AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Quand hallucination rime avec information...
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 16 Juil - 18:52

Quand hallucination rime avec information...

 


Et un point de plus pour la jolie mannequin-actrice ! Elle ne s’était pas vexée pas du tout de mes propos concernant les potiches sans cervelle qui parcouraient les podiums et elle en avait même ri. Je n’aime pas ces personnes qui s’offusquent dès que l’on trouve des critiques à émettre au sujet de leur métier. Pour ma part je n’étais vraiment pas comme ça ! Celles et ceux qui n’aimaient pas les avocats n’avaient qu’à aller voir ailleurs si j’y étais.
Avec amusement je remarquais aussi sa réaction face à mes nom et prénom. Il était vrai que ces derniers n’étaient pas anodins pour un semi-démon et pourtant ils avaient été choisis par une personne qui ignorait ce que j’allais devenir. Avec un léger sourire je reprenais la parole…



- Le hasard fait bien les choses je trouve… Ou alors l’infirmière qui a eu le droit de me choisir une identité était voyante, déclarais-je. Elle avait peut-être deviné ma véritable nature qui sait !


Et oui, mon identité avait été choisi par une parfaite inconnue alors que ma mère venait de se débarrasser de moi en accouchant sous X. Habituellement je ne racontais jamais ce passage de ma vie mais je savais que Mia ne serait pas du style à s’épancher tristement sur ce fait. Elle était comme moi et se fichait de ce genre de malheur. D’ailleurs, le simple fait que le Chaos nous unisse me motivait à tutoyer la jeune femme avant de lui soumettre une idée.
Ce petit plan était fait pour que nous puissions parler en toute tranquillité sans qu’un quelconque risque ne soit pris. Voilà pourquoi je lui proposais d’aller chez moi puisque j’avais l’impression que nous n’étions pas seul… Et j’avais vu juste. Un paparazzo se planquait à une cinquantaine de mètres de nous. Je souris en entendant la célébrité me dire que j'apparaîtrais sûrement dans la presse people ce à quoi je répondais simplement…



- Pas grave, il parait que je suis assez photogénique !


Puis la demoiselle qui venait de remettre ses chaussures me déclara qu’elle me suivait. Je me levais sans tarder et prenais le bras que la belle me tendait. Alors que je faisais le premier pas en direction de la rue, Mia me demanda si je n’avais pas un moyen d’empêcher le photographe de nous suivre. Avec un sourire séduisant je passais mon bras autour de sa taille et ne me concentrais que quelques secondes avant de déclarer « On peut y aller » Rien ne semblait avoir changé si ce n’était qu’un silence encore plus profond s’était installé et que la chauve-souris qui voletait au dessus de nos têtes était à présent figé dans les airs.
En quelques minutes nous étions arrivés à ma voiture de sport et pour me faire pardonner de ne pas l’avoir reconnu, j’ouvrais la portière passager à Mia. Comme à mon habitude je démarrais en trombe et filais à toute allure chez moi. Il ne nous fallu que très peu de temps pour nous retrouver en bas de l’immeuble, puis devant ma porte. Je laissais entrer la jolie blonde entrer la première…



- Il y a des cintres dans le placard en face, légèrement sur ta gauche, lui dis-je en indiquant une porte avec miroir fermée. Tu veux que je te fasse faire le tour avant que tu me pose tes questions autour d’un verre ?


Maintenant que l’on était à l’abri chez moi je n’allais plus nier que je connaissais Maryana ou qu’il en avait été de même avec Pandore. D’ailleurs cette dernière était installée dans le salon, sur le fauteuil le plus près de la baie vitrée et je remarquais que le vêtement posé sur l’accoudoir devait être à elle… un déshabillé noir des plus sexy !
Cela me fit sourire mais je reportais mon attention sur Mia en attendant sa réponse.






avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 16 Juil - 22:09

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Le hasard fait bien les choses je trouve… Ou alors l’infirmière qui a eu le droit de me choisir une identité était voyante. Elle avait peut-être deviné ma véritable nature qui sait ! Mia lui sourit, dans le genre authentique, sincère. Elle le voit d'un nouvel œil, serait-il possible qu'ils soient plus similaires qu'elle ne le pense ? Possible qu'il ait été abandonné comme elle ? Mia n'aurait aucune compassion en temps normal, mais quand elle rencontre un autre semi-démon, qui, comme elle, a été abandonné, elle se sent une affinité particulièrement avec lui, ou elle. Bien sûr, elle ne s'épanche pas sur les épaules de ces derniers. Pas grave, il parait que je suis assez photogénique ! La plupart des gens, pour ne pas dire tous, ne rechignent jamais à apparaître au bras de Mia sur les couvertures des magasines people ou sur internet. C'est le prix à payer pour sa célébrité, pratiquement aucune vie sans que cela ne soit photographié ou filmé et diffusé avec nombreux commentaires. Ils se renseigneront sur lui, découvriront qu'elle fricotait avec un avocat du nom de Damon Black et sa clientèle pourrait bien se renouveler.

Elle lui demande alors s'il peut faire quelque chose contre le photographe, il enroule son bras autour d'elle et Mia s'imagine déjà qu'il va l'embrasser et elle n'aurait absolument rien contre cette idée. Mais, est-ce pour le photographe ? Est-ce qu'il aurait compris qu'il y aurait des avantages sur son chiffre d'affaires en la fréquentant ou bien...Non, en fait il ne fait que faire usage de son pouvoir. Ce dernier se répand dans l'air, l'enrobe comme un parfum capiteux. Mia hume l'air tandis que son cœur palpite d'expectative. Elle l'embrasserait bien, s'il ne prenait pas la parole au même moment. On peut y aller. Curieuse, elle observe autour d'elle. Réalise que c'est soudain très silencieux, dans le genre plus un bruit. Une bête était figée, c'est ce qui lui mit la puce à l'oreille. « Impressionnant. » Admet-elle en le laissant la guider jusqu'à sa voiture. Le conducteur peut donc figé le temps, du moins c'est ainsi qu'elle perçoit son pouvoir à défaut de l'entendre dire. C'est en tombant sur sa voiture qu'elle réalise aussi qu'il ne doit avoir aucun problème d'argent, elle observe un coup le conducteur, un coup la route qu'il emprunte, durant le trajet les menant jusque chez lui. C'est qu'il n'habite pas dans le centre-ville, elle songe vaguement que le taxi pour rentrer chez elle lui coûtera une blinde, à moins qu'elle ne passe le reste de la nuit chez lui, une option qu'elle envisage plus sérieusement vu le prix des taxis pendant la nuit. La semi-démone observe partout tandis qu'il la guide jusqu'à son appartement.

Il y a des cintres dans le placard en face, légèrement sur ta gauche. Tu parles ! Mia ne l'écoute qu'a moitié, il faut voir l'appartement pour la comprendre. Son idée est confirmée, il n'a pas besoin que des apparitions avec elle lui fasse augmenter le chiffre d'affaires, il semble parfaitement capable de s'en assurer par lui-même. Elle voit parfaitement le placard dont il parle, mais elle voit surtout le salon à gauche et la cuisine à droite, à quoi ressemble le reste ? Tu veux que je te fasse faire le tour avant que tu me pose tes questions autour d’un verre ? En se retournant vers Damon tout en retirant son manteau, elle pense lui faire effet dans sa robe bleue roi et fourreau, dont la longueur de la jupe cesse au niveau des cuisses, mais c'était sans compter sur son regard totalement porté ailleurs. « A qui souris-tu ainsi Damon Black ? » On pourrait croire qu'elle commence à être jalouse, il sourit bien à quelqu'un, tout comme il parle à quelqu'un, une personne qui reste invisible à ses yeux, c'est certain. Là n'est pas le problème, elle apprécie surtout d'être au centre de l'attention et ce n'est pas le cas en ce moment. Elle n'accepte déjà pas d'être détrônée par une femme, moins encore par un fantôme ou quoi que ce soit d'autre. « J'accepterai volontiers un verre de vin, tu pourras me faire visiter plus tard. » Quand ils en auront fini de l'interrogatoire qui concerne Maryana. En attendant, après avoir placé son manteau sur un cintre et rangé dans le placard, Mia prend place sur un fauteuil près de la baie vitrée, endroit exact qu'il était en train de regarder en souriant. « Une fois que tu m'auras dit tout ce que tu sais sur Maryana. »

_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 16 Juil - 23:46

Quand hallucination rime avec information...

 


Je ne pouvais pas en être sûr à cent pour cent mais j’avais eu l’impression que le sourire de Mia était beaucoup plus authentique quand je lui avais parlé de l’histoire de mon identité. Avait-elle aussi été abandonnée ? C’était le cas de pas mal de semi-démons puisque les femmes qui les mettaient au monde étaient pour la plupart des victimes de viols. Ils étaient rares selon moi que la progéniture du Chaos soit l’union de deux semi-démons. Pourtant ça aurait pu arriver… Pandore aurait pu mettre au monde un véritable enfant des Ténèbres et il aurait été possible que j’en sois le père. Cependant je ne m’étais pas attardé sur ce genre de pensées et après avoir annoncé que les photos ne me dérangeaient pas j’avais tout de même utilisé mon pouvoir. J’avoue que j’aurais été tenté d’embrasser la belle au moment où je l’avais prise par la taille mais j’étais trop curieux de savoir ce qu’elle voulait à la furie qui me tapait sur le système et que j’avais eu envie de tuer suite à ce qu’elle m’avait appris.
Avec un charmant sourire je remerciais Mia qui décrivait mon pouvoir comme impressionnant. Je ne niais pas mais un pouvoir plus offensif aurait sûrement mieux collé à ma personnalité ? Enfin, maîtriser le temps m’avait beaucoup aidé et cela avait encore été davantage le cas après que notre vraie chef m’ai aidé développer mon don.



- Merci, par contre j’espère bien que tu me feras part de ton talent !


Je n’allais pas dire pouvoir puisque les murs avaient des oreilles… Et puis nous étions déjà sur la route pour regagner mon appartement. Durant le trajet je ne parlais pas beaucoup car je me posais tout de même beaucoup de questions. Pourquoi Mia voulait-elle absolument que je lui parle de Maryana ? Si elle voulait rejoindre son groupe elle aurait pu tenter de la trouver directement ! Peut-être en avait-elle l’intention mais qu’elle avait croisé ma route avant. Je n’en savais rien mais j’aurais bientôt des réponses à toutes ces interrogations informulées.
Voilà quelles étaient les pensées que j’avais en tête lorsque j’ouvrais la porte de mon appartement à la belle. Sérieux n’est-ce pas ?! Je me demandais pourquoi elle voulait que je lui parle de l’autre folle alors que j’aurais déjà du commencer par profiter de sa présence. J’étais persuadé que des tas de gars rêveraient d’être à ma place en ce moment. Cependant je ne revenais pas de suite à la réalité puisque Pandore… son fantôme était là, souriante et sexy ! Ce fut les paroles de Mia qui me firent sortir de cette légère torpeur.



- Désolé, j’étais perdu dans mes pensées ! dis-je simplement avant de me rendre compte que le manteau qu’elle portait l’avait bien dissimulé. Très jolie tenue… du moins elle est surtout très bien portée, ajoutais-je en toute franchise.


Je me concentrais donc sur la jeune femme bien réelle qu’était Mia car j’étais persuadé qu’elle avait des doutes concernant le fait que je voyais quelque chose qui était invisible à ses yeux. Je n’avais pas forcément envie que sa liste de questions s’allonge et c’est pourquoi il allait falloir que j’ignore totalement les apparitions et disparitions de la sensuelle brune.
Je me dirigeais vers le bar alors que Mia venait de me demander un verre de vin. Elle n’avait pas précisé lequel et je vérifiais donc ce que j’avais en stock. Je m’apprêtais à lui demandé ce qu’elle voulait comme variété quand je vis la carafe à décanter. Elle contenait du Pétrus, un des meilleurs vins français auquel j’avais pu goûter. Je servais donc deux verres et allais rejoindre mon invitée. Je me rendais compte que Pandore avait disparue puisque Mia était assise là où elle l’avait été. Par contre le déshabillé était toujours présent et je n’avais jamais remarqué sa présence avant ça. Je reportais mon attention sur Mia et lui tendais son verre avant de prendre place sur le canapé. Je buvais une gorgée du merveilleux élixir en écoutant la blonde me demander de lui dire tout ce que je savais sur Maryana.



- C’est un peu trop vaste comme question en toute franchise… Je peux te dire qu’elle cherche à augmenter le nombre de ses partisans et que depuis les attaques de février elle est devenue une démone qui nous surpasse probablement tous. Je ne sais pas ce qui lui ai arrivé mais elle différente, expliquais-je. T’as pas de questions plus précises ?


Très différente ! J’avais l’impression que la nouvelle Maryana pouvait tuer rien qu’en y pensant et c’est sûrement pour cela que j’avais fini par accepter après un peu moins de deux mois ses ‘‘invitations’’. Je n’avais pas envie de me faire buter dans mon sommeil par une hystérique en furie.






avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Mar 21 Juil - 11:32

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Lui faire part de son talent, elle ne sait pas trop. Après tout, il n'a rien d'offensif, certes, il ne manque pas d'avantages, mais en cas d'attaque contre sa personne, elle n'a pas tous les avantages de son côté non plus. Ses suggestions ne sont pas infaillibles, le degré de puissance dépend du chaos ambiant. Elle préfère dévoiler son pouvoir en cas de nécessité ou si elle tient déjà une personne sous son influence, comme l'ancien ministre Hood par exemple, à force d'utiliser son pouvoir sur lui, il y est extrêmement plus sensible que d'autres. A la différence, qu'il ignore toujours qu'elle est semi-démone. En présence d'un autre semi-démon, elle essaie de ne pas faire usage de son pouvoir, pour préserver l'effet de surprise, à moins que ce ne soit pour le tuer. L'élément de surprise est souvent la meilleure façon de se sortir d'une situation délicate, elle estime donc que rester silencieuse sur son pouvoir est son avantage. Par chance, il ne dit pas un mot durant le trajet jusque chez lui, puisqu'il n'insiste pas pour savoir, elle reste silencieuse aussi.

Désolé, j’étais perdu dans mes pensées ! Très jolie tenue… du moins elle est surtout très bien portée. Elle n'est pas dupe. Certes, elle apprécie les compliments, mais elle n'est pas narcissique au point de tout oublier avec quelques mots. Contrairement à la plupart des pouliches mannequins qu'elle a l'occasion de rencontrer, elles passent tout leur temps devant leur miroir à s'assurer que les maquilleurs les rendent bien à leurs avantages. Mia prend un malin plaisir à suggérer, au moment des retouches sur ordinateur, de leur ajouter ou de ne pas effacer, un défaut ou deux à celles qui l'ont le plus agacé. Le fait qu'il pense qu'elle soit comme ces mannequins narcissiques l'agace, elle n'est pas du genre à être manipulée, c'est l'inverse. Quand il se retourne du bar avec les verres à la main, il a le visage tourné vers elle, mais ce n'est pas Mia qu'il regarde. Elle suit la direction de son regard et remarque un déshabillé, à moitié assise dessus elle n'y avait guère prêté attention, mais cela semble l'obnubiler. Songe-t-il a une autre femme ? La semi-démone n'est pas jalouse, pas vraiment, il a tout à fait le droit d'avoir des conquêtes après tout, elle vient tout juste de le rencontrer et elle s'amusera bien à le séduire et les lui faire oublier.

C’est un peu trop vaste comme question en toute franchise… Je peux te dire qu’elle cherche à augmenter le nombre de ses partisans et que depuis les attaques de février elle est devenue une démone qui nous surpasse probablement tous. Je ne sais pas ce qui lui ai arrivé mais elle différente. Maryana, devenue démone à part entière, ça pour une nouvelle ! Mia en reste béate d'admiration, elle est aussi furieuse. Comment a-t-elle réussi ce tour de force ? Le chaos généré en février n'équivalait aucun autre des années sanglantes, alors comment ? T’as pas de questions plus précises ? Elle boit une gorgée de vin pour reprendre contenance, prendre quelques secondes supplémentaires pour réfléchir à la flopée de questions qui lui viennent en tête. « Ton vin est délicieux. Est-ce qu'elle peut découvrir tous les semi-démons sans qu'ils utilisent leurs pouvoirs ? » Ou devra-t-elle jouer la comédie afin de pouvoir l'approcher ? Si seulement elle avait rejoint un groupe, celui de Caïm ou encore Lilith, peut-être qu'elle en saurait davantage sur les démons, comment les tuer par exemple ? Pour autant qu'elle sache, ils ne sont pas morts, seulement renvoyés dans leur dimension.

Après avoir posé son verre, Mia se recule dans le fauteuil, jusqu'à ce que son dos soit en contact avec le dossier, les jambes croisés, elle entortille le déshabillé entre ses mains, concentrée. Il est agréable au toucher, d'excellente qualité. Ça ne l'étonnerait pas que ce soit lui qui l'ait offert à l'une de ses conquêtes. C'est en manipulant le déshabillé qu'elle remarque un nom. « P. Lasalle. » Lit-elle sur l'étiquette. Il est impossible de se tromper, son nom a fait la une des actualités. Elle hausse des sourcils en observant Damon. « Aux dernières nouvelles Pandore Lasalle aurait disparu, j'en déduis qu'il ne s'agit que de rumeurs. Elle fait profil bas depuis février ? » Elle déduit aussi qu'il a une relation avec elle. Que ce soit vrai ou non, ce ne sera pas pour la déranger, bien au contraire. Mia serait ravie de détourner l'attention du ténébreux de la brune, un défi supplémentaire qu'elle se fera un plaisir de relever.

_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Ven 24 Juil - 23:31

Quand hallucination rime avec information...

 


Cette jeune femme n’était vraiment pas ordinaire… Elle se vexait presque que je ne l’ai pas reconnu mais se fichait des compliments que je venais de lui faire ! Pourtant j’avais été on ne peut plus sincère et je lui aurais dit plus tôt si les apparitions de Pandore n’avaient pas le don de me déconcentrer. Bref, je n’allais pas revenir sur le sujet et de toute évidence la blonde ne m’avait pas suivi dans mon appartement pour qu’on lui chante ses louanges, même si elle devait adorer ça en temps normal.
D’ailleurs, même si elle m’apparaissait comme vénale, elle n’accepta pas de visiter mon appartement de suite. Elle voulait vraiment revenir sur le sujet « Maryana » et je dois avouer que cela m’intriguait énormément. Je nous servais donc un verre de vin chacun pendant que la mannequin prenait place là où une apparition de Pandore s’était installée un peu plus tôt. Mine de rien je regardais dans toute la pièce pour me rendre compte que nous étions de nouveau seuls et qu’aucun fantôme ne trainait.

En prenant place je n’hésitais pas à dire à Mia que je ne pourrais pas l’aider si les questions qu’elle me posait sur Maryana n’étaient pas plus précises. Je commençais tout de même à lui parler de la chef du groupe pour lui prouver que ce n’était pas de la mauvaise fois de ma part. Je lui racontais ce qui me venait à l’esprit… Il fallait qu’elle se dise que je n’étais pas dans sa tête et que je ne pouvais absolument pas savoir quelles étaient les informations qu’elle voulait obtenir sur la démone sur-puissante.
Je souriais à la jeune lorsqu’elle me parla de la qualité du vin et je ne lui avouais pas que c’était une bouteille offerte par une nana que j’avais déjà oublié. Je n’eus pas non plus le loisir de lui mentir en lui disant que je l’avais choisi moi-même puisqu’elle me posa une question très intéressante. Je finissais de savourer ma gorgée de vin et reposais mon verre tout en réfléchissant.



- Je dois t’avouer que ta question est très intéressante… Je ne me la suis pas posée puisqu’elle sait déjà que je suis comme elle ! Je réfléchissais à la dernière rencontre que j’avais eu avec Maryana et qui n’avait pas été agréable… Hmmm… J’essaie de réfléchir à ce qu’elle m’a dit mais je n’arrive pas à me rappeler si elle a évoqué un don de ce genre ! reprenais-je en passant ma main sur mon menton.


Je me perdais alors dans mes pensées pour savoir si oui ou non Maryana était capable de détecter les autres semi-démons sans que ces derniers ne fassent rien ! Si c’était le cas, elle aurait sérieusement la classe. Elle serait un peu le « Professeur Charles Xavier » du Chaos et cela faciliterait notre tâche de recrutement…
Cependant, je revenais à la réalité sans obtenir la réponse à la question. Mia avait capté mon attention en prononçant le nom de famille de mon ancienne amante. Et je remarquais très vite que la blonde tenait le déshabillé de Pandore. D’un geste sûr mais sans brusquerie, je récupère le vêtement que je posai à côté de moi. Une des nanas que j’avais du ramener dernièrement chez moi avait du utiliser le déshabillé et ne pas le ranger… Mon ‘‘absence’’ permit à Mia de reprendre la parole pour dire des choses que j’aurais aimées véridiques. Avec un léger sourire nostalgique je buvais une gorgée. Je reprenais la parole en déposant mon verre…



- Pandore n’a pas seulement disparue… Elle est morte ! déclarais-je alors qu’une nouvelle vision de la défunte observait l’extérieur par la baie vitrée. J’ai aussi pensé pendant un temps qu’elle se cachait… Mais j’ai eu la confirmation de son assassinat il y a peu, expliquais-je d’un ton froid et lointain. Enfin… Il me semble que c’est de Maryana que tu voulais parler, reprenais-je plus chaleureusement en fixant Mia et ignorant Pandore.






avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Mer 5 Aoû - 21:05

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Je dois t’avouer que ta question est très intéressante… Je ne me la suis pas posée puisqu’elle sait déjà que je suis comme elle ! Hmmm… J’essaie de réfléchir à ce qu’elle m’a dit mais je n’arrive pas à me rappeler si elle a évoqué un don de ce genre ! Il ne sait rien, ou si peu sur la question de Mia. Elle sait beaucoup de choses sur les semi-démons, mais rien sur ces derniers devenus démon à part entière. Ce n'est pas courant, elle serait même prête à parier que Maryana est la première. Pas la dernière se jure-t-elle. Si elle est parvenue à obtenir ce titre lors du chaos de février, Mia y parviendra aussi. Elle a beau ignorer de quoi ils sont capables, étant donné qu'elle n'en a côtoyé aucun durant les années sanglantes, ça ne l'empêche pas d'envier de titre. Elle craint également qu'ils soient immortels, si cette information est véridique, elle n'aura que l'occasion d'envoyer Maryana dans la dimension qui doit être la sienne. Non, elle doit absolument trouver le moyen de la tuer définitivement ou elle cherchera perpétuellement à se venger, Mia aura autre chose à faire qu'a regarder par-dessus son épaule pour s'assurer que Maryana ne lui plantera pas un poignard dans le dos.

Pandore n’a pas seulement disparue… Elle est morte ! J’ai aussi pensé pendant un temps qu’elle se cachait… Mais j’ai eu la confirmation de son assassinat il y a peu. Enfin… Il me semble que c’est de Maryana que tu voulais parler. Morte, assassinée, lors du chaos de février suppose-t-elle, puisque c'est à ce moment-là qu'on a plus entendu parler d'elle. Sa demi-sœur Maryana l'aurait-elle tué pour se venger de sa trahison ? Si c'est le cas, Mia est confortée dans son idée d'espionner la démone ainsi que son groupe afin d'en découvrir davantage. A voir la réaction de Damon et le fait qu'il la relance sur Maryana, il n'a aucune envie d'approfondir le sujet Pandore. Ça fait une chose en moins à gérer pour Mia, il était reconnu que Pandore cherchait à détrôner sa demi-sœur, elle aurait été une rivale supplémentaire pour Mia. La semi-démone se retient d'étirer ses lèvres d'un sourire satisfait. Elle se fiche pas mal de la relation qui unissait Damon et Pandore, elle se moque tout aussi bien qu'il semble en souffrir. Pandore est taboue et de toute manière, elle ne mérite plus que Mia s'y attarde. Cependant, un peu de compassion qu'elle est loin de ressentir ne fera pas de mal à son image et sa relation à venir avec ce semi-démon. « Navrée de l'apprendre. »

« Que peux-tu me dire sur Caïm ou Lilith ? Sur leurs capacités ? Ou encore ce qu'ils sont devenus, si tu en sais quelque chose ?» Jusqu'ici, il ne lui a rien demandé sur les raisons de sa venue jusqu'à lui, bien qu'il s'agisse d'un pur hasard. Il ne lui demande rien non plus concernant sa curiosité envers Maryana, ou bien, il sait mieux que quiconque à quel point il n'est pas aisé de la trouver, si ce n'est pas elle qui vous trouve. Peut-être comprend-il qu'elle a besoin d'en savoir plus avant de prendre une décision, bien que cette dernière est prise depuis février. Il arrivera bien un moment où elle devra faire face à l'interrogatoire de Damon en retour de ses réponses. Mia récupère son verre de vin et se renfonce dans son fauteuil en jouant du bout du doigt sur le rebord du verre, pensive. « Regrettes-tu parfois de faire partie de son groupe ? J'ignore tout d'elle, en dehors de ce qui se raconte dans les actualités et je ne souhaite absolument pas perdre mon anonymat. » S'explique-t-elle. « Pourrais-je te faire confiance pour garder le silence sur ma nature ? » Elle le fixe alors, le regard calme, mais prête à tout. Il est certain que s'il la dénonçait, elle en ferait autant, mais ne s’arrêterait pas là, elle le jettera en pâture. Mia ne se contenterait pas de le tuer, il souffrira jusqu'à ce qu'il la supplie de l'éliminer.

_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Mar 25 Aoû - 15:50

HRP:
 

Quand hallucination rime avec information...

 


Je réfléchissais encore quelques secondes à la question que Mia m’avait posée et j’étais certain de ne pas avoir la réponse. Cependant, le fait que Maryana puisse détecter d’autres semi-démons sans qu’ils n’utilisent leur pouvoir était une probabilité envisageable. Après tout la mortelle qu’elle était avait été élevée au rang de Démon. Maryana n’était plus de ce monde et son corps était à présent habité par une conscience inhumaine venue du fin fond des enfers. J’allais expliquer cela à mon interlocutrice mais le temps de ma réflexion avait permit à Mia d’aborder un autre sujet ! Pandore… Je ne cachais pas à la curieuse ma réticence à parler de la défunte et c’est pourquoi j’annonçais la mort de cette dernière sans aucun détour après avoir récupérer son vêtement des mains de la mannequin.
Cette dernière se déclara navrée d’apprendre que la mort de mon ancienne amante était bien réelle mais j’avais du mal à le croire. Nous ne nous connaissions pas mais j’avais l’impression que cette nana était imbue de sa propre personne ! *Un peu comme…*
Moi ! Pandore venait d’apparaitre derrière le fauteuil dans lequel Mia se trouvait. J’esquissais un léger sourire et ne répondais pas aux sortes de condoléances de la belle.

Mia en profita pour m’interroger sur Caïm et Lilith, sur leurs capacités et leur histoire. Je la fixais en me demandant pourquoi elle n’avait pas fait elle-même des recherches ! Pour ma part je n’avais cessé depuis que j’avais découvert mon don et à force que croiser et recroiser des informations je pouvais répondre.
Tout en fixant mon invitée je buvais une gorge du nectar que je m’étais servi et je commençais mes explications au sujet de ceux qui s’apparentaient aux Dieux des semi-démons.



- Lilith et Caïm sont des entités démoniaques c'est-à-dire qu’ils sont immortels ! Le fait qu’ils aient été bannis de notre réalité ne veut pas dire qu’ils ont perdus. Ils ont été retardés mais qu’importe… Ils ont l’éternité pour revenir et pour plonger le monde dans le Chaos grâce à notre aide, expliquais-je en toute franchise avant de poser des questions à mon tour. Mais pourquoi toutes ces interrogations ? T’as jamais essayé d’en savoir plus quand tu as découvert ton don ? Et puis pourquoi tu cherche Maryana à tout pris ?


J’observais la jeune femme que j’aurais tenté de séduire si la situation avait été moins interrogative et si Pandore avait cessé ses apparitions inattendues. Je regardais donc la blonde jouer avec son verre et je savais, ou plus je sentais que de nouvelles questions allaient être posées.
Je fixais Mia dans les yeux à sa première question… et j’écoutais avec attention les propos qui suivaient. J’en venais même à me demander si Mia n’était pas, finalement, une espionne de Maryana. Mais je ne disais rien et lorsque je reprenais la parole c’était pour répondre à ces derniers dires.



- Jamais je ne dénoncerais un des nôtres… qu’il fasse parti ou non du groupe. Plutôt crevé ! déclarais-je sûr de moi en ne lâchant pas Mia du regard. Nos problèmes nous les réglons entre nous. Pas besoin de mêler la vermine humaine ! Je marquais une pause. Et pour Maryana, je n’ai pas rejoint son groupe… Disons qu’elle est venue me chercher. J’avoue que je n’ai pas accepté de suite mais je ne suis pas fou ! Je tiens à ma vie et aux vues du nombre de ses invitations j’ai cédé. Mais plus important encore nous sommes plus puissants unis. La force chaotique de chaque démon augmente celle des autres et nous rend plus puissants. Donc non ! Je n’ai jamais regretté mon association avec Maryana… toute récente soit-elle !


Je n’avais pas menti ! On ne savait jamais… Si j’avais eu raison en pensant que Mia était une espionne il était préférable de ne pas lui mentir.







avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Mer 26 Aoû - 19:14

HRP:
 

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Lilith et Caïm sont des entités démoniaques c'est-à-dire qu’ils sont immortels ! Le fait qu’ils aient été bannis de notre réalité ne veut pas dire qu’ils ont perdus. Ils ont été retardés mais qu’importe… Ils ont l’éternité pour revenir et pour plonger le monde dans le Chaos grâce à notre aide. Mia sait tout cela et se fiche pas mal d'emmener ces derniers sur terre, ils n'ont pas besoin d'eux pour foutre un monstrueux bordel. Elle pense aussi que les semi-démons ne sont que des pions pour eux, sinon pour quelle raison copuler avec de parfaits inconnus ? Ils ont besoin de leurs rejetons pour ouvrir les portes de l'enfer. Hors, la semi-démone ne sert personne d'autre qu'elle-même.

Mais pourquoi toutes ces interrogations ? T’as jamais essayé d’en savoir plus quand tu as découvert ton don ? Et puis pourquoi tu cherche Maryana à tout pris ? En effet, elle n'a pas cherché a en savoir d'avantage lorsqu'elle a pris conscience de son pouvoir, pour elle tout ce qui importait c'était l'utilité qu'elle en tirait. Farfouiller dans son passé pour découvrir le pourquoi du comment lui aurait demandé trop de temps et d’énergie, c'était beaucoup plus simple d'en faire usage sans se soucier du reste. Elle avait découvert ce qu'elle était lorsque les semi-démons étaient sortis de l'ombre.

Elle lui répond simplement que c'est une question d'anonymat. Mais aussi Mia n'est pas du genre à obéir aux ordres, hors elle n'aurait été qu'un pion dans les plans de Maryana et Pandore. La donne avait changé en février, et aujourd'hui encore la nouvelle de la mort de Pandore change encore la donne. Une ennemie en moins.

Jamais je ne dénoncerais un des nôtres… qu’il fasse parti ou non du groupe. Plutôt crevé ! Nos problèmes nous les réglons entre nous. Pas besoin de mêler la vermine humaine ! Mia est surprise par un tel...Dévouement ? Au moins a-t-elle la certitude qu'il ne la dénoncera pas, du moins il semble sincère en l'affirmant. Et ce regard ténébreux et déterminé, presque fâché qu'elle ait pu penser une chose pareille...Absolument irrésistible. Elle l'imagine déjà, le regard troublé, ensommeillé, les cheveux en pagailles après une folle nuit de luxure. Il doit en valoir le coup d'oeil.

Et pour Maryana, je n’ai pas rejoint son groupe… Disons qu’elle est venue me chercher. J’avoue que je n’ai pas accepté de suite mais je ne suis pas fou ! Je tiens à ma vie et aux vues du nombre de ses invitations j’ai cédé. Mais plus important encore nous sommes plus puissants unis. La force chaotique de chaque démon augmente celle des autres et nous rend plus puissants. Donc non ! Je n’ai jamais regretté mon association avec Maryana… toute récente soit-elle ! Il a cédé, il n'était donc pas forcément volontaire à la base, suppose-t-elle. « Tu laisses entendre que tu l'as rejoint pour garder la vie sauve. » Si elle devine bien la situation, ce semi-démon pourrait devenir un allié supplémentaire pour suppléer Maryana. Ou bien il apprécie simplement qu'on lui court après, dans ce cas là Mia ferait mieux de se méfier de celui-là.

« J'aime mon anonymat, j'aime la solitude et je n'ai pas besoin d'être entouré par d'autres semi-démons. C'est ce que je pensais jusqu'au 25 février. » Mia se lève, son verre à la main elle s'avance d'une démarche chaloupée vers son hôte. Son regard est brillant de souvenir et un sourire ourle ses lèvres. « Cette nuit là je me suis sentie enivrée, ce pouvoir était extraordinaire, il m'a traversé et je l'ai senti d'une telle force que j'en redemande. » Elle s'installe sur le canapé, un genou replié de sorte à pouvoir faire face à Damon. Elle ne le quitte pas du regard tandis qu'elle boit une gorgée de son vin. « L'union fait la force, tout le monde le dit, je dois avouer que je n'ai jamais trouvé ce dicton plus vrai que depuis février. C'est pourquoi je me renseigne sur Maryana et son groupe, je ne veux pas commettre d'erreur, tu comprend ? » Le reste sera omis, la vérité de ses véritables intentions.

_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Mar 1 Sep - 23:30

Quand hallucination rime avec information...

 


Je n’étais pas du genre patient et je ne l’avais jamais été… Cet état de fait avait augmenté lorsque je m’étais rendu compte, qu’effectivement, le temps c’est de l’argent. Car si j’aimais le pouvoir, il en était de même pour l’argent et les jolies femmes. C’est d’ailleurs pourquoi j’arrivais, face à un canon de beauté, à perdre quelques minutes ! Vous en aviez la preuve dans mon comportement avec Mia… Cependant, il fallait que de cette exception résulte quelque chose sinon à quoi bon ?!
Et ce soir, qu’est-ce que m’apportaient mes efforts ? Rien. Je donnais tout un tas d’informations à la blonde mais je n’avais rien en contrepartie. Voilà pourquoi l’interrogatoire durant un moment avant que je ne pose moi aussi des questions. Après tout elles étaient légitimes puisque Mia cherchait à rencontrer Maryana par mon biais ! Lorsque je m’étais mis en quête du SD qui avait dégagé le pouvoir que j’avais ressenti je n’avais pas choisi d’intermédiaire. C’était cette personne que je voulais trouver et pas une autre ! Voilà pourquoi j’avais mis un certain temps mais j’y étais parvenu. Et là je faisais allusion à Pandore parce qu’avec Maryana c’était différent… Je l’avais rejoint par… par obligation ? Instinct de survie ?

Je souris en entendant les paroles de la blonde quant à mon intégration au sein du groupe de la démone qu’elle recherchait. Dis comme ça cela faisait lâche ! Ne pas contrarier une divinité infernale pour rester en vie était une des raisons mais il n’y avait pas que ça. Les semi-démons renforcent mutuellement leur pouvoir lorsqu’ils sont à proximité. Imaginez ces effets en étant près d’une entité démoniaque ! Le pied. Je vous l’aie dit… J’aime le pouvoir !



- Disons que j’ai pensé qu’il était préférable de ne pas me mettre à dos une SD devenue démone, répétais-je. Et le développement de mon don s’est accéléré au contact de nos semblables, ajoutais-je sans plus de précision à ce sujet. Maintenant que Maryana est devenue plus puissante je suis persuadé que sa force va booster nos pouvoirs. Et quel SD ne rêve pas de ça ? demandais-je en fixant la blonde.


Je ne la connaissais pas mais j’étais persuadé qu’elle était le genre de nana qui aimait le pouvoir, le contrôle et qu’elle en voulait sûrement toujours plus. Moi-même je ne devais être qu’un pion à ses yeux… Pion qu’elle manipulait pour atteindre Maryana ! Est-ce que je m’en offusquais ? Non, je n’avais rien d’autre à faire de ma soirée et j’aimais jouer. Je distillais certaines informations mais rien d’important au final.

Bref, ne nous égarons pas ! J’écoutais avec attention ce que Mia m’expliqua sur ce qu’elle pensait croire et sur ce qui avait changé pour elle après les attaques de février. Je buvais une gorgée lentement et reposais mon verre en souriant. Je savais parfaitement de quoi elle parlait… J’avais moi-même connue cette ivresse que provoquaient les attaques surpuissantes de plusieurs SD réunis. C’était un appel à la débauche et y résister était contre-nature pour les enfants du chaos. La belle se leva pour venir à mes côtés ce qui courrouça l’apparition qui disparue ! Je reportais donc toute mon attention sur Mia qui buvait une gorgée avant de reprendre la parole.
Ainsi donc elle était d’avoir d’accord pour dire que l’union fait la force et c’était pour cela qu’elle se renseignait. Je hochais la tête en guise de compréhension… Je la regardais aussi durant de longues secondes sans rien dire !



- Ce qu’il faut retenir des groupes comme le nôtre c’est que nous ne sommes pas là pour copiner ! Seul le profit nous intéresse… Plus de pouvoir, plus d’argent, plus de vengeance, plus de drogues ! Car oui, aucun des semi-démons du groupe ne se ressemblent et concernant certains, ils sont tellement instables qu’il vaut mieux rester à distance en dehors des attaques et rassemblements.


C’est d’ailleurs ce que je faisais. Il était rare que j’entre en contact avec des membres du groupe et les seuls SD que je fréquentais étaient ceux que j’essayais de recruter.





avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Sam 12 Sep - 0:02

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Disons que j’ai pensé qu’il était préférable de ne pas me mettre à dos une SD devenue démone. Qui est-elle pour lui jeter la pierre ? A la place de Damon, elle aurait probablement fait la même chose. Il vaut mieux être stratège et patient, que trop fier et stupide. Mia est ambitieuse, elle tuera Maryana, mais ne sera pas arrogante, ni imprudente au point de risquer la mort en un geste ou une parole inconsidérée. Et le développement de mon don s’est accéléré au contact de nos semblables. Un témoignage qui ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd.

Maintenant que Maryana est devenue plus puissante je suis persuadé que sa force va booster nos pouvoirs. Et quel SD ne rêve pas de ça ? Mia a toujours agi seule pour commettre ses méfaits. Avant les années sanglantes, elle ignorait l'existence de ses semblables. Et même après elle n'accordait aucun crédit au groupe de Maryana et ce malgré les nombreux témoignages qu'elle en recevait. A dire vrai, Mia n'avait besoin de personne pour libérer ses pulsions et elle n'aura jamais besoin de personne. Mais si son pouvoir est plus fort, amplifié, en groupe, alors elle a bien l'intention de le découvrir en rejoignant Maryana désormais démone à part entière. « Pour ne rien cacher, ça me semble une perspective plutôt alléchante effectivement. »

Il la regarde un long moment sans mot dire, Mia ne quitte pas son regard, mais elle se demande bien ce qu'il peut penser en cet instant. Ce qui l'emmène d'ailleurs à espérer qu'il n'existe aucun télépathe dans le groupe de Maryana. Elle se demande aussi si son geste de se rapprocher de lui ne lui aurait pas déplu ? Ressent-il toujours quelque chose pour sa Pandore ? Au point de la rejeter ? Elle finira bien par le découvrir au fil de la soirée.

Ce qu’il faut retenir des groupes comme le nôtre c’est que nous ne sommes pas là pour copiner ! Seul le profit nous intéresse… Plus de pouvoir, plus d’argent, plus de vengeance, plus de drogues ! Car oui, aucun des semi-démons du groupe ne se ressemblent et concernant certains, ils sont tellement instables qu’il vaut mieux rester à distance en dehors des attaques et rassemblements. Il la met en garde, c'est gentil à lui de la prévenir, mais elle s'en doutait déjà. Elle-même n'a aucune morale, elle sait bien que d'autres doivent être dans le même cas. Elle en connaît aussi quelques-uns, croisés d'autres sans plus, dans tous les cas rien n'aurait pu les comparer à des enfants de cœur.

« Mince. Vous n'organisez pas de club de lecture entre vous ? Quelle déception, je m'en serai fait une telle joie. » Minaude-t-elle en glissant une main dans ses cheveux pour les repousser en arrière. Se maquiller devant un miroir avec une bande d'autre semi-démone, comme le ferait un trio de bonnes copines avant de sortir, très peu pour elle. Mia ne cherche pas à se mélanger parmi les siens, seulement se faire plus de pouvoir et affronter Maryana le moment venu.

« Je suis isolé depuis des années, je n'en suis pas moins informé sur mes semblables. » Précise-t-elle. Les doigts de la semi-démone commencent à remonter le long du bras de Damon. Elle ignore ce qu'il en est pour lui, mais pour sa part faire mention du chaos de février éveille en elle des besoins primitifs, la luxure. « Tu n'es pas le premier que je rencontre et sans doute pas le dernier. » Son verre en retrait, Mia se penche vers son hôte, rapproche son visage du sien avec un sourire provocant sur les lèvres.

« Je suis parfaitement au courant que nos semblables ne sont pas des exemples de bonté, je n'en suis pas un. Tu ne dois pas l'être non plus, mais pour l'instant, tu ne me laisses pas l'impression d'être terrifiant. » Mia le provoque, cherche à ce qu'il lui montre son vrai visage, elle en fera autant. Désormais qu'elle a obtenu une information capitale sur Maryana, elle veut jouer, laisser libre ses envies de luxure avec ce semi-démon séduisant. « T'inquiéterais-tu pour moi au point de t'oublier ? »

_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Sam 12 Sep - 10:16

Quand hallucination rime avec information...

 


Ce n’était un secret pour personne, du moins pour aucun semi-démon du groupe et qui me connaissait bien ! Ok, ça ne fait pas beaucoup de personne au final. Bref, si j’avais été loyal envers Pandore c’était principalement car c’est elle qui m’avait montré et aidé à augmenter la puissance de mon don. Par contre, si je ne trahissais pas Maryana, pour le moment, c’était uniquement parce que je n’étais pas suicidaire et que j’étais persuadé que le fait qu’elle ait gagné en puissance boosterait davantage mon pouvoir. Voilà pourquoi je faisais parti de son groupe… Pour deux raisons toutes simples mais logiques.
J’expliquais donc cela à Mia et me demandais quelles étaient ses motivations à elle. Ce n’était déjà pas l’instinct de survie puisque c’était elle qui cherchait Maryana et non pas l’inverse. J’en déduisais que l’appel du chaos ressenti en février en était la cause. J’avais connu ça ! Une simple déferlante de pouvoir noir et je m’étais mis à en chercher l’origine pendant des semaines…

Mia me confirma qu’elle ne dirait pas non sur plus de pouvoir… Mais qui refuserait ? Cette pensée me fit sourire avant que je ne suive le déplacement de la jeune femme du fauteuil jusqu’à coté de moi sur le canapé. Visiblement elle ne comptait pas partir de suite mais je n’étais pas de ceux qui copine ou plus si affinités avec les membres de ce groupe. Pandore avait été une agréable exception ! C’est sûrement pour cela que je lui parlais des autres semi-démons en lui précisant qu’ils n’étaient pas tous fréquentables. Je ne faisais pas allusion au fait qu’il avait étaient la représentation vivante de tous les vices de cette planète, non ! Mais je restais persuadé que certains membres du groupe étaient dangereux pour nous.
Cependant je ne précisais pas mon raisonnement même lorsque Mia me parla de façon ironique des clubs de lecture. J’esquissais un sourire ! Je secouais également légèrement la tête comme un professeur exaspéré par un élève turbulent.



- Tu m’as parlé de vouloir conserver ton anonymat… Dis-toi qu’en intégrant le groupe tu ne pourras plus jamais être certaine d’être en sécurité. Je marquais une pause. Quand je te parlais du fait que certains des nôtres étaient dangereux ce n’était pas par rapport à leur mode de vie… Il est facile d’acheter un semi-démon quand on connait ses points faibles.


Je me méfiais carrément de certaines personnes mais je n’avais aucune preuve qu’ils soient aussi fourbes que je le pensais. En tout cas, la mort de la gamine m’avait arrangé. Avoir une junkie dans le groupe n’était pas une bonne idée, peu m’importait la puissance de son pouvoir. Je sortais de mes pensées pour répondre à la blonde…


- Tu pense être renseigné à leur sujet, rectifiais-je. C’est ce que j’avais cru moi aussi ! Mais il y a certaine chose que l’on apprend uniquement lorsqu’on ne peut plus faire marche arrière. Souviens-toi de ça avant de débarquer devant la boss. Tu as l’avantage qu’elle ne te cherche pas. Je marquais une pause. D’ailleurs, si tu veux la rencontrer ce n’est pas uniquement pour le pouvoir ! Pas besoin d’appartenir au groupe pour que nos attaques boostent ton pouvoir. Alors ? Tu lui veux quoi ?


Je souris en la voyant se rapprocher de moi… Je la détaillais du regard avant que je ne le puisse plus tant elle était proche de moi. Ah la luxure ! L’un de mes péchés préférés… Je m’en rendis compte alors que notre proximité ressemblait à s’y méprendre à un frôlement.
J’eus un léger rire en l’entendant dire que je n’étais pas terrifiant et je fus carrément amusé lorsqu’elle me demanda si je m’inquiétais pour elle. Elle rêvait carrément ! Mon égoïsme était connu de tous et lorsque je semblais faire quelque chose par altruisme c’est que j’avais une idée derrière la tête.



- Terrifiant ? Je ne le suis pas… Je laisse cela aux semi-démons sans cervelle aux pouvoirs offensifs, déclarais-je tout naturellement. J’ai une autre manière d’agir. Et je ne m’inquiète jamais pour personne ! Quoique… C’est le cas avec mes clients tant qu’ils ne m’ont pas payé l’intégralité de mes honoraires, précisais-je. Puis ce fut à mon tour de me pencher vers Mia jusqu’à mes lèvres effleurent les siennes. Et tu n’es pas une exception ma belle !






avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Ven 18 Sep - 22:41

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Tu m’as parlé de vouloir conserver ton anonymat… Dis-toi qu’en intégrant le groupe tu ne pourras plus jamais être certaine d’être en sécurité. Quand je te parlais du fait que certains des nôtres étaient dangereux ce n’était pas par rapport à leur mode de vie… Il est facile d’acheter un semi-démon quand on connait ses points faibles. Il est pourtant toujours anonyme, songe Mia. Elle peut toujours agir dans l'ombre, ce qu'elle fait depuis 13 ans et se débarrasser du premier qui envisage de devenir maître chanteur s'ils découvrent qui elle est. S'ils sont un danger pour son anonymat, c'est un défi supplémentaire à relever. Est-elle prête à courir ce risque ? Pas vraiment, pourtant, elle reste joueuse.

S'ils ne sont pas fréquentables, ils sont pour Mia. Elle en a assez de côtoyer des personnes qui n'ont rien à se reprocher, hormis quelques infidélités ou quelconques vices cachés, ils restent des innocents à ses yeux, tant qu'ils n'ont pas commis l'impardonnable. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle en fréquente au moins 2 fois par semaine, dans les combats illégaux qui prennent de plus en plus d'ampleur. Elle ne s'attendait pas à ce que ça devienne un succès en quelques mois et est loin de s'en plaindre.

Tu pense être renseigné à leur sujet. C’est ce que j’avais cru moi aussi ! Mais il y a certaine chose que l’on apprend uniquement lorsqu’on ne peut plus faire marche arrière. Souviens-toi de ça avant de débarquer devant la boss. Tu as l’avantage qu’elle ne te cherche pas. D’ailleurs, si tu veux la rencontrer ce n’est pas uniquement pour le pouvoir ! Pas besoin d’appartenir au groupe pour que nos attaques boostent ton pouvoir. Alors ? Tu lui veux quoi ? Ses mises en garde sont attendrissantes. Ses questions sont légitimes, mais agacent Mia, qui souhaite passer à autre chose. Sa décision était prise depuis longtemps et rien ne pourrait lui faire changer d'avis, pas même de savoir que son ennemie est une démone à part entière. Ce qu'elle lui veut ne concerne qu'elle, Mia n'envisage pas une seconde de répondre à cette question, de s'enfoncer encore plus dans le mensonge.

Pas quand Damon pourrait devenir un allié, après tout, il n'a pas choisi Maryana par fidélité, mais par dépit, pour sa survie. Du moins, c'est ainsi qu'elle analyse la situation, un jour peut-être il trahira Maryana, s'il est certain de garder la vie sauve. Pour l'instant, Mia n'est pas en mesure de lui offrir la sécurité, et elle ne lui révélera la vérité que lorsqu'elle sera sûre de sa loyauté. Quelqu'un qui trahit une fois, peut recommencer. Pour l'instant, le silence prévaut.

Terrifiant ? Je ne le suis pas… Je laisse cela aux semi-démons sans cervelle aux pouvoirs offensifs. J’ai une autre manière d’agir. Et je ne m’inquiète jamais pour personne ! Quoique… C’est le cas avec mes clients tant qu’ils ne m’ont pas payé l’intégralité de mes honoraires. Il se décide enfin à l'embrasser. Ou plutôt, ce n'est qu'un effleurement, on ne peut pas vraiment définir cela d'un baiser, mais il a agi. Et tu n’es pas une exception ma belle ! Lui dire ce qu'elle n'est pas, lui donne d'avantage envie de l'être, une exception. Mia rit sous cape, il n'imagine pas alors, qu'elle est prête à relever le défi. Devenir l'exception de Damon ne fera clairement pas partie de ses priorités, mais pourquoi pas le garder sous le coude lorsqu'elle en aura le temps et l'envie.

Leurs visages sont si proches, qu'elle est obligée de fixer le nez de l'avocat, plutôt que ses yeux. Ou il la verrait loucher et ce ne serait pas très séduisant. Elle rapproche encore son visage et pose de nouveau ses lèvres sur les siennes, en appuyant avec plus de ferveur que son effleurement. Sa voix devient plus suave tandis qu'elle prend la parole. « Oublions cet interrogatoire. Fais moi visiter ton appartement. » Des ordres ? Pas vraiment, des suggestions. Pour la première fois de la soirée, Mia fait usage de son pouvoir sur le semi-démon, histoire de lui faire oublier ce qu'elle veut de Maryana. Elle a obtenu une partie de ses réponses, il n'obtiendra rien de plus que ce qu'elle lui a déjà dit.

Action ;; Utilise son pouvoir de suggestion sur Damon.



_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Ven 18 Sep - 22:41

Le membre 'Mia Mc Lasha' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 8


Réussite! Damon est pour le moment sous la coupe de Mia, s'il veut lutter contre l'influence, il doit tirer un dé
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 21 Sep - 21:36

Quand hallucination rime avec information...

 


Non, je n’épargnais pas le groupe de Maryana en critiques. Pourquoi ? Parce que j’avais eu pour ordre de préparer des actions offensives pour instaurer la terreur parmi la population et faire que cette dernière vive dans la peur. Jamais ma chef ne m’avait demandé de chanter les louanges de notre assemblé démoniaque. Je ne désobéissais donc pas aux ordres en informant Mia que son anonymat pouvait être mis en danger si elle nous rejoignait ! Je ne faisais que dire la vérité, comme toujours… Cette simple pensée me fit légèrement sourire ! Ok, je n’étais que très rarement sincère. Mais pour le coup ça ne me dérangeait pas, au contraire !
Je repensais d’ailleurs au fait que j’étais toujours incognito… J’en étais surpris car j’avais été persuadé d’avoir été repéré à un moment mais ma tchatche avait du me sauver, comme toujours. C’était une chance et depuis je me montrais beaucoup plus vigilent. Je faisais en sorte d’être méconnaissable lors des attaques… Barbe de plusieurs jours, vêtements miteux, bref, tout le contraire de moi. J’avais même acheté un petit chalet où je pouvais prétendre avoir passé du temps. J’étais devenu encore plus organisé !

Mais ne nous égarons pas… Car plus la discussion avançait et plus je me rendais compte d’une chose : je parlais beaucoup et Mia très peu ! D’ailleurs elle semblait même esquiver mes questions quant à savoir pourquoi elle voulait tant rencontrer Maryana. Je lui demandais de nouveau mais uniquement pour assouvir ma curiosité ! Je savais que ce n’était pas pour gagner en puissance puisque ce but pouvait être atteint sans rejoindre le groupe. Je venais alors à me demander si elle n’avait pas quelque chose d’autre en tête avant que mon attention ne soit légèrement détournée par sa plastique. Il faut dire que maintenant que l’apparition vexée s’en était allée je pouvais me concentrer sur la blonde.
Voilà pourquoi après quelques paroles mes lèvres effleuraient les siennes… car non, je ne l’embrasserais pas ! D’ailleurs ce fut-elle qui le fit mais tout mon être se fixa sur autre chose que sur le bref baiser offert. Je fronçais légèrement les sourcils et remarquais très vite que les effluves de Chaos que j’avais cru imaginaires étaient bien réelles. Cependant j’avais oublié mes questions et m’étais levé en tendant ma main à Mia… pour lui faire visiter mon appartement. Mais le Chaos qui se diffusait dans la pièce ainsi que dans mes veines m’intriguait… Était-ce Mia qui en était à l’origine ou un autre semi-démon était-il dans les parages ? Non, je pensais que la blonde était en action…


Action ;; Je tente de me défaire du pouvoir de Mia.


Et puis merde ! Pourquoi ne pas lui faire visiter mon appartement puisque je ne voulais pas vraiment savoir ce qui poussait la démone à agir comme cela concernant Maryana. Toute cette histoire aurait concernée Pandore que ça aurait été différent. Mais ce n’était pas le cas !
Prenant donc la main de la jolie jeune femme dans la mienne je lui faisais faire le tour de mon luxueux appartement en décrivant brièvement chaque pièce. Je lui montrais la cuisine en premier en la guidant pas à pas…



- Voici la cuisine que j’utilise très peu, ce qui est dommage… avec un séchoir, une buanderie et des toilettes attenant à cette dernière. En sortant de la cuisine je partais sur la droite et indiquais une porte fermée sur la gauche… D’autres toilettes… et une salle de bains avec baignoire comme tu peux le constater, dis-je en ouvrant la porte de gauche. En face, c’est une chambre d’amis avec un accès sur le balcon, dis-je en lui lâchant la main pour qu’elle aille voir si elle le voulait. En sortant de cette pièce je l’amenais dans l’avant dernière… Voici une deuxième chambre d’amis, pas très utile puisque j’invite rarement du monde ; du moins du monde qui reste, ajoutais-je avec un sourire. Du coup je m’en sers un peu de bureau ! Et pour finir… ma chambre ! Une vraie suite, ajoutais-je en allumant la lumière tamisée et non la générale. Ça c’est ma salle de douches, expliquais-je en indiquant la première porte et là mon dressing, dis-je en avançant.


Puis, alors que nous nous trouvions au pied de mon lit je me postais face à la blonde, assez proche d’elle et la fixais droit dans les yeux… Il fallait que je sache si elle le ressentait aussi.


- Tu les ressens aussi ? Les effluves du Chaos ?








Dernière édition par Damon Black le Lun 21 Sep - 23:45, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 21 Sep - 21:36

Le membre 'Damon Black' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 7


Damon parvient à garder un minimum de libre arbitre; il ne se mettra pas en danger, ne révélera aucun secret... Mais il obéira toujours, sauf ces restrictions, à la semie démone
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 28 Sep - 23:42

Quand Hallucination Rime Avec Information...


Abruptement, Mia met un terme à leur échange concernant la démone. Il fronce les sourcils et elle s'inquiète que son pouvoir n'ait pas eu l'effet escompté, il se lève pourtant apparemment, prêt à obéir, mais elle perçoit bien qu'il cherche inconsciemment à combattre son influence. Elle tend la main et la pose entre les doigts du semi-démon, qui s'exécute finalement à ses suggestions et lui fait visiter son appartement.

Voici la cuisine que j’utilise très peu, ce qui est dommage… avec un séchoir, une buanderie et des toilettes attenant à cette dernière. D’autres toilettes… et une salle de bains avec baignoire comme tu peux le constater. En face, c’est une chambre d’amis avec un accès sur le balcon. Elle n'a visité que la moitié de l'appartement et estime déjà qu'il est gigantesque. Plus grand que son propre appartement, même si elle a les moyens de s'offrir un appartement identique à celui de Damon, elle aime se contenter du confort minimaliste de son loft et dépenser son argent dans autre chose que des m² supplémentaire qui lui seraient inutile.

Voici une deuxième chambre d’amis, pas très utile puisque j’invite rarement du monde ; du moins du monde qui reste. Du coup je m’en sers un peu de bureau ! Et pour finir… ma chambre ! Une vraie suite. Ça c’est ma salle de douches, et là mon dressing. Il ne fait pas les choses à moitié tandis qu'il lui fait visiter l'appartement, dressing de sa chambre y compris. Elle y est peut-être allée trop fort dans son influence, mais elle ne compte pas changer quoi que ce soit, puisqu'il se poste devant elle, au pied de son lit. Un lit dont le matelas doit être super confortable s'il ne lésine pas sur les moyens comme pour le reste de son appart.

Tu les ressens aussi ? Les effluves du Chaos ? Il ne se doute donc de rien, est-il si naïf pour ne pas se douter que le pouvoir émane d'elle ? Au dernier étage de son immeuble, il est peu probable qu'un semi-démon se pointe, utilise son pouvoir et reste planqué derrière la porte d'entrée. Ou bien il pourrait voler, c'est tout aussi invraisemblable. Alors que son pouvoir s'est infiltré dans les pensées du semi-démon, Mia s'en amuse silencieusement.

En général, elle prend plaisir à manipuler ses cibles comme des pantins, s'amuse de savoir qu'ils sont en train de déroger à leurs règles et ne s'en rendent même pas comptent. Elle en a déjà réduit quelques-uns à simple état d'esclave ou de cadavre. Damon n'est pas une exception, il est sous son emprise, mais bien qu'elle n'a pas l'intention d'en faire son pantin, elle souhaite tester les limites. Quitte à s'attirer ses foudres.

« Je pensais que c'était toi, que tu ralentissais le temps, ou... » L'innocence, un rôle qu'elle joue depuis des années. Ses grands yeux bleus et son minois aident pas mal et elle savait en jouer bien avant de devenir actrice. Sa vie n'est qu'une vaste comédie depuis ses 15 ans.

Mia attrape le col de sa chemise tandis que son sourire se fait beaucoup moins amicale, il est devenu prédateur. Elle est enivrée, de son propre pouvoir, enivrée du chaos qu'il génère, alors qu'il ne se doute à peine qu'il est sous son influence. « Ce n'est pas grave, amusons-nous Damon. Puisque tu apparaîtras dès demain dans les journaux people, autant en profiter pour batifoler. »


_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 22 Oct - 20:46

Quand hallucination rime avec information...

 


Le sujet de discussion était aussi important qu’il s’était arrêté brusquement… au moment même au je commençais à poser moi-même des questions. Ce n’était pas dans mes habitudes de laisser tomber avant d’avoir obtenu des réponses et c’était pourtant ce que je faisais. Je m’en rendais compte au moment où je me levais pour faire visiter mon appartement à l’invitée surprise qu’était Mia. Si j’avais quitté le canapé sans trop réfléchir, une chose attira mon attention. Le Chaos ! Je le ressentais parfaitement et je n’eus pas de doute quand à son origine. J’en étais quasiment sûr car jamais je n’avais ressenti la force des enfers chez moi de cette manière, sauf quand Pandore était là.
Les rares fois où des effluves démoniaques étaient parvenues jusqu’à Livingston étaient lors des attaques massives de semis-démons. Ce sont d’ailleurs ces ondes chaotiques qui m’avaient poussée à partir à la recherche de l’enfant du Chaos qui en était à l’origine… Mais cela était le passé et le présent me montrait que Mia se servait en ce moment de son pouvoir. Le truc étrange c’était que je m’en foutais.

Comme la blonde me l’avait demandé je lui faisais visité mon appartement et ce, dans son intégralité. Je lui épargnais seulement le garage et la cave. Voilà donc pourquoi nous nous retrouvions dans ma chambre lorsqu’elle me prit légèrement… beaucoup même… pour un con ! Ma question était faite pour lui permettre de se dénoncer d’elle-même. Car même si je ne connaissais pas son don je savais que c’était elle qui libérait cette force obscure si enivrante. Cependant la belle décida de me dire qu’elle pensait que c’était moi…
Je la fixais avec un sourire mystérieux et ne la lâchais pas du regard tandis qu’elle me disait de ne pas y prêter attention et de batifoler avec elle après qu’elle m’ait attrapé par le col de ma chemise. Je haussais légèrement les épaules…



- Livingtson est une ville non-démoniaque, déclarais-je, et mes voisins sont plutôt des bourgeois coincés que des enfants du Chaos. Ce n’est donc pas très gentil de mentir… Tu es à l’origine de ça ! Je marquais une pause. Par contre j’avoue que je n’arrive pas à cerner ton don et qu’en plus je m’en fiche un peu…


Souriant de plus belle, je plaquais la jeune femme contre le mur avant de capturer ses lèvres avec les miennes. Si ma main droite avait glissé derrière sa nuque, la gauche était en train de descendre doucement de sa taille à sa hanche. Il n’y avait pas à dire, ses courbes étaient plus que désirables mais je ne pouvais m’empêché de me demander ce que tramait Mia.
Je ressentais son pouvoir mais je ne le voyais pas. Était-il dirigé contre moi ? Peut-être ? Cela «était-il grave ? Apparemment non. Cependant j’étais curieux et je voulais savoir…


Action ;; Je tente de me défaire du pouvoir de Mia.


Cependant je n'arrivais pas à déceler quoique ce soit... Mon instinct se trompait-il ? Peut-être ! Ou alors je n'étais pas aussi curieux que j'étais attiré par la blonde.







Dernière édition par Damon Black le Jeu 22 Oct - 20:59, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 22 Oct - 20:46

Le membre 'Damon Black' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 3


Echec
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Sam 24 Oct - 20:59

Quand Hallucination Rime Avec Information...


La semi-démone a obtenu une information capitale concernant Maryana, elle n'aurait jamais pu rêver mieux, même si elle ne possède pas toutes les cartes en main, puisqu'elle s'interroge d'avantage, mais Damon ne peut plus rien pour elle, il ne sait rien de plus. Le destin s'est montré généreux pour le placer sur son chemin.

Livingtson est une ville non-démoniaque, et mes voisins sont plutôt des bourgeois coincés que des enfants du Chaos. Ce n’est donc pas très gentil de mentir… Tu es à l’origine de ça ! Par contre j’avoue que je n’arrive pas à cerner ton don et qu’en plus je m’en fiche un peu… Il est donc plus intelligent qu'elle ne le pensait, si bien qu'un sourire sincère ourle ses lèvres. Mais enfin, il passe aux choses sérieuses, elle se retrouve soudainement contre le mur, son corps contre le sien et surtout ses lèvres sur les siennes. Les mains qui la caresse semblent conquérante, ça lui plait.

« Bravo, tu sais faire preuve de bon sens. » Souffle-t-elle, entre deux baisers tandis que ses mains commencent habilement à déboutonner sa chemise, elle tire sur chaque pan du vêtement pour dévoiler son torse nu. Mia caresse cette peau nue du bout des doigts, un homme bien bâti. « Sache seulement que je ne suis pas une menace, pas pour toi. » Il ne risque pas de mourir en la prenant dans son lit. Ce n'est pas le but, Mia garde en tête qu'il pourrait devenir un potentiel allié dans sa lutte contre Maryana.

Ses lèvres parsèment de baisers la courbe de sa mâchoire fraîchement rasé jusqu'à son oreille, qu'elle mordille tendrement. « Si tu trouves mon pouvoir, je te laisserai me punir d'en faire usage sur ta personne, si tu le souhaites. » Susurre-t-elle d'une voix légèrement rauque par son ardeur. Chose qu'elle ne laisse pas arriver si l'on s'en rend compte, elle tue simplement avant qu'on la dénonce. Ce Damon lui donne envie de jouer, ce n'est pas tous les jours qu'elle a l'occasion d'avoir un amant semi-démon.

Elle pourrait aussi bien regretter de lui faire une telle proposition, qui sait ce qu'il envisagera comme punition s'il parvient à mettre le doigt sur son pouvoir, parce qu'elle a donné sa parole, elle se prêtera au jeu, que ça lui plaise ou non. Dans le cas contraire, il n'aura que ses questions et pensera d'avantage à elle, qu'une de ses pouliches lambda qu'il ramène dans son lit.

Mia est sadique, elle aime jouer avec ses prétendants, se faire désirer, même si ce semi-démon ne semblait pas réfractaire à l'idée de la mettre dans son lit. Plaquée contre le mur, il sait ce qu'il fait, ce qu'il veut et ce n'est pas pour déplaire à la semi-démone. Mais savoir qu'il n'a pas son total libre arbitre, c'est d'autant plus jouissif pour la jeune femme.


_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 2 Nov - 14:23

Quand hallucination rime avec information...

 


Je savais que Mia se servait de son pouvoir mais cela n’allait pas plus loin… J’ignorais totalement ce qu’il pouvait être et je n’avais pas forcément envie de le savoir de suite. Cela ne me servirait à rien dans l’immédiat mais je ne cachais pas à la démone que je m’en étais rendu compte. Je lui avouais clairement que je ressentais le chaos qu’elle dégageait en utilisant son don mais je précisais que je m’en fichais royalement.
Pour le moment bien sûr ! Il était tard et j’avais d’autres idées en tête mais cela ne faisait aucun doute que j’essaierai d’en apprendre plus par la suite. Je déteste ignorer quels sont les talents de mes semblables. Cependant, l’enquête peut attendre quand on fait face à une telle jeune femme. Beauté qui n’était pas contre un rapprochement puisqu’elle ne me reposa pas et prolongea même le baiser ardent.

Entre deux échanges passionnés elle me donna raison quant au fait qu’elle avait bel et bien utilisé son pouvoir. J’aurais presque été tenté de lui demander qu’elle était ce dernier mais ses mains parcourant mon torse étaient beaucoup plus plaisantes que de vaines paroles. De plus elle me précisait que n’était pas une menace et précisa pour moi.
Se pouvait-il alors qu’elle en soit une pour celle qui l’avait conduite à venir me voir ? Je la fixais quelques secondes. *Et alors ? Même si elle veut buter l’autre tarée… Qu’est-ce que ça peut me faire !* Pis je n’y pensais pas plus longtemps tandis que ses baisers effleuraient ma mâchoire et que la blonde me faisait une proposition qui remettais mon ‘‘enquête’’ sur le tapis.



- Proposition très intéressante, je vais tenter de deviner... déclarais-je au creux de son oreille.


Ma main droite toujours derrière sa nuque, je l’embrassais dans le cou avant de revenir capturer ses lèvres des miennes. Ce baiser étant plus féroce, plus intense que les précédents mais je ne faisais rien pour en diminuer l’ardeur.
Au contraire, ma main gauche glissa sur la cuisse de Mia pour ensuite remonter en emportant avec elle le tissu de la robe que revêtait la blonde. Je me rendais compte que je n’avais pas envie de réfléchir plus que cela à sa proposition… Le simple fait de passé du bon temps avec elle était suffisant ! Elle connaissait ma véritable nature comme je connaissais la sienne. Aucune barrière ne nous était donc imposée !







avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 12 Nov - 14:06

HRP:
 

Quand Hallucination Rime Avec Information...




_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Jeu 19 Nov - 22:11

Hrp:
 

Quand hallucination rime avec information...

 










avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Sam 21 Nov - 22:00

Quand Hallucination Rime Avec Information...




_________________


Dies or Survives.
Sois le genre de femme que quand les pieds frôlent le sol le matin, le diable se dise : ''et merde, elle est debout.''
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 15
Coups du Destin: 17
Look his eyes and you can die.
Messages : 2012
Membre du mois : 123
Je crédite ! : (c) beating heart (c) Beylin
Localisation : Glasgow
Caractère : Manipulatrice - Sadique - Actrice - Sociale - Déterminée - Intelligente - Solitaire - Croqueuse d'hommes - Ambitieuse
Vos Liens : Présentation - Liens - Rp's - Téléphone


Humeur : Pernicieuse
Autres comptes : Morgane Raybrandt & Lyra Belikovs

Look his eyes and you can die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4302-mia-du-chaos-nai http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4353-mia-mc-lasha-full-0-4 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t4354-mia-mc-lasha
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 23 Nov - 21:32

Quand hallucination rime avec information...

 









Dernière édition par Damon Black le Lun 23 Nov - 23:24, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Chaotique
Points de vie : 14
Coups du Destin: 1
Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Messages : 798
Membre du mois : 11
Je crédite ! : (c) John (c) LBG
Localisation : Livingston ou en vadrouille !
Caractère : Impulsif, violent, têtu, séduisant, travailleur et organisé
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Indéterminée !
Autres comptes : Aaron Caron

Chaque seconde est comptée... Sauf si le temps est un allié !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   Lun 23 Nov - 21:32

Le membre 'Damon Black' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 3


ECHEC
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand hallucination rime avec information...   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand hallucination rime avec information...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand bar rime avec bagarre! [Elijah - Logan]
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» (Terminé) Je me sens pousser des ailes quand je suis avec toi ... (Eddie & O.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Banlieue :: Livingston - Appartement de D. Black
-
Sauter vers: