AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Dim 29 Déc - 1:48


Moi qui avait tué bons nombres de lycans, inutile de compter mes victimes humains du fait de leur futilité, et quelques semi-démons et ce soir je n’étais pas des plus confiant. Ce soir j’organisais la première rencontre officielle entre Shane et Jana et j’étais plus que tendu. Je ne pouvais prévoir aucune des réactions des deux femmes, mais juste m’inquiéter de celles que pourrait avoir ma Pomme. Je ne pouvais me permettre qu’elle compromette mon plan d’union avec la fille de Krystel par une attitude déplacée. Elle allait devoir prouver ce soir qu’elle savait se tenir, être digne de son rang autant que de son statut et me faire honneur. Cette soirée serait pour moi l’occasion de voir si ma Pomme était capable de se tenir face à un membre de la famille royale, quand bien même il s’agissait de ma peut-être future épouse.

Ma récente mise au point avec Shane nous avait permis de mettre les choses à plat entre elle et moi afin de repartir sur des bases saines après son coup avec son lycan. Si je l’avais encore en travers de la gorge j’avais décidé de passer outre ma rancœur pour lui laisser une seconde chance. A elle de ne pas la gâcher, quelle qu’en soit la raison. Aussi la nuit dernière lorsque je m’étais éveillé, découvrant ma belle endormie à mes côtés, j’avais déposé un baiser sur ses lèvres sans la réveiller puis lui avais laissé un mot sur mon oreiller.


J’ai invité Jana ce soir afin que vous vous rencontriez enfin. Ne la vois pas comme une rivale car elle ne te remplacera pas dans mon cœur. A ce soir ma Pomme.

Puis je m’étais évanouie dans la nuit m’en allant vers mes affaires nocturnes. J’avais plusieurs choses à traiter afin de pouvoir me consacrer à la nuit suivante et à cette fameuse rencontre. Aucun je t’aime de ma part sur le papier que j’avais laissé à son attention car je n’éprouvais d’amour pour personne mais mon attachement pour elle était réel, sincère et exclusif autant qu’exceptionnel. Elle devrait l’avoir compris, elle le devait.

Aussi ce soir j’étais là dans mon salon à vider une énième poche de sang humain afin de me détendre un peu avant la rencontre fatidique. J’avais tué deux humains mâles vigoureux dans ma cave d’Edimbourg quelques heures auparavant afin de me défouler un peu et d’évacuer le stress qui m’habitait. A présent j’allai pouvoir reprendre mon attitude, ce masque qui me présentait comme imperturbable et que je présentais en chaque instant à l’ensemble de mes interlocuteurs.


Bonsoir ma Belle, tu es ravissante. dis-je à Shane lorsqu’elle arriva enfin, me satisfaisant en arrivant en avance sur l’horaire. Jana ne devait plus tarder non plus. Je compte sur toi ma Pomme pour me rendre fier. lui dis-je après m’être levé pour embrasser ses lèvres et la serrer entre mes bras .

Cette rencontre est importante pour moi autant que pour toi Shane. Et n'oublie pas, elle ne prendra pas ta place auprès de moi.


Dernière édition par Julien Guillemaud le Ven 4 Avr - 3:35, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Mer 1 Jan - 19:15

L'eau chaude, soulage ma peine, calme ma jalousie et apaise la haine en moi. Julien a convié Jana sa future... comment pourrai-je dire ce qualificatif ... je ne peux point m'imagine en maîtresse mise de côté. Malgré tout être la maîtresse peut avoir des avantages, je ne le cache pas. Après de bonnes heures dans la salle de bain et après avoir choisi la bonne robe, je finis enfin prêtée pour l'ultime rencontre... Ultime combat entre ma jalousie et ma raison. J'inspire longuement et je rejoins Julien, plus stressé que moi et je le vois bien au nombre de poche de sang vide près de lui.

Bonsoir ma Belle, tu es ravissante.

Ce compliment me fit sourire portant mon regard sur ma tenue avant de lui répondre avec calme et stress,

« Bonsoir Julien, je te remercie autant de mal pour si peu... »

Je râle tellement intérieurement que je laisse sortir cette pique, mais Julien me remet vite en place pour l'énième fois,

Je compte sur toi ma Pomme pour me rendre fier.

Il me prit dans ses bras après un baisé fort agréable, je glisse lentement mes mains dans son dos caressant sa veste, elle le scie tellement bien, j'en mords ma lèvre rien quand descendant lentement mes mains sur le bas de ses reins,


« je vais essayer Julien c'est plus un combat entre elle et moi... mais un combat avec moi-même alors ... je vais sourire et rester à ma place, mais jure moi que tu ne lui donneras pas la permission de me mordre faut pas pousser non plus ... »


Au moment de finir ma phrase, je vois une femme entrait, me reculant de mon maître voyant à son regard que cette dernière est sans nul d'autres Jana, je m'accroupis dans une révérence des plus gracieuse, il veut que je le rendre fière, bien que le combat commence,


« Bonsoir Princesse »

Marque de politesse, tête baissée et respiration calme malgré les palpitations de mon coeur dû au stress. Maintenant je n'allais plus jouer dans la même cours, Ô non maintenant j'entrais dans la cours royale et avec l'aide de mon tant aimé maître.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 2 Jan - 15:49

    Je me prélasse dans mon bain, désireuse de savoir comment cela va se passer pour ce soir. Car oui, j’étais invitée dans les appartements de Julien pour rencontrer sa pomme. Elle ne m’intéressait que parce qu’elle était à ses côtés. Je ne voulais nullement me l’accaparer, seulement qu’elle comprenne où était sa place vis-à-vis de la famille royale. Si je la testerais ? Sans aucun doute, il fallait bien pour savoir quelles réactions elle pourrait avoir. Mais pour l’heure, j’appréciais mon bain à remous et appelait un servant pour qu’il me serve à boire. En vérité, j’avais bien plus envie de chair fraiche et de ce fait de sang chaud. Lorsqu’il arriva dans la salle de bain, il avait déjà tout compris. Il s’avança silencieux. Je les choisissais personnellement, il fallait qu’il ne soit pas trop combattif et qu’il ait quand même un charisme qui me satisfasse. Je me levais, découvrant ma poitrine alors que d’une main je saisissais le cou de l’homme avant d’effleurer ses lèvres et de mordre doucement sa peau si tendre au niveau de son cou. J’avais besoin de me calmer et pour cela, seul le sang chaud et frais me le permettait. Je n’en pris pas beaucoup, versant mon propre sang pour cicatriser ses plaies. Je réfrénais l’envie de prendre entièrement son corps et l’éjectais dehors en quelques mots seulement pour apprécier pendant encore un moment ma solitude dans cette immense baignoire.

    Je laissais couler l’eau de mon corps avant d’enfiler mon peignoir. Je devais occuper mes servants, sinon à quoi bon en avoir ? Je souriais, m’observant dans le miroir avant de m’éclipser dans ma chambre pour trouver de quoi m’habiller. J’enfilais une robe courte, de couleur rouge, m’arrivant à mi-cuisse et moulant parfaitement ma silhouette de haut en bas. Elle laissait mes bras et mes jambes libres, décolleté en cœur et un voile noir à bretelle asymétrique qui partait de mon épaule gauche pour parcourir toute ma robe et donner un côté original. Je m’attelais à me maquiller, beaucoup sur les yeux tandis que ma bouche restait assez discrète. Je me jaugeais sur mon grand miroir, de haut en bas avant d’enfiler mes escarpins rouge également, réarranger mes cheveux que e laissais lâché et qui ondulait légèrement. Il fallait que je sois plus que parfaite, mon apparence était primordiale comme toujours et j’y attachais beaucoup d’importance. Un bracelet en or sur mon poignet droit, fin et délicat, puis des boucles d’oreilles d’une longueur d’au moins cinq centimètre. Deux trois coups de ce parfum fruité. Parfait, j’étais fin prête. Je sortis de mes appartements et me dirigeais vers ma voiture alors que mes deux gardes m’escortaient. Je n’eue besoin de leur dire où j’allais, la voiture partie presque aussitôt.

    Pas besoin de m’annoncer, on me reconnaissait déjà de loin et je n’attendis pas. Je n’étais pas en retard, j’étais à l’heure, et quand bien même je l’aurais été, ça n’avait pas tant d’importance. Shane n’était en rien quelqu’un qui se désirait. Du moins pour moi. Je le faisais car elle était sa pomme de sang. Je ne la connaissais pas encore mais je doutais qu’on allait parfaitement s’entendre. Ca dépendait de ses paroles, de son comportement tout simplement. On m’escorta une fois de plus jusqu’à sa porte d’entrée où je fis signe à mes gardes d’attendre. Je ne craignais rien en ces lieux. La porte s’ouvrit et je vis le couple les bras l’un dans l’autre. Ça commençait déjà bien… Je leur fit un sourire radieux et m’avançait avant que l’on referme derrière moi la porte.

    « Bonsoiir ! » d’un ton qui se voulait fort distingué.

    Je vis alors la révérence de l’humaine et je fus plus que ravie. Elle avait l’air d’avoir compris son rang en ma présence, j’espérais que cela continue. Je lui fis un mince sourire avant d’aller me diriger vers Julien et lui déposer un doux baiser au coin de ses lèvres tandis que ma main droite se posait sur sa taille. Je lui fis un grand sourire avant de m’écarter et de me tourner de nouveau vers sa pomme.

    « Enchantée, Shane est-ce bien cela ? » Je fis une pause, alors que je constatais qu’elle avait l’air d’être stressée. Son cœur ne mentait pas en tous les cas. « Détends-toi, je ne vais pas te croquer. » soufflais-je alors que je m’étais penchée vers elle, avec un fin sourire.

    J’étais à mon aise, comment ne pas l’être ? Ce n’était pas parce que je rencontrais sa pomme qu’il fallait que je sois nerveuse. Je ne l’étais absolument pas et j’étais ici pour la tester, savoir si elle allait être un problème quand nous serions mariés ou non. C’était cela mon objectif premier. Je regardais un peu les alentours, faisant quelques pas mais ne m’éloignant pas trop d’eux.

    « Tu partages donc cette appartement ? » histoire d’entamer la conversation. Il fallait bien commencer par quelque chose.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Ven 3 Jan - 12:43


Lorsque Jana entra dans mon appartement je fus satisfait de voir que Shane se comportait comme l’exigeait l’étiquette. Non pas que je doutais de ses capacités à se tenir en public et notamment lorsqu’il s’agissait d’un membre de la famille royale, mais je savais quels ravages pouvait causer sa jalousie. J’espérais avoir été assez clair avec ma Pomme quant à ce que j’attendais d’elle, notamment au sujet de mon lien avec la Princesse. Les choses pourraient bien se passer si elle gardait à l’esprit qu’elle avait une place dans mon cœur que nulle autre ne serait en mesure d’obtenir, pas même Jana. Bien entendu la fille de Krystel aurait elle aussi une place exclusive dans ma vie mais différente. Serait-ce de l’amour ? Probablement pas, du moins pas pour le moment il en était certain. Pour l’heure actuelle il n’y aurait qu’un attachement, sentiment qui naissait peu à peu au fil de nos rencontres et nos visites. Etait-ce réciproque ? Aucune idée. De ma part oui, c’était même celui-ci qui m’avait poussé à proposer cette union à Jana car au-delà de l’aspect purement stratégique et politique, j’étais attiré par la chef des Chevaliers mais pour autant n’en montrait rien.

Bonsoir Jana, cette tenue te va à ravir. lui dis-je tandis qu’elle déposait un baiser au coin de mes lèvres. Baiser auquel je répondis en en déposant à mon tour un de la même manière, une main dans le bas de son dos.

Shane ne devait pas apprécier au son des battements de son cœur, mais c’était là la nouvelle épreuve que je lui imposais ce soir. Accepter de me partager avec Jana. Et ma Pomme ne devait pas échouer si elle voulait devenir ma Servante. Statut que je lui avais promis si elle se montrait capable de relever ce défi à long terme. Sa détermination et sa jalousie allaient être mises à l’épreuve et cela commençait dès maintenant lorsque Jana la salua à son tour.


Effectivement. J’apprécie que Shane soit là avec moi lorsque je rentre. lui dis-je dans un premier temps. Il est difficile de se passer de sa Pomme trop longtemps.

Ces mots étaient autant destinés à rassurer Shane qu’à faire comprendre à Jana quel était le lien entre une Pomme et son vampire. Je savais que pour le moment Jana n’avait pas trouvé de Pomme à son goût et de ce fait elle pouvait peut-être avoir du mal à cerner la nature d’un tel lien. Etait-ce le cas ? Ce soir pourrait être l’occasion de l’éclairer à ce sujet le cas échéant.

Mais ceci ne nous empêcherait en aucune façon de partager une nouvelle demeure lorsque notre mariage sera officiel. dis-je en esquissant un sourire à l’attention de ma future épouse. Serait-elle contre cette idée pourtant habituelle ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 16 Jan - 19:21

« Enchantée, Shane est-ce bien cela ? »

J'hochais la tête, mes mains caressant ma robe comme si ça allait suffire à me rendre plus belle, mais en vain... laissant ma haine au plus profond de moi je répond d'une voix résignée,

« oui majestée tout le plaisir... »

mon regard se porta sur Julien, il devait savoir, il devait lire que ce moment est une pure torture pour moi, mais que je voulais faire bonne impression malgré tout,

« tout le plaisir est pour moi »

Elle s'approcha vers moi et me souffla une pique, enfin je le pris dans ce sens, le regard dans les yeux de Julien lui montrant le supplice que j'endure espérant qu'il comprenne,

« Détends-toi, je ne vais pas te croquer. »


Je ne dis rien restant là, comme une décoration les laissant discuter, préférant sortir sur le balcon discrètement et inspirer profondément, me sentant d'un coup à l'étroit dans ma robe, suffocant presque. Dans ma mémoire ses fractions de contact entre elle et lui me donne une envie de tout envoyer balader et de retrouver ma vie passée, fade et monotone, ou de lui planter un pieu dans son corps trop parfait. Qu'on se le dise Julien est à moi et je ferais tout pour qu'il le reste quitte à y perdre la vie en outrageant madame. Serrant doucement la rambarde du balcon entre mes mains je ferma les yeux faisant le vide total un contrôle sur tout mon être autant mentale que physique.
Rentre de nouveau les trouvant en pleine discussion, je me dirige vers le fauteuil de Julien enlevant les poches de sang sans aucun bruit superflu j'étais là sans l'être et sentir le parfum de la princesse suffit pour me redonner envie de lui arracher la tête. Rangeant tout dans la cuisine je laissa ma raison prendre un instant le dessus et je retourna dans le salon m'installant dans le canapé, regardant mes mains, je me sentais comme une chiot abandonné... ou comme un jouet datant d'un noël passé...
Elle prenait trop terrain... et la guerrière que j'étais jusqu'à présent avait totalement disparu... La garce... 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 16 Jan - 21:55

    Je répondis à son compliment avec un sourire des plus radieux. J’aimais qu’on constate mon apparence et j’avais aimé aussi qu’il répondait également à mon baiser, sa main dans le bas de mon dos m’arracha une vague de plaisir. J’étais tout à fait ravie qu’il ne soit pas sobre et distant en présence de sa pomme. C’était déjà un bon début, en fort début peut-être pour sa pomme de sang où j’entendais bien perceptiblement son cœur battre et son exaspération de ce fait. C’était amusant… surtout qu’elle n’avait encore rien vu. Et si je l’embrassais véritablement en sa présence ? Qu’est-ce qu’elle pourrait bien faire ? Je l’entendis me répondre, j’observais ses gestes alors que j’étais certaine qu’elle souhaitait juste que je parte. Je la sentais terriblement instable, prête à exploser, mais je n’y prêtais pas plus d’attention que cela, ne faisant que constater. Du moment qu’elle savait rester à sa place peut m’importait en réalité. Elle ne fit rien de mes autres paroles, et je l’observais s’écarter pour aller sur le balcon. Mon attention fut détournée alors que Julien répondait à ma question. Mes yeux captaient les siens un moment, réfléchissant à quelque chose pour que ça ne donne rien au final.

    « Bien évidemment, tout ceci ne m’est absolument pas familier… mais je te crois sur paroles. »

    Et oui, je n‘avais pas de Pomme de Sang et donc je ne pouvais comprendre réellement ce qu’éprouvait Julien pour Shane. Le lien qui les unissait, tout comme celui de la Reine envers son Servant. Non, il ne fallait pas que je dévie, pas maintenant, pas ce soir. Je devais me préoccuper de Shane, qui nous avait laissé pour le moment seuls, prenant l’air frais qui allait peut-être la calmée. J’espérais qu’elle ne soit pas un obstacle, qu’elle soit une gentille pomme, car je ne permettrais pas que sa propre pomme me fasse du tort, comme l’avait déjà fait un de ses subordonnés, Yaâqov. Je ne voulais pas d’une autre personne dans son entourage qui pourrait me causer quoi que ce soit envers ma personne. Et pour le moment, le premier abord était négatif, quand bien même elle avait été polie en me répondant, je sentais tout un tas d’autre chose qui me prouvait le contraire. De toute façon, la soirée était loin d’être fini, j’en saurais davantage.

    « Bien sûr, c’est une chose certaine qu’on se devra de faire. J’étais d’accord pour qu’on garde nos appartements respectifs, mais trouver notre chez nous ne serait pas de refus. Qui sait si je n’aurais pas une pomme de sang un jour également. Mais je tiens à cette nouvelle demeure si nous nous marions. » Oui j’étais plus que d’accord, je ne voulais pas du tout me retrouver ici, avec Shane dans les entourages. Juste impossible. Et mon appartement était ma possession également, le mieux à faire était de trouver autre chose, une autre demeure que nous partagerions ensemble, laissant de côté nos habitudes mais pas pour autant les faire disparaître. Surtout que je nous ne considérais pas comme fou l’un de l’autre, amoureux pour toujours. Je sentais une attirance certaine, pour sûr. Je me rapproche de lui doucement et mes doigts parcourent sa joue, l’effleurant alors que mes yeux arpentent son torse, son cou, sa bouche avant de retrouver ses yeux bleus magnifiques.

    « Je crois que ta Pomme a dû mal à se contenir, je me trompe ? »

    J’étais obligé de lui en faire part, un murmure pour que cela soit inaudible pour l’humaine que j’entendais de nouveau. Elle avait donc fini de prendre l’air ? Bien. Nous pourrions plus discuter, j’espérais qu’elle ne fuit pas de nouveau, sinon j’allais me vexée et elle le sentirait passer. Je me dirigeais donc vers le salon où Shane revint d’une pièce, la cuisine apparemment. Je l’observais en lui faisant un petit sourire, m’asseyant dans un fauteuil à l’opposé de l’humaine.

    « Alors dis-moi, comment as-tu rencontré Julien ? J’imagine que tu as dû succomber à son charme ravageur… »

    Un fin sourire parcourra mon visage, le faisant rayonner. J’avais volontairement exprimé un compliment envers Julien, je jaugeais sa réaction, me demandant si elle était capable de rester sereine ou si elle était assez folle pour réagir autrement.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Sam 18 Jan - 1:46


Connaissant que trop bien ma Pomme je la sentais bouillonner et se contenir malgré le maelström qui devait faire rage en elle. Je savais combien elle était possessive à mon égard, ressentant comme un abandon mon projet de mariage avec Jana. Peut-être que son interprétation maladroite de cette union trouvait son origine dans le fait que je ne l’avais jamais hypnotisée ou forcée à devenir ma Pomme, à satisfaire mes appétits. Je ne lui avais jamais caché mon absence de considération pour ses pairs. Je n’avais jamais voulu la contraindre en aucune façon, peut-être par goût du challenge, quand bien même elle me l’avait fait payer avec les armes en sa possession notamment en couchant avec un lycan.

Malgré cela j’avais pris sur moi de lui pardonner cet acte, non sans la punir et mettre les choses à plat avec elle. A son encontre non plus je n’éprouvais pas d’amour mais un attachement certain, particulier et unique. L’attirance que j’éprouvais pour Jana, ce début d’attachement qui naissait peu à peu au fil de nos rencontres, tous ces sentiments n’avaient rien à voir avec le lien qui m’unissait à Shane. Et c’était là ce qu’elle ne parvenait pas à comprendre, en dépit de la marque que je lui avais apposée et qui faisait d’elle ma Pomme de Sang. C’est pourquoi j’avais d’ors et déjà demander à Krystel l’autorisation de faire d’elle ma Servante, afin qu’elle comprenne, afin que je puisse lui ouvrir mon esprit et qu’elle cesse d’avoir peur. Elle était mienne et personne ne pourrait la remplacer.

Parallèlement à cela si notre union venait à se confirmer, Jana aussi aurait une place exclusive à mes yeux. Elle aussi aurait droit à un attachement particulier que nul autre n’aurait de ma part. Voilà ce que Shane devait comprendre, et Jana aussi par la même occasion. Elles auraient chacune leur place et leur exclusivité de ma part.

Lorsque Shane quitta la pièce pour débarrasser les poches, je la suivis du coin de l’œil sans pour autant détacher mon attention de ma future épouse. Je pris la parole pour répondre à sa remarque au sujet justement de ma Pomme. Shane du mal à se contenir ? Si peu…


Effectivement. Disons que tu représentes à ses yeux le risque que je l’abandonne, mais aussi une rivale qui va lui ravir son vampire. dis-je dans le même murmure qu’elle afin que ma belle ne puisse entendre nos paroles.

Lorsque Jana prit ensuite place dans un des fauteuils qui entouraient la table basse de mon salon vitré, je posai mon regard dans celui de mon humaine. Elle comprendrait sans mal ce que celui-ci lui exprimait quand bien même je demeurais muet et prenant place silencieusement à mon tour dans un de mes fauteuils.


*Calme-toi ma belle, Jana n’est pas une rivale.*
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Dim 19 Jan - 13:42

Revenant de la cuisine je m'étais servis un bon verre de vin j'avais besoin de noyer mon incertitude, m'installant dans le canapé mon regard se pose sur la princesse qui s'installe sur le fauteuil à l'opposé de moi, elle et toutes ses attitudes parfaites, son sourire parfait, ses manières parfaites... comment triompher... Mon regard se pose sur celui de Julien et je comprends ce qu'il veut me faire comprendre. Je baisse la tête, sage comme un chien dans sa niche, sans un bruit, résigné, mais la princesse me sort de mes songes me posant une question qui met mes sens en éveil, comment lui répondre, mon visage se redresse et mon regard se porte sur Julien, comme une demande d'autorisation pour répondre tout en moi lâche prise, il la veut il l'aurait ... Je réponds après un signe d'accord de mon maître,

« C'est surtout Julien qui m'a connu ... il ... comment vous dire ça... il m'a surveillé pendant des années... Jusqu'au jour ou il su une chose qui le fit sortir de l'ombre tout simplement... Et non c'est pas uniquement son charme qui m'a fait craquer c'est le seul qui pensais à un jour important tous les ans »

Je me laisse dompter totalement, autant par Julien que par Jana. Je croise mes jambes restant dans mon coin, une envie de m'enfuir commence à naître en moi, je porte mon verre à mes lèvres buvant une gorgée de vin blanc. Tellement de sentiment différent que même moi j'en suis perdue. Je relève mon visage vers Julien et d'une petite voix je lui demande,

« puis-je poser une question à sa majesté ? »

Soudainement, en moi je brise mes barrières laissant ma rivale gagner, car dans tous les cas jamais je ne l'aurais à moi seule, mon maître, mon vampire, mon julien,... mon amour. Elle veut que je sois parfaite, alors je le serais, docile et transparente je le serais aussi. Je serais sans reproche, pas pour elle non pour lui, mon maître pour qu'il soit fier... En espérant que sa future épouse n'en profitera pas... rien n'est moins sur elle allait me tester ça c'était sur alors autant épargner à tout le monde de perdre du temps et d'épargner des souffrances... surtout pour ma personne. Je tourne mon visage vers Jana,

« Enfin si cela ne vous dérange pas bien entendu ... de plus je ne vous ai rien proposée une collation majesté ? Et vous maître ? »
Je plonge mon regard dans celui de julien il comprendrait j'en suis sûr, lui et moi on se comprend tellement bien,

*rassure toi vous avez gagné, mais maintenant ne me demande plus de sacrifice fini... le seul sacrifice sera mon dernier souffle*

hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Lun 20 Jan - 12:07

    Je n’étais pas dupe, je sentais comment Shane était tendue et peut-être même exaspéré de ma présence. J’entendais parfaitement son petit cœur battre, très rapidement. Je n’avais nul envie d’elle, elle ne représentait absolument rien pour moi et je la considérais seulement parce qu’elle était la pomme de Julien. J’espérais que ce soit clair dans sa tête, et je n’allais pas me gêner pour la tester, voir comment elle gérait notre futur union. De prime à bord, je dirais qu’elle n’était pas satisfaite. Ça commençait déjà mal pour elle, de quoi se souciait-elle ? Être Pomme de Sang de Julien ne lui suffisait pas ? Peut-être était-elle ambitieuse, voulait-elle le titre de servant. Franchement, je ne voyais pas ce qu’elle avait, et je ne comprendrais pas leur lien tant que je ne l’aurais pas moi-même ressenti. Elle était tout à fait… banale. Oui c’était cela, et en plus de ça elle devait décevoir Julien si elle ne se calmait pas. Moi c’est ce que je ressentirais pour ma propre pomme si elle ne savait pas se contenir et bien se tenir. Même si elle n’avait rien fait pour me décevoir depuis tout à l’heure. Disons que j’imaginais bien ses pensées actuelles.
    Mon regard se porta de nouveau sur Julien alors qu’il me répondait au sujet de sa Pomme, et de ma question. Je lui fis un fin sourire.

    « Pourtant, je ne suis pas encore ta femme et c’est une union loin de tous sentiments amoureux… Elle doit savoir qu’elle est bien plus importante à tes yeux que ma personne… »

    Oui, c’était une façon de voir comment Julien réagirait à mes paroles. Même si nous avions mis beaucoup de chose à plat lors de notre dernière rencontre, j’étais encore là à le tester. C’était dans mon caractère finalement, j’aimais choisir mes mots pour ne serait-ce qu’observer la réaction de l’autre et cela m’en disait long sur le personnage. Je commençais à connaître Julien, mais je ne voulais pas me dire que je le connaissais parfaitement. Ce n’était pas le cas.
    Je pris place sur un fauteuil, mes jambes se croisèrent et mon regard se posa, intense, sur Shane avant de lui poser une question. Je l’écoute attentivement, et souris en jetant un œil à Julien qui nous avaient également rejoints autour de la table basse.

    « Attentionné… vraiment. » Je fis une pause avant de regarder de nouveau Shane. « Pourquoi te surveillait-il ? » J’avais posé directement la question à Shane pour avoir sa réponse. Sinon j’aurais bien pu la poser à Julien, sauf que c’était avec elle que je voulais parler ce soir, c’était sur elle qu’il fallait que je porte mon attention. Je l’observe boire son verre de vin blanc et trouve cela d’une impolitesse profonde alors que nous n’étions pas servi. Je n’étais pas servie… même si on ne pouvait pas dire que j’appréciais le sang synthétique. Etait-elle toujours comme cela ? Ce sentait-elle égale à moi ? Avant que je ne la réprimande sévèrement, car oui l’envie ne me déplaisait pas, elle s’adressa à Julien pour savoir si elle pouvait me questionner. Je fus surprise. Est-ce que cela me dérangeait ? Absolument pas, je me réservais le droit de ne pas répondre si la question était déplacée.

    « Pourquoi ne pas t’adresser à moi directement plutôt ? Tu n’as pas besoin de la permission de Julien, tu l’as de moi. Pose-moi donc cette question, je verrais si je te fournirais une réponse… »

    Toujours se fin sourire sur les lèvres. Je pose mon dos sur le dossier du fauteuil et réponds positivement quant à sa proposition de collation.

    « Bien sûr. Je pensais que la proposition n’arriverait jamais en te voyant boire ton vin… »

    Peut-être contrairement à Shane, je n’avais rien promis à Julien quant à mon comportement. J’étais obligé de la cerner. Déjà parce que je n’étais pas sûr de l’entourage de Julien depuis Yaâqov, quand bien même il m’avait dit explicitement que je n’aurais plus jamais à m’en faire avec ces chiens… ou ces chiennes. Je devais être sûr de sa pomme, je ne voulais pas me retrouver avec des épines dans les mains. Mais j’avais l’impression qu’elle s’était un peu radoucie. Les regards qu’elle portait à son maître et inversement fonctionnait certainement. Pour autant, je restais dans mon objectif, dans mon but premier ce soir. Celui de la tester.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Mar 21 Jan - 15:55


La réponse que Jana me fit lorsque nous murmurions en aparté me fit sourire légèrement. Comme j’avais dû l’expliqué une nuit à ma Pomme, le sentiment que j’avais pour cette dernière n’était pas de l’amour à proprement parler, pas cet amour que beaucoup éprouve pour leur partenaire. J’avais certes un attachement exclusif à l’égard de Shane, que je n’éprouvais pour nul(le) autre mais ce n’était pas de l’amour. Et c’était peut-être ceci qui effrayait autant ma Pomme, cette crainte qu’un jour j’éprouve l’Amour pour une vampire, Jana peut-être un jour allez savoir. Il me fallait l’expliquer cette fois à Jana, ceci lui permettrait peut-être de mieux cerner Shane ou mes sentiments à son égard.

Effectivement elle l’est d’une certaine manière. Mais elle sait aussi que l’attachement que j’éprouve pour elle, quand bien même il est unique et ne pourra être avec quiconque d’autre qu’elle, n’est pas de l’amour. Je ne suis pas amoureux d’elle car l’amour m’a toujours été un étranger, et c’est ce qui l’effraie. Elle redoute que je tombe un jour amoureux d’une vampire, cet amour avec un grand A.

C’est cela que tu représentes pour elle : la vampire qui est susceptible un jour de peut-être être celle qui fera naître ce sentiment en mon cœur immortel étant donné notre projet d’union, quand bien même celui-ci est pour l’heure dénué de sentiment amoureux.
lui dévoilai-je en toute transparence, me dévoilant un peu plus à son regard.

Lorsqu’un peu après Shane me demande l’autorisation d’interroger Jana, je lui répondis muettement d’un signe léger de tête que j’étais d’accord mais qu’elle devait patienter. Attendre quoi ? La réaction de Jana. Car en tant que Princesse allait forcément vouloir affermir son statut de Princesse, quoi de plus normal, et c’est ce qu’elle fit.


Apporte-nous deux verres de sang tiède, B négatif je te pries. dis-je à ma Pomme tout en adressant un regard suivi d’un léger sourire à ma peut-être future épouse mais déjà véritable alliée afin de lui demander muettement si cela lui convenait, sachant que ce type de rhésus était son préféré.

A moins que tu ne préfères un verre de Tru-Blood ? dis-je à Jana d’une plaisanterie légère et sans conséquence.

Pendant que je plaisantais avec Jana, j’entendis Shane aller chercher nos collations, sachant tout à faire où se trouvaient les poches de sang dont je me nourrissais exclusivement en ma demeure, en dehors du sang si savoureux de ma belle humaine et Pomme si chère à mon cœur. Elle savait tout aussi bien qu’elle pourrait se servir à nouveau à boire si elle le souhaitait, jouissant d’une certaine liberté en ma demeure de par son statut, tant qu’elle n’offensait pas Jana qui était tout de même Princesse de notre espèce en dehors de ma potentielle future épouse.

Mais avant que Shane ne se rende à la cuisine pour prendre nos verres, elle répondit à Jana au sujet de notre rencontre. Ceci me plongea dans ces souvenirs plutôt agréables hormis la nature de ce qui me fit sortir de l’ombre pour faire d’elle ma Pomme de Sang. Je ne savais plus si Shane était au courant de cette raison, que j’avais mis fin à mon jeu annuel pour la marquer parce qu’elle avait couché avec William, mon ancien ami et l’ancien mari de Jana. Mais ce n’était peut-être pas le meilleur moment pour en parler.

Le regard que Shane m’envoya me fit comprendre que son but ce soir ne serait pas de provoquer ni de braver l’autorité de Jana. Elle capitulait face à mon projet d’union avec Jana, elle capitulait face à celle qu’elle voyait comme une rivale. Cette capitulation qu’elle vivait comme un sacrifice, mais par la même occasion comme une preuve d’amour à mon encontre.


*Merci ma belle.* pensai-je et lui transmettant via cet échange de regard.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Dim 26 Jan - 3:07

Je regardais à tour de rôle Jana et Julien, c'est vrai je devais l'avouer ils étaient bien assortie e ça c'était ce qui me détruisait encore plus, la voix de la princesse me sortit de mon auto destruction, en une fraction de seconde j'en oublie ma question... comment passer pour une potiche.

« Excusez moi vous allez me trouver stupide mais j'en ai oublié ma question je suis désolé »

Après ma proposition de collation, je redoutais un pique de le princesse, et voilà une claque, je serra mon verre de vin ébréchant ce dernier m'entaillant le doigts.

« Pardonnez ma maladresse ... »

Je me redressais pour aller chercher ce que je venais de proposer, écoutant Julien donner les groupes je me dirigeais donc vers la cuisine laissant dans la pièce l'odeur de mon O+. Une fois dans la cuisine je glissais mon doigt sous l'eau regardant mon sang mêlé à l'eau finir dans les entrailles de Glasgow.

« stupide je suis totalement stupide ... »

Je soupirais doucement m'appuyant contre le réfrigérateur, regardant mon doigt, je mis un pansement rapide, m'attelant à préparer deux grand verre de B négatif les passant rapidement au micro-onde, profitant de ce moment pour me resservir un verre de vin essayant de faire au plus vite. Une fois les verres prêt je reviens en présence des futurs mariés, m'approche délicatement et avec grâce de la princesse lui laissant le choix du verre je sentis alors le regard de mon maître qui me remerciait je baissa le regard docilement et apporta le dernier verre déposant par la suite le plateau sur la table basse. Je me réinstalla sur le canapé croisant les jambes doucement, je voulais partir maintenant du bon pied enfin j'allais essayer de canaliser ma colère face aux piques de madame...

« Majesté j'ai en mémoire maintenant ma question... est-ce que je devrais tout vous dire... vous appartenir comme j'appartiens à Julien ? Allez vous me donner des ordres ? Allez vous dormir dans le même lit que Julien »

Sur la dernière question je fusilla Julien du regard, en faite si je devais en vouloir à quelqu'un ce n'était pas Jana non, c'était Julien, lui et sa foutu ambition. Je m'adressa une seconde à Julien,

« J'espère que votre verre est à votre convenance maître »

J'insistais bien sur le 'maître', plongeant mon regard dans celui de mon vampire décroisant mes jambes et les recroisant tournant mon visage vers Jana espérant une réponse à chacune de mes questions. Je sentais le regard de Julien sur moi ainsi que sur Jana, mais à ce moment précis j'avais un avantage par rapport à Jana. J'arrivais à aguicher Julien comme personne et ce soir j'allais inverser les rôles, la torture ne serait pas vécu par moi, mais bien par Julien. Glissant lentement une main sur l'une de mes cuisses dénudées, calmant mon rythme cardiaque et restant discrète j'allais lui faire vivre l'enfer. Chacun doit sacrifier un peu de sa personne un peu de ce qu'il aime et ce soir j'avais capitulée, mais Julien allait vivre la soirée la plus longue et la plus frustrante depuis notre lien.

« Majesté j'espère que mon manque de forme dans mes questions ne vous dérange pas il est vrai que je préfère être direct avec vous en espérant que vous le serez également avec moi comme ça nous pourrons passer de rivale à je l'espère amie vous et moi »

Je me penchais vers mon second verre de vin laissant en seule vision ma poitrine pour les yeux de mon maître, je croisais doucement son regard le défiant sans aucune gêne, je me voulais conquérante, lui laissant lire dans mon regard,

*bon courage Julien ce soir tu va vivre la plus frustrante des soirées*
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Lun 27 Jan - 20:17

    Je gardais ma surprise à l’intérieur de moi alors que Julien m’expliquait le pourquoi du comment Shane était des plus tendues. Je l’écoutais attentivement alors que je me demandais pour quoi d’autre il l’avait prise si ce n’était pas un attachement certain, si ce n’est qu’un peu d’amour. Je l’aurais fait volontiers avec Torben s’il n’avait pas été pris avant par la Reine. Alors tout serait changé, et je ne serais peut-être pas là à parler avec Julien, et surtout à rencontrer sa Pomme qui m’était plus qu’égal en vérité. Je ne comprenais pas le lien qui les unissait, si ce n’est qu’effectivement, sa pomme semblait plus que l’aimer. Elle devait ressentir de l’amour pour lui si elle était aussi suspicieuse. Croyait-elle qu’on allait s’aimer Julien et moi ? C’était quelque chose à ne pas écarter en tout cas, même si pour le moment, il n’y avait qu’un attachement certain l’un envers l’autre. En tout cas, nous avions un autre point en commun. Je retins un rire nerveux.

    « Et bien nous sommes égaux sur ce point, grâce à mon amnésie je ne me souviens pas de ce qu’est aimer, l’amour avec un grand A… comme tu le dis… » Je fis une pause. « Nous verrons ou tout cela nous mène, puisque ce sentiment ne se prévoit pas à l’avance, de toute évidence… »

    C’était à moitié vrai, car je ressentais de fortes émotions positives pour Torben, sauf que je ne voulais pas complètement tombée dedans, sinon que me restait-il ? Je savais qu’il ne serait à moi, autant qu’il fasse sa vie ailleurs ; quand bien même ça me serait insupportable. Je laissais ses pensées de côté pour me consacrer pleinement à cette rencontre. Désormais que nous étions tous autour de la table basse. J’avais autorisé à Shane de me poser des questions, n’étions-nous pas là pour faire plus ample connaissance ? Je lui fis une petite pique, très gentillet pour le coup et elle s’exécuta presque aussitôt alors que Julien lui informait de mon groupe sanguin fétiche. Je lui fis un sourire alors qu’il plaisantait.

    « Mais bien sûr, pourquoi refuser du sang frais ? … tu me connais bien assez pour avoir ta réponse. »

    J’allais dans son sens, alors que soudainement l’odeur du sang, si familier, emplit la pièce. Je reporte mon regard sur Shane alors qu’elle s’était coupée. Je la trouvais d’humeur très changeante, ou plutôt, elle ne savait se gérer. Au moins m’apportait-elle la satisfaction qu’elle me voyait toujours comme une rivale et que je n’étais pas la bienvenue ici. Quand bien même elle essayait de faire la causette. D’ailleurs, elle en avait oublié sa question. Elle s’éclipsa pour nous préparer les verres et s’occuper de sa coupure par le même temps. Je jette un œil à Julien sans pour autant ouvrir la bouche, j’imaginais qu’il était assez intelligent pour savoir ce que je pensais de tout ça. Je faisais des efforts, mais la suite ne m’aiderait guère à rester des plus courtoises.
    Je pris un des verres qu’elle me tendait, laissant pour le moment le liquide dans le verre, alors qu’elle s’installait de nouveau et qu’elle me fasse part finalement de ses questions. J’arquais légèrement un sourcil alors que sa, ses questions m’étonnaient. N’avait-elle pas eu vent de ce que nous avions convenu avec Julien concernant les pommes de sang ? J’inspirais lentement, avant de plonger mon regard dans celui de Shane, intense.

    « Alors est-ce là tout ce que tu redoutes pour que tu me voues une si grande haine ? Ne me dis pas le contraire, j’en serais presque vexée. » Je fis une pause alors que je me redresse et m’avance un peu plus. Il fallait que tout soit clair de toute façon, car elle avait l’air de vouloir quand même s’imposer de par ses questions, quand bien même elle me dirait le contraire. « Je suis Princesse, je ne doute pas que tu l’ais oublié, et puisque tu es dans la ‘sphère’ vampirique en tant que Pomme, oui, tu me dois obéissance, encore plus concernant le Roi et la Reine. Pour autant, je ne souhaite pas que tu m’appartiennes, tu ne m’intéresse pas, ton sang ne m’attire même pas ; soit en sûr, je ne viendrais pas te croquer un jour. Et puis nous avons convenu avec Julien que cela était comme ça. Je lui ai déjà dit que le sang d’une pomme resterait à son maître, je pensais qu’il t’en avait fait part. Cependant, ne me met pas à l’épreuve, ne me test pas… c’est un conseil. Quant à notre vie privée, je pense que tu dois savoir rester à ta place… »

    Je m’arrête, alors que j’ai beaucoup d’autres choses à lui dire. Je lui laisse le temps de parler à son Maître, de le faire languir également avec ses gestes qui ne passent pas inaperçu à mon regard. Je sens quand même son cœur battre rapidement. La suite en est ironique lorsqu’elle parle d’amitié. Déjà, j’étais ravie qu’elle révèle directement qu’elle me pensait comme une rivale. Mon dieu elle m’offrait là le loisir de contre-attaquer.

    « Sauf qu’entre être directe et savoir tourner les mots correctement sont deux choses différentes. Apparemment, c’est une qualité que tu n’as pas, mais cela peut s’apprendre. » Je ne la quitte pas du regard alors que je porte le verre à mes lèvres et le liquide rouge pour en boire une petite gorgée. « Être franche, c’est une de mes meilleures qualités, tu n’as qu’à demander confirmation à Julien. Je vais donc te dire clairement les choses. » Je fis une pause alors que je pose le verre sur la table basse. « Je ne t’apprécie pas, tu ne fais d’ailleurs rien pour. Je sens en toi cette colère, et tu l’as dit toi-même, tu me vois comme une rivale. Sache également que j’aimais nous ne serons amie. Passer de l’un à l’autre est déjà un parcours difficile, mais je sens bien ce qui est en toi. » Je m’arrête encore une fois, jetant un regard à Julien alors que peut-être il allait regretter cette rencontre. Mais pour le moment, je n’avais rien fait. Mon regard se pose de nouveau sur Shane, alors que j’analyse la moindre de ses réactions. « Tu ne voudrais l’avoir que pour toi n’est-ce pas ? Je serais toujours une rivale, un obstacle à évincer parce que tu l’aimes. » C’était tout. Inutile de dire que je la testais inévitablement, en y allant fort soit, mais au moins elle savait ma vision des choses et je voulais être sûr qu’elle ne fasse pas des plans derrière mon dos. Qui sait ? Peut-être le faisait-elle déjà... Je ne voulais pas me retrouver comme dans cette ancienne situation avec Yaâqov. Je sentais Shane imprévisible, prête à tout pour son Maître. Inévitablement, elle était amoureuse, et je savais que l’amour pouvait pousser à tous les vices.

    Hj:
     
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Mar 28 Jan - 13:33


Je souris à l’ensemble des paroles de Jana, découvrant une nouvelle fois que nous voyions les choses de la même manière au sujet des sentiments et de ce que pourrait – peut-être – un jour nous amener notre union prochaine. Un nouveau sourire à son attention lorsqu’elle réagit brièvement à ma pointe d’humour au sujet de la boisson qu’allait nous servir ma Pomme.

L’odeur si savoureuse du sang de Shane vint me chatouiller les narines, signe qu’elle venait de se couper d’une quelconque manière. Encore un symptôme de son refus de nous voir nous unir Jana et moi, en dépit de son acceptation dont elle nous avait fait part plus tôt. Oui elle l’accepterait, ayant compris qu’elle aurait lieu quoi qu’elle en pense, mais sa jalousie possessive ne pouvait empêcher ses sentiments de sortir. Cette pensée me fit afficher un léger sourire avant de le faire disparaître avant qu’elle ne revienne dans le salon avec nos boissons.

Alors qu’elles se répondent mutuellement, Jana recadrant Shane, je les observe et les écoute sans prononcer un mot. Je n’ai rien contre le fait que ma future épouse mette les choses au point avec ma Pomme, cela ne pourrait qu’être bénéfique pour tout le monde. Si cela pouvait lui faire enfin comprendre qu’elle ne me perdrait pas, en dépit du fait que je savais pertinemment qu’au fond d’elle elle souhaitait simplement ne m’avoir que pour elle.


oui il l’est. lui dis-je simplement lorsqu’elle s’adressa à moi, simplement pour me permettre de voir son petit manège. Elle voulait me frustrer ? Ce n’était pas là le moment propice à ce petit jeu, car elle perdrait la partie si elle voulait jouer à cela. Pour ma part je demeurai impassible.

*Tu veux jouer ma belle ? Soit, jouons.* lui dis-je sans pour autant parler. Elle comprendrait aisément le message, bien que je savais que cela n’allait que l’encourager de plus belle. Ayant compris le jeu qui avait cour en sa présence, Jana s’était tue un instant avant de reprendre la parole.

Tandis qu’elle donnait des paroles franches et sans fard à ma Pomme, je reste silencieux. Pour la simple et bonne raison qu’il faut que Shane apprenne qui était Jana et ce qui allait être désormais son futur à mes côtés. Elles avaient à mes yeux le droit de ne pas s’apprécier, Jana ne portant aucun intérêt à Shane mais la voyant probablement comme une menace éventuelle et mon humaine ne la voyant que comme celle qui allait lui enlever son vampire.

Sans pour autant interrompre leur échange, je décidai toutefois de prendre la parole pour m’adresser à la seule humaine pour qui j’éprouvais quelque chose même si ce n’était pas là de l’amour.


Tu as le droit de ne pas apprécier Jana, Shane. Seulement rappelle-toi une chose. Tu es ma Pomme et bientôt ma Servante et de ce fait nous sommes liés toi et moi.

Néanmoins Jana est ma future épouse. Au-delà du respect que tu lui dois de par son titre de Princesse vampire, je veux qu’en dépit de ton ressentiment au sujet de notre union tu lui témoignes le respect qui lui est dû ne serait-ce que parce que j’ai choisi de m’unir à elle.

Aussi sois franche avec elle sans pour autant lui manquer de respect. Laisse tomber les faux-semblants, cesse ton jeu et dis les choses telles que tu les ressens, mais n’oublie pas le respect.
lui ordonnai-je d’un ton neutre mais non sans une certaine douceur avant de poursuivre en jetant un regard à Jana.

Jana n’a pas à te plaire ma belle, mais tu pourras gagner en considération à ses yeux si tu te montres une Pomme obéissante et qui connait et sait rester à sa place. Je sais que tu en es capable et que tu le feras, ne serait-ce que pour me rendre fier de toi et lui prouver que tu en es capable. finis-je par conclure avant de les laisser poursuivre leur discussion.
Hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Mar 4 Fév - 22:04

La chose la plus dure que je devais faire à ce moment précis était de dompter mes sentiments, dompter ma colère, mais grand dieu que je subissais cette soirée. La princesse s'adressa à moi cherchant à coups sur à me blesser, et elle y arriva en parlant de mon amour pour Julien. Quant à lui, il me conforta dans son attitude qu'il n'allait pas me soutenir, après ses dernières parole je le foudroya du regard,

« Très bien écoutez bien Jana cela va vous ravir j'en suis sur... »

Je tourna mon visage vers la princesse, me levant en souriant, ce sourire qui cache une peine plus que grande, ce sourire que tout le monde pense si beau, mais qui vous dévaste intérieurement. Je reposa mon regard sur Julien,

« Alors je voudrais de nouvelle règles... la première je refuse vos surnoms Julien... je refuse de rester une seconde de plus dans cet appartement et oh mon dieu je serais docile si vous m'accordez cela Majesté pour vous cela vous convient ?... »

Je fuis rapidement le regard de Julien, cherchant l'approbation de Jana, je baissais les bras de toute manière je n'en avais plus la force, ni de séduire, ni de partir en guerre contre une rivale qui avait déjà gagnée d'avance, mon regard se transformant en supplication sur ce coup là la princesse devait voir un moyen à ce que mon instabilité soit canalisé, et elle le serait … seulement en étant loin de Julien allait-elle le comprendre.

« Majesté loin de vous, loin de mon maître, loin de votre futur union je pourrais pas faire de fautes... »

Doucement et sans m'en rendre compte des larmes naissaient dans mes yeux, je tourna mon visage ne voulant pas lui offrir ce spectacle, laissant tout à loisir à Julien de subir le fait que je voulais me détacher de lui autant pour son bien, son avenir... que le mien.

« Je vous en pris Majesté... Je vous laisse en discuter avec mon maître... ce point n'étant ni prévu, ni calculé je demande juste m'éloigner …. D'ailleurs puis-je ? »

Je désigna d'un petit signe de main la terrasse, demandant l'accord pour m'éclipser voulant les laisser discuter. Je savais que Julien serait contre, mais je misais sur le bon jugement et la prévoyance de Jana pour justement me tenir éloignée. Je me dirigea sous l'accord de la princesse vers l'extérieur respirant doucement l'odeur Glasgow de nuit. Je me perdais dans mes songes, docile... je voulais l'être, mais dès que ça touchait Julien... je ne pouvais être posée et calme voilà mon point faible … Julien s'était peut-être trompé de pomme... Plus le temps passait plus je me demandais si être pomme était bien ma place finalement... Ma meilleure amie, Cora, elle elle était parfaite dans ce rôle là, mais moi je donnais plus de problème que de solution... et j'espérais que malgré mon amour Julien allait vraiment prendre la bonne décision ...

hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Dim 9 Fév - 12:23

    Hj:
     

    Je n’y allais pas par quatre chemins, c’était certain. Mais j’étais de nature assez franche et cette humaine ne me disait rien qui vaille. Je ne lui faisais pas confiance et qui plus est je la trouvais assez instable. Je me demandais pourquoi Julien ne l’avait pas hypnotisé, qui sait ce qu’elle serait capable de faire par simple amour pour Julien ? Car oui, j’étais certaine qu’elle avait de l’amour pour lui, un amour fort et véritable, même si ce n’était pas réciproque. Il fallait lire dans les yeux de Shane, ce qui n’était pas bien compliqué vu qu’elle ne se maîtrisait guère, et ensuite lire dans ceux de Julien pour s’apercevoir que les sentiments n’étaient pas au même niveau. Je comprenais mieux les paroles de Julien plus tôt. Le fait qu’elle me voit comme une rivale. Elle avait juste peur que e lui pique son précieux vampire. Sauf qu’elle ne savait pas encore où était sa place. Une pomme de sang resterait toujours inférieure, ne le savait-elle pas déjà ? A priori non, et je n’étais pas la seule à penser dans ce sens. Julien intervient également pour la recadrer un peu, ce qui à coup sûr lui ferait péter un plomb, j’en étais presque persuadé. Je m’amusais à analyser les gens, à percevoir ce qu’il allait faire avant même que ça ne se produise. Parfois ça prenait beaucoup plus de temps, mais avec Shane, tout était facile. Elle était transparente. D’ailleurs mes paroles ne la laissèrent pas indifférente, et ce qu’elle fit me surpris tout autant.

    Si elle avait pris des chemins opposés et différents depuis le début, là ce fut clairement le mauvais qu’elle prit. Déjà, rien que le fait qu’elle m’appelle par mon prénom était une offense à mon égard. Pour autant, je restais assise, complètement calme en observant sa posture et sa réaction. Même si elle imposait ses règles et que cela me surpris énormément et fit en moi monter la colère et le désir de la recadrer, je restais impassible. Elle n’en serait que plus surprise quand finalement elle verrait ma réaction, bien trop tard pour elle… pauvre humaine. Pauvre Julien aussi qui allait aussi entendre ce que je pensais. Cela n’allait rien arranger. Même si j’avais été sceptique quant à cette rencontre, qu’elle se asse pour le mieux, je n’aurais pas imaginé pire. Comment pouvait-on être fier d’une pomme telle qu’elle ? Elle n’avait aucune qualité, je ne voyais que ses défauts. Et elle faisait quoi de sa vie ? PDG… j’avais l’impression d’avoir affaire à une farce. J’aurais pu lui rire au nez si ma colère n’était pas aussi profonde et grondait de plus en plus en moi. Voilà que désormais elle me suppliait…
    Je soupirais un grand coup. Je jetais un œil à Julien alors que je lui laissais volontairement voir ce que j’allais entreprendre, en laissant temporairement Shane sortir.

    « Je crois que tu as fait une grave erreur, j’espère que tu en es conscient. »

    Ma voix n’était plus amicale envers lui, elle était sèche et froide. Comment pouvait-il me présenter à sa pomme alors qu’elle était aussi instable ? Je me levais puis avec ma rapidité vampirique je me dirigeais vers la terrasse où je pris Shane par le coup et rentrait de nouveau à l’intérieur pour la plaquer contre le mur. Je voulais que Julien voit ça, et que Shane ne puisse plus refaire ce genre de chose. Savait-elle que si elle partait, elle mourrait ? Je serrais mes doigts autour de son cou, pas assez pour l’étouffer mais assez pour qu’elle comprenne ma colère. Mes yeux transpercèrent les siens, un voile sanguinaire passa dans mes yeux. Je voulais qu’elle voit cela, comme le fait que j’avais envie de briser son petit cou. Sa personne m’était insignifiante, mais son départ signifiait une opposition envers moi, envers Julien mais surtout envers la famille royale. Ma Mère ne l’accepterait pas, tout comme moi. Je rapproche mon visage du sien et ma voix était des plus froide et meurtrière, même si je paraissais calme avec des mots posés.

    « Commençons par le commencement, ne m’appelle plus jamais par mon prénom. Tu n’as pas ce droit et je ne te le permets pas. Tes petites règles tu peux les oublier. Ta personne m’est égale, je pourrais te tuer d’une simple petite pression. » Je pressais de nouveau pour qu’elle sente qu’elle était insignifiante et totalement faible. Puis je deserrais légèrement, juste pour qu’elle puisse respirer et ne pas mourir d’étouffement. « Je te briserais, membres par membres, morceaux par morceaux si tu oses de nouveau me donner des ordres. Tu dois savoir où est ta place et y rester. Si cela te semble insupportable, tu n’as qu’à mettre un terme à ta vie. Car elle ne vaut rien à mes yeux et encore moins si tu décides de partir. La Reine te laissera-t-elle partir à ta guise ? Illusion, revient sur terre, si tu dépasses cette porte tu meurs. » je la lâche alors que le revers de ma main la frappe à la joue, la faisant tomber à terre. « En tant que Pomme, tu n’as pas le choix, tu exécutes et tu subis, quand bien même ton amour est puissant pour Julien. » Je me penche vers elle et la tire vers moi, mes crocs surgissent tout à coup et ma prise sur sa nuque est ferme lui faisant mal à coup sûr. « Je ne serais pas aussi conciliante la prochaine fois, et attends toi à des conséquences de tes paroles. » Je la relâche violemment, me redressant et rétractant mes crocs avant que je n’ai l’idée de les enfoncer dans la chair de Shane. Non pas pour la boire avec plaisir, mais pour lui faire affreusement mal. Je me retourne alors vers Julien, m’avance vers lui alors que mon regard est dur, transmettant toute cette colère et mécontentement intense. Si au moins le mot était assez fort pour définir ce que je ressentais.

    « Remet là sur la bonne voie, sinon c’est la dernière fois que tu la verras vivante. » Je jette un coup d’œil vers sa pomme, puis reprend. « Je crois que ma place n’est plus ici, j’ai assez perdu mon temps. » Autant dire que c’était clair. Aucun geste d’affection envers Julien, juste un regard meurtrier, alors que je me dirigeais vers la porte d’entrée d’une élégance étonnante au vu de la colère qui grondait toujours en moi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Mer 19 Fév - 15:02


Lorsque Shane reprit la parole je demeurai muet et conservai le masque de neutralité immuable dont j’étais capable. Mais en moi, là où nul ne pouvait voir ni entendre, je me mis à bouillonner. Shane venait d’envoyer valser tout ce qu’elle avait pu dire ou faire de bien, mais aussi ce que j’avais pu entreprendre avec Jana. M’étais-je trompé au sujet de ma Pomme ? Même Leslie malgré son jeune âge et son instabilité chronique faisait plus d’efforts. En d’autres circonstances j’aurai corrigé mon humaine, violemment mais aujourd’hui ma réflexion était tout autre.

Shane pensait-elle réellement pouvoir s’éloigner de moi comme bon lui semblait ? Croyait-elle dans ses requêtes folles ? Il semblerait que la naïveté de mon humaine soit démesurée, constatation plus flagrante de ma part lorsqu’elle avait nommée Jana par son nom. Ma Pomme oubliait décidément sa place mais aussi les règles élémentaires du respect dû à la famille royale. La perspective de devoir hypnotiser Shane m’apparaissait de plus en plus comme étant la meilleure solution, en dehors de sa mort. Si jusqu’à présent je désirais faire d’elle ma Servante, ce soir par sa faute ce statut s’éloignait d’elle à grands pas et il faudrait de nombreux efforts de sa part pour le voir de nouveau venir à elle. Comme pour confirmer ma réflexion au sujet de ce qu’il venait de se passer, Jana s’adressa brièvement à moi d’un ton sans appel alors que mon humaine était sortie sur la terrasse.

Que lui répondre ? M’excuser platement comme un idiot ? Tenter de l’apaiser vainement avec de grandes phrases ? Cela ne servirait à rien sinon accroitre sa colère, aussi m’adressai-je à elle sans détour ni fard.


J’assumerai cette erreur, et ses conséquences. lui dis-je alors qu’elle fit un aller-retour à vitesse vampirique, pour aller chercher Shane par le cou, sans que je puisse savoir si elle avait entendu mes paroles.

C’était la première fois qu’un autre vampire que moi touchait à mon humaine en ma présence mais au lieu de ressentir une quelconque jalousie, seule la contrariété m’emplissait, et la déception. Contrarié, je l’étais pour avoir manqué de jugement au sujet de ma Pomme en l’estimant capable de se comporter comme une Pomme digne de ce nom en toute circonstance. Déçu je l’étais tout autant, par son comportement mais surtout pour avoir commis un impair envers Jana. Ce que faisait ma Pomme était comme fait de ma main. De ce fait ce soir c’était comme si je venais personnellement de manquer de respect à Jana, à une Princesse de notre espèce, un membre de la famille royale. Ce simple fait me faisait mépriser mon humaine car par sa faute la culpabilité était mienne. Cependant je ne me déroberai pas et assumerai les conséquences de mon erreur.

De ce fait lorsque Jana se mit à corriger Shane je demeurai impassible, presque indifférent à son sort. Que la vampire la violente ou la saigne même, je n’en avais cure. Ma Pomme avait franchi une nouvelle fois les limites de sa place et elle devait en payer le coût. Quand Jana la laissa violemment tomber au sol, je ne lui accorde pas un regard, posant ce dernier dans celui de Jana et supportant le sien. Nul besoin qu’elle parle pour me communiquer sa colère et son mécontentement, autant vis-à-vis de Shane que de moi. Comment lui en vouloir ? La vampire s’avança vers moi pour me parler, exprimant son désir de partir, froidement. Je me lève à sa suite, adressant un bref regard de colère et de déception à Shane, et la rattrape avant qu’elle n’atteigne la porte de mon appartement. J’ai une idée en tête, un début de dédommagement pour cette soirée désastreuse.


Je n’ai aucune excuse pour ma faute, dis-je tout d’abord pour amorcer la discussion. et ne réclame pas ta clémence. Je ne me dérobe pas à mes responsabilités.

Par deux fois on t’a manqué de respect. Deux individus à mon service ont commis l’erreur de te faire affront. Accorde-moi la possibilité de réparer cette faute, ce soir, dès maintenant. Ceux qui offensent un membre de la famille royale doivent périr. Nul ne peut s’y soustraire, quel que soit son statut.
dis-je sans chercher à dissimuler mes paroles aux oreilles de mon humaine. Qu’elle prenne peur, qu’elle s’interroge quant à son sort, elle ne méritait que cela.

Rejoignons ma cave d’Edimbourg, et la justice de notre espèce sera appliquée. Tu es Princesse vampire, de ce fait ta main en sera le glaive, et il s’abattra sur ceux qui t’ont offensés. dis-je encore avant de me taire un instant et de poser un genou à terre, regard au sol en signe de soumission. Mon attitude montrait aussi qu’en dépit de notre projet de mariage, je n’oubliais pour ma part pas qu’elle était ma place. Cela exprimait aussi que si elle le désirait, elle pourrait abattre le glaive de la justice aussi sur moi.

Hrp:
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 3 Avr - 19:12

    J’étais sortie de mes gonds, et encore, je trouvais que j’avais modéré mes gestes et mes actions. Je n’avais fait que prendre le cou de cette misérable humaine, le pressant assez pour lui laisser ne serait-ce qu’un filet pour respirer. J’aurais pu lui tordre e cou d’une seule main, et s’en était fini d’elle. Seulement voilà, j’en avais décidé autrement, car elle n’était pas à ma charge. Et j’aimerais savoir comment Julien se démerderait pour reprendre tout ce foutoir. IL avait voulu que l’on se rencontre, sauf que j’étais bien loin de la vérité à ce moment-là. Pour moi, une pomme, si elle est aussi incontrôlable, il fallait prendre des mesures drastiques. D’autant plus qu’aux premiers regards j’avais compris qu’elle nourrissait des sentiments forts envers Julien. Ne l’avait-il pas compris ? Pourquoi préservait-il alors la conscience de l’humaine ? J’étais à deux doigts de la tuer, et à défaut de cela, je voulais l’hypnotiser. Au final, elle s’en sortait pas mal, seulement avec un violent revers de ma main où je n’avais pas hésité à frapper fort. J’espérais que mes mots étaient restés gravés dans sa mémoire et qu’elle réfléchirait à deux fosi désormais. Sauf que moi aussi pour le coup ça me donnait matière à réflexion. Sur notre mariage futur bien sûr. Cela faisait déjà deux fois qu’on ne me respectait pas. La première était un des chiens de Julien, et maintenant sa pomme ? Décidemment… je perdais mon temps, et je le lui avais bien fait comprendre. Ma colère était puissante et grondait à l’intérieur de moi. Je ne voulais pas rester tout simplement parce que je ne voulais pas perdre le contrôle et que nous nous retrouvions avec un cadavre sur les bras. Même si dans un sens, cela me réjouirait. Son manque de respect avait dépassé largement les limites. Qui était-elle pour imposer ses règles ?

    Je coupais court à la discussion alors que je m’étais adressé brièvement à Julien avant de me diriger d’un pas décidé vers la porte, mais c’était sans compter sur la persévérance du vampire. Il me coupa dans mon élan, m’arrêtant pour le coup avant d’atteindre la porte qui n’était plus qu’à deux mètres seulement. Je me retournais, non sans lui accorder un seul regard sympathique. J’étais hautaine et le regardait comme tel. A ses mots, j’eu un sourire amusé, mais très faux.

    « Non tu n’en as pas et tu as intérêt à faire quelque chose avec ce problème, car oui, c’est ta responsabilité. » ajoutai-je sèchement en insistant sur les deux derniers mots histoire qu’il comprenne que la soirée n’avait été qu’un carnage et que sa Pomme de sang n’était pas du tout contrôlé. Donc dangereuse. J’arquais un sourcil alors qu’il souhaitait apparemment réparer ces manques de respect perpétuel. « En effet, c’est une habitude autour de toi apparemment et soit en sûr, je ne veux pas de cette ambiance autour de moi. Tu dois revoir tes chiens… et ta chienne par la même occasion. » Je restais toujours avec un ton mesuré, je n’haussais pas la voix, j’étais juste dur et froide dans mes propos. Il savait très bien qu’une barrière c’était créée depuis tout à l’heure entre nous deux. Il voulait réparer les choses ? Intéressant… Il m’invitait à sa cave. Sa fameuse cave… pouvais-je refuser ? Certainement… mais je ne pouvais pas passer à côté au vu de mon statut. « Et tu t’attends à ce que j’y aille gentiment sans broncher ? Tu dis que la justice sera faite, mais donne-moi une excellente raison d’accepter ton invitation ? » Je fis une pause. « Je n’ai plus de temps à perdre Julien et il me faut évacuer cette colère avant qu’elle ne tombe sur ta pitoyable Pomme de Sang. » Mes paroles ne mentaient pas, tout comme mes yeux qui reflétaient parfaitement ma colère, contrastant avec mon corps qui était parfaitement immobile et tout aussi gracieux dans ses gestes. J’avais seulement envie de quitter son appartement avant que sa Pomme ne fasse de nouveau un acte irréfléchi.


    Hj:
     
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 3 Avr - 20:03


Le ton de Jana était dur et froid mais quoi de plus normal, à sa place j’en ferais de même. Et encore elle aurait pu être plus autoritaire en tuant sur le champ Shane. A vrai dire je n’aurais pu lui en vouloir tant le comportement de celle que j’avais voulu un jour faire ma Servante était un affront. De plus en tant que son vampire j’encourais le même sort, et m’y soumettrais si elle le désirait. Par ses paroles elle m’indiquait tout son mécontentement et me donnait ses instructions.

A cause de Shane la proximité qui s’était créée entre la vampire et moi était à présent plus que fragile. Ceci pouvait mettre à plat tous mes projets d’union avec Jana et je ne pouvais l’accepter sans combattre, enfin c’était une image. Je voulais tenter d’inverser la vapeur et savais d’ors et déjà ce que je devais faire pour cela.


Je n’ai rien à attendre de toi car je ne suis pas ton égal. Tu es Princesse vampire et de ce fait tu ordonnes et j’exécutes. dis-je d’abord avant de poursuivre. Elle a fauté et si tu estimes qu’elle doit mourir, qu’il en soit ainsi.

Je ne cherchais pas à dissimuler ma voix à mon humaine, au contraire je voulais qu’elle prenne conscience de sa situation, situation d’autant plus précaire qu’elle en était la seule responsable en dépit de toutes mes recommandations et mes attentions. Elle représentait clairement ma faiblesse, elle était la sanction que mon arrogance m’infligeait. J’avais pêché par un excès de confiance en moi et j’en subissais actuellement les conséquences, comme Yaâqov si Jana acceptait de me suivre dans ma cave d’Edimbourg, et comme Shane prochainement, d’une manière ou d’une autre.

Le premier à t’avoir offensé est mon exécuteur, Yaâqov. Il sera donc le premier à en payer le prix. Le temps pour nous de rejoindre ma cave, il nous y attendra déjà. Là-bas tu seras libre de l’exécuter toi-même, de la manière qu’il te sierra. lui indiquai-je avant de reprendre. Libre à toi de libérer ta colère sur lui, ou sur quiconque de ton choix.

Que ce soit ma pomme ou moi bien entendu. Quand bien même elle était bien plus jeune que moi elle pourrait m’infliger de lourdes blessures dans ma cave vu les outils en argent qui s’y trouvaient. D’autant que comme je lui avais indiqué, je ne m’y soustrairai pas si elle choisissait de me sanctionner moi aussi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Jeu 3 Avr - 20:49

    Il avait compris, c’était certain. Il n’était pas idiot même si ce soir il m’avait prouvé qu’il faisait les mauvais choix. Je ne pouvais pas me comparé à lui, avec les mêmes mauvais choix que je faisais apparemment et qui ne convenait pas à ma Mère. Pour le moment, je me devais de rester droite dans ce que je disais, ne pas faire de détours, aller droit au but quant à ce qui le concernait lui. Il n’avait pas le droit non plus de me faire de reproches ou d’aller contre mes dires. Mais ça, je serais surprise s’il le faisait, il avait quand même un minimum de respect, même si ce soir ça ne me faisait ni chaud ni froid. Je m’étais moi-même de la distance entre nous, moi-même une barrière avec cette posture presque agressive avec mon regard toujours meurtrier et mes paroles dures et froides comme la glace. Je me posais beaucoup de questions, mais mes pensées coupaient court alors que je l’écoutais de nouveau parler. Il était vrai que je pouvais lui demander n’importe quoi, même de tuer sa Pomme sur le champ qu’il le ferait. Il n’aurait pas d’autres choix et je ne lui permettrais pas de prendre un autre chemin. Mais c’est lui-même qui me fait une proposition fort alléchante. Celle de la tuer, elle, cette misérable humaine qui n’était que trop instable pour la laisser vivre. Quoiqu’il en soit, je n’étais pas totalement certaine que prendre la décision de la tuer maintenant soit judicieux. Et puis, je voulais qu’il assume jusqu’au bout. Après avoir regardé d’un bref coup d’œil vers le salon, je me reconcentrais sur Julien, le pénétrant de mon regard.

    « Et bien, j’estime que tu devrais en parler à la Reine en personne ainsi que lui présenter personnellement ta Pomme. On verra si son verdict est si clément que le mien en cet instant… car je n’ai pas les idées claires pour pouvoir la juger maintenant. Je l’aurais voulu morte, je n’aurais eu qu’à presser un peu plus sous mes doigts… »

    C’était vrai, son cou n’était qu’une brindille, que je pouvais faire céder à tout instant. Sauf que j’en avais décidé autrement. Faire mourir une pomme de sang, d’autant plus si elle était du Général en personne, n’était peut-être pas dans mes accréditations. Mais je voulais aussi que Julien paie pour sa faute, dans un sens. Je savais que ma Mère était déjà contre cette union, elle le serait peut-être encore plus après cela, mais ce n’était pas le mariage qui était en tête de liste à résoudre.
    J’écoutais attentivement la suite alors que sa proposition devenait tout à coup beaucoup plus intéressante. Pourquoi refuser ? Comment surtout alors qu’il me proposait de tuer ce vampire qui avait osé lever la main sur moi. N’était-ce pas là une preuve qu’il voulait arranger les choses ? Nous verrons bien, comme je le lui avais dit, je n’avais pas les idées claires pour pouvoir pensées convenablement et avoir une réflexion des plus posée. Impossible dans cette situation.

    « Et bien soit, allons à ta cave et nous verrons si ma colère est descendue après qu’il ait péri sous mes doigts… » Etait-ce une menace ? Peut-être un peu, mais ça voulait dire aussi que si Julien était dans les parages et que ma colère ne s’était pas calmée, il subirait peut-être lui aussi. Je ne l’envisagerais peut-être pas, mais j’étais parfois impulsive…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   Ven 4 Avr - 3:29


Ce soir tous mes efforts pour faire de Jana ma meilleure alliée semblaient partis pour se réduire à rien. Pour autant je ne m’avouais pas vaincu et étais bien décidé à la convaincre de ne pas rejeter en bloc ma proposition d’union malgré le comportement de mes subordonnés incompétents. Ses paroles me firent réfléchir, elle voulait que je me présente à sa mère et que je me soumette à son sujet, ainsi que mon humaine. Ce ne pourrait qu’être une mauvaise chose pour moi étant donné la dernière visite de la mère dans mon bureau de la Reds.

Si tel est ton désir tu as l’autorité pour l’exécuter sur le champ. lui dis-je sans aucune effronterie, j’émettais là un simple constat. Son statut de Princesse l’autorisait en effet à tuer Shane sans avoir à demander une quelconque autorisation à qui que ce soit. Qu’elle désire en remettre la décision à sa mère, ne s’estimant pas en mesure de décider en toute objectivité, montrait bien que son jeune âge ne faisait pas d’elle une vampire faible. Cependant je n’avais aucune légitimité à lui en faire part aussi me contentai-je de me taire et d’écouter son ordre quant à la suite de la soirée.

Très bien. Une voiture nous attend d’ors et déjà au pied de l’immeuble. Si tu veux bien. lui dis-je, l’invitant à avancer pour que nous puissions quitter les lieux et prendre le chemin de ma demeure d’Edimbourg. Après que Jana eu prit place dans l’ascenseur, je l’interrogeai avant d’entrer à mon tour dans la cabine. Puis-je ? lui demandai-je donc avant d’y entrer après qu’elle m’eut donné son accord. Shane elle devrait courir et se magner pour arriver en bas en même temps que nous.

Une fois arrivée au rez-de-chaussée de l’immeuble je laissais Jana me précéder jusqu’à l’extérieur avant que je ne lui ouvre la portière de la limousine puis qu’une nouvelle fois je lui demande l’autorisation de monter avec elle. Là encore elle m’y autorisa aussi pris-je place avec elle mais néanmoins à quelques sièges d’écart, l’heure n’étant pas du tout au plaisir. Mon humaine quant à elle monterait avec le chauffeur, ne l’autorisant pas une nouvelle fois à ce qu’elle monte avec nous. Le trajet se passa dans un silence assourdissant, ni elle ni moi n’ayant envie d’échanger pour le moment. Alors que nous arrivions à destination, le chauffeur vint lui ouvrir la porte avant que je ne l’invite à entrer chez moi. Yaâqov nous attendait déjà à l’intérieur, je lui avais envoyé un message de convocation pendant le trajet.


Suite du rp ici
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Partie à trois [1/2] [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Trois Mousquetaires
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville :: Immeubles
-
Sauter vers: