AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
High Hopes [Livre II - Terminé]
MessageSujet: High Hopes [Livre II - Terminé]   Ven 12 Déc - 16:58


Cet entretien que j’avais obtenu promettait d’être intense. Je n’avais pas une bonne publicité auprès des vampires du fait de mon passé au sien de l’HCV, d’autant que la reine rouge venait de mourir. J’ignorais les plans des nouvelles dirigeantes des nocturnes, les anciennes princesses Raybrandt. Si leurs ainés avaient pour but d’asservir l’Humanité et d’éliminer les lycans, qu’en était-il des deux nouvelles reines ? C’était en partie la raison de cette entrevue mais pas seulement. J’étais aussi là pour tenter de déterminer leur positionnement vis-à-vis de ma candidature au poste de Hood et surtout de mon désir de mettre fin à la circulaire au sujet des pommes de sang.

Pour sûr que ça n’allait pas plaire et encore moins m’assurer leur soutien, à moi que leurs belles paroles au sujet de la paix inter-espèce soient vraies mais j’en doutais sincèrement. C’était la première fois que je venais au Manoir Royal des vampires et cela représentait tout un symbole pour moi l’ancien Commandant de l’HCV en écosse. En d’autres temps j’aurais tué pour entrer ici et y poser une bombe, à présent ce n’était plus mon objectif. Je visais la paix, et cherchais actuellement qui la désirait réellement, sans devoir sacrifier l’Humanité. Hood lui s’était éloigné de ce but et s’était couché devant Krystel Raybrandt.

Je me présentais au poste de garde et y déclinai mon identité ainsi que toutes les modalités d’usage. Je suivis le garde qui me mena jusqu’au manoir à proprement parler et pris un instant pour en observer la façade avant d’en passer le pas de porte. Je ne m’attardais pas sur la décoration une fois à l’intérieur et suivis mon guide au sein des locaux. On me fit patienter un moment mais qu’importe je savais me montrer patient.


Bonsoir Majestés. dis-je pour saluer les deux reines selon l’usage, bien que je ne m’inclinais pas face à elles. Aucun signe de mépris, plutôt le symbole de l’absence de parti pris vis-à-vis d’elles et leur espèce en dépit de mes antécédents.

Merci à vous de m’avoir accordé cet entretien, je sais que mon passé ne joue pas en ma faveur. J’espère que le désir de paix nous permettra de travailler désormais de concert.

J’avais attaqué d’emblée sur ce qui pouvait représenter un problème dans mes échanges avec les deux vampires, de sorte à ce qu’elle sache que je ne désirais nullement l’occulter. Nous allions pouvoir discuter de choses vraiment importantes. Lors de ma demande d’entretien j’avais été clair dans mes raisons : la paix, l’opposition à Hood, l’égalité entre espèce. A voir comment elles allaient réagir et surtout se positionner.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Sam 13 Déc - 18:43

Comme si cette semaine n'était pas déjà assez chargé, il avait fallu qu'elle se finisse en beauté. Nous avions eu vent avec Morgane que Philipp Mc Borough en personne allait à notre encontre. Nous n'étions pas en mesure de refuser, pas qu'il ait une quelconque influence sur nous, mais disons qu'il était nécessaire que nous répondions favorablement à cet entretien. J'avais eu vent de ce qu'il comptait faire, et il avait pris les devants en souhaitant nous voir. C'était parfait, car je ne me serais permise de le laisser vagabonder comme bon lui semblait, là-dessus, nous étions d'accord à ce sujet ma sœur et moi. Nous en avions discuté un peu, de cette soit disant paix qu'il recherche, l'égalité entre les espèces. Cela allait de pair, mais le plus important restait Hood. C'était surtout cet aspect-là qui me semblait encore obscur. J'imaginais non sans mal qu'il avait quelque chose derrière la tête, sinon pourquoi voudrait-il le poste de Hood en personne ? C'était plus cela qui me dérangeait. Quoi qu'il en soit, plus besoin d'attendre, dans quelques heures, il serait là. En attendant, je finissais quelques paperasses, donnais mes ordres aux gardes pour l'accueil de notre cher invité, avant de plonger dans un bain accompagné d'un verre de true blood, même si j'aurais préféré avoir une peau fine et chaude à percer, et me délecter d'un liquide véritable. Mais Keiran n'était point présent, rien à me mettre sous la dent dirons-nous. Alors je sirote sans conviction ce liquide qui m'irrite la gorge, mais apaise cependant ma soif. Je ne reste que quelques minutes, avant de m'habiller d'une robe rouge-orangé somptueuse, me maquiller en convenance et un serviteur me coiffa d'un chignon élaboré, assez léger et tout en finesse. Pas du strict, c'était la seule chose que j'avais exigée. Il fallait que je soigne mon image, même si tout était encore confus dans ma tête, même si le deuil était toujours présent. L'image est tout, je veux lui renvoyer ce qui est digne d'une Reine Rouge.

Mes yeux observent mon reflet dans le miroir. Je tourne la tête à gauche, puis à droite. Satisfaite oui de ce reflet. Je reste n moment à m'observer, cachant tout ce qu'il ne doit pas voir. Mes traits doivent être radieux, ma démarche légère et gracieuse. Cela ne va pas être difficile, j'aurais Morgane à mes côtés également pour m'accompagner et me soutenir. Comme nous l'étions depuis le tout début. Unis. Mon ouïe m'indique que l'invité est enfin arrivé, avant qu'un serviteur ne me l'annonce en personne. J'enfile mes escarpins et sors de mes appartements pour aller à l'encontre de Philipp. En parallèle, je rejoignais ma sœur, lui attribuant un « prête ? » suivi d'un fin sourire et d'un geste affectueux sur son épaule avant de marcher côte à côte. Nous suivons le couloir qui se coude, pour voir apparaître devant nous Philipp qui nous salue. Je fais un signe de tête, léger, mais perceptible pour l'œil humain.

« Bonsoir, monsieur Mc Borough. » ajoutais-je, presque solennellement, avant de l'écouter poursuivre. Je lui indiquais d'un geste de la main une porte avant de m'engager vers celle-ci et de l'ouvrir. Elle menait à une grande pièce, où il y avait un bar sur la droite, mais aussi un coin aménagé avec des fauteuils et une table basse, un peu plus décontracté. Et une table ovale centrée dans la pièce, là où nous avions certaine réunion tenue encore secrète. Présentement, cette pièce allait être le lieu de nos échanges avec notre invité. Je restais devant la porte, laissant un espace libre pour que Philipp puisse rentrer en premier. « Je l'espère également. En attendant, je vous en prie, entrer donc, nous serons mieux confortablement assis pour pouvoir pleinement discuter de ce qui vous amène spécifiquement. » Ma main rejoint son homologue, me présentant comme sage et attentive, mais un regard des plus intenses qui fixait Philipp. « Nous serons toutes deux disposé à vous écouter attentivement. » Ceci pour lui indiquer que je ne doutais pas qu'il avait des choses en tête, des plans certainement. Mais j'avais vraiment hâte finalement que nous commencions.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mar 6 Jan - 16:59

L'entretien qui devait avoir lieu ce jour était nécessaire si ce n'est obligatoire à mes yeux. Je voulais en savoir plus sur ce qui était en train de se tramer de ce côté là, du côté humain. Mc Borought avait demandé cet entretien avec les deux Reines, nous ne pouvions pas y échapper même si niveau agenda ça commençait à devenir de plus en plus compliqué. Nous avions chacune notre agenda personnel et nos missions aussi, nous avions décidé de se séparer le travail pour la co-régence au niveau de notre peuple vampirique. De mon côté, la semaine n'avait pas été des plus reposantes et nous en arrivions enfin à la fin, et je venais de me souvenir de cette entrevue. En robe aubergine, je restais dans les couleurs sombre, ce qu'on appelait la période du deuil n'était pas encore passer, régulièrement, je me le rappelais. Je portais donc encore des robes relativement sombre. Mes cheveux tressés sur le côté, rapidement, j'étais prête et je descendais après avoir passé un crayon noir sur mes paupières et un rouge à lèvre.

J'entendais les pas de notre cher invité, et je rejoignais ma soeur dès lors qui me demandait si j'étais prête à affronter une entrevue. Je lui répondais avec un simple sourire puis d'un pas gracieux et léger nous allons à sa rencontre. Je laissais ma soeur du coup ouvrir la discussion en nous présentant. Nous allions vers la salle que nous avions prévu à l'effet de cette réunion, je laissais passer notre invité. Une fois, les politesses faites, je serrais également sa main, forme de politesse la plus normale. Jana avait tout dit, tout était clair, avec un sourire j'ajoutais Prenez place et commençons Monsieur Mc Borought. S'il vous plait. Ces paroles furent accompagnées d'un geste vers la table ovale. Une fois que notre interlocuteur, j'en fis de même avec Jana. Je ne voyais pas vraiment quoi rajouter d'autres, Jana avait déjà tout dit. J'étais toute ouïe quant à ce qu'il allait nous dire, Hood ou encore ce qu'il voulait pour la cohabitation interespèce.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Ven 9 Jan - 21:07


Les deux reines avaient une certaines prestance mais cela ne suffisait à m’impressionner. Cependant je devais rester présentable et correct envers mes interlocutrices. Ce que j’allais leur dire risquait déjà de les contrarier, autant ne pas en rajouter par mon attitude, du moins si elles en faisaient de même. Car en dépit de leurs titres je ne comptais pas m’effacer. Après avoir salué donc les deux vampires, j’acceptai de m’assoir à la table pour engager la conversation.

Merci Mesdames. dis-je en une brève révérence de la tête avant de poursuivre et d’entrer dans le vif du sujet.

Si j’ai demandé à vous rencontrer c’est dans un but bien précis. La paix entre espèces et la neutralisation des semi-démons.

Passons outre les ronds de jambes et autres questions de protocoles, bien que ceci ne soit en rien un manque de respect de ma part à votre égard.
leur dis-je encore en guise de prélude avant de poursuivre.

Mon opposition à Hood lors des prochaines élections pour la tête de ce pays, une égalité inter-espèce constitutionnelle similaire au Commonwealth, des équipes d’intervention d’élite de la Brigade comptant pour certaines des vampires et pour d’autres des lycans, et enfin un Triumvirat constitué de l’une de vous deux, de l’Ulfric de la meute et de moi-même. Quel point voulez-vous aborder en premier Majestées ? leur demandai-je en écartant les mains face à elle, symbole d’ouverture tout comme l’était ma prise de parole.

Pour l’heure je n’avais pas évoqué l’existence des métamorphes, non pas par désir de les tromper mais plutôt de garder une dernière surprise pour elles en fonction de la tournure de cette rencontre. Je venais déjà de leur offrir plusieurs surprises dans mon sommaire de ce dont je voulais les entretenir ce soir. J’étais curieux de voir leur réaction d’autant que je savais pouvoir échapper à toute tentative d’hypnose de leur part grâce à un équipement rare car coûteux : les lentilles anti-hypnose développé par nos scientifiques au cours des Années Sanglantes. C’était uniquement en tant que Commandant de la Brigade PES que j’avais pu en obtenir sans avoir à vendre ma baraque. Espérons que cela suffirait.



Dernière édition par Philipp Mc Borough le Mer 14 Jan - 13:38, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Dim 11 Jan - 22:27

J'entrais en dernière dans la pièce, laissant Philipp, puis ma sœur passé. Je m'engouffrais, fermant la porte d'un mouvement de poignet léger alors qu'elle se ferme toute seule dans un petit claquement. Je me faisais agréable autant que possible, par mes paroles ou bien ma manière de me déplacer ou ma gestuelle. Je pris donc place aux côtés de ma sœur, joignais mes mains sur la table et mes yeux se posèrent sur Philipp lorsqu'il entama son petit discours explicatif. J'étais attentive, ce pourquoi il pouvait croire que je le dévisageais presque, mais c'était le simple fait d'être concentré. J'avais déjà bien supposé, il ne serait pas venu seulement pour parler de la pluie et du beau temps avec nous, ou pour simplement avoir notre compagnie. Palabrer, ce n'était pas dans son tempérament, tout comme il était absent chez l'une et l'autre. Il rentrerait dans le vif du sujet, j'en étais certaine, et il me le confirma. Premier abord intéressant, même s'il n'y avait pas de nouveauté dans ce qu'il nous annonçait. La paix inter-espèces et l'arrestation de tous les semi-démons, c'était déjà quelque chose d'actuelle, j'espérais qu'il était conscient de cela. Je restais donc silencieuse, préférant ne pas le couper, tout comme ma sœur qui devait se dire la même chose, intéressé à savoir de quoi il allait nous parler, ce qu'il attendait de nous au juste.

Je fis un léger signe positif de la tête, comme quoi j'étais tout à fait d'accord pour éviter tout un tas de mots et de phrases inutiles. Allons à l'essentiel, c'était ce que je préférais, ma sœur ne s'y opposerait pas non plus. J'entendais ce qu'il présentait, et laissait un court instant de silence avant de me décider à lui répondre.

« Je commencerais par vous rappeler que la couronne possède deux têtes, si vous envisagez la possibilité de pouvoir nous dissocier, je fais référence bien entendu à ce que vous avez dit sur la mise en place d'un triumvirat, cela s'avèrera infructueux. Je pense que Morgane sera du même avis. » commençais-je, jetant un œil vers Morgane avant de me redresser sur ma chaise, m'avancer quelque peu et de continuer. « Mais commençons par le début, votre désir d'être candidat à la présidentielle... j'aimerais savoir, quelles sont vos motivations, pourquoi avoir soudainement choisi cette voix-ci ? » Je n'en dis davantage, ne voulant pas non plus ne faire que prendre la parole et mettre de côté Morgane. J'étais certaine qu'elle était tout intéressée que moi d'entendre ce qu'il allait bien pouvoir nous répondre. J'avais aussi volontairement abordé le sujet le moins sensible, car la suite des choses serait un peu plus compliquée.

Hj:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Lun 12 Jan - 19:53

Cette rencontre promettait d'être fructueuse et j'étais certaine qu'elle allait nous apprendre beaucoup de choses. Bien évidemment, j'avais eu plus d'occasions de travailler avec Hood au cours de ma période de Princesse et surtout d'images de la couronne, les humains avaient cette image d'il y a une dizaine d'année maintenant. Cette blonde de l'apparence d'une femme d'une vingtaine d'années qui leur annoncer quelque chose qu'ils ne pourraient plus jamais ignorer. En dix ans, qu'est ce qu'il avait changé ? Beaucoup de choses, mon caractère, mon ressentiment vis à vis des humains. On pouvait bien comprendre que vu ce qui s'était passé au cours des années Sanglantes, on ne pouvait que comprendre mon changement de comportement. De même que suite à la mort de mon mari, Léopold, forcément c'était bien plus compliqué à comprendre quand on ne connaissait pas cette douleur ou cette perte.

Bref, je n'allais pas m'étendre pendant encore un siècle, ça pourrait me prendre beaucoup de temps. Mais je m'installais suivie de ma soeur à la table, en face de l'humain. Les mains jointes, je le regardais dans les yeux, et je fis un sourire réconfortant. Celui qui encourage à parler. Bien évidemment, il ne semblait pas avoir besoin de cela bien au contraire. Il avait plutôt l'air à l'aise même en nous exposant l'ensemble de son programme d'intervention. C'était plutôt bon à savoir, mais Jana souleva un point important, nous reviendrons la dessus après. La Reine Jana a déjà soulevé des questions intéressantes, je n'ai pas grand chose à rajouter de plus. Si ce n'est quel point de vue différent de Hood vous amène à vous présenter contre lui ? Même si à mon avis, la majorité des choses reposaient sur ce qu'il voulait montrer en suivant de cette conversation
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mer 14 Jan - 16:40


Les deux reines persistaient à afficher une image unie mais cela n’empêchait pas l’étonnement. Etaient-elles incapables de se faire confiance au point que l’une ne pouvait parler sans la présence de l’autre ? Comme j’en avais soulevé l’éventualité lors de ma rencontre avec l’Ulfric, elles refusaient d’intégrer le Triumvirat si seulement l’une d’entre elles devait y être présente. C’était selon moi un signe de faiblesse qui un jour sonnerait le glas de leur royauté.

Vous représentez à vous deux la couronne de votre espèce, son pouvoir et sa royauté. C’est un risque d’être présentes au même endroit en dehors de votre territoire mais vous êtes seules juges pour savoir s’il peut être encouru. Mon but n’est pas de vous dissocier mais que des décisions puissent être prises au nom de votre espèce si ce Triumvirat se concrétise. leur répondis-je sur un ton sûr mais pas insolent.

Quant à mes motivations, je ne veux que la paix inter-espèce. Et je sais qu’au regard de mon passé cela peut être difficile à croire, poursuivis-je sans m’interrompre. C’est pour cela que je dois contrer Hood.

N’y voyez aucune offense quant à la suite de mes paroles Majestées mais vous m’avez interrogé aussi je vous répondrai avec franchise, pardonnez-moi de ne pas faire de détour.
dis-je pour les prévenir quant à ce que je l’allai prononcer ensuite.

Hood s’est laissé corrompre par votre mère en dissimulant la mort de Torben Badenov et en autorisant la circulaire relative aux pommes de sang. Il a sacrifié sa propre espèce par cupidité. Qu’importe les querelles du passé, il ne faut pas laisser la voie libre aux semi-démons, les Années Sanglantes ne doivent pas devenir à nouveau. Voilà pourquoi je veux prendre les rênes de ce pays en devant Premier Ministre.

Il n’est pas question de bien, de mal, de la suprématie d’une espèce sur d’autres mais le bien commun, l’intérêt général. Devons-nous encore perdre du temps dans le sang par désir de domination, devons-nous rester figés dans les haines séculaires ? Je réponds par la négative. L’Ulfric est prêt à en faire de même. Qu’en sera-t-il de votre côté ?
finis-je par conclure avant de me taire un instant. A aucun moment je n’avais élevé le ton ou m’étais emporté. Nulle fièvre patriotique, nulle exaltation. Je n’étais plus qu’un simple humain désireux d’agir là où d’autres avaient renoncé.

Une nouvelle fois j’espère ne pas vous avoir offensé Mesdames. dis-je une nouvelle fois avant de met aire et voir quelles allaient être leurs réactions.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Ven 16 Jan - 17:47


Je prenais autant de recul que je le pouvais, arpentait un air le plus détaché que possible pour que rien ne transparaisse sur mon visage. J'étais assez bonne lorsqu'on ne me portait pas atteinte personnellement. Pour l'heure, nous avions une discussion tout à fait calme, et le fait de m'être déjà préparer à toutes les éventualités, aidait également. Je savais qu'il n'était pas venu pour nous proposer les mêmes choses que Hood n'a déjà faites avec l'ancienne Reine Rouge, notre mère. Non, sinon cela ne valait pas la peine qu'il se présente à ce poste-ci. Il avait quelque chose derrière la tête, et nous étions toutes deux prêtes à l'écouter. Il fallait que nous trouvions quelque chose de toute manière, quelque chose pour apaiser cet état de tension, cette ambiance pesante. Il n'y avait pas que dans nos rangs que nous avions des problèmes à gérer, j'en étais consciente. Il y avait déjà un problème commun, l'assassinat de Mary, qui était un des énormes problèmes à régler au plus vite. Mais pour l'heure, écoutons ce que monsieur Mc Borough a à nous proposer. Je suis curieuse, et attentive. Morgane m'appuie de ses paroles, je lui jette un regard, avant de me reporter sur Philipp qui entama une discussion pour présenter ses arguments.

« En effet, nous sommes seules juges, ce n'est pas à vous de décider. Mais mes propos n'étaient rien de plus que pour vous rappeler qu'il y a deux Reines. Ce n'est pas spécialement contre vous, mais certains semblent l'oublier et je n'aimerais pas commencer sur une ambiguïté. » expliquais-je alors que mon ton était tout à fait calme et posé. Nous en parlerions avec Morgane si jamais nous étions intéressées, bien entendu. Je le laissais ensuite continuer sans l'arrêter dans son discours cette fois-ci, l'écoutant se justifier quant à son choix. J'avouais être un peu perdue, non pas que je ne voyais pas ce dont il vouait parlé, mais de son positionnement. C'était tout de même étrange, quand on connaissait le personnage. Il l'avouait à haute voix d'ailleurs. Mes lèvres s'étirèrent en un léger sourire alors qu'il parlait de corruption, de Torben et de la circulaire. Il parle des Années Sanglantes également, il ne veut pas d'une autre guerre. Mais je ne saisissais pas tout, que croyait-il que nous voulions nous ? Une guerre ? Je voulais remettre les choses à plat, une nouvelle fois.

« Évitez les politesses à outrance, nous sommes d'accord pour entrer dans le vif du sujet, ne pas tourner autour du pot, alors cessez donc de vous excuser par avance. » Ceci étant clair, je repris alors que je laissais mon dos tomber délicatement sur le dossier de la chaise. « Vous croyez que la circulaire aurait mieux fait de ne pas voir le jour ? Je pense différemment. Arrêtez-moi si je me trompe, mais dans cette circulaire, il permet aux pommes de sang, donc à l'espèce humaine, d'être bien traité, d'avoir des droits comme tout citoyens auraient ses propres droits. Cela permet d'avoir des lois pour gérer tout un système, préféreriez-vous que tout soit permis ? » je jette un coup d'œil à Morgane, qui doit comprendre mon regard, avant de poser de nouveau mes yeux sur Philipp. « Mais je m'interroge... Détrompez-moi une nouvelle fois si je m'égare, mais vous semblez douter que notre but n'est pas le même que le vôtre. » Nous étions toutes deux intéressées par la paix inter-espèce, et j'avais juste l'impression que cet homme ne savait strictement rien de notre désir d'avoir une trêve, pour nous permettre de toucher du bout des doigts la paix. Mais ce serait mentir que d'y croire dur comme fer. Je ferais tout pour éviter une guerre bien entendu, mais la paix n'était pas pour demain, il y avait encore un long chemin à parcourir.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mar 3 Fév - 22:32

Un bon point pour l’homme en face de nous, à défaut de dire des choses que nous voulions entendre, il parlait au moins de choses que nous voulions savoir et surtout avec franchise du moins c’était comme ça que je le percevais d’une certaine manière. Ce n’était absolument pas dérangeant de mon point de vue et d’une certaine manière je préférais entendre des choses franches et directes plutôt que de tourner autour de pot. Et puis à défaut d’être d’accord, au moins on voyait que la désunion ne se passait pas que dans notre espèce apparemment mais aussi chez les humains les avis discordaient quelques peu. Ce qui était d’un point de vue rassurant et un peu… perturbant. Ma sœur commençait par répondre et je la laissais faire. Malgré sa jeunesse et malgré ce que beaucoup pouvaient penser, j’étais absolument en désaccord avec le fait qu’elle était trop… jeune pour gouverner trop insouciante. Il suffisait de l’entendre parler pour savoir qu’elle allait droit au but. Et surtout elle savait dans quoi elle s’engageait directement ce qui était en tout point de vue rassurant. « Mr McBorough, tout comme la Reine Jana a dit premièrement cessez de vous excuser à tout point de vue nous gagnerions un temps précieux, le fait que nous soyons toutes les deux dans des entrevues comme celle-ci n’est en aucun cas un danger, mais une nécessité nous partageons le pouvoir mais certaines décisions et certaines entrevues nécessitent notre présence à toutes les deux, deuxièmement, je tiens à soutenir sa Majesté Jana quant à la circulaire. » dis-je en faisant une pause de quelques secondes et en plantant mon regard dans le sien pour être sur qu’il ne perdrait en aucun cas une goutte de ce que j’allais raconter. « Pour avoir plus de huit siècles derrière moi, cette circulaire est le fruit de la protection de la relation entre un humain et un vampire. Si nous la supprimons alors des abus des deux camps verront le jour et je ne pense pas que le maintien de la paix sera possible. Elle est faite au mieux pour que nous puissions cohabiter. Il est très important de voir dans cette circulaire non pas un abus de la part des vampires mais le meilleur moyen de préserver un être humain contre les abus justement. Sans limite et sans obligation de bon traitement envers leurs pommes de sang, cela pourrait devenir une mise en danger de votre espèce. » dis-je sereinement. Je n’avais en aucun cas haussé la voix bien au contraire, j’étais restée calme et posée tout en expliquant mon point de vue, bien que Jana avait déjà tout dit. Pour le second point, je rejoignais ma sœur, et je ne pensais pas que d’autres mots seraient nécessaire, serait-il en train de remettre en cause nos fondements sur la paix en nous mettant en cause première ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mer 4 Fév - 14:12


Mes excuses à répétition agaçaient les deux reines, parfait je pouvais dorénavant m’en priver et parler sans me soucier de l’impact de mes paroles. Elles voulaient que je sois franc et direct, tant mieux c’était aussi ce que je voulais.

Cet oubli ne sera pas mien, les vampires obéissent à deux Reines, vous. dis-je avant de me taire un instant et de les laisser s’exprimer.

Voyez donc ces vampires qui se pavanent en garant de la sécurité de l’Humanité. Et j’étais censé croire à ces conneries et m’en réjouir ? Elles me prenaient vraiment pour un con si elles pensaient que j’allais me contenter de cette illusion. Elles voulaient de la franchise elles en auraient, et cela ne leur plairait pas. Si je voulais rester diplomate elles ne devaient pas croire un instant que j’allais m’écraser face à elles.


J’entends votre point de vue mais prenons différentes perspectives.
Si La circulaire est maintenue vous aurez sous la main autant d’humains que votre espèce compte de vampires. Ce n’est pas un simple texte qui empêchera vos sujets d’hypnotiser leur pomme pour en faire un pantin, que ce soit pour leurs projets personnels ou les vôtres en cas de guerre.

Dans le cas où la circulaire est supprimée quels abus sont à redouter ? Que des vampires incapables d’être gérés s’en prennent à des humains ? Ou l’inverse ? Autoriser quelque chose jusqu’alors interdit par simple crainte de ne pouvoir gérer est une erreur monumentale.
dis-je conservant un ton neutre malgré l’hypocrisie de leurs paroles.

« Il permet aux pommes de sang, donc à l’espèce humaine ? » dis-je pour citer la plus jeune des deux reines avant de poursuivre. Vos paroles sont-elles à l’image de la manière dont vous voyez l’Humanité ? L’espèce humaine ne constitue pas vos pommes de sang ne l’oubliez pas. leur dis-je comme si j’étais leur égal. Elles venaient à mes yeux de laisser échapper ce qu’elles pensaient vraiment de nous autres humains, du bétail pour leurs troupes rien de plus.

La circulaire n’est qu’à votre avantage, les pommes de sang étant des humains et ayant déjà les mêmes droits que les autres citoyens. Que penseriez-vous si les lycans pouvaient aussi s’attacher des humains via une emprise que nul ne peut véritablement mesurer et contrôler ? Doit-on attacher un lycan à chacune des pommes de sang afin qu’il puisse assurer que l’humain n’est pas manipulé ? L’espèce humaine n’est pas un animal de compagnie que l’on peut s’attacher. Les vampires refuseraient cette condition si elle leur était adjointe, vous-même accepteriez-vous d’être à mon service ? Non bien évidemment. Si vous voulez véritablement que la paix perdure il vous faut abandonner l’idée des pommes de sang. leur dis-je sans faillir face à leurs regards.

Votre mère a imposé à votre espèce la consommation de sang synthétique, pourquoi vouloir changer cela ? Les vôtres commencent-ils à s’élever et à gronder ? Si je suis pour la suppression de cette circulaire, en revanche j’ai autre chose à vous proposer. leur demandai-je avant de reprendre avec le cœur du sujet.

Je vous propose la même chose qu’aux lycans : une réforme constitutionnelle assurant une stricte égalité entre nos espèces similaire au traité du Commonwealth. Il ne sera pas qu’un simple accord entre différentes nations.
Comme il en est déjà actuellement le cas, vos territoires respectifs seront considérés comme territoires indépendants et vos lois y seront seules appliquées.
La sécurité des membres de chacune des trois espèces devra être assurée conjointement par la constitution d’équipes d’intervention d’élite mixtes où lycans et vampires ne seront pas en contact. Ces mêmes équipes seront déployées dans le cadre de la lutte conjointe contre les semi-démons.
Chacun membre des trois espèces, si tant est qu’il n’aura enfreint aucune loi, jouira des mêmes droits civiques que tout un chacun. L’économie, le droit à la propriété, le droit au travail ainsi que la libre circulation – sous réserve du respect des lois en vigueur – seront aussi accordés à toutes et tous. A contrario, tout criminel et ce quelle que soit son espèce d’origine, se verra déchu de ces mêmes droits et sera jugé selon les lois en vigueurs sur le territoire où auront été commises les infractions.
dis-je en reprenant les paroles que j’avais exposé à l’ulfric plus tôt.

Cela va plus loin que ce qu’a établi le traité de paix et c’est pour cela qu’il faut en plus établir le Triumvirat évoqué plus tôt. Il aura une existence officielle et la valeur juridique qui ira avec. L’idée est d’avoir un système ressemblant à l’ONU . Le but recherché avec ce Triumvirat n’est pas de plaire mais la concertation, une prise de décision voir même de légiférer ensemble au-delà de ce qu’apportera la réforme constitutionnelle. Nous parlons de paix mais jusqu’alors aucune décision n’a été prise ensemble, vampires, lycans et humains réunis. Ainsi seulement la paix pourra être, ainsi seulement nous pourrons éradiquer le danger semi-démon. dis-je encore avant de conclure et d’attendre leurs réactions qui n’allaient pas manquer.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Jeu 19 Mar - 16:02


Hj:
 

Mon attitude est posée, mon regard calme, je sais qu'il est là pour aussi essayer de nous faire changer d'avis sur certaines choses, essayé tout simplement de faire des compromis. Mais sur le fait de cette circulaire relative aux pommes de sang, je n'étais pas d'accord. Morgane était de mon côté également, appuyant mes propos quant à l'importance des lois que notre Mère avait instaurées. Philipp ne comprenait pas, mais cela ne me surprenait pas, il n'avait jamais été pomme de sang, et il n'était pas vampire. Comment pouvait-on comprendre une situation sans l'avoir vécu, sans le vivre ? Il ne pouvait pas comprendre le lien non plus, mais aussi les abus continuels qu'il pouvait y avoir sur les pommes, justement. Il voyait d'un œil lointain, nous étions un œil interne.

« Vous ne comprenez pas parce que cela ne vous touche pas directement. Vous êtes humains, soit, mais vous ne vous doutez pas de la relation qu'il peut y avoir entre une pomme et un vampire. Jusque-là, les vampires pouvaient faire n'importe quoi avec leur pomme. C'est-à-dire, qu'il pouvait profiter d'eux contre leur gré, les traiter comme des chiens tout le long de leur vie qui s'avère être misérable, si ce n'est pas pour les tuer en buvant tout leur sang. » Je fais une pause, essayant maintenant d'aller à l'essentiel, pour qu'il puisse enfin comprendre. « Les vampires ont toujours besoin de sang, c'est indéniable et vous le savez. Beaucoup ne veulent pas du sang de substitution, de ce sang synthétique car il est moins 'goûteux' et savoureux que le véritable sang humain. Sans cette circulaire, c'est comme sans votre loi contre le crime, c'est tout à fait pareil si vous voulez un exemple concret. Sans règles, c'est l'anarchie. Comprenez que cette circulaire permet de protéger votre espèce. Ce n'est en aucun cas une preuve de faiblesse de notre part, au contraire, cela nous permet de faire régner l'ordre, par ces lois, et de punir quiconque s'y opposera. Alors soit, restez borné sur votre avis, mais vous n'avez à mon avis pas le recul ni la connaissance nécessaire pour pouvoir juger. Et je finirais par dire que depuis notre accession au pouvoir, ma sœur et moi-même voulions des lois un peu plus établies pour que l'ordre règne, et donc que l'on puisse percevoir enfin cette paix que tout le monde désire. » Mon regard le transperce, avant que je ne me souvienne de quelques paroles. « Oh et ne déformez pas mes propos, l'espèce humaine et comme l'espèce vampirique ou loup-garou, je dois bien lui donner un mot. Comment voulez-vous être appelé dans ce cas ? Éclairez-moi, comme cela, il n'y aura plus d’abus de langage et vous arrêterez de supposer que l'on vous considère comme une espèce inférieure. Et ce, pour quelles espèces que ce soit d'ailleurs. »

Je restais tout à fait calme, je voulais juste que tout soit clair. Nous lui avions proposé d'être directs et brefs, je le faisais tout autant. Nous lui avions proposé d'être directs et brefs, je le faisais tout autant.

« Nous avons compris, vous être pour la suppression de cette circulaire, je pense que ma sœur et moi-même se mettront à votre encontre concernant ces lois. Je tiens à émettre une précision, les pommes de sang ne sont pas présentes contre leur gré, vous n'êtes pas sans savoir certaines personnes qui désirent simplement être avec un vampire. Si je vous croyez mot pour mot, j'aurais tendance à dire que vous ne voulez pas de ce 'couple', si je puis dire, vampire/humain. Comment est-ce que l'on nomme cela selon vos propos... » je jette un œil à Morgane, je le provoque un peu, je le sais très bien. « Ah oui, racisme. » Et je me tais alors que je laisse l'information passer dans son cerveau. J'avouais bien déborder sur le sujet, une parenthèse bien longue, mais cela amènerait très certainement d'autres choses, je ne le faisais pas par hasard. Je me taisais pour laisser la parole à ma sœur si elle le désirait, avant que Philipp nous propose quelque chose qu'il avait déjà apparemment proposé aux lycans. Je l'écoutais attentivement, ne le coupant absolument pas. Mes mains étaient jointes sur la table, immobiles, comme tout le reste de mon corps. Seuls mes yeux parcouraient les traits de visage de notre interlocuteur. Dans le principe, c'était plutôt pas mal son idée, je ne l'avais jamais considéré comme inintelligent, mais il était vrai qu'il marquerait un point de ce côté-ci sur la majorité des personnes. Seulement, j'étais un peu sceptique, oui, dans un certain sens. Je semble réfléchir quelques secondes, avant de nouveau prendre la parole.

« En soit, la création du Triumvirat nous sera sans doute bénéfique, encore faut-il que cela marche concrètement. Si toutes espèces sont réunies, j'ose espérer que les lycans arriveront à nous considérer comme égaux et non rivaux. Je pense que vous devez savoir pour leur ancienne Lupa, je ne m'étalerai pas là-dessus, mais les choses sont déjà bien envenimées, même si ma sœur se charge de cela personnellement. » Je fais une pause, croisant mon regard avec Morgane. « Non, ce qui m'interpelle dans vos propositions, c'est le fait que vous parliez de droit à la propriété, au travail... cela est déjà possible, pourquoi pensez-vous que cela est une nouveauté ? Enfin, vous suggérez que tout criminel sera jugé sur le territoire où auront été commises les fautes, mais précédemment, vous parlez que nos territoires seront indépendants. Comment ferez-vous donc si un vampire attente quelque chose dans la ville, par exemple ? » Je fais une pause, fermant les paupières et baissant la tête pour ensuite relever le regard vers lui. « Mais vous marquez un point concernant la lutte des semi-démons. N'oubliez cependant pas les traitres qu'il y a autour qui inclus chacune des espèces. »
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Dim 22 Mar - 19:16

La table des négociations était donc ouverte maintenant et le débat politique était donc lancé officiellement. Les hostilités aussi. Parce que je n'étais pas prête de lâcher la circulaire qui permettait aux vampires et aux humains de trouver un terrain d'entente. Et à mes yeux, cela protégeait les humains des déboires des vampires et de divers abus. Et pour être tout à fait honnête, il commençait déjà à m'échauffer l'esprit à peine ça venait de débuter. Il ne comprenait pas comment la circulaire pouvait protéger un humain d'un vampire, d'abus. On voyait bien qu'il n'avait pas vécu quelque chose comme 8 siècles. Pour autant, je garde ma position calme, même si je bouillonne de l'intérieur, je garde le sourire et le calme. Je laisse ma soeur commençait la discussion donc et argumentait de son côté.

Je pense que Jana a été claire. Pour vous donner une image, donnez à un humain du choix entre une steak saignant ou une tranche de salade ? Sincèrement, l'humain et les vampires sont semblables dans le sens où nous avons des besoins. Le sang synthétique nous nourrit mais ne nous rassacie pas. J'ai 8 siècles d'expérience Monsieur et je vous confirme que sans règle, rien ne se fera comme nous le souhaitons. Ni vous, ni nous, ne voulons d'une anarchie. dis-je avec un sourire attendrissant peut être mais j'avais voulu être claire et concise, ma soeur avait tout dit sur le pourquoi et du comment. La provocation de Jana me fit sourire, et je lui envoyais un regard de satisfaction. Elle trouvait les mots à chaque fois, et savait toucher juste. Et ça c'était parfait pour la communication. La provocation n'est pas mauvaise du moment qu'on sait l'utiliser à bon escient.

Le Triumvarat est une idée plus ou moins mise en place, mais comme a dit ma soeur, pour le moment notre relation avec les Lycans ne sont pas aux meilleures fixes, et même si je travaille sur cette affaire, je vous annonce que ce n'est pas une mince affaire, alors leur demander de s'installer à une même table et discuter... C'est assez utopiste, mais soit. Pensons en utopie. dis-je pour compléter encore ce que disait Jana pour ensuite compléter. Par contre, sur les semis démons, j'aimerai beaucoup en savoir plus. De ce que vous savez ? De ce que vous souhaitez mettre en place ? En savoir plus de votre côté.

HJ ; court & nul mais bon c'est pour avancer
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mer 25 Mar - 14:27


Les deux sœurs pouvaient toujours tenter de se poser en protectrice de l’Humanité, elles n’étaient au final qu’incapables de dissimuler leur considération pour nous autres humains. Mais ce n’était pas là le seul détail qui me faisait tiquer : elles louaient cette circulaire en avouant d’elles-mêmes être incapables de diriger leur espèce et d’affermir leur autorité. Et en plus de cela elles m’affichent leur arrogance en se prévalant d’une expérience qui les plaçait au-dessus de nul autre.

La plus jeune des deux m’aurait ensuite fait sourire en d’autres circonstances mais présentement leurs conneries m’en empêchaient. Personnellement je n’appréciais pas que des humains prennent plaisir à s’asservir aux pieds de vampires mais objectivement je m’en foutrais si je pouvais être certain qu’il n’y avait pas un risque que cela puisse desservir l’Humanité en cas de nouveau conflit. Et puis le principe d’asservissement me rebutait aussi. J’écoutais aussi sa sœur lorsqu’elle aborda à son tour la circulaire.


Votre grande expérience ne vous est d’aucune aide car vous vous trompez lourdement à mon sujet. Ce dont je vous parle n’a rien à voir avec mes opinions personnels, même s’il est logique que vous puissiez le croire compte tenu de mon passé d’extrémiste religieux.

Le problème de cette circulaire n’est pas la formation de couples humains-vampires, chacun décide de son avenir et devra l’assumer. Je prône la paix et l’intérêt général, pas la satisfaction personnelle. Cependant de la même manière que vous agissez dans l’intérêt de votre espèce, il est de mon devoir d’en faire de même pour l’Humanité.

Votre roi avait interdit aux vôtres de boire du sang humain, c’était une de vos lois, pourquoi revenir dessus sinon pour éviter que votre peuple ne gronde ? Cette idée qu’obliger vos vampires à prendre une pomme protège l’Humanité des abus des vôtres ne tient pas la route, cela ressemble bien plus à une manière de vous attirer les bonnes grâces de votre peuple.
De notre côté nous n’allons pas promulguer une loi pour vous mettre une puce sous la peau de sorte à savoir constamment où chacun d’entre vous se trouve pourtant cela permettrait de prouver l’innocence ou la culpabilité d’un vampire lorsqu’un humain est retrouvé mort. Cette circulaire est tout aussi ridicule.
dis-je avant de répondre à son ainée. Tant que les salades ne manifestent pas leur volonté de ne pas être mangées cela ne pose aucun problème. Seulement aujourd’hui l’humanité ne veut pas être le steak saignant des vampires. lui dis-je en lui offrant un visage neutre. Pour se préserver de l’anarchie il ne s’agit pas d’édicter des règles qui avantagerait une espèce plus qu’une autre mais bien d’agir pour le bien commun en voyant au-delà de la simple satisfaction populaire. ajoutai-je avant d’écouter la suite de leurs paroles au sujet de l’idée du Triumvirat.

Les lycans sont pour la création de ce Triumvirat même s’ils sont tout aussi conscients que vous que cela ne sera pas facile mais tout comme vous ils en comprennent l’intérêt. Quant au meurtre de leur lupa j’ai obtenu de l’ulfric de pouvoir enquêter en leur sein, notamment pour interroger leurs membres.
Effectivement il s’agit d’une affaire délicate et si mes services n’écartent aucune piste, si je devais désigner une piste plus probable qu’une autre je pencherais pour celle des semi-démons. Ce ne serait pas la première fois qu’ils se montreraient capables de manipuler les autres espèces. Seulement à la lumière de l’enquête en cours il semblerait que si ceux sont bien les semi-démons qui sont à l’origine de ce meurtre, ils aient bénéficié de l’aide d’un vampire. Pensez-vous que l’un des vôtres puisse avoir un intérêt au déclenchement d’un nouveau conflit général ? Car il s’agit clairement de la finalité de cette acte et ce quel que soit la nature de l’assassin.
dis-je avant de faire une brève pause pour répondre à un autre point évoqué par la plus jeune des deux reines.

L’accès à la propriété et au travail n’est pas forcément aussi ouvert aux vampires ou aux lycans que le nécessite l’intérêt général et l’idée d’une paix équitable. La nouveauté réside dans le fait de l’affirmer législativement de manière officielle.
Pour répondre à votre question je vais prendre un exemple simple. Un écossais voyage en France et y enfreint une de leur loi, il y sera donc jugé selon les lois françaises. Ce sera exactement la même chose pour les membres des trois espèces. Sur votre territoire, quiconque y enfreindra vos lois sera jugé selon vos lois, il faudra simplement que cela soit officiel et communiqué à l’espèce à laquelle il appartient, qu’il s’agisse d’un humain ou d’un lycan. Il en sera donc de même sur le territoire lycan ou si un vampire ou lycan enfreint une de nos lois en ville pour reprendre votre expression.
Vos territoires seront indépendant, cela ne signifie pas pour autant que les membres des trois espèces pourront agir à leur guise sur les territoires des autres espèces.
dis-je pour préciser mes paroles avant d’aborder leur thème des semi-démons.

Nos enquêtes et missions d’infiltrations, ajoutés aux actualités concernant les semi-démons, nous permettent d’affirmer qu’ils vont prochainement commettre un nouveau coup d’éclat d’envergure. Personnellement je pense que leur objectif n’est pas moins que rappeler l’un de leurs maîtres Caïn ou Lilith et pour cela nous savons qu’il leur faudra un véritable bain de sang. C’est pour essayer de prévenir cela que j’ai lancé l’idée de constituer des équipes d’interventions comportant des vampires ou lycans, bien qu’il faille être lucide et qu’il ne faut pas espérer les intégrer dans une même équipe. Mais ce serait déjà une avancée non négligeable.
Enfin nous savons que les semi-démons sont menés par Maryana Watheerey et Pandore Lasalle et compte tenu de leur nature, il n’est qu’une question de temps avant que leur leadership ne s’effrite pour une lutte de pouvoir interne.
dis-je avant de me taire pour les laisser réagir à mon long monologue.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Ven 27 Mar - 15:27


Décidément, il ne comprenait absolument rien. Cela lui faisait défaut pour sa candidature, car s'il souhaitait avoir notre soutien, cela allait être très compliqué, puisqu'il n'avait pas l'air très ouvert vis-à-vis de notre espèce. En était-il de même avec les autres ? Les loups et les métamorphes ? Les comprenait-il si mal pour dire n'importe quoi comme il était en train de le faire présentement ?

« Je pense que vous avez tort, inconsciemment, vos opinions personnelles refont surface. Elles font partie de vous. Mais si vous ne pouvez vous mettre à la place de chaque leader de chaque espèce, comment comptez-vous prendre des décisions et, surtout, arriver à trouver des solutions si vous ne comprenez rien du mode de vie de chacun ?« Je pense que vous avez tort, inconsciemment, vos opinions personnelles refont surface. Alors si vous n'êtes pas contre les couples humain/vampire, qu'est-ce qui vous dérange à ce point ? Comme l'a dit ma sœur, nous sommes vampires, nous ne pouvons nous soustraire à nos besoins primaires. Ce n'est pas un signe de faiblesse que de pouvoir offrir à son peuple ce qu'il se procurerait irrémédiablement. » Au contraire, c'est une preuve d'intelligence que de savoir parfaitement ce qu'il peut se passer au sein de notre espèce. Je soupire, exaspérée. « Nouvelles Reines, nouveau règne, nouvelles lois. Je n'ai rien de plus à ajouter, car vous ne semblez pas être apte à comprendre et je déteste palabrer. » Ce qu'il faisait, sans aucun doute. Il ne cesse de parler, mais en soit, il n'a peut-être pas les capacités pour être candidat.

« Ce triumvirat est dans l'intérêt général en effet, que les loups soient aussi consentants est fort appréciable. Vous allez garder votre poste de chef de la PES en parallèle ? Enfin, si vous êtes élu bien évidemment. Morgane s'occupe également de cette affaire, personnellement, alors je lui laisse le plaisir de répondre à votre question. » Je jette un coup d'œil à Morgane.

« Ne déformez ni n'inventez mes mots, bien évidemment les lois ne s'arrêtent pas à notre territoire, nous en sommes conscientes. » Puis Morgane poussa un peu plus loin au sujet des semi-démons. Il était un sujet compliqué et long à aborder, mais nécessaire en effet. « Je pense qu'on s'en était déjà douté, ils se révèlent petit à petit et il ne faut pas qu'ils prennent plus d'ampleur. Les équipes d'interventions sont bonnes à prendre en effet, mais quelle chance qu'ils puissent être vraiment utiles pour la recherche de semi-démons ? Nous n'avons rien pour les traquer ni même les reconnaître. Et en effet, nous ne pouvons permettre d'associer loups et vampires, c'est bien trop précoce. » Je m'arrête, souhaitant laisser ma sœur s'exprimer sur le sujet également.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   Mer 8 Avr - 23:18

Le sujet commençait à devenir légèrement houleux dans le sens où apparemment chacun campait sur ses positions. En même temps ce n'était pas évident quand on essayait de faire comprendre aux Humains pourquoi cette situation n'était peut-être pas la meilleure mais au moins il y avait un certain compromis ce qui n'était pas mal du tout. S'il avait vécu pendant 800 ans, il pourrait comprendre que l'on allait dans les améliorations et non vers un retour des choses bien au contraire. Mais apparemment, ce n'était pas le cas dans l'esprit de ce cher jeune homme. Son beau discours n'avait rien à me convaincre bien au contraire, au delà de son passé de terroriste, d'extrémiste ou de je n'en sais rien. Il ne se rendait pas compte, donnez leur le bras, ils vous mangeront en entier, voilà comment fonctionnait un vampire. Ce n'était pas une question de bon sens, mais de régularisation. Je connaissais mon peuple mieux que quiconque. Jana concluait extrêmement bien, j'étais en train de bouillonner à l'intérieur de moi même dans le sens où j'avais l'impression de parler en face d'un mur. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu cette sensation désagréable de ne pas me faire comprendre.

"S'il s'agit d'un des notres, il s'agit alors d'un dissident et d'un traitre. Nos idées sont bien claires pour que l'on veuille vivre sur un terrain d'entente. Nous ne serons jamais les meilleurs amis du monde avec les Loups pour autant je pense que l'on peut trouver un terrain d'entente. Comme Jana l'a dit, j'ai un entretien avec les Loups et je m'occupe de cette affaire personnellement pour trouver le coupable. Toutes les preuves nous accusent et semblent vouloir faire porter la faute sur la monarchie, alors je vous le dis, il n'est pas dans notre intérêt de tuer la Lupa ou n'importe quel loup qu'il soit pour notre monarchie. Cette ordre ne vient pas de nous. A en venir sur les personnes qui pourraient être coupable de ce fait, je suis moi-même à la recherche, et je compte mener cette enquête, pour autant j'aimerai beaucoup avoir vos avancements sur cette enquête de votre côté, une certaine collaboration ?" demandai-je à notre interlocuteur. Je voulais être claire sur ce sujet, ni Jana, ni moi n'étions à l'origine de ce fait, ni quelqu'un au sein du pouvoir. Ce n'était pas dans notre intérêt pour Jana ou pour moi, alors qu'on se tuait littéralement à trouver des accords de paix. Bonne nouvelle sur le fait que nos territoires étaient ainsi respectés. Pour autant la partie qui suivait sur les semi-démons n'avaient rien pour me réjouir. "Je pense que je n'ai rien de plus à rajouter sur le sujet des semi-démons que ce qu'a dit ma soeur. Aujourd'hui, le risque est que leur coup d'état prenne de l'ampleur et nous mettent tous en danger, vampire, humain et loups sans que nous puissions rien faire."
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: High Hopes [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
High Hopes [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Alentours :: Manoir Royal
-
Sauter vers: