AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Jeu 10 Oct - 5:26


La mort de Léopold d’Aubusson le dernier Prince vampire de notre espèce était loin d’être anodin. D’emblée cet assassinat appelait à la vengeance, non pas par désir personnelle mais parce que nul nous pouvait impunément commettre un tel acte sans être inquiété. Et lorsqu’il s’agit de la justice vampire, inquiété ne veut pas dire garde à vue ou procès. Une seule sentence, la douleur, à en mourir. Mais si cet objectif était clair, y parvenir n’était pas si simple. J’avais lancé plusieurs de mes vampires les plus compétents dans l’art de remonter une piste et pour l’instant leurs efforts ne nous avaient apporté que de vagues résultats. L’hypothèse qui semblait être la plus probante pour le moment était qu’il ne s’agissait que d’un regroupement fortuit d’individus et non d’une organisation à part entière, mais notre enquête était toujours en cours, loin des circuits officiels de la société humaine.

Malgré cette nécessité de vengeance son décès allait peut-être s’avérer être une opportunité significative dans ma course au titre de Prince vampire. La rumeur qui courait était loin de me rassurer quant à la suite effective de cet objectif car pour le moment la Reine n’avait ni confirmé ni démenti ce bruit qui disait qu’au lieu d’épouser Jana je devrais m’unir à Morgane. La seule chose que je pouvais faire à ce sujet pour le moment était réfléchir à adapter mes plans afin de déterminer quels pourraient être les changements significatifs de l’alliance que j’avais au départ en tête à l’attention de l’ex épouse de William. Morgane pourrait-elle être une alliée aussi… cohérente à mes idées que sa sœur ? Aucune idée à vrai dire car si Jana était « seule » Morgane elle avait connu un mariage d’amour avec Léopold. Par conséquent une union avec elle ne serait peut-être pas la plus crédible qui soit, à voir par la suite.


Monsieur Guillemaud, vous avez un code bleu qui se tient devant nous. Elle prétend être l’infirmière envoyée par la médecine du travail.

Lorsque le haut-parleur du téléphone fixe placé sur mon bureau émit ces mots, j’arquai un sourcil de surprise. Un lycan qui se présentait à l’accueil de la Reds, une femelle qui plus est, cela n’avait rien d’habituel bien au contraire d’autant plus qu’il était connu de tous que la Redsecurity était propriété et dirigée par moi un vampire.

J’arrive. dis-je simplement à l’attention du vampire qui venait de m’informer de la venue de ce visiteur inattendu.

Tout en parcourant le chemin de mon bureau jusqu’à l’entrée de l’immeuble plusieurs étages plus bas je m’interrogeai quant à savoir comment cette louve avait-elle pu savoir qu’une visite de la médecine du travail devait se faire pour plusieurs de mes employés humains, peut-être un lien avec son univers professionnel quel qu’il soit. Lorsque les portes de l’ascenseur s’ouvrirent devant moi, l’odeur de l’animal m’agressa les narines bien que je conserve un masque neutre et immuable, sinon un léger pincement de lèvres. Je m’avançai jusqu’à l’accueil où en plus de mes agents humains chargés de la sécurité des lieux, quatre agents vampires qui complétaient cette équipe entouraient la lycan, prêts à charger si nécessaire.


Bonjour mademoiselle, que me vaut la visite d’un loup en ces murs ? Il est bien surprenant que l’on envoie quelqu’un de votre espèce dans mon entreprise, chacun connait les sentiments respectifs qui animent nos deux espèces. dis-je à la femme qui m’était inconnue.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Ven 11 Oct - 19:04

Descandant du taxi, je payais rapidement le chauffeur avant de me tourner vers les immeubles de la Redsecurity.
Lorsque j'avais entendu que la société de Julien Guillemaud, vampire assez haut placé dans leur hiérarchie (d'après ce que j'ai entendu) voulait une visite sur place de la médecine du travail pour ses employés, un petit mécansime s'était déclenché dans mon cerveau. Bien sûr, les vampires étaient mes – nos – ennemis mortels, je les avais combattu et avait fait coulé beaucoup de leur sang, mais mon ambition était si forte que je serais capable de tout. Même de ce que je m'aprrêtais à faire. Je n'en pouvvais plus d'attendre dans l'ombre, tandis que mon aversion pour Mary Wellesley grandissait, que mon anbition me grignottait. Il fallait agir. Et finallement, je n'ai pas hésité plus que ça avant de venir ici. Quand on sait ce que l'on veut, il faut avancer. La situation était devenue tellement morne ennuyeuse... Je n'en pouvais plus. Je devais faire quelque chose.
Alors me voilà, devant les locaux d'une société dirigée par un vampire, à qui je m'apprête à proposer... Un marché, on pourrait dire. Après tout, nos chères vampires n'apprécient pas non plus notre... très chère Lupa.
Je fus acceuillie par une horrible odeur de vampire, que je m'efforçais d'ignorer amlgré moi, retroussant simplement les lèvres pendant quelques secondes. A l'acceuil se trouvaient quelques vampires, à qui je me présenta. L'un d'eux se dirigea vers un téléphone, et joignit M. Guillemaud.

Monsieur Guillemaud, vous avez un code bleu qui se tient devant nous. Elle prétend être l’infirmière envoyée par la médecine du travail.

Code bleu... Cela désignait ma condition de Lycan, aucun doute sur ce point là. Le temps que le propriétaire des lieux descende de son bureau, nous fûmes rejoints par quelques humains, et tous m'entourèrent, prêts à l'action si jamais je ne me tenait pas à carreaux. Non, je n'étais pas la bienvenue, je le vis immédiatement.
Il arriva rapidement, s'avança vers nous et me dit :

Bonjour mademoiselle, que me vaut la visite d’un loup en ces murs ? Il est bien surprenant que l’on envoie quelqu’un de votre espèce dans mon entreprise, chacun connait les sentiments respectifs qui animent nos deux espèces.

Il n'avait donné aucun ton particulier à sa voix et son visage était résté de marbre. Je fis de même, en ajoutant néanmoins un léger sourire à la fin :

Bonjour monsieur. J'imagine en effet qu'il doit être rare qu'un des miens mette les pieds ici, mais assurez vous, je ne suis nullement  malintentionée.. Serait t-il possible de vous parler... Seul à seule ? Si cela ne vous déranges pas. Je peux vous jurer que je ne vous veux aucun mal.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Dim 13 Oct - 0:47


Cette situation était inédite, une louve venue me rendre visite seule et demandant à me parler seule à seul. Ses paroles n’étaient pour l’heure à mes yeux que fourberies et mensonges. Bien que j’en ignore la raison effective j’imaginais déjà différents scénarios quant à son but réel en cette visite.

Pourquoi devrais-je vous croire ? Vous êtes une louve et moi un vampire, ne soyons pas hypocrite mademoiselle, ni vous ni moi ne pourrons nous faire confiance alors quelle utilité d’une discussion en tête à tête ? lui dis-je toujours sans agressivité apparente tandis que mon esprit bouillonnait à l’envie de la faire abattre sur le champ.

Effectivement elle pouvait jurer mais cela n’était pas pour autant un gage de bonne foi à mes yeux. Déjà qu’en temps normal je ne donnai ma confiance à personne, mais alors là c’était d’autant moins probable. J’ignorai encore tout de ce qui l’avait poussé à venir à ma rencontre mais j’étais bien décidé à obtenir quelques réponses.


Je suis bien curieux de connaitre la raison de votre visite, mais avant cela j’aurai une question. Est-ce là une visite officielle, sur ordre de l’un de vos dirigeants ou une initiative personnelle ?

Tout en l’interrogeant je restai immobile et à trois-quatre mètres d’elle, prêt à bondir si elle tentait quoi que ce soit. A l’intérieur de mon corps mon sang semblait bouillonner tant le ressentiment que j’éprouvais à l’égard de tout lycan était grand, d’autant plus que je n’avais plus eu la possibilité d’affronter un loup depuis la fin des Années Sanglantes.

Pour quelle raison accepterai-je de prendre le risque de me retrouver seul avec vous ? Avez-vous un quelconque message à me transmettre que nul autre que moi ne doive entendre ? Quel honneur… dis-je usant d’une ironie non voilée.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Dim 27 Oct - 13:03

Je m'attendais à un refus, à ce genre de réponse, mais l'ironie qui pointait dans sa dernière phrase fit bouilloner mon sang dans mes veines. Je réussi rapidement à calmer mon instinct qui voulait que je me jette sur lui, la tentation était forte, mais j'ai appris à me maitriser. Et je sais ce que je veux.

Si vous croyez m'impressioner, c'est perdu d'avance. Lancais-je sur un ton neutre, en gardant toujours une expression de marbre. Si j'étais venue ici avec l'intention de vous réduire en charpie, ce serait déjà fait, je ne me serais pas donnée la peine de vous adresser la parole. Enfin, je sais que vous ne croyez pas un traitre mot de ce que je vous dit, mais ça, je crains ne pouvoir rien y faire...

Petite pause, le temps d'une respiration. Ce que je venais de dire n'était pas totalement faux. Si j'avais l'intention de leur faire du mal, je ne me serais pas génnée, mais alors pas du tout, mais rien ne me dit que j'en serais sortie... En bon état. J'étais douée, mais il étaient beaucoup plus que moi.

Pour répondre à votre question, je suis infirmière, mais je viens ici de ma propre initiative. Personne n'est au courant, encore moins les autres loups. Quand à la raison pour laquelle je demande à vous parler en tête à tête, c'est simplement car je ne peux me permettre le luxe de faire confiance à vos... subordonés. Dis-je en lançant un regard circulaire sur ceux qui m'entouraient.

Je n'avais aucune idée de sa réaction. Après tout, il pouvait me faire abbatre à l'instant s'il le voulait, mais après tout, je m'en moquais bien. Qu'avais-je à perdre ? Je ne pouvais plus reculer, et d'ailleurs, je n'en avais pas l'intention. Quand je sais ce que je veux, rien ne peut me faire reculer. Comme je l'ai déjà dit, j'ai hésité avant de venir ici... Mais si j'ai finalement décidé d'y aller, ce n'est pas pour rien et je ne le regrette pas. Pas pour l'instant.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Sam 2 Nov - 18:03


L’atmosphère était électrique en dépit du calme apparent que chacun ici-même semblait parvenir à afficher. Nul besoin d’être savant pour savoir que chacun de nous était sous tension car la répulsion réciproque que nous éprouvions l’un envers l’autre allait bien au-delà d’une simple considération. La haine entre vampires et lycans étaient quasi-génétique.

En effet vous croire m’est bien difficile. lui dis-je en guise de réponse, ignorant ses bravades sans m’y attarder les considérants comme étant un minimum entre nous.

Une infirmière ? Mouais, au moins me donnait-elle là une piste à explorer dans le but d’en apprendra davantage à son sujet et qui sait, peut-être même son entourage. Celui-ci pourrait s’avérer devenir une garantie sûre afin qu’elle ne cherche pas à m’enfler. Toujours est-il que son métier supposé pouvait expliquer qu’elle soit au courant pour la visite médicale d’aujourd’hui.


La confiance… En effet elle est difficile à donner et si facile à perdre. lui dis-je avant de claquer des doigts, signe que mes agents sauraient interpréter : baisser leur arme et quitter la pièce, sans pour autant oublier de prendre certaines dispositions, au cas où…

Suivez-moi.

Aucune douceur dans mes paroles sinon un ton neutre. Tandis que mes agents avaient disparus, laissant l’accueil vide en dehors du réceptionniste et des deux agents de sécurité habituels, j’avançai face à l’ascenseur qui permettait de gagner les derniers étages de l’immeuble, non pas ceux de mes appartements mais ceux situés juste en dessous, les locaux de la Reds. Je faisais déjà un effort considérable en l’acceptant dans mes bureaux, il était hors de question qu’un loup entre en ma demeure, quelle que soit la raison de sa venue.

La louve avait marqué un temps d’arrêt devant les portes ouvertes de l’ascenseur alors que pour ma part j’étais déjà dans un coin de la cabine. Je lui fis signe d’entrer en esquissant un léger sourire de convenance, du style : « fais pas ta mijaurée et entre gamine, on va pas se la faire coincé du cul ». Lorsqu’elle entra enfin dans la cabine et que j’eu appuyé sur le bouton de l’étage correspondant, je gardai le silence et l’observai avant de plonger mon regard dans le sien, chacun de nous étant dans deux coins opposés de la cabine, comme si les murs pouvaient s’espacer davantage. Par courage ou par fierté, son regard ne se défila pas tandis que le silence régnait, seulement brisé par le « ding ! » signalant notre arrivée à destination. La précédent, signe que l’avoir dans mon dos ne m’effrayait aucunement, je sortis de l’ascenseur et la menai jusqu’à mon bureau sous le regard éberlué des employés vampires qui reconnurent instantanément sa nature, les autres étant des humains ils ne virent rien d’autre qu’une femme lambda tout de même guidée par le PDG en personne.

Une fois dans mon bureau je pris place dans un des fauteuils entourant une table basse sans ne lui donner aucune indication. A elle de voir si elle désirait s’assoir ou rester debout, peu importe à mes yeux. J’aurais pu aussi bien me placer derrière mon bureau mais elle ne serait nullement impressionnée par les symboles de pouvoir, aussi me contentai-je d’afficher l’absence de peur ou d’inquiétude qui était mienne. Elle n’avait semble-t-il pas l’intention de se battre alors autant l’écouter.


Si vous êtes venu me voir cela signifie que vous êtes déjà au fait de mon identité, peut-être même de mon statut au sein des miens, il est temps d’équilibrer notre rapport de force et de me faire part de votre identité et de votre rang au sein de votre meute. Ensuite vous pourrez m’en dire davantage quant à ce qui vous pousse à prendre autant de risque à désirer une telle rencontre en tête à tête avec moi, d’autant que je ne suis pas connu pour ma sympathie envers vos semblables mademoiselle.

Elle pouvait m’envoyer chier ou encore me raconter toutes sortes de futilités sans fondements mais de nous deux j’étais celui qui n’avait rien à perdre. Elle par contre devait avoir besoin de quelque chose d’importance pour ne pas le trouver auprès des siens et venir s’en enquérir auprès d’un vampire tel que moi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Mer 6 Nov - 17:19

Il céda plus tôt que je ne l'aurais pensé. Enfin, tant mieux, je ne vais pas me plaindre. Je ne dis pas que le plus dur était fait, mais j'allais pouvoir passer aux choses sérieuses. Il claqua des doigts et ses agents se retirèrent. Il se toruna vers l'ascenseur en me disant de le suivre, sur le même ton neutre que nous avions tout les deux depuis le début malgrès "l'électricité" de la situation, si on peut dire/ Un petit sourire s'esquissa sur mes lèvres tandis que je lui emboitait le pas. Je m'arrétai une fraction de secondes devant les portes ouvertes.
Dans la cabine, nous nous concâmes chacun dans un coin opposé et, pendant que l'asenceur montait et qu'un silence de mort régnait, nous nous scrutâmes, nous dévisageames, avant de planter nos regards les uns dans les autres. Aucun de nous ne vrilla. Personellement, je fixai presque constament les yeux dans ceux de mon interlocuteur, et ce n'était pas le moment de montrer un signe de faiblesse. Faiblesse qui était loin de m'atteindre pour le moment d'ailleurs.
Un "ding" finit par retentir et les portes se réouvrirent. Je le suivi jusqu'à son bureau. Je baignais dans une horrible odeur de vampire, et même si je m'y attendais, je dois avouer q'elle me prit de court. De dehors, cependant, je m'eforca de rester droite, ne montrant aucun signe de quoi que ce soit. Les employés de la Redsecurity me déviseageaient, vampires pour la plus part. Je gardais résolument les yeux devant et les ignorai jusqu'à ce que nous entrions dans le bureau.
Ignorant son bureau, il s'assit dans un des fauteuils entourant une table basse. Je l'imitais. Il prit la parole d'une voix calme et je lui répondis de la même manière :

Je m'apelle Ashleigh Seymour, et, oui, je suis a peu près au courant de votre statut, mais  la hiérarchie vampirique n'est pas la chose qui m'intéresse le plus. Quand à ma place dans la meute, je suis rien officielement, même si j'ai une bonne place. Je suis assez proche de l'Ulfric, notament.  
Quant à la raison qui me pousse à venir vous demander ce tête à tête est que.. J'aurais quelque chose à vous proposer... Un marché pourrait-on dire. Je ne porte pas Mary Wellesley dans mon coeur, pour être claire, je convoite sa place. Vous m'aidez à la renverser et en échange vous aurez ce que vous voudrez. En plus, si mes informations sont bonnes, votre reine ne l'apprécie pas beaucoup elle non plus.


Je ne suis pas du genre à trop tourner autour du pot. Je n'ai aucune idée de sa réaction, à vrai dire, je n'y ai pas réfléchi. Je ne suis d'habitude pas du genre à foncer tête baissée, mais si l'on ne prend pas de risque, la vie devient prodigieusement ennuyeuse...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Dim 10 Nov - 0:38


Lors des Années Sanglantes et de la création de nombreux nouveaux vampires dans le but de compenser nos pertes, quelques néo-natus m’avaient interrogé quant à savoir d’où venait cette haine viscérale entre vampires et lycans. Aujourd’hui encore je n’en ai aucune idée tant ce sentiment est ancré en chaque individu des deux espèces. Bien au-delà du plan psychique cette aversion semble imprimée dans nos gênes et est bien plus qu’une simple répulsion entre ennemis, comme si la nature avait voulu s’assurer que nos espèces s’affronteraient pour l’éternité. Quand bien même tout mon être souhaitait la voir mourir de mes mains sur le champ, une infime part en moi désirait l’écouter. Et je ne fus pas déçu.

Je l’écoutais sans l’interrompre, engrangeant les données en silence. Ashleigh Seymour. Proche de l’ulfric. Mary Wellesley. Convoite. Echange. Son parler franc et direct ne devait pas me faire oublier tous mes principes de prudence aussi étais-je déjà en train de m’interroger au sujet de tout cela. Pourquoi moi ? Etait-ce là son véritable but ? Tiendrait-elle parole ?


Toutes ces informations, si elles sont vraies, sont autant d’informations qui me permettent de comprendre votre venue mais aussi que votre proposition est plus que risquée. Mais avant de poursuivre il me faut vous poser plusieurs questions nécessaires avant toute prise de décision. lui dis-je d’un ton neutre. Nous étions en train de définir ce qui pourrait être un accord précieux par la suite, ou une véritable catastrophe aussi avais-je besoin d’en savoir plus.

Pour quelle raison votre choix s’est porté sur moi au lieu d’un autre vampire ? Quelle garantie ai-je que vous tiendrez parole une fois à la place de votre lupa ? Votre proximité avec votre ulfric signifie-t-il qu’il est au courant de votre projet ou de votre proposition ? Dois-je me préparer à ce qu’il représente un risque pour moi ou les miens ? Quant à ce que j’obtiendrai en échange, quelle sera la limite de votre formule « tout ce que je voudrais » ? lui demandai-je encore avant de me taire.

J’avais d’autres interrogations mais décidai de garder muettes ces dernières pour le moment. Qu’elle réponde déjà à celles-ci et je verrai lesquelles il sera judicieux de lui énoncer. Quoi qu’il en soit j’entrevoyais d’ors et déjà énormément de possibilités, de contrepartie à réclamer, de ce que j’en ferai alors. Allais-je m’en servir pour mon compte ou pour mon espèce ? Mais mes réflexions ne s’arrêtaient pas là. J’avais déjà commencé à réfléchir aux différents moyens d’éliminer Wellesley car bien que ma décision n’était pas encore prise, il fallait que j’ai quelques débuts d’idées pour bien peser le pour et le contre.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Dim 10 Nov - 14:01

Il aurait pu faire tout ce qu'il voulait de moi. J'avais pris des risques énormes en venant, mais apparament ça en valait la peine. Pour le moment en tout cas. Même si la haine qui existait entre nous avant même que je le connaisse était toujours là entre nous, nous arrivions à parler. Il aurait pu me faire abattre dès mon entrée, au lieu de cela il avait finalement accepté de me parler en tête à tête malgrès les siècles de haine entre nos deux espèces. Il ne faut pas se réjouir dès les premières secondes, mais c'est déjà un début. Il me posa plusieurs questions : pourquoi lui ? Réponse facile : je savais qu'il était un vampire assez haut placé et une opportunité de le rencontrer s'était offerte à moi. La seule que j'ai eue. La décision fut vite prise. Quelle garantie aurait-il que je tiendrai parole une fois Lupa ? Aucune, je dois l'avouer, à part ma parole. Et je ne vois pas pourquoi je me déroberais. Jonathan était-il au courant ? La aussi, réponse facile : ce n'est pas parce qu'il est un peu comme mon père adoptif qu'il sait tout de moi et vice versa. Il mène sa petite vie et mijote ses plans de son côté et moi du mien et nous n'avons rien à voir chez l'autre. Je n'ai plus besoin de son aide. Et ce serait trop dangereux s'il apprenait quoi que ce soit, d'ailleurs, il vaut mieux être prudent. Il me demanda ensuite quelle était la limite du "tout ce que vous voudrez". Je n'avais aucune idée de ce qu'il pouvait vouloir en échange, s'il avait des plans personels ou pas. Je ne le connais pas du tout et ne sais donc pas ce qui l'intéresserait, ce qu'il pourrait vouloir. Personellement, beaucoup de choses seront à ma portée une fois Lupa, donc beaucoup de possibilités envisageables. Peut être même... Non peut être pas.

Mon carnet d'adresse est assez vide du coté des Vampires, je n'avais pas beaucoup de possibilités. J'avais entendu parler de vous et l'occasion s'est présentée, alors je suis venue. Quant à mon Ulfric vous n'avez pas de soucis à vous faire : je ne regarde pas ce qu'il fait et il ne met pas son nez dans mes affaires. Je suis assez grande pour faire les choses sans lui. Je préfère d'ailleurs qu'il ne sache rien de tout cela, on ne sait jamais. Pour la garantie j'avoue que je n'en ai aucune spéciale à vous donner, seulement ma parole. Ce n'est peut être pas grand chose mais je ne vois pas pourquoi je me déroberais.

Je me tus quelques secondes avant de poursuivre :

Je ne sais pas ce que vous pourriez vouloir, que se soit pour votre propre compte ou pour les vôtres. Je ne serai pas prête à donner ma vie, mais beaucoup de choses seront possibles une fois que je serai Lupa.

Ma réponse pourrait paraître vague mais je ne voyais pas ce que je pouvais y ajouter.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Mer 27 Nov - 3:02


J’écoutai avec la plus grande attention les paroles de la femelle, engrangeant un maximum de données à chaque fois qu’elle ouvrait sa bouche animale tout en me posant plus questions à son sujet l’espace d’un instant, pesant telle ou telle idée et ses conséquences possibles. En cas de victoire de cette louve sur sa rivale, un traître pourrait y voir là une possibilité d’utiliser quelques lycans pour pouvoir causer quelques dommages au sein de notre espèce mais pour ma part il en était tout autrement. J’y voyais justement là une possibilité de prouver ma loyauté à Krystel, afin de lui montrer l’intérêt de mon union avec sa fille et du bien-fondé de mes intentions.

Comment comptez-vous prendre la place que vous convoitez ? Le meurtre ? La désinformation auprès des humains qui mènerait à son arrestation voire pire ? Et surtout quelle aide serais-je susceptible de vous apporter dans votre campagne ? lui demandai-je sans autre forme de procès.

Il y avait bien des manières pour un individu de se débarrasser d’un de ses rivaux en faisant appel à ses ennemis, d’autant plus lorsqu’il s’agit de créatures surnaturelles. J’entrevoyais d’ors et déjà diverses possibilités qui pourraient causer la perte de la lupa actuelle de leur meute mais je désirais voir avant tout ce qu’elle avait en tête.


Je peux vous apporter une aide logistique ainsi qu’éventuellement quelques vampires qui ignoreront agir dans votre intérêt. En revanche je ne courais pas le risque que mon aide soit mis en lumière d’une quelconque manière, que ce soit aux yeux de votre espèce ou de la mienne et encore moins aux yeux des humains.

Quant à mon gain, vous n’aurez aucun intérêt à manquer à votre parole si jamais nous venons à conclure cet accord mademoiselle Seymour. N’y voyez pas là une bravade due à l’inimitié latente entre nos deux espèces mais bien la menace qui pèsera sur vous en cas de coup fourré.


Elle ne devrait jamais oublié que malgré notre accord éventuel, elle resterait un lycan à mes yeux et de ce fait ne pourrait être digne de confiance. En pareil situation exceptionnelle, mieux valait mettre les choses à plat dès le départ afin d’éviter tout problème d’interprétation.

Hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Jeu 28 Nov - 17:52

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Lun 9 Déc - 13:15




Hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Mer 11 Déc - 17:05



H - J : Je continue en hide également Very Happy
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Jeu 19 Déc - 18:06

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Ven 20 Déc - 16:28

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Lun 23 Déc - 2:46



Hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Mar 24 Déc - 18:01



[H-J] : Si je dis des bêtises dis moi le Very Happy
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Ven 27 Déc - 11:25



Hrp: Je te laisse conclure
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   Ven 27 Déc - 14:00



[H-J] : voilà voilà Very Happy
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Si je m'attendais à une telle visite [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite pas si imprévue [Livre 1 - Terminé]
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Glasgow
 :: Centre-ville :: Immeubles
-
Sauter vers: