AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 15:00

    Notre petite discussion fut vite interrompue par une terrible nouvelle. La reine était morte. Mon regard chercha Jana et Morgane, alors que les gardes humains se déplaçaient pour les entourer. Alors voilà, c'était terminé ? Krystel avait réellement été tué par Augustus ? Bien que m'attendant à cette nouvelle, elle n'en fut pas plus facile à accepter. Je fermai les yeux un instant, les rouvrant au son de la voix de Constance. J'affichais un léger sourire, mais mon regard n'avait rien d'amusé.

    « Et bien, cette mascarade aura assez duré, il est temps de laisser tomber les masques. Mais je mentirais en m'avouant surpris Constance. La seule question que je me pose est : pourquoi ? Que gagnez-vous ?»

    Je balayais la salle du regard.

    « Combien de traîtres présents en ces murs ? »

    Beaucoup. Et Julien ne se fit pas prier pour prendre la parole. Je secouais la tête... Nommé par Augustus en personne. Qui pour le prouver ? Et voilà qu'il refusait même de servir le roi pour lancer son propre gouvernement. La réaction de Jana ne se fit pas attendre... Impulsive princesse. Trop fougueuse sans doute. J'avançais jusqu'à elle, me retrouvant à ses côtés pour lui souffler à l'oreille :

    « J'ai toujours adoré ta fougue Jana, mais ne le laisse pas voir combien tu peux être affectée. »

    Un murmure que nul ne peut entendre hormis elle. Je n'ai pas envie de saper son autorité ou celle de Morgane. Freyja fut la troisième à prendre la parole, justement pour défendre le pouvoir royal et descendre ce parvenu de Julien. Et Constance, ancienne fidèle devenue traîtresse... osera-t-elle élever la voix pour Julien ? Que pouvait bien penser Scylla de tout ceci ? Je frappais alors des mains... Applaudissant ce spectacle qui se jouait devant nos yeux. J'affichais une morgue affectée et refusais de songer au vide laissé par la mort de Krystel. Un moment décisif se jouait en cet instant.

    « Bravo pour ce numéro Julien. J'admire ce sens du spectacle. Quel dommage que ta disgrâce ne t'ai rien apprit. La reine s'est montrée bien clémente avec toi. Toujours les mêmes erreurs. Tu te dis héritier d'Augustus ? Fort bien, peux-tu le prouver ? Et quand bien même ce serait vrai, mon cher Julien... Nous voyons comme il t'est aisé de t'approprier un pouvoir qui n'est pas tien... Ton combat est un leurre. Que proposes-tu donc ? Un règne de terreur de la part des vampires ? Une nouvelle guerre ouverte ? Ta notion de liberté ne fera que mener à l'anarchie. Tu n'as rien compris à la politique de notre reine. Rien compris de ses efforts, des ficelles tirées dans l'ombre pour nous permettre de nous rassembler, de nous reconstruire, d'être effectivement unis. Tu n'as aucune légitimité. La reine a une héritière. Elle en a même deux. »

    Je n'en dis pas davantage, gardant quelques cartes pour la suite, prêt à m'adapter aux réactions des différents protagonistes et de la foule.


Dernière édition par Nicolas de Valombre le Mer 22 Oct - 16:20, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 15:46

Que pensez de tout cela, je posais une main sur ma taille. La Reine morte, le Roi… Eh bien le Roi, nous verrons bien. J’aurais franchement préféré que ce soit lui qui prenne la place de la souveraine. J’avais tout de même du mal à croire que la Reine soit morte. Mes derniers instants avec elle n’avait pas été des plus… agréables. Qu’y gagnais-je ? De la distraction. Car c’était distrayant, de les voir s’arracher le trône des mains comme un jouet. Les guerres de pouvoirs, c’est ce qui avait rythmé un grand nombre d’existences, surtout la mienne. Nicolas ne fit pas l’offusqué, ce qui en m’étonnait pas. Il était si taciturne et si ennuyeux, presque présomptueux. Ne lui avais-ton jamais dis de respecter ses aînés ? Jana balança je ne sais quoi en direction de Julien. Fougue, et impulsivité, autant de défaut pour une possible souveraine. Mais Morgane restait silencieuse, la mort de sa mère était-elle une telle surprise ? Qu’y gagnais-je ? La tranquillité et la distraction. 600 ans, et je m’ennuie. Alors un peu de charivari aux royaumes des fous, ne faisait que mon bonheur. Ils parlaient tous, tous beaucoup trop, et certains n’avaient même pas leur mot à dire.

Je restais silencieuse à la remarque de Nicolas, car je n’avais aucun compte à lui rendre. Je ne répondrais qu’à moi et à moi même. Et je ferais face aux conséquences, si conséquences il y a. Laisser les reines du monde vampirique à deux soeurs, dont l’une… n’était pas si … héritière que cela, qui cassait le mobilier pour son bon plaisir, et l’autre dont on entendait parler une fois tous les cents ans, j’avouais ne pas bien comprendre comment cela pourrait marcher un jour. Je retirais mon masque, les mascarades sont terminées. Combien de traîtres dans la salle ? Tous, autant qu’ils sont. Les princesses à se pavaner dans un bal alors que leur mère se meure. Nicolas à se mettre de leur côté quand sa Reine se meure. Leslie, qui lui a certainement suivi les ordres en bon chien à son maître, Julien, ambitieux traître qui part à la conquête d’un trône bancal. Pathétique, pathétique. Ils se croient tous meilleurs, orgueilleux vampires, nous courrons donc à notre perte. Mais je me divertis, tout ceci est bien divertissant. Je m’avance, sans masque, sourire aux lèvres, j’applaudis à mon tour Nicolas, preux chevalier, au secours de la princesse.

 Des traîtres, combien y’en a t-il ? Et des hypocrites, combien y’en a t-il ? Vous vous offusquez tous, que la Reine soit morte, mais vous l’avez laissez partir à une mort certaine, pendant que vous dansiez au bal, vous me faîtes rire avec vos airs outrés, vous Jana, princesse adoptée, vous Morgane, fille bien aimée, vous pouvez regardez de haut Julien mais personne dans cette salle ne vaut mieux que le dernier des opportunistes.

S’il s’agit de belles paroles, qu’est ce donc que cette mascarade de bal, ces boissons à l’arôme immonde ? De la poussière dans les yeux, prétendre que tout va bien alors que rien ne va, la grande et belle noblesse vampirique. Ha! Quelle farce. Tout ceci n’est qu’un jeu, choisissez de quelles belles paroles vous voulez vous enivrez.


Dernière édition par Constance A. Bellanger le Mer 22 Oct - 16:46, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 16:11

L'annonce frappe et fige. Le temps lui même semble se suspendre, les respirations inutiles se retiennent. En quelques mots, l'ombre est jetée. Le reflet cristallin de mon verre cachera mon sourire amusé. J'observe le manège des gardes, le zèle qui les animent alors qu'ils s'érigent en bouclier devant les princesses...Elles nous apparaissent comme de faibles créatures ainsi dissimulées et protégées. Manoeuvre maladroite non ? Un soupir d'ennui m'échappe doucement :

"Décidément, je regrette le faste ancien parfois..."

La mer translucide de mes iris se pause sur ce pauvre abandonné que j'ai moi même appelé a mes côtés.

"J'aurais aimé une danse mais ma foi...il semble que cela sera pour une autre fois, quel dommage."

Les vipères se découvrent et s'acclament. Se couvrent d'une gloire légitime ou volée, exhortent au choix. Le venin se répand, belles palabres contre magnifiques mots. Où est la vérité où est le mensonge ? Augustus aurait il vraiment besoin d'une marionnette ? J'écoute, les murmures des uns, les cris des autres, les harangues et les prières muettes. Quelques pas m'éloigne et une table tapissée de soie sera un trône amusant pour moi. Le rouge carmin d'un faux sang jette d'étranges reflets sur ma tenue ivoire. Ici et là, les camps se choisissent, s'affrontent d'un regard...

"Monsieur Guillemaud, l'impatience est un défaut."

Je souris doucement, le verre s'agitant paresseusement entre mes doigts. je n'ai guère besoin de hurlement pour me faire entendre au delà des murmures. Je lève le carmin devant mes yeux, noyant l'azur dans l'écarlate, mon sourire devint chat malicieux :

"J'aime beaucoup la vanille personnellement, quand a votre programme électoral, il est fort alléchant mais comporte quelques failles ne trouvez vous pas ? Nul ici n'a vu Augustus vous parer de la couronne de la royauté, sans compter que votre réputation vous dessert, sauf peut être envers certaines dames de l'assemblée, je vous l'accorde."

Et il est un ronronnement amusé qui s'en suit :

"Parler d'union et provoquer un schisme, je trouve tout cela...contradictoire...mais amusant d'une certaine façon."

Finalement oui, j'aime beaucoup la vanille.

"Inciter au faste ancien...Dans un monde contrôlé par les médias et l'argent, où chacune de nos faiblesses s'étalent dans les pages de livres pour adolescentes énamourées, un monde où la superstition et la peur du démon s'écroule sous les attaques scientifiques...Oui, pourquoi pas, provoquons donc un massacre que l'on tentera de garder secret. Ah, je suis parfois nostalgique des dévots terrifiés qui en appelaient à l'Inquisition en tremblant, j'avoue ne pas aimer le nucléaire."

La déesse ironie distille une goutte de son sang au coeur de mes mots derniers.
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 18
Coups du Destin: 0
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Messages : 402
Membre du mois : 4
Je crédite ! : (c) Stilkstocking (c) Créateur de votre signature
Localisation : Edimbourg
Caractère : Nébuleuse - Imprévisible - Stratège - Passionnée - Refléchie - Sournoise - Loyale
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 21:30

Constance me parla la première, se moquant gentiment de moi, ce qui aurait pu me mettre à l'aise, mais pas du tout : je me sentis encore plus déplacé ! Je tentais de faire bonne figure et répondis sur un ton courtois :

- Oui, très bien, merci.

Son sourire moqueur me griffait comme un ongle cruel. Surtout, ne pas rougir au souvenir de ce que nous avions fait, dans cette ruelle, et ne pas compter dessus pour que la donzelle me perçoive mieux qu'un jouet de plus dans son immortalité. Bref, ne rien attendre était le plus sage. L'impression de me trouver dans un panier de crabes semblait la plus juste expression de l'instant. Après tout, elle avait fait semblant d'à peine se souvenir de mon nom... Je n'évoquais donc pas le sien, par représailles, réaction infantile, peut-être, mais dont j'espérais bien qu'elle porterait à point le message de froideur que je voulais envoyer -bien que je ne ressentis rien de tel-. Levant un sourcil à demi provocateur :

- ... et vous ?

Cette fois, un accent railleur animait ces deux mots, appuyé par un regard qui scanna la professionnelle sans se cacher. Je sentais qu'elle n'avait que faire de moi, je voulais juste qu'elle sage que moi aussi, je me fichais de sa présence. Je me tournais vers qui m'avait appelé, une vampire inconnue qui n'eut pas le temps d'engager la conversation, interrompue par un humain hurlant la nouvelle de la mort de Jana. Ainsi Julien avait-il réussi, jusqu'ici, et il s'empressa de discourir, discrètement protégé par deux de nos hommes. Jana tenta de le tuer, se révélant égale à elle-même et proposant Morgane comme successeur à sa mère. Normal. Une autre vampire ôta son masque et discrédita de son mieux le général. Je ne bronchais toujours pas, attendant le bon moment pour intervenir. L'instant était crucial : qui l'assemblée choisirait-elle de suivre ? C'était comme si le temps s'était suspendu et qu'en même temps, tout vole en éclat, toutes les certitudes, les attentes, la routine. Quelqu'un applaudit, le cavalier de Stanzy... et son discours me toucha. Il avait raison... la prise de pouvoir du général ne mènerait nulle part... mon assurance vascilla.

* Pourquoi ne se contente-t-il pas d'épouser Jana ? * sourire * Il veut être à la tête du royaume, pas le prince consort. *

Mais j'étais fidèle à Julien, je me savais nul au jeu des trônes... et le laissais penser pour moi, moi, le soldat. J'écoutais le discours à visage découvert de Constance, surpris encore par sa beauté fatale, fasciné, même, mais prêt au combat. Tout le reste n'était que l'affaire de Julien. Sans même un regard, je savais parfaitement où se trouvait mon commando.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 23:08

L'humaine venait à peine de débarquer que je faillis tomber en sentant une sensation de vide en moi, comme s'il me manquait quelque chose. Le coup fatal venait d'être donné, je devenais Reine, si Dieu le veut. Parce que j'avais l'impression que ne serait pas une tâche aisée. Et ce qui en découlait ne présageait rien de bon, mais j'avais confiance, pas en moi, mais en la force que m'avait donné ma mère. J'étais entourée de gens, et à peine avais-je eu le temps de remercier de son allégeance Freyja une inconnue, mais que sais-je peut-être un soutien stratégique, que j'avais l'impression que tous mes sens venaient de m'abandonner. Et les premières réactions se firent, il fallait que je me reprenne rapidement. Fermant les yeux quelques instants, je fis un sourire à Jana de loin, je savais qu'elle serait de mon côté, j'avais confiance en elle. Pour autant, le traitre n'avait pas manqué de mettre son visage en évidence, je les laissais émettre leurs opinion sur qui de droit devait prendre la place de ma mère. Une fois que cela eut don de casser mes oreilles bien assez, je m'avançais, mon masque abaissé, et ma robe rouge. J'étais plus petite que la majorité des gens qui s'était retrouvé autour pour discuter, et de peu Jana manquait Julien avec un pieu en bois, et bien que je lui en sois reconnaissante parce qu'il le méritait je lui fis signe de se calmer.

Vos paroles sont à tous légitimes. En quel droit devrais-je revendiquer le trône de ma Mère, Reine des Vampires, aujourd'hui défunte, tuée par un Roi. De quel droit pourrais-je vous dire que je dois désormais vous gouverner sous unique prétexte que je suis Princesse de sang et de descendance ? Aucun ne m'en donne le droit. dis-je en marchant vers eux tous, puis me stoppant à peu près au niveau de la Salle. Suivie par des gardes qui allaient bientôt se prendre un poing s'ils ne s'écartaient pas. Ce que je peux vous dire, notre Reine est morte aujourd'hui et en tant que fille d'une part, Princesse d'autre part, je pleure sa mort, tout comme je la célèbre. Elle n'est pas morte pour rien, ce que j'espère, en ne laissant rien derrière elle. Rappelez vous de ces Années Sanglantes, de ces divisions que nous avions dans nos troupes. Souhaitez vous cela pour la suite de notre histoire ? Intérieurement, j'avais qu'une envie, mordre ces deux traitres de Constance et de Julien, qui avaient pourtant tout pour me suivre et briller. Les apparences sont trompeuses, ma mère avait raison. Aujourd'hui, la place de Reine me semble attribuer non par mérite mais par héritage. Est ce une raison pour me faire douter ? Julien, Constance, vous semez le trouble dans l'esprit de nos sujets, dans le but de recréer un monde qu'on a souhaité quitter. Celui de la division, qui souhaite revivre cela ? Je souhaite pour mon peuple, les miens, avec l'aide de ma soeur, Jana Princesse également au même titre que moi, recréer l'union que nous avons connu. Je regardais Nicolas, puis Freyja qui me soutenait dans le choix apparemment. Puis Jana. Aujourd'hui la Reine est morte, mais la royauté ne l'ait pas. Vous aviez prêté allégeance à notre Reine, aujourd'hui, je vous le demande de suivre également ce qu'elle aurait voulu. Que ses deux filles règnent conjointement sur son peuple, pour l'union et la force de notre peuple.

hj :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Jeu 23 Oct - 10:34


Mon intervention ne fit pas l’unanimité et chacun avait son mot à dire, sa réaction afin d’exposer sa vérité. Lorsque Jana tenta de m’atteindre avec sa lance improvisée j’évitai cette dernière avant de croiser son regard, déçu. Tant pis pour elle. Au lieu de répondre à ses paroles je gardais le silence laissant parler les vampires qui avaient quelque chose à dire. Swayne, De Valombre, ils furent plusieurs à prendre la parole, soulevant questions et arguments plus ou moins valables. Même Constance et Van Heland prirent la parole, chacune pour faire entendre ses idées et interrogations.

Parvenus, traîtres, opportunistes. User des qualificatifs qui vous plairont si cela vous sied. Nombreux sont ceux ici qui un jour on comploter dans l’ombre sans jamais s’afficher au grand jour personnellement, criant leur loyauté pour sauver leur tête. dis-je en sachant qui se reconnaitrait, ignorant assurément tous les concernés.

Augustus en son temps n’avait aucune légitimité avant de prendre le pouvoir, Krystel a gardé secrète la survie de son Roi pour conserver son trône. Chacun se créer sa légitimité De Valombre, soit en suivant soit en refusant de suivre justement. dis-je en posant mon regard sur différents vampires au gré de mes paroles, demeurant prudent quant à la prochaine attaque dont je pourrais être la cible.

Asservir notre espèce pour plaire à Hood, obliger chaque vampire à s’attacher un humain et à être listé comme un lycan, se contenter de sang synthétique du moins en dehors de son élite, beau bilan effectivement pour notre espèce. Et c’est moi que l’on accuse de jouer sur plusieurs plans. Qui a décidé de servir aux nôtres le même mensonge qu’à l’Humanité, nous mettant sur le même plan qu’eux ? C’est votre reine qui a délibérément menti aux vampires, que ce soit à propos d’Augustus ou de l’existence des métamorphes. Pourquoi avoir caché cette espèce aux nôtres sinon pour se garder l’exclusivité de ses jouets au sang si particulier, aux pouvoirs si pratiques pour ses plans personnels. lâchant délibérément l’informations au sujet des changeurs, sachant que cela ne laisserait pas insensible tout le monde.

Plutôt que de subir les directives d’une royauté qui a préféré se protéger, faire passer ses intérêts avant ceux de l’espèce, oui je propose une alternative. Contrairement à vous je n’ai jamais parlé de briser la belle image que nous affichons aux autres espèces, nulle guerre ouverte, nous n’avons plus la possibilité de sortir vainqueur de nouvelles Années Sanglantes grâce aux décisions passées de la royauté justement.

Je n’appelle pas à la division mais au changement. Conservons les apparences pour l’extérieur pour mieux changer à l’intérieur. Notre espèce a soif de véritable sang offrons-lui à condition qu’elle soit en mesure de ne pas attirer l’attention des autres espèces. Remettons à l’ordre du jour la sélection naturelle au sein de notre espèce pour entretenir notre nature de prédateur, au lieu de faire des vampires de simples courtisans ne pensant plus qu’à plaire. Et le changement nécessite des symboles forts.
dis-je encore avant de poursuivre sous les regards de la foule.

Les fastes anciens peuvent être adaptés aux temps modernes. Les médias et l’argent sont une arme que chacun peut manier avec un minimum d’intelligence. Nous aurions pu agir officiellement contre les démons, justement pour apparaître dans les médias non plus comme agresseur mais comme sauveur pour maintenir l’écran de fumée nécessaire à l’assouvissement de nos appétits. L’argent et les médias pourront nous préserver du feu nucléaire.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Lun 27 Oct - 0:44

Nous sommes tous réunis ici, afin de célébrer le séisme entre les vampires qui souhaitaient suivre les héritières, et ceux qui au final, selon moi, ne suivent pas spécialement Julien par loyauté, mais par envie de carnage, ou par ennui, ou par envie de distraction. D’une certaine manière tout se liait parfaitement. Nous étions si … civilisés, alors que nous traversions un événement critique, pas d’éclat de sang, ni même d’éclat de voix, j’étais surprise. Alors qu’il en suffisait peu pour être heureux, un mot plus haut que l’autre, et les égos se transformaient en bête sauvage. Scylla semblait suivre la même route que la mienne, celle de la nostalgie de nuits bien plus distrayantes. Je regarde Scylla, lui souriant, soulevant mon verre. Elle aimait la vanille, et j’aimais le sang. J’étais fatiguée de ces simagrées, de ces paroles. Je voyais parfaitement le regard de Morgane, diplomate mais sanguinaire.

Comme elle le disait, la place lui venait par héritage. Et non par mérite. Moi ? Mettre le doute dans l’esprit des autres ? Comme s’ils avaient besoin de moi. J’avais bon dos. Je ne cherche pas à semer le trouble, puisque que le trouble a déjà été semé. Qu’elle ne me rende pas responsable de tout ceci. Les vampires sont aveugles, avancent en plein jour volontairement. On leur cache des choses, on veut leur faire oublier qui ils sont, ce que nous sommes. Et certainement pas des créatures complaisantes, buveuses de sang aromatisées à la vanille pour le plaisir du spectacle. Le trouble ? Le doute ? Pitié. Comme si j’avais quelque chose à voir là dedans. Un monde que nous avons souhaité quitter ? Mon regard qui s’est perdu dans le liquide rouge de mon verre, se releva vers la princesse. Un monde que nous avions souhaité quitter ?

 Un monde que nous avons souhaité quitter ?

Peu importait les discours de Julien, les ronds de jambes. Aucun vampire ne trouvait son compte dans cette société. Que ce soit les plus jeunes obligés de se restreindre face à leur faim qui les tiraillent. Que ce soit les plus anciens, dont les limites les rendent encore plus cruels qu’avant.

 Ne remettez pas la Faute sur moi, princesse. Le trouble était dans les esprits bien avant que je n’ouvre la bouche. Un monde que nous avons souhaité quitté ? Nous avons quittez l’ombre, pour être sous la coupe du gouvernement humain, nous courbons l’échine, réduisons nos natures, pour quoi ? Du sang à la vanille et des pommes de sang attitrés ? Ne me demandez pas de m’agenouiller, et de jurer ma loyauté pour recommencer un cycle de frustrations. Je ne serais pas de cela. Je suis las, d’être un membre de conseil, las de la diplomatie, et las d’être un vampire tout droit sorti d’un de leur foutu bouquin d’humaines où on nous dépeints comme torturés et mélancolique. Je veux du sang et des cris.

Comme le dit si bien Scylla, ramenons les dévots terrifiés, et la prude Inquisition. Prenez votre héritage, prenez votre siège, ne demandez pas ma loyauté.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Lun 27 Oct - 17:13

"Courber l'échine ?"

Je ris doucement, comme un chant de soie qui s'étend sur l'air, qui le chevauche tel un cavalier ondoyant. Mon index s'écarte du verre :

"Ah Constance, toi comme moi connaissons bien les méandres tentaculaires du pouvoir. Penses tu réellement que c'était le but de la reine ? Allons...Ne me déçois pas veux tu ? Courber l'échine. Non. Tisser une toile. Oui. Quand aux dévôts, c'était beaucoup plus amusant lorsqu'ils n'étaient armés que de pic en bois, Constance, j'avoue que me retrouver face a une M16 chargée d'argent ne me plait guère."

Mon regard se charge de rire caché et vénère un instant celui du prétendant. Ma gorge s'enchante de la vanille et mon corps se meut, comme un chat qui s'étire.

"Cela dit...Malgré le respect qui vous ai dût, Princesses, vous n'avez, ni l'une ni l'autre, l'étoffe d'une reine en cela, Constance a raison. L'une vient de le prouver, l'autre...Et bien, votre laïus était...Pathétique et immature, comment rallier en s'excusant d'être incapable ? Héritière mais non méritante ?"

Il n'y a pas d'aura, pas de volonté, pas de charisme. Il n'y a que l'immaturité, l'effacement.

"L’exercice du pouvoir n'est pas un jouet...N'est ce pas Monsieur Guilleumaud ? Votre égoïsme est connue, reconnue, vous n'obtiendrez jamais la loyauté, juste les ambitions et votre cou sans cesse exposé. Vous susurrez pour ceux qui n'ont pas connu la Guerre Sanglante, pour ces enfants qui ne sont qu'instinct et soif. Vous prônez la prudence alors que vous savez qu'ils en seront incapables, pas lorsque vous leur promettez carnage et flot sanguin. Soyez cohérent Monsieur Guillemaud, votre impatience vous pousse-t-il a préconiser exactement ce que faisait la reine tout en vous octroyant la gloire et les résultats ? Peut être, c'est une manoeuvre ambitieuse qui dénote d'un certain panache mais aussi d'inexpérience... Agiter le spectre d'autres races nées de légende est intelligent, dénoncer le mensonge est stratégique mais nous prendre pour des imbéciles...Est idiot. De plus, cette...comment dire...Transition ?...est interne. Si ils ont vent de notre situation actuelle...Certains crocs plongeraient facilement dans nos veines. Qu'ils soient légendaires ou non."

Le verre cristallin qui erre encore dans mes mains se pose sur le satin d'une table. L'iris bleutée accroche l'ombre qui erre en Constance, la ligne de mes lèvres s'incurve doucement, presque imperceptiblement, puis, elle délaisse la Jézabel, se noyant doucement dans les songes qui n'appartiennent qu'a moi. Un méandre de fils tendus qui n'attends qu'une proie, se délectant par avance de sa douleur, de sa peur.

"La princesse Morgane désire un deuil royal...Pourquoi pas ? De combien était ce Constance ? Trois jours il me semble mais ma mémoire me fait parfois défaut...En trois jour Nicolas, en feras-tu des reines ? Et vous monsieur Guillemaud, en trois jours, serez vous roi ? Si le défi ne vous fait pas peur, pourquoi ne pas le relever ? Pourquoi ne pas nous montrer quel roi vous pouvez être ?"

Le sourire se fait carnage annoncé, cruauté dévoilée :

"Ou il reste toujours l'affrontement direct, bien loin de l'unité préconisée, de quoi réduire nos rangs déjà si minces et nous affaiblir...Mais ma foi...Je ne suis pas prétendante au trône alors...La décision n'est pas mienne."

La lueur de mes iris danse lentement, comme un rire muet, qui n'est pas et qui est. Une contradiction bien étrange car nul ne peut décider de mon choix. Je pose l'azur de mes iris sur Leslie, il rit doucement, je me demande ce qui erre en lui. Lui ce jeunot, cet enfant...Quel avenir auras-tu ?
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 18
Coups du Destin: 0
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Messages : 402
Membre du mois : 4
Je crédite ! : (c) Stilkstocking (c) Créateur de votre signature
Localisation : Edimbourg
Caractère : Nébuleuse - Imprévisible - Stratège - Passionnée - Refléchie - Sournoise - Loyale
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Lun 27 Oct - 23:20

    Je revois cet excès de rage, je le ressens encore dans chaque pore de ma peau, elle inonde ma tête et je ne sais pas comment je fais pour me contenir. Je hais Julien. Je retire mon masque et le laisse tomber à terre. Je m'approche de ma sœur, je veux que tout le monde nous écoute, nous observe. J'entrevois Freyja aux côtés de Morgane qui prend la parole alors je l'analyse. Dissimule-t-elle quelque chose derrière ses belles paroles ? À qui pouvions-nous avoir confiance finalement ? Je sentis Nicolas, entendais perceptiblement ses paroles alors qu'étrangement sa présence me rassurait. Il n'avait pas tort, mais j'étais affectée, bien plus que je ne pouvais l'imaginer. J'avais envie d'arracher les têtes de chacun qui oserait remettre en question l'ordre établi, ce que notre Mère avait déjà accompli. Ne voyaient-ils pas au-delà de tout cela ? Personne n'en était conscient finalement, et ma rage intérieure ne faisait que grandir. Un seul regard vers Nicolas pour lui répondre. Je ne peux faire plus, mon attention est vite détournée sur Julien que j'aurais voulu voir en morceaux. J'entends alors le bruit de ces mains qui applaudissent, je ne peux réprimer un sourire carnassier. Une femme s'avance, claque des mains. Constance...

    Krystel nous avait bien dit de ne pas s'y fier. Je sens mes poings se serrer, mes muscles se tendre et j'ai bien du mal à ne pas riposter physiquement. Nous n'avions rien fait ? Nous nous palabrons ? C'est elle qui n'a rien compris, c'est elle qui se berce de rêve illusoire. Que pensaient-ils tous ? Que l'homme allait nous laisser prendre le pouvoir ? Nous sommes déjà bien divisés dans nos propres rangs pour y parvenir. J'entends le discours d'une autre femme, visage connu mais personnalité méconnue. Morgane s'avance. Instinctivement, je fais signe aux soldats de se tenir prêt, un signe de ma part et l'assaut est lancé. Je vois son signe pour me calmer, je m'efforce. Un très beau discours, je toise chaque personne, surtout Julien et Constance, et c'est ce premier qui reprend la parole. Pourtant, je reste muette, mon regard le transperce, je veux sa vie. Puis Constance riposte. À mon tour de m'avancer aux côtés de ma sœur.

    « Nous savions déjà très bien le fond de vos pensées chère Constance, merci d'avoir éclaircie cela sans détours et avec franchise, mais saurez-vous aussi assumer jusqu'à votre fin ? » Menace à peine voilée.

    Je croyais en nous deux, pourquoi me détournerais-je ? Puis mon regard glisse vers Scylla, il se fit plus noir, plus sombre.

    « Et vous êtes à même de pouvoir dire qui est qualifié pour arborer cette étoffe ? » Je balaye la salle. « Qui est méritant dans ce peuple ? Qui n'a pas soif de pouvoir ? Qui saura préserver notre peuple, notre race du monde qui nous entoure ? » Mes yeux se posent sur Scylla puis Julien. « Vous peut-être ? Toi ? » Aucun respect. « Vous ne savez strictement rien. Ce qui fait de nous notre puissance construit notre faiblesse. L'Homme est doué dans l'art de la guerre, de l'adaptation et de l'évolution. Penses-tu pouvoir gérer cela, en plus des autres espèces et celle que tu as fait découvrir à bon nombre ici présent ? » Je m'adresse à Julien, Scylla continue son discours. Je la vois comme une femme partagée, elle avance, elle recule, lance des idées à la volée. Je jette un coup d'œil à ma sœur, un seul geste de sa part et l'assaut s'abat. Ne cède pas à cette impulsion, mais maîtrisons cette situation.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 28 Oct - 18:50



Les Règles de la mission



  1. Vous devez poster au moins une fois dans cet ordre de passage
  2. Les réponses ne devront jamais dépassé 600 mots et faire au minimum 300 mots.
  3. Les joueurs engagés dans une mission devront lire TOUS les posts postés
  4. Vous avez jusqu'au 04 novembre pour répondre
  5. Vous pouvez poster deux fois, avec au moins deux réponses entre vos posts
  6. Vous devez respecter le contexte et le créneau horaire
  7. En cas d'incohérence, vous serez contacté par l'administrateur référent de la mission
  8. AMUSEZ VOUS ! C'est le plus important !






"The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time."


Mission ouverte aux Vampires et pommes de sang. Responsable de la mission : Torben. Gestion avec Julien.

Le 31 décembre 2017, 19h30. A l’occasion de la fête du jour de l’an, la Reine de tous les Vampires a décidé d’organiser un grand bal. Il s’agit de réunir tout le peuple et de partager un moment de convivialité avec lui. Pour l’occasion, une grande salle de réception a été louée, un orchestre convié, et un traiteur humain et vampire engagé. Tous les vampires peuvent s’y rendre dans leur plus beau apparat, et des masques leur sont donnés à l’entrée. C’est l’évènement mondain de l’année.

Le 31 décembre 2017, 20h30. L’ambiance bat son plein depuis une heure déjà. Des vampires dansent, rigolent et boivent ensembles dans une atmosphère détendue et conviviale. Pour sur, la Reine n’a pas lésiné sur les moyens financiers engagés et cela s’en ressent. Elle a d’ailleurs, pour l’occasion, offert à tous ses convives vampires, de gouter le nouveau format du sang synthétique. Ce n’est pas le classique Tru Blood qui est servi, mais un dérivé, aromatisé à la vanille. S’il n’égale pas le sang humain, il fait rapidement fureur auprès des vampires qui redécouvrent tous cette saveur. Oh bien sur, on sent encore à l’arôme qu’il s’agit de sang synthétique, mais le résultat est surprenant et agréable en bouche. Aucun doute quant à son succès à venir… Mais si tout se passe bien, des murmures commencent à prendre de l’ampleur. Si les deux princesses ont été vues pendant la soirée, la Reine, elle, demeure aux abonnés absents. Personne ne l’a aperçu et cette absence commence à se faire ressentir. Des questions fusent, et des rumeurs prennent forme.

Le 31 décembre 2017, peu avant 21h..
Alors que la soirée bat son plein mais que l'ambiance a du mal à décoller devant les questions qui commencent à se poser, un binôme de gardes humains fait son entrée. Equipement tactique noir, blason de la Reine sur l'épaule et armés, ils vont voir Jana et Morgane, pour leur dire qu'un signal d'alerte leur est parvenu, et qu'ils verrouillent le bâtiment pour empêcher toute intrusion. Ils ne donnent aucune autre explication et ne parlent à personne d'autre, quittant la salle tout aussi vite. Des équipes se placent aux points stratégiques pour assurer la sécurité du personnel et des invités. Tous pourront noter que l'orchestre a tendance à jouer plus fort...

D'un coup, Morgane va ressentir une sensation de vide. Aucune douleur, mais un vide abyssal.

Un humain arrive en courant, aux cris de "la Reine est morte; elle a été tuée! La Reine est morte!" Presque aussitôt, une équipe de six soldats humains déboule dans la salle, demandant de leur faire place pour protéger les princesses. Pourtant, personne n'en vient aux mains.

D'un côté, les princesses et leurs soutiens. De l'autre, Julien et Constance apparaissent isolés. Malgré tout plus nombreux encore semblent les indécis, qui font finalement bien plus trembler la monarchie que les traîtres qui semblent vouloir mener leur putsch sans faire couler le sang.

Inscrits :
- Constance A. Bellanger
- Nicolas de Valombre
- Scylla Van Heland
- Julien Guillemaud
- Jana P. Raybrandt
- Morgane Raybrandt
- Leslie Anderson
- Freyja Swayne
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 28 Oct - 20:32

    Les arguments et contre arguments fusaient. Jana, Morgane, Freyja et moi d'un côté. Julien et Constance de l'autre. Le jeune vampire demeurait muet, n'osant se mêler des conversations des puissants. Et Scylla... Scylla semait le doute dans les esprits, usait d'ironie, jouait des arguments et des envies de pouvoir. Malgré tout, je me tendis quand elle parla des princesses. Cela pourrait lui coûter assez cher... je n'étais pas certain que Jana et Morgane comprennent toute la subtilité de cette vieille vampire sortie de nulle part et qui se permettait de se montrer un peu trop sincère. Julien n'avait pas tort en parlant de se créer sa propre légitimité. Mais je doutais fortement qu'il le veuille simplement par soucis de son peuple. Nul altruisme dans sa soif de pouvoir. Mais si Julien proposait de revenir à d'anciennes valeurs sous une image policée, Constance, elle, prônait quelque chose de bien plus brutal. Ils n'étaient même pas d'accord entre eux.

    « Soit, Monsieur Guillemaud nous propose une égalité entre les vampires, alors même qu'il prône une sélection naturelle qui risque fort de desservir les plus jeunes... Un retour aux sources tout en conservant les apparences, tandis que Mademoiselle Bellanger préférerait que nous tombions tout masque pour nous afficher au grand jour comme les prédateurs que nous sommes... Voilà déjà deux dissidents, qui ne poursuivent pas tout à fait les mêmes objectifs... »

    Les temps avaient changé, l'humanité n''était plus terrifiée par nous et avait de quoi faire d'impressionnants dégâts. Et ils avaient le nombre pour eux. Non, il était impossible de faire régner de nouveau la terreur. Mais Scylla pointait du doigt quelques problèmes réels. Et je ne répondis pas de suite quand elle me demanda si je pouvais faire des princesses des reines, en trois jours de deuil. Scylla pouvait parler plus librement que beaucoup d'entre nous de par son statut de simple garde, loin des jeux de pouvoir. Et si je devinais ce qu'elle pouvait avoir en tête, ce n'était pas le cas des princesses.

    « S'il est une chose qui est évidente, c'est que nous ne pourrons plus jamais vivre comme nous l'avons fait il y a quelques siècles. Chère Constance, la nostalgie vous ferait-elle perdre le sens de la réalité ? »

    Je demeurais près de Jana, trop conscient du caractère bouillonnant de la vampire, qui ne ferait que la desservir.

    « Dis-moi Julien, si l'on décidait d'instaurer de nouvelles règles, si les princesses avaient les mêmes objectifs que toi, renoncerais-tu à vouloir une couronne ? »

    Un sourire narquois ourlait mes lèvres. Bien sûr que non. Autour de nous, le silence régnait alors que les vampires présents ne savaient qui suivre... Cette hésitation même était intolérable. Leur allégeance aurait du être acquise. Morgane et Jana ne s'étaient pas assez montrées au cours des dernières années, la transition était difficile.

    « Pourquoi ne pas demander son avis au peuple ? Alors Julien, combien de tes partisans se sont infiltrés dans cette fête pour permettre ton coup d'état ? Pour tenter de soumettre ceux qui ne te suivront pas et célébrer cette nouvelle année par la mort de plusieurs d'entre nous quand nous sommes déjà si peu nombreux ? Même si cela ravirait Constance, je n'en doute point. Quand as-tu décidé de te retourner ainsi contre la royauté ? Quand tu as vu la couronne s'éloigner par un mariage qui te l'aurait servi sur un plateau ? Pensais-tu pouvoir manipuler Jana pour obtenir ce que tu désirais ? Cela doit être terriblement frustrant de toucher le pouvoir du bout des doigts pour ensuite n'être plus rien. Une obsession qui peut pousser aux pires folies.»

    Je marquais une pause, très calme, un peu amusé également.

    « Mais non, bien sûr, ce n'est pas le fiancé éconduit qui veut le pouvoir, mais l'homme qui rêve du bien de son peuple. Que c'est noble de ta part. »

avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 29 Oct - 7:45

J'appréciais la princesse Morgane. Mieux... je l'aimais. Secrètement, bien sûr !!! je n'avouais cela à personne, même pas à Julien. Quand elle prit la parole, j'écoutais attentivement, les yeux rivés sur elle. Rien à voir avec tous les obséquieux ou les rebelles ayant parlé avant la princesse. Non... elle... avait de la grâce, de la prestance, tout pour succéder à la reine -si Krystel était vraiment morte, ce dont je doutais encore, peut-être malgré moi d'ailleurs, par excès de prudence, disons...-. Je me souvenais aussi de notre rencontre informelle à l'usine de True. Bref, je la portais dans mon coeur ! Et bien sûr, elle avait raison. Il fallait se joindre à elle.

* Non ! Julien ! * protesta ma conscience.

Oui, j'étais l'âme damnée du général, et oui, j'aimais çà aussi. Mais... Contrairement à tous les autres membres de la famille royale, Morgane était... humaine. Prenait le temps de pleurer sa mère et...

* Baratin que tout çà !!!! * cette voix en moi refusait de se taire. A croire que je voyais le mal partout, même chez la douce et tendre princesse. Je m'en voulus et écartait l'importun de ma tête pour écouter, tout ouï, Morgane.

Elle n'avait jamais eu de chance, cette princesse effacée. Mariée par sa mère, veuve, elle portait dignement sa douleur, comme Cassandre dans la mythologie... enfin, je crois que c'est elle... Le rappel à l'ordre était clair pour le général et la putain, mais l'idée du partage de pouvoir avec Jana me plut beaucoup moins. Julien avait raison, définitivement : cette famille royale ne s'en sortirait pas dans le gouvernement des vampires. Sans compter que Morgane aurait bientôt à affronter son beau-père, le roi, mais pas le général, qui avait acquis de lui le droit de régner. L'unité vampire devait se faire, rapidement. Les semi-démons prenaient trop d'ampleur et les humains ne parvenaient pas à juguler leur puissance.

* Quoi ???? que Jana règne avec toi ???? IMPOSSIBLE !!! *

Non, j'étais donc bien dans le camp de Julien. Peu importait la suite. Sauf que je protègerais la princesse Morgane de mon mieux. J'étais quand même estomaqué par l'annonce d'un règne double : rien de mieux pour la division qu'une telle situation ! où donc Krystel avait-elle eu la tête en voulant cela ? Jana était une manipulatrice, sanguinaire et personnelle, qui aurait tôt fait de se débarrasser de sa soeur pour s'accaparer le pouvoir. Bon, d'accord, je n'étais pas fin politique, étant soldat, mais quand même, n'importe qui pouvait voir çà, non ? prudemment, je regardais les autres vampires, pour prendre la température. Médusé et admiratif, j'écoutais Julien, sans pour autant rien perdre de mes capacités. Quand à Constance, elle m'offrait une nouvelle ligne de conduite : je ne m'étais jamais vu comme çà avant. Imprudemment, je montrais les dents à Scylla, cette vampire jusqu'alors inconnue de moi. Si elle s'en prenait à Morgane, il lui en cuirait ! surtout qu'elle pouvait aussi se jeter sur Julien. Quand à Valombre, je ne le jugeais que comme un courtisant caustique, tout au plus.

Imperceptiblement, je me suis déplacé en direction de la princesse Morgane.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 29 Oct - 15:55

J'eus un simple ricanement au monologue de Julien. Je ne dis pourtant rien, les laissant tous décider de notre vie à Jana et à moi. De qui de droit ? Je n'en savais rien, mais pour autant cette mascarade n'allait pas durer éternellement. Je commençais à en avoir légérement assez d'entendre dire que je n'étais pas digne ni du trône ni du fait que je pouvais être reine. De quel droit ? Je n'en savais rien, en attendant, ce n'était pas Julien qui allait voler ma place. Oh non. Ce traitre certainement pas. Me montrer sur de moi, voilà quelles étaient les volontés de ma mère, il était temps désormais que j'assume mes décisions et mon rôle que j'avais.

Monsieur Guillemaud, vos paroles sont bien dénuées de sens, avez-vous entièrement confiance en notre Roi ? Qu'est ce qui vous fait croire qu'il vous soutiendra qu'il est encore là ? Augustus n'avait aucun droit sur le trôle certes, mais il est le plus vieux d'entre nous. Le plus puissant également. Voilà, ce que je retiens de sa puissance, et de son règne. Et désolée de vous décevoir, mais en aucun cas vous n'avez acquis la moitié de son talent. Bon d'accord, je bouillonais de rage à l'intérieur, et je n'avais qu'une envie c'était de me jeter à son cou pour le mordre et le tordre et lui détacher la tête et de l'empaller avec celle de Constance. Je laissais parler Nicholas qui semblait entièrement nous soutenir, en appelant au choix du peuple. Les terrifiés, les indécis, les voilà tous. Le problème était qu'on était les plus importantes princesses, mais aussi les moins visibles, si cachées si protégées. En 800 ans de vie de vampires et de vie humaine, j'ai vécu beaucoup de situations mais aussi par tout ce qui est passé notre peuple. Se cacher jusqu'à leur révélation et la cohabitation avec les humains. Je n'étais pas digne et je le suis devenue aux yeux de ma mère, en reconnaissant mes fautes de jugement. Aujourd'hui, j'en appelle à vous tous. Voulez-vous d'un roi qui appelle à la discorde, avide de pouvoir, et prêt à tout pour obtenir une couronne ou d'une future Reine, fille de notre chère Reine Krystel par le Sang, la Chair et la Nuit. Qui connait les vampires comme ils sont depuis de nombreuses et longues nuits. Qui sait par quoi nous sommes passés pour en arriver là ? Dites le moi désormais. dis-je en m'adressant à ces cinq vampires face à moi, mais également à l'ensemble du peuple pour poursuivre dans la continuité du discours de Nicholas.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 29 Oct - 18:59

Je m’étais il est vrai, quelque peu laissé entraînée vers la promesse de nuit bien plus divertissante. Telle était ma faiblesse. Je n’en demeurais pas moins conseillère, le statut était encore mien, et que cela plaise ou non, j’avais mon mot à dire dans cette affaire. Je m’étais, certes, attiré les foudres de la Reine lors de notre dernière entrevue, mais on ne pouvait pas me reprocher d’avoir mentit à l’ancienne souveraine. Jana me menaça. Je trouvais qu’elle avait du culot. Et j’estimais que son titre ne lui donnait absolument aucun droit, surtout quand on savait qu’elle genre de relation elle avait entretenue avec Julien, charnelle ou non, elle n’a jamais été forcée pour se fiancer avec l’individu. Elle était, pour moi, faussement outrée. Simplement blessé dans son égo de jeune vampire. Parce que c’était ce qu’elle était ; jeune, trop jeune pour gouverner. Ce n’est pas parce que sa mère l’avait nommé princesse qu’elle pouvait devenir Reine, on ne met pas d’arme dans les mains d’une enfant, soyons raisonnable. La menace de Jana, me glissa dessus, tant je la trouvais ridicule. Je lui souriais, poliment, lui faisant bien comprendre, qu’elle pouvait menacer quelqu’un d’autre, je ne tremblerais pas sous ses menaces. Je m’adossais à un mur, l’aidant à se tenir.

 Vos menaces sont délicieuses, encore faudrait il être capable de les exécuter, Princesse.

Je soupirais, regardant les différents vampires de l’assemblée. Morgane reprenait la parole, gardant les mêmes arguments, qui ne nous menait à rien sauf à plus de discorde. Scylla me fit remarquer que nous avions courbé l’échine pour tisser un réseau, qui est donc aux abonnés absents pour ce soir. Sans résultat, il n’y a que la triste vérité : Nous avons faiblis. Jana parlait, mais au contraire de sa mère, on avait peu envie de l’écouter. Que nous restait -il ? Morgane, Julien.. Je hausse les épaules.

 Je me suis, il est vrai, laissé aller par des tentations de nuits bien plus divertissantes que celle ci, Nicolas, vous savez faire tomber le masques peut être dangereux, surtout pour moi.

Aucun d’entre vous n’est en réelles capacités pour régner. Les deux princesses ne sont pas prêtes à prendre les responsabilités, Jana, votre jeune âge vous rend … impulsive, pour ne pas dire impudente, face à des aînés qui ont vécu bien plus longtemps que vous, et qui par conséquent ne vous écouterons pas. Morgane, vous reconnaissez ouvertement, et publiquement, votre manque de mérite, croyez vous vraiment que cela soit signe d’une reine de prédateurs sous muselières ? Votre âge ne garantie en rien la paix non plus, combien sont-il dehors à connaître votre visage ? Ou même à vous craindre ? Car si vous croyiez qu’il faut être aimée pour être souveraine… Vous avez du vous tromper d’espèce. Si vous ne voyez pas la vérité, dans ce cas nous courrons à notre perte.


Je terminais mon verre, grimaçant, au goût.

 Qui connaît les vampires depuis de nombreuses nuits ? Croyez vous vraiment que c’est un argument valable, car tous dans la salle, peuvent se targuer de ce savoir, moi la première. Vos arguments sont fragiles, friables, comme ce trône que vous vous considérez acquis parce que vous êtes princesse.

De plus, nous nous querellons devant des humains gênants, quelle image, encore, de notre espèce.


Je soupirais. Las. Ces gardes humains n’avaient pas leur place. Faiblesse, faiblesse, à quand un peu de sang ?

Nous palabrons, nous palabrons, reprochez moi de vouloir un peu de sanglant, mais, au moins, nous irions plus vite 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Jeu 30 Oct - 18:38

Et s’ils se décidaient à se taire ? Cela allait-il changer quelque chose, de discuter continuellement sans agir ? Certainement pas. Julien était un imbécile, qui s’arrogeait une légitimité qu’il n’avait pas, et n’aurait jamais. Que certains puissent le suivre dans son soulèvement étaient aberrant. Et que personne n’envisage de lui arracher la tête l’était encore plus. Pourquoi personne n’avait riposté, à l’attaque de la princesse, au lieu de se contenter de regarder passivement, alors qu’elle n’avait pas réussi à toucher le félon ?

« Et si vous cessiez de parler, et que vous arrachiez la tête de Julien une bonne fois pour toute ? Constance, pourquoi ne vous attaquez vous pas à ces humains gênants qui vous indisposent tant que cela ? Vous dites la princesse impulsive, mais est-ce mieux de partir dans des discours interminables pour déterminer celui qui serait le mieux à même de régner sur nous ? »

Je me lassais de leur façon de faire. Quel idiot voulait prendre le pouvoir, en se contentant d’essayer de convaincre tout un chacun du bien fondé de ses actions ? Tout en prônant un retour aux sources des vampires, à ne plus être asservis par les humains, mais bel et bien à prendre ce qu’ils désiraient quand ils le désiraient ?

« Auriez-vous donc peur de la puissance de Morgane, bien plus âgée que vous, Julien, pour ne pas oser supprimer la monarchie que vous voulez combattre ? Ou bien est-ce la Princesse Jana, qui vous inspire des sentiments tendres nés alors que vous envisagiez de vous marier ? Êtes vous donc si faible et si incertain quant à la légitimité de ce que vous souhaitez entreprendre ?

Je tournais le dos, m’apprêtant à quitter les lieux. Rappelez-moi, si vous décidez de faire quelque chose. Et peut-être feu la Reine a-t-elle transmis ses dernières volontés à cet humain qui a annoncé sa mort. Peut-être pourraient-elles être enrichissantes en ce qui concerne sa succession. Ou peut-être n’y voyez-vous aucun intérêt. »

Je ne pourrais pas sortir, c’était évident, les sorties ayant été scellées. Mais peut-être ce statu quo prendrait fin.

_________________
“There are people in this world who deal only in extreme. It's naive to think that anything less than extreme measures will stop them.” (Arrow)


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 11
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Messages : 5725
Membre du mois : 8
Je crédite ! : Avatar : Ash | Nao (signature) | Kanala (rewards)
Localisation : Le cimetière
Humeur : Sanguine
Autres comptes : Alexis Prudence Lindon
Modératrice
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 31 Oct - 17:31


Alors que les avis s’échangeaient je demeurais silencieux et attentif. Anciens et plus jeunes prirent la parole pour exposer leurs points de vue. Etonnamment hormis le coup de sang de Jana il n’y avait eu aucune violence physique de la part de qui que ce soit. Etait-ce là le symptôme de notre domestication par l’Humanité ? Nos anciens dirigeants ne nous auraient pas laissé parler Constance et moi. Sous leur règne nous serions à terre, face à notre exécution. Au lieu de quoi le nouveau couple dirigeant se contenta de vouvoyer ses opposants, son Général lui alternant entre tutoiement et vouvoiement au gré de ses paroles.

Pour l’heure je collectais les informations au sujet des projets de Krystel pour sa descendance. Au lieu de placer l’une de ses filles sur son trône de manière à lui fournir une image forte notre ancienne dirigeante a choisi de les desservir en renvoyant l’image de leur incapacité respective à gouverner seule. Constance et Van Heland échangèrent en tant qu’anciennes, contrairement à Morgane dont le discours était loin de paraître aussi mature. Lorsque Jana reprit à la parole elle confirma que mes paroles au sujet des métamorphes n’étaient pas un mensonge. Swayne reprit la parole elle aussi confortant une remarque que je m’étais faite en les écoutant tous.


Vous parlez d’unité Général mais Constance n’est pas la seule à appeler à la violence. dis-je en désignant par-là Swayne et Van Heland bien que cette dernière émettait plutôt différentes possibilités laissant placer le doute quant à son choix.

Si je comptais manipuler Jana je me serais abstenu de prendre position ce soir, me contentant de patienter, mais à vous de profiter de votre position pour lui laisser croire ce que nul ne pourrait prouver quant à ce que vous aura dit votre reine. dis-je en lui rappelant ses paroles précédentes avant de répondre à Van Heland.

Si les autres espèces étaient au courant de la réalité de notre société elles se feraient une joie de jouer avec nos veines, rien de nouveau. Pour autant notre espèce doit-elle stagner ? Non. Doit-on garder les schémas anciens ? Ils ont prouvés leurs limites. Doit-on conserver les plus jeunes dans l’ignorance au nom de leur incapacité ? Voyez le résultat.

Oui nous ne sommes plus aussi nombreux, assurons-nous justement de compenser cela par des individus compétents. Nous sommes des prédateurs, il est vain d’essayer de nous humaniser en refoulant nos instincts. Apprenons à ceux qui ne savent pas, comment les contrôler et les assouvir avec intelligence en punissant l’échec par la mort.
dis-je encore avant de poursuivre en m’adressant à la foule.

A vous qui nous observez, voyez. Qu’importe vers qui se tourne notre loyauté, l’appel du sang prend le dessus. Contrairement à notre dernière reine qui a contraint la majorité de notre espèce à une diète drastique, je vous propose de pouvoir assouvir vos appétits à la seule condition que vous ne représentiez aucun risque pour notre espèce. Nul en dehors de notre espèce ne devra savoir, nulle trace ne devra subsister, protéger le secret de votre repas afin d’en savourer plusieurs fois la saveur. dis-je avant de lancer les festivités.

Il est temps pour vous de choisir vampires, suivez-moi et retrouvez votre véritable nature. dis-je en affichant un large sourire avant que l’un des six et ses troupes ne se jete sur les humains protégeant Morgane et Jana. Le deuxième et ses agents viendraient en seconde vague, conservant pour le moment leur couverture au sein de la foule.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 4 Nov - 15:16



Les Règles de la mission



  1. Vous devez poster au moins une fois dans cet ordre de passage
  2. Les réponses ne devront jamais dépassé 600 mots et faire au minimum 300 mots.
  3. Les joueurs engagés dans une mission devront lire TOUS les posts postés
  4. Vous avez jusqu'au 11 novembre pour répondre
  5. Vous pouvez poster deux fois, avec au moins deux réponses entre vos posts
  6. Vous devez respecter le contexte et le créneau horaire
  7. En cas d'incohérence, vous serez contacté par l'administrateur référent de la mission
  8. AMUSEZ VOUS ! C'est le plus important !






"The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time."


Mission ouverte aux Vampires et pommes de sang. Responsable de la mission : Torben. Gestion avec Julien.

Le 31 décembre 2017, 19h30. A l’occasion de la fête du jour de l’an, la Reine de tous les Vampires a décidé d’organiser un grand bal. Il s’agit de réunir tout le peuple et de partager un moment de convivialité avec lui. Pour l’occasion, une grande salle de réception a été louée, un orchestre convié, et un traiteur humain et vampire engagé. Tous les vampires peuvent s’y rendre dans leur plus beau apparat, et des masques leur sont donnés à l’entrée. C’est l’évènement mondain de l’année.

Le 31 décembre 2017, 20h30. L’ambiance bat son plein depuis une heure déjà. Des vampires dansent, rigolent et boivent ensembles dans une atmosphère détendue et conviviale. Pour sur, la Reine n’a pas lésiné sur les moyens financiers engagés et cela s’en ressent. Elle a d’ailleurs, pour l’occasion, offert à tous ses convives vampires, de gouter le nouveau format du sang synthétique. Ce n’est pas le classique Tru Blood qui est servi, mais un dérivé, aromatisé à la vanille. S’il n’égale pas le sang humain, il fait rapidement fureur auprès des vampires qui redécouvrent tous cette saveur. Oh bien sur, on sent encore à l’arôme qu’il s’agit de sang synthétique, mais le résultat est surprenant et agréable en bouche. Aucun doute quant à son succès à venir… Mais si tout se passe bien, des murmures commencent à prendre de l’ampleur. Si les deux princesses ont été vues pendant la soirée, la Reine, elle, demeure aux abonnés absents. Personne ne l’a aperçu et cette absence commence à se faire ressentir. Des questions fusent, et des rumeurs prennent forme.

Le 31 décembre 2017, peu avant 21h..
Alors que la soirée bat son plein mais que l'ambiance a du mal à décoller devant les questions qui commencent à se poser, un binôme de gardes humains fait son entrée. Equipement tactique noir, blason de la Reine sur l'épaule et armés, ils vont voir Jana et Morgane, pour leur dire qu'un signal d'alerte leur est parvenu, et qu'ils verrouillent le bâtiment pour empêcher toute intrusion. Ils ne donnent aucune autre explication et ne parlent à personne d'autre, quittant la salle tout aussi vite. Des équipes se placent aux points stratégiques pour assurer la sécurité du personnel et des invités. Tous pourront noter que l'orchestre a tendance à jouer plus fort...

D'un coup, Morgane va ressentir une sensation de vide. Aucune douleur, mais un vide abyssal.

Un humain arrive en courant, aux cris de "la Reine est morte; elle a été tuée! La Reine est morte!" Presque aussitôt, une équipe de six soldats humains déboule dans la salle, demandant de leur faire place pour protéger les princesses. Pourtant, personne n'en vient aux mains.

D'un côté, les princesses et leurs soutiens. De l'autre, Julien et Constance apparaissent isolés. Malgré tout plus nombreux encore semblent les indécis, qui font finalement bien plus trembler la monarchie que les traîtres qui semblent vouloir mener leur putsch sans faire couler le sang.

Finalement, alors que les débats commencent à se tendre, Julien lâche des traîtres achetés à sa cause sur les gardes humains. Six vampires se lancent à l'assaut. Mais les hommes, entraînés par Danvers et Badenov, sont prompts et sont prêts à tuer depuisque la nouvelle de la mort de la Reine leur est parvenue. Ils ouvrent le feu. Deux vampires sont abattus et un est blessé, mais trois autres viennent mettre en pièces chacun un adversaire. Il ne reste plus que trois gardes autour des princesses, et ceux ci hurlent après des renforts dans leurs communicateurs.

Si vous voulez vous battre, merci d'utiliser les règles de combat. N'oubliez pas aussi que vos actions ont une conséquence directe sur l'action, éviter une confrontation ou aller au bout de celle ci peut avoir une grande importance dans la suite des événements

Inscrits :
- Constance A. Bellanger
- Nicolas de Valombre
- Scylla Van Heland
- Julien Guillemaud
- Jana P. Raybrandt
- Morgane Raybrandt
- Leslie Anderson
- Freyja Swayne


Dernière édition par La Destinée le Mar 4 Nov - 15:20, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 4 Nov - 15:16

Le membre 'La Destinée' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'D10' : 5
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Jeu 6 Nov - 16:36

Les négociations, étaient donc… terminées ? Alors que les derniers prenaient la parole, Freyja, puis Julien. Les déclarations de Freyja, au final, ne me firent ni chaud ni froid. Mais il est certain que si je m’en sortais sans égratignures, il est certains que je ferais payer d’une manière ou d’une autre ces manques évident de respects. Tout dans la bouche de cette grande blonde sonnait … grinçant, et bizarrement faux. Je croyais qu’on interdisait aux enfants de parler pendant les conversations d’adultes ? Les choses prirent une tournure beaucoup plus réjouissante.. On me reprochait beaucoup de chose selon moi, non pas que je n’étais pas responsable de certaine, mais j’avais bon dos pour les maux de la race vampirique, alors qu’au final, je n’y étais pour rien dans la grande débâcle que nous vivions. Je l’avais dis à la Reine, elle n’avait pas voulu entendre ce que j’avais à dire et désormais, elle était morte, et nous nous battions pour le pouvoir.

Des vampires ralliés à la cause de Julien se mirent à bouger et prendre part à l’action. Je fus étonnée, qu’il ai pu avoir autant de partisans, dans cette pièce. Je soupirais, en réalité, ça n’avait rien de bien surprenant. Les humains étaient entraînés, bien entraînés. Ça me rappelait le jour où je m’étais retrouvée face au servant humain de la Reine, ce Torben, il était certainement celui qui avait entraîné ces troupes. Je savais bien que j’aurais du mettre cette robe courte, mais non, mais non, il avait fallu que je choisisse la plus encombrante. Je soupirais une nouvelle fois, posant mon verre, regardant les trois humains restant hurler pour des renforts. Les humains n’ont absolument rien à faire dans cette histoire, rien. On ne laisse pas l'agneau s’occuper des affaires du boucher à ce que je sache ? Eh bien là c’est pareil, ils n’ont rien à faire dans cette pièce. Si des renforts arrivaient nous risquions d’être submergés, et nous ne pouvions décemment pas laisser une telle chose arriver. Il fallait tuer ces trois humains, couper leur communication, et passer à la suite des réjouissances. Ils étaient trois, tous plus entraînés les uns que les autres.

Je suppose donc qu’au point où j’en suis, deux choix se présentent à moi. Le premier celui de tuer les humains de la Reine, et le second, tuer les dissidents. Je soupire, hausse les épaules, et décide de suivre ma ligne de conduite jusqu’au bout. Je ne voudrais pas recevoir la jeune Jana et tourner comme une girouette. Après tout, la distraction ne faisait que que commencer. Je pose mon verre, rien ne sert de courir, il faut arriver à point. La prochaine fois, je porterais une robe plus courte. Ces robes actuelles sont inconfortables, élégante, mais dieu que c’était inconfortable pour tuer. Je me dirige vers les gardes humains, qui hurlent, et hurlent encore. Il suffit maintenant. Je pouvais leur briser leur petit cou, ou me nourrir à celui ci, ça me passerait le goût de la boisson de ce soir.

 
Action ;; J’attaque un des trois gardes humains restant


 
Points de vie total ;; 28
Points de vie perdus dans ce post ;; 2
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 26


Je fais mouche, mais certainement pas assez puisque celui ci, réussit à me blesser. Je me redresse. Je suis rouillée, c'est évident.

Spoiler:
 


Dernière édition par Constance A. Bellanger le Jeu 6 Nov - 16:38, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Jeu 6 Nov - 16:36

Le membre 'Constance A. Bellanger' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'Vattaquer' :


--------------------------------

#2 'Vblessure' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 7 Nov - 11:45

Les choses avançaient, enfin. Julien perdait son masque de vampire honorable, décidé à faire son putsch de manière pacifique et à convaincre et rallier réellement les nôtres à sa cause. Cela pourrait causer des dommages certains, mais quelle importance ? A moins de finir définitivement morts, nous nous souffririons pas bien longtemps. Je n’avais pas d’arme, mais je n’en avais pas besoin. Briser une chaise et utiliser son pied en tant que pieu suffirait clairement, et même sans ça, j’avais mes crocs. Un sourire étira mes lèvres, malgré l’importance des traitres ralliés à Guillemaud. Qu’ils soient des traitres m’indifféraient, notre espèce n’était pas très portée sur la loyauté, mais qu’ils s’allient à quelqu’un tel que Guillemaud montrait qu’ils étaient d’une sottise incroyablement. Et je me ferai un plaisir de les briser. Certains étaient jeunes, d’autres vieux. Cela ne les rendait pas nécessairement dangereux ou inoffensifs. Il était fort probable qu’ils soient bien entraînés. Mais je l’étais aussi. Et j’étais redoutable, à ma manière.

Ma robe était serrée, bien trop, mais malgré tout suffisamment courte pour ne pas trop entraver mes mouvements. Et d’un rouge qui ne dépareillait pas avec le sang qui allait couler. Je n’avais pas prévu une telle issue, pourtant. Calmement, je m’approchais des vampires bien déterminés à s’en prendre aux Princesses – ou Reines, si elles survivaient à cette nuit. Voyaient-ils venir leur fin, ces imbéciles à la solde de l’ancien général, ou étaient-ils aveuglés par leur volonté de mettre fin aux directives instaurées par la Reine, de pouvoir mettre en place un régime qui leur permettrait de perpétrer différents carnages en toute impunité – si tant est que ça soit possible -, et s’imaginaient-ils pouvoir s’en sortir en vie ? Je me ferai un plaisir de les détromper. Je m’approchais de l’orcheste, brisant un des instruments pour m’en faire un pieu et, à toute vitesse, me jetait sur une des menaces des Princesses.

Action ;; Attaquer Vampire de Guillemaud


Je ne l’attaquais pas avec mon pieu improvisé, déchiquetant sa jugulaire avec mes crocs dans l’action, lui faisant une sale plaie. Il en profita pour me rendre la pareille, avant que je ne parvienne à me dégager.

Points de vie total ;; 21
Points de vie perdus dans ce post ;; 4
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; 17

_________________
“There are people in this world who deal only in extreme. It's naive to think that anything less than extreme measures will stop them.” (Arrow)


Rewards & stuff:
 


Dernière édition par Freyja Swayne le Ven 7 Nov - 11:48, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 11
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Messages : 5725
Membre du mois : 8
Je crédite ! : Avatar : Ash | Nao (signature) | Kanala (rewards)
Localisation : Le cimetière
Humeur : Sanguine
Autres comptes : Alexis Prudence Lindon
Modératrice
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 7 Nov - 11:45

Le membre 'Freyja Swayne' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'Vattaquer' :


--------------------------------

#2 'Vblessure' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Sam 8 Nov - 10:33


Voilà j’y étais. Nul possibilité de revenir en arrière, ni excuse ni pardon. Je devais vaincre car dans le cas contraire mon existence prendrait fin. Si jamais je ne mourrais pas il me faudrait choisir l’exil, mais auprès de qui, humain ou semi-démon ? Une question à laquelle il était inutile de chercher une réponse maintenant car elle ne devait rester qu’une vague idée pour ne pas nuire à ce qui était actuellement en marche.

Alors que le premier groupe de vampires à mes ordres s’étaient jetés sur les humains je restai là où je venais de me taire à observer les combats. Ces quelques vampires qui me suivaient je m’étais attaché leur loyauté au cours des Années Sanglantes, pour la plupart en Allemagne durant notre campagne contre les lycans. Si quelques-uns parmi eux me voyaient réellement comme une alternative aux dirigeants actuels et à leur descendance, la majorité n’était là que pour le danger, le frisson et la perspective de combats sanglants. Des prédateurs se cherchant un but qui leur permettra d’assouvir leurs appétits inhérents à leur nature de vampire. C’était là à mon sens une des erreurs de Krystel, n’avoir fourni à notre espèce pour seul et unique but que de se plier aux lois humaines sans connaître les plans secrets royaux aussi louables pouvaient-ils être pour les nocturnes.

Krystel avait eu en revanche pour elle de savoir s’attacher des troupes humaines et de les avoir bien entrainées. Assurément l’expérience armée de son humain, le très compétent Badenov. Celui-là même qui avait amené Augustus à me demander de séparer l’humain de sa maîtresse pour qu’il puisse la vaincre, lui qui avait vaincu le soleil et l’argent. Ceci m’amenait à penser que l’Humanité ne pouvait plus être considérée comme du simple bétail, du moins pas dans son ensemble. Il fallait aux vampires s’attacher l’Humanité, et de ce fait redorer notre image. Au lieu d’imposer à notre espèce de prendre une Pomme de sang officielle nous aurions dû chasser officiellement les semi-démons en offrant notre aide à la PES tout aussi officiellement.

Constance et Swayne attaquèrent chacune une cible, un humain et un vampire. Peut-être pourrais-je tirer profit de ces premiers affrontements alors que les autres vampires ayant pris la parole ne s’étant pas encore salis les mains.


Voyez qui vos dirigeants choisissent d’attaquer, voyez qui les protège. Ils choisissent l’Humanité plutôt que notre propre espèce, ils n’ont aucune confiance en vous préférant rejeter notre nature de prédateurs pour se protéger derrière de pauvres humains endoctrinés. S’ils sont en mesure de s’attacher des humains, pourquoi ne pas en faire profiter l’ensemble des vampires ? Pourquoi ne serait-ce réservé qu’à la famille royale et ses proches ? N’êtes-vous pas dignes de bénéficier de l’endoctrinement de l’Humanité ?

Notre espèce ne doit-elle donc exister que pour satisfaire les désirs de ses dirigeants ? A cela je dis non !
dis-je en m’attaquant à mon tour à l’un des trois gardes humains restants alors que le deuxième groupe de vampires à mes ordres qui était encore disséminé au sein de la foule en fit de même.

Action ;; J’attaque un des trois gardes humains restant, différent de la cible de Constance avec 1 Coup du Destin.


Points de vie total ;; 23
Points de vie perdus dans ce post ;; ?
Points de vie sauvés dans ce post ;; 0
Points de vie restants ;; ?


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Sam 8 Nov - 10:33

Le membre 'Julien Guillemaud' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

#1 'Vattaquer' :


--------------------------------

#2 'Vattaquer' :


Le membre 'La Destinée' a effectué l'action suivante : Lancer les dés

'Vblessure' :
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Lun 10 Nov - 15:27

J'avais suivi tous ces débats politiques sans y prendre part, évidemment : ce n'était définitivement pas mon truc. Par contre, je veillais à la position de nos troupes. Les nôtres étaient discrets et efficaces, malgré cela, lorsque l'attaque fut lancée, les gardes humains se révélèrent coriaces. Ces vampires étaient plus âgés que moi, et pourtant, sont tombés sous les coups de mortels. Mais cela, loin de m'entraver, ne me poussa qu'à agir plus vite encore. D'abord, je me tournais vers les gardes humains, dont deux se trouvaient à proximité de la princesse Morgane :

- VOUS ! hurlais je, protégez la princesse.

Puis, je me tournais vers Julien. Bien sûr, il pouvait se défendre seul. Dos à la princesse, je me plaçais de manière à observer au mieux la scène. Jana se trouvait loin de moi, mais je me fichais d'elle. Je regardais les autres, saisissant le moment pour me poser comme défenseur de Morgane. Je l'aimais vraiment bien, elle... Mais je servais Julien. Ce grand écart me perturbait... Que feraient Valombre, Jana, Freya ?... j'attendais, et mes troupes avec moi, que la situation évolue et se clarifie. Bien sûr, j'aurai pu faire attaquer à l'aveugle, mais d'abord, savoir qui était pour ou contre Julien. Mais lui en profitait déjà pour haranguer les autres en se lançant dans la bataille, tuant l'un des gardes humains, et n'en laissant que deux à Morgane. Je devais le suivre... Un coup d'oeil à la princesse, et je lui parlais sans le son, la laissant lire sur mes lèvres :

- Fuyez...

Je ne pouvais plus grand chose pour elle... Je me souvins de sa bonté, de sa douceur à mon égard. C'était bien la seule, parmi tous ces "grands" à me faire bénéficier d'un semblant de statut... Sinon, je devais tout à Julien. Je lui appartenais donc corps et âme. Pour autant, je n'attaquais toujours pas les deux humains restant, les laissant préparer la retraite de leur protégée, tout en me tenant prêt à bondir sur le ou la vampire qui se déclarerait contre le Général.


Dernière édition par Leslie Ryan Anderson le Lun 17 Nov - 20:46, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Mission] La Dague sacrificielle [PV : Sytrinn Sandström]
» Mission intrigue : La nuit ça change tout la nuit, c'est merveilleux la nuit [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue; La nuit, tous les chats sont gris [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville :: Hôtel de Ville
-
Sauter vers: