AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Dim 5 Oct - 13:41



Les Règles de la mission



  1. Vous devez poster au moins une fois dans cet ordre de passage
  2. Les réponses ne devront jamais dépassé 600 mots et faire au minimum 300 mots.
  3. Les joueurs engagés dans une mission devront lire TOUS les posts postés
  4. Vous avez jusqu'au 12 octobre pour répondre
  5. Vous pouvez poster deux fois, avec au moins deux réponses entre vos posts
  6. Vous devez respecter le contexte et le créneau horaire
  7. En cas d'incohérence, vous serez contacté par l'administrateur référent de la mission
  8. AMUSEZ VOUS ! C'est le plus important !






"The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time."


Mission ouverte aux Vampires et pommes de sang. Responsable de la mission : Torben. Gestion avec Julien.

Le 31 décembre 2017, 19h30. A l’occasion de la fête du jour de l’an, la Reine de tous les Vampires a décidé d’organiser un grand bal. Il s’agit de réunir tout le peuple et de partager un moment de convivialité avec lui. Pour l’occasion, une grande salle de réception a été louée, un orchestre convié, et un traiteur humain et vampire engagé. Tous les vampires peuvent s’y rendre dans leur plus beau apparat, et des masques leur sont donnés à l’entrée. C’est l’évènement mondain de l’année.

Le 31 décembre 2017, 20h30. L’ambiance bat son plein depuis une heure déjà. Des vampires dansent, rigolent et boivent ensembles dans une atmosphère détendue et conviviale. Pour sur, la Reine n’a pas lésiné sur les moyens financiers engagés et cela s’en ressent. Elle a d’ailleurs, pour l’occasion, offert à tous ses convives vampires, de gouter le nouveau format du sang synthétique. Ce n’est pas le classique Tru Blood qui est servi, mais un dérivé, aromatisé à la vanille. S’il n’égale pas le sang humain, il fait rapidement fureur auprès des vampires qui redécouvrent tous cette saveur. Oh bien sur, on sent encore à l’arôme qu’il s’agit de sang synthétique, mais le résultat est surprenant et agréable en bouche. Aucun doute quant à son succès à venir… Mais si tout se passe bien, des murmures commencent à prendre de l’ampleur. Si les deux princesses ont été vues pendant la soirée, la Reine, elle, demeure aux abonnés absents. Personne ne l’a aperçu et cette absence commence à se faire ressentir. Des questions fusent, et des rumeurs prennent forme.

Inscrits :
- Constance A. Bellanger
- Nicolas de Valombre
- Scylla Van Heland
- Julien Guillemaud
- Jana P. Raybrandt


Dernière édition par La Destinée le Jeu 20 Nov - 10:50, édité 1 fois
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Dim 5 Oct - 18:57

    J'avais l'impression que le temps avait filé sans que je ne le vois passé sous mes yeux. De la rencontre avec Morgane et notre Mère, j'étais passée à ce bal. Bien sûr, j'avais eu d'autres rencontres, mais paradoxalement, je manquais de temps, surtout pour bien mettre en ordre mes idées. Quoiqu'il en soit, nous étions déjà proches d'une nouvelle année, qui allait s'annoncer incertaine. J'aurais aimé fêter pour une année plus sûre, avec un avenir certain pour notre espèce. Au lieu de cela, nous étions confrontés à un problème majeur, si on pouvait l'appeler ainsi. Je n'avais pas revu Morgane, avais essayé de voir ma Mère, en vain. J'aurais voulu lui parler face à face, lui dire s'il n'y avait pas un autre moyen, mais c'était bien égoïste finalement. Je cessais de rêvasser, enfilais ma robe de bal prévue spécialement pour l'occasion. J'avais décidé de me vêtir d'une robe couleur dorée, mais néanmoins sobre, enserrée en corset qui soulignait ma taille et ma poitrine, longeant mes cuisses pour se froncer à partir de mes cuisses. Cette robe était ample même si on pouvait penser le contraire, je bougeais très bien. J'enfilais mes escarpins montés en hauts talons, avant que l'on s'occupe de mes cheveux que l'on attachait en chignon, faisant un dégradé avec mes cheveux laissés détacher en dessous et quelques mèches qui ornaient mon visage. J'étais pensive tout le long, on me maquillait également, mon serviteur était plutôt multitâche, et j'en étais ravie. Il ne m'avait encore jamais 'raté', et il faisait tout pour que je sois parfaite. J'étais d'ailleurs assez exigeante, mais le maquillage était toujours harmonieux, en accord avec la tenue portée. Une dernière minute, et j'étais fin prête.

    J'entre dans la salle avec mon masque que je ne quitterais plus de la soirée. J'aime le fait d'être masquée, mais cela ne me rassure guère de ne pas visualiser les autres visages. Tout est normalement prêt, la sécurité aussi, j'espère que la nuit va se dérouler comme prévu, mais rien ne reste calme longtemps. Je laisse mon ressentiment de côté et essaie de profiter de la soirée, je salue quelques personnes, me poste devant l'orchestre, que l'on aurait pu croire que j'admirais avec un certain entrain, alors que je ne faisais pas partie de la réalité. Je m'évadais encore une fois, et j'étais bien loin de constater que le sang servit avait une toute autre saveur, un tout autre arôme. Je n'avais pas encore de verre en main, restant pour le moins silencieuse et distante, alors que j'avais reconnu ma sœur et lui avait fait un léger signe. Pour l'heure, je n'arrivais pas à me mettre à la fête, pour sûr.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Lun 6 Oct - 23:57

Une réception publique, qui réunissaient les vampires. L’intention était noble, probablement, ou peut-être bien ne s’agissait-il que de poudre aux joues, d’une manière de prétendre que tout allait pour le mieux, et que lors de la dernière réunion, rien de facheux n’était arrivé. Les Sanguinistes avaient fini par être maîtrisés, et rien de très problématique n’était survenu, mais la soirée n’avait pas été sans heurts. Et ce bal masqué nous soumettait au danger comme nul autre – après tout, que pouvons-nous savoir de gens dont le visage est dissimulé, plus ou moins bien ? N’importe qui pouvait se décider de nous attaquer, sous couvert de l’anonymat. Et c’était pourtant un majeur levé à tout fauteur de trouble, signifiant que la Reine ne craignait rien, ni personne. Que toute rébellion serait écrasée dans l’œuf.

Ce soir plus que jamais, j’étais persuadée d’avoir faire le bon choix. Tourner le dos aux Sanguinistes, pour soutenir ineffablement et avec plus de loyauté que je n’en ai montré la Reine, et son Royaume. Y croyait-elle ? J’en doutais. Mais peu importait. J’avais rempli ma mission, partiellement du moins, mais avec une belle proie. C’était un pas vers ma rédemption. Ou du moins le pensais-je. Je la soupçonnais impitoyable, et intransigeante. Seul l’avenir me le dirait.

Je m’étais parée simplement, d’une robe rouge avec un masque noir. Morbide rappel de ceux que nous étions, qui contrastait avec ma chevelure blonde, du sang que nous consommions. Le masque était tout de dentelle, sophistiqué, bien plus ouvragé que ceux que je portais pour me dissimuler aux Sanguinistes. Le but était tout autre, cela dit. Il s’agissait là de me fondre dans la masse, tout en attirant l’attention. Parmi les Sanguinistes… Il s’agissait de présider, d’imposer par ma prestance, sans que quiconque ne soit troublé par le masque. Subjuguer tout un chacun, sans pour autant les faire se sentir en confiance.

Mais peu importait. Ils étaient défaits, sans exception, et ne pourraient pas entacher cette réception. Oh, je doutais que tout soit rose. L’expérience avait montré le contraire. Mais il était fort peu probable que ce soit, cette fois, l’œuvre des Sanguinistes. J’observais la salle, et les personnalités présentes. Les Princesses, évidemment. Les généraux. D’anciens vampires. Tout le gratin de la société vampire, semblerait-il. Pas la Reine, toutefois, comme le signalait la rumeur qui enflait. Envisageait-elle une entrée époustouflante, pour en mettre plein la vue ? Je n’en savais rien.

_________________
“There are people in this world who deal only in extreme. It's naive to think that anything less than extreme measures will stop them.” (Arrow)


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 11
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Messages : 5725
Membre du mois : 8
Je crédite ! : Avatar : Ash | Nao (signature) | Kanala (rewards)
Localisation : Le cimetière
Humeur : Sanguine
Autres comptes : Alexis Prudence Lindon
Modératrice
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 7 Oct - 20:15

La caresse de la soie. Le bruissement léger du satin. Dans l'oubli du passé dormaient les robes engoncées, étouffantes. Je n'avais guère besoin de cela. Les murmures, les chuchottements, je m'en amuserais comme toujours. Jérémiah m'observe. Son iris est sombre, torturée et moi, je lui souris au travers du miroir. Je ne serais pas reine d'un royaume conçut dans les illusions et les chimères. L'éclat ivoirien d'une croix minuscule nargue le creux de ma gorge, j'ai choisis la pureté pour dissimulé la noirceur. La lumière pour cacher les ténèbres. Un paravent fait de sobriété et de luxe. La teinte ivoire me mordait l'iris et faisait naitre l'ombre d'un sourire nacré d'ironie. Puis le carmin, sombre, riche, de celui qui erre dans les veines que chaques nuits nous mordons. De ce liquide rare et adulé. Ce rouge ténébreux en touche presque impure autour de mes orteils. Mes boucles en amazones sauvages sur mes épaules. J'ai exigé de Nicolas qu'il m'escorte et je sais qu'il s'y pliera. Caprice ? Orgueil ? Peut être le pense-t-il car encore maintenant, il ne sait deviner ce que j'endure, ce que je vis, ce que j'aime...Il pliera par peur, par précaution et, j'aimerais me prendre dans les filets doux de cette pensée, peut être par envie. Mais je n'oubli pas le monde qui m'attend, il me fait sourire comme il me fait hurler. Les versatiles cours humaines n'ont rien a envier a celle vampire. Toujours ces jeux lassant, ce pouvoir qui n'a jamais de maitre. Personne ne comprend réellement, personne n'en a conscience. ils courrent après une chimère, un leurre et ils le font avec un sourire conquérant aux lèvres, se jetant dans les bras même de ce qui les dévorera...

La nuque est droite, le menton impérieux, il y a un sourire nébuleux, il y a...Un masque dansant au bout d'un index aérien. Je me fiche de ces paravents. je porte des masques depuis la nuit de ma mort, de ma naissance, audace calculée. Nul ne me connait sauf celui qui frôle mon côté...Du moins le crois je mais la soirée réserve sans doute son lot de surprise. Les murmures me parviennent, s'entrechoquent, l'esprit trie et décide ce qui se doit d'être entendu alors, un doux murmure s'échappe :

"Ta précieuse Reine serait donc absente ?"

Je module le chant de ma voix, y verse ce qu'il faut de respect pour parfaire l'image d'une suivante dévoré de frustration a l'idée de ne pas pouvoir croiser le regard de son érégie mais en dessous, subtil note qu'il ne peut ignorer, l'amusement et l'ironie...

"Ainsi donc, voici le monde que tu as choisis...Nicolas."

Le prénom glisse sur ma langue, comme un nectar mais l'iris bleuté observe, affine, découvre, ignore...
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 18
Coups du Destin: 0
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Messages : 402
Membre du mois : 4
Je crédite ! : (c) Stilkstocking (c) Créateur de votre signature
Localisation : Edimbourg
Caractère : Nébuleuse - Imprévisible - Stratège - Passionnée - Refléchie - Sournoise - Loyale
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 8 Oct - 11:34

    Jeux de masques, jeu de dupe. Un bal, des réjouissance, une insouciance feinte. Comment s'amuser alors que de sombres nuages s'amoncelaient sur nos têtes. Combien de vampires dans cette assemblée qui pressentaient le changement ? Qui savait ? Qui se doutait ? Qui se noyait dans la frivolité tant que cela était encore possible. Je ne doutais pas des intentions de notre reine. Derrière ce bal, se cachaient bien d'autres desseins. Le bal des vampires... Et il était fascinant d'observer les nocturnes se mouvoir ainsi, glissant sur la piste, aériens, gracieux... Image contrastant violemment avec les monstres que nous pouvions être, les prédateurs impitoyables sous ce vernis policé.

    Ce monde était pourtant le mien, depuis toujours. J'avais assisté à un nombre incalculable de bals, de fêtes grandioses. J'étais à l'aise ici. Mais c'était bien la première fois que je m'y rendais avec celle qui avait posé sa main délicate sur mon bras. Scylla vivait plutôt en marge de ce genre de mondanité, mais pour l'occasion, elle avait exigé de moi que je l'y accompagne. Et s'il était évident que je serais présent, que je m'y rende accompagné n'était, en revanche, pas prévu. Mais qu'imaginer d'autre maintenant que ma créatrice était revenue dans ma vie et qu'elle exigeait de moi mon aide ? Rien sans doute...

    Je ne pouvais nier être particulièrement sensible à sa beauté et son charme ce soir. C'était le cas les autres nuits, bien sûr, mais j'avais été ébloui par sa tenue sobre et élégante à la fois, moderne. Scylla était ancrée dans ce temps et c'était toujours une constatation à laquelle je ne me faisais pas. Elle avait un petit quelque chose de suranné, le charme de son époque et maîtrisait pourtant à merveille les technologies et codes de ce siècle. Fascinante créature... Je n'étais pas prêt de me défaire de son emprise, alors même qu'elle ne faisait rien de spécial pour m'y conserver. Elle était splendide en ivoire. Et je l'accompagnais dans un costume élégant d'un gris irisé, le haut de mon visage masqué par un loup.

    Malgré cet artifice, il n'était pas forcément bien difficile de reconnaître quelques congénères. Qui se cachait dans la foule ce soir ? Alliés et ennemis, sans doute. Les disgraciés avaient-ils eu le culot de se rendre à la fête ? Je demeurais sur le qui vive. Julien, Constance... Et tant d'autres qui étaient des épines dans le pied de la monarchie... Le souffle gracieux de Scylla m'arracha à mes pensées alors qu'elle me faisait remarquer que la reine était absente. Je lui jetais un regard en coin, bien conscient de cet état de fait alors même que Morgane et Jana étaient bien présentes. Un sombre pressentiment ne me lâchait pas, surtout en sachant ce que la reine avait en tête.

    « Sans doute se réserve-t-elle une entrée digne de sa majesté. »

    J'avais répondu d'un ton léger et amusé, malgré cette angoisse sourde qui ne me lâchait pas. Je hochais la tête à la réflexion de ma compagne.

    « Je n'en ai jamais connu d'autres et n'ai trouvé aucune motivation à changer cela. »

    Servir la reine, évoluer dans les hautes sphères. Je m'y plaisais. Pourquoi aspirer à autre chose quand une existence vous convient ?

    « Et toi, choisiras-tu un jour ? »

    Aussi à l'aise dans une vie isolée que déesse dans une fête... Toujours à nager en eaux troubles, sans jamais se poser. Sans jamais réellement choisir finalement et là était sa liberté.
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 10 Oct - 9:55


Dernière nuit de l’année qui fermait le cercueil de 2017. Beaucoup périraient ce soir, et dans les prochains assurément. Moi-même je pourrais ne pas survivre bien longtemps, tout se déciderait sous peu. Parfois il fallait laisser les choses se faire après les avoir amorcées. On pouvait tenter de prévoir bien des choses mais à un moment il fallait s’en remettre au sort et voir qui tiendrait parole.

Tandis que j’étais présent à ce bal ce soir, plusieurs parmi les six devaient être en train de suivre leurs instructions pour mener à bien l’objectif d’Augustus. Quand bien même j’y parvenais je n’étais assuré de rien, qu’importe au final car je n’aurais pas de regret. Plutôt vivre pleinement mon existence quitte à en mourir, désormais je n’avais plus rien à perdre aussi j’évoluais l’esprit léger parmi la foule masquée.

Avec un nouveau masque sur mon visage je passai de l’un à l’autre de mes interlocuteurs après quelques échanges, offrant une danse à quelques demoiselles. L’air de rien je captais un regard entendu de-ci de-là, d’autres savaient parmi l’assistance à propos de ce qui se tramait dans l’ombre. Bien entendu je n’avais pu approcher tous les vampires, ç’aurait été prendre le risque d’être dénoncé. Hormis un ou deux éléments, j’étais certain du soutien de la plupart, suffisamment pour instiller le doute dans l’esprit de la majorité le moment venu.

Lorsque je parvins jusqu’à celle que je cherchais je lui pris la main et fis une légère révérence avant de m’adresser à elle. Je n’étais pas plus avancé ce soir à son sujet, ne sachant pas si elle me suivrait ou au contraire poursuivrait sur la voie de sa mère. Nous pouvions tirer un trait sur le passé et tirer notre espèce vers le haut mais pourrait-elle digérer la fin de sa mère ?


Bonsoir Jana. lui dis-je doucement. Je voulais profiter de cette probable dernière danse avec elle, les questions de Leslie à l’esprit. Serais-je capable de tuer Jana s’il le fallait, si jamais elle venait à refuser de se joindre à moi ? Moi qui me pensait déterminé et prêt à tout, me voilà en train de m’interroger quant à mes limites, tout cela à cause d’une vampire, mais quelle vampire…

Me feras-tu le plaisir de m’accorder cette danse ? lui demandai-je en plantant mon regard dans le sien, mon esprit dans une tempête de questions mais que mon visage et mon masque d’apparat dissimulaient parfaitement.

Tout va bien ? lui demandai-je, prévenant, bien que je savais ce qui pouvait la troubler, et qu’elle le savait depuis notre dernière rencontre.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Sam 11 Oct - 0:38

Un bal n’est ce pas ? J’avais toujours aimé les bals, c’était un moment de fête. Mais pas forcément de joie. Il ne fallait pas être dupe et penser que tout ceci n’était pas une mascarade pour cacher la vérité, celle que l’on cache à tout le monde, et qui se saurait bien un jour où l’autre. L’invitation avait été livrée chez moi, et dès que j’avais vu les jolies écritures sur le bout de papier, je ne pus m’empêcher de me faire une joie de trouver la robe adéquate à mon envie.

J’avais opté pour une robe longue. Comme on pourrait avoir l’habitude de voir dans ce genre d’évènement. Une robe manche longues, dorée, et évasée sous la taille, ceinturée à celle ci, ornée de différentes perles et broderies, une travail de longue haleine à n’en pas douter, et le décolleté qui descendait de manière indécente J’avais entourée mon cou d’une fourrure, mauvais genre chez certains défenseur zélé, mais ravissant sur ma peau. J’avais fait le trajet en voiture, dans le plus parfait silence, je n’avais pas eu envie de parler. Peut être le suspens qui au final, ne me stressait pas tant que cela.

Avant d’entrer, j’enfilais un masque doré, joliment manufacturé, tout droit importé de Venise. Très vite, on m’apporta une coupe de breuvage, qui sentait la vanille. Je pris la boisson, et curieuse je la portais à mes lèvres. J’avalais le liquide. De la vanille. Je garderais le verre en main toute la soirée, un seul suffira. C’était la nouvelle année dans quelques heures, j’espérais simplement pouvoir trinquer avec autre chose que cet espèce de coca à la vanille. Même si je n’en avais jamais goûter, j’étais quasiment convaincue que c’était exactement la même chose. Je me baladais entre les autres invités, masque sur le visage. C’est étonnant comme sentiment, le port du masque, Comme si on était au dessus de tout puisque le visage était caché. Quand je vis deux silhouettes bien connues, celle de Scylla, une amie de longue date et de Nicolas, que je ne connaissais que très mal. Afin de renouer, je décidais de m’approcher de mon amie et de celui qui l’accompagnait.

 Scylla, Nicolas Quel plaisir de vous voir ici. commençais-je en lui adressant un sourire. Le bal n’est - elle pas somptueux ?  
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Sam 11 Oct - 1:27

J'avais loué un costume pour l'occasion. Oui, je sais, c'est ridicule. Mais je n'avais pas l'argent pour m'en payer un de bonne coupe, alors, je l'avais loué. On aurait dit un avocat, là-dedans... Je souris de la comparaison. Aujourd'hui, dernier jour d'une année merdique. Et peu d'espoir que çà aille mieux dans quelques heures. La reine avait invité le peuple à la fête : comment pouvais-je me dérober ? Jana m'avait à l'oeil. Mon absence aurait crié ma culpabilité. Alors, je devais y aller. Expliquer cela à mon patron humain releva de la tragédie ? non ! pas du tout ! il fut fasciné, comme toujours, par mes histoires de vampires... la reine te convie ? toi ? ben oui... pas possible de travailler cette nuit, alors qu'il y a tant de boulot, vous comprenez ?... oui ! bien sûr ! prends ta soirée ! tu travailleras demain ! Ca avait été si facile que je soupçonnais une princesse d'avoir téléphoné pour s'assurer que je pourrais bien venir ce soir... Rasé de près, frais comme une rose, j'allais dans une boutique de parfum, histoire d'essayer un after shave hors de prix. Maintenant, j'étais paré. Une seule folie : j'ai pris le taxi, car ma vieille Rover était cuite. Il me déposa devant l'hôtel de ville, devant lequel les vampires faisaient déjà la queue. Personnellement, je trouvais dingue d'organiser une autre soirée après ce qui s'était passé la dernière fois... Je me mis dans la file, comme tout le monde, pinguoin se dandinant sur la glace, blanchissant sous la neige, et présentais mon carton d'invitation à l'entrée quand vint mon tour. Une fois à l'intérieur, je m'époustais un peu, et n'ayant pas de manteau (c'était trop cher d'en louer un, et le mien faisait vraiment miteux), avançais directement vers la salle. Là, on me tendis un masque, un loup noir tout simple. N'importe qui pouvait me reconnaître avec çà... tant mieux.

Il fallait qu'on me sache présent. L'ambiance était bonne et les vampires semblaient tous s'amuser. Je me sentais comme un cheveu sur la soupe et les accusations de Jana me revenaient en pleine tête. Après m'être faufilé contre un mur en évitant danseurs et groupes échangeant les derniers potins, je parvins au buffet. Ce n'était ni du sang, ni du True, mais un curieux mélange aromatisé vanille, tiédit juste comme il fallait, dans un beau verre. Je remerciais et bus quelques gorgées en détaillant ce qui se passait autour de moi. Je n'aimais pas ce nouveau cocktail, mais les autres semblaient beaucoup l'apprécier. Reconnaissant quelques vampires, et bien sûr Julien, dont je ne m'approcherais pas, évidemment. Quoi que... si je ne le faisais pas, on me soupçonnerait de quoi ? Hésitant, je ne bougeais pas de l'endroit qui me permettait d'observer la scène. Comment pouvaient-ils rire, être si légers, après ce qui s'était passé ? soulagement ? comédie ? volonté royale ? Je penchais pour la dernière solution : faire la gueule à une fête de Krystel ne se faisait pas. Elle n'était toujours pas là... comment serait-elle ce soir ? en forme ? son lâché d'oiseaux de la dernière fois l'avait laissée dans quel état ? Je fis le couple se reformer... Jana et Julien... Quel jeu jouaient-ils, tous les deux ? J'ai failli aller voir Constance, aussi, à cause de la dernière fois, mais elle parlait déjà avec d'autres...

J'étais là, tout seul, comme un con. Ma place. Celui de l'exclu, du moins que rien. Et voilà que je me la jouais "Caliméro" ! je devais me reprendre. La soirée promettait d'être longue !!!
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Sam 11 Oct - 16:17

Un bal, nous étions fin décembre, il était temps de fêter la future prochaine année nous allions dire. Mon masque sur les yeux une longue robe rouge sang, je restais bien à l'écart des gens observant, je ne voulais pas me laisser dans les hostilités de suite. Les mouvements de foule n'étaient pas encore mon premier plan. Mais bon, il fallait au moins penser à observer les gens avec qui nous pouvions avoir confiance. Pas besoin d'essayer de passer pour quelqu'un de normal, ici tous étaient vampires autour de moi. Le doute persistait plutôt dans mon esprit en qui devais-je avoir confiance et qui n'en était pas digne. C’était ce que je me disais en observant les gens, je reconnus Jana qui était en train de parler à un homme je supposais. Ou plus exactement un homme qui venait de l’aborder, j’en aurais mis ma main à couper que je devinais quel unique homme pouvait être. Mais laissant vagabonder mes yeux autour, ma mère ne serait pas là ce soir, et une nouvelle fois, je serai seule. Elle m’avait donné des noms sur qui me reposait avec méfiance, j’avais l’impression que la seule personne avec qui je pouvais avoir confiance restait Julien. Jusqu’à maintenant il n’avait jamais revu ses engagements envers la famille royale.

Je descendais de l’escalier où j’étais rejoignant à contre cœur la foule qui commençait doucement à s’agglutiner en bas. Une heure déjà, les gens commençaient à s’amuser, le masque devant mes yeux donné par les gens à l’entrée, ne me permettait pas pour autant de me dissimuler. J’entendais les murmures, les mots sur la non-présence de la Reine. Cela ne m’étonnait pas. Pour le moment je restais silencieuse, traversant la salle magnifique, voyant la suite des événements. Les longues robes n’étaient pas pratiques pour nous permettre de circuler. Je récupérai mon verre de cette nouvelle saveur de True Blood un peu loin au niveau du buffet. L’observation est une bonne arme sur la confiance que l’on peut accorder ou non.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Dim 12 Oct - 14:44

    Mes oreilles se callent sur le rythme de la musique, mes yeux fixent un par un les musiciens alors que ma conscience n'est déjà plus parmi tous ces gens, ce bal. Je devrais être sur le qui-vive, alerte de la moindre petite chose suspecte. Au lieu de ça, je m'évade, m'égare, et recommence encore et encore. La musique se fait comme une berceuse, m'emporte tranquillement alors que je rumine certaines pensées, pendant que d'autres se renouvellent. Je ne suis plus sûre de rien, j'ai l'impression que j'attends l'heure fatidique, impuissante. Je déteste ce sentiment, je le méprise même et je n'ai cessé de le contrer lorsque je le pouvais. Désormais, je me sens véritablement impuissante face à tout ce qu'il se passe. Je vais peut-être perdre ma Mère, Torben également et peut-être d'autres personnes. Sur les quatre noms qu'avait prononcé Krystel, il n'en resterait peut-être qu'un seul. Je repense à Julien, et étrangement, j'entends sa voix, lointaine mais pourtant si proche. Mes yeux revoient la scène, les musiciens et mes oreilles entendent de nouveau le tumulte de la pièce.
    Je tourne la tête, l'air toujours un peu étourdi alors que je distingue plus nettement le visage de Julien à travers son masque. Je reconnaissais ses yeux, et ses lèvres. Je pars d'un rire nerveux.

    « Tiens, c'est amusant... je pensais à toi. » Je me tus aussitôt, alors que j'imaginais qu'il puisse le prendre autant positivement que négativement. « Bonsoir Julien. » finis-je par dire avant qu'il ne m'invite à danser. Je lui fis un fin sourire, très fin et plein de retenues. Cela ne me déplaisait pas de danser avec lui, autant profiter de ce bal qui pour le moment ne m'enivrait guère. « Ne dit-on pas premier arrivé, premier servi ? » Je fis une pause alors que mon sourire s'accentuait. « Tu es le premier, soit pour m'avoir reconnu tout de suite, soit pour avoir le cran de m'inviter à danser. Ou peut-être les deux... » Tout comme moi, je l'avais reconnu aussitôt. Je me tourne pour être face à lui et mon regard arpenta les gens aux alentours alors que Julien me demandait comme j'allais. Question de politesse, ou était-il inquiet pour mon état psychologique ? Je reconnus de loin Morgane alors qu'elle jetait un coup d'œil dans ma direction. Je lui fis un sourire et un signe de tête. Nous savions toutes deux que notre Mère ne serait point présente. Les gens commençaient à s'en apercevoir. Puis mes yeux se reposaient sur Julien. « Est-ce vraiment nécessaire que je réponde ? » Surtout qu'il arrivait toujours à percevoir ce qui me tourmentait et ce n'était pas bien difficile à comprendre présentement.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Dim 12 Oct - 15:19



Les Règles de la mission



  1. Vous devez poster au moins une fois dans cet ordre de passage
  2. Les réponses ne devront jamais dépassé 600 mots et faire au minimum 300 mots.
  3. Les joueurs engagés dans une mission devront lire TOUS les posts postés
  4. Vous avez jusqu'au 19 octobre pour répondre
  5. Vous pouvez poster deux fois, avec au moins deux réponses entre vos posts
  6. Vous devez respecter le contexte et le créneau horaire
  7. En cas d'incohérence, vous serez contacté par l'administrateur référent de la mission
  8. AMUSEZ VOUS ! C'est le plus important !






"The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time."


Mission ouverte aux Vampires et pommes de sang. Responsable de la mission : Torben. Gestion avec Julien.

Le 31 décembre 2017, 19h30. A l’occasion de la fête du jour de l’an, la Reine de tous les Vampires a décidé d’organiser un grand bal. Il s’agit de réunir tout le peuple et de partager un moment de convivialité avec lui. Pour l’occasion, une grande salle de réception a été louée, un orchestre convié, et un traiteur humain et vampire engagé. Tous les vampires peuvent s’y rendre dans leur plus beau apparat, et des masques leur sont donnés à l’entrée. C’est l’évènement mondain de l’année.

Le 31 décembre 2017, 20h30. L’ambiance bat son plein depuis une heure déjà. Des vampires dansent, rigolent et boivent ensembles dans une atmosphère détendue et conviviale. Pour sur, la Reine n’a pas lésiné sur les moyens financiers engagés et cela s’en ressent. Elle a d’ailleurs, pour l’occasion, offert à tous ses convives vampires, de gouter le nouveau format du sang synthétique. Ce n’est pas le classique Tru Blood qui est servi, mais un dérivé, aromatisé à la vanille. S’il n’égale pas le sang humain, il fait rapidement fureur auprès des vampires qui redécouvrent tous cette saveur. Oh bien sur, on sent encore à l’arôme qu’il s’agit de sang synthétique, mais le résultat est surprenant et agréable en bouche. Aucun doute quant à son succès à venir… Mais si tout se passe bien, des murmures commencent à prendre de l’ampleur. Si les deux princesses ont été vues pendant la soirée, la Reine, elle, demeure aux abonnés absents. Personne ne l’a aperçu et cette absence commence à se faire ressentir. Des questions fusent, et des rumeurs prennent forme.

Le 31 décembre 2017, peu avant 21h..
Alors que la soirée bat son plein mais que l'ambiance a du mal à décoller devant les questions qui commencent à se poser, un binôme de gardes humains fait son entrée. Equipement tactique noir, blason de la Reine sur l'épaule et armés, ils vont voir Jana et Morgane, pour leur dire qu'un signal d'alerte leur est parvenu, et qu'ils verrouillent le bâtiment pour empêcher toute intrusion. Ils ne donnent aucune autre explication et ne parlent à personne d'autre, quittant la salle tout aussi vite. Des équipes se placent aux points stratégiques pour assurer la sécurité du personnel et des invités. Tous pourront noter que l'orchestre a tendance à jouer plus fort...

Inscrits :
- Constance A. Bellanger
- Nicolas de Valombre
- Scylla Van Heland
- Julien Guillemaud
- Jana P. Raybrandt
- Morgane Raybrandt
- Leslie Anderson
- Freyja Swayne
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 14 Oct - 19:47

Le bal commençait à se dérouler doucement, commencer dans la joie et la bonne humeur. Moi je restais doucement en retrait également en souriant à plusieurs personnes qui me reconnaissaient avec un petit regard qui les remerciait. Mon loup devant mes yeux, j'avançais me calant à l'écart à nouveau. Observant c'était encore dans ce petit jeu que je restais la meilleure, l'observation. Savoir observer ses amis mais être plus proches encore des traites, voilà ce que j'avais retenu des nombreux enseignements que ma mère m'avait transmis. En 800 ans j'en avais appris des choses. La princesse solitaire depuis le décès de mon mari, Léopold, dont je gardais quand même le nom par fierté d'avoir été marié par choix au moins pendant quelques temps. Ah quand j'y pensais quand on est une Princesse ce n'est pas toujours chose aisée de pouvoir recevoir un amour en retour autre que par intérêt ou par alliance. Après ces nobles paroles ou pensées, je vis des soldats débarquaient dans la salle et c'était une chose qui ne me rassurait pas. Ils s'approchèrent de moi, et là automatiquement je me dis intérieurement que cette soirée allait encore merder. Comment je le savais ? Oh, une habitude des fêtes vampiriques qui tournent mal depuis quelques temps. Ils me dirent juste qu'ils verrouillaient tout suite à une alerte, j'approuvais d'un signe de tête. Un homme parmi ces hommes, me tendit une lettre discrètement. Après avoir jeté un regard à Jana qui semblait avoir reçu le même message, je lui lançais un regard qui voulait tout dire. Rien ne devait changer à notre comportement, on garde le sourire et tout se passe normalement. Intérieurement je savais que ça n'allait pas durer.

J'allais me mettre bien à l'écart pour lire la lettre que l'on venait de me rendre. Les mots se succèdèrent, les uns après les autres, je maintenais un visage fermé même si intérieurement je brulais. Ma mère me quittait, à jamais. Ces derniers mots, je devenais pas ascension Reine sans rien demander sans rien vouloir. Aujourd'hui, c'était la fin de Krystel et mon début. C'était ce que j'essayais de penser comme elle me l'avait dit, je pleurais un autre moment, loin de tout. Je rangeais la lettre très soigneusement dans ma pochette à l'abri des regards. Prenant mon portable par la même occasion, j'observais à nouveau autour de moi, Jana avait disparu de ma vue, il était temps pour moi de jouer ce nouveau rôle, de rentrer dans la cour des Grands.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 15 Oct - 22:42

J'aperçus tout de suite le mouvement des gardes humains, blasonnés aux couleurs de la reine, leur contact avec les princesses. Krystel ne viendrait pas, j'en étais certain désormais. Les danseurs faisaient bonne figure, tandis que d'autres semblaient perdus dans leurs conversations, et je jugeais tout cela futile et affligeant. Je voulais partir, tant je m'ennuyais ferme. Les humains en noir sont repartis et mon oeil averti, rompu à la sécurité, les vit se poster aux endroits stratégiques pour couper toute retraite. Ca y était, nous étions dans la nasse sans aucune possibilité d'en réchapper. Krystel savait pour l'opposition qui pouvait lui être faite et voulait tuer la révolution dans l'oeuf. Quelles étaient ses informations ? Un coup d'oeil vers Jana, toujours en compagnie de Julien. Je ne pouvais me barrer. La princesse m'avait à l'oeil et semblait déterminer à me crucifier pour un hypothétique attentat contre sa mère : je devais faire bonne figure. Alors, posant mon verre vide sur un plateau de passage (porté par un serveur qui déjà s'éloignait), je me mis en quête d'une vampire pour taper la causette et ne pas attirer l'attention par une attitude trop solitaire. Et je tombais sur une danseuse, qui m'entraina sur la piste. Elle dansait bien, se nommais Julia, cheveux noirs jusqu'aux reins, yeux charbonnés à outrance, lèvres pulpeuses : je n'avais jamais eu de chance, mais là, çà dépassait tout. Bref, je suivais le rythme, songeant que bientôt, je m'esquiverai et me réfugierai dans un coin avec un verre de ce breuvage à la vanille... Les gardes étaient toujours à leur poste...

Julia avait une conversation plaisante, et finalement, je me laissais séduire. Nous avons cessé de danser au bout de trois morceaux, histoire de nous rafraichir, et, verres en main, nous devisions à propos de cette nouvelle loi sur les pommes de sang : j'adoptais son point de vue, celui de la royauté : c'était un excellent marché heureusement négocié par une souveraine géniale, capable de manipuler n'importe quel gouvernement humain. Bientôt, nous récupérerions toutes nos forces et changerions de tons. Intérieurement, je bouillonnais : cette vampire me paraissait complètement dingue. Ceci dit, elle était jolie, à sa manière, mais je préférais les femmes moins sophistiquées... à part Constance, évidemment...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 16:34

"J'ai déjà choisis Nicolas, tu ne le sais simplement pas."

Malice en toile de fond, amusement d'une étincelle bleutée, voracité d'un sourire absent. Mon regard erre, s'arrête, s'affine et devine. la posture, la ligne d'une épaule...Un masque...étrange, n'est pas monsieur Guillemaud. Mais qu'importe, la reine n'est pas et ne sera pas, si la valse des gardes est repérée elle ne m'inquiètes guère. Je ne sais ce qui se joue et cela en devient exitant. Je savoure un rêve fait de vanille, inconsistant, écoeurant mais rien ne vient ombrer mes traits. Ma main s'élève, comme une statue oubliée, divine :

"Fais moi danser Nicolas."

Comme un reflet de ce passé que tu as fuis. Comme avant ces siècles qui s'égrènent contre notre volonté. Autrefois moribonde, je vis aujourd'hui, l'étrange magie de bras qui m'enlace, d'une paume qui s'évade sur la courbe de mes reins, comme un rire qui s'échappe, léger, vierge des machinations qui allourdissent parfois mon regard...Juste une poussière d'étoiles laissée libre par les ténèbres qui m'empoisonnent et me dévorent. Un rire. Juste un rire. Le temps d'une valse, le temps d'une danse, l'oubli. Puis la fin, le couperet, atroce mais réel. L'azur ne vacille pas...Mais l'âme meurt encore un peu. Et une voix s'élève. Elle aussi parfum de passé, mais saupoudrée de jeux malsain, de beauté immortelles jouant des humains. Une voix qui révèle la boite de mes souvenirs...Une voix et un visage...Je souris, plaisir, douleur parce qu'elle fait suite a son abandon...

"Constance..."

Un prénom soufflé, presque tendrement, un relent de nostalgie qui s'éveille, un souvenir du plaisir échangé dans l'affrontement subtile de reines oubliées.

"Somptueux ? Banal aurait été un terme adéquat, souviens toi des fastes de Versailles...Le présent copie toujours le passé n'est ce pas ?"

Complicité évidente et féminine...Et puis je remarque ce pauvre hère. Seul après une danse voluptueuse...L'index est impérieux lorsqu'il s'agite et ordonne la venue, qu'il serait hilarant de s'entourer de jeunesse pure du passé.

(hs : Leslie, viens mon petit )
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 18
Coups du Destin: 0
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Messages : 402
Membre du mois : 4
Je crédite ! : (c) Stilkstocking (c) Créateur de votre signature
Localisation : Edimbourg
Caractère : Nébuleuse - Imprévisible - Stratège - Passionnée - Refléchie - Sournoise - Loyale
Il arrive que des crocs se referment sur une gorge adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 16:39


Krystel n’était pas là ce soir à ce bal et si Augustus passait à l’action, elle ne devrait pas se présenter. Combien étions-nous ce soir à savoir qu’un bouleversement était sur le point de se produire, qu’un combat se livrait dans l’ombre et que le duel final était tout aussi proche ? Chaque camp avait avancé ses pions, certains se pensaient autonomes, d’autres avaient au contraire conscience de leur condition. Tout était-il que tous devront prendre parti, chacun à leur manière propre peut-être, mais la neutralité ne pourra être.

Jana répondit à mes salutations d’une manière qui lui était propre et qui me plaisait, une franchise polie teintée d’une ironie cynique et donc plaisante. Des mots, une question prononcée de sa part, des milliers muettes de la mienne. Il m’était impossible de trancher pour le moment, il fallait attendre que les choses se mettent place, et tout se déciderait par soi-même. Les actions de chacun, les décisions, et surtout les conséquences qui en découleront.


Peut-être parce que nul n’a avec toi un souvenir si persistant. dis-je pour réagir à ses paroles au sujet de mon invitation à danser avant qu’elle ne réagisse à ma question alors qu’elle reposait ses yeux sur moi.

Toi seule est juge de cette nécessité Jana, je ne t’impose rien, mais ma question était sincère. ajoutai-je pour finir de lui répondre. C’est alors que les portes s’ouvrirent, laissant espérer à l’assistance l’annonce de l’entrée de leur reine. Au lieu de quoi deux humains entrèrent, portant sur leur tenue le blason de Krystel. La bataille avait probablement commencée.

En un instant, sans pour autant les désigner, mon regard croisa celui de Constance, puis de Leslie et enfin Van Helan qui était aux côtés du Général de Valombre. La première capta mon regard et n’y répondit pas. Le plus jeune de cette liste de nom parut surpris mais je cru deviner qu’il s’agissait de faux-semblant. Quant aux deux derniers, la vampire me fit un sourire qui dissimulait ses intentions, son camarade lui tourna la tête avant que mon regard ne croise le sien. Les pions avanceraient désormais d’une case selon leur désir.

Les deux humains rejoignirent directement chacune des deux Princesses pour leur remettre un pli ainsi que de brèves indications. Signal d’alerte suffit à faire éclater un orage de murmure au sein de l’assistance tandis que l’orchestre jouait soudain plus fort. Je ne m’écarte pas, sinon d’un pas, de Jana alors qu’elle venait de lire le courrier en toute discrétion en dépit des regards qui l’observaient Morgane et elle.


Si tu as besoin… lui soufflai-je dans un murmure faible même aux oreilles des vampires les plus proches sans pour autant me rapprocher d’elle. Elle entendrait et personne d’autre hormis l’un ou l’autre des vampires à moins de deux mètres de moins. Je ne voulais pas être envahissant mais présent, presque rassurant sans pour autant « l’affaiblir » aux yeux qui l’observaient. Ceux parmi les six qui n’étaient pas occupés du côté de la « diversion » étaient normalement prêts, deux d’entre eux étant même présent ici sous leur masque. Tout comme leurs troupes, pour agir le moment venu. Pendant ce temps des équipes s’étaient faites entendre et occupaient à présent divers points stratégiques de la pièce du bal. Mesures de sécurité, mais protection ou préparation ?

Hrp:
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 17:18

Je ne savais pas trop comment sortir des griffes de Julia, mais juste à la fin d'une danse, une vampire me demande d'approcher, d'un index ne souffrant que peu d'hésitation. Curieusement, Julia me regarde m'éloigner sans tenter de me retenir. Sa rivale doit être plus vieille...

* C'est bien ma veine... *

Mais bon, je devais avoir l'air de m'amuser, car Jana ne devait pas manquer de me surveiller. Surtout, ne pas approcher Julien, pour le moment. Trop m'éloigner de lui jurerait aussi avec mon attirance naturelle pour ce chef de guerre émérite. Il fallait juste trouver le bon tempo, en quelque sorte... rien de plus difficile, finalement. Celle qui me demandait se tenait pourtant tout près d'un autre vampire, avec lequel elle venait visiblement de danser, le genre grand, sombre et mystérieux. Une toute autre envergure que la mienne et je devinais : un vieux, encore un vieux... il n'y avait donc pas de jeunes dans le coin ? non.... je devais être le seul, et donc, en devoir de répondre promptement à toutes ces vieilles badernes... Quelle chance...

Arrivé à proximité de la dame, je m'inclinais de mon mieux, dans une révérence acceptable, bien qu'un brin maladroite (c'était là tout mon charme, cette application enfantine qui plaisait et agaçait tant).

` Ma dame.... vous m'avez fait demander ?

énonçais je d'une voix bien timbrée et où s'entendait la déférence nécessaire à ce genre de rencontre.

Nouveau coup d'oeil discret en direction de Jana, je ne pouvais m'en empêcher, et aussi à Constance, que je ne pouvais voir sans penser à tout autre chose... à ces choses que nous avions faites dans cette ruelle, derrière son bordel... Mon sang ne fit qu'un tour, totalement affolé à cette seule pensée. Stanzy était là, si proche.... trop proche. Je faisais de mon mieux pour faire bonne figure, sans rien trahir de ce que je ressentais à cet instant précis, pour elle, et curieux de ce que me voulait la vampire interpellatrice. Après tout, si on était coincé là, autant me trouver en "bonne compagnie". Les autres, d'ailleurs, n'avaient pas l'air inquiet d'une telle situation. Non, ils simulaient bien mieux que moi. Je devais apprendre, vite, pour ne pas mourir prématurément. Morgane s'était éloignée... et je songeais malgré moi que cela ne présageait rien de bon, surtout qu'aucun garde ne se tenait à proximité de la princesse. Je trouvais cela très louche, mais portais toute mon attention à "ma" vampire.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 17:28

    Sa phrase resta en suspens dans ma tête quelques instants. Je me sentais tellement dispersée, mais en même temps concentrée sur quelque chose d'autre qui me préoccupait que je n'arrivais pas à réfléchir à ses paroles ; pas même au sous-entendu qu'il me faisait. J'avais compris bien entendu, mais il aurait tout aussi pu rester loin de moi. Au lieu de cela, il venait à ma rencontre et j'avais toujours du mal à bien le cerner. Avant, cela ne me posait pas de problème, mais j'entendais encore les paroles de Krystel résonner dans ma tête, tout comme son avertissement. Il me fallait être plus prudente encore, un brin paranoïaque... pas dans l'obsessionnel non plus. Cela me fit sourire intérieurement à cette pensée avant que mon visage ne s'assombrisse de nouveau. J'avais déjà oublié que Julien était à mes côtés, ses paroles. Tourmentée comme je l'étais, j'avais du mal à me concentrer, mes yeux, pourtant, filtraient les gens et observaient tous signes suspects. Puis il parle de nouveau et ses mots m'arrachent à ma réflexion. Mes yeux se posent tranquillement sur lui, ne voyant qu'à travers son regard, n'admirant pas son masque.

    « Oh ce n'était simplement pour te faire savoir que tu étais certainement conscient de mon état. » ajoutais-je doucement alors que mon attention est détournée par deux hommes arrivant dans la salle. Je savais déjà que ça ne pouvait pas être Krystel, alors que se passait-il ? Mon regard se fit furtif alors que je voyais le blason de la Reine et leur armement. J'ai un pressentiment, mais ce depuis le début. Puis je vois qu'ils se dispersent, un allant dans la direction de Morgane et un vers moi. Je ne laisse rien paraître, mais je m'inquiète. L'homme me signale que l'alerte est donnée et je reste coi, lui faisant un signe positif de tête comme quoi j'avais compris, avant qu'il ne me tende une lettre. Mon regard dériva jusqu'à cette dernière, intriguée, avant d'enrouler mes doigts sur ce papier et que le garde ne s'en aille. Je l'observe partir et constate qu'il met en place des équipes. Après avoir vu que tout était supposément sous contrôle – du moins, si l'on pouvait dire cela ainsi – mes yeux se reposèrent de nouveau sur ce papier. Je jetais un regard à Julien alors que je me tournais quelque peu pour ne pas qu'il puisse lire la lettre qui m'était adressée. Intérieurement, je savais déjà de qui cela pouvait venir, je ne voulais simplement pas y croire, ne pas être sur la bonne voie pour une fois. Et puis mes yeux commencent à déchiffrer les mots et je ne m'arrête pas jusqu'au dernier mot écrit. Ma respiration semble couper, avant que je n'inspire profondément. Je n'ai pas besoin de la relire, je la glisse dans ma petite pochette dans l'idée qu'elle sera bientôt brûlée. Je me tourne de nouveau vers Julien, mais mes yeux cherchent du regard ma sœur. C'est là que j'entends un petit tintement, malgré l'orchestre qui semble jouer plus fort, je l'entends perceptiblement. Je prends mon portable et lis les quelques mots. J'ai envie d'éclater, d'exploser, mais je ne fais rien, je garde tout pour moi comme ma sœur doit le faire. Cela ne change rien. Mes yeux retrouvent ceux de Julien.

    « Oui, j'ai besoin de danser. » ajoutais-je assez rapidement alors que je tends ma main vers lui.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 18:05

Les bals. La Danse, tant de choses, tant de diversions. Scylla me gratifia d’un sourire de circonstances, se plaignant du manque de fastes des anciens temps. Nous autres vieux vampires, on pouvait nous reprocher de vivre dans le passé, mais Scylla était de celle que j’avais connu pendant les vastes de Versailles, et ses excès. Jeux de dupes, et excès sanguins était les souvenirs qui s’accrochaient à elle quand son prénom passait mes lèvres. Nicolas était un brin plus taciturne. Les choses vont vites, et je regarde Scylla, en lui souriant.

 « Je ne peux qu’approuver votre avis. »

Mon ton était amusé. Nous étions deux à savoir de quoi nous parlions, j’aurais donné cher pour m’adonner aux distractions qui furent les nôtres à moi et Scylla. Alors que les différents pions de la partie se mettaient en place, je gardais calme et sérénité, parce que ce soir, les choses allaient changer, dans un sens ou dans l’autre. Il y avait ceux qui le savaient, ceux qui s’en doutaient, ceux qui ne voulaient pas savoir et ceux qui ne servait à rien puisqu’ils savaient rien. Des gardes humains firent leur entrée sans la Reine, était-ce réellement une surprise ? Je restais neutre lorsque le regard de Julien capta la mien, je n’avais pas besoin de plus, et lui non plus si bien que je n’y répondais pas. Les actions valent milles mots. Des lettres furent données aux princesses et rien d’autre. Scylla me sortait de mes réflexions, quand elle fit avancer une personne que je connaissais… physiquement dirons nous, et dont mon intérêt à son égard avait cessé à la seconde où j’avais quitté cette ruelle sombre cette nuit. La situation m’amusait à vrai dire. Un rictus se posa sur mes lèvres, et mon regard se fit… disons… ironique, tant la situation était risible.

Pourtant, il fallait garder à l’esprit, que je ne pouvais m’amuser à torturer un jeune vampire, tant les choses prenaient une autre tournure, même si c’était particulièrement tentant. Un bal banal, qui allait se transformer en tout au autre que banal. Les princesses semblaient vouloir garder un semblant de bonne figure, mais la musique qui se jouait prit du volume. Le désavantage de jouer plus fort, c’est que l’on entend bien plus clairement les fausses notes et les mauvaises mesures. Ceci m’agaçait quelque peu. Comme j’aurais aimé me mettre au piano, voilà bien longtemps que je n’avais pas joué. Certainement plus tard, si tout se déroulait dans le bon ordre. Pourtant, je devais moi aussi garder bonne figure, sans pour autant perdre la tête. Leslie n’est ce pas ? Il me semblait que c’était son prénom. Chien de garde, fidèle de Julien, il était dans toutes les combines de l’ancien général, à n’en pas douter. Je décidais donc de jouer, en attendant de passer à la suite de la soirée, qui s’annonçait bien moins amusante.

 « Leslie Anderson, n’est ce pas ? Passez vous une bonne soirée ? » demandais-je avec un sourire … moqueur.

Je m’en fichais à vrai dire. Il fallait faire la conversation, et Scylla semblait vouloir s’entourer de jeunesse. J’aurais préféré m’entourer d’humains et les vider de leur sang, plutôt que de continuer à boire cette boisson à la vanille. Passons à la suite, avant que je ne m’étrangle avec ce verre.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Ven 17 Oct - 18:19

    « Ah toujours auréolée de mystères... »

    Je souris légèrement, avant que Scylla ne me demande de la faire danser. Requête à laquelle j'accédais volontiers, puisqu'elle ne faisait que devancer une demande que je lui aurais faite quelques minutes plus tard. Je tendis ma main et elle s'en empara alors que je l'attirais à moi, ma main libre glissant dans son dos, se posant sur la courbe de son dos, peut-être un peu plus bas que la convenance ne le souhaiterait. Et l'espace de quelques pas de danse, j'oubliais qui elle était, qui j'étais moi-même. Je la vis radieuse, loin des ténèbres qui s'agitaient dans son regard d'ordinaire... une jeune femme épanouie dansant entre les bras de l'homme qu'elle convoite et qui lui accorde enfin de l'importance. Et je sus que je chérirais longtemps ce simple moment. Parce qu'à cet instant, Scylla m'éblouit et je sentis mon cœur se fendre devant son expression abandonnée et ravie. Son corps épousait le mien à la perfection et elle était une danseuse aérienne et gracieuse.

    Pourtant, je ne pouvais oublier ce qu'il se tramait autour de nous. L'absence de Krystel, ces deux hommes qui avaient approché Jana et Morgane. Quelque chose se tramait et je devais plus que jamais être sur mes gardes. Ne pas me laisser étourdir par la femme que je tenais dans les bras et pouvais me faire perdre la tête. La danse se termina et je la relâchais, à contrecœur, c'était certain. La musique était un peu plus forte.

    C'est alors qu'une femme nous rejoignit. Constance. Une traîtresse. Combien d'autres étaient présents ce soir ? Et s'ils profitaient de cette soirée pour tenter un coup d'éclat ? La venue des deux gardes humains se rappelait brutalement à mon souvenir. Ma main était demeurée dans le dos de Scylla et sans doute put-elle me sentir me crisper un instant quand bien même j'arborais un sourire à la nouvelle venue. Apparemment, Scylla et Constance se connaissaient bien. Il me faudrait sans doute interroger la première à ce sujet. Je saluais Constance d'un signe de tête.

    « Le plaisir est partagé. »

    Hypocrisie nécessaire. Scylla, elle, continuait la conversation badinant sur la teneur de cette fête, reflet du luxe d'autrefois. Versailles...

    « Je ne te pensais pas si blasée Scylla. »

    Mais elle n'avait pas tort naturellement.

    « Un peu de légèreté ne peut qu'être agréable pour terminer cette année et débuter la nouvelle. »

    Une légèreté forcée, un cache misère. Combien avaient réellement le cœur à l'allégresse dans l'assemblée ? Mon regard parcourut la foule et si je n'avisais Morgane nulle part pour le moment, Jana, elle, était en compagnie d'un homme... Julien était forcément présent. Même si ces masques ne cachaient pas grand chose. Scylla sembla appeler un vampire du doigt et je souris à la vampire qui nous avait rejoint :

    « Constance, vous me ferez bien l'honneur d'une petite danse au cours de la soirée ? »

    Le jeunot que Scylla avait appelé nous rejoignit, troublé d'avoir ainsi attiré l'attention de mon Sire, alors que Constance semblait le connaître. Tiens donc... Un allié de Julien lui aussi ? Je semblais détendu, mais en réalité, j'étais plus que méfiant et dans l'expectative de funestes évènements à venir.
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie : 17
Coups du Destin: 6
If it be your will
Messages : 1181
Membre du mois : 107
Je crédite ! : (c)Moi (c) Tennesse
Localisation : Edimbourg
Caractère : Sensible - Loyal - Mélancolique - Cynique - Artiste - Rancunier - Colérique - Ténébreux - Avisé - Charmeur
Vos Liens :
Spoiler:
 


Autres comptes : Eilih & Dante
If it be your will
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3213-nicolas-de-valom http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3231-nicolas-de-valombre#79737 http://strange-scotland.forums-actifs.com/t3230-nicolas-de-valombre#79736
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Dim 19 Oct - 16:47

Ma présence ici n’était qu’une façade – façade inutile, au vu de mon manque d’envie de me mêler à mes congénères. Non que je les méprisais, tous n’étaient pas indignes, mais je ne leur faisais nullement confiance, encore moins masqués ainsi, leur vrai visage dissimulé. De fait, je ne pouvais affirmer l’identité de tout un chacun, et ne préférais pas me confronter à eux ainsi. Une chose était certaine : personne ici ne m’avait vue portant un masque. Tous ceux la étaient morts et enterrés, et c’était parfait ainsi. Je m’éloignais de la foule, me mettant en retrait dans un semblant d’alcôve, Tru Blood amélioré en main. Je n’avais que peu de goût pour cette nouvelle boisson – non qu’elle me soit déplaisante, pas davantage que le sang synthétique sans arôme, mais je n’avais jamais réellement eu d’affection pour des saveurs douces comme celles de la vanille. Je préférais celle plus amère de l’orange, ou celles des alcools forts. Mais c’était malgré tout un changement plaisant, qui pouvait amener à d’autres nouveautés en terme de goûts.

De mon observatoire, j’avais une assez bonne vue sur une partie de la salle, et pus voir en direct des gardes pénétrer dans la salle, se dirigeant sans aucun doute vers nos Princesses. Impassible, j’observais leur va-et-vient, avant de constater le déploiement d’autres gardes, répartis dans la salle. C’était définitivement curieux, et signe de trouble, définitivement.

Bien décidée à ne pas me laisser surprendre, ni acculer dans le coin éloigné dans lequel je me trouvais, je fendais la foule, pour rejoindre l’une des deux princesses, dont je ne distinguais l’identité qu’au dernier moment. Morgane. Fort bien. Nous ne nous connaissions pas, je doutais qu’elle ait eu vent de mes combats durant les années sanglantes qui m’avaient valu d’être sous officière et non un simple soldat, et j’étais quasiment persuadée qu’elle n’était pas au courant de mon implication au sein des Sanguinistes.

La saluant avec tout le respect dont je devais faire prendre, je ne perdais pas de temps, et prenais la parole. « Si vous avez besoin d’assistance, Princesse. Freyja Swayne, sous officier de l’armée de Sa Majesté. » Peut-être me prendrait-elle pour une intrigante. Une parvenue. Ou une roturière, désireuse de monter les échelons. Peu importait, au final. J’avais de nouveau prêté serment auprès de Sa Majesté, par l’intermédiaire de Badenov, et je comptais bien l’honorer, cette fois. Peut-être serais-je sceptique à nouveau, des actes de la Reine, mais je ne comptais pas la remettre en question à nouveau. Je me contenterai d’offrir mes services à la lignée royale. Même si, je n’en doutais pas, elle avait suffisamment de gens à son service pour obéir à ses moindres désirs. Peu importait. Si elle me congédiait, je partirai.

_________________
“There are people in this world who deal only in extreme. It's naive to think that anything less than extreme measures will stop them.” (Arrow)


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 11
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Messages : 5725
Membre du mois : 8
Je crédite ! : Avatar : Ash | Nao (signature) | Kanala (rewards)
Localisation : Le cimetière
Humeur : Sanguine
Autres comptes : Alexis Prudence Lindon
Modératrice
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 21 Oct - 11:49



Les Règles de la mission



  1. Vous devez poster au moins une fois dans cet ordre de passage
  2. Les réponses ne devront jamais dépassé 600 mots et faire au minimum 300 mots.
  3. Les joueurs engagés dans une mission devront lire TOUS les posts postés
  4. Vous avez jusqu'au 28 octobre pour répondre
  5. Vous pouvez poster deux fois, avec au moins deux réponses entre vos posts
  6. Vous devez respecter le contexte et le créneau horaire
  7. En cas d'incohérence, vous serez contacté par l'administrateur référent de la mission
  8. AMUSEZ VOUS ! C'est le plus important !






"The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time."


Mission ouverte aux Vampires et pommes de sang. Responsable de la mission : Torben. Gestion avec Julien.

Le 31 décembre 2017, 19h30. A l’occasion de la fête du jour de l’an, la Reine de tous les Vampires a décidé d’organiser un grand bal. Il s’agit de réunir tout le peuple et de partager un moment de convivialité avec lui. Pour l’occasion, une grande salle de réception a été louée, un orchestre convié, et un traiteur humain et vampire engagé. Tous les vampires peuvent s’y rendre dans leur plus beau apparat, et des masques leur sont donnés à l’entrée. C’est l’évènement mondain de l’année.

Le 31 décembre 2017, 20h30. L’ambiance bat son plein depuis une heure déjà. Des vampires dansent, rigolent et boivent ensembles dans une atmosphère détendue et conviviale. Pour sur, la Reine n’a pas lésiné sur les moyens financiers engagés et cela s’en ressent. Elle a d’ailleurs, pour l’occasion, offert à tous ses convives vampires, de gouter le nouveau format du sang synthétique. Ce n’est pas le classique Tru Blood qui est servi, mais un dérivé, aromatisé à la vanille. S’il n’égale pas le sang humain, il fait rapidement fureur auprès des vampires qui redécouvrent tous cette saveur. Oh bien sur, on sent encore à l’arôme qu’il s’agit de sang synthétique, mais le résultat est surprenant et agréable en bouche. Aucun doute quant à son succès à venir… Mais si tout se passe bien, des murmures commencent à prendre de l’ampleur. Si les deux princesses ont été vues pendant la soirée, la Reine, elle, demeure aux abonnés absents. Personne ne l’a aperçu et cette absence commence à se faire ressentir. Des questions fusent, et des rumeurs prennent forme.

Le 31 décembre 2017, peu avant 21h..
Alors que la soirée bat son plein mais que l'ambiance a du mal à décoller devant les questions qui commencent à se poser, un binôme de gardes humains fait son entrée. Equipement tactique noir, blason de la Reine sur l'épaule et armés, ils vont voir Jana et Morgane, pour leur dire qu'un signal d'alerte leur est parvenu, et qu'ils verrouillent le bâtiment pour empêcher toute intrusion. Ils ne donnent aucune autre explication et ne parlent à personne d'autre, quittant la salle tout aussi vite. Des équipes se placent aux points stratégiques pour assurer la sécurité du personnel et des invités. Tous pourront noter que l'orchestre a tendance à jouer plus fort...

D'un coup, Morgane va ressentir une sensation de vide. Aucune douleur, mais un vide abyssal.

Un humain arrive en courant, aux cris de "la Reine est morte; elle a été tuée! La Reine est morte!"

Presque aussitôt, une équipe de six soldats humains déboule dans la salle, demandant de leur faire place pour protéger les princesses.

Inscrits :
- Constance A. Bellanger
- Nicolas de Valombre
- Scylla Van Heland
- Julien Guillemaud
- Jana P. Raybrandt
- Morgane Raybrandt
- Leslie Anderson
- Freyja Swayne
avatar

Journal Intime
Spécialisation:
Points de vie :
Coups du Destin: 0
Votre destin est entre mes mains.
Messages : 8501
Membre du mois : 7544
Je crédite ! : Avatar (c) Kanala
Localisation : Nulle part et à la fois partout
Compte Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mar 21 Oct - 21:42

Nicolas se montra plus bavard, mais toujours très taciturne. Ce soir, il y avait beaucoup de faux semblant, beaucoup de sourire qui cachaient de vraies intentions, de l’hypocrisie à tous les coins de la salle de bals. Et si j’étais hypocrite ce soir, je n’étais certainement pas la seule. Je regarde les gens autour de moi, n’attendant pas la réponse de Leslie, puisque comme je l’ai démontré, je m’en fiche. Nicolas me rappelle rapidement à la réalité, il fallait lui promettre une danse. Je ne connais que très mal celui qui a pris la place de Julien à la place de général. Ce que je savais c’était qu’il était loyal envers la Reine, ce qui n’était plus réellement mon cas. Je n’aimais pas spécialement le ton placide qu’il avait utilisé. Je souriais de bonne grâce. Après tout pourquoi refuser une danse avec une si charmant vampire.

 Avec plaisir, Nicolas.

Conseillère de la Reine. Comme si je l’étais encore. Je n’en avais que le statut, la fonction, j’en doutais réellement. Et avec ce bal, je doutais même qu’après tout ce faste, ces faux semblant, les ronds de jambes et les danses, les vampires en ressortent intacts. Nous devions être la race forte sur terre, et pourtant nous nous brisions à cause d’égos blessés, ou surdimensionné. Regrettais-je mon engagement ? Non. Car en réalité, je le mettais plus sur le compte de mon ennui personnel, que sur celui d’un orgueil blessé. J’aurais pu, après que la Reine m’est mis une rouste. Mais en réalité, c’était plutôt l’ennui qui m’avait motivée. Mais passons. Un humain entra en trombe, criant à plein poumon la mort de la Reine. Mo regard vrilla vers le messager. Augutus avait-il donc tué la Reine ? Je ne voyais que cela, seul lui le pouvait. Seul lui l’avait fait. Pour autant, je regardais Morgane, la seule vraie preuve de la mort de la Reine résidait dans la douleur de la princesse, qui désormais pouvait se faire appeler Reine si elle le souhaitait. J’avais du mal à imaginer Morgane au pouvoir. Non pas qu’elle en était pas capable, mais pour arriver à la cheville de Krystel, elle allait devoir bosser.

Nous avions une nouvelle Reine.
Ou un nouveau Roi ?

Qu’en était-il du Roi ? Le vrai, bien entendu. Celui qui avait tué la Reine, celui qui était revenu dont ne savais pas bien où. Je n’avais pas de crainte particulière. Ce manque de sentiment de peur n’est pas une bénédiction, non, c’est plutôt le preuve que je ne ressentais pas grand chose actuellement. D’où mon ennui. Je reprenais mes distances entre Scylla, Nicolas et Leslie, quittant mon masque de complaisance, pour revêtir celui de la trahison.

 Cette danse va devoir attendre, nous allons avoir un nouveau souverain.

La question est … qui ?


Tout devient dramatique. Et je commence à m’amuser. Je fais face à la première prétendante, Morgane. Puis cherche du regard le second, Julien. Et j’attends. Car si j’étais impliquée, je n’étais pas celle qui ferait le premier pas. Allons, allons. La nuit est jeune.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 10:16


Sa réponse fut brève, pour mieux dissimuler ce qu’elle venait d’apprendre certainement. J’ignorais le contenu exact de sa lecture mais je pouvais émettre plusieurs hypothèses à ce sujet. Ceci avait un rapport à coup sûr avec les évènements de ce soir et de ces derniers jours. Pour autant je devais pour l’heure moi aussi garder l’écran de fumée opaque, pour quelques temps encore. Je pris donc sa main et entamai une danse avec elle, jusqu’à ce qu’un nouvel arrivant fasse son entrée. Krystel était morte, si cela était vrai alors Augustus avait atteint son objectif. S’il ne tenait pas sa parole je mourrais, si j’échouais aussi.

Alors que les réactions furent diverses au sein de la foule, je vis les deux des six qui étaient présents s’approcher imperceptiblement de moi, prêts à s’interposer, mais sans s’exposer pour le moment. Il m’avait fallu garder à l’esprit que mon âge serait ma faiblesse et agir en conséquence. D’un regard je vis Constance du côté de Scylla et du Général de Krystel. J’étais fixé à son sujet à propos de sa réaction à venir, en revanche concernant son amie en revanche je n’avais pas pu le savoir et en aurais la surprise dans les prochaines minutes. Leslie lui devrait aussi agir, avec ses hommes si nécessaire. Présentement c’était à moi d’agir, sans retour possible.


Le moment est venu Jana, tu vas pouvoir choisir. lui dis-je en baisant sa main et en la quittant alors que ses protecteurs humains arrivèrent à ses côtés. Je m’éloignai un peu et pris la parole après avoir émis un fort sifflet aigu afin de faire taire le tumulte créé par l’annonce de la mort de Krystel. Ce pouvait tout aussi bien être une fausse annonce pour amener d’éventuels traîtres à se dévoiler, comme moi, mais qu’importe.

Vampires ! Ce soir notre espèce voit s’éteindre ses dirigeants, anciens et présents. Ce soir Krystel Raybrandt est morte, de la main même de son créateur Augustus King. dis-je devant nombre de regards incrédules.

Vous êtes au fait de nos légendes à propos de ces anciens vampires séculaires qui lassés de ce monde ont décidé de se retirer. Augustus King est désormais de ceux-là et c’est à moi qu’il a offert de prendre sa relève. dis-je à l’assemblée pour justifier à leurs yeux ma position à venir en dépit de l’absence de tout sang royal dans mes veines.

Mais je refuse d’accomplir les volontés de nos anciens dirigeants qui sont restés dans le passé, ceux-là même qui ont refusé d’évoluer avec ce monde, ceux-là même qui ont révélé notre existence et exposé notre espèce nous faisant perdre notre liberté en nous imposant de suivre les lois de l’Humanité.

C’est cette liberté que je veux rendre à notre espèce, que le sang synthétique ne serve plus qu’à maintenir l’écran de fumée devant les autres espèces pour nous permettre derrière lui de boire du véritable sang humain notre véritable nourriture.

Je ne vous parle pas que cela soit réservé à une élite dont j’ai fait partie autrefois, mais que chacun puisse en jouir, à condition d’être en mesure de préserver notre espèce cependant. Il est temps pour les vampires de penser à nouveau en tant qu’espèce uni.

C’est pourquoi j’ai besoin de vous vampires ! Qui veut agir pour notre espèce ? Qui veut me rejoindre et lui rendre son véritable statut ?
dis-je enfin en croisant le regard de Jana puis de Morgane, m’adressant à présent à elles, leur adressant muettement par mes yeux ces questions. Jana ? Morgane ?

Hrp:
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 11:46

    Ces quelques mots étaient sortis de ma bouche sans même avoir réfléchi plus que cela. Il me fallait m'occuper, Julien était présent devant moi et m'avait déjà proposé une danse, c'est donc parti tout naturellement. Je veux dissimuler derrière mon masque cette souffrance, mais aussi rien transparaître à travers mes yeux. Il ne devait rien voir, ne pas apercevoir cette tourmente profonde, cette tristesse. Je repensais aux mots écrits... je ne devais pas craquer en plein public, je devais le faire seule, loin des regards. Je ne veux pas que les yeux posés sur moi doutent de quelque chose. Je m'efforce de contrôler cette boule d'énergie prête à exploser. Je suis loin d'être avec Julien qui m'entraine dans la danse, loin de ressentir quelque chose face à cette proximité. Mon regard semble perdu, éteint, en pleine réflexion alors que j'observe en même temps chacune des personnes autour de nous. Et toujours cette mauvaise impression. Et tout s'arrête, j'entends les mots aussi perceptiblement que si l'humain avait été près de mon oreille. Je me sens d'autant plus blessée et j'ai envie de punir celui qui l'a laissé passer. La danse s'arrête et instinctivement, je sens que la suite va être loin de tout ce que j'ai supposé. Il baise ma main après que je me sois arrêtée sur ses mots. Je comprends presque aussitôt alors qu'il s'écarte et que je suis entourée de gardes humains.

    Il siffle pour capter l'attention de l'auditoire, en même temps, on me fait reculer un peu plus, même si je doute que cela change quoi que ce soit pour ma sécurité. Je fronce les sourcils, j'ai de nouvelles émotions qui me transpercent, la colère, la rage, le désir de tuer. Vengeance. Il révèle à tous qu'Augustus est revenu, mais nous n'aurions pu la garder éternellement. Non, ce qui me mettait autant en colère, c'était qu'il rasait tout, qu'il balayait toute la famille royale. Krystel était morte, mais restait Morgane, sa fille attitrée et de lignée directe. Il revendique le trône, et remet en question tout ce qu'a construit Krystel durant son règne. C'était cela qu'il voulait que je choisisse ? Finalement, ma Mère avait raison. Ce n'est qu'un opportuniste. Le peu d'attachement que j'ai pu avoir pour lui semble s'envoler. Seule la haine semble me maîtriser et me conditionner sur l'instant. Je m'en veux de l'avoir défendu, je m'en veux également d'avoir eu de légers regrets quant à sa punition que je lui avais infligée. Ses mots, son discours s'envolent et s'évaporent peu à peu. Je le trouve affreusement condescendant. Et dire que j'aurais presque cru qu'il s'inquiétait pour moi il y a peu. Erreur fatale.

    À peine son discours terminé, je m'empare d'un pied de chandelier et le brise d'un coup sec sur ma cuisse pour former une sorte de lance. Et violemment, je vise en direction de Julien, son cœur. Geste impulsif, j'étais certaine de ne pas le toucher, mais je voulais au moins que quelqu'un intervienne, qu'il puisse ressentir toute ma colère par ce geste.

    « Allez-y, exprimez-vous donc comme a pu le faire ce cher Guillemaud, puni, je vous le rappelle, il y a peu. » Aucun respect, la rage m'envahit toujours. Je rejoins ma sœur. « La seule qui est en droit de revendiquer le trône, et qui lui appartient de droit, n'est autre que Morgane Raybrandt. Qui s'y oppose ? Que les personnes s'expriment, révélez-vous dès ce soir, car il n'y aura pas d'autres issues. » Un regard vers Julien. Je ne peux pas aller à l'encontre de ma seule famille qu'il me reste. Morgane. Était-elle du même avis ?

    Hj:
     
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   Mer 22 Oct - 12:12

La Reine était morte ? Comment un humain pouvait-il savoir et affirmer une telle chose ? Devions-nous y accorder le moindre crédit ? Je n’en savais rien, mais je savais une chose. Cela risquait d’entrainer des débordements. On n’annonçait pas la mort d’un vampire millénaire, plus vieux que la plupart d’entre nous, sans que cela n’ait de conséquence. Preuve en était, du sifflement de Guillemaud qui, s’il ne ramenait pas l’ordre, déviait manifestement l’attention des vampires sur lui. Je croisais les bras, écoutant ce qu’il avait à dire. Les inepties qu’il allait pouvoir avancer, pour rallier à lui les vampires. C’était le premier, mais certainement pas le dernier coup d’état. Je restais aux côtés de la Princesse – ou Reine ? Peu importait. Peut-être me congédierait-elle, peut-être pas.

J’esquissais un léger sourire, carnassier, meurtrier, en voyant la Princesse Jana viser Guillemaud. Fort bien. Mais l’ambiance déjà tendue allait exploser. Je ne sortais pas encore l’arme que je dissimulais sous ma robe, mais elle était à portée de main. Je n’esquissais pas un geste de recul, lorsque Jana nous rejoignit. J’étais déjà légèrement en retrait, mais j’étais sérieuse, lorsque j’avais proposé mon assistance à Morgane. Et je ne me défilerai pas. La loyauté n’était pas un trait de caractère inné, pas plus chez moi que chez les autres vampires j’en étais persuadée, mais j’honorerai mon engagement renouvelé auprès de la Reine. Si elle était morte, ma vie appartenait à ses descendantes.

Je sortais de l’ombre, ôtais mon masque, et dévisageais l’assemblée. Avant de prendre la parole. « Guillemaud essaye de vous aveugler, avec ses belles paroles de libération de notre espèce, de ne plus être asservis à des restrictions concernant le sang humain. Ils essayent de vous acheter, et vous tournera le dos à la moindre occasion, pour asseoir sa propre autorité. Il veut offrir le privilège de se nourrir sur du sang humain à tous ? Je laissais échapper un rire sarcastique contrôlé. N’avez-vous jamais eu affaire à lui ? Il m’a confié plusieurs tâches, tout en les confiant à d’autres. Il se disperse, joue sur plusieurs tableaux, coure après plusieurs lièvres. Il n’est pas fiable, et n’a aucune parole. Il se dispersera encore, et vous mènera à votre perte. Vos vraies souveraines sont ici, à mes côtés. Guillemaud n’est qu’un parvenu, qui vous écrasera pour sa propre ascension, même s’il prétend vous mener au pouvoir. »

Je ne reculais pas, confrontant du regard les vampires qui avaient posés leurs yeux sur moi.

_________________
“There are people in this world who deal only in extreme. It's naive to think that anything less than extreme measures will stop them.” (Arrow)


Rewards & stuff:
 
avatar

Journal Intime
Spécialisation: Observateur
Points de vie : 17
Coups du Destin: 11
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Messages : 5725
Membre du mois : 8
Je crédite ! : Avatar : Ash | Nao (signature) | Kanala (rewards)
Localisation : Le cimetière
Humeur : Sanguine
Autres comptes : Alexis Prudence Lindon
Modératrice
A la valse des masques, c'est moi qui mène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Mission intrigue : « The difference between gods and demons depends in large part from the perspective of the time » [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Mission] La Dague sacrificielle [PV : Sytrinn Sandström]
» Mission intrigue : La nuit ça change tout la nuit, c'est merveilleux la nuit [Livre II - Terminé]
» Mission Intrigue; La nuit, tous les chats sont gris [Livre 1 - Terminé]
» Mission intrigue : « Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville :: Hôtel de Ville
-
Sauter vers: