.

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Ven 18 Mar - 13:14

Lui coller une baffe. C'est exactement ce qu'elle s'attend à recevoir, après tout, ce ne sera pas le premier coup qu'elle recevra, ni le dernier. Les bagarres éclatent souvent entre loups sans qu'ils n'en gardent une rancœur particulière, c'est comme le sexe, ça permet de relâcher la pression des pulsions animales. Pour l'instant, elle se retient de donner le premier coup.

Il lui tourne le dos, accusant le coup, ce qu'elle craignait tant depuis des années, arrive. Il la rejette, ils la rejetteront tous de toute façon. Pas parce qu'elle porte le nom d'un assassin, mais parce qu'elle a maintenu son lien de parenté avec lui dans le secret. Est-ce que ça fait d'elle la complice de Torben ?

Il avoue se sentir trahit. Elle admet qu'avec les rôles inversés, elle aurait ressenti la même chose. C'est ce qui a rendu son secret plus lourd à porter depuis qu'elle a commencé à ressentir des sentiments plus qu'amicale envers John.

« Roxane et Malcolm n'ont aucune décision à prendre, encore moins à me donner. » Explose-t-elle en le repoussant brusquement tandis qu'il s'impose dans son espace personnel. « Je suis à deux doigts de perdre le contrôle, montre toi plus prudent, n'envahit pas mon espace comme tu le fais. » Elle peut supporter l'ultimatum, mais la louve perçoit la situation comme une menace et ressent de plus en plus l'envie de surgir.

Lyra souffre, plus seulement psychologiquement, mais bien physiquement. Elle contient la bête depuis trop longtemps et le métamorphe ne l'aide absolument pas. La louve commence à faire les cent pas, comme un animal en cage, à la différence que la cage est son corps et qu'il suffirait de peu pour que la serrure ne retienne plus la bête.

« Je veux gérer le cas de Torben toute seule. J'avoue que j'ai merdé jusqu'ici, mais s'il y a bien une chose que je sais, s'il est bel et bien le coupable, il hésitera avant de m'abattre, cette hésitation me donnera l'avantage que toutes ses victimes n'ont pas eu. » Quitte à en mourir dans cette confrontation, les Badenov mourront à deux. Mais son frère n'est peut-être pas le coupable, il reste une chance qu'elle n'ait rien à voir dans ce double attentat, dans ce cas là...Et bien, elle ignore ce qu'il se passera. Une chose à la fois.

« Si je te l'avais dit...Tu m'aurais posé ce même ultimatum. Tu l'aurais recherché John. Toi, comme les autres victimes de Torben et mon frère ne se serait pas laissé faire, il commet rarement deux fois la même erreur. Il vous tuerait. Quelque chose le rend plus fort que la moyenne, probablement du sang de vampire, et encore...J'ignore comment l'expliquer, il n'est pas facile à atteindre. Hors, j'ai plus de chance que vous de lui survivre. »

La louve se calme, parce que Lyra relâche la pression de son secret. Elle avoue tout et d'une certaine façon cela soulage sa conscience, même si ses aveux sont terribles à dire. Mais merde ça fait du bien ! Comme il est certain désormais, que si les survivants du double attentat la rejettent, elle mourra en tuant son frère.

« Crois-moi ça n'a jamais été simple de garder mon identité dans le secret, j'ai plus d'une fois failli craquer, quand j'entendais les victimes témoigner, les voir dans cet état tout en sachant que j'ai grandi avec le coupable de tous ses crimes, que je partage son sang. Il n'a pas toujours été ainsi, les circonstances de son passé l'ont rendu...Comme ça. Pire, il n'est pas lui-même, il est manipulé. »

Lyra s'essuie la joue quand elle sent quelque chose la chatouiller, et se rend compte qu'elle pleure. Super, voilà qu'elle se transforme en pleurnicheuse. Elle a jamais aimé chialer, montrer physiquement ses faiblesses. Elle est plutôt du genre à les camoufler derrière des sourires.

« Ne remets pas en cause notre amitié, les sentiments que j'éprouve pour toi sont plus sincères que tu le penses. Je n'ai rien dit parce que je veux vous protéger. Je ne supporterais pas de te perdre, encore moins si mon frère fait de toi un cadavre. Pense à ta sœur d'accord ? Tu es la dernière personne qui lui reste. Et laisse-moi gérer l'enquête. J'en parlerai aux autres, bientôt, mais quand je l'aurais décidé, pas parce que tu me poses un ultimatum. »

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Ven 25 Mar - 19:56



Je me masse les tempes, l’écoutant scander que Roxane et Malcom n’ont aucune décision à prendre, ni à donner. C'est là où elle se trompe lourdement. Nous essayions de rétablir une certaine unité entre les métamorphes et les loups. L’information est beaucoup trop importante pour qu’elle garde ce secret.

Je ne pourrais pas garder cette information pour moi. C'est trop important ! – lui expliquais-je en essayant de ne pas lui hurler dessus. Elle me repousse, et je me retrouve deux pas en arrière. J’en n’ai rien à foutre d’envahir son espace. Une façon de la narguer, provoquer sa louve, parce que je me sens trahis. Une bonne bagarre pourrait me faire du bien, mais il s’agit de Lyra. Je ne suis pas sûr de vouloir en arriver là. Mes pieds restent figés dans le sol malgré l’envie de revenir vers elle, et la provoquer. Lui montrer que je n’ai pas peur d’elle, ou de sa louve. On ne peut pas aimer une créature comme la brunette en ayant la crainte qu’elle vous bouffe. Je n’ai jamais été très prudent. Trop impulsive. Ce n’est pas dans mon tempérament de me laisser intimidé par quiconque.

La louve souffre de cette situation, et je n’aime pas la voir dans cet état. D’un autre côté j’avoue y trouver une certaine satisfaction. Que je ne sois pas le seul à me sentir mal. Je croise mes bras, le regard toujours aussi sombre. Même la fraîcheur du vent qui me fouette doucement le visage ne parvient pas à m’adoucir. Je suis partagé entre la douleur, la colère et la déception. Je reste implacable alors que je la laisse parler.

Je siffle d’un air dédaigneux. Ouai … elle a bien merdée ! La suite me fige le sang, et mes muscles se crispent. Son frère est dangereux, et la situation n’est pas à prendre à la légère. Je garde le silence alors qu’elle me parle de confrontation, d’atteindre son frère et de le tuer si nécessaire. On parle de celui qu’on surnomme « La mort ». Je n’arrive pas à avoir les idées claires. Je donnerai tout pour retrouver Torben avant elle, et le tuer de mes mains. Pour en finir. Non seulement pour éviter d’autres morts, mais également de plus regarder Lyra aussi paumé.

Je t’avoue que ce qu’il a été m’importe peu … -lui dis-je franchement en l’écoutant. - … tout ce que je sais de lui c'est qu’il est la petite pute d’une vampire et qu’il est dangereux. – Je n’étais pas doux, c'est un fait ! Que son frère soit ou non manipulé, il est trop dangereux pour rester en vie. Lyra en a conscience, mais il s’agit de son frère. Est-ce qu’elle serait réellement capable de le tuer ? J’ai un doute. Merde ! Lyra pleure, et je sens mon cœur se serrer.

Je ne suis pas sûr que te laisser régler cette histoire seule, soit la meilleure des solutions – ma voix se fit plus douce. Je passe ma main sur mon visage avant de m’approcher de la louve et de la prendre dans mes bras. Je la serre contre mon torse sachant qu’elle essayera de se dégager de mon étreinte. – Je t’aime Lyra … - murmurais-je alors que je baisse mon visage vers elle, et lui efface d’une caresse une larme qui coule une fois de trop sur sa joue. Les sentiments … franchement quelle merde ! - Ne me balance pas mon rôle de grand frère. Ce n’est pas ça qui me retiendra de faire ce que j’estime être juste. – lui dis-je plus fermement comme pour contre balancer mon aveu. Je reprends plus doucement, resserrant mes bras autour de sa taille ; Elle semble si fragile dans mes bras, et mon regard se perd dans ses prunelles – Je te laisse du temps … - cédais-je alors que c'est la dernière chose dont j’avais envie. – à la condition que tu restes vivre à la maison.

Il était hors de question qu’elle habite ailleurs. Qu’elle s’éloigne de moi. Je ne lui rendais pas la vie facile mais elle non plus !

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Dim 24 Avr - 19:02

Les ultimatums ou encore le chantage affectif, elle déteste ça. Le prochain qui arrivera à brimer son existence, n'est pas encore né. Sa liberté, elle est prête à se battre pour la préserver, quitte à y laisser la vie, mais personne d'autre, qu'elle, ne régira ses actes ou ses dires. John ne se rend pas compte de l'impact de son ultimatum sur la louve, c'est pourquoi elle se raisonne, auquel cas, elle lui aurait déjà arraché la langue. L'image est fugace, mais suffisamment parlante pour que sa louve s'en réjouisse, mais Lyra s'empêche d'agir en ce sens.

Être un loup, c'est parfois un véritable enfer. L'animal n'a aucune morale, il agit par instinct et ne souffre d'aucuns remords. Si l'infecté n'a pas la force de soumettre l'animal et d'en garder le contrôle, la bête devient enragé et il ne reste plus d'autre choix que de la tuer. Lyra n'est pas de ceux-là, mais ça ne signifie pas pour autant que c'est plus facile à vivre. Deux âmes, dans un même corps, c'est une maîtrise de tous les jours.

Inspire, expire...Inspire, expire... si elle en avait le temps et l'occasion, elle serait en méditation, mais John ne lui laisse aucun répit. Elle déteste les ultimatums, elle déteste pleurer, elle déteste qu'il la prenne dans ses bras pour la réconforter. Lyra se sent si faible et vulnérable qu'elle se débat, plus pour la forme que par réelle intention de lui échapper. Elle reste bien pantoise quand il lui dit l'aimer. Lyra ne réagit pas tandis qu'il efface une de ses larmes de son pouce, la scène pourrait être digne d'un film à l'eau de rose. C'est à peine si elle écoute ce qu'il en dit par la suite.

« Tu...Tu... » Puis son esprit tenta de trouver une explication logique. « Je sais que tu m'aimes comme une sœur, même si tu ne le dis jamais. » Soupire-t-elle. Quelle idiote ! Elle y a cru, elle se giflerait volontiers pour s'être montré si naïve. Elle en avait totalement oublié la révélation qu'elle venait de faire tant elle a espéré entendre ce qu'elle désirait depuis trop longtemps. Troublée, fatiguée, elle se laisse totalement aller dans l'étreinte et referme ses bras autour de lui. Ce n'est pas leur premier câlin après tout, à défaut d'avoir plus, elle se contente de ce qu'elle a et une amitié c'est mieux que tout gâcher.

John insiste quant au fait qu'elle reste à la maison, en dépit de ses secrets. Elle ne comprend pas, ou il ne comprend pas, elle ne saurait trop le définir. Il est censé la rejeter, la flageller pour ses mensonges, au lieu de ça il veut toujours qu'ils vivent ensemble. Qu'est-ce qui cloche ? Elle s'était imaginé les réactions des autres en long en large et en travers suite aux révélations qu'elle avait bien conscience devoir faire un jour, mais aucune de ses analyses ne menait à cette conclusion.

Y aurait-il un espoir ? La louve aimerait y croire, croire qu'on ne la rejettera pas, mais la sœur d'un criminel a que trop conscience qu'il existera toujours un danger, tant que Torben sera toujours vivant. Pas forcément pour elle, pour eux c'est certain. Reste-t-il encore à prouver qu'il est le responsable de ce double attentat.

« John...Il n'y a rien que je désire plus que rester à la maison. Mais restons lucide, tu veux ? La maison va devenir un lieu de rencontre et d’entraînement pour les loups et les métamorphes, même si ce n'est que temporaire, je ne peux pas prendre le risque de le mener à vous s'il est à l'origine de ces attentats, il pourrait recommencer s'il se rend compte qu'il y a des survivants. »

Des morts, il y en a eu assez. Elle supporte déjà assez mal d'avoir une chance sur deux d'être à l'origine de ces crimes pour avoir recherché son frère, elle ne survivrait sûrement pas à la perte de John et sa sœur.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Lun 25 Avr - 13:41



J’avais la louve dans mes bras, resserrant mon étreinte. Elle pense que mon amour est celui qu’un frère porte à sa sœur. La louve ne comprend pas, et comment pourrais-je lui en vouloir ? Nous sommes amis depuis longtemps et mes sentiments, pour Lyra, ont évoluent depuis un moment. Bien sûr j’ai occulté ceux-ci pour garantir notre amitié. Voilà où j’en suis maintenant. Je lui avoue que je l’aime et elle croit qu’il ne s’agit que d’un lien fraternel. Bordel. J’ai l’impression d’être un con. Difficile de faire mieux. La louve serre également ses bras autour de moi. Nous voilà bien attaché comme deux boulets l’un contre l’autre. Ça ne nous arrive pas souvent, et j’en profite pour humer son parfum qui se dégage de ses cheveux. Ma bouche s’ouvre, il faut que je lui explique qu’elle se trompe que ce n’est pas un amour comme celui avec Sélène. C'est différent. Sérieux j’uis pas doué. Elle pourrait faire un effort et m’aider sur ce coup. La jeune femme remet le sujet de son frère sur le tapis, et le fait de rester vivre chez nous. Ce qui me détourne de mes pensées un instant.

Tu crois que parce que tu ne vivras pas chez nous, il ne viendra pas nous tuer. Réfléchis Lyra, s’il nous traque il découvrira notre repère avec ou sans ton aide. Peu de gens savent que je suis un métamorphe mais beaucoup savent que je fais partie (ou faisais. C'est quoi le terme maintenant) de la meute.
Lui rappelais-je doucement. S’il n’est pas trop con son frère trouvera notre repère facilement. Il faut juste avoir les bonnes infos. Pas besoin de passer par Lyra pour les obtenir. Je sais que je mets ma sœur en danger en mettant à disposition ma maison pour nos rassemblements mais une meute c'est comme une famille, il est important qu’on reste unie. Ce n’est que temporaire, le temps que Malcom trouve un lieu plus adapté. Connaissant mon ami il trouvera un endroit sécurisé, et permettra à tout le monde de se retrouver. Le danger serait toujours présent peu importe où nous serons.

En plus, imagine qui nous arrive quelque chose à moi et Sélène. Tu t’en voudras parce que tu n’auras pas été là. Autant affronter les épreuves ensembles !
J’argumente. Trouver les failles pour qu’elle hésite à partir. Je pourrais lui ordonner mais il y a peux de chance que la louve accepte ce genre d’attitude. Je lui redresse le menton pour pouvoir voir son doux visage.

Et puis merde Lyra. Où est-ce que tu irais ? – Demandais-je. - Et je t’en prie ne me dit pas chez Peter. Je ne supporte pas de te savoir avec ce con.
Je ne pouvais pas être aussi explicite que ça. Ok, j’aurais du lui dire sans insulter son mec mais j’en avais pas envie. Il serait un con jusqu’à que ça casse entre elle et lui ; Le loup était traditionnaliste, ce qui n’arrangeait rien. A part ça, il parait qu’il avait de bon côté. Je n’ai pas encore vu ce côté de sa personnalité. Mon regard se pose sur les lèvres de la louve, et mon cœur bat rapidement. Aller j’étais capable de lui dire, de lui expliquer qu’il y avait rien de fraternel dans mes sentiments. Mes mains glissent sur ses reins, j’hésite à aller plus sur ses fesses. J’approche mon visage vers elle, et lui murmure à l’oreille.

Dit moi que tu vas rester
Et puis merde ! S’il fallait y aller pour lui donner un autre argument. Je l’embrasse, ne lui laissant à aucun moment le temps réfléchir, ou de se dégager de mon étreinte. Si elle partait de la maison ce sera parce qu’elle n’aurait pas les même sentiments à mon égard et que je me serais bien planté. Un moment, il faut bien prendre les choses en main. D’ailleurs mes mains se glissent sous ses fesses et la soulève. Ma bouche ne quitte pas la sienne. Si elle pique une crise, au moins j’en aurais profité un moment.

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mer 4 Mai - 16:50

John est têtu, presque autant qu'elle, mais le pire, c'est qu'il ne manque jamais d'arguments. Ça fait des années que ça dure, l'un comme l'autre n'arrivent jamais à avoir le dessus, ils arrivent toujours qu'à des compromis. Alors qu'elle veut les protéger, il fait valoir à juste titre que rien n'arrêterait Torben et qu'en plus, elle s'en voudrait terriblement de ne pas avoir su les protéger si elle n'était pas présente.

Elle le déteste quand il a raison et le fait savoir par son expression irritée qu'il reconnaîtra aisément. Il remet en doute les décisions qu'elle a prises. Elle veut les protéger, mais force est d'admettre qu'elle se sentirait d'autant plus coupable si son frère s'en prenait à eux pendant son absence. C'est rageant. Dans tous les cas, ils courent un risque, la question reste donc, sera-t-elle là ou pas ? Plutôt mourir que de les abandonner, il n'en reste pas moins qu'elle est la sœur d'un ennemi mortel. C'est peut-être ce qu'il reste de la meute qui choisira de la renier une fois qu'ils apprendront la vérité. Et John ne pourra rien pour la retenir.

Il s'emporte une nouvelle fois contre Peter, pour rien, puisqu'elle n'a pas plus l'intention d'aller vivre avec un loup. Si elle quittait John, ce ne serait pas pour un autre. Avant ce double attentat, elle n'y avait jamais songé, pour elle, sa vie de couple était définitivement réduite à néant, même s'ils en avaient discuté, avec Peter. Il était beaucoup trop tôt pour envisager vivre avec un autre homme. La réaction de John est ridicule étant donné qu'il sait très bien qu'elle ne fait confiance qu'en très peu de personnes, être en couple ne signifie pas faire totalement confiance.

Dans un murmure, il lui demande de rester, avant de poser ses lèvres sur les siennes, Lyra écarquille des yeux tandis que son cœur se met à battre la chamade et qu'elle retient son souffle. Ce n'est pas possible ! Il a dû l’assommer et maintenant, elle rêve. Pourtant, ses lèvres semblent si réelles. Lyra est tellement choquée, qu'elle ne réagit pas, puis elle croise le regard de John. Elle n'a jamais été aussi passive face à une situation inattendue.

Il est vraiment en train de l'embrasser, de surcroît, il la porte même jusqu'à sa hauteur. Ses mains sont sur ses fesses, ses putains de fesses ! Timidement, elle touche ses lèvres à son tour, puis de manière plus enjouée. Au diable son état de choc, elle est dans les bras de John et il l'aime. Il ne s'amuserait pas à l'embrasser s'il ne l'aimait pas de la même façon qu'elle l'aime et elle en oublie totalement leur dispute.

Elle pose ses mains autour de son visage et lui fait clairement comprendre, par ses baisers, que ça faisait longtemps qu'elle l'attendait. De tendue, son corps s’alanguit dans les bras de John. Le baiser se fait plus intense, tandis qu'elle entrouvre les lèvres pour aller à la rencontre de sa langue. Elle oublie qu'il est son ami pour laisser libre cours aux sentiments qu'elle ressent pour lui.

La louve sursaute quand elle sent son portable vibrer dans la poche de sa veste, elle se tortille pour le récupérer et lit le message de Peter. Elle grimace, il s'inquiète pour elle puisqu'elle devrait déjà être chez lui. Au lieu de ça elle est...Là, en train d'embrasser son meilleur ami. Et ça devient sacrément gênant de sentir les mains de John sous ses fesses. « Repose moi... S'il te plaît. »

John a très bien pu lire le message et elle ne sait pas vraiment quoi dire. Elle n'ose pas trop s'avancer en pensant qu'ils forment désormais un couple, c'est trop tôt n'est-ce pas ? Elle ne peut pas non plus mentir à Peter, ils en avaient discuté avant qu'ils ne deviennent officiellement un couple, il lui avait fait part de ses doutes concernant John et elle, Lyra lui avait assuré qu'il n'y avait rien d'autre qu'une amitié inébranlable.

« Je rentre. » Capitule-t-elle. « Mais n'espère pas me voir plus souvent, j'ai beaucoup de travail en plus de l'enquête avec la brigade. Je participerais aux entraînements, si je trouve le temps. » La présence d'un loup confortera peut-être les métamorphes qu'ils ne les abandonnent pas, même s'ils se planquent le temps de retrouver les coupables. Lyra n'est pas en accord avec cette attitude, elle ne les considère pas comme des lâches, James ne pense qu'à leur sécurité et survie, mais elle n'envisage pas de se planquer pendant que les autres prennent des risques.

« Et....euh... » Elle se rend compte qu'elle se tortille les mains et les enfonce dans ses poches. C'est pas vrai ! Depuis quand elle a peur de poser des questions ? Parce qu'elle a déjà parfaitement conscience d'être stupide rien qu'en y pensant. « Est-ce que ça signifie que je dois rompre avec Peter ? » Quelle cruche, elle connaît déjà sa réponse, il ne peut simplement pas se le piffer depuis qu'elle est avec le loup. Elle se demande surtout où ça va les mener cette histoire, parce qu'elle n'ose pas se faire trop de plans sur la comète.

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Dim 8 Mai - 15:52


J’aurais du mal à accepter que Lyra nous quitte. A l’époque, j’avais offert à la louve d’habiter avec nous parce qu’elle n’avait pas de logement. Elle était mon amie, et nous avions de la place. Les débuts avec Sélène n’ont pas été simples mais avec le temps elle avait su dompter ma petite sœur. Au point que celle-ci voyait en Lyra une seconde sœur. Il serait faux de dire que je n’ai pas considérer Lyra comme telle. Une seconde sœur à protéger, et à adorer. Notre amitié me convenait parfaitement, jusqu’à ce que je commence à ressentir de la jalousie vis-à vis des hommes qui gravitaient autour d’elle. Au départ, j’ai pensé que c'était à cause de Sélène. A force de nous dire qu’on était fait l’un pour l’autre, elle avait réussit à me mettre le doute. Nous n’avons pas arrêté de crier que nous n’étions que des amis. J’étais aveugle. La vérité m’a sautée aux yeux comme une saloperie de claque dans la gueule. Depuis les explosions, la louve s’éloignait de plus en plus, et je m’étais rendu compte combien je ne supporterai plus ses absences.

Je décide de prendre les choses en main. C'est le moins qu’on puisse dire. J’avais mes mains sur les jolies fesses rondes de Lyra et ma bouche sur la sienne. Elle était tellement plus petite que moi – ce qui n’est pas difficile, vu ma taille – que pour éviter de me casser le cou, je la soulève de terre pour l’amener à ma hauteur. Je n’étais pas doué pour exprimer mes sentiments, même si je trouve que pour la jeune femme j’avais pris sûr moi. Comme elle ne comprenait pas que le « je t’aime » ne signifiait aucunement un amour fraternelle, je décide l’embrasser pour qu’elle comprenne bien. Par contre, alors que mes lèvres sont posées sur les siennes, elle ne réagit toujours pas. Bordel. Pourquoi, elle ne réagit pas ? J’ai l’impression d’embrasser un objet inerte sur le coup. Un moment, j’éloigne de quelques centimètres mon visage et plonge mes iris noisette dans ses prunelles sombres. Mon cœur tambourine à me faire pêter la poitrine. Putain.

Un silence pesant s’installe. Pas longtemps, mais assez pour me mettre le doute. On s’embrasse une nouvelle fois et cette fois-ci la louve participe. Je la lâche pas, laissant nos langues jouer, se chercher ardemment. Mon corps tout entier réagit à ce baiser, et je me rends compte que j’attendais ça depuis très longtemps. J’étais en train d’embrasser Lyra, mon amie, et je la désirais comme un fou. J’avais envie de lui mordre le cou, de lui arracher ses vêtements et mettre à mort notre amitié pour vivre autre chose. Quelque chose vibre ! M’en fout, je préfère continuer mais Lyra ne l’entends pas de cette oreille. Elle arrête notre baiser si plaisant pour regarder son portable. Je jette un œil … Peter ! Putain, je l’avais oublié celui-là ! Apparemment, Lyra devait déjà être avec lui. Ben non mec … elle se tape son pote dans une forêt ! C'est avec une grimace contrarié que je la dépose. Lorsqu’elle me dit qu’elle rentrait, j’avais un sourire victorieux. Il reste sur mon visage, avec une insolence nouvelle. Elle restait à la maison, même si c'était en coup de vent cela me convenait parfaitement.

Quant tu auras un peu de temps passe me voir pour qu’on puisse parler. Tu sais où se trouve ma chambre ! – Dis-je avec un regard lubrique et un sourire charmeur aux lèvres. Je n’étais pas du genre à tourner autour du pot, et préfère être franc qu’à la tournure de nos rapports avenir. J’imagine très bien la louve débarqué dans ma chambre pour faire un remake d’un bon film interdit au moins dix-huit ans. J’aime cette femme et la voulait entièrement. Lyra semble un moment gêné, et la question qu’elle me pose me laissa un moment perplexe étant donné que la réponse à donner est plutôt facile à deviner.

Oui … - répondis-je simplement et fermement. Je comprends qu’elle ait besoin d’être rassurée, qu’il ne s’agissait pas que d’une histoire de cul, ou juste de remplacer l’un de ses amants. Je l’aimais. Par contre, je marque une pause, réfléchissant aux conséquences. La meute avait pas mal de chose à gérer ces derniers temps ; Peter avait perdu les siens, son père et là je lui volais sa copine. Le lien métamorphe – loup-garou est trop fragile pour rajouter d’huile sur le feu. Même s’il s’agit que d’une histoire des plus banales d’un point vu extérieur, le loup n’appréciera pas la nouvelle ; et il avait tout de même de l’influence sur certains loups. Je reprends en lui caressant la joue.

Par contre, évite de lui dire pourquoi. Peter ne m’aime pas, ainsi que Malcom. On a besoin d’unir nos forces et pas de lui donner un argument de plus pour nous détester. – Je laisse tomber ma main, et soupire. Mes mains dans mes poches arrière, je garde mes distances avec la jeune femme. J’avais encore envie de la toucher. – Pour l’instant, je pense qu’il va falloir être discret. En parler au gens de confiance, mais surtout pas à Sélène. – Elle savait gardée sa langue mais son enthousiasme allait me taper sur les nerfs. - … quand les choses se seront calmées, on pourra officialiser. Pour l’instant c'est la meilleure chose à faire. – j’attends la réaction de la louve. Je sais que ce n’est pas l’idéale comme début de relation mais bon … est-ce qu’on avait vraiment le choix ? Peut-être que c'est moi qui informerai Peter ? Juste pour le faire chier. Je peux montrer très con, je sais !

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 13
Coups du Destin: 7
Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Messages : 214
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c) Aelou, (c) tumblr
Localisation : Dans son atelier
Caractère : Secret - Loyal - Féroce - Autoritaire - Doué avec ses mains - Protecteur - Intolérant - Froid - Tendre
Vos Liens :

Humeur : Mauvais Poil
Autres comptes : Alice / Samuel

Pendant longtemps la vengeance fut ma seule compagne, maintenant j'aspire à la paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   Mar 10 Mai - 19:42

Lyra ose à peine y croire, alors même qu'elle sait que tout est réel, merde, elle rêve pas quoi ! Elle a même le droit à son crâneur d'homme satisfait qu'elle reste. Ok, c'est difficile d'y résister et la louve se maudit d'être aussi faible et intimidée par ce brusque changement entre eux. Il y a tout un monde entre rêve et réalité. Il la drague ouvertement, l'invite dans sa chambre et elle sent le feu monter à ses joues, sa louve ne demande qu'à s'amuser avec un nouveau partenaire et Lyra qu'à l'aimer.

Il lui répond sans ambage qu'elle doit mettre un terme à sa relation avec Peter, ce simple oui, la rassure quant au fait qu'il prend la situation au sérieux. Aurait-elle continué cette relation sans cette déclaration d'ailleurs ? Elle en doute, elle craint toujours la réaction des autres quand ils apprendront son lien de parenté avec l'ennemi. Si cet ennemi a tué le père de Peter, elle doute qu'il l'accepte aussi bien que John.

Rompre avec Peter ne sera pas évident, il demandera une explication et il sentira si elle ment. Sans parler qu'elle s'en voudra énormément de choisir ce moment, alors qu'il vient de perdre son père en plus de tous leurs frères et sœurs de la meute. Elle se dit qu'il vaut mieux le faire avant qu'il ne commence à avoir des sentiments, un mal pour un bien. Encore faut-il qu'elle trouve les bons mots pour qu'il ne se doute pas de la vérité. Pas pour l'instant.

« Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, mais tu es sûr de pouvoir te retenir de me toucher les fesses devant tout le monde ? » Le taquine-t-elle. Ce sera dur de ne pas pouvoir agir librement, mais ce sera toujours mieux que de subir les multiples interrogations de leur entourage. Eux-mêmes vont devoir s'habituer à ce changement dans leur relation et pour ce qu'elle en sait, ils sont le premier couple loup/métamorphe à se former. Elle ne se fait pas trop d'inquiétude, John a toujours su gérer son côté louve, qu'ils deviennent un couple ne changera rien à ce fait.

« Quand on décidera d'officialiser, et si ça fonctionne bien entre nous, ta sœur devra être la première à le savoir, on lui doit bien ça. » D'autant qu'elle se doutera qu'ils ont caché leur relation pendant un moment et qu'elle sera furieuse de ne pas avoir été dans la confidence. Sélène les accusera tous les deux de ne pas lui avoir fait confiance, si Lyra ne balancera pas John, ce sera à lui de lui expliquer la raison de leur silence. Pour ça, elle souhaitera bien du courage au frangin.

« Je ne sais pas si je rentrerais ce soir, je dois refaire le tour de wolfheaven sous ma forme lupine, j'aime autant le faire cette nuit et prendre tout mon temps. Ne m'attend pas, par contre, je viendrais prendre le petit déjeuner. » Elle aura faim c'est certain, se transformer deux fois en une nuit ne manquera pas de lui ouvrir l'appétit, elle devra se requinquer avant de repartir travailler. Elle trouvera le temps de dormir le lendemain, l'enquête est plus importante que son bien être.

« J'y vais, avant qu'il ne commence à devenir parano. » Autant ne pas le mettre en colère, ou fou d'inquiétude, avant qu'elle mette un terme à leur relation. Elle va devoir prendre une douche et changer de vêtements avant de le retrouver, ce qui la mettra d'avantage en retard, mais ainsi, il ne sentira pas l'odeur de John sur elle et ne se doutera pas que la rupture a quelque chose à voir avec le métamorphe. Le flair d'un loup, c'est un avantage autant qu'un inconvénient.

Elle commence à se diriger vers la route, avant de se raviser. L'habitude sans doute, de le quitter sans plus de cérémonie. Avec un sourire éblouissant, la louve se retourne et accourt dans ses bras pour l'embrasser furtivement. « Tu es à moi maintenant, et je te conseille de bien faire comprendre à tes pouliches que tu n'es plus libre ou je m'en chargerai...Crois-moi, je ne serais pas aussi courtoise que toi mon chéri. » Qu'elles soient louves, métamorphes, ou même autre chose, elle s'en moquera bien pendant qu'elle leur arrachera les tripes. Cela fait déjà assez longtemps qu'elle supporte de sentir des odeurs féminines sur son ami. La première qu'elle verra tourner autour de lui, discrétion ou pas, elle réagira au quart de tour. « Je t'aime aussi, soit dit en passant. » Sur un dernier baiser sur son nez, elle s'éloigne pour rejoindre sa moto sur la route, avant qu'il ne lui prenne l'envie de la retenir plus longtemps.


HRP:
 

_________________

- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Défenseur
Points de vie : 15/20
Coups du Destin: 9
Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Messages : 238
Membre du mois : 40
Je crédite ! : (c) sweet disaster (c) Exception
Localisation : Wolfheaven
Caractère : Mystérieuse – Survivante – Bonne vivante – Vicieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone - Facebook

Autres comptes : Mia & Morgane

Faire le mal est chose aisée, tandis que faire le bien sera toujours une entreprise ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le temps des explications [Livre III - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps des explications [Livre III - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» Tombeau ou abri de fortune ? [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Forêts
-
Sauter vers: