AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Wandering star [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mar 10 Fév - 21:13

Les essuies glaces strient la route faiblement éclairée sous mes yeux. Peu de circulation, le trafic est fluide malgré la pluie et j'avance assez rapidement. Pas de bruit dans l'habitacle, excepté celui, calme et régulier, de ma respiration et le ploc-ploc régulier des goûtes de pluies sur le véhicule. La voiture est des plus banales, petite, bon marché, elle se fond parfaitement dans la masse. Mes yeux et mon attention sont concentrés sur la route, ce qui n'empêche pas mes pensées de dériver, encouragés par le silence plat qui règne autour de moi. J'ai coupé la radio il y a deux minutes, après avoir changé plusieurs fois la fréquence. Rien d'intéressant, comme d'habitude. Deux trois flashs d'infos qui ne m'ont rien appris de nouveau par rapport à ce que je savais déjà, et de ce qui se passe et de la manière dont les médias et les autorités humaines le prennent et le présentent. Les choses avancent, peut être pas aussi rapidement que ce que j'aurai voulu, pensé, mais elles avancent et je suppose que c'est là l'essentiel. J'ai fait le maximum de ce que je pouvais faire, le plus rapidement possible et je continue à le faire. Le reste n'est pas totalement de mon ressort, et je dois composer avec. Nous avons le lieu, nous avons l'organisation qui commence à se dessiner, ce projet d'armée humaine se met relativement bien sur pied, bien que je sache qu'il est trop tôt pour pouvoir porter un réel jugement ; il me manque du recul. Seul point peut être, sur lequel je n'ai pas vraiment avancé : ma vie personnelle. Sûrement parce qu'elle m'importe toujours aussi peu qu'avant mais je dois composer avec elle aussi. Je n'ai pas trop eu le temps de penser à moi, de laisser divaguer mon esprit et c'est tant mieux : je préfère quand mon travail me tient, et m'y plonger me procure bien plus de satisfaction que tout autre chose sur terre. Et c'est bien plus important. Je suis un outil, une arme. Je n'ai jamais été plus que cela et cela ne doit pas changer. Je sais néanmoins que, d'une manière ou d'une autre, je vais être amenée à être liée à Jana, or je ne l'ai presque plus revue depuis notre première entrevue peu après la mort de Krystel. Ca viendra. Elle a beaucoup de choses à régler et moi aussi.

Je m'enfonce dans la campagne et gare la voiture un peu plus loin.

Je sors rapidement, et commence à marcher d'un pas rapide et décidé. Personne en vue, je suis un peu trop éloignée des grands axes de circulation. Le manoir n'est plus très loin, mais il me faudra quelques minutes néanmoins pour le rejoindre. La nuit est noire, il est sûrement bien tard. J'ai passé mes dernières heures à Edimbourg, et ma cible m'a amenée dans une boite où j'ai retrouvé la jeune femme blonde que j'avais aidée à se débarrasser de quelques types qui me bouchaient la route à moi aussi. Bref. Petit intermède vite terminé, je rentre à ce qui devient mon nouveau lieu de vie. M'enfermer dans ces appartements au luxe étouffant me repousse, ce n'est pas ce que je compte faire. J'ai encore beaucoup de mal à m'y faire, pourtant ma capacité d'adaptation est d'ordinaire assez grande. Mais là, je ne sais pas. A vrai dire, je n'y viens uniquement pour dormir ou quand la nécessité m'y oblige. Pas de changement à ce niveau là ; j'étais tout aussi peu fréquemment chez moi. Je n'ai toujours pas vendu l'appart, et je ne sais pas si je le ferai. Bien d'autres préoccupations me retiennent l'esprit.

Je monte rapidement dans ces appartements que l'on m'a attitrée. Non, je ne vais pas m'y enfermer, mais j'ai sûrement besoin d'une bonne douche. J'enlève ma veste et mon écharpe, et va pour les accrocher lorsque quelques coups significatifs à la porte que je n'avais pas entendu depuis longtemps me font tourner la tête.

« Entre, ça doit être ouvert. »

J'achève mon geste et me tourne vers lui alors qu'il referme la porte.

« Je comptais passer te voir... Tom m'a dit que tu avais eu quelques... problèmes. Comment vas-tu ? »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mar 10 Fév - 23:39

Je veux une place. N'importe laquelle. Il faut que je fasse quelque chose de mes mains sinon je vais en crever. Je ne peux plus serrer de gorges, en tous cas pas de manière efficace, et je n'ai jamais eu le plus petit talent pour la paix. Hormis peut être, celui d'emplir les poches de toutes les distilleries et des putains du secteur. Je ne sais rien faire. Je ne suis pas un administrateur et certainement pas un intellectuel. Je n'ai aucune connaissance qui sorte du cadre de mes opérations. Mais il va falloir que je fasse quelque chose. Quelque part, il faut bien que j'avance. Qu'en penserait ma Reine ? Il faut que je fasse quelque chose. J'ai vu que le monde était encore plein de danger, et si elle n'est plus il faut pourtant que quelqu'un défende son Royaume et ses traditions, sa vision surtout. Il faut que quelqu'un s'érige contre ces menaces. Elles ont un général et une armée, et plus que tout, elles ont mon Ombre. Je vais la voir, ce soir. Je me fais conduire en taxi. L'homme me dévisage tout au long du trajet, et Tom m'appelle pour savoir où je suis. Je l'envoie péter. Je ne lui rends pas la tâche plus facile, mais c'est autant pour son bien que pour le mien. Je dois pouvoir trouver quelque chose qui m'occupe. Je sais bien qu'un jour, ils viendront pour moi. Pour en finir avec ce symbole que j'incarne, même déchu. Je ne peux peut être plus être prêt à les recevoir, mais je peux m'assurer que mon souffle serve encore au grand dessein, ce bien commun pour lequel j'ai juré ma vie. Je sens sa peau contre la mienne, son souffle. J'entends sa voix. Elle m'appelle. Elle veut que je la rejoigne. Nous ne pouvons être qu'un ou rien du tout.


Je dois voir Erin, c'est important.


La menace est partout. Van Heland poursuit des objectifs que je n'ai pas su identifier, et elle n'est pas la seule source d'inquiétude. La Lupa assassinée par des vampires. Sans plus être dans les petits papiers de la Royauté je savais pertinemment que ni l'un ni l'autre des filles de ma Reine n'aurait été suffisamment stupide pour se compromettre de la sorte. La paix n'en était pas moins menacée. Autant que par les semi-démons. Il fallait agir. Il fallait qu'Erin se batte à ma place, et que je trouve une nouvelle position. Je toque en arrivant sur son palier. J'ai faim, j'ai soif. J'ai envie d'elle. Je la veux contre moi, sentir sa peau glacée comme la mort se réchauffer sous l'emprise de la mienne. J'entre lorsque mon ancienne partenaire m'y invite, et referme derrière moi. Je reprends ma respiration. Je ne sais pas pourquoi je suis dans cet état fébrile, impatient.



| Je vais bien. Ils me laissent sortir maintenant. |


Je regarde autour de moi, comme si j'allais trouver quelque chose d'important. Mais je ne sais pas quoi. J'ai oublié. Je redresse un regard hésitant vers Erin.


| Tu ne dois plus vivre ici. Tu es en danger dans un endroit aussi accessible. Il faut que tu vives ailleurs, il faut que tu te protèges. Tout va recommencer. Elle le sait. Elle est au courant. |


J'ai envie de porter un flingue. Je ne me sens pas en sécurité. Quelque chose va arriver.

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Ven 13 Fév - 21:13

Décidément, je n'arrivais pas à m'habituer à ce lieu, à m'y sentir bien. A me dire que c'était « chez moi », dans toute la relativité qu'avait l'expression lorsque l'on mène une vie comme la mienne. Tout autour de moi n'avait toujours été que sobre et fonctionnel, et cet univers luxueux m'oppressait. Le fréquenter lors de mes missions n'était réellement pas la même chose qu'y vivre, y avoir mes affaires, même maigres et devoir y passer mes nuits. Mais emménager au manoir était l'une des rares obligations que m'avait fixé Jana, pour ne pas dire la seule, alors je devais m'y plier et obéir, comme toujours. Je n'aime décidément pas cet endroit, ces appartements qui ne me ressemble pas. Je m'y adapte comme possible. De toute manière, je n'étais même plus sûre de la sécurité de mon appartement à Edimbourg, et j'ai peut être pris la demande de Jana comme prétexte pour le quitter. Je n'y étais pas attachée, je ne m'attache à rien, encore moins à quelque chose d'aussi stupide qu'un lieu. Les raisons qu'elle m'a donné sont totalement valables, mais peuvent également être remises en doute. Concentrer nos forces et nos meilleurs éléments en un même lieu, au lieu de les disperser. Tant que le danger n'est pas trop important, elle peut se le permettre, mais si cette bâtisse venait à être attaquée ou quoi que ce soit qui lui soit nuisible, nous pourrions perdre beaucoup, prendre autant de risque nous ne pouvions nous le permettre. Cela ne me semblait pas le cas pour le moment, mais je pouvais bien entendu me tromper ; le danger est partout, tout le temps, à toute heure et en toute circonstance. Il n'y a pas d'exception, et je me dois d'être sur le qui-vive, d'arriver à anticiper un minimum ce qui peut arriver. Nous avons des moyens, nous avons presque tout ce dont nous avons besoin pour arriver à nos fins. Mais encore faut il mettre le nécessaire en œuvre.

Je ne suis pas spécialement fatiguée ce soir, pas plus qu'un autre soir. Les poches sous mes yeux sont toujours là mais bien réduites par rapport à quelques jours, quelques semaines plus tôt. Il n'est pas encore l'heure pour moi de me coucher, mais je voulais prendre une douche. Et je ne m'attendais pas le moins du monde à la venue de Torben. J'évitais de penser trop à lui de la manière dont je l'avais fait au départ, lors de notre première discussion après la mort de Krystel. C'était un peu plus facile que ça ne l'avait été, en fin de compte. J'étais... Je devais être encore sous le coup. Je n'en sais rien ; tout cela est bien trop compliqué pour moi et ce n'est pas de mon domaine. Pas de ce qui doit être mes préoccupations. Je ne suis pas passée le voir, depuis, mais je comptais le faire sous peu ; dès que j'en aurai eu le temps. Je ne suis pourtant pas mécontente de le voir débarquer aujourd'hui, j'ai du temps de toute manière à lui accorder, et tant pis si je n'ai pas de douche. J'ai pris un peu de ses nouvelles, par Tom... Mais c'est pareil, je ne le faisais que lorsque j'avais l'occasion de le croiser. Il ne m'a pas dit grand chose, grand chose de nouveau, à part qu'il était sorti et qu'apparemment quelque chose s'était mal passé, ou quelque chose dans le genre. Il n'a pas été très précis, et je n'ai pas cherché à le sonder plus avant.

Je détaille l'homme qui, il y a quelques semaines encore, partageait mes nuits dehors. Mine à peine meilleure que quand je l'avais revu, mais il marche avec un peu moins de douleur, dirait-on. J'acquiesce, alors qu'il me confirme qu'on le laisse sortir.

« D'accord. Tant mieux. »

Je comprenais qu'il ne puisse supporter l'immobilité ou l'enfermement, j'étais dans le même cas que lui. Je ne savais pas pour autant si nous étions toujours aussi semblables qu'avant... Seul l'avenir pourrait me le dire, certainement. Je fronce légèrement les sourcils à ses paroles suivantes, alors que je le vois dans le même temps fouiller la pièce du regard, hésitant, fébrile.

« Je serai en danger où que j'aille, à un degré plus ou moins élevé. Elle a insisté pour que je m'installe ici, après Sa mort, pour ne pas disperser ses meilleurs éléments. Mais si... Si tu es sûr de ce que tu avances, il faut en effet que je prenne mes dispositions. J'ai peut être déjà quelque chose à Glasgow où je pourrai emménager. »

J'enlève l'élastique qui me tient les cheveux et les laisse lâchés sur les épaules. Quelque chose cloche. Quelque chose me dérange ; je n'arrive pas à dire quoi. Peut être sa manière de se tenir, de regarder autour de lui. Je m'assois et le fixe.

« Quelque chose ne va pas, Torben. Dis moi quoi. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Dim 15 Fév - 13:39

Erin s'asseoit devant moi alors qu'un raz de marée d'émotions me bouleverse, fait vaciller ma stabilité mentale. Elle me dévisage, comme vaguement alertée par quelque chose, et ce quelque chose ne peut qu'être moi. Je ne sais pas ce qu'elle veut, je ne sais pas ce qu'elle cherche. Elle attend quelque chose. Je le sens. Je suis venu pour une raison bien précise. Je sais ce qu'il va se passer, je le sens. Ils vont saigner ce monde, empiler des montagnes de macabres trophées pour atteindre même les étoiles. Ce monde tout entier va hurler d'agonie ; le Chaos est là, bien présent. Il n'est pas qu'une menace spéculative, il n'est pas abstrait. Ils vont frapper et elle le sait. Ce manoir n'est rien , il n'est qu'un peu de pierre et de mortier, de belles décorations inutiles. Seul compte ce qu'il renferme, cela compte bien plus que la symbolique de l'endroit. Erin ne peut pas comprendre. Je sais ce qu'il va se passer. Elle ne comprend pas, elle dit être en danger partout et qu'ici ce soit 'endroit où elle devait vivre maintenant. Jana. J'avais oublié Jana. Elle est en danger elle aussi. Je ne sais pas où ni comment ni pourquoi, mais elle est en danger elle aussi. On est tous en danger, en danger de mort. Je l'ai vu. Elle me croit malgré tout. Erin. Elle ne sait pas de quoi je parle je lis l'incompréhension dans ses yeux, mais elle me croit. Sa confiance totale me réchauffe le cœur, mais paradoxalement cela me fait douter. Est ce que je suis sûr de moi ? J'explose non de colère mais d'impatience, quand mon ancienne partenaire me demande ce qui ne va pas.


| Tout ! Il y a tout qui ne va pas Erin! |


Je me précipite vers elle, je m'accroupis en fléchissant mes genoux face à elle, passant mes mains de part et d'autre de son visage.


| L'armée, est ce que tu l'as commencée ? Il nous faut des troupes, il nous faut beaucoup de troupes! |


Je me détache d'elle et commence à faire fièvreusement les cent pas.


| Quelque chose de gros et de terrible se prépare. Je l'ai vu. Elle me l'a dit. Elle veut que je protège ses filles, mais j'en suis incapable. Tu dois devenir la servante de la Reine, tu dois renforcer son pouvoir. |


Je me retourne vers elle, déterminé.


| Il faut que tu me ré-entraînes et que tu me procures des gens prêts à se faire tuer, Erin. On peut encore éviter ça. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Dim 15 Fév - 17:27

Je dévisageais Torben. Ce n'était pas forcément quelque chose de très poli ou de très agréable, mais je ne pouvais pas faire autrement. Quelque chose me gênait, me dérangeait, et je n'arrivais pas à dire précisément quoi ; et pourtant c'était bien là. Ce genre de situation m'énervait. Je déteste le doute et l'incertitude sont nuisible à l'efficacité. Mais peut être également nécessaire pour avancer. Mais je n'avais vraiment pas l'impression que c'était le cas en l'instant, alors que mes yeux ne le quittaient pas, et cherchaient à voir quelque chose d'invisible, d'existant mais de bien imperceptible. Il n'était pas venu me trouver par hasard ou par simple envie de me voir, je le connaissais assez pour savoir cela, pourtant je n'arrivais pas véritable à dire pourquoi, pourquoi cette impression de précipitation et de fébrilité qui ne lui ressemblait pas tout à fait, c'était certain. Il avait changé, changé par rapport à ce qu'il était avant, mais changé également par rapport à ce qui restait de lui suite à la mort de Krystel. Je n'arrivais pas pour autant à mettre de mots précis, et c'était surtout cela qui me dérangeait. Avait il retrouvé un peu de volonté, l'envie de reprendre le combat ? Ou était il encore perdu, perdu je ne sais où, dans la confusion que j'arrivais à apercevoir en l'instant ? Je ne comprenais pas, non, et plus j'essayais de trouver plus je me disais que je ne pouvais le faire seule. Que s'il y avait une réponse à donner, il n'y avait que lui qui pourrait me la fournir, si encore il l'avait. Cela ne me laisse pas indifférente, bien que j'essaye de rester clame, posée, même si mes tentatives de réflexions n'aboutissent à rien. Ses paroles ne sont pas claires ; dois-je pourtant croire le message qui les perce ? Je m'y efforce. Je ne sais pas si j'ai le bon, ou s'il veut me dire encore autre chose que je n'ai pas su saisir. Je ne sais pas non plus ce qui le pousse à venir me trouver si précipitamment pour me lancer d'un ton fiévreux que je suis en danger ici, comme si j'aurai à peine le temps de me rendre autre part que l'apocalypse pleuvrait déjà sur nos pauvres têtes. Je le fais, pourtant ; je tente de le croire. Comme si quelque chose m'y poussait. Oui, quelque chose m'y pousse. Et je n'arrive toujours pas à savoir quoi.

Je me crispe alors que je le vois exploser, littéralement. Sans bouger, je me contente de le suivre des yeux, alors qu'il s'approche de moi, s'agenouille, passe ses mains sur mon visage. Je ne lui réponds pas de suite, je sens qu'il n'a pas fini de vider son sac. En effet, il se relève, se met à faire les cent pas dans la tête, et mon regard continue d'accompagner ses mouvements. J'ouvre la bouche, lorsque je comprends de qui il me parle, lorsque j'ai bien la certitude de qui est Elle. Le doute sur le bien fondé de ses paroles me reprend : est il fou, aurait il rêvé ? Je me lève, m'approche de lui lorsqu'il s'est finalement arrêté. Je plonge mes yeux dans les siens et ravale ma salive.

« Tu... TU ne peux pas l'avoir vue. Elle ne peut pas t'avoir parlé. Elle est mort, Torben. Morte. »

C'était dur, toujours dur de dire ça, même pour moi. Pourtant j'essayais que ma voix ne tremblât pas. Il fallait qu'il l'entende.

« Commence par te calmer, d'accord ? Calme toi. L'armée est en cours, tout a été lancé il y a quelques semaines. J'ai perdu le moins de temps possible. Pour ce qui est de la Reine et moi, je lui en parlerai, nous n'avons pas vraiment eu le temps d'avoir de longue discussion depuis la première, elle a été encore plus occupée que moi. »

Je fais encore quelques pas vers lui.

« Je t'aiderai, je t'entrainerai. Quand tu voudras. Commence déjà par être clair dans ta tête avec ce que tu me dis. Commence déjà par te calmer. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Lun 16 Fév - 10:46

Il fallait trouver des solutions. Nous n'avions pas le choix, sinon personne n'en sortirait vivant. Je ne le sentais pas, mais alors pas du tout. Dès mon réveil ce matin même, je me sentais investi d'une mission ; c'était comme si Krystel s'était directement adressée à moi et je savais bien que c'était un signe. Peu importe qui l'envoie, c'était un message que je ne pouvais pas ignorer. Tous mes voyants étaient au rouge depuis un moment. Quand je m'étais levé dans mon lit d'hôpital, j'avais cru que j'étais sorti de toutes ces histoires, que jamais plus je n'aurais à gérer ce genre de crises. Mais avec le temps, je m'étais rendu compte que rien n'allait comme il faut. J'avais vu dans le meurtre de la Lupa un bien funeste présage. Je savais, ou plutôt je me doutais fortement, que ni Jana ni Morgane n'étaient les responsables de ce genre de désastre. Ce serait même plutôt tout le contraire. Elles voulaient la paix, je le savais. Et comme la Meute elle même n'irait pas s'aventurer dans ce genre de traquenard politique... j'en concluais dans les deux cas que des tiers s'étaient occupés de commanditer l'assassinat. Humains ou semi-démons. Et dans un camp comme dans l'autre, c'était le pire qui pouvait se produire. Encore que les efforts de créatures démoniaques ne valaient rien si quoiqu'il arrive, si jamais les dirigeants parvenaient à surmonter leurs différences au sein du comité interespèces. Les humains seraient le pire cas de figure, car la spirale de violence n'aurait plus d'arbitre et que la guerre serait inévitable. Tout ce que j'avais lu ou entendu depuis accroissait encore mes soupçons, et je n'aimais pas ça. Et cette nuit, j'avais eu cet espèce d'appel. Krystel voulait que je m'élève contre ça, j'en étais certain. Elle ne m'avait pas directement parlé, je ne l'avais même pas vue. Mais cela suffisait. Il n'y avait qu'un être au monde qui soit capable d'un tel pouvoir, via notre lien... Je n'en savais rien, mais même si elle était morte, ça marchait peut être toujours, d'une manière ou d'une autre ? Ou alors, sa puissance m'avait marqué à tout jamais, imprégnant mon corps malgré moi, malgré elle ? Je n'en savais rien et je m'en fichais ; ce n'était pas le plus important !


Erin ne comprend pas. Elle reste là, immobile. Je sens qu'elle veut me croire, mais ne le fait elle pas pour que je la laisse tranquille ? Je n'en sais rien. Ca ne me satisfait pas. Je veux plus de réaction. Erin me dit qu'elle est morte, qu'elle ne peut pas m'avoir parlé. Mon visage se rougit et j'hésite, puis je balaie ses objections d'un revers de la main.



| Et alors ? Tu crois qu'il n'y a pas de choses plus étranges dans ce monde? |


Erin m'incite au calme mais je ne peux pas ; mon cœur bat de plus en plus vite et à un rythme totalement irrégulier. Ma partenaire me dit que l'armée est en cours de formation, mais même si je sais la qualité de ses efforts cela ne risque pas de suffire. J'essaie de me calmer. Ostensiblement, je ferme les yeux, inspire profondément et respire, mais reprend malgré moi d'une voix étranglée.


| La Lupa a été massacrée par de prétendus vampires ; ça ne va pas. C'est trop gros. Je pensais qu'on voulait en faire porter le chapeau aux nouvelles Reines, mais ça n'a pas de sens. Pourquoi feraient elles ça ? La Meute n'est pas une menace pour le moment. Les Semi-démons vont attaquer, erin. Elle me l'a dit. Je ne sais pas où ni comment, mais ils vont passer à l'action. Il faut que tu voies Jana et que tu deviens sa servante, maintenant. Sans cela, Morgane seule n'aura aucune chance, même avec son ancienneté. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mar 17 Fév - 15:41

Je tentais d'arrêter de réfléchir de manière absurde, pour me concentrer sur ce qu'il me disait. J'aimerai le croire, mais quelque chose m'en empêchait, m'empêchait de ne pas me poser de question, de ne pas lui accorder une confiance entière et inébranlable. Aveugle, en somme. Il restait confus dans ce qu'il chacune de ses phrases ; je me demandais s'il savait vraiment ce qu'il voulait me dire, où il voulait allait. Si tout était clair dans sa tête ou aussi embrouillé que ses dires. Cela devait être le cas, mais la certitude qui transperçait dans sa voix et dans son regard montrait à quel point il était sûr de lui, déterminé. Devais-je le croire, devais-je m'y fier ? Tout n'était pas totalement absurde ; le monde était bien en danger, en danger permanent, mais d'après lui, la guerre serait pour demain, ou pire, pour maintenant, et avec ce qu'il sous entendait, elle serait bien plus terrible que ce à quoi nous pouvions nous attendre. Les signes étaient bien là, mais une interprétation aussi grave était elle valable ? Après tout, mieux valait se préparer au pire. Mais c'était surtout cette histoire de Krystel qui me dérangeait, à vrai dire, et me faisait douter. J'essayais de garder mon calme, de rester claire et précise. Mais c'était dur. Mon pragmatisme avait tout de même de quoi être ébranlé depuis bien des années, depuis que les créatures surnaturelles s'étaient révélées, mais... Elle lui aurait parlé, Elle l'aurait vu ? Etait-ce seulement possible, alors qu'Elle était morte et enterrée ? Le lien qu'ils avaient partagé permettrait il cela, ou l'homme basculait il à nouveau dans la folie ? Sa détermination ne me laissait tout de même pas indemne ; je savais que Torben ne viendrait pas me trouver dans un tel état de nervosité s'il n'était pas sûr de lui. Pas sûr de l'urgence de la chose. Je restais tout de même incertaine, dans un étrange état d'entre-deux, totalement atypique chez une personne comme moi. Et cela ne le satisfaisait pas, bien entendu. Je vois un instant un début de réaction passer sur son visage, mais il me répond finalement de manière assez simple. Pas assez de choses étranges. Certes. Je pousse un soupir. Quelle différence, au fond ?

« Généralement, je ne veux bien croire aux miracles qu'une fois que je les ai observés de mes propres yeux. Mais passons, du moment que tu es sûr de toi. Mieux vaut nous préparer à une apocalypse qui ne viendra peut être pas plutôt qu'elle nous surprenne. »

La folie, c'était le domaine de Tom, pas le mien, je voulais bien le lui laisser. Mais concrètement... Que pouvais-je faire de plus au niveau des troupes ? Nous faisions au plus vite, de notre mieux. Il serait difficilement possible d'augmenter notre vitesse de construction de cette armée. Pour le reste, bien que je n'arrivai toujours pas à partager entièrement ses convictions, je ferai de mon mieux. Je l'écoutais me faire son exposé de la situation. Tout se tient, à part le côté prophétique qui me titille toujours un peu. Mais encore une fois, je passerai outre.

« J'irai la voir le plus rapidement. Mais s'ils attaquent, il faudra aussi travailler la coopération avec les autorités humaines et lupines. Si c'est eux qui sont à l'origine de l'assassinat de la Lupa, leur but est bien de jeter le trouble entre leurs ennemis. Faire porter le chapeau au Reines n'a en effet aucun sens, mais la Meute a l'air de mordre à l’appât. J'ai entendu que Morgane était partie avec De Valombre trouver les loups pour tenter de régler le problème. »

Je fais quelques pas dans la pièce. Comme une envie de bouger, de me dégourdir les jambes. Je termine, en le regardant à nouveau :

« Pour l'armée, je fais tout ce que je peux, aussi vite que je le peux, Torben. Mais si la guerre commence demain, je ne suis pas sûre que tous les efforts du monde soient suffisants. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mar 17 Fév - 23:58

Erin semblait hésitante, le cul entre deux chaises. Visiblement, elle ne savait pas trop qui croire, ou pourquoi. Je ne lui donnais pas assez d'informations, mais où se trouvent vraiment les arguments quand on se retrouve être persuadé dans son cœur et dans sa foi ? La rationnalité n'avait absolument rien à voir dans tout ça ; il suffisait simplement d'avoir confiance, de mettre son esprit au service de son cœur. Je comprenais ses réticences. Mon propre organe cardiaque était déficient à tous points de vue, et il semblait assez évident qu'il n'était pas digne de cette attention que je voudrais bien qu'on lui prête. Son comportement me peine, m'agace, me fait espérer. Il faut vite qu'elle choisisse son attitude et le fondement de sa foi, sinon je vais finir par péter un boulon pour de bon, et ça ne sera pas beau à voir. Elle soupire ; visiblement résignée à me croire même sans aucun fondement. Mon visage s'illumine comme un gamin devant son cadeau de noël. Avec Erin, tout est possible j'en suis convaincu. Je pars d'un petit rire un peu fou en entendant ses arguments. Voilà la femme avec laquelle j'ai partagé tant de nuits de veilles et de traques, l'esprit cartésien jusqu'au bout!


| Ca va arriver Erin. Je le sens, je le sais. |


je la sens pas encore convaincue, mais au moins ais je réussi à l'amener sur le terrain de l'hypothétique. C'est un grand pas, déjà. Je ne désespère pas d'enfoncer le clou une bonne fois pour toutes. Erin parle avec sagesse des préparatifs à envisager ; je note que son esprit est toujours aussi vif. Tant mieux. Elle pourra ainsi mieux pallier aux déficiences du miens. Je notais dans ce qu'elle me racontait, l'attitude incroyablement courageuse et stupide de Morgane et de De Valombre. C'était ce genre d'action qui faisait l'histoire.


| Si tu as des contacts à la PES, mobilise les. Sinon, Jana ou Morgane devra rencontrer le Premier Ministre. Fais en sorte de transmettre le message. Aies l'air convaincante, même si tu ne me crois pas encore vraiment. |


La belle se met à marcher, réfléchit et je la laisse dans ce silence avant que finalement, elle ne reprenne la parole. Sa réponse, je la connaissais déjà. On ne forme pas une armée à partir de rien en moins d'un mois. Dans l'histoire, tous ceux qui s'y sont essayés ont échoué. Les Napoléon, les Charles et autres conquérants du passé s'en sont mordus les doigts.


| Choisis les plus à même de savoir se battre correctement, et ceux qui sont les moins susceptibles de flancher. L'horreur va se déchaîner, Erin. Il va falloir des tripes plus que de la force ou de la précision. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mer 18 Fév - 21:21

Il fallait bien dirait on que je me résigne à le croire. Sans raison précise, sans argument fondé, juste sur cet élan fougueux et déterminé qui l'avait poussé à venir me voir. Ce n'était pas ma manière habituelle de faire, de voir les choses, mais apparemment le monde ne voulait pas tourner de manière rationnelle ces dernières années, et je m'y accoutumais comme je le pouvais. Mais cette fois était encore différente ; je ne devais me baser que sur ses dires, et sur aucun fait réel. C'était un peu plus compliqué, mais j'arrivais à avoir un minimum confiance en lui pour lui accorder un peu de crédit. Même si ces dernières semaines avait foutu un coup à pas mal de choses en lui, et ce qu'il m'avançait sur Krystel allait dans ce sens ; je ne pouvais m'empêcher de me dire qu'il pouvait y avoir un peu de vérité là dedans. Pas lorsqu'il prétendait avoir pu communiqué avec la défunte Reine, cela je ne le pouvais pas. Elle était morte, et les morts ne parlent pas. Enfin, il ne me servait à rien de m'acharner là dessus ; la situation est telle qu'elle est, je ne pourrai rien y changer. Sûr de lui, s'il pense avoir entendu une voix lui souffler que la pire des guerres étaient pour demain je n'espérais même pas tenter de lui arracher une explication précise de tout cela. Je m'y pliais, bien qu'insatisfaite. Je le connaissais. Alors que je lui laisse entendre que je baisse les bras et me range à ses arguments inexistants, je vois son visage s'illuminer comme si je venais de lui annoncer une nouvelle incroyablement bonne. Peut être était-ce le cas pour lui, pour moi un peu moins. Mais comme je le lui disais, mieux valait être prêt au pire. Son rire m'en arrache un léger également, et je ne peux m'empêcher de lui lancer :

« Eh bien, si l'idée d'une guerre démentielle te fait tant plaisir ! »

S'il était si sûr de lui, je n'avais pas vraiment le choix. Je me remets à marcher et à réfléchir, reprennent mon esprit terre à terre et remettant les choses en ordre dans mon esprit. J'avais au moins besoin un peu de cela, si je voulais agir, arriver à quelque chose de concret. Avancer, en somme. Ce n'est pas avec des paroles telles que celles qu'il venait de me donner que nous allions aller bien loin. Torben avait tout de même l'air déterminé à faire quelque chose, du moins un peu plus qu'il y a quelques temps. Je ne réfléchis pas longtemps, lorsqu'il évoque la PES.

« A la PES, je n'ai que McBorough, vu notre dernière entrevue ce n'est pas très concluant, mais je peux toujours tenter, il ne pourra rester sourd. Je ferai remonter le message, ne t'inquiète pas. Pour ce qui est d'être convaincante, tu sais que je peux être un bonne actrice... »

Il nous fallait de toute manière mobiliser nos moyens ; même si je n'étais pas encore totalement convaincue de l’imminence de ce dont il parlait, je ne pouvais nier que la menace était présente. Je soupire. Des tripes, vraiment.

« L'horreur... Tu penses qu'ils sont capables de plonger ce monde dans les ténèbres ? Qu'ils ont quelque chose, une arme, qui leur permettrait une telle puissance ? »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Ven 20 Fév - 17:58

Des tripes. Krystel avait jadis attendu la même chose que moi. Plus que mes compétences, c'était l'aspect sacrifiable de mon parcours qui l'intéressait, de même que mon absence totale de scrupules. J'avais depuis longtemps découvert que les meilleurs soldats étaient ceux qui tenaient le moins à la vie. Pas ceux qui fonçaient, téméraires et sûrs de leur force, ou fanatiques. Non, les meilleurs sont ceux qui exécutent les ordres à la lettre, peu importe les circonstances, qui tiennent leur position coûte que coûte tant que les directives n'ont pas changées. C'est pour ça que je demandais ce genre de recrues à Erin. Les meilleurs tueurs sont aussi souvent ceux dont l'instinct de conservation était le plus développé. Je savais d'expérience que se battre contre le Chaos demandait plus de courage que de compétence, plus d'intelligence et de souplesse tactique que d'expertise dans l'art du meurtre. Oh bien sûr, si les personnalités pouvaient cumuler ces deux choses, je disais pourquoi pas... Mais s'il fallait choisir, j'étais déjà certain d'avoir ma préférence. Erin, fort heureusement pour elle, disposait des deux compétences. Courageuse et experte, elle avait une approche instinctive du meurtre et de la destruction. Comme moi. Pour Son service à Elle. Rien n'aurait pu plus nous rapprocher et nous éloigner que ces ressemblances. Je la rabrouais sèchement lorsqu'elle se fit ironique ; avais je l'air de me réjouir de la situation?


| Je ne veux plus de ce genre de travail ni de ces responsabilités, mais je suis et resterai son servant humain pour toujours, tu comprends ? Je n'ai pas le choix. Je dois accomplir sa volonté. C'est viscéral. Je ne peux rien faire contre. |


Et pourtant, j'avais essayé. Les premiers jours, j'avais même pensé au suicide, ou espéré en tous cas que la mort ne tarde pas à me prendre. Mais le sang que Krystel m'avait laissé me permettait d'affronter les épreuves d'un corps en ruines, dont je parvenais néanmoins, grâce au suivi dont je faisais l'objet, à en recoller petit à petit les différents morceaux. Peu importe. Il faut que j'aille plus vite pour la tempête qui s'annonce. Ensuite, je pourrais me poser la question de ce que je voulais devenir. Pour le moment, j'étais à court d'options au vu de l'évolution des événements. J'écoute mon ancienne partenaire me parler de la Brigade. Je ressens un élan de satisfaction autant que de jalousie à ses paroles ; je n'avais pas envie qu'elle se compromette physiquement avec quelqu'un commeMc Borough, si c'était ce qu'elle sous entendait. Pourtant, ni Erin ni moi même ne sommes maîtres de nos corps et de nos destins ; ils sont à Son service et nous devons tout lui sacrifier.


| Fais ce que tu peux comme tu le peux c'est le plus important. Mais méfies toi de cet homme. Sous le masque de la vertu, je sens un monstre du même acabit que nous autres, fantômes. |


je réfléchissais un moment à sa question, avant de soutenir fixement son propre regard.


| Je n'en sais rien. Mais si elle pense qu'il y a danger, si elle m'alerte, c'est pas pour des prunes. Il faut qu'on se prépare au pire. Et par le pire, je veux dire que le Chaos s'imprègne totalement de ce monde. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Sam 21 Fév - 10:46

J'écoutais et enregistrais précieusement les indications et les conseils qu'il pouvait me donner. Les premières étaient quasiment absentes, floues. Juste une obsession qui brillait dans ses yeux, une certitude qu'il essayait de me transmettre mais qui buttait un peu quelque part en moi de mon côté rationnel. Les seconds en revanche, je les savais sûrs et utiles quoi qu'il en soit. Mieux valait se préparer au pire qu'avoir à y faire face au dernier moment, c'était la seule chose qui me poussait réellement à lui faire confiance. Et je le savais aussi plus expérimenté que moi dans le domaine, quoi que je puisse en dire, il n'y avait aucune honte à cela. On apprend toujours, il faut toujours savoir apprendre dans ce que nous faisions. Jamais je n'avais eu à diriger une armée, ou même un groupe d'hommes assez important. Mon travail s'était le plus souvent résumé à la solitude et à la débrouillardise. J'étais capable de progresser, d'évoluer ; je n'étais déjà plus la même qu'à mes débuts, et j'étais apparemment encore appelée à évoluer. Quand on voue son existence et tout ce qui nous fait à une cause, il n'y a aucune limite, aucune certitude. Il faut juste être capable et prêt en toutes circonstances à tout donner. Je l'étais. Mais je devais savoir quoi faire, comment le faire. C'est pour cela que j'acceptais volontiers les conseils de Torben. Je savais des choses, j'avais eu tout mon temps pour observer, mémoriser, mais savoir comment faire ne veut pas dire y arriver lorsque l'on se retrouve devant le mur. Bref. Me dire simplement qu'une menace démoniaque des plus puissantes allait bientôt s'abattre sur le monde ne m'aidait pas beaucoup à trouver comment la combattre. Je reprends mon air sérieux, alors qu'il prend mal ma petite pointe ironique. Lâche un petit soupir.

« Et je n'ai pas remis cela en cause, Torben. Je ne comprends peut être pas tout de ce que tu veux que je croie, je suis peut être bloquée par un esprit trop cartésien, mais je ne remets pas en cause ce que tu fais ou ce que tu me dis. Ni pourquoi tu le fais. Je respecte. Je tente juste d'avancer. »

Qu'il ne me fasse pas dire ce que je n'avais pas dit. J'avais fini par comprendre et par accepter qu'il ne se détacherait jamais de Krystel, mais moi je le devais un peu. Je devais avancer, comme je venais de le lui dire. Même si c'était dur, douloureux et affreusement compliqué. Je n'avais pas le droit de flancher ou de me laisser aller. Plus maintenant, encore moins si je devais devenir Servante Humaine à mon tour. Quoi qu'il en soit, je ne pouvais pas non plus rester passive. Il fallait trouver, à défaut d'une solution, quelque chose de concret à faire. Je ne pouvais me permettre de rester les bras ballants, à attendre que l'armée se mette sur pieds puis que la guerre nous tombe dessus. Si les semis démons étaient les auteurs du meurtre de la Lupa, leur but était bien de déstabiliser les espèces et de déjà faire germer les graines de la discorde. Il ne fallait pas se prêter à ce jeu. Ils étaient la véritable menace que nous ayons aujourd'hui, j'étais d'accord sur ce point. Ce n'est pas en intégrant une ou deux créatures surnaturelles dans des équipes de la PES que les autorités humaines allaient arriver à un résultat. Je n'appréciais pas McBorough, quelque chose, un instinct, faisait que je ne le sentais pas. Mais il était le seul avec qui j'ai des contacts assez importants pour tenter quelque chose, même si ces contacts étaient des plus déplorables. Mon ancien partenaire m'enjoint à la prudence ; lui aussi se méfie de l'homme. Et pas seulement car il veut sa peau, j'en suis sûre. J'acquiesce.

« Moi non plus. Il ne m'inspire rien de positif. Je vais y réfléchir. »

Je fixe Torben, soutiens son regard. Il me parle encore d'Elle, avec cette même détermination d'il y a quelques instants, au goût étrange. Mais je passerai par dessus, encore une fois. Il le fallait bien.

« On peut peut être agir et tenter d'éviter ça. Il doit bien rester quelque chose à faire avant que le Chaos ne s'empare du monde. J'ai encore peu d'hommes, mais je peux tenter de les mobiliser pour retrouver Lasalle ou Watheerey. C'est risqué, mais c'est tout ce que je vois. »

Ou encore m'en charger moi même.

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Dim 22 Fév - 22:28

Le Chaos était l'ennemi absolu. On pouvait penser que nous avions tous nos petits travers, ennemis de naissance ou peu importe. Mais rien ne comptait plus que le Chaos. Les loups garous étaient des créatures vivantes. Ils avaient leur société, leurs normes, leurs valeurs. On pouvait les comprendre, et à terme, les contrôler. Pacifier la situation. C'était de l'ordre de l'envisageable. Les vampires avaient leurs forces et leurs travers, mais ils restaient potentiellement sous contrôle. Il suffisait de leur montrer plus grande force encore que celle dont ils se targuaient, et il n'y avait plus personne pour mouffeter. Les humains étaient pareils. Fiers et arrogants. Tuez en quelques uns parmi les plus forts en gueule et les plus charismatiques, et ils se rétractaient avec une aisance presque enfantine. Le Chaos, lui... Il ne se battait pas pour des terres, pas pour de la richesse ou du pouvoir. Il se battait pour faire ce qui lui plaisait. C'était le contraire même de l'ordre, de la perspective d'un futur : il n'y a pas d'avenir dans le Chaos, seulement l'éternelle répétition de l'évocation des instincts les plus bestiaux des créatures peuplant cette Terre. Je ne laisserai jamais cela arriver, je ne laisserai jamais ce désastre survenir. Vous pouvez me faire confiance, au moins là dessus. Erin soupire, encore. Je la connais assez pour dire qu'elle n'apprécie pas grand chose de ce qu'il se passe, dans la situation présente. La jeune femme avoue les limites de sa compréhension des événements. Fondamentalement, je ne lui en veux pas le moins du monde, bien au contraire. Mais cela nous empêche d'avancer comme je l'aurais souhaité. Je ne dis rien de plus. Qu'ajouter à ce qu'elle vient de dire ? Peut être que sa seule foi en Krystel devrait suffire.


Je demeure silencieux.


Je me sens bousculé par les événements, chancellant sur des appuis déjà bien précaires. Je ne peux plus me reposer comme autrefois sur la force de ma convicion, sur la solidité de mon corps comme sur celle de mon esprit. Peu impote. Erin m'écoute pour Mc Borough.



| Fais attention à toi. Il est dangereux. Vraiment dangereux. |


Je sens ma conviction faiblir un peu plus en me remmémorant le visage souriant de Cora, qui éclate d'un coup dans un grand claquement de tonnerre. Il est prêt à tout il n'a aucune limite. Plus encore que moi, car sa seule loyauté est en lui même. Pour ce simple fait, je ne pourrais jamais lui faire confiance, ni lui accorder de crédit. J'avais lu entre les lignes de différents rapports, les rares auxquels j'avais eu accès.


| La PES a encore été attaquée le soir même de notre propre catastrophe. Je pense que ce qui se prépare dans un avenir proche est lié à cet événement. Et nous n'avons plus notre Reine pour s'y opposer. Nos Reines Rouges ne sont pas encore assez fortes, assez aguerries. Vois avec Mc Borough ce que les démons étaient venus chercher. Feins l'alliance ; nous sommes tous menacés par un péril plus grand encore. En trouvant ce que les démons ont pris lors de leur attaque, nous trouverons peut être des indices sur leur prochain mouvement |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Ven 27 Fév - 15:11

Je ne pouvais pas non plus me permettre d'être sourde et de rester inactive. Même si je ne pouvais le croire sur parole, je devais admettre que le monde restait au bord du gouffre. A combien exactement de celui-ci, je ne saurai le dire, mais mieux valait prévoir un scénario catastrophe et ne pas avoir à y faire face plutôt que le contraire. Néanmoins, je sentais que mon ancien partenaire n'était pas encore totalement satisfait par mes réponses et mon attitude. A quoi s'attendait il ? Je ne pouvais me permettre de le croire sur parole, sur des déclarations aussi vagues. J'étais consciente que ce n'était peut être pas entièrement ce qu'il voulait, mais je lui donnais tout ce que je pouvais. J'étais tout de même décidée à agir ; je ne pouvais pas laisser le monde tomber en ruine, l'abandonner au Chaos le plus total, le plus terrible. Cela viendrait un jour, de toute manière, les semis démons ne s'arrêteraient jamais, pas tant qu'ils ne seraient pas éradiqués de la surface terrestre. Ce qui me semblait déjà dur. Et même ce jour là, il y aura toujours quelque chose, une menace pour l'équilibre mondial. Rester les bras croisés m'était impossible, pas lorsque l'on était quelqu'un comme moi. Ca ne changeait pas le fait que je ne le croyais pas entièrement, pas sans preuve plus réelle. Seulement que j'étais prête à faire le nécessaire. Si par malheur il disait vrai, l'armée ne serait jamais prête à temps, et si je me liais avec Jana, j'augmenterai sa force mais il nous faudrait vite apprendre à nous servir et à contrôler ce lien. Il fallait que je la voie, de toute manière, que je la voie rapidement, dès que ses obligations le permettrait. Torben me met en garde à nouveau contre McBorough, mais je sais qu'il faut que je tente quelque chose de ce côté là également. Je savais quel homme dangereux il pouvait être, nos rencontres me l'avaient prouvé. Je m'en méfiais comme de la peste. Il était habile, et disait servir la paix quand en vérité il ne servait que ses propres intérêts. Ils n'étaient pas au Chaos. J'acquiesce.

« Je serai prudente, ne t'en fais pas. »

Je fais encore quelques pas dans la pièce au luxe si étouffant, tout en l'écoutant me parler de la dernière attaque de la PES. S'il y a avait quoi que ce soit à découvrir, c'était certainement de ce côté là. Peut être les rejetons des enfers avaient ils volé ou trouvé dans les locaux quelque chose, quelque chose de crucial. En tout cas, je me devais de creuser tout de même un peu. Le directeur de la brigade serait dur à manipuler à mon intérêt, j'en avais conscience, mais tout était du domaine du faisable. La volonté est une force incroyable. Je me retourne vers lui.

« Oui, je suppose que c'est la meilleure chose que nous ayons à faire. S'il y a quoi que ce soit à trouver, c'est par là qu'il faut commencer. J'essaierai de tirer les infos de McBorough, et je fouinerai un peu de mon côté si nécessaire. Je te tiendrai au courant. »

Je me tais, encore, quelques minutes. Je marche encore un peu, avant de venir devant lui, à quelques centimètres de son visage.

« Toi, que comptes tu faire ? »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Sam 28 Fév - 18:21

Je sens Sa faim qui me brûle, cette envie dévorante de sang, ce désir de carnages. Je me rappelais fort bien cette ambivalence en elle. Je savais que ma Reine n'avait jamais réussi à surmonter sa nature, alors elle l'avait épousée, l'avait contrôlée. Le personnel de son palais était préparé à toute éventualité liée à ses pulsions violentes. Certains de ses gens de compagnie avaient d'ailleurs pour vocation unique de pouvoir répondre aux besoins de la Reine. Moi je n'avais personne de ce genre là, et j'étais piégé entre ma personnalité humaine et la sienne, qui avait imprégné mon âme si profondément que même absente je le ressentais toujours aussi fort. Entre ça et la soif de chaos, de destruction... j'avais envie de m'adonner à mon art, le seul que je maîtrisais encore un tant soit peu. Mais pas ici, pas maintenant. Je serrais le poing gauche, secoué de tremblements, et le fourrais sans ménagements dans ma poche. Je ne voulais pas qu'Erin voit dans quel état je me trouvais, ou plutôt, je ne voulais pas qu'elle se rende compte exactement de ce que j'étais en train de vivre, c'était tout simplement trop dangereux pour que quiconque, ami ou ennemi, se rende compte de ce que je pouvais encore ressentir. Mon cas attirait bien trop les regards, tout le monde attendait de voir si j'allais vivre ou mourir et dans les deux cas, sous quelles conditions. Je bondis sur les paroles d'Erin.


| comment veux tu que je ne m'en fasse pas, rien ne va comme ça devrait, tout va de travers depuis plusieurs putains de semaines! |


Oui, je ne suis pas dans mon état normal, mais qu'importe. Je suis agacé, frustré, meurtri et en colère. Je ne suis même pas vraiment sûr de savoir pourquoi. Je hoche fébrilement la tête aux paroles de la jeune femme ; je n'ai rien à ajouter sur le chapitre Mc Borough. Et la voilà qui se rapproche, mouvement qui me perturbe, me gêne. J'ai envie d'elle, j'ai envie de la mordre, de prendre son sang. Ces désirs ne sont pas les miens et pourtant j'ai le plus grand mal à me contenir. Que comptais je faire ? Je récite, me focalisant sur mes paroles plutôt que sur sa veine qui palpite, sur le côté de son cou descendant jusque la clavicule.


| Rebâtir mon réseau. Je ne peux plus aller sur le terrain, mais Elle a été claire ; ma mission n'est pas terminée, et tant que je vivrais, j'ai un devoir à accomplir. Je recrute des informateurs, des espions. J'essaie de nous préparer à ce qui va nous tomber dessus. |

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Dim 1 Mar - 14:41

Je tournais en rond. J'avais envie de bouger, d'agir. Faire trois pas dans cette pièce étouffante ne m'aidait guère. Je n'étais pas fatiguée, comme cela pouvait être le cas il y a quelques temps, mais je restais tendue, extrêmement tendue. Ce n'était nullement du fait de Torben, même s'il n'y était peut être pas totalement pour rien non plus. Je n'étais pas sourde à ce qu'il pouvait me raconter, même si cela m'avait semblé quelque peu exagéré par moment, et je n'étais pas non plus aveugle au monde qui m'entourait. Il glissait, il glissait vers de sombres et inconnues abîmes, c'était certain. Mais à quelle vitesse, cela je ne le savais pas. J'aimerai précipiter les choses, aller plus vite, faire tout plus vite, mais je restais humaine, avec des capacités humaines. Accrues par le travail et l'expérience, mais elles restaient strictement humaines. Mes yeux se posaient sur l'homme, vagabondaient autre part par moment, sans jamais trouver quoi que ce soit pour accrocher mon regard. Je ne voyais plus vraiment quoi dire de plus sans le blesser, sans le mettre dans tous ses états. Je n'allais pas revenir sur mon incertitude quant au fait que Krystel puisse réellement interagir avec lui. Au fond, cela ne me regardait en aucun cas, et remuer encore le couteau ne servirait à rien. J'agirai, j'agirai de mon mieux comme toujours, mais cela sera t-il suffisant ? S'il avait raison, pourrons nous encore sauver les meubles ? Seul l'avenir pourra nous le dire, à coup sûr. Il n'y avait plus qu'à faire au mieux et à attendre... Encore attendre. Mais je le vois soudain bondir sur ses pieds à mes dernières paroles. Qu'ai-je encore dit, bon sang ? Je ravale ma salive. Je ne le reconnais pas, je ne le reconnais plus. Je rentre mes mains dans mes poches, un peu embarrassée.

« Je sais. Tu crois que je ne m'en étais pas aperçue ? Je ne peux rien changer à ces dernières semaines, mais je vais tenter que les suivantes ne soient pas la descente vers... la catastrophe que tu as évoqué. »

Je soutiens son regard, et laisse les mots sortir de ma bouche.

« Et toi aussi, tu vas de travers. Je ne t'ai jamais vu comme ça. »

Je bouge, me rapproche de lui. Ce mouvement a l'air de le perturber. Je le mets mal à l'aise, dirait on. J'ai conscience de ne pas pouvoir le comprendre entièrement, et de ne jamais pouvoir le faire, pourtant si je peux faire quelque chose pour l'aider, je veux pouvoir le faire. Encore faut il qu'il m'en laisse la possibilité. Je l'ai rarement vu aussi nerveux, et ça je ne peux pas le négliger. Torben me répond rapidement, mais il a toujours l'air aussi tendu. Je me tais, un instant, même si le silence me gène. Je cherche mes mots, me rends compte que je ne sais pas vraiment quoi dire, ou comment le dire.

« D'accord. Mais je maintiens, tu ne peux pas continuer comme ça, dans cet état. Trouves quelque chose à faire, quoi que ce soit, mais fais le, essayes d'aller un peu mieux et de ne pas te mettre dans tout tes états toutes les secondes. Même si la situation ne t'y aide pas, tu ne peux pas continuer comme ça. »

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mer 4 Mar - 18:15

Je posais des soucis à Erin, je m'en rendais bien compte. C'était indéniable. Je m'en fichais. Elle savait ce qu'elle avait à faire et moi aussi ; Il fallait nous concentrer là dessus, tout le reste n'avait absolument aucune espèce d'importance. Ce qu'il fallait avant tout, c'est prendre de l'importance dans nos préparatifs, nous tenir prêts à toute éventualité. Bien sûr que nos forces ne seront jamais totalement prêtes, bien sûr que tous nos préparatifs ne sauraient avoir la bonne conclusion, mais il fallait avant tout que l'on se retrouve en position de force quand viendra l'heure de procéder aux comptes, d'une manière ou d'une autre. Je donnerais toute l'avance possible à mon camp, à l'idéal que je défendais. Parce que j'étais ainsi fait. C'était come ça. Je sentais bien toute la retenue d'Erin, je sentais bien ce qu'elle voulait demander. Son manque de foi, qui me consternait. Krystel n'avait elle pas prouvé à de nombreuses reprises sa force, son pouvoir ? Bien sûr que si. Elle était l'être le plus puissant que j'avais jamais rencontré. Elle nous l'avait prouvé à tant de reprises que douter était impossible. Elle avait ma foi, mon espoir, mon âme et mon cœur. Mourir en martyre comme elle l'avait fait ne pouvait rien retirer de son pouvoir, de son emprise sur mon esprit délabré. Je toise sévèrement Erin ; remettait elle encore ma parole en question ? Je sentais ce qui allait venir de manière si viscérale que j'étais bien en peine de pouvoir trouver de quoi nier la possibilité de cet avenir dangereux. Je sens le désordre dans la tête de la jeune femme. Elle doute.


| Rien ne peut l'empêcher, j'en suis sûr. L'Histoire est déjà en marche. Mais nous n'allons pas attendre que le coup vienne pour nous préparer. Mieux nous nous serons apprêtés, et mieux nous passerons cette tempête. |


Et voilà qu'elle remet en question mon état, ma manière d'être, de me comporter. Je me rends compte que les tremblements de ma main gauche ont repris. Elle n'a plus la confiance qu'elle a eue, ni en mes capacités, ni en mon esprit. Et voilà qu'elle m'incite à me renforcer, à affermir mon corps et ma volonté. Je prends son visage entre mes mains, plonge mon regard dans le sien.


| je continuerai jusqu'au bout, Erin. Elle me l'a demandé. Elle m'a dit ce qui allait se passer. Peu importe la fatigue ou les blessures. J'accomplirai sa volonté jusqu'au bout. Prépares toi bien... Pour toi comme pour cette idée que nous défendons tous les deux depuis des années. Je ne sais pas ce qui va nous tomber dessus, je sais juste que ça arrive. Forme l'armée, fournis moi de la viande fraîche pour cet terrible broyeur qu'est la guerre. Et fais attention à toi, surtout. Je n'ai plus que toi pour m'aider, tous les autres qui comptaient sont morts, ou ont disparu. Souviens toi de ce que je t'ai dit. Je reviendrais vers toi dès que mes informateurs pourront aiguiller nos présomptions. Je me bats aussi pour que toi, tu vives. |


Je l'embrasse sur le front, puis la lâche. Je n'hésite pas, je n'hésite plus, même au moment de franchir la porte. Nous avons une mission, une mission sacrée, à laquelle nous devons tout vouer. Le reste attendra.

_________________


Img (c)Kanala. Gif (c)Tumblr
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 22
Seule la Mort met Fin au Devoir
Messages : 18708
Membre du mois : 108
Je crédite ! : Avatar (c) Seerlena || Signature (c) Kanala
Localisation : Aux côtés de Krystel Raybrandt
Caractère : à Edimbourg
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Impassible
Autres comptes : Pandore Lasalle // Hayden Valentyne
Fondateur de Sc
Seule la Mort met Fin au Devoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fall-of-man.forums-actifs.com/
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   Mar 10 Mar - 20:01

Même si je voyais que la détermination avait de nouveau gagné mon partenaire, je voyais aussi cet état de fébrilité et de nervosité peu habituelles chez un homme d'habitude froid et posé tel que lui. Je ne pouvais que m'en apercevoir, je ne pouvais pas faire semblant de ne rien voir, pas avec lui. Je ne pouvais pas me taire. Il devait sûrement s'en rendre compte lui même, mais je m'en fichais. Il ne pourrait pas continuer comme cela, il allait foncer droit dans le mur, et encore plus si l'enfer comptait envahir la terre sous peu. Et je devenais fébrile, moi aussi, à force de cette conversation. Je ne devais pas perdre mes moyens, je ne devais pas me trouver dans un quelconque état qui puisse empiéter sur mon efficacité et mon professionnalisme dans la tâche qui me revenait. Je partais en me disant qu'il valait mieux se préparer tout de suite au pire. Je ne partais pas non plus abattue. Il restait quelque chose à sauver de ce monde. Il restait toujours quelque chose à accomplir. Et même si nous n'étions pas totalement prêts à accuser de grands coups, il fallait être dans nos meilleures dispositions pour faire tout ce qui pouvait être fait. Je n'avais pas idée de tout ce qu'il se passait en l'instant en Torben, il y avait des choses à propos de ce lien que je ne parviendrai jamais à saisir, et je ne cherchais pas à le faire, mais ça n'allait pas. Pas du tout.

Et il me rembarre, comme je m'y attendais. Je cache la surprise sur l'instant lorsqu'il prend mon visage entre ses mains, soutiens son regard. Je sais qu'il continuera à se battre. Je sais qu'il ira jusqu'au bout. J'ai toujours confiance en ce qu'il est au fond de lui. Mais dans quel état le fera t'il ? Sera t'il vraiment efficace, tiendra t'il la route s'il est en permanence comme je le vois aujourd'hui ? Je le fixe et l'écoute, sans ciller, sans broncher. Sans me laisser le temps de répondre, il m'embrasse sur le front, geste qui me surprend encore, avant de filer en un éclair. J'ouvre la bouche, mais je sais que je ne le retiendrais pas. Je ne le veux pas vraiment, au fond. Mais ma vie n'a pas d'importance. Ma vie ne fait qu'un avec mon devoir, et elle s'éteindra pour lui. Pour cette idée que je défends, oui. Je m'appuie avec mes poings sur le dossier d'un fauteuil, et soupire. Je ne réfléchis pas longtemps. Je ne ressens plus tellement le besoin de me doucher pour me débarrasser de ma crasse.

J'attrape mon manteau et passe à mon tour le pas de ma porte.

_________________

Awards & co:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Tireuse
Points de vie : 17
Coups du Destin: 16
« Ne reste que l'odeur du sang »
Messages : 3191
Membre du mois : 26
Je crédite ! : Ava (c)SWAN // Signa (c) Hotmess / Gif : tumblr / Spoiler : Kanala
Localisation : Dans l'Ombre
Caractère : Fiable - Patiente - Acharnée -Pragmatique - Manipulatrice - Cinyque - Ne fait pas dans la dentelle - Caméléon - blessée
Vos Liens :
Spoiler:
 


Humeur : Concentrée
Autres comptes : Leah Rivers & Eva Raederer

« Ne reste que l'odeur du sang »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2536-erin-danvers-born-to-kill-dispo http://strange-scotland.forums-actifs.com/t2537-erin-danvers-born-to-kill
MessageSujet: Re: Wandering star [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Wandering star [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Demeure Raybrandt
-
Sauter vers: