AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Ven 19 Déc - 13:40

Je marche sur un sentier forestier boueux, Fanny sur mes talons. Il est pénible de cheminer ainsi dans la nature par ce froid, mais notre destination est proche. Enfin, je l'espère. Je ne me suis rendue en ces lieux qu'une fois, et dans la forêt, tout a tendance à très vite se ressembler...
Comme Roxane me l'avait promis, elle m'a emmenée à une ancienne cachette de son peuple, pour le mettre à la disposition du mien. Une vieille cabane de chasseur rénovée, avec un rez-de-chaussée et un sous-sol. J'imagine que Roxane a soigneusement retiré tout objet compromettant des lieux avant de me les montrer : quand je suis venue, tout avait l'air vide, à l'exception de quelques meubles abandonnés là. Mais en présence de ma nouvelle alliée, je n'ai pas fouillé l'endroit en détail. Je ne voulais pas l'effrayer... Et je n'ai pas non plus tenté de pousser mon avantage : je préfère la conforter dans l'idée que m'aider ne lui coûtera rien, ou si peu... Pour l'instant.
Mais ce qu'elle m'a donné, j'ai bien l'intention de l'utiliser. Et je sais très exactement comment. J'entraîne depuis quelques temps Fanny à maîtriser son pouvoir, mais nous sommes limitées dans ce que nous pouvons faire par le risque d'être découvertes, en ville... En pleine nature, nous allons pouvoir revoir nos ambitions à la hausse et travailler en plein air, faire du bruit si nous le souhaitons... Je n'ai pas encore regardé si un ruisseau coulait à proximité de la cabane, mais c'est probable : l'Ecosse est sillonnée par de petits cours d'eaux. Ce serait vraiment un manque de chance si cette nouvelle planque était construite sur une zone de sécheresse...
Mais encore faut-il la trouver. Je commence à douter : le chemin ne m'avait pas semblé aussi long avec Roxane... Me serais-je trompée ?
Ouf, ce n'est pas le cas. La cabane apparaît derrière un arbre. Je me retourne vers Fanny et je lui lance un enthousiaste :

- Nous y voilà !

Puis je me dirige à grandes enjambées vers la porte du refuge, que j'ouvre prudemment. On ne sait jamais, il pourrait y avoir un piège... Mais il n'y a personne à l'intérieur. Parfait. Je tire franchement le battant vers moi et j'entre en invitant Fanny à me suivre :

- Suis-moi, nous allons nous réchauffer quelques minutes, puis nous commencerons les choses sérieuses.

A vrai dire, je doute fort de la capacité de la cabane à nous réchauffer. Nous serons à l'abri du vent et de l'humidité, certes, mais il n'y a pas de chaudière ici à ma connaissance. Et même s'il y en avait une, elle n'est pas en marche. Ce que je veux en réalité, c'est prendre quelques minutes pour fouiller la cabane un peu plus que lorsque je suis venue avec Roxane. Révéler mes véritables intentions à Fanny ne serait cependant pas judicieux : je n'ai pas envie de lui donner l'identité de ma nouvelle alliée. Tant que je n'ai pas réussi à faire totalement basculer Roxane dans notre camp, je préfère que mes manoeuvres restent secrètes.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Lun 22 Déc - 0:22

Le chemin n'était pas tendre. La bue alourdissait nos chaussures à chaque nouveau pas, et le froid nous gelait les os. Mais à ce qu'il parait le jeu en valait la chandelle. Seulement j'en arrivais à me demander comment Mary' pouvait s'y retrouver à travers ces bois dense.
Je commençais à désespérer d'arriver un jour, lorsque le sentier s'ouvrit enfin sur une cabane de chasseur typique. L'endroit idéal, au milieu de rien, ou on pourrait faire tout ce que bon nous semble. Je ne sais pas comment elle avait pu trouver cet endroit, mais ce qui est clair c'est que c'est exactement ce dont nous avions besoin.

Maryana se faufile rapidement à l'intérieur et je fais de même, impatiente de ne plus être dehors, bien que la température ne soit pas différente dehors et dedans. Je referme la porte, puis en rentrant j'en profite pour retirer tout de suite les enclumes qui me servent de chaussure, en espérant qu'au retour la terre ait gelé de façon à ne pas me retrouver de nouveau avec une tonne de boue. Une fois retirée et posée dans un coin, je prête enfin attention à l'intérieur. Rien, ou presque, une cachette qui n'a pas du servir de refuge, ou pas récemment en tout cas. Sans doute un lieu plus ou moins abandonné.


En effet je ne suis pas contre attendre quelques instants pour me réchauffer ...

Je n'osais pas demandé comment diable elle avait pu trouver un tel endroit, peut-être en tuant quelqu'un ... Ce ne serait surement pas la première fois. De toute façon je pense que poser ce genre de question n'est pas conseillé, c'est toujours se risquer à ce que l'interlocuteur devienne méfiant à notre encontre. Je ne voudrais surtout pas qu'elle puisse croire que je suis une traître, ou je ne sais quoi encore.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Jeu 8 Jan - 21:58

Fanny me suit volontiers à l'intérieur de la cabane, en s'exclamant :

- En effet je ne suis pas contre attendre quelques instants pour me réchauffer...

Les lieux n'ont pas changé depuis ma dernière visite avec Roxane. Cela ne veut rien dire, mais c'est plutôt bon signe : apparemment, nous autres semi-démons serons vraiment les seuls à utiliser cet endroit reculé. Fait dont je dois m'assurer avant d'envisager y transférer des activités sensibles.
J'estime qu'il ne me faudra que quelques minutes pour inspecter les lieux plus que je ne l'ai fait la première fois, et ce serait bien que Fanny ne s'intéresse pas de trop près à ce que je vais faire. D'un ton impérieux, je lui enjoins donc :

- Assieds-toi.

Puis je la lance sur un sujet à propos duquel elle a probablement beaucoup de choses à dire, puisque je lui avait demandé de réfléchir dessus à notre dernière rencontre : sa maîtrise de l'eau. En plus, je pense qu'elle aura sûrement des difficultés à mettre ses sensations en mots, et qu'elle se désintéressera des mouvements que je pourrais effectuer pendant qu'elle parlera. C'est pourquoi je lui demande :

- As-tu réfléchi à ce que tu ressens lorsque tu utilises ton pouvoir depuis la dernière fois que nous nous sommes vues ?

Sans attendre sa réponse, je commence à arpenter la pièce, un air faussement décontracté sur le visage. Je suis à la recherche d'une cache dans laquelle les loup-garous auraient pu oublier des documents qui pourraient m'intéresser... Je ne me fais pas d'illusion : ils ont dû être méticuleux et tout nettoyer. Mais tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Je sais aussi que si quelque chose d'important se trouve encore en ces lieux, je le trouverai probablement au sous-sol. Je n'ai toutefois pas encore toutefois trouvé de prétexte pour m'y rendre sans attirer l'attention de Fanny. Un point dont je vais devoir m'occuper rapidement pendant que celle-ci parle...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Lun 12 Jan - 16:41

A peine sommes-nous entré, que Maryana me demande, ou me donne l’ordre, de m'asseoir. Ce que je fais, n'ayant pas envie de commencer l'entrainement avec un "maître" désagréable parce que je ne l'écoute pas. Je tire donc une chaise, et m'assois tranquillement.
Ce qui me laisse tout le temps d'observer du coin de l’œil Maryana. Si elle pense que je ne l'a voit pas laisser traîner ses yeux un peu partout dans le bâtiment elle fait fausse route, soit elle chercher quelque chose, soit elle ne connait pas tant les lieux que ça. Mais peu importe ça raison elle n'a pas envie que je lui pose de question, et je m'en abstiendrais donc.

Elle devrait savoir qu'il ne faut jamais sous estimer le sens de l'observation et la méfiance d'une militaire. Surtout lorsqu'on m'amène dans un lieu totalement inconnu au milieu de nul part.
En gardant plus ou moins un œil sur son expression, je me décide à répondre à sa question, sur laquelle je suis désormais relativement incollable, enfin je crois ...


Bien sur que j'y ai réfléchis.

Encore m’entraîner me pose encore quelques problèmes, au vue de mes convictions. Mais réfléchir à ce que je peux ressentir lorsque j'utilise mes pouvoirs ne m'a pas demandé des efforts sur-humain. Bien sur je ne pourrais pas être extrêmement précise pour le décrire parce que ça reste relativement inexplicable, mais ça n'empêche pas d'avoir les grandes lignes.

Quand j'utilise mon pouvoir, c'est comme si ce que je contrôle faisait d'un coup partis de moi, ou comme si je devenais ce que je contrôle. Peut-être un peu un mélange des deux.

Je ne suis pas persuadé que ma façon d'expliquer était la plus claire, mais au moins c'était la plus proche de mon ressentis.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Lun 26 Jan - 21:58

Ce qui n'était que probable se confirme : il ne reste rien d'exploitable en ces lieux. Les loups ont tout nettoyé avant de les quitter, et j'imagine que Roxane en était certaine. Reste le sous-sol, mais je ne veux pas m'y aventurer maintenant. Je me tourne donc vers Fanny qui est en train de répondre à ma question :

- Bien sûr que j'y ai réfléchi.

Je souris. J'aime quand les gens font ce que je leur dis de faire. A notre dernière rencontre, Fanny n'avait pas trouvé le temps de s'entraîner, et elle ne me déçoit pas une nouvelle fois. Tant mieux. J'ai le sang chaud quand on me contrarie.
Je m'appuie sur la table, face à elle, alors qu'elle explique :

- Quand j'utilise mon pouvoir, c'est comme si ce que je contrôle faisait d'un coup partie de moi, ou comme si je devenais ce que je contrôle. Peut-être un peu un mélange des deux.

Je fronce les sourcils, soudain concentrée. Nous entrons dans une discussion technique, que je ne peux aborder à la légère. Je commente :

- Je vois, je ressens la même chose.

Je poursuis :

- Mais ce n'était pas cela que je voulais savoir. Ce qui m'intéresse, c'est la manière dont tu ressens l'eau. Elle fait partie de toi, d'accord, mais comment ? Comme un nouveau membre, comme une extension de ton esprit ? Je te rappelle que ce que nous essayons de comprendre, c'est pourquoi il semble y avoir une différence infime entre nos deux talents, qui fait que ce qui est simple pour l'une va paraître compliqué à l'autre, et inversement.

J'essaye de me rappeler ce que Fanny avait dit la dernière fois. J'ai beaucoup de choses à penser en tant que chef des semi-démons, alors je n'en ai qu'un souvenir vague... Mais après quelques instants de réflexion, je parviens à rassembler suffisamment de bribes de conversation pour rappeler :

- La dernière fois, tu disais que tu voyais l'eau comme une pâte, alors que pour moi, c'est un ensemble de gouttes. Tu as creusé l'idée ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Jeu 29 Jan - 22:07

Alors que Maryana se concentrée sur notre discussion, une pensée m’apparaît comme une révélation. Pandore et elle sont totalement différente, on une façon de penser et de faire qui n'ont rien en commun. La seule chose qui pourrait les unir, c'est le fait qu'elle vise la même cause. Pourtant je suis sur que ça les divise plus que tout autre chose, elles devraient pourtant se rendre compte qu'elles seraient bien plus forte ensemble, à ne pas se tirer dans les pattes sans cesse. Diviser les semi-démons qui rejoignent la cause, en deux clan séparés je ne suis pas sur que ce soit un beau projet d'avenir. On a déjà bien assez à faire avec tout les autres espèces, on va pas commencer à se taper sur la tête.
Quoi qu'il en soit je rapporte tant bien que mal mon attention sur ce que me dit Maryana. Elle ne peut pas me reprocher d'avoir un peu la tête ailleurs sachant qu'elle est a peu près dans le même état. Et puis je l'écoute, alors qu'elle ne vienne pas me faire la morale, je n'ai pas 3 ans, d'ailleurs on a quasiment le même age.


- C'est plutôt une extension de mon esprit, comme si je me projeté dans ce que je contrôle. Le voir comme une pâte n'était que pour tenter vainement d'expliquer mon ressenti, je vois plutôt l'eau comme une masse globale qui peut se diviser quasiment à l'infini, une sorte de matière toute prête à être sculpté ... Mais je n'ai jamais beaucoup contrôlé l'eau à vrai dire, je ne dis pas que je ne l'ai pas fait, mais j'ai tendance à être attiré par des liquide plus dense, ou plus inaccessible. Par exemple en contrôlant le sang se trouvant dans quelqu'un j'arrive à le sentir circuler, presque à en voir le parcours. C'est comme si ce que touché la matière que je contrôle, je le touchais avec mes mains. Bien sur ce n'est pas totalement pareil, mais en, je ne sais pas, renversant l'eau d'un verre, je peux sentir le contact avec la table.

C'est vraiment, vraiment pas évident à expliquer, c'est comme si vous demandiez à un super héros comment il fait pour tirer des rayons laser, ou attirer des objets par magnétisme, quasi impossible d'y mettre des mots clairs. Mais elle me demande, j'y réponds. De toute façon c'est un fait, nous sommes différents, et il est certain que notre façon de voir le monde, et devoir notre don par la même occasion, modifie nos compétences respectives.

Alors que j'allais rajouter quelques chose, un craquement à l'extérieur me fait réagir, tournant le regard vers la porte du chalet. Serait-il possible que quelqu'un nous ait suivis, ou soit tombé par hasard sur le cabanon. Ceci dis ça peut tout autant être un simple animal, voir même le vent faisant tomber une branche ou quelques chose de ce genre. Mais ça ne m'empêche pas d'être de nouveau sur mes gardes, un peu déstabilisé par le fait de ne pas être armé. Qu'est ce que vous voulez, d'habitude quand ma vie peut être en péril j'ai toujours mon arme, les habitudes ont la vie dure.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Dim 8 Fév - 15:46

A ma demande, Fanny développe beaucoup plus sa perception des liquides. Je l'écoute attentivement, le cerveau tournant à plein régime, attentive au moindre détail qui pourrait aider notre progression à toutes les deux :

- C'est plutôt une extension de mon esprit, comme si je me projeté dans ce que je contrôle. Le voir comme une pâte n'était que pour tenter vainement d'expliquer mon ressenti, je vois plutôt l'eau comme une masse globale qui peut se diviser quasiment à l'infini, une sorte de matière toute prête à être sculpté ... Mais je n'ai jamais beaucoup contrôlé l'eau à vrai dire, je ne dis pas que je ne l'ai pas fait, mais j'ai tendance à être attiré par des liquide plus dense, ou plus inaccessible. Par exemple en contrôlant le sang se trouvant dans quelqu'un j'arrive à le sentir circuler, presque à en voir le parcours. C'est comme si ce que touché la matière que je contrôle, je le touchais avec mes mains. Bien sur ce n'est pas totalement pareil, mais en, je ne sais pas, renversant l'eau d'un verre, je peux sentir le contact avec la table.

Ce qu'elle décrit est familier mais en même temps différent. Pour moi aussi, la maîtrise des liquides s'apparente à un sixième sens, mais ne ressemble pas du tout au toucher. C'est comme si l'eau était un point lumineux, très facile à percevoir, dans un monde obscur. Je sens chacune des particules du liquide, mais l'extérieur, beaucou moins. Il y a quelque chose à creuser là-dessus...
Mais je n'ai pas le temps de m'en ouvrir à Fanny : j'entends soudain un craquement dehors. Comme si quelqu'un avait marché sur une branche. Mon élève l'a entendu aussi, je le sais, car elle tourne la tête vers la porte du chalet. Aussitôt, je me lève, soucieuse et sur mes gardes. Roxane m'avait pourtant assuré que les lieux étaient totalement abandonnés... Est-ce une simple coïncidence, un promeneur égaré jusqu'à cette cabane reculée, voire même un animal en balade ? Est-ce la louve qui s'imagine pouvoir utiliser la cabane pour nous espionner ? Nous a-t-elle trahis ? Dans tous les cas, il faut que j'identifie l'origine du bruit. Je fais signe à Fanny de se taire et je me dirige aussi silencieusement que je le peux vers une petite fenêtre à côté de la porte. Prenant garde à ne pas coller mon visage à la vitre afin d'être aussi peu visible que possible de l'extérieur, je jette un regard dehors afin de repérer d'éventuels nouveaux arrivants...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Jeu 12 Fév - 19:28

[HJ] : Promis je fais moins long la prochaine fois xD Dites moi si ça vous va les filles ^^

Mon menton posé délicatement dans le creux de ma pomme de main à l'air si pâle et si frêle, je laisse mes yeux glisser sur le paysage qui défile à travers la vitre de la voiture. Nous roulons vite, à toute allure sur la route de campagne peu utilisée. J'ai comme une envie irrésistible de descendre cette paroi limpide qui me sépare de l'extérieur pour laisser le vent frigorifiant gifler la peau de mon visage en entrainant ma tignasse blonde et me perdre avec lui. Un désir de courir, de hurler à la lune qui se dessine dans le ciel prématurément nocturne d'écosse, et de laisser l'humanité loin, très loin derrière moi. Je reste immobile, comme figée par la vitesse à laquelle nous roulons. Si quelqu'un pouvait voir mon regard, il y verrait des flammes rouges et brûlantes, qui ne demandent qu'à prendre possession de tout mon corps pour assouvir ces violentes pulsions qui m'agitent, qui m'agitent toujours, mais plus que jamais en l'instant. Le sang, la soif de sang, que je réprime douloureusement depuis ce qui me semble une éternité. Ca n'a jamais été particulièrement dur, pourtant. Mais aujourd'hui je suis impatiente, car je sais ce qui m'attend, je le sais depuis plusieurs jours. Je sais que cette soif, je vais pouvoir la contenter un petit peu. Jamais entièrement, c'est impossible, mais cela suffira. J'ai hâte. La vengeance coule en moi comme un feu dans mes veines chaudes, un brasier dans mon cœur. Une vielle vengeance, peut être aujourd'hui insignifiante, mais la perspective de s'en prendre à un semi démon qui m'a directement ou non causé du tord m'est toujours alléchant. Qui plus est, la tête qui se trouve tout en haut de la liste, comme le gros lot ou la cerise sur le gâteau. Je n'aurai pas le gâteau, mais j'aurai la cerise. Je le sais, je le sens. Ce sera un grand pas pour nous aux yeux du monde, et pour moi aux yeux des miens. J'en suis capable. Nous en sommes capables.

Car ce que je veux, je l'obtiens.

A côté de moi, Roxane. Les cheveux toujours aussi roux, l'odeur toujours aussi repoussante. Mais on s'habitue à tout, même au dégout, et il le faut bien car aujourd'hui c'est grâce à elle que nous allons pouvoir mener cette opération. Elle nous a déniché l'opportunité, je mènerai l'attaque. Je me débrouille toujours pour arracher mon morceau de gloire. Derrière moi, deux hommes, deux loups, dont l'odeur compense heureusement celle de la métamorphe. Les meilleurs parmi les meilleurs, qui auraient presque pu devenir exécuteurs à la place de Mike. Mais s'ils le seraient, ils ne seraient pas dans cette voiture en ce moment ; risquer la vie des deux Bolverks seraient trop gros. J'ai couché avec eux deux, il y a plus ou moins longtemps, et dire que je m'en souviens distinctement serait une erreur. Mais parmi tous les mâles de la meute, j'ai un large choix, et je ne le fais jamais au hasard. Bref.

Il n'est pas question de ce dont je suis capable sous forme humaine, mais bien sous forme animale.

Ma louve s'agite en moi, elle s'agite depuis qu'elle sait ce que nous allons faire ce soir. Risquer sa vie ne lui pose aucun problème, nous l'avons déjà fait maintes fois. Celle-ci ne sera pas anodine, mais ce n'est en somme qu'un combat de plus dans l'océan rouge de mes jours.

Nous nous garons, finalement, et sans plus de bruit que durant le trajet, nous sortons. Nous nous sommes arrêtés loin de notre objectif pour ne pas attirer l'attention, étant donné le peu de circulation des environs. Je leur fait signe, et nous nous rassemblons derrière le véhicule. Je commence à voix basse :

« Je récapitule : Roxane va nous mener à l'ancien QG des métamorphes, où se cache notre cible. Nous allons nous séparer pour attaquer chacun sous un angle différent, je n'ai pas besoin de vous préciser d'être éloignés le plus possible lors de votre transformation pour qu'elle ne puisse entendre aucun bruit. Chacun se rapprochera ensuite le plus possible à couvert et vous attendrez mon signal pour passer à l'attaque. Tous en même temps ; nous ne nous attaquons pas à n'importe qui, et la surprise sera notre meilleur allié. Nous avons besoin d'elle vivante de préférence, mais morte elle aurait toujours un intérêt. Entendu ? Roxane, tu as quelque chose à ajouter ? »

Ils acquiescent, et Roxane et moi prenons la tête jusqu'à l'orée de la forêt où nous nous séparons. J'avance de mon côté jusqu'à trouver une planque pour mes habits, et je me transforme rapidement. Mes pattes agiles retrouvent le sol de la forêt, alors que mes sens s'approprient mon environnement. Je ne perds pas de temps, je cours en direction de l'endroit que nous a indiqué la métamorphe. L'air siffle à mes oreilles tandis que je tente de minimiser le bruit. Je sens l'engouement de ma louve, son impatience de passer enfin à l'attaque. Je me concentre. Ne pas me laisser déborder par mes pulsions mais rester stratégique, aller à l'essentiel. La capture. Je m'arrête alors que ma vue nocturne me permet de discerner la petite cabane, anciens quartiers des changeurs. Pas très glorieux, mais choix astucieux je dois l'avouer. J'attends, jusqu'à sentir l'odeur des autres loups à proximité. J'avance encore un peu jusqu'à pouvoir les apercevoir dans l'obscurité.

Mon regard scrute, déchiquète la nuit. Quelques secondes en suspends dans le temps, dans l'air.

Le calme avant la tempête.

Je me mets à courir, rapidement. En face de moi, une fenêtre, je prends mon élan quelques mètres avant et me propulse dans les air d'un bond sur mes pattes arrières. Droit dans la fenêtre ; je n'ai pas peur de me briser avec le verre. Et au moment où je percute la surface, je reconnais le visage qu'elle cache.

Action ;; Je rentre dans la cabane par la vitre où se trouve Maryana


Points de vie total ;; 28 (?)
Points de vie perdus dans ce post ;; 0
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 28 (?)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Jeu 12 Fév - 19:28

Le membre 'Ashleigh Seymour' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'Lattaque' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Fév - 13:04

Par la fenêtre, j'aperçois un loup qui court droit vers la cabane. Pas de doute possible : son attitude n'est pas naturelle. C'est un membre de la Meute : Roxane m'a donc trahie...
Je me fais ces réflexions en un quart de seconde, et j'ai à peine le temps de lancer à Fanny :

- Nous avons été trahis ! Prépare-toi à...

Je n'ai pas le temps de terminer ma phrase. Le loup bondit à travers la fenêtre, la brise et m'atterrit dessus. Je chute violemment au sol, parmi les débris de verre. Je sens que des pointes acérées déchirent le dos de mon manteau. Heureusement que nous sommes en hiver et que je porte plusieurs couches sur moi, sinon, c'est ma peau qui aurait pris... Il m'empêche que je suis contusionnée, et en bien mauvaise posture sous le poids de l'animal...
Mais je ne panique pas. Je suis entraînée au combat. Je réagis immédiatement : dans l'immédiat, l'important n'est pas de riposter, mais de reprendre l'avantage. Le mien, c'est le liquide. Une fois que j'aurais fait couler le sang de cette créature, il me sera beaucoup plus facile de la vaincre. Bizarrement, je n'arrive pas à manipuler le sang des loup-garous aussi bien que celui des humains tant qu'il est à l'intérieur de leur corps. J'ai besoin de le voir pour le soumettre à ma volonté. Peut-être parce qu'il est plus épais, ou parce que l'ADN qui s'y trouve est réfractaire aux pouvoirs démoniaques. En tout cas, je n'ai pas le temps de me poser ce genre de questions actuellement. Prenant le risque de me couper, je tâtonne au sol pour attraper un morceau de verre puis, repoussant le poids du loup de toute mes forces, je tente d'égorger l'animal à l'aide de mon arme improvisée. Je ne me leurre pas : je n'infligerai sans doute qu'une simple estafilade. Mais si le sang coule, je pourrais déchaîner mon pouvoir... tout comme Fanny.

Action ;; J'attaque Ashleigh à la gorge avec un éclat de verre.


Points de vie total ;; 15
Points de vie perdus dans ce post ;; 3 (attaque d'Ashleigh)
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 12
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Fév - 13:04

Le membre 'Maryana Watheerey' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'SDattaqueMN' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Fév - 20:29


Deux mâles, deux femelles. Trois loups et une métamorphe. Tous les quatre ayant perdu quelques plumes, ou plutôt quelques poils, pendant les Années Sanglantes. Mais tous les quatre ayant prouvé leur valeur au combat lors de ces mêmes occasions. Le combat d’aujourd’hui est différent. Les circonstances ne sont pas les mêmes, et les objectifs sont cruciaux pour la Meute. Le choix d’Ashleigh est bon. Roxane n’en aurait sans doute pas fait un différent. Les deux loups qu’elle a choisi sont excellents au combat et disciplinés. La louve fait un dernier bilan pour récapituler. Bien que chacun sache déjà quelles sont les raisons de leur présence, et que la tactique qu’elle explique soit la plus logique, il est important que tout soit rappelé. Lorsqu’elle invite la Jolfr à s’exprimer, elle commence par secouer la tête, avant de se raviser et d’ajouter quelques mots.

« Il y a un sous-sol. Si elles s’y réfugient elles n’auront pas d’issue. Si on peut les inciter à le faire, ça peut nous être utile. Bien sûr le mieux serait de les maîtriser le plus rapidement possible en se servant de l’effet de surprise. »

Roxane les guide en direction de la cabane, à travers les bois, puis les laisse s’isoler pour leur transformation, à distance raisonnable de leur objectif. La métamorphe n’a besoin que de quelques secondes pour prendre la forme d’une louve. Légèrement plus fine et moins grande que ses trois partenaires de chasse, mais tout aussi redoutable. De légers reflets roux viennent miroiter sous son ventre, sur son pelage à dominance brune. Elle profite de ces quelques minutes pour faire le tour de la cabane, dissimulée par le couvert des arbres. Un craquement dans les bois la fige sur place, une oreille tournée vers le bruit, et l’autre pivotant pour détecter autre chose. Elle n’est pas visible depuis la cabane, de là où elle se trouve. C’est sans doute l’un des loups qui a écrasé une branche pendant sa transformation. Elle poursuit son investigation, avec plus de prudence. Il est possible que les occupants de la cabane aient perçu ce bruit. A travers la fenêtre elle aperçoit deux silhouettes. Il ne peut s’agir que de Maryana, et probablement d’une de ses recrues démoniaques. La bataille sera plus difficile, à quatre contre deux. Mais la Meute a encore l’avantage de l’effet de surprise, et celui du nombre. L’excitation vient tirailler la métamorphe. Cette forme lupine qui lui est devenue familière depuis les Années Sanglantes réveille ses envies de jeu et de chasse. Elle veut en découdre avec leur cible. Sa langue passe sur ses babines, frôlant des dents acérées, tandis qu’elle sent l’odeur des trois autres lui parvenir sous le vent. Elle a contourné la cabane et se trouve donc à l’opposé des autres, dont elle croise les regards. Elle désigne la cabane de la tête, et lève deux fois sa patte antérieure gauche, pour leur faire comprendre qu’il y a deux individus à l’intérieur.

Ashleigh lance l’assaut en franchissant la fenêtre, suivie presque instantanément par les deux loups qui donnent l’assaut à la porte principale de la cabane.

Action ;; Ouverture de la porte par les deux loups PNJ.


Action ;; Attaque sur Fanny par le premier loup entré.
Annulé pour cause de fail d'ouverture de porte xD

Action ;; Attaque sur Fanny par le second loup entré.
Annulé.

Contre le mur, sous la fenêtre arrière de la cabane, Roxane attend, les oreilles dressées, attentive au moindre mouvement et bruit provenant de l’intérieur. Plaquée au sol prête à bondir, elle n’est pas visible depuis l’intérieur. Si l’un des Semi-démons tente de s’échapper par cette issue, en la pensant libre, elle sera prête à l’intercepter. Et si la situation dégénère, elle rappliquera rapidement. Le coup donné par le premier loup sur la porte de la cabane se répercute contre le mur. La porte n'a pas cédé. Maryana est prudente, elle avait verrouillé la porte. Roxane ressent un nouveau coup donné par son frère de Meute, plus violent. L'autre loup atterrit à la suite d'Ashleigh par la fenêtre brisée. Ses yeux évaluent rapidement la situation et il bondit vers Fanny qui se trouve un peu plus éloignée de son point d'arrivée mais qui est encore sur ses pieds, contrairement à Maryana qui est au sol aux prises avec l'exécutrice de la Meute.

Points de vie total ;; 20
Points de vie perdus dans ce post ;; 0
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 20


HJ:
 

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs


Dernière édition par Roxane Emerson le Sam 21 Fév - 20:35, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Fév - 20:29

Le membre 'Roxane Emerson' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'D10' : 1

--------------------------------

#2 'Lattaque' :


--------------------------------

#3 'Lattaque' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Mer 4 Mar - 13:51

Mon instinct ne m'avait clairement pas trompé, le bruit que j'avais entendu n'avait annoncé que de mauvaises choses. Maryana, au pied de la fenêtre avait commencé à me prévenir lorsque la fenêtre s'était brisé, emplissant la pièce de débris de verre. J'avais à peine eu le temps de prendre conscience de ce qu'il se passait que du sang venait déjà tacher le sol aux côtés de Maryana, je ne cherchais pas à comprendre, réfléchissant à toute allure pour trouver une arme quelque qu'il soit. Il me fallait quelque chose pour lutter contre ces créatures, parce qu'il était peu probable qu'elle soit seule. Les loups sont toujours en meute non ?
L'un d'entre eux essayé de pénétrer par la porte situé juste à côté de moi, et reculant je heurtais la table, manquant de peut de renverser le peu qui s'y trouvais. Je remarquais un vase, alors qu'au même moment un nouveau loup apparaissait dans la pièce. Je n'étais pas dans mon éléments, mais je ferais tout pour préserver ma vie, je n'ai pas survécu a tant d’événement pour mourir dans une cabane au milieu de rien. Si on s'en sortait, Maryana me devrait des explications, beaucoup d'explication.

Je me jetais sous la table, pour éviter au plus vite le loup, et ressortait de l'autre côté. J'empoignais alors le vase que je venais de remarquer, avec l'intention ferme de le lui lancer en pleine figure. En le prenant j'espérais de tout cœur qu'il soit encore remplis d'eau, ça serait l'aubaine parfaite. Plus il y avait de liquide, pire ce serait. Seulement j'avais besoin d'autre chose, j'avais besoin de perdre le contrôle, de m'énerver et de laisser le chaos prendre le dessus, c'était la seule solution qui me donnerait des chances de vraiment réussir. C'est ce qui m'a toujours permis d'être puissante, mais aussi dangereuse.

Action ;; Attaquer avec un vase le PNJ loup entré par la fenêtre»


Le vase explosait a peine avait-il touché ma cible, l'eau se répandant sur lui, mêlé a de légères traces rouges qui excité mes noirceurs intérieur, je ne ressentais pas la peur, seulement l'odeur nauséabonde des animaux cruels, et celle poussiéreuse de la bâtisse. Je ne ressentais même pas la coupure que le vase m'avait infligé, du fait de son mauvaise état. J'avais l'impression que ce qui m'entourait disparaissait lentement, mon esprit se focalisant sur le danger. Je me sentais lentement couler vers le chaos, et pour une fois je n'avais pas la moindre envie de lutter, au contraire j'avais besoin de ça. Le combat ne faisait que commencer, personne ne pouvais en douter. Et il aller falloir que je profite de la désorientation du loup au vue de mon projectiles pour tenter de le neutraliser. Seulement je ne devais pas perdre non plus de vue que si j'arrivais à joindre mon pouvoir à celui de Maryana, nous serions bien plus forte, il fallait que la chaos nous submerge et englobe tout l'espace ...

Points de vie total ;; 15/15
Points de vie perdus dans ce post ;; 1
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 14


HJ:
 


Dernière édition par Fanny R. Weaver le Mer 4 Mar - 13:55, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Mer 4 Mar - 13:51

Le membre 'Fanny R. Weaver' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'SDattaqueMN' :


--------------------------------

#2 'Lblessure' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 14:46

Mon plan a marché : même si l'entaille est plus profonde, un filet de sang coule désormais sur la gorge du loup qui m'a attaquée. Maintenant qu'il n'est plus protégé par la barrière combinée de la peau et de la fourrure, je ressens la présence du liquide avec beaucoup plus de force. Je vais pouvoir déchaîner mon pouvoir... J'en jubile d'avance.
D'autant qu'il faut que j'agisse vite. Des coups sourds ébranlent la porte : le loup qui est entré par la porte n'était pas seul. Ces bêtes-là agissent toujours en meute, c'est pour cela qu'elles sont connues. Je ne sais pas combien elles peuvent être. Quatre ? Cinq ? Plus ? Il va falloir les éliminer rapidement, avant d'être submergée.
Avant que j'exploite le sang qui coule, un autre loup saute à travers la fenêtre ouverte, et se jette sur Fanny. Ma camarade a de bons réflexes : elle l'attaque aussitôt avec un vase. L'intention y est, mais il faut qu'elle comprenne que son arme principale, c'est son pouvoir... Je lui crie :

- Fanny, essaye de faire couler son sang. Ton pouvoir est ton meilleur allié !

Je n'ai pas le temps d'ajouter quoi que ce soit de plus : je dois mener mon propre combat. Je me concentre et saisis avec mon esprit le filet de sang qui coule sur la gorge du loup que j'ai attaqué. Puis, avec un cri sauvage, je repousse le liquide rouge à l'intérieur de la plaie, à la manière d'une dague. L'idée est de faire exploser les vaisseaux de la bête sous la pression. Et de l'étrangler par dessus le marché. Cela va être dur de continuer à se battre si je contrôle l'accès de l'oxygène au cerveau du loup...
En même temps, je continue à me défendre, essayant d'éviter coups de griffes et de dents. Mon pouvoir ne me permettra de prendre l'avantage qu'avec le temps, mais pour le moment, il est vrai que je suis plutôt en position de faiblesse...

Action ;; J'attaque Ashleigh avec son propre sang.


Points de vie total ;; 12
Points de vie perdus dans ce post ;; 0
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 12
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 14:46

Le membre 'Maryana Watheerey' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'SDattaqueP' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 16:37

L'intérieur de la cabane reste sombre, mais mon regard s'habitue rapidement à l'obscurité. Il faut faire vite. La surprise, la surprise restera toujours notre meilleur allié. L'un des rares que nous aillons aujourd'hui, en vérité. On ne sait pas combien de personnes se trouvent ici, on ne connait pas non plus leurs pouvoirs. Mais nous sommes quatre, dont trois des meilleurs combattants de la meute. Roxane... j'ai beau avoir du mépris pour elle et son espèce, pour une métamorphe elle sait se battre. Je dois bien lui reconnaître cela. Heureusement d'ailleurs ; si la Jolfr elle même était une incapable, la meute serait tombé bien plus bas que jamais. Bref. Trêve de digression. J'ai une semie démone à maitriser, et aucun faux pas n'est permis. Je le sais. Cela a toujours été ainsi, et cela me convient. Je suis une louve, je suis un prédateur, je suis faite pour faire couler le sang de mes ennemis avant qu'ils n'aient pu liquider tout le mien. Entrer par la fenêtre est un moindre mal ; les éclat ne m'atteignent qu'à peine, déjà je les sens sortir de ma peau dure protégée par cette fourrure d'ébène que j'affectionne tant, et les maigres plaies se refermer. Le choc contre la silhouette qui se trouvait derrière est violent, brutal. Je n'ai qu'à peine le temps de m'y préparer, que déjà je chute sur elle. Elle. Une femme. Je cherche rapidement son visage des yeux, et reconnais sans aucune peine Maryana Watheerey. Croisé peut être une fois pendant la guerre, mais quand on est ennemi numéro 1, on a son visage affiché un peu partout. Je sais que son pouvoir est puissant, extrêmement puissant, et je n'ai pas envie de mourir stupidement ici dès les premières minutes de combat. Je n'ai pas envie de mourir du tout, d'ailleurs. Alors que j'esquisse un geste pour me redresser, je sens un éclat me traverser la peau, et un grognement sourd monter de ma gorge. Celle là ne paie rien pour attendre. Ma peau est à peine entammée, mais je me doute que c'est assez pour qu'elle en retire...

Merde.

Il y a quelque chose de chaud qui coule de la plaie, alors qu'elle se referme avec peine, beaucoup de peine. J'entends le fracas que font mes deux acolytes en entrant, et j'entends aussi la semie démone contre moi crier un truc ; mais je coupe la fin de sa phrase dans mon élan. Vite. Faire vite, avant que je ne pisse totalement mon sang. Cette plaie va finir par se refermer, mais elle peut faire couler beaucoup en un rien de temps...

Action ;; J'attaque Maryana (+ 1 CDD

Action ;; Loup PNJ 1 tente d'entrer par la porte


Mes crocs se plantent dans sa chair, et je tire dessus de toutes mes forces, les enfonçant, tentant de dessiner un sillon de sang sur son corps. L'affaiblir, l'affaiblir le plus possible. Ne pas écouter cette douleur au fond de moi, qui me hurle que si je ne fais rien, je vais me vider de mon sang. Un grrand coup dans la porte m'avertit que mon deuxième acolyte est dans la place. Vite. Il doit faire vite. Nous n'avons pas tout notre temps. Mais mes oreilles ont tout de même entendu le prénom qui est sorti de sa bouche il y a un instant, et j'ai pu entrevoir la deuxième personne.

Fanny Weaver.

Oh, comme j'aimerai lâcher ma proie pour régler son compte à celle qui m'a dupé tout ce temps.

Points de vie total ;; 28
Points de vie perdus dans ce post ;; 5
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 23


PNJ 1 (porte):
 

PNJ 2 (fenêtre):
 

[HJ] : J'ai compté les PdV PNJ, si j'ai zappé quelque chose dites moi le ! :p


Dernière édition par Ashleigh Seymour le Sam 7 Mar - 16:41, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 16:37

Le membre 'Ashleigh Seymour' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'Lattaque' :


--------------------------------

#2 'D10' : 7
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 18:03



Bruits d’éclats de verre et de lutte à l’intérieur de la Cabane. La métamorphe s’agite, tourne un peu en rond sous la fenêtre, les oreilles dressées à l’affût du moindre bruit. Elle hésite. Le fait que leurs ennemis ne la sachent pas ici est un avantage. Mais si ils sont en difficulté à l’intérieur, il faut qu’elle intervienne, avant qu’il ne soit trop tard et que leurs pertes ne soient trop importantes.

A l’intérieur les deux semi-démones ne se laissent pas faire. Encore sous l’effet de la surprise, elles ne sont pas en pleine possession de leurs pouvoirs, mais le temps est compté pour les loups si ils ne parviennent pas à prendre le dessus rapidement. Le premier à être entré à la suite d’Ashleigh reçoit un vase qui vient le heurter en pleine course. Il se brise, Les éclats viennent s’enfoncer à travers le poil épais. Et son avancée vers la jeune femme qui constitue sa cible enfonce de petits morceaux coupants dans les coussinets de ses pattes. Mais il ne s’arrête pas pour autant. D’un bond il se jette sur la semie-démone, tandis que Maryana aux prises avec l’exécutrice s’adresse à elle. Fanny. Les crocs dévoilés et la mâchoire prête à se refermer sur le bras de la dite Fanny. Enchanté Fanny. Moi c’est Jerry.

Action ;; Attaque de Jerry sur Fanny


Les coups de l’autre loup ont raison de la porte qui finit par céder. Tom se dirige aussitôt sur Maryana. Elle est la cible numéro 1 de cette opération. Son frère s’occupe de l’autre femelle. Il faut maîtriser Maryana rapidement. L’autre est moins importante. Un bonus, en quelques sortes. Il faut prendre Maryana. Vivante si possible. Le loup réfrène sa soif de sang. Imaginer ses crocs dans la gorge de la semi-démone le fait saliver, mais il ne faut pas la tuer, pas encore. Pas tant que ce n’est pas absolument nécessaire. Il retient ses instincts de tueur pour tenter d’assommer la Semi-démone d’un grand coup de patte. Si elle est inconsciente elle ne peut pas leur faire de mal.

Action ;; Attaque de Tom sur Maryana


Dehors, Roxane s’impatiente. Elle ne peut plus attendre. Il faut qu’elle intervienne. Les souvenirs des combats lors des Années Sanglantes lui reviennent, exacerbés par la forme lupine et l’odeur du sang qui vient de l’intérieur. Elle bouillonne d’impatience. Attendant le moindre indice qui lui montrerait qu’on a besoin d’elle à l’intérieur. On lui a demandé de rester en retrait, et de laisser les loups se charger de l’attaque. Mais elle aussi veut du sang. A défaut de briser le cou d’un de ces suceurs de sang, elle pourrait au moins rapporter à la Meute un semi-démon.

Points de vie total ;; 20
Points de vie perdus dans ce post ;; 0
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 20


Tom:
 

Jerry:
 

[HJ] En fait vu qu'on fait agir les PNJ et qu'ils attaquent, je pense qu'il n'y a pas besoin que vous lanciez le dé PNJ (qui correspond normalement à leur réaction justement). Du coup je dirai que tu peux récupérer ton point de vie Fanny. On s'occupe de lancer les dés pour leurs attaques.

_________________


Disponibilité RP : Dispo ! Me contacter par MP si intéressé !  

~~~~~~~~~~~~~~~~


Fiche  -  Liens  -  RPs
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Enragé
Points de vie : 15
Coups du Destin: 7
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Messages : 3485
Membre du mois : 77
Je crédite ! : (c) Tatiana (c) Roxane
Vos Liens :

Autres comptes : Darren Stirling
Modératrice
Tu as fais de mon coeur un orphelin, C'est un pieu qui attend le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 7 Mar - 18:03

Le membre 'Roxane Emerson' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'Lattaque' :


--------------------------------

#2 'Lattaque' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Lun 9 Mar - 20:18

La voix de Maryana avait raisonner dans la pièce alors que je voyais et sentais le sang couler, encore si fluide et accessible, mélangé à cette eau qui m'aiderais à manier mon pouvoir convenablement. Ses paroles m'enrageaient, ce qui n'était pas plus mal, mais me prenait-elle pour une gamine ? Premièrement elle était assez inconsciente de crier mon nom ainsi alors que mon anonymat est mon plus fort atout, et me préciser que mon pouvoir me sauveras était-il vraiment utile ? Elle croit quoi, que je comptais m'en sortir à coup de vase et de coup de poing peut-être ? De plus je ne l'ai pas attendu pour faire couler le sang de cette créature, de façon en plus a avoir un surplus de liquide.

La porte finis par céder, et nous nous retrouvons en infériorité numérique, pour ma chance, le loup se dirige vers Maryana, me laissant un peu de répits. Je dois cependant toujours lutté contre le loup contre qui j'ai lancé un vase, il est blessé, mais ne s'arrête pas pour autant, renversant la table il se retrouve rapidement face à moi, tout crocs sortis. Je sentais son odeur fétide me prendre au nez, me donner envie de vomir, mais plus il se rapprochais plus je sentais mon pouvoir se déchaîner en moi, me crier de réagir et de l'anéantir, alors pour une fois, je l'écoutais et me laissait bercer. Je tentais de garder l'équilibre alors que ses crocs accrochés mon bras au travers les couches de vêtement, et que mon propre sang commencé à assombrir le tissus. Je savais aussi que ce contact le rendrait complètement fou et incontrôlable, ce qui ferais circuler son sang plus vite et me permettrait d'être plus efficace. Un mal pour un bien.
Mon corps luttait pour retenir mon sang, prenant le contrôle sur celui de mon adversaire, il allait mourir et je pourrais éviter le pire à Maryana, elle ne pouvait vraisemblablement pas s'en sortir à moins que la chance soit avec elle. La force ne fait pas tout, ces saloperies de bestioles sont sacrément résistante. Je prends alors contrôle de cette eau mélangé au sang et la fait pénétrer par les plaies présente de l'animal, je n'arrive plus pleinement à contrôler ce que je fais, mais je le fais, je sens le rythme du flux sanguin, ainsi que les perturbations que j'occasionne. Je sens la force des liquides, une force sur-humaine, impensable, et je commence à essayer de la faire sortir de ses veines pour le détruire de l'intérieur, seulement ses plaies ne sont pas assez conséquente et je sens que j'ai du mal à garder le contrôle sur son sang.

ACTION ;; ATTAQUER avec mon pouvoir JERRY.



Points de vie total ;; 15/15
Points de vie perdus dans ce post ;; 2
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 13


Spoiler:
 


Dernière édition par Fanny R. Weaver le Mer 11 Mar - 21:01, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Lun 9 Mar - 20:18

Le membre 'Fanny R. Weaver' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'SDattaqueP' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Mar - 15:31

ACTION ;; Déterminer l'issue de la confrontation.

1 les loups embarquent Maryana
2 les loups embarquent Fanny
3 les loups embarquent Fanny et Maryana
4 un des loups meurt et Ash ou Rox est amochée
5 deux des loups meurent
6 Tout le groupe Meute repart pas mal amoché
7 a 10 neutre, les SD arrivent à se barrer avant que ça dégénère trop pour l'un ou l'autre des camps.


Le combat était féroce, mon attaque contre le loup ne l'avais que très peu désorienté, il avait rapidement repris du poil de la bête. Je sentais toujours le sang couler le long de mon bras, alors que ma coupure à la main s'était arrêté de saigner. Il y avait comme un barrage entre mon chaos, et moi même. Comme si j'essayais de lutter vainement contre lui, alors qu'au contraire j'avais plus que jamais besoin de lui. Je ressentais désormais mon erreur de ne pas m'être entraîné, et surtout d'avoir cru pouvoir faire confiance à une SD. On ne pouvait pas s'en sortir, aucune issue n'était possible. La possibilité de fuir ne m'était pas donné, je perdais lentement espoir, plus rien ne pouvait me sauver, sauf un miracle. Mais il n'y en eu pas, plus ça allait et moins j'arrivais à influer sur le loup, bien sur il n'en ressortirait pas indemne, mais je ne pouvais témoigner de son état final.
En effet, alors que je sentais mes forces s’amoindrirent, ma vision se brouilla subitement, et le dernier bruit que j'entendais était celui de mon corps s’effondrant sur le sol. Un coup m'avait atteint si violemment que j'en perdais connaissance. Je n'avais jamais imaginé mourir de cet façon, mais pourtant à l'instant je croyais ma dernière heure venue ...


Dernière édition par Fanny R. Weaver le Sam 21 Mar - 15:43, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   Sam 21 Mar - 15:31

Le membre 'Fanny R. Weaver' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 2
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
L'honnête homme habite une cabane : le diable occupe les palais. [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le même homme, toujours dans un bar. [Livre 1 - Terminé]
» Anselme de Bastylle [Noble Serramirois, marquis prétendant][Aetius][Validé]
» L’Homme est-il un monstre ou le monstre un Homme ? [Livre II - Terminé]
» Philippe Esclavier - Il est plus facile d'être héros qu'honnête homme, héros nous l'avons tous été une fois. Honnête homme il faut l'être toujours.
» Le scélérat a ses vertus, comme l'honnête homme a ses faiblesses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Edimbourg
 :: Alentours :: Ex-QG des Métamorphes
-
Sauter vers: