AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]
MessageSujet: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Jeu 27 Aoû - 23:04

La reine, sa servante et leur prisonnier


Le soleil s'est couché une heure plus tôt, Morgane a pris soin de se vêtir de son habituel habit noir qu'elle porte depuis janvier. Combien de temps encore cela va-t-il durer? Elle l'ignore, peut-être lorsqu'elle aura accepté son deuil. Non pas qu'elle soit dans le déni, au contraire, mais ce n'est pas plus facile à accepter d'avoir perdu toute sa famille. Quoique ce ne soit pas si certain, la veille, Erin lui avait annoncé que Krystel n'était pas si morte que ça. Les vidéos de surveillance étaient venues confirmer les doutes.

Elle sait ce qui se trouve sous les fondations de sa demeure depuis fin février. Un semi-démon, dans ses cachots. Tout ce qu'elle sait de lui, c'est son identité, son pouvoir et son métier. Samuel Bryne, télékinésie, doublé d'un tueur à gage. Charmant, typiquement le genre de personne qu'elle fuirait comme la peste. Et pourtant, cela conforte Morgane dans l'idée que son espèce n'est pas la pire qui soit, elle l'avait longtemps cru.

Elle a refusé d'être accompagnée par les gardes, ce ne fut pas sans discussions houleuses, mais Erin a vite fait de leur faire comprendre qu'elle ne compte pas pour du beurre. Erin s'assurera qu'il ne lui arrive rien et Morgane ne craint rien tant que le prisonnier restera ligoté et aveugle. Avec un soupir Morgane songe malgré tout qu'elle va devoir apprendre à se faire respecter de ceux censés la protéger, ils doivent obéir sans broncher à ses ordres ou ils continueront à n'en faire qu'a leur tête, même si au fond c'est pour le bien de la vampire. Quel genre de reine sera-t-elle si elle se laisse marcher sur les pieds par ses propres gardes du corps ?

Ses pieds confortablement chaussés de ballerine ne font aucun bruit sur le bitume tandis qu'elle descend les escaliers menant aux cachots. Morgane approche silencieusement de la cellule du prisonnier. Qu'elle fut princesse ou désormais reine, la vampire n'est que rarement descendu sous la demeure qu'elle habite.

L'entretien n'est pas aussi minutieux ici, que dans les étages supérieurs. Les employés de maison se contentent du strict minimum pour leur sécurité, mais aussi parce que les prisonniers ne méritent pas le confort que la reine pourrait leur offrir. Ils sont prisonniers, pas invités et ne nécessitent donc pas que l'on fournisse le moindre effort.

Devant la cellule de Samuel, la reine l'observe longuement. Détient-il des informations sur Krystel ? Perd-elle son temps ou au contraire ressortira-t-elle conquérante des cachots ? Comment traite-t-on face à un semi-démon ? Ce dernier est ligoté au plafond, les yeux bandés, il n'a aucune chance d'avoir l'avantage sur elles. Elle ne peut guère s'empêcher de penser et compatir à l'inconfort de cette position.

D'après le rapport qu'on lui en avait fait, ils l'avaient trouvé, blessé, en plein cœur du chaos. Une belle prise, lui avait-on rapporté. Une prise qui était tout de même parvenu à blesser des gardes venus lui tirer les vers du nez, ou assassiné son personnel humain. Les paroles saintes sont régulièrement répétées dans les hauts parleurs, ces derniers n'agissent pas sur elle, mais lui en souffre. Une petite revanche, mais elle reste bien maigre en comparaison des crimes qu'il a commis dans sa demeure.

« J'ai entendu dire que tu refuses de coopérer. » Elle le tutoie, elle a beau compatir à son inconfort, elle ne songe pas une seule seconde à faire preuve d'un minimum de respect envers le semi-démon.


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 28 Aoû - 10:08

    Je suis dans une merde noire. Ma tête me lance depuis plusieurs heures, et ça s’arrête pas. Mes nouveaux copains me passent des textes religieux pour m’affaiblir. Au début, ils étaient très confiants. Trop confiant parce qu’ils se permettaient de me déplacer pour que je prenne une douche, ou juste pisser. Bien évidemment, n’étant pas d’une nature très docile, j’ai tué quelques personnes pour m’évader. Des tentatives d’évasions qui se sont soldés par des échecs. Pour l’instant ! Cela m’a au moins permis de me rendre compte que j’étais retenu quelques part dans un sous-sol par des vampires. Quelques cris, et mon voisin avec qui j’ai quelques conversations intéressantes, m’a permis de savoir également que je n’étais pas seul. En tant que semi-démon, il y a que moi mais je n’étais pas le seul prisonnier.

    Bref, me voilà accroché au plafond d’une cellule, les pieds dans le vide. Me voilà bien. Accroché comme un porc prés à la découpe. Je me demande pourquoi ils ne m’ont pas encore tué ? Il y a un type qui passe de temps en temps pour m’interroger. Sa patience force l’admiration. Comme si j’allais dire quoique ce soit ! Comme si je savais quoique que ce soit ! Il me pose des questions encore et encore … Bref, il m’emmerde. Mes muscles me font mal, terriblement mal. Je suis dans cette position depuis plusieurs heures. J’avoue que ce n’est pas très agréable, mais ce n’est pas la première fois que je me retrouve dans cette situation. Il faut juste savoir être patient. Ce qui n’est pas évident avec une migraine atroce et les yeux bandés. Ah oui ! Ils ont eu l’intelligence après quelques morts de me bander les yeux.

    Alors que je médite sur ma mésaventure, je ressens comme des picotements ; On m’observe. Je garde la tête basse, et la relève qu’au moment d’entendre une voix féminine m’interpeller. Elle me tutoie alors que j’en étais sûr, nous nous ne connaissons pas. Son manque de respect à la bienséance d’une première rencontre me fait sourire. Un sourire en coin, provoquant. J’imprime comme une éponge le timbre de sa voix. On ne sait jamais si je m’en sors vivant j’aurais peut-être l’occasion de lui rappeler les fondements mêmes de la politesse. Non, effectivement. Je n’ai pas coopéré depuis mon réveil. Pourquoi le ferrais-je ? Vivre ? Ils me torturent depuis plusieurs jours. Je pense qu’un moment ils vont se lasser et me tuer. Du coup, pourquoi ne pas faire chier tout ce petit monde ! – Vous êtes bien renseigné ! C'est quoi qui vous a mis la puce à l’oreille ! Les cris agonisants des gardes ? – demandais-je provocant. Je tue proprement en temps ordinaire mais ici, je me suis lâché. Il faut dire qu’être retenu prisonnier, et les tortures m’ont rendu plus agressif. – Vous passez me faire cette visite pour quelle raison ? Laissez-moi devinez ! Vous étiez en train de vous ennuyez et vous vous êtes dit … hé ! Si j’allais passé un peu de temps avec le beau brun du dessous ? – Qu’est ce que cette gonzesse vient faire ici ?
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 28 Aoû - 10:54

J'étais debout depuis un peu moins de deux heures. Se lever peu avant le coucher du soleil, cela ne m'était plus vraiment arrivé depuis quelques mois. Mais je me me remettais peu à peu à un rythme de vie nocturne, surtout du fait de mes entrainements réguliers avec Morgane. Le programme cette nuit était légèrement différent. Je la retrouve peu après son réveil, avec quelques uns de ses gardes qu'elle tente de convaincre de ne pas l'accompagner. Il faut dire que celui qu'elle avait décidé de voir la veille n'était pas le plus docile des prisonniers... Un semi démon, ramassé suite au carnage de Glasgow, blessé dans la rue. Enfermé dans les cachots depuis tout ce temps. Même de là, il avait réussi à faire des siennes, d'après ce qu'on m'en avait dit. Il pouvait se débrouiller pour faire du mal à Morgane, en effet. Il pouvait. Mais il fallait lui parler, quoi qu'il en soit. Le maintenir éternellement emprisonné ainsi ne sert strictement à rien, mieux vaut le tuer, si on ne tente pas d'exploiter ce qu'il peut savoir. Je n'ai aucune idée de s'il peut vraiment nous aider ou non. Mais qui ne tente rien n'a rien.

Krystel, vivante. C'était clair, sur les enregistrements. C'était confus et brutal, dans ce que m'avait dit Torben. Mais ça se rejoignait. Restait toujours les réponses à ces éternelles questions qui hantaient mon esprit depuis tout ce temps, et qui tournaient également dans la tête de Morgane depuis peu. Peut être savait il quelque chose, peut être pas. En temps que semi démon, il devait connaître Lasalle ou Watheerey, de près ou de loin. IL pouvait avoir entendu des choses. Le tout était de trouver le moyen de délier sa langue. Et s'il se rendait compte que derrière la femme qui l'interrogeait se trouvait une armada de gardes armés jusqu'aux dents... Cela ne l'aiderait sûrement pas. J'ajoutais ma voix à celle de ma Reine et l'appuyais, et les gardes n'eurent finalement plus grand chose à dire. Un peu anxieuse, je la suivais dans les cachots. Je ne m'y étais rendue que très peu, mais ils ressemblaient à tout ce qu'il y a de plus banal pour des cachots. Obscur, à peine entretenu. Assez humide. Et surtout, bien protégé. J'avais rapidement exposé à Morgane ce que je savais de lui. C'était bien l'homme que j'avais rencontré mi janvier dans un parc de glasgow. Il m'avait semblé assez louche, et m'avait surtout dragué plus ou moins ouvertement. Il se souviendrait sûrement de moi... Peut être pourrais-je en jouer. Il ne savait pas tout de moi, il pouvait se faire bien des suppositions mais n'en vérifier aucune.

Je reste en retrait, m'appuyant contre le mur, alors qu'elle détaille longuement le prisonnier. Complètement attaché, les yeux bandés. Il sent peut être deux regards posés sur lui, mais n'est en aucun cas susceptible de reconnaître qui est en face de lui. Et même ainsi, il arrive à attaquer les gardes... Assez impressionnant. Et inquiétant. S'il tente quoi que ce soit, Morgane sait que j'ai de quoi le liquider en quelques instants.

La Reine finit par briser le silence, et il lui répond, toujours aussi sarcastique et moqueur. C'est bien ce que je m'imaginais de lui. Le tueur à gage pris au piège ne pouvant résister à faire son malin. J'esquisse un sourire amusé en silence tandis qu'il se demande à haute voix la raison de notre venue. L'ennui... Je ne suis guère sûre que l'emploi du temps de Morgane ne laisse place à cette activité. Je me laisse finalement aller à mon petit commentaire, alors qu'il se vante très modestement d'être le beau brun du dessous.

« Navrée, mais je ne te trouve pas très mis en valeur par ton environnement et ta position. Simple question de goût, je suppose... »


Je croise les bras et me tais. Je ne suis pas là pour parler à la place de Morgane. Mais vas t'il seulement reconnaître ma voix ?

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Mar 1 Sep - 21:59

La reine, sa servante et leur prisonnier


Vous êtes bien renseigné ! C'est quoi qui vous a mis la puce à l’oreille ! Les cris agonisants des gardes ? La reine devient aussi raide qu'un piquet, outré et furieuse qu'il fasse ainsi mention des victimes dont il est la cause. Des pertes innocentes, dont les semi-démons sont, encore et toujours, responsables. Parmi ses gardes, il y avait également des humains, sous la responsabilité de Morgane, ils venaient simplement entretenir les lieux et n'en sont pas ressorti sur leurs jambes. De la violence gratuite de la part d'un prisonnier, des tentatives d'évasion qui ont mal tourné. Dans sa position actuelle, il ose encore les provoquer.

Vous passez me faire cette visite pour quelle raison ? Laissez-moi devinez ! Vous étiez en train de vous ennuyez et vous vous êtes dit … hé ! Si j’allais passé un peu de temps avec le beau brun du dessous ? S'ennuyer ça ne risque pas, Morgane n'a plus de temps bien à elle depuis qu'elle est reine à part entière. Elle perd déjà un temps précieux en venant dans les cachots interroger ce semi-démon, elle espère ne pas avoir à passer la nuit ici. Pour s'octroyer un peu de temps, elle avait missionné Freyja de s'occuper de quelques dossiers et elle aurait encore 3 heures à consacrer à Erin et leur lien.

Ce n'est vraiment pas pour le plaisir qu'elle est ici, elle n'aurait même pas pris la peine de venir si le sujet n'était pas si important à ses yeux. Elle n'était déjà pas ravie de rendre visite à un prisonnier, elle l'est désormais beaucoup moins quand il se montre arrogant et provocant. « Navrée, mais je ne te trouve pas très mis en valeur par ton environnement et ta position. Simple question de goût, je suppose... » Comme a son habitude, Erin se montre d'une franchise brutale. Elle le rappel à l'ordre, lui rappel dans quelle position il se trouve et celle-ci n'a rien de glorieuse.

« Nous pourrions t'amputer quelques membres ou t'arracher les yeux, te rendre définitivement inapte à faire usage de ton pouvoir et toujours faire en sorte de te garder vivant, nous en avons les moyens. Je trouve qu'ils sont restés particulièrement sobres en matière de torture, tu ignores de quoi nous sommes capables ? Si tu es en vie et en un seul morceau, c'est uniquement parce qu'on le veut bien. » Elle s'étonne elle-même de ce qu'elle est capable d'annoncer en matière de torture, elle met cela sur le compte de la colère qu'il a réveillé en elle. Il en coûte à Morgane de parler ainsi, elle profère rarement des menaces, elle les exécute encore moins de sa main. Pourtant, elle sait parfaitement jusqu’où ils pourraient aller si elle en donnait l'ordre.

« A ta place, je pèserai donc mes mots, nous sommes les seules à pouvoir rendre les conditions de ton emprisonnement plus confortable. » Lance-t-elle d'une voix sèche. La torture ne fonctionne pas, elle a beau être la fille et la sœur d'êtres cruels, elle doute d'être un jour capable de violence gratuite. Il reste un espoir d'obtenir des réponses, la négociation, en cela elle est plus douée. Il n'en reste pas moins inenvisageable qu'il soit libéré pour bonne action.

« Imagine donc un peu ce que serait ton existence, soumis à notre bon vouloir en tant que légume. Imagine en contrepartie, ce que pourrait être les conditions de ton emprisonnement si tu acceptes de répondre à nos questions. » La vampire croise les bras sous sa poitrine, elle-même horrifiée par l'avenir qu'il se choisirait s'il refuse toujours sa clémence. Elle espère sincèrement qu'il acceptera d'ouvrir les négociations, qu'il ne l'oblige pas à faire preuve de cruauté.


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Jeu 3 Sep - 20:44

    Je n’ai pas eu beaucoup de visite depuis mon arrivée. Il y a bien ce type, certainement un vampire qui passe faire mon interrogatoire de temps en temps, puis la visite hebdomadaire des gardes, mais c'est la première fois qu’une femme pénètre ma cellule. On ne vient pas voir un prisonnier sans avoir des arrières pensées : La joie de regarder un type se faire torturer, poser des questions, curiosité malsaine, … Alors que je sens sa présence, j’ai l’impression qu’elle n’est pas seule. Ce n’est qu’une intuition, et je peux lourdement me tromper. Peut-être un garde ? En réalité cela ne change rien. Je tends mes doigts, puis les resserrent, pour faire circuler le peu de sang qui passe encore dans cette zone de mon corps. Ce n’est pas la position la plus agréable au monde, mais au moins je n’avais pas la tête à l’envers. Je lève la tête un peu plus en arrière, en attendant la seconde voix féminine et souris. Je connais cette délicieuse voix frigide. Dans mon métier, qui est également le sien, on se doit d’être observateur et enregistrer les détails. C'est une obligation, une nécessité si on veut survivre et être le meilleur. Je soupire et souffle le prénom qu’elle m’a donnée, d’un ton langoureux presque animal – Ana … mmmh !

    La demoiselle est une veille connaissance qui ne m’a pas donné son vrai prénom. Il faut dire que j’en ai fait autant. Mon esprit me dessine sans grande difficulté les courbes magnifiques de la jeune femme. – L’insaisissable Ana … (Elle m’a laissée poireauter lors d’un rendez-vous. Dois-je lui en vouloir ? Pas vraiment ! J’en avais rien a faire.), si c'est bien ton prénom ?! – Je n’attends pas de réponse. Elle pouvait encore mentir sur son identité. Si je survie, je me ferrais un devoir d’en savoir plus sûr elle. Le joli petit lot de l’ascenseur travail pour les vampires. Il me sera facile par la suite de la retrouver, et peut-être que nous trouverons un terrain de jeu pour nos retrouvailles.

    Sa compagne reprend la parole. J’entends les prémices de la colère dans sa voix, qui prend de l’ampleur. Elle est en colère contre moi. Pauvre vampire ! Je suis consterné par tant de bonté, et apprécie la vague de colère que j’ai provoqué. Néanmoins, je ne souris pas, écoutant son flots de paroles. Je suis tombé sur une vampire appréciant les humains pas seulement dans son assiette, accompagné de son toutou femelle dont je sûr que son tableau de chasse est aussi bien remplit que le mien. J’ai hâte de pouvoir voir qui se cache derrière cette voix emprunte de froideur. Comment je sais qu’il s’agit d’un vampire ? L’intuition toujours.

    Elle parle de m’amputer, de m’arracher les yeux… peu réjouissant j’en conviens. Si je devenais aveugle, je ne pourrais plus utiliser mon pouvoir, alors autant mourir. Ce qui mettrait un terme à ce petit jeu. J’écoute, analyse chaque mot comme à mon habitude. Je souris en comprenant sans mal qu’elle négocie mon confort, en contrepartie de renseignements. Encore faut-il que j’ai les réponses. Encore faut-il que j’ai envie de répondre. – Comment pourrais-je refuser une telle offre ? – J’ai appris par expériences que ce n’est jamais une mauvaise chose que de ce faire interroger, car un moment où un autre cela peut me servir. Il faut juste rester attentif. – Après vos menaces, je serais fou de ne pas coopérer. Mmmh, je répondrais à vos questions, mais il serait tout de même plus agréable que nous aillons cette conversation autour d’un verre. Où au moins que je sois assis et non suspendu … - Elle prétendait que ma coopération me permettrait d’avoir plus de confort. Voyons ça !

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Sam 5 Sep - 11:13

Son tom me déplait au plus haut point. Au vu de sa position, mieux valait pour lui qu'il ne fasse pas trop le mail... Mais même ça, ça semblait trop lui en demander. Tant pis, c'était son soucis. Dommage pour nous s'il ne voulait ni parler ni coopérer, mais c'est lui qui en paierai les conséquences. Je sentais Morgane colérique et outrée, de même. Elle restait pourtant calme et frigide d'apparence, mais on pouvait aisément deviner ce qu'elle éprouvait. Encore plus avec le lien qui nous unit. Il a massacré quelques uns de ses gardes, même dans sa position, ne me demandez pas exactement comment. Son pouvoir, sûrement. Désormais, j'avais une longueur d'avance sur lui, et une belle. Je savais son nom, j'étais sûre de son métier et de sa nature. Lui ne connaissait que vaguement mon visage, et un nom balancé au hasard. Sans compter qu'il était à ma merci. A la merci de Morgane. Je ne ferai rien sans son assentiment, quoi qu'il en soit. Je reste en retrait ; d'ailleurs. J'étais là pour l'assister, pour l'aider, pour la protéger au cas où. Ce qui ne m'empêchait pas d'éprouver une grosse envie d'en mettre une au semi démon... Juste pour le remettre à sa place. Je n'ai rien contre lui en particulier ; il fait ce qu'il a à faire, il joue son rôle. Mais dans le cas présent, il est prisonnier et il ferait mieux de faire profil bas. Ou d'être ne serait-ce qu'un peu plus poli et respectueux. Certes, il ne sait pas qui se trouve en face de lui... Mais il doit bien se douter que ce n'est pas n'importe qui. A moins qu'il soit couillon jusqu'au bout.

Il me reconnaît à ma voix, m'appelle par le prénom que je lui avais donné. Il s'attend vraiment à ce que je réponde à sa question ? Je reste muette, laissant passer ses paroles bien au dessus de ma tête. Je n'ai rien à faire de lui. Seules les informations qu'il peut détenir ont un intérêt. Et un nom... Un nom n'est qu'une étiquette qu'on colle sur les gens pour mieux s'en souvenir. Le monde y est trop attaché, moi j'en joue. Morgane reprend la parole. Un discours qui lui ressemble peu, mais qui ne sonne pour autant pas du tout faux dans sa bouche. Le coup de la colère, sûrement. Elle sait contrôler ses émotions, pourtant, ce qui est plus que normal au vu de son âge. Je pourrais lui faire subir sans problème toutes les tortures diverses et variées qu'elle énonce, et peut être même bien d'autres. IL suffit de voir dans quel état j'ai laissé un humain, il y a à peine quelques semaines, avant qu'elle ne me lie à elle...

Les questions, nous y arrivons. Sera t-il bouché et fier jusqu'à refuser de coopérer ? Il est prévenu de ce à quoi il serait condamné si c'est le cas. Et s'il accepte, il en retirera une contre partie non négligeable. Je n'aurai cependant toujours pas plus confiance en lui et en sa race. Fils des enfers. Je le garderai à l'oeil jusqu'à ce qu'il crève. J'esquisse un rire.

« Un verre ? Je ne sais pas si de là où tu es, tu peux en demander autant. Te remettre les pieds par terre semble cependant plus faisable, pour le moment... »

Je lance un regard à Morgane, pour savoir ce qu'elle comptait faire.

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 18 Sep - 22:21

HRP:
 

La reine, sa servante et leur prisonnier


Ana … mmmh ! L’insaisissable Ana …si c'est bien ton prénom ?! Morgane hausse des sourcils, interrogateurs, avant de comprendre qu'il parle, avec ce ton langoureux, à Erin. Elle observe brièvement cette dernière, qui reste stoïque. A travers leur lien, Morgane perçoit qu'il s'était agi d'un jeu pour elle, rien de plus. Elles n'ont pas la même conception du jeu, ça n'étonne pas Morgane qui connaît peu sa servante au final, mais elle apprend un peu plus chaque nuit à se faire à sa personnalité.

Comment pourrais-je refuser une telle offre ? L'espace d'une seconde, avant qu'il ne lui répondre, Morgane se demande s'il est en train de chercher une alternative pour refuser de négocier, s'il cherche à l'envoyer sur les roses. Ou s'il pense sincèrement à coopérer.

Après vos menaces, je serais fou de ne pas coopérer. Mmmh, je répondrais à vos questions, mais il serait tout de même plus agréable que nous aillons cette conversation autour d’un verre. Où au moins que je sois assis et non suspendu … C'est un soulagement pour Morgane, il se montre raisonnable et remercie silencieusement qu'il ne l'oblige pas à agir comme elle détesterait le faire, bien qu'il le mérite pour tous les crimes qu'il a commis. Ce n'est pas tant les punitions qui lui posent problème dans le fond, elle comprend parfaitement qu'il est nécessaire de punir pour remettre les idées en place, mais la torture en guise de punition est trop extrême pour la vampire qui cherche toujours une alternative avant d'en arriver à la torture.

« Un verre ? Je ne sais pas si de là où tu es, tu peux en demander autant. Te remettre les pieds par terre semble cependant plus faisable, pour le moment... » Morgane ne trouve rien à y redire et croise son regard. Erin est prête à tout, si Morgane lui en donne l'ordre, elle se tient prête à les exécuter. Sans une once de remords, la jeune femme est prête à exécuter les menaces de Morgane. L'idée est terrifiante pour la vampire qui se demande toujours comment l'humaine en est arrivé là.

Depuis qu'Erin est devenue sa servante, Morgane reçoit des bribes d'images lorsqu'elle se nourrit d'elle. Elle n'en est pas sûre à 100%, mais elle a la forte impression que la jeune fille qu'elle voit et entend, est Erin en beaucoup plus jeune. Si sa servante s'est rendu compte de quelque chose, elle n'en a rien dit et Morgane n'en parle guère non plus. Elle met cela sur le compte de leur lien, si Erin souhaite en parler, la vampire l'écoutera, sinon elle ne la forcera pas à le faire. La reine estime qu'elles ont chacune droit à un minimum d'intimité malgré tout.

« Bon choix. Je te propose déjà de t'asseoir, après quoi chaque réponse à nos questions, te vaudra de meilleures conditions d'emprisonnement. » Mais elle n'acceptera rien qui mettrait quiconque en danger. Ce semi-démon a causé déjà assez de dégât sans qu'on lui en serve d'autre sur un plateau. Il a beau se montrer coopératif, Morgane est certaine qu'a la première occasion, il tentera une nouvelle évasion.

« Si tu te joues de nous, notre accord sera caduc. » Elle entrouvre les lèvres, prête à parler à Erin avant de se raviser et prononcer son faux prénom. « Ana, veux-tu bien l'installer plus confortablement ? » Si elle ne lui a pas donné sa véritable identité, c'est qu'elle a ses raisons, Morgane se prête donc au jeu. Moins il en saura et mieux elles se porteront.


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Lun 21 Sep - 15:57

    J’attends avec impatiemment la décision des deux femmes. Pour mon verre, pas besoin d’être télépathe pour savoir que je pouvais m’assoir dessus. A moins qu’elles sont idiotes et perdus la tête. Perdre la tête. Celle-ci était encore sur mes épaules et me faisait mal. C'était comme des épingles qu’on insère doucement dans mon cerveau. C'est un miracle que j’arrive encore à réfléchir et à comprendre ce qu’on me dit. J’entends la voix mélodieuse de la copine d’Ana. Un timbre de voix plutôt doux, avec derrière une volonté farouche de me montrer qu’elle est le patron. Je reste silencieux alors qu’elle semble satisfaite de ma première réponse. Brave Sammy ! Me voilà docile, prêt à satisfaire ses désirs. Je rêve d’une torture sexuelle mais apparemment ce n’est pas le genre de la maison.

    J’obtiens d’être remis sur une chaise assez facilement. Bien évidemment ce premier pas vers le confort vient avec une menace bien senti. Il faut que je reste sage. D’un côté je suis plutôt content qu’on me remette sur une chaise, de l’autre, je me connais suffisamment pour savoir que ça va pas durer. Que serait la vie sans endurer quelques douleurs ! Sincèrement, je m’en serais bien passé. Je ne suis pas un masochiste, mais mon orgueil est prêt à subir bien des choses pour montrer que je suis le plus fort. Récapitulons : La femme qui accompagne Ana, semble être sa supérieur, mais certainement pas depuis longtemps. La colère que j’avais sentie ainsi que cette volonté de m’offrir un peu plus de confort, me démontre qu’elle a certainement plus de compassion qu’Ana. Ce ne veux pas dire que qu’elle est moins dangereuse.

    Je sens qu’on me remet sur mes pieds, et m’assoie non sans délicatesse. Je ne suis pas un invité de marque, et mes geôliers me montrent tous les jours un peu plus, combien ils sont contents de m’avoir avec eux. Ironie quant tu me tiens ! Mes mains sont toujours liées et mon bandeau à sa place. – Que ne ferrais-je pas pour voir vos doux visages mesdames ! – dis-je mielleusement. Loin de moi de jouer les séducteurs. Nous n’étions pas là pour se courtiser. Quoique ! La négociation est une forme de drague. T’es gentil avec moi, je serais gentil avec toi ! Et surtout, chaque partie obtient ce qu’il souhaite. Je bouge mes épaules avec difficulté, grimaçant. Mes articulations sont restées pendant des heures dans la même position. Je reste silencieux dans l’attente de la première question qui risquait de m’intéresser.

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Mar 29 Sep - 15:54



Qui croyait il être ? Cela m'importait peu qu'il fasse le malin ou qu'il prononce mon nom avec des sous entendus plus qu'évidents. Cela ne m'atteignait plus depuis longtemps. J'espérais juste pour lui qu'il soit bien conscient de sa position et de ce qu'il pouvait exiger... Ce qui n'empêchait pas de demander plus. Seulement, s'il continuait, j'allais finir par le recadrer sérieusement. Il fallait veiller également à ce qu'il ne puisse faire plus de mal que ce qu'il n'en n'avait déjà fait. Surtout en présence de Morgane. Il n'avait peut être pas encore compris en quelle compagnie il se trouvait, mais il devait se douter qu'elle n'était pas anodine. Ou sinon, il était un vrai imbécile... Ce qui m'étonnerait. Les imbéciles survivent difficilement, dans le métier. Il était dangereux mais potentiellement utile ; à manier avec précaution, et surtout limiter les dégâts. Morgane et moi étions tout de même bien différentes l'une de l'autre, et si je m'en doutais, je le mesurais pleinement en l'instant. Elle n'était pas quelqu'un de violent, et j'avais m'impression que le torturer l'aurait dérangé, malgré tout le mal qu'il avait déjà commis. Il était étrange de me dire qu'elle, morte depuis huit cent ans, pouvait avoir plus de coeur et d'humanité que moi. Elle ne ressemblait pas non plus à sa mère, et pourtant... Elles partageaient bel et bien le même sang. Bref. Je lui obéirai comme j'obéissais à sa mère. Si elle ne voulait recourir aux grands moyens qu'en mesure extrême, je sais aussi procéder diplomatiquement avec un prisonnier. 

Au moins avait il le bon sens de se montrer collaboratif. Se montrer. Allait il vraiment l'être, une fois les pieds sur le sol... Nous allions le savoir dans quelques instants. J'échangeais un regard avec Morgane, et m'approchais du semi démon pour le remettre au sol, assis, sans aucune délicatesse. Il ne chercha pas à me nuire, et je me reculais tranquillement de lui alors qu'il crut utile d'exprimer son soulagement. Par contre, la suite…

« Nous verrons, si tu réponds de manière réellement coopérative à nos questions. La balle est dans ton camp. »

Cela, il devait bien en avoir conscience… En espérant qu'il ait des réponses.

« Nous avons besoin d'informations assez précises, au sujet de ton espèce, et il est fort probable que tu les détiennes. Saches que je n'ai pas un millimètre de confiance en toi, et que me faire des avances ne remplacera pas les informations que nous voulons. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Lun 5 Oct - 21:14

HRP:
 

La reine, sa servante et leur prisonnier


Erin n'attend pas une seconde supplémentaire pour s'exécuter et pénétrer dans la cellule afin de rendre plus confortable la position du semi-démon. Elle est compétente, mais cela ne retient pas Morgane de s'inquiéter pour elle si le semi-démon ne se montre pas aussi coopératif qu'il le laisse entendre.

Que ne ferrais-je pas pour voir vos doux visages mesdames ! Voilà qu'il se fait charmeur, cela ne prend pas. Pour aucune des deux, elles ne sont pas assez naïves pour y croire. Il ne veut pas voir leurs jolies minois, il veut seulement avoir une idée plus précise de ses interlocutrices. Bien qu'il sache déjà à quoi ressemble sa servante, il ignore encore qu'il a affaire à la reine et elle ne compte pas éclairer sa lanterne pour l'instant.

« Nous verrons, si tu réponds de manière réellement coopérative à nos questions. La balle est dans ton camp. » Le regard de la reine passe de sa servante, au semi-démone nouvellement installé sur une chaise minimaliste. Elle surveille chaque fait et geste, aux aguets de la moindre tentative d'évasion. « Nous avons besoin d'informations assez précises, au sujet de ton espèce, et il est fort probable que tu les détiennes. Saches que je n'ai pas un millimètre de confiance en toi, et que me faire des avances ne remplacera pas les informations que nous voulons. »

Pas de lit, pas de toilette, pas de douche, pas même un robinet pour y faire un brin de toilette, et ce, dans aucune des cellules du cachot. Des prisons de l'ancien temps. Maintenant que le semi-démon est installé et toujours menotté, la reine s'autorise à étudier discrètement les lieux.

Des cachots lugubres et totalement vides d'ameublement, isolé du bruit extérieur, il n'y a pas plus de chance qu'on entende les prisonniers hurler, c'est aussi extrêmement humide. Ajoutez à cela des siècles de torture sur les prisonniers et ça rend l'endroit encore moins fréquentable pour Morgane. Autant, le manoir a subi plusieurs rénovations avec le temps, pas les cachots qui restent des plus succincts.

C'est en découvrant ce prisonnier et ses conditions d'emprisonnement que Morgane réalise qu'elle pourrait faire mieux de cet endroit. Les vampires ne sont pas sensibles à l'humidité, le froid et ils ne respirent pas plus l'odeur de renfermé, mais les autres n'ont pas les mêmes aptitudes et surtout, ses employés n'auront pas à devoir nettoyer les lieux et par conséquent prendre des risques qui aurait pu être évité. Ce semi-démon en est la preuve.

Prévoit-elle seulement de combler le vide désolant de ces lieux ? Pas vraiment, mais dans le doute, elle préfère autant qu'ils ne meurent pas d'une quelconque maladie, sous sa demeure. Les humains d'aujourd'hui tombent plus souvent malade, et ce, malgré les avancées de la médecine. Par chance, ce prisonnier se trouve dans les cachots en printemps et non en hiver.

« Nous savons qu'une vampire combattait à vos côtés en février, n'essaie donc pas de nier son existence, nos sources sont formelles. Dis-nous tout ce que tu sais sur elle. » Morgane n'avait pas eu l'occasion de la croiser cette nuit là, mais elle en a entendu parler et, maintenant qu'elle sait, est certaine qu'il s'agissait de Krystel.

« Et pour quelle raison un vampire se battrait de votre côté. » Était-elle seulement volontaire ? Font-ils pression sur elle ? Par quel moyen, ces semi-démons sont-ils parvenus à un tel tour de force ? Comment a-t-elle survécu à Augustus ? Tellement de questions, et il est le seul dans l'immédiat qui pourrait leur répondre.


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Mar 6 Oct - 11:16

    La balle est dans mon camp. La voix d’Anna est morte, de celle qui ne montre aucune émotion. Je parle de la même manière, surtout lorsque je suis sûr le point de faire quelque chose de mal. Rien de très méchant pour un tueur à gage. Elles avaient besoin de renseignement concernant mon espèce. Je ris intérieurement. En savoir plus sur mes congénères alors que moi-même je les trouve ennuyeux à mourir. Je boude. Sérieux, si les questions ne tournent qu’autour des semi-démons, je ne suis pas sûr de la bonne tournure de cet entretien. Il manquerait plus qu’elles me demandent si mes couilles sont plus grosses qu’un humain de basse. Ce n’est pas la première fois que je me retrouve dans cette situation. La seule différence, … deux nanas pour m’interroger ! On allait voir si les demoiselles étaient aussi acharnées que les hommes d’un cartel de drogue.

    Je n’avais pas besoin d’Anna au cul rebondi pour savoir qu’elles ne me faisaient pas confiance. Pour peu qu’on me connaisse, personne ne me ferrait confiance sauf si je donne ma parole d’homme. Oui, je suis un monstre mais j’ai un minimum d’honneur. Que voulez-vous ! N’est pas sociopathe qui veut ! Je me demandais quand allons passer aux choses sérieuses. Je commence à m’ennuyer. Ma tête se tourne, suivant la voix de l’autre fille. Elle m’intrigue. Je suis attirée par sa voix souple et harmonieuse, teintée de fermeté. Voilà que vient ce dont je recherche : l’information qui capte mon attention. Le 25 février, fut un moment où les semi-démons ont montrés un tour de force. Meurtrier. Chaotique. Je ne connais pas l’état du monde. Je ne sais pas qu’une démone est née. Je ne sais pas qu’Esther est morte. Et je ne savais pas qu’une vampire - apparemment une qui soit suffisamment importante pour me valoir cet interrogatoire- était de notre côté pendant ces événements.

    Loin de moi de mettre en doute vos compétences en matière de renseignement… - fis-je simplement en soupirant. Je prenais les choses avec légèreté, et pourtant je réfléchissais. Je ne savais rien sur cette nocturne. Pandore aimait avoir la main sur les siens, et surtout j’étais trop récent dans son groupe pour avoir eu le temps de faire ami-ami avec d’autres semi-démons du groupe. – … Pourquoi une nocturne déciderait de nous aider ? Peut-être parce qu’elle sait au fond que le monde est perdu. Alors autant être dans le bon camp … vous devriez y réfléchir et rejoindre les semi-démons ? Comment s’appelle votre vampire ? – Demandais-je, laissant supposer qu'il y avait plus d'un qui nous aurait aidé. Comme si un prénom pourrait bien m’aider. Quoique ! Je connaissais des vampires qui nous auraient aidés sans problème pendant le 25 février. L’odeur du sang attire les requins ! J’ai quelques prénoms en tête mais ne prenons aucun risque et attendons d'en savoir plus. Pour l’heure, je tente une expérience, pour évaluer mon pouvoir et les dégâts qu'on fait les textes religieux diffusés sur moi.

    Action : Je tente d'enlever doucement mon bandeau de mes yeux en utilisant mon pouvoir »


    Je penche la tête vers l’avant pour dissimuler aux deux filles mon bandeau. Je vois les pieds d’Ana ainsi que celle de sa compagne. Je reste ainsi, à l’écoute.


Dernière édition par Samuel Bryne le Lun 12 Oct - 13:14, édité 4 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Mar 6 Oct - 11:16

Le membre 'Samuel Bryne' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 4


Ca ne marche qu'en partie... Samuel ne voit que d'un oeil sur deux!
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Mar 20 Oct - 19:49

Morgane est douce, calme, pacifiste. Cela me change. J'ai du mal à comprendre sa manière de voir, parfois, car elle m'est totalement inconnue... Et sûrement opposée, aussi. J'ai toujours grandi dans la violence, depuis mon enfance, puis durant mes études, où on m'a clairement appris à faire souffrir et à tuer. Je n'avais jamais rien connu d'autre que ce que je faisais aujourd'hui, et cet état d'esprit. Me retrouver soudain liée si profondément à quelqu'un de si différent de moi... C'était déroutant, oui. Je m'y adaptais. Je savais rester à ma place, bien qu'au fond, je ne savais plus trop où elle était. Quoi qu'il en soit, Morgane restait ma supérieure. Le reste, c'était une autre affaire. Nous mèneront cette entrevue de la manière dont elle le souhaitera, même si cette manière ne fait pas partie de celles que je pratique habituellement. Je suis quelqu'un de professionnel ; je m'adapte. Les quelques conversations que j'ai pu avoir avec le semi démon, en toutes autres circonstances, je n'y accorde plus aucune espèce d'importance. A part si elles peuvent m'aider à atteindre mon but présent ; mais je ne vois pas encore trop comment.

Arrogant, impétueux, pervers, une bonne paire de claques bien placées ne lui feraient pas de mal. Mais ce n'était pas la bonne solution pour le faire parler. Lui promettre de meilleures conditions... Je n'étais pas sûre non plus qu'il marche à la carotte, mais c'était la solution la plus simple, et la plus plausible. Il fallait bien tenter quelque chose. Mais il commençait déjà à abuser et à se jouer de nous... Heureusement que j'étais quelqu'un de calme et posée, sinon je n'aurai sûrement pas hésité à le remettre à sa place. Vraiment. Pas qu'avec une petite phrase en l'air. Mais Morgane était là, et elle n'approuverait pas. Je commençais à la connaître... Alors sans me changer totalement, ce qui n'était pas possible, je m'adaptais tout de même à elle. Elle attaque dans le vif du sujet, et je la laisse faire, sans quitter du regard l'homme assis et bien tenu, son bandeau sur les yeux. Rien ne nous disait qu'il avait les réponses. Mais comme dans tout interrogatoire avec un prisonnier, il faut partir du principe qu'il y a quelque chose à lui faire cracher. Il prend son temps pour répondre, pour bien se foutre de notre gueule. Bordel, j'ai une de ces envies de remettre ce connard à sa place... Il est dans un cachot glauque, presque six pieds sous terre, ligoté, les yeux bandés, et il se permet de narguer ses geôliers. Non mais. J'échange un regard avec Morgane, reporte mes yeux sur le semi démon.

« On te demande pas ton avis sur la situation actuelle en écosse, il me semble que nous sommes assez grandes pour nous faire notre propre avis sur la question.  »


Premièrement. Il ne va pas continuer comme ça pendant trois heures... Oh, il en serait capable.

« Et ne t'en fais pas, nous n'avons pas de soucis à nous faire au niveau de nos sources d'informations. Il n'y a pas tant que de vampires que cela qui travaillent pour vous... Ils ont encore la tête sur les épaules. Fine et grande, élancée, brune, yeux noirs. Lorsqu'on la voit, on l'oublie assez difficilement, et je suis certaine que quelqu'un comme toi a très bonne mémoire. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 23 Oct - 11:18

La reine, sa servante et leur prisonnier


Loin de moi de mettre en doute vos compétences en matière de renseignement… Les yeux plissés, elle observe la nonchalance de ce semi-démon, puis le visage fermé de sa servante. Deux tueurs, plus jeunes de plusieurs siècles que Morgane, qui n'a jamais tué qui que ce soit de toute sa non-vie, et déjà prêts à ôter des vies. Vraiment, elle se demande ce qui peut bien les mener vers ce choix de carrière. Autant Erin a été entraînée à tuer par le gouvernement américain, mais lui ? Ce doit sûrement être dû à sa génétique.

Pourquoi une nocturne déciderait de nous aider ? Peut-être parce qu’elle sait au fond que le monde est perdu. Alors autant être dans le bon camp … vous devriez y réfléchir et rejoindre les semi-démons ? Comment s’appelle votre vampire ? Le monde ne sera jamais perdu, ils pourraient bien réussir à semer le chaos, il existera toujours des hommes et femmes en quête de liberté et prêts à fomenter la rébellion. Il ne faut pas être semi-démon pour cela, en tout temps, les hommes ont prouvé qu'ils étaient eux-mêmes sujets à répandre le chaos, là où les semi-démons agissent pour leur plaisir, les humains agissent parfois pour une simple question de territoire. Depuis les années 1200, elle en est témoin, si le monde se perd ce ne sera pas uniquement à cause, ou grâce selon les points de vue, des semi-démons.

Dès lors qu'il réclame l'identité de la vampire, Morgane se doute qu'il ne possède aucune information capitale. Il serait bien trop heureux de les narguer sinon, ce n'est pas tous les jours que l'on peut compter la reine des vampires parmi leur rang. Si elle réussissait un tel tour de force ne serait-elle pas de ceux qui le crierait sur tous les toits ?

Morgane croise le regard d'Erin, elle n'a pas besoin de lui dire quoi que ce soit, la vampire a bien conscience qu'il se moque d'elles. Le contraire l'aurait étonné. « On te demande pas ton avis sur la situation actuelle en écosse, il me semble que nous sommes assez grandes pour nous faire notre propre avis sur la question. Et ne t'en fais pas, nous n'avons pas de soucis à nous faire au niveau de nos sources d'informations. Il n'y a pas tant de vampires que cela qui travaillent pour vous... Ils ont encore la tête sur les épaules. Fine et grande, élancée, brune, yeux noirs. Lorsqu'on la voit, on l'oublie assez difficilement, et je suis certaine que quelqu'un comme toi a très bonne mémoire. » La vampire n'aurait pas fait une description aussi succincte, pourtant sa servante parvient parfaitement à décrire Krystel. Il est vrai qu'il est difficile d'oublier sa mère, que ce soit par son physique ou sa prestance, elle en impose.

Elle perçoit un changement indéfinissable, elle observe autour d'elle tandis que sa peau subit la chair de poule, ses cheveux sur la nuque se hérissent. Il se passe quelque chose. Elle n'a qu'une seconde d'égarement avant de comprendre que le semi-démon fait usage de son pouvoir, ça ne peut être que lui, il est le seul semi-démon sur toute sa propriété. Tous ses sens se mettent en alerte, elle transmet l'alerte à Erin, mais elle ignore si elle parviendra à capter le message clairement ou par bribe, c'est leur problème depuis qu'elles sont liées.

Morgane craint pour la sécurité d'Erin qui se trouve toujours dans la cellule, elle ne peut pas savoir avec exactitude ce qu'il est en train de faire avec son pouvoir, elle sait seulement qu'il est télékinésiste et ça n'augure jamais rien de bon. Il prépare quelque chose, mais quoi ? Elle est certaine qu'il utilise son pouvoir, mais rien de démentiel ne se produit, ça n'a pas dû fonctionner étant donné qu'il écoute des paroles saintes depuis des jours, il est affaibli. Elle se tient néanmoins sur ses gardes et lui laisse croire qu'elle n'a rien remarqué.

La vampire reste silencieuse, répondre à la provocation du semi-démon ne ferait que l'orienter vers un autre sujet que celui de leur venue, Krystel. Hors, elle n'a pas de temps à perdre. Quant à lui, il n'a que ça a faire pour tuer l'ennui. S'il ne s'agissait pas de sa mère, elle laisserait Erin se charger de cette histoire en toute confiance. Elle est tout autant intéressée par le sujet, que Morgane.

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 23 Oct - 14:27

    Je pouvais jouer à ce petit jeu pendant des heures. Répondre à des questions part d’autres questions. Me montrer insolent. Supporter la douleur, non par plaisir, mais par orgueil. Personne n’a jamais réussit à me faire plier, et ce n’est pas ces deux femmes qui arriveront. Ana avait certainement de l’expérience dans le domaine de la torture. Quant est-il de sa compagne ? Peu importe. La tête baissée, j’analyse mes chances de m’en sortir. Il y avait peu de chance de sortir de ce lieu en sachant que l’une d’elle pouvait être un vampire. J’étais faible physiquement. La relance constante des textes religieux étaient comme un anesthésiant sur mes pouvoirs. Avec le début de l’interrogatoire et le fait qu’ils ne m’ont pas passé la bande depuis environs quinze minutes, je sentais l’afflue du chaos se répandre dans mes veines doucement mais surement. Ma chance fut que le bandeau s’était relâché, assez pour que je puisse le dégager un œil. Je ne bougeais pas d’un cil. Calme. Rythmant mon cœur à un rythme bas. J’étais concentré sur la suite à donner à cet entretien. Ana parle. Des flots de mots à mourir d’ennuie. Elle me décrit une femme brune, au corps élancée, que je n’aurais jamais pu oublier si j’avais été à son contact. La description pourrait correspondre à des milliers de femmes, également chez les nocturnes.

    Je voyais les pieds des deux femmes. Si l’une des deux était une vampire, elle avait du sentir mon pouvoir et pourtant aucune des deux semblaient réagir. J’étais curieux de savoir quelle tête avait la seconde femme. Savoir à qui j’avais à faire. Je devais faire vite, avant que les textes religieux ne reprennent. Il fallait que je prenne le risque d’être plus agressif.

    Action : Utilise mon pouvoir pour balancer avec force Erin contre le mur.


    Je garde la tête baissé. Mon pouvoir n’était pas assez puissant, je souffre le martyre à chaque poussé sur Ana. Ma tête me lance. Des épines s’insinuent dans mon cerveau, et je serre les dents. – Je crois savoir de qui vous parlez … - commençais-je par dire. Un mensonge. Je continue, la voix rauque, cherchant à dissimuler mon visage. Il me fallait encore du temps pour rassembler des forces. – Une vampire délicieuse et brune était bien de notre côté mais j’ignore son prénom… - J’ai du mal à articuler. Ma concentration se fait difficilement. Je dois utiliser le peu d’énergie que j’ai pour forcer mon pouvoir d’exploser, et me concentrer sur mes propos. – Elle avait besoin de nous, désirant plus que tout nous rejoindre. Après tout, les vampires sont issus de la mort, de la douleur. Nous sommes semblables. C'est pourquoi je dois juste te contredire Ana. Les vampires ne travaillent pas pour nous … non … ils sont nos sœurs, nos frères … et verseront le sang autant que nous autres les enfants du chaos … - Il me fallait du temps pour exploser. J’ai mal. Rien à foutre ! Je suis sur ma lancé et ne lâcherai rien. Je suis un tueur. – Vous me demandez des réponses, alors que vous ne répondez pas au mienne. Comment s’appelle donc cette putain de vampire ? – Crachais-je le « putain » comme un serpent. Me voilà vulgaire, chose qui m’arrive rarement.


Dernière édition par Samuel Bryne le Ven 23 Oct - 18:31, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 23 Oct - 14:27

Le membre 'Samuel Bryne' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 3


Echec, il ne se passe rien à part le ressenti d'une "bourrasque"
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 23 Oct - 20:28

J'arrive à rester calme. Moi qui suis d'habitude quelqu'un de stoïque à toute épreuve, j'ai pour une fois une belle envie de frapper. Peut être parce que je n'apprécie pas qu'une crapule telle que lui me nargue aussi délibérément, alors qu'il est enchainé au fond d'un cachot miteux. Et il ne sait pas même à qui il parle. C'est hypocrite, quelque part, car à sa place mon comportement aurait sûrement était proche. Je ne me délectais pas comme lui de me montrer insolente, mais je me rappelle de mes missions pour la CIA, où l'envie m'en prenait parfois... Je suppose que maintenant, je serai plus du genre à rester tout simplement muette. Au fond, cela revenait au même : il ne voulait pas plus coopérer que s'il se taisait. IL voulait juste nous énerver, m'énerver, et je n'avais aucune envie de lui donner satisfaction. C'était peut être mal parti... Mais ça aurait pu être pire. Sait il seulement quelque chose ? J'en doute de plus en plus. Il essaye de broder, de nous donner des informations que tout un chacun pourrait inventer, en espérant sûrement qu'on lui enlève son bandeau. Ca ne durera pas longtemps ainsi. Je tente tout de même. Maintenant que nous y sommes, autant essayer.

Morgane ne dit rien à ma suite, pourtant je la sens tiquer, et tenter de me communiquer quelque chose à travers notre lien. Je comprends assez rapidement, et crispe mes mains sur mes genoux. S'il utilise vraiment son pouvoir, on ne peut savoir ce qu'il nous prépare. Mais ça ne m'étonne pas de lui non plus. Envie supplémentaire de lui en mettre une. Que je maîtrise. Calme, Erin. Ca, je sais faire. Rester posée, réfléchir rapidement mais posément. Je regarde autour de nous, en même temps qu'elle. Deux paires d'yeux valent mieux qu'une, même des yeux de vampire... Mais rien. Ce qui est encore moins rassurant.

Je reviens sur lui, tête baisée, comme s'il scrutait le sol... Ou se concentrait. Ca doit être ça. Je me retrousse les lèvres. Il ne répond pas. Non... Mais je crois sentir quelque chose. Ca ne me fait rien, mais je suis sûre de sentir quelque chose. Comme une petite bourrasque qui arrive contre moi, mais ne me fait rien. Pas grave. C'en est assez pour me faire réagir. Je n'ai aucune idée de ce qu'il tentait de faire, mais s'il se rate une fois, il réussira peut être la prochaine. J'échange un regard avec Morgane et essaye de lui faire comprendre par notre lien ce que je vais faire. Elle est bien arrivée à me communiquer quelque chose, je dois pouvoir y arriver aussi. Je me lève, fais quelques pas jusqu'à la sortie de la cellule. La peur au ventre. Je ne suis pourtant pas loin, mais laisser Morgane seule dans cette cellule, rien que quelques instants, avec lui, je me sens coupable. J'apostrophe silencieusement l'un des gardes à proximité. Je me crispe alors que je crois entendre le ton monter derrière moi, le semi démon gueuler. Vite. Je m'approche du garde, lui demande d'aller passer dans la cellule du semi démon la bande de textes sacrés qu'on lui diffusait paraît il depuis son emprisonnement. IL acquiesce, et sur ce, je me détourne.

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Dim 25 Oct - 0:10

La reine, sa servante et leur prisonnier


Je crois savoir de qui vous parlez …Une vampire délicieuse et brune était bien de notre côté mais j’ignore son prénom… Il se déciderait maintenant à parler ? Alors qu'il utilise à nouveau son pouvoir ? Elle le ressent encore, ce hérissement de cheveux synonyme de pouvoir démoniaque. Elle avait besoin de nous, désirant plus que tout nous rejoindre. Après tout, les vampires sont issus de la mort, de la douleur. Nous sommes semblables. C'est pourquoi je dois juste te contredire Ana. Les vampires ne travaillent pas pour nous … non … ils sont nos sœurs, nos frères … et verseront le sang autant que nous autres les enfants du chaos …

Morgane est dégoûtée de ce qu'il annonce, croire ainsi que semi-démons et vampires sont semblables, c'est révoltant. Certes, ils ont un certain penchant pour le sang, mais c'est leur subsistance. Ils ne se comportent pas différemment que des humains envers les élevages d'animaux qui finiront dans leurs assiettes. Aux yeux de Morgane, c'est ce qui fait toute la différence. Ils ont réussi à monter les loups contre vampires, il faut bien leur reconnaître ça, mais des mortels en auraient été tout autant capable.

Vous me demandez des réponses, alors que vous ne répondez pas au mienne. Comment s’appelle donc cette putain de vampire ? Il n'a jamais été en droit de réclamer des réponses et même si Morgane l'avait envisagé, il a perdu ce droit en faisant usage de son pouvoir, du moins essayer puisqu'il ne se passe rien d'alarmant. A peine Erin a-t-elle disparu que les paroles saintes sont répétées.

« Laisse-moi tout d'abord rebondir sur le fait que tu nous penses semblables. Je ne suis pas tout à fait d'accord, tu penses trouver des points communs entre vous et nous, mais nous sommes totalement opposés, sur bien des points. A commencer par votre insipide espérance de vie, pas plus longue que celle d'un humain, tandis que nous sommes immortels et c'est cela qui rend les vampires aussi peu regardant envers les mortels. Si l'on doit reprendre des termes humains, vous ne représentez rien de plus que du bétail à nos yeux. Si vous comptez des nocturnes parmi les vôtres, c'est uniquement pour ajouter du piquant à leur vie monotone, ils se moquent bien de vous, ils vous survivront, vous ne représentez rien de plus que les humains, qui sont tout autant, que vous, apte à se déclarer des guerres. »

Tous ses propos, ce n'est pas elle. Morgane n'a jamais pensé de la sorte, elle considère les humains comme ses égaux, pour la simple et bonne raison qu'elle l'était avant de devenir un vampire. Pendant des années, 8 siècles à dire vrai, elle a pensé que son espèce étaient cruels, insensibles et paranoïaques, tout simplement monstrueux, mais Leopold lui a fait comprendre la situation autrement, tel qu'elle vient de l'annoncer. L'immortalité change indéniablement les mentalités.

Morgane est une excellente diplomate, elle l'a démontré en devenant la porte-parole des vampires en 2007 et au cours des années qui ont suivi, elle est aussi devenue une manipulatrice des mots, excellente menteuse, à son grand dam. Le lien entre elle et Erin est toujours ouvert, elle perçoit la colère de la jeune femme, Morgane ressent cette colère comme s'il s'agissait de la sienne et la laisse exploser.

« Vous persistez à vous proclamer au-dessus de tous, mais vous n'êtes que de pâles imitations de ce qui existe déjà depuis des millénaires. Vous pensez devoir prendre le pouvoir sur cette terre alors que vous n'êtes que les pantins de vos parents démoniaques. Votre seul avantage, c'est vos pouvoirs. »

Ce n'est pas dans ses habitudes de se laisser ainsi emporter, mais sa personnalité a tendance à se faire changeante lorsque le lien avec sa servante est ouvert. Il se moque littéralement d'elles, et elle en fait autant bien qu'elle n'en retire aucun plaisir, les bras croisés sous sa poitrine, ses doigts tapotent silencieusement sa peau nue. Il fixe toujours ses pieds, il a beau porter un bandeau sur les yeux c'est énervant d'avoir à parler à une tête basse.

« Nous répondrions peut-être à tes questions si tu cessais de nous prendre pour des idiotes, la duperie fonctionne peut-être entre vous, les semi-démons, ça ne prend plus avec nous. » Il serait impossible de ne pas retenir le nom de Krystel, reine des vampires, elle est apparu plus d'une fois sur les écrans. Soit il ne sait rien, soit il sait quelque chose et tente de les duper, dans tous les cas, il se moque d'elles et ça devient franchement agaçant même pour Morgane dotée de patience. « Je te laisse une dernière chance d'avouer ce que tu sais ou ignores. »


_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Jeu 29 Oct - 8:19

    Tout est une question de force, de concentration. Mon pouvoir ne peut se déployer efficacement que si j’arrive à me concentrer. En ce moment, c'est la merde. Je n’y arrive pas malgré mes efforts ; je souffre ; j’ai mal, et cette incapacité me donne des envies de meurtre. Des envies de déchiquetés un corps, et broyer des os avec une férocité sans borne. J’avais craché ma question comme si c'était la chose la plus importante pour moi, alors qu’il n’en ai rien. A cet instant, j’en ai rien à foutre qu’une vampire sait montrée suffisamment intelligente pour devenir notre alliée. Certains y viendront doucement. Ce n’est qu’une question de temps. J’aperçois des pieds se déplacer. L’une des deux salopes disparaît, ne laissant derrière elle que le bruit de la porte qui grince. Je suis sûr que la vampire a sentie mon pouvoir. Je connais bien cette espèce, pour l’avoir traqué et tué plusieurs fois. On ne s’en rend pas compte, mais depuis 2007, cette espèce est dans le collimateur de pas mal de monde. Je n’ai jamais eu autant de boulot que depuis leurs grandes révélations.
    Ana n’a même pas reculé. Je n’ai pas été efficace sur ce coup. Il fallait que je me contrôle. J’entends l’autre femme me faire part de son opinion concernant son espèce, la mienne, et celle des humains. La tête toujours baissé, je sens mon démons s’agiter et rire – Blablablabla … - fis-je, exprimant sans détour mon manque d’intérêt à ce qu’elle pouvait bien me dire. Qu’est ce qu’elle m’ennuie ! Elle agite son immortalité comme s’il s’agit d’une sucette que tout le monde désire. On peut tuer un vampire. Ce n’est pas simple, mais ce n’est pas impossible.

    Action : Utilise mon pouvoir sur Morgane et l’étrangle.

    Mon envie de meurtre ne me quitte pas. Mon démon a envie de jouer, de caresser la nuque délicate de la jeune femme. Il se propage telle une main invisible cherchant quelque chose à se raccrocher. Des pantins ! Je ris à nouveau. – Chérie, je suis conscients de ce que je suis pour mon géniteur … - Peu de chance que je l’appel « papa » un jour. Pour moi, ce n’est qu’une ombre, un fantôme. Il ne représente rien. Je suis le pantin de personne, vu que j’ai conscience de ce que je fais. Je n’ai qu’un but m’éloigner de ma nature humaine, et pour l’instant j’y arrive sans mal.

    Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l'amour vient de Dieu. Tous ceux qui aiment sont enfants de Dieu, et ils connaissent Dieu. Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour. Voici comment Dieu a manifesté son amour parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui…

    Et c'est reparti pour une douche de textes religieux. Ma tête me lance et je grogne férocement. Les bondieuseries me donnent l’envie de vomir. D’ailleurs ça ne va pas tarder à venir. Foutue pour foutue, je lève ma tête sur la jeune femme, et aperçois - Morgane Raybrandt ! – sifflais-je. Je connais ce visage, vu qu’il s’agit de la reine des nocturnes qui dirigent son espèce avec sa sœur. – La reine se déplaçant pour un simple semi-démon ?! – Elle avait assez de sous-fifres pour mener un interrogatoire. La vampire qui nous a aidée doit vraiment lui tenir à cœur pour qu’elle daigne venir faire le sale boulot elle-même. Je sens du liquide me chatouiller le nez. Du sang certainement, du au texte qui continue sa rengaine.

    … Voici à quoi se reconnaît l'amour : ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, c'est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils qui est la victime offerte pour nos péchés. Mes bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l'a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour atteint en nous sa perfection.

    Je souris, penchant la tête sur le côté. – Vous n’obtiendrez rien de moi … vous n’avez rien à m’offrir, … majesté ! – fis-je en crachant ce titre comme une insulte. On peut dire ce qu’on veut, elle était belle. Un corps parfait, une bouche délicieuse et un regard si sombre que la mort me pend au nez. – Je vous emmerde ! – finis-je par dire en gardant pour moi mes pensées qui se bousculent. J’ai mal. Je regarde d’un œil cette beauté froide, gardant en mémoire chaque partie de son corps. Je ne peux pas utiliser mon pouvoir, j’avais le cerveau en feu.



Dernière édition par Samuel Bryne le Jeu 29 Oct - 10:29, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Jeu 29 Oct - 8:19

Le membre 'Samuel Bryne' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 4


Morgane ressent une légère pression, mais comme les vampires n'ont pas besoin de respirer...
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Ven 6 Nov - 18:09

[HJ] : J'espère que ça vous va, sinon hésitez pas

Il était étonnant de voir comment, de laisser Morgane seul avec un type aussi dangereux, même que quelques instants, me mettait dans une posture aussi anxieuse. Je ne la connaissais que depuis peu, pourtant, et je ne connaissais encore que peu, très peu d'elle. Nous avions peu de choses en commun, nos vies ne se ressemblaient pas, nous n'avions pas la même manière de penser, d'agir, de voir le monde... Et je ne nourrissais pas encore grand chose, pour elle. Krystel... Elle m'avait tellement marqué. Elle avait laissé cette trace en moi, indélébile, à jamais. Ca n'avait rien à voir. Pourtant, je sentais ce lien, en permanence, et la savoir seule et en danger ne me plaisait pas. Elle était pourtant loin d'être manchote, et saurait se débrouiller en cas de problème. Et je n'étais qu'à deux pas. Et je faisais vite. Pourtant, j'avais entendu le ton monter, de loin, et j'avais peur qu'il se passe quelque chose avant que nous ayons le temps de remettre ces foutus textes sacrés qui tenaient le semi démon tranquille. Je presse le pas, pour revenir dans la cellule.

Elle s'énerve, je sens sa colère. Je sens que quelque part, j'en suis la cause, ou du moins le déclencheur. Ce n'est pas grave. Elle l'exprime avec des mots, quand les dégâts que j'aurais fait en la laissant éclater moi auraient été bien plus conséquents. Je ne sais pas ce qu'il lui a dit, mais c'était suffisant pour la faire éclater. Elle finit par se calmer, le laissant une dernière chance, alors que je me rassois à côté d'elle. Franchement, je n'ai presque plus d'espoir qu'il nous sorte quelque chose d'intéressant, maintenant. Autant en finir vite. Et il s'énerve encore, mais ses injures se mêlent dans les paroles sacrées diffusées en même temps. Au moins, on est tranquilles de ce côté là... Mais il ne change pas de comportement. C'est ça, emmerde nous. En attendant, ta pauvre vie est entre nos mains.

Je serre les dents, le fixe intensément. Ne dis rien. Je respire, laisse le silence régner dans la cellule, avant de déclarer d'un ton le plus détaché possible.

« Eh bien je crois que nous allons te laisser à ton triste sort, dans ce cas, mon cher. Rumine bien tes pensées noires. Pour nous, il doit bien y avoir des affaires plus importantes à traiter... »

Oh, ça, je ne doute pas que l'emploi du temps de la reine soit chargé à bloc. Je me lève, me retiens une dernière fois de lui balancer mon pied dans ses couilles, et emboite le pas à Morgane.

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   Jeu 12 Nov - 12:18

La reine, sa servante et leur prisonnier


Blablablabla …Chérie, je suis conscients de ce que je suis pour mon géniteur … Il se contrefiche bien de ce qu'elle pense, se moque de ce qu'elle dit avec hargne, ne semble nullement dérangé qu'il ne soit qu'un pion. Soit, s'il aime être manipulé, il s'agit de son problème après tout. Autant ne pas relever, elle en a assez dit et n'est pas du genre à se laisser emporter d'ordinaire.

Morgane Raybrandt ! La reine se déplaçant pour un simple semi-démon ?! Elle retrousse ses lèvres supérieures sur ses dents, comme un chat feulerait ou un chien gronderait, il a réussi à se libérer du bandeau. Voilà ce qu'il avait tenté de faire en utilisant son pouvoir et elles n'avaient rien vu. Ce n'est pas tant le fait qu'il l'a reconnu, mais le fait qu'elles n'aient rien vu venir qui la hérisse. C'est bien une chose chez les semi-démons qu'elle déteste, leur pouvoir, leur capacité à les surprendre.

Du sang, elle perçoit l'odeur de sang, mais n'en voit pas une goutte, pas encore. C'est suffisant pour éveiller sa faim. Elle coupe net son lien établit entre elle et Erin, elle n'a plus de difficulté avec le fait de se nourrir de sang frais, mais la faim qu'elle ressent chaque fois que le sang coule lui demande toujours un effort de concentration pour ne pas y succomber. Hors, les deux femmes aux esprits échauffés ne lui rendrait pas la tâche plus facile de se contrôler.

Vous n’obtiendrez rien de moi … vous n’avez rien à m’offrir, … majesté ! Je vous emmerde ! La vulgarité est devenue tellement courante, elle n'étonne plus la vampire, mais elle apprécie toujours aussi peu. C'est une désagréable sensation de s'écorcher les oreilles à entendre de si vilains mots. Aujourd'hui, il est rare de la bouche des humains de ne pas entendre une vulgarité à chaque phrase.

« Eh bien je crois que nous allons te laisser à ton triste sort, dans ce cas, mon cher. Rumine bien tes pensées noires. Pour nous, il doit bien y avoir des affaires plus importantes à traiter... » C'est ainsi que la visite est écourtée, comme Erin le précise à juste titre, Morgane est débordée de travail et elle ne doute pas que sa servante a aussi de quoi faire pour le restant de la nuit. Elles se retrouveront quelques heures avant l'aube pour leur entraînement quotidien.

« Nous t'avons offert une opportunité sur laquelle tu as préféré cracher dessus. Je te laisse entre les mains de mon peuple. » Il y avait des centaines d'autres moyens de lui dire qu'il n'en savait rien, elle était ouverte aux négociations, il a préféré le sadisme, son propre sadisme. Il subira encore des tortures, il ne fait aucun doute que les vampires fassent preuve d'imagination lorsque ça concerne les semi-démons.

Morgane va devoir trouver un autre moyen d'en apprendre d'avantage sur cette vampire du côté des semi-démons, cette vampire qui ressemble trait pour trait à sa mère. En quittant les cachots, elle ordonne à deux gardes de resserrer le bandeau du semi-démon et de le remettre à sa position initiale, pendu dans le vide.



RP TERMINE

_________________

Red Queen
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Esquive
Points de vie : 26
Coups du Destin: 16
En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Messages : 378
Membre du mois : 18
Je crédite ! : (c) shiya (c) Beylin
Localisation : Au sein de la BACA
Caractère : Juste – Loyale – Déterminée – Calme – Doute d'elle même – Solitaire – Méfiante – Renfermée
Vos Liens : Présentation - Liens - RP's - Téléphone

Autres comptes : Mia Mc Lasha & Lyra Belikovs

En dépit de ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4431-morgane-raybrand http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4451-morgane-raybrandt-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4452-morgane-raybrandt-red-queen
MessageSujet: Re: La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La reine, sa servante et leur prisonnier |Erin, Samuel & Morgane| Livre III - terminé]
» Moustique et caméléon, semblables dans leur secret [Livre 1 - Terminé]
» Les démons de minuit [Livre 1 - Terminé]
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Demeure Raybrandt
-
Sauter vers: