AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
On a dark desert Road [Livre II - Terminé]
MessageSujet: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 8 Fév - 18:21

    Je m’étais éloigné de Glasgow, juste pour récupère une clé USB qui m’attendait dans un casier à l’aéroport. Ma surprise, lorsque je m’aperçus qu’il y avait aucune clé. J’avais l’impression que quelqu’un jouait avec mes nerfs. Le mail que j’avais reçu par l’organisation était clair. Le dossier et surtout le nom de ma cible était dans cette clé. C'était déjà arrivé qu’on m’envoie récupérer mon contrat dans un lieu précis. Ce qui est nouveau c'est la disparition du dossier. Soit la clé à bien été déposée, et quelqu’un me la dérobé. Ce qui pose la question de qui ? Soit l’organisation a fait machine arrière. Et là je me pose la question du pourquoi ? Rien ne va depuis que j’ai posé les pieds en Ecosse. Ma voiture filait sur la route, direction Glasgow. Je devais au plus vite contacter l’organisation pour en savoir plus. J’aperçus le panneau qui indiquait l’entrée de l’autoroute. Vu les circonstances, je décidai de prendre une route nationale. On n’est jamais assez prudent.

    Je scrutais mes rétroviseurs, où cas je serais suivi. Rien. La route était déserte et la nuit avait envahie les cieux. La nouvelle lune rendait cette route lugubre et inquiétante. Tout ce que j’aimais. Cette atmosphère pesante de film d’horreur me plaisait toujours. Ma voiture se mit à faire un bruit de claquement sonore. Mes mains se crispèrent sur le volant. Je sentais l’énervement m’emporter.

    Putain !

    Saloperie de voiture en location. Une petite FIAT noire plutôt récente qui n’aurait jamais du tombé en panne. Comme par hasard, c'était au moment où les choses ne pouvaient pas se passer plus mal que ma bagnole me lâche. Après un hoquet, elle s’arrêta doucement sur le bas côté. De la fumée s’échappa du capot. Je sortie du véhicule et ouvrit le coffre. Ma lampe torche en main, j’ouvris le capot pour constater les dégâts. Je battais le fumée avec ma main et posa le capot sur sa tige pour me permettre de regarder le moteur. J’avais des notions en mécanique, trop peu pour comprendre ce qui clochais. J’avais beau regarder avec ma lumière les différents éléments, je ne voyais rien. Ce n’était pas la peine d’insister, ce n’était pas moi qui allait trouver la panne. Je refermais le capot. N’ayant pas de téléphone portable, la seule solution était de laisser la voiture et de marcher vers une station service ou un lieu d’où je pourrais appeler un garagiste. Je récupérais les clés laissées sur le démarreur et après avoir fermé la voiture à distance, j’entamais ma marche. Je n’avais pas fais deux mètres qu’une voiture apparu. Autant, en profiter pour l’arrêter et me faire amener où je voulais. Je plissais le front et commanda le véhicule de s’arrêter subitement. Je m’élançais vers la côté conducteur.

    Cool, vous vous êtes arrêté ! Ça vous dérangerez de m’emmener à la prochaine ville ?

    Si le conducteur ou conductrice refusait, je ne lui laisserai pas le choix. Je gardais un sourire polie si particulier chez moi.



Dernière édition par Samuel Bryne le Dim 8 Fév - 19:23, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 8 Fév - 19:09

Je ne roule pas très vite, car je sais que ces routes sont dangereuses. Je viens de terminer la lecture des rapports qui ont été volés à la PES par mes congénères lors de notre dernier assaut, près d'un mois plus tôt. Je suis encore sous le choc de l'excitation et de la surprise. Je comprends la logique qui les a amenés à se prémunir de l'éventualité d'un basculement de ce monde dans la dimension du Chaos, mais ces dossiers étiaent bien trop sensibles... Ok, plusieurs agents étaient morts pour les protéger, mais ce n'était pas le genre de trucs auquel nous nous serions attendus à tomber dans les bureaux de la PES. Classiquement, j'aurais plutôt imaginer je n'en sais rien, le Vatican ou l'Armée pour protéger ce type d'informations. En tous cas, c'était un avantage assez important que nous avions, il ne nous restait plus qu'à nous préparer comme ça, tout était écrit noir sur blanc. En fait, je n'avais jamais entrevu qu'un aspect ou deux à exploiter de notre nature. Mais là, nous avions tout le panel des actions possibles et imaginables avec des mesures prises pour chaque méthode employée ; nous savions désormais ce qui serait le plus efficace pour appeler à nous de nouveaux démons et surtout, comment plonger ce monde de manière irrémédiable dans les ténèbres. Je n'aurais jamais imaginé que les tests de la PES impliquant Semi-démons et autres espèces soient aussi concluants... Mais somme toute, c'était assez logique quand on y repensait.


Je venais donc de compulser des centaines de pages, que j'avais annotée avec de nombreux post it à chaque fois pour explorer de nouvelles pistes, expérimenter de nouvelles choses. Je savais fort bien que je ne pouvais pas me lancer avec ces seules informations. Déjà, mes soutiens se faisaient de plus en plus chancelants. J'étais parvenue à embrigader Fanny Weaver, mais je savais que je ne pouvais pas compter sur elle vis à vis de Maryana. Paul et Damon me semblaient d'une allégeance relativement douteuse, surtout Paul. Ne restait qu'Esther, et je devais lui promettre la lune pour la décider à se rallier à ma bannière comme je le souhaitais. Et encore, ses pouvoir étaient terriblement puissants mais elle ne les contrôlait qu'assez mal. Dans l'ensemble, je me rendais compte que j'avais besoin de Maryana. Et dans le même esprit, il fallait que je me rende compte de l'exactitude réelle des informations contenues dans les carnets que j'avais embarqué dans le coffre. Je rentrais dans mon repaire, chez Paul, sillonnant les routes de ces hauteurs boisés à une allure sinon rapide au moins soutenue. Jusqu'à ce que ma voiture ralentisse puis s'arrête, sans que je n'ai appuyé sur aucune pédale ! Je me surprends à réagir d'instinct, rétrogradant pour m'arrêter plus en douceur encore. J'ai senti quelque chose, quelque chose que je connais bien. Sur le côté, un type et une voiture plus loin. Le type se précipite au niveau de ma portière. Ce que j'ai senti venait de lui. J'ouvre ma vitre alors qu'il s'adresse à moi. J'hausse un sourcil.



| Vous avez une manière de faire du stop terriblement intéressante, monsieur. Montez. |


Je reste immobile avec mon véhicule, jusqu'à ce qu'il monte à côté de mois. Je me sens curieuse et excitée ; quelle pépite venais je donc de trouver ?


| Que fais donc un semi-démon seul sur ces routes en pleine nuit? | lançais je, sourire espiègle


Semi démon ne veut pas dire ami, non pas du tout. Je ne nourris nulle peur, pourtant
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 8 Fév - 20:16

    La vitre se baissa révélant non pas un conducteur mais une conductrice. J’aurais pu tomber sur un gros type, suant et sans cervelle, mais le hasard en a décidé autrement. J’ai droit à une jeune femme dont le visage délicat me faisait déjà beaucoup d’effet. Pour l’instant mes rencontres féminines me réservaient de jolies surprises. En parlant de surprise, voilà que la demoiselle savait que c'était moi qui avait arrêté sa voiture. Existait-il encore des humains sur cette terre ? Je tapotais sur le toit. On ne pouvait plus passer inaperçu dans ce pays. On ne pouvait plus utiliser ses pouvoirs sans que la moitié des créatures surnaturelles du bled soient au courant. C'est n’importe quoi ! Je tapais sur le toit avant de contourner le véhicule et m’installa à côté d’elle. Je la dévisageais. Mon regard se posa sur ses genoux, ses mains, et se tarda sur son visage. Une véritable poupée. Quelle créature était-elle ? Ne faisons pas de pronostique trop hâtive. Le voyage ne faisait que commencer.

    Je suis tombé en panne !

    Disais-je simplement. Mes lèvres arquaient un sourire en coin. Le commun des mortels n’ont pas peur de moi. Leurs premières impressions est toujours bonne. Un bon gars qu’ils disent avant de connaître ma véritable nature. Mon regard doux et mes épaules larges rassuraient les femmes. En Écosse, ce que je croyais acquis se disloquait doucement. A New York, des semi-démons et autres créatures, ils n’y en avaient pas beaucoup. En ce qui concerne les humains, ceux-ci pullulaient telles des parasites. Ce qui me permettait de vivre en toute discrétion. Ici, les règles étaient différentes.

    Alors, vous êtes quoi ? Une bâtarde d’un démon ? Une croc blanc en quête d’une victime ? … si c'est le cas sachez que j’ai la peau dure – je me voulais sympathique. Après tout, il n’y avait pas encore de danger à l’horizon, autant rendre ce moment agréable. – une louve en chaleur ? Une méthamorphe en quête d’identité ?


avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 8 Fév - 22:11

L'homme ne semble absolument pas plus étonné que cela lorsque j'évoque sans fard sa nature démoniaque ; il tapote simplement le toit en tôle du véhicule de ses doigts comme dans un geste d'impatience. Je le laisse ensuite contourner la voiture -volée, d'ailleurs, que je trimballais depuis longtemps puisque ses propriétaires n'en avaient plus besoin- tandis que le moteur continue de ronronner tout doucement. Le voilà qui entre et qui me dévisage. Il semble apprécier le spectacle aussi mon visage se fend t'il d'un sourire. Voilà un voyage qui promet. Je le dévisage à mon tour, alors que ma main hésite sur le levier de vitesse ; devons nous repartir tout de suite alors qu'il ne m'a pas encore donné sa destination ? Il est plutôt bel homme. Grand, bien bâti, une lueur maligne dans le regard et un sourire prometteur. Ce type sait ce qu'il veut et pas de doutes, c'est un semi démon lui aussi. J'en ai trop côtoyé pour passer à côté, surtout après avoir senti son pouvoir, dont la signature m'est totalement inconnue. Je ne connais pas de télékinésistes, et c'est assurémment ce qu'il est. Tombé en panne ? Je pars d'un petit rire.


| Tombé en panne ? On ne vous a jamais dit que l'Ecosse était dangereuse, de nuit ? Des tas de créatures rôdent, et la plupart d'entre elles ne sont pas des créatures de Dieu je peux vous l'assurer. |


Et le voilà qui se livre au jeu des paris. Bâtarde ? Il sait donc qui il est et quelle est sa nature. Je ne sais pas comment il a appris la vérité sur ses origines, mais il y a donc des chances pour qu'il soit un véritable enfant du Chaos qui épouse son destin ; ceux qui ne savent pas vraiment de quoi ils sont issus ont tendance à toujours nier l'évidence. Les fous. Comme si cela les préservait vraiment. Imbéciles. Une louve, donc ? Lorsqu'il lâcha le mot « métamorphe », je ne cachais pas ma surprise. Peu de gens étaient au courant de leur existence, et si je n'avais pas moi même fouiné dans les dossiers de la PES je n'aurais probablement jamais découvert leur existence. Mon sourire s'élargit alors que je lance la voiture en avant, toujours à vitesse modérée.


| Enfant du Chaos, comme vous. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas en chaleur. |


Lui lançais je d'un regard en coin.


| Et où dois je vous conduire, monsieur...? |
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mar 10 Fév - 16:55

    Je scrutais la route. Il y avait rien au alentour. Idéal pour cacher un corps. Analyser, prévoir ce qui pourrait arriver. Imaginer le pire et le meilleur pour se sortir de n’importe quelle situation. Je m’étais embarqué dans un véhicule en charmante compagnie. Ce qui m’intriguait c'était ce qu’elle était. J’avais l’air détendu, mais au fond je me demandais déjà comment j’allais pouvoir la tuer, si les choses dégénérées. Prenez ça comme une sorte de déformation professionnelle. Les habitudes ont la vie dure. Je connaissais la plupart des créatures parce que mon métier consiste à éliminer, moyennant un salaire exorbitant, tout ce qui rôde sur cette terre. Les humains sont les plus simples à avoir puis viens les autres créatures. J’ai peu de semi-démon sur mon tableau de chasse. Ça peu encore changé ! Après tout en Écosse, la concentration d’espèce surnaturelle semble plus concentrée qu’ailleurs. Je tournais mon visage vers elle, lorsqu’elle m’expliqua qu’elle était un semi-démon. Au fil de mes rencontres avec les miens, je me suis rendu compte que la plupart d’entre nous étions beau. Pas d’une beauté exceptionnelle mais juste beau. Assez pour susciter l’envie, le désir chez les humains. Ma conductrice en était la preuve vivante. Belle et en chaleur. Je sentis le début d’une érection.

    A la prochaine station service, je vous prie !

    Des phares se dessinèrent derrière nous. Je regardais dans le rétroviseur de mon côté. Plus la voiture approchait de la notre, plus je restais concentré. Je ne pensais pas être suivi depuis mon arrivé en Écosse mais avec l’incident de l’aéroport, je restais vigilent. Je serrais le poing et le relâcha lorsque la voiture nous dépassa rapidement et fila pour se perdre dans la pénombre.

    Ça fait longtemps que je n’ai pas rencontré de semi-démon.

    La dernière fois, ce fut une cible. Pas difficile à tuer, compte tenu d’un pouvoir médiocre et d’un homme qui ne souhaitait surtout pas l’utiliser. Il se considérait comme un monstre. Un fou.

    Comment vous, vous appelez ? Vous êtes originaire de la région ?

    La curiosité. Vilain défaut. Comme j’étais un homme très vilain, je pouvais me permettre d’être indiscret. Elle avait tout le loisir de ne pas me répondre. Tôt ou tard, je serais à qui j’ai affaire ! Je peux faire preuve de beaucoup de patience pour obtenir ce que je désire. Je la dévisageais essayant de deviner ce qu’elle faisait dans la vie pour passer inaperçu parmi les humains. Serveuse ? Bibliothécaire ? Danseuse ?

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mar 10 Fév - 19:05

J'essayais d'en appendre plus sur l'homme qui venait d'entrer dans mon véhicule et dans ma vie. Entre semi-démons qui venaient de se découvrir, il était peu probable que nous nous quittions maintenant, ou que nous ne soyons plus jamais amenés à nous revoir. Il y avait comme une accointance naturelle, un instinct naturel qui nous poussait à nous regrouper pour faire le mal. Dans ces conditions, il n'était absolument pas difficile d'imaginer que même sans rejoindre notre mouvement, ce bel et sombre inconnu serait attiré à un moment ou à un autre par nos méfaits, ou nous par les siens. C'était une loi intrinsèque à ce que nous étions au fond de nous... Nos regards se croisent et je sens le désir dans le sien. Veut il que nous entrions en communion pour honorer le Chaos en nous ? Je le sentais pulser dans chaque parcelle de mon corps, de mon esprit. Je note qu'il ne me dit pas son nom, juste un endroit où le lacher. Ensuite, il est fort préoccupé par une voiture qui nous suit. Je ralentis doucement, de manière très progressive jusqu'à ce que le chauffeur de derrière, excédé, me double enfin.


| Ca n'aurait pas été plus simple d'appeler une dépanneuse? |


demandais je d'un ton parfaitement innocent. Et voilà qu'il se la joue ranger solitaire. Longtemps qu'il n'avait pas rencontré de semi démon? Je comprenais donc qu'il devait venir de plutôt loin. Depuis 2010 et l'affaire du référendum du premier mai, le pays pullulait de nos représentants. Il faut dire que Maryana avait mis le paquet. Je ne pensais pas qu'elle ai été battue un jour par quiconque pour un tableau de chasse aussi sanguinaire que complet en une seule soirée. Et voilà qu'il me demande qui je suis, d'où je viens. Voulait il mon groupe sanguin aussi, et mon pedigree tout entier?


| Pandore Lasalle. Française. Et vous même ? Ne me forcez pas à vous arracher de force les mêmes réponses ; je ne poserai pas trois fois la même question. |


Dis je, amusée mais dont le ton laissait transparaître quelque menace.


| Télékinésiste, alors? |
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mar 10 Fév - 21:43

    Je n’ai pas de portable, le dernier m’a lâché récemment !

    J’utilisais normalement un portable avec une carte prépayée. Le dernier en date ce trouve dans une poubelle prés de l’aéroport, détruit en milles morceaux et brûlé pour ne laisser aucune trace. Ce que je n’avais pas prévu c'était la panne de ma voiture de location. Il y a un loueur de voiture qui va avoir de très, très gros problème. Je m’en occuperai plus tard. Pour l’instant, je restais concentré sur « ma nouvelle amie ». Façon de parler bien évidemment. Entre semi-démon, l’amitié est tellement éphémère, ou alors c'est moi qui ne sais pas mis prendre. Je suis attiré par ce qui est malsain, la mort, la terreur et bien d’autre chose. J’avoue que ceux de mon espèce m’ennuie affreusement. Ce qu’ils me proposent n’a jamais réussit à … me combler totalement. Faire un massacre c'est bien mais le but ultime, il est où ? Le chaos ... J’en veux plus ! Toujours plus. Ne pas être un simple semi-démon. Je veux être un démon dans son intégralité. Patience !

    Elle se nomme Pandore Lasalle. J’évitais de penser aux références mythologique de son prénom mais lorsqu’on le porte, on peut se demander si ses parents, (ou mère), n’a pas eu une prémonition qu’en à la nature de leur fille. Où le sens de l’humour.

    La France ! Un pays que je connais peu !

    Mon passage en France fut très bref. Je n’avais pas eu besoin de sortir de l’aéroport, vu que je devais tuer un pilote. Après l’avoir liquidé, direct un nouveau vol pour New York. Ce qui me fit encore plus sourire, c'est la menace sous-jacente de la demoiselle. N’est ce pas mignon !

    J’aime votre façon de me menace. Je trouve ça … rafraichissant ! - Disais-je en la taquinant. – Je m’appel Martin O’ Brian, je suis Irlandais.

    Curieuse. Je ne donnais jamais ma véritable identité. Surtout à une inconnue que je connais que depuis quelque minute. Plus je la regardais, plus je distinguais une force. Elle était sûre d’elle, de ses capacités. On avait déjà deux points en commun : La curiosité et croire qu’on était les plus fort.

    Oui, un simple Télékinésiste … - Je pouvais faire des choses stupéfiants lorsque j’étais à bloque. Un meurtre par-ci, un meurtre par-là, maintenait ma puissance à un niveau acceptable. J’en voulais plus, et pourtant je restais encore dans l’attente. Dés moment, j’avais l’impression que c'était mon côté humain, l’éducation de mon grand-père qui me bloque dans mon ascension. Le déclic s’était fait à onze ans, pour ne jamais refaire surface. Ma tendance à être prudent en toute circonstance était certainement un frein, et je n’avais toujours pas trouvé le moyen de m’en défaire. C'est une sale habitude. – Je déplace des trucs par-ci, par-là … - entendais dans tout ça. Je peux faire sortir les intestins d’un mec de son corps, faire voler une voiture, une grue au plus haut de ma forme, … - Rien d’exceptionnel ! Et vous ? Quelle capacité avez-vous ? Laissez-moi deviner … vous êtes … capable d’une souplesse incroyable !

    Je regardais ses jambes avec un sourire en coin, imaginant ses jambes m’entourer la taille.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mer 11 Fév - 0:11

Je pars d'un rire cristallin quand mon congénère me dit que son téléphone est en rade. .


| Oh, c'est vraiment pas de pot ça, tu ne peux même plus demander de l'aide en cas de pépin. |


Double sens un jour, double sens toujours. Je le sentais suffisamment affûté de l'esprit pour comprendre ce que je voulais vraiment dire et dans le fond, je me réjouissais à l'idée de ce petit jeu de faux semblants plus ou moins assumés. Je l'écoute lancer ce qu'il sait de mon pas d'origine, qu'il déclare peu connaître. Ce qui n'est probablement pas aussi faux que tout le reste ; les anglo-saxons ont souvent une idée assez erronnée de l'hexagone. Il suffit de voir les âneries diffusées dans leurs médias. Il montre lui aussi ne pas être dupe du poids de mes paroles. Et voilà qu'il essaie de me faire avaler le fait qu'il serait irlandais. Je n'en crois pas un mot ; notre conversation ne se joue pas en terme d'honnêteté.


| Je vous imagine très bien en petit costume vert à faire des claquettes. Une petite démonstration en paiement de ce service que je vous rends? |


Oui, je riais intérieurement de la situation. Je pourrais avoir peur ; mon pouvoir mettait du temps à prouver son importance, à monter en puissance. On ne relève pas des morts pour les jeter sur ses ennemis aussi aisément que d'autres exercent des pouvoirs plus directs. Il y avait des chances pour qu'en cas de confrontation directe, je morfle sévèrement. Mais je ne jouais pas sur ce terrain là. Je suis Pandore Lasalle, j'ai déjà réveillé sans même le vouloir les morts de toute une région l'espace de quelques secondes, et jeté des groupes entiers de cadavres sur mes ennemis. Il me confirme son pouvoir. La télékinésie. Je dois éviter à tout prix la confrontation, mais cela ne fait que confirmer mes soupçons. La meilleure défense, c'est l'attaque de toute manière. Il continue ses sous entendus et je souris en me reconcentrant un instant sur ma route.


| Oh, oui, d'une souplesse à en réveiller les morts... |


Je continue de m'amuser comme une petite folle.


| Vous comptez vraiment me gratifier pour ce trajet avec de simples mots pleins de promesses ? Pour nous autres engeance du Chaos plus que pour toute autre créature vivante, nous ne sommes jugés que par nos actes. |
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Jeu 12 Fév - 19:06

    La demoiselle ne me croyait pas lorsque je lui évoquai mes origines Irlandaise. Je n’avais pas menti sur ce point. Disons que mes origines ont des nuances. Je suis issu d’une famille Irlandaise, originaire plus exactement de Dublin, et je suis né à New York. Je suis un Irlandais nuancé ! Tout comme la plupart de mes mensonges. Le plus gros de mes mensonges ce soir, c'est lorsque, je lui ai donné l’un de mes nombreux noms d’emprunt. Je mens facilement sur mon identité, pour le reste j’essaye de rester moi-même. Enfin j’essaye !

    Je suis confus … - ma main sur la poitrine, je fis mine d’être peiné - … je ne sais pas faire de claquette.

    J’avais d’autres talents à n’en pas douter. Elle-même m’expliqua, outre le fait d’être souple, de sa capacité à réveiller les morts. Je lâchai un son interrogateur. Une nécromancienne. Ce devait être très rare comme don. Avoir le contrôle absolu sur les morts. Est-ce que ce serait la même chose avec des vampires ? Pourrai-elle contrôle des vampires, si elle le souhaitait ? Voilà, qui était intéressant. Je la regardais avec beaucoup d’intérêt. D’un seul coup, je me rendais compte que pleins de questions se bousculaient dans ma tête. Cette envie insatiable de tout savoir.

    Vous avez raison … nous sommes jugés par nos actes ! Vous m’intriguez Pandore !

    Mon intrigue était mêlé d’une pointe excitation, un désir de goûter non seulement au pouvoir de cette femme mais aussi de son corps. Je plissais légèrement le front. Le haut de la jeune femme se levait doucement telle la caresse d’une plume. Il dévoila le ventre plat de Pandore. Jolie. Le tissu continua à monter et redescendre avec légèreté. J’incitais mon pouvoir à effleurer chaque parcelle de sa peau, partant de ce ventre si parfait.

    J’ai envie de m’amuser Pandore, et pour ce service … vous avez raison je vous dois une démonstration. Je suis persuadé qu’à la station service où vous m’emmenez, il y a de quoi faire ! – ce n’était pas anodin que de lui proposer de tuer ce soir. Je ne tue jamais inutilement. Il y avait toujours un intérêt à mes actes. Ici, c'était de voir de mes propres yeux les capacités de Pandore. - … je vous rassure, il ne s’agira pas de faire des claquettes. – Mon sourire ce fis en coin, un brin inquiétant. Je fis en sorte que mon pouvoir s’insinue dans une zone plus basse de sa personne, sans atteindre le but. Au bord du précipice. – Où peut-être que vous préférez qu’on en reste là ? Je vous avoue que serai très déçu ... de ne pas voir à quel point vous êtes souple !

    Elle m’avait intriguée. En espérant que mon envie de découvrir Pandore sur toutes les coutures, ne me fait pas tomber dans un ennui total. Ce qui m’arrive fréquemment. Je laissais mon pouvoir capter son épiderme, telles des mains invisibles. On pourrait trouver mon comportement immoral, déplacé ... et donc ?

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Jeu 12 Fév - 23:00

Toute cette affaire était terriblement dangereuse. Un télékinésiste inconnu dans ma voiture. Ce type pouvait me faire n'importe quoi ; j'étais sûre et certaine d'être plus puissante qu'il ne l'était, et pourtant je faisais la casse-cou, comme si je dominais parfaitement la situation. Ce qui était le cas. J'avais un certain nombre d'avantage sur le rejeton démoniaque qui vaquait tranquillement à la conversation sur mon siège passager. Il plaisante et je souris, secouant doucement la tête. J'étais sûre et certaine qu'il pouvait mieux faire à tous points de vue. Je pris le même air peiné que lui, ne lui montrant absolument aucune once de regrets.


| Mince alors, il va falloir que vous vous rattrapiez autrement dans ce cas. Martin. |


J'insistais bien sur ce prénom que j'estimais faux. Je n'étais pas née de la dernière pluie ; cela faisait des années que je pratiquais les arts occultes et j'avais aussi bossé avec la PES pendant des mois avant qu'ils ne découvrent ma véritable nature. Et le voilà qui comprend la nature de mon pouvoir. Je le sens surpris, et terriblement curieux. Je lui offre en nouveau sourire aguicheur, ne répondant rien pour le moment. Je le dévisage un instant avant d'emprunter un virage. Je lâche un petite exclamation surprise avant de sentir comme un courant d'air ; mon haut se soulevait tout seul. Et l'homme avait l'air d'apprécier. Mon cœur commençait à s'emballer d'excitation perverse, son pouvoir augurait bien des perspectives. Il continue à me titiller. En vue de la station essence, je ralentis et en rétrogradant, je me saisis de la même main de la sienne pour venir la poser sur ma cuisse droite, orientée vers l'intérieur.


| Tues en un, et regardes. |


je prenais un risque, bien sûr, mais qu'est ce que la vie d'un semi démon devant la perspective du Chaos ? Alors que sa main raffermit sa position sur ma cuisse, je viens me pencher vers lui, détachant ma ceinture une fois la voiture arrêtée.


| Oh, tiens, une vampire... Oublies ce que j'ai dit. Je m'en occupe. | dis je, mordant le lobe de son oreille avant de reporter mon attention sur la station essence.


Mon regard brille d'intensité dans la nuit, et je submerge d'un coup la conscience du vampire. Je souris. A moi. Elle est à moi. Je la jette sur le régent, qui se fait dépecer vivant. Les gens hurlent devant le drame qui se déroule sous leurs yeux : le nocturne rouge étripe à mains nues tout ce qui passe à sa portée. Deux personnes s'enfuient.


| A toi de jouer. Prouves moi ce que tu sais faire, et prends garde à tenir toutes tes promesses... |
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 15 Fév - 15:29

    Ma main toujours sur sa cuisse, je regardais le spectacle. Alors que je me posais tant de question sur son pouvoir, en voilà une qui trouva sa réponse. Pandore pouvait contrôler un vampire. Rouler son esprit au point qu’il ne devienne qu’une simple marionnette entre ses mains. J’en souris d’émerveillement, tout en resserrant mon emprise sur sa cuisse. Combien d’entres eux pouvait-elle contrôler ? Maintenant, elle exigeait de moi que je lui montre ce dont j’étais capable. Je ris et me pencha vers elle, passant ma main gauche derrière sa tête et l’autre remontant doucement vers son intimité. Seul le tissu était encore un rempart. Son visage vers le mien, mes lèvres proches des siennes, je lâchai cette simple promesse

    La seule promesse que je me permettrais de te faire, c'est que si tout ce passe bien entre nous ce soir. Tu t’en sortiras sans avoir à subir le même sort qu’eux … - Je lui attrapai les cheveux avec douceur et lui fis signe de la tête d’orienter ses beaux yeux vers la station service - Regarde …

    Je fronçai le front. Les pupilles de mes yeux de contractèrent sous l’effet de ma concentration. L’un des fuyards percuta l’autre. Le choc les projeta tous deux au sol. L’homme regarda son compagnon d’infortune s’élever dans les airs par les pieds. Ma main droite trouva l’entrée d’un pantalon trop serré. Pendant que je déboutonnai, la tête de ma victime percuta de plein fouet le béton. A chaque choc de son crâne, l’autre type poussait des cris d’horreur alors que moi-même j’entamais mon ascension vers l’intimité de Pandore. Mes doigts fleuretaient avec la douceur chaude de son sexe. Voyant de loin un amas de chair dégoulinant, je lâchai le corps. L’autre se remis à fuir vers les pompes. Mon pouvoir grandit devant l’acte inhumain, la tension qui régnait dans cette voiture et la terreur de l’homme qui s’arrêta net devant l’une des pompes. Je n’avais plus besoin de le regarder pour savoir ce que j’allais lui faire. J’entrai mes doigts à l’intérieur de la semi-démone, mettant en œuvre un va et vient pendant que l’homme regarda le pistolet de la pompe s’avancer dangereusement vers lui. De l’essence coulait abondamment. J’exultais complément devant le spectacle, sentant ma prise dans les cheveux de Pandore se faire plus ferme. Mes doigts cherchant à prodiguer douleur et plaisir en même temps. Le pistolet s’enfonça dans la bouche de ma victime. L’essence coulait dans son organisme, au point qu’il suffoqua à plusieurs reprises. L’homme tomba à genoux lorsque j’enlevai le pistolet, crachant de l’essence, en essayant de reprendre sa respiration. Je n’en avais pas fini avec lui … et avec Pandore.

    Demande à ton vampire d’aller chercher des allumettes et de rejoindre notre ami … - lui demandais-je en l’embrassant dans le cou.

    Il nous manquait à ce rencard improvisé une touche de chaleur. J’aurais pu faire voler les allumettes, si je savais où elles se trouvaient dans la station service. Il me fallait un coup de main de Pandore et de sa marionnette. J’aurais pu aussi demander à Pandore si elle avait du feu. Mais je n’avais pas envie de l’arrêter dans ses gémissements. Et puis, il s’agit de montrer ce dont on été capable, autant qu’elle participe un peu.

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mer 18 Fév - 22:29

[HJ si quoi que ce soit te dérange, n'hésites pas!]


Mon jouet s'occupe de massacrer les humains pendant que je jauge le semi démon qui se trouve à mes côtés. Il semble assez convaincu de la puissance qui est la mienne ; il semble découvrir une nouvelle forme de pouvoir qui l'intéresse et je sens sa main serrer ma cuisse avec plus d'aplomb à mesure que son excitation augement. Sa main remonte sur mon entrejambe ce qui me fait me redresser et me crisper, la bouche entrouverte, sous le coup d'une violente pulsion charnelle alors que son rire grave résonne dans mes oreilles. Le voilà qui se fait plus proche, plus entreprenant. Et c'est mon tour de le dévisager un large sourire aux lèvres, alors qu'il me menace encore de manière implicite. Qu'il est mignon ; n'a t'il pas vu dans cet étalage de puissance le danger évident que j'incarne pour toute personne vivante ? A contrôler la mort, je peux presque tout accomplir. Et voilà qu'il me dit de regarder. Je lui souffle, séductrice et pourtant garante de promesses terribles.


| Fais attention à ce que tu dis, ou je demande à la vampire ici présente de me faire un collier avec ta virilité en pendentif, tueur. |


Maintenant que les choses sont claires, je me concentre sur ce qu'il se passe au dehors. Visiblement, il avait encore fort besoin de se concentrer ; son pouvoir pouvait être difficile, ou bien était ce surout son manque de pratique comparé à moi qui l'handicapait dans son utilisation. Peu importe, finalement. Et voilà qu'un des humains en fuite percutait l'autre de plein fouet, ce qui eut pour effet bien sûr de les couper dans leur course, etl'un d'entre eux se retrouvait même suspendu dans les airs par les pieds. Cocasse, et pas qu'un peu. Mais je perdais de vue ce qu'il se passait, immobilisant ma vampire, alors que le semi démon m'attaquait de nouveau. Je sentais son pouvoir enfler en même temps que mon désir, alors que je profitais de la caresse fugace. Finalement, il y va plus franchement encore, ce qui me fait soupirer de plaisir et fermer à nouveau les yeux, mordant ma lèvre inférieure alors que je cambre mon bassin pour lui offrir un meilleur angle. Il me demande d'en finir, et je le regarde maintenant d'un air plein de défi. Devant nous, la vampire apparaît devant l'humain qui s'étouffait avec l'essence, et lui brise la nuque. Elle reste immobile, attendant mon bon vouloir.


| Jamais de la vie ; si on fait ça la police sera là dans très peu de temps. Il faut d'abord que tu finisses ce que tu as commencé, tout ce que tu as commencé. |


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Jeu 19 Fév - 19:29

[HJ : Pareil si tu veux que je change des choses dit le moi !]

avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Jeu 5 Mar - 17:21

La brutalité de ce qu'il se passe au dehors est sans précédent pour moi, à si petite échelle. Je me rends compte que je n'ai jamais tué qu'en masse, en relevant quantité de zombies. En fait, c'est plutôt rigolo de s'attaquer comme ça à un vampire, ça donne un résultat vraiment intéressant... Et carrément brutal. On ne pouvait clairement pas passer à côté de la boucherie qui s'étalait sous nos yeux. Dommage qu'il ne fasse pas grand jour, cela aurait pu être encore plus... Intéressant. De voir tous ces petits détails au grand jour, tout ce sang, de jouir de cette barbarie en pleine lumière... Cette soirée promettait de bien délicieuses surprises, complètes qui plus est...



avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mar 10 Mar - 23:07



    Je regarde Pandore et lui fis un sourire satisfait.
    Et si nous parlions affaire tout les deux ?
    Une jeune femme aussi sur d’elle, aussi sadique, pouvait me servir dans ce pays. Je connais que peu l’Ecosse. Elle aimait dominer. Et moi manipuler. Autant dire qu’on ferrait un très beau duo.
    J’ai besoin de quelqu’un qui m’explique où j’ai mis les pieds ? D’en savoir un peu plus sur les semi-démons qui résident dans ce pays ?
    Je regarde Pandore, posant mes mains sur ses hanches.
    Et en retour sur des informations que tu me donneras … je ferrais en sorte de te rendre quelques services …
    A voir si cela pouvait l’intéresser. Si ce n’était pas le cas, je devrais faire cavalier seul et mon esprit vagabonde si facilement pour nuire à autrui dans ce cas là.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Mer 11 Mar - 16:33

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Sam 14 Mar - 15:46



Je remonte mon pantalon, ainsi ma virilité est enfin à l’abri. - … mais tu me le demande en me menaçant de devenir énuque. – je remonte dans la voiture et ramasse mon haut. Je soupire. – Je sais arrêter le cœur de tous êtres vivants. – Je place ma main devant moi, et serre le poing. – Qu’il soit vampire, humain, loup … ou semi-démon. – Je tourne mon visage sur Pandore. Et oui, si je voulais, je pourrais faire exploser le petit cœur si tendre de Pandore. Mes lèvres s’étirent à un rictus mauvais – Je vais épouser ta cause … ma sœur ! – Mon ton se fit plus sombre, plus menaçant – Voilà, le service que je te propose… tu pourras compter sûr moi et mon pouvoir pour me battre à tes côté contre toutes personnes qui se lanceraient dans l’idée de nous faire échouer …

J’avais dans l’idée de lui montrer, quel effet procure un cœur se serrer dans la poitrine. On ne peut plus respirer, on suffoque, puis vient quelques convulsions atroce. Ne parlons pas de la douleur. Mais non, je laisse Pandore tranquille. La vampire avait eu de la chance. J’avais fait vite ! Bien sûr j’épousais sa cause dans un but précis. Je n’étais pas un simple semi-démon. J’étais un semi-démon ambitieux, qui sait battre ses cartes au bon moment.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Dim 15 Mar - 19:07

Tout se termine relativement rapidement. Le geste lui plaît, malgré toute cette perversion, cette obscénité. L'homme aime cette dépravation, il n'a absolument plus rien de l'humain socialement handicapé par tout un carcan de règles et d'interdictions nées de sa culture. Il est là, il prend ce qu'il peut, il se saisit de ce qu'on lui donne. Même blessé par la vampire, il continue. Absolument pas touché par la menace, je le sens cependant plus tendu qu'un instant plus tôt. L'homme reconnaît ma puissance, mon emprise sur la réalité. Je le sais en mon pouvoir, et il ne se leurre pas non plus. D'un coup, il fait exploser la vampire et je sursaute, m'agripant à la poignée. Puis, une fois l'étonnement passé, je pars d'un grand rire aux éclats alors que je lèche le sang qui m'a éclaboussé le visage.


| C'est étrange le goût que ça a, malgré l'odeur de charogne du truc! |


Je continue de rire un moment, alors que je savoure ma victoire. Il se battra avec nous. C'est tellement tellement parfait, que je ne pourrais absolument pas voir la plus petite ombre au tableau. Je continue de profiter de la situation, même si j'ouvre ma fenêtre pour essayer de changer un peu l'odeur putride d'une mort écoeurante, que je sens à pleines narines. Je le dévisage d'un air... Affamé. Le pouvoir est à nous, il suffit qu'on ai simplement les couilles d'aller le prendre, mûr comme il est. Je redémarre la voiture, alors qu'au loin, derrière la colline, des gyropphares semblent éclairer la nuit.


| Parfait alors. Je te dépose et te recontacterais, mon frère, et nous nous tiendrons côte à côte quand ce monde brûlera. |


[HJ ; on cloture là dessus ? Je t'intègre au groupe Sd de Pandore?]
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   Lun 16 Mar - 14:40

    J’enfilais mon haut sur mon torse ensanglanté et referma la portière. J’entends le rire de Pandore, Elle semblait satisfaite de mon intégration dans son équipe. Son enthousiasme, me fit tourner la tête vers elle. Elle réagissait comme si elle avait gagnée un trophée. J’avais du sang de vampire et des viscères incrustés sur le corps. J’avais besoin d’une bonne douche, et au plus vite. L’odeur nauséabonde de la mort me parvient au nez. J’ouvre également, de quelques centimètres ma fenêtre pour faire circuler l’air dans la voiture. On filait dans la nuit. Mon regard s’attarda sur le rétroviseur me montrant les lumières blues et rouges des autorités. Il allait retrouver un massacre … encore un parmi tant d’autres.

    Dépose-moi aux abords de Glasgow ! – En fouillant dans la voiture, je trouvai un bout de papier et un crayon dont la protection avait disparu. J’y inscrivis une adresse mail, où pouvait me recontacter Pandore. Je n’avais pas encore de portable. Vu que l’autre était dans une poubelle. Elle me déposa dans une rue qui se trouvait non loin du port. Sans le savoir, elle m’avait déposé prés de chez moi. Avant de refermer ma portière, je lui lançai :
    Au faite, mon vrai prénom est Samuel ! - Autant lui dire mon vrai prénom maintenant qu’on allait se battre côte à côte. Parce que le chaos vient avec une guerre.

    Je claquais la portière et commençais déjà à disparaître, comme je savais le faire, dans la nuit. Je ne souhaitais pas la voir débarquer chez moi. J’avais dit que je me joignais à leur cause, ce qui était déjà pas mal. Mon temps auprès de l’organisation n’est pas fini. Je ne savais toujours pas qui était ma cible et peut-être ne le saurais-je jamais ! Je garderai un œil ouvert, où cas où l’organisation décide de refaire surface.


[La suite dans un prochain épisode … ]
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Attaquant
Points de vie : 14
Coups du Destin: 6
Le diable s’insinue dans les détails !
Messages : 559
Membre du mois : 0
Je crédite ! : (c)Aelou
Localisation : Quelque part en Ecosse !
Caractère : Cynique – Sociopathe – Patient – Intransigeant – Charismatique – Pragmatique – Dangereux
Humeur : Diaboliquement libre
Autres comptes : Alice / John
Le diable s’insinue dans les détails !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: On a dark desert Road [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
On a dark desert Road [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Edimbourg
 :: Alentours :: Routes
-
Sauter vers: