AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Because of you [Livre II - Terminé]
MessageSujet: Because of you [Livre II - Terminé]   Jeu 30 Mai - 16:56




Because of you I’me never alone, I walk on the streets And I peek on my own. Au volant de ma corvette noire je trouvais les paroles de ce groupe de dj français des plus appropriés me concernant. Roulant depuis une vingtaine de minutes à travers la campagne écossaise sous les rayons de la une, perçant le ciel nuageux, le village d’où je venais dans mon dos, je filais en direction d’Edimbourg et plus précisément au domicile que j’occupais du temps où j’étais shérif de la ville. Si j’habitais à présent mon luxueux appartement de Glasgow, je n’avais pas renié pour autant mon ancien logement car j’en avais toujours une grande utilité. Et ce soir ne ferait pas exception. Jetant sur le siège passager une poche de sang vide, je jetai un œil dans mon rétroviseur pour m’assurer ne pas être suivi lorsque j’entrai en ville. Après avoir garé mon véhicule devant mon domicile je sortis et passai derrière afin d’en ouvrir le coffre après m’être assuré qu’aucun œil indiscret ne m’observait.

Sors de là et suis-moi. dis-je simplement à l’humain qui se trouvait quelques instants plus tôt enfermé dans le coffre de ma voiture. S’il ne cherchait pas à fuir ou encore à crier c’était parce que je l’avais hypnotisé. Pourquoi m’ennuyer à trainer un individu ligoté alors qu’il pouvait docilement suivre mes instructions. L’humain sur les talons j’entrai dans ma demeure et me dirigeai à la cave, ma très chère cave entièrement insonorisée. Si d’ordinaire elle ne comportait que la baignoire en fonte et son évacuation ancienne en pierre, ce soir j’avais installé une nouveauté avant d’aller chercher l’humain. Il s’agissait d’un X en acier vertical avec une base bien lourde, ainsi si la personne qui y était attachée se débattait la structure ne cillerait pas et ne risquait pas de tomber.

Installe-toi. lui ordonnai-je avant de serrer les chaines qui lui lieraient les poignets et les chevilles, l’immobilisant totalement. Une fois cela fait je remontai dans mon salon en attendant l’arrivée de ma Pomme. Ce soir j’avais décidé d’éclaircir certains points avec elle et n’avais apporté cet humain que dans une éventualité.

En l’attendant je me rappelais l’épreuve que je lui avais fait subir par le passé, peu de temps avant que je n’aille en Allemagne chasser des lycans, au début des Années Sanglantes. Je lui avais alors fait tuer un homme attaché, comme celui que j’avais ce soir, dans le but de l’initier au meurtre. Ni au meurtre sauvage ni à celui qu’appelle la vengeance. Simplement au fait de tuer un de ses semblables. Je voulais alors qu’elle soit apte à tuer quelqu’un sans remord et sans éprouver de culpabilité. Quelques semaines avant cette épreuve passée, elle avait accepté que son père se suicide devant elle, tout en sachant pertinemment que cela était de mon fait, ayant hypnotisé son géniteur en sa présence. Toutefois cet acte avait été probablement influencé par leur passé houleux et par cette épreuve à laquelle je l’avais soumise, je voulais m’assurer qu’elle puisse tuer avec autant de sang-froid et de détachement.

Un verre de sang dans la main, assis dans l’un des fauteuils de mon salon je patientais tout en pensant à notre relation, si particulière à mes yeux. Si quelques années plus tôt l’on m’avait assuré que je possèderai une Pomme de sang, que je projetterai de faire d’elle ma Servante et qu’en plus j’éprouverai pour elle un attachement particulier, ma réponse aurait été un non rieur et moqueur. Mais aujourd’hui les choses étaient différentes et avaient évoluées quant à ce point. Du statut de simple jouet Shane était à présent en passe de devenir ma Servante, que je voulais prête à me suivre dans ma traque des ennemis de mes Maîtres ainsi que des miens, sans pour autant qu’elle ne puisse représenter une menace pour eux. A cette époque déjà j’attendais d’elle qu’elle ne soit pas qu’une subordonnée mais bien ma Servante. Peut-être était-cela une manière d’assouvir mon désir de disposer de quelqu’un tel que Badenov ou Cora, peut-être était-ce mon caprice de maître vampire, statut qui était mien à cette époque.

Mais revenons-en au présent et à la raison bien différente qui me faisait l’attendre ici, en ma demeure d’Edimbourg. Si je la convoquais ce soir ici plutôt qu’à mon appartement de Glasgow c’était par souci de discrétion, car la suite de la soirée risquait d’être explosive. Cela faisait un moment que je percevais chez Shane, dans ses fringues, dans sa chambre, une odeur familière. L’odeur insipide et répugnante des lycans, nos ennemis. Ma Pomme n’aurait pas manqué de me signaler avoir eu des ennuis avec quel que lycan que ce soit, par contre il était possible qu’elle garde le silence si au lieu d’ennui elle entretenait une relation avec l’un d’eux.

J’avais pris conscience durant les Années Sanglantes un éloignement de Shane, elle était devenue froide, moins passionnée à mon encontre. Si j’avais alors mis ceci sur le compte des sombres évènements auxquels nous étions sujets, à présent qu’une paix précaire et illusoire est établie, j’en viens à m’interroger sur une autre raison. Depuis que Shane était ma Pomme, je lui avais toujours laissé entendre qu’elle n’appartenait qu’à moi, n’ayant pas le droit de coucher avec un autre que moi hormis si c’était dans un but bien précis comme se débarrasser d’un concurrent de son entreprise ou d’un ennemi de mes Maîtres ou l’un des miens. Mais j’en venais à penser qu’aujourd’hui elle prenait certaines libertés et qu’il était temps pour moi de la recadrer et de lui rappeler sa place. Elle était ma Pomme et ne devait pas oublier quelles limites ne pas dépasser.

Quand vint l’heure de son arrivée je me levai et ouvrit la porte d’entrée pour la voir me faisant face. Je plongeai mon regard dans le sien en demeurant silencieux puis me retournai pour rejoindre mon fauteuil, invitation muette pour elle à me suivre. Une fois assis et Shane m’ayant rejoint dans le salon, je m’adressai enfin à elle, attaquant notre discussion dans le vif du sujet sans aucun préambule.


Me trahis-tu avec un loup Shane ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 9 Juin - 2:18

Mon regard se porte sur le paysage de nuit de la campagne écossaise en direction d'Edimbourg, je rêvasse bien installer dans la berline de la Clark's transport. Depuis que j'étais à la tête de l'entreprise je ne me refusais rien, chauffeur privé, meilleur restaurant, équipe de sécurité tard le soir bref je vivais au-dessus de mes moyens et je ne m'en plaignais pas. Sur la route je me demandais pourquoi julien m'avait dit de revenir dans sa maison, la dernière fois que j'y suis allée j'ai fini par tuer quelqu'un alors maintenant ça va être quoi... ces tests étaient pour moi un peu comme une insulte, mais aussi comme un jeu, insulte dans le sens où j'avais l'impression que malgré toutes ses années Julien n'avait pas une entière confiance en moi et un jeu, car ça me permettait de démontrer, qui je pouvais être une fois une idée en tête ou une fois un ordre en tête.

Une fois arrivée je descendis donc de la berline remerciant mon chauffeur lui indiquant de rentrer, je stressais il faut dire qu'avec mes secrets j'avais bel et bien raison d'avoir peur de me retrouver face à Julien. J'avançais en direction de la porte arrangeant ma jupe et ma veste de tailleur inspirant profondément, arrivant à l'heure prévue devant la porte. Je vis donc julien ouvrir la porte et me regarder restant silencieux, je fronçais les sourcils et j'entrais donc laissant mon maître s'installait, je fis de même et croisa les jambes. Soudainement la voix du vampire retentit dans le salon, je le regardai choquée et apeurée,


Me trahis-tu avec un loup Shane ?

J'avalais difficilement ma salive voulant esquiver ce sujet, je plongeais mon regard dans celui de mon maître en bredouillant,


« De quoi parle tu julien... je... non »


Je paniquais face à Julien je paniquais, je me levais donc ne voulant pas rester assise tournant en rond, voilà le moment redouté, moment que j'avais évité depuis des années, comment allais-je finir la nuit ?! Et surtout allait-il avoir la même envie et la même fougue à mon encontre ?!... La nuit va surement être longue...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 9 Juin - 14:40


Il était flagrant que mes paroles directes avaient mis mal à l’aise ma Pomme. Le trouble qui se manifestait chez elle était pour moi bien plus éloquent que n’importe quelles paroles. Il ne m’en fallu pas davantage pour comprendre que mes doutent étaient fondés, une moue de déception s’affichant l’espace d’un instant sur mon visage. Je voulais qu’elle me dise la vérité, et si nécessaire je l’y amènerai, sans douceur aucune.

Ne me ment pas. dis-je d’un ton sec à son encontre. Si tu as pu tromper ma confiance jusqu’à présent il en sera désormais autrement, alors dis-moi la vérité. lui dis-je en gardant le contrôle de mon ton et de mon attitude.

Pour le moment je ne voulais pas laisser s’exprimer la colère qui bouillonnait en moi, affichant une attitude sèche, froide. Ceci me permettrait peut-être de la désarçonner, de la pousser à craquer. Viendrait ensuite le moment pour moi d’exprimer ma colère, puis de la punir. Cette soirée n’allait pas être une partie de plaisir pour elle, ni pour moi d’ailleurs car mon cœur froid et mort venait de connaitre une nouvelle trahison. Après William voilà que j’étais trahi par ma propre Pomme.

Cette constatation me fit m’interroger sur mon attitude vis-à-vis de Shane. Etais-je trop souple avec elle ? Il semblerait en tout cas et cela allait changer. Je cherchais la raison qui avait pu la pousser à me trahir de la sorte, et quand bien même je m’étais absenté pendant pratiquement un an en Europe pour combattre les lycans, cela ne justifiait pas qu’elle me trahisse avec l’un d’eux. Comme si les conneries de Leslie ne suffisaient pas, Shane s’y mettait à son tour. A croire que j’étais condamné à perdre mon titre et mon rang à cause de mon second et de ma Pomme. Mais il ne serait pas dit que je perdrai mon statut de Général sans combattre aussi allai-je prendre certaines mesures concernant mon entourage pour prouver à Krystel que je n’étais pas inutile.


Ne cherche pas à nier, tes affaires empestent le loup et ce depuis longtemps déjà. Durant les Années Sanglantes je pensais que c’était une odeur que j’avais dans le nez du fait de mes nombreux combats, mais à présent que la paix a été signée je me rends compte que cette odeur vient de toi. Avec lequel d’entre eux couches-tu Shane ? dis-je d’un ton peiné mais incisif.

Tu as de la chance que ce soit moi qui ai découvert ta trahison Shane, car mon attachement pour toi te sauvera la vie bien que ta sanction sera douloureuse. Si jamais la Reine venait à apprendre ton comportement… Nous serions tout deux voués à la mort, par ta faute.

Si je t’ai fait mienne c’était parce que je voyais en toi une future Servante digne et forte. Je pensais pouvoir te donner ma confiance, faire de toi ma représentante. Mais il semblerait que mes aspirations à ton égard ne soient qu’une erreur. Tu m’as blessé Shane, profondément. Même lors du concert à l’Arena je n’avais pas regretté mon choix de te faire mienne alors que la panique t’a fait fuir.

Car oui à présent je m’interroge à ton sujet Shane. Mon attachement pour toi suffirait-il à te garder auprès de moi ? A toi de me le dire.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Mer 12 Juin - 18:27

Je voyais que j'étais bloquée, il savait tout, je me reculais comme si je sentais qu'il allait me sauter dessus par colère, par rage, par jalousie... Sa voix me sortis de mes songes et j'en sursautais.

Ne me ment pas. Si tu as pu tromper ma confiance jusqu’à présent il en sera désormais autrement, alors dis-moi la vérité.


Le plus déstabilisant était de le voir garder le contrôle, intérieurement j'avais une envie de fuir. Je croisais les bras et je plongeais mon regard dans le sien, je voulais parler, mais avant même que je ne dise un mot il reprit la parole,

Ne cherche pas à nier, tes affaires empestent le loup et ce depuis longtemps déjà. Durant les Années Sanglantes je pensais que c’était une odeur que j’avais dans le nez du fait de mes nombreux combats, mais à présent que la paix a été signée je me rends compte que cette odeur vient de toi. Avec lequel d’entre eux couches-tu Shane ?

Je le regardais, il avait l'air si sérieux si froid, si ... si vampire. J'ouvris la bouche pour répliquer, mais pas besoin il enchaînait et je fronçais les sourcils, je détestais qu'on me soumette surtout depuis que j'avais donnée beaucoup pour devenir l'une des entreprises de transport la plus renommée du pays, voir presque mondiale.

Tu as de la chance que ce soit moi qui ai découvert ta trahison Shane, car mon attachement pour toi te sauvera la vie bien que ta sanction sera douloureuse. Si jamais la Reine venait à apprendre ton comportement… Nous serions tout deux voués à la mort, par ta faute.

Je murmurais fuyant son visage, je n'avais pas de remords Ô non mais je me disais que nos vies étaient liées et ça donnait à réfléchir. Je continuais donc à garder le silence ayant le coeur qui battait bien plus vite, dû à mon envie de hurler tout ce que je ressentais, un mélange d'abandon, de soumission trop forte et le fais aussi que peu à peu j'avais des ennuis qui me dépassaient.

Si je t’ai fait mienne c’était parce que je voyais en toi une future Servante digne et forte. Je pensais pouvoir te donner ma confiance, faire de toi ma représentante. Mais il semblerait que mes aspirations à ton égard ne soient qu’une erreur. Tu m’as blessé Shane, profondément. Même lors du concert à l’Arena je n’avais pas regretté mon choix de te faire mienne alors que la panique t’a fait fuir.

Car oui à présent je m’interroge à ton sujet Shane. Mon attachement pour toi suffirait-il à te garder auprès de moi ? A toi de me le dire.
[/color]


J'inspirais profondément et je répliquais avec force et avec répondant,

« Tu veux savoir quoi que je m'envoie en l'air avec un lycan juste parce qu'avant toi j'étais attachée à lui !! Alors oui Julien je ne supporte pas passer en second plan plus depuis quelques années !! Alors oui je mets nos vies en danger, mais en attendant je suis bien !! »

Je respirais vite mon coeur battant à la chamade, j'étais en train de lui faire affront. J'attrapais donc un vieux vase et je le laissais tomber sur le sol, j'étais hautaine, haineuse, vicieuse et mauvaise, rien que dans mon paraître. Il avait engendré une garce il se devait de faire avec maintenant.

« Tu m'as délaissé !! Assume maintenant que ton absence à fait de moi une garce frustrée comblant son manque avec tes pires ennemis juste par souci de vengeance personnelle !!! Ça te fais quoi de savoir que moi aussi je peux faire comme toi j'espère que tu souffres un peu de ma trahison parce que sache le je n'arrêterais pas tant que tu ne comprendras pas ce que je ressens !!!! TU ENTENDS JULIEN !!! »

Je finis ma phrase en hurlant et je savais que maintenant j'allais passer un sale moment, je reculais donc heurtant doucement le mur, son regard me faisait peur rien que ça alors je me doutais bien que la suite n'allais pas être comme une chanson d'Édith piaf...


Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:23, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Jeu 13 Juin - 1:54


Shane m’avait écouté sans prononcer un mot, son visage s’exprimant à la place de sa bouche. Je voyais celui-ci adopter différentes attitudes au gré de mes paroles mais ceci ne suffit pas à m’interrompre. J’avais besoin d’exprimer ce qu’elle m’infligeait, quand bien même je gardais un contrôle précaire sur moi-même. Lorsqu’enfin elle prit la parole, ma maîtrise de mes émotions vacilla et me fit découvrir ce que je n’avais jamais connu jusqu’à présent avec quiconque.

« Tu veux savoir quoi que je m'envoie en l'air avec un lycan juste parce qu'avant toi j'étais attachée à lui !! Alors oui Julien je ne supporte pas passer en second plan plus depuis quelques années !! Alors oui je mets nos vies en danger, mais en attendant je suis bien !! »

Sa première tirade me fit crisper les poings, redoutant de lui arracher la tête d’un geste de colère. Comment avais-je pu être aveugle à ce point à son sujet ? Elle était attachée à un loup bien avant que je ne fasse d’elle ma Pomme… Si je l’avais amené à couper son lien avec son père, celui qu’elle avait encore avec le loup était un autre qu’il me fallait anéantir.

« Tu m'as délaissé !! Assume maintenant que ton absence à fait de moi une garce frustrée comblant son manque avec tes pires ennemis juste par souci de vengeance personnelle !!! Ça te fais quoi de savoir que moi aussi je peux faire comme toi j'espère que tu souffres un peu de ma trahison parce que sache le je n'arrêterais pas tant que tu ne comprendras pas ce que je ressens !!!! TU ENTENDS JULIEN !!! »

Si ses paroles précédentes avaient failli me pousser à bout, ces mots-ci y parvinrent. Aveuglé par la colère je me jetai sur elle, alors acculée au mur, puis l’attrapai par le cou avant de la jeter violemment au sol, l’envoyant glisser quelques mètres plus loin en direction de la cuisine américaine ouverte sur le salon sans bouger de ma position. Mon visage était déformé par la fureur, l’envie de la tuer brûlait tout mon être en même temps qu’une part de moi-même luttait pour retenir mon geste.

Que t’imaginais-tu en acceptant de devenir ma Pomme Shane ? l’interrogeai-je d’un ton calme malgré le maelstrom qui grondait en moi, de violence et de sang. Le contraste entre mes émotions et mon ton était tel un gouffre béant. Je parlais aussi calmement que j’étais fou de rage. Nul doute que l’image qu’elle aurait de moi ne serait pas élogieuse. Que tu serais mon égale ? Ou ma femme ?

Si j’ai fait de toi ma Pomme, que je souhaite faire de toi ma Servante, c’est parce qu’à mes yeux tu seras ainsi plus importante qu’aucune autre, malgré les contraintes de ce statut pour toi. La vie de mes Maîtres passe avant la tienne, avant même ma propre existence. Suis-je trop naïf d’en avoir espéré autant de toi à mon égard ?
lui dis-je d’un air blessé mais d’un ton néanmoins calme comme sur le ton d’une simple conversation tout en m’approchant d’elle, avant de m’accroupir à son niveau, prenant son menton entre mes doigts alors qu’elle était toujours à moitié allongée.

L’amour m’est étranger Shane, mais mon attachement pour toi est immuable. Prends conscience de ce que cela signifie venant de moi, et de toute l’importance que cela te donne. poursuivis-je tout en l’aidant avec douceur à se relever avant de continuer. Malgré cela ne te laisse pas griser par mon attachement pour toi, ne le laisse pas te permettre ce genre d’attitude avec moi. lui dis-je d’un ton sec avant de la gifler, lui laissant une trace brûlante sur le visage.

Cela fait quelques temps déjà que ton comportement me torture ma belle et j’ai pris le temps de réfléchir à ta punition, du moins à l’un de ses aspects. lui dis-je en m’entaillant un doigt afin de faire couler un peu de mon sang entre ses lèvres.

Si au début elle conserva ses lèvres closes, d’une pression de ma main, douce mais ferme, je la forçai à entrouvrir sa bouche la forçant à boire mon sang. L’effet de mon liquide vital la rendrait moins virulente d’ici peu. En attendant je passai un bras dans son dos, et de l’autre pris sa main et l’emmenai dans ma cave sans lui fournir aucune explication et dans le noir total, fermant les trois verrous de la porte menant au sous-sol derrière nous. L’obscurité semblait la troubler, d’autant que l’humain que j’avais attaché à son X métallique était immobile et silencieux mais je ne m’arrêtais pas pour autant.


Mon attachement pour toi est tel ma belle, que je n’ai jamais eu recours à mon don hypnotique pour toi, quand bien même cette situation aurait pu être évité par son usage. Le simple fait de t’avoir laissé ton libre arbitre, et ses dérives, est une preuve de ton importance à mes yeux Shane. Rien que cela aurait dû te permettre de comprendre que bien que loin de toi je ne te délaissais pas pour autant. lui dis-je avant d’allumer la lumière et qu’elle n’aperçoive l’humain.

Cette humain que voilà va mourir de ton fait Shane, mais avant il va souffrir. Ce que je vais lui faire me permettra d’exprimer ma colère, ma douleur, que je ne peux me résoudre à te faire subir malgré ta trahison. lui expliquai-je d’un ton toujours calme comme si la colère m’avait quitté alors qu’elle était présente plus que jamais en moi. Je m’approchai alors de l’humain pour lui planter un ongle suffisamment profondément dans la peau pour ensuite lui arracher une bande de peau sur le torse, tandis qu’il hurlait de douleur car bien entendu il n’était pas hypnotisé contre la douleur. Je recommençai cela à cinq reprises tout en plantant mon regard dans celui de ma Pomme. Je ne savais pas si cela allait avoir un impact sur elle, et serai même soulager quelque part que cela ne l’émeuve pas. Au moins se serait-elle affranchie d’une part de sa conscience et morale d’autrefois. Mais juste au cas où, j’arrachai trois dents à l’humain d’un geste lent et mesuré.

Que trouves-tu dans ses bras que je ne t’apporte pas ma belle ? lui demandai-je tandis que l’humain gémissait de douleur.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Ven 14 Juin - 1:46

Je voyais son visage changer laissant sa fureur prendre place, je le regardais comme une femme bafouée. Soudainement il se leva et se jeta sur moi attrapant mon cou, mon cœur s’arrêta de battre quand mon regard croisa le sien. Malgré son calme ce que j’avais dit ne lui plus gère, dans un excès de rage il me projeta dans la cuisine, je heurtais le sol dans un bruit sourd, je sentais mon corps craquer je ne pus retenir un petit cri de douleur,

« Aie!!! Julien calme toi tu l’as cherché ! JE TE DETESTE ! »


Des larmes naissaient de mes yeux, je n’avais jamais vu Julien en colère mais là je le voyais et je le sentais. Je ressentais une douleur lancinante en essayant de me relever, je décidais donc de rester allonger au sol mettant mes mains sur mon visage. Comment j’avais pu en arriver là… Il s’approcha lentement en parlant,

Que t’imaginais-tu en acceptant de devenir ma Pomme Shane ? Que tu serais mon égale . Ou ma femme ?

Plus il approchait, plus je brûlais de rage qu’il s’acharne sur moi je hurlais malgré la douleur que je ressentais,

« DU RESPECT ! DE L’EXCLUSIVITE ! QUE TU SOIS A MOI AUTANT QUE JE SUIS A TOI ! »

Il se penchait près de moi et de son ton calme malgré tout il attrapait mon menton sans aucune douceur et il déclara;

Si j’ai fait de toi ma Pomme, que je souhaite faire de toi ma servante, c’est parce qu'à mes yeux tu seras ainsi plus importante qu’aucune autre, malgré les contraintes de ce statut pour toi. La vie de mes maîtres passe avant la tienne, avant même ma propre existence. Suis-je trop naïf d’en avoir espéré autant de toi à mon égard ?

J’explosais en larmes essayant de me dégager de son étreinte, je fuyais son regard, plein de rage, remplis de déception et surtout malgré lui de dégout. J’avais le souffle court, ne pouvant répondre trop prise par la tristesse et la haine de ce qu’il était en train de me faire, pour lui ça ne l’arrêtait pas pour continuer à rabaisser ce que je ressentais et surtout à anéantir ce qui pouvait naître en en moi comme sentiment.

L’amour m’est étranger Shane, mais mon attachement pour toi est immuable. Prends conscience de ce que cela signifie venant de moi, et de toute l’importance que cela te donne.

Il me relevait doucement, je fis une grimace ayant surement une lésion interne mais qu’importe il continuait de parler et j’écoutais ne trouvant pas la force de dire pour le moment ce que je ressentais,

Malgré cela ne te laisse pas griser par mon attachement pour toi, ne le laisse pas te permettre ce genre d’attitude avec moi.

J’en pris un coup, sur le cœur principalement et sans une seconde de répit il me gifla, je fermais les yeux encaissant le coup, et il continue à parler alors que mes larmes couler le long de mes joues,

Cela fait quelque temps déjà que ton comportement me torture ma belle et j’ai pris le temps de réfléchir à ta punition, du moins à l’un de ses aspects.


Il s’entaillait le doigt et me força à gouter le peu de son sang qui en découlait, je résistais fermant la bouche, bougeant la tête, mais il m’attrapait fermement et d’un coup de main il ouvrit ma bouche,

« non ! Julien ! »

Pas un instant de plus je sentais son fluide vital gagner peu à peu chaque parcelle de mon corps, je sentais lentement ma rage se calmer et je me laissais donc faire, mais malgré tout je griffais violemment son avant-bras en murmurant faiblement,

« Laisse-moi je ne suis pas un chien j’ai le droit à de l’attention à de l’amour ! »

On se retrouvait rapidement dans le noir, seule sa voix me tira de mon ressenti de soumisse et de femme rabaissée.

Mon attachement pour toi est tel ma belle, que je n’ai jamais eu recours à mon don hypnotique pour toi, quand bien même cette situation aurait pu être évité par son usage. Le simple fait de t’avoir laissé ton libre arbitre, et ses dérives, est une preuve de ton importance à mes yeux Shane. Rien que cela aurait dû te permettre de comprendre que bien que loin de toi je ne te délaissais pas pour autant.

Soudainement il alluma la lumière et je vis l’horreur, un homme attaché sur un X métallique, je le regardais j’essayais de me relever mettant quelques longues secondes avant d’y arriver et je me cloitrais dans un coin. Sa voix retendit avec calme malgré sa rage, ce qui me sortit de cette horrible contemplation,

Cet humain que voilà va mourir de ton fait Shane, mais avant il va souffrir. Ce que je vais lui faire me permettra d’exprimer ma colère, ma douleur, que je ne peux me résoudre à te faire subir malgré ta trahison.


Le maître planta donc ses ongles dans l’humain, ce dernier hurla de douleur, je tournais le visage fermant les yeux, évitant le regard du maître vampire. Soudainement il arrachait trois dents entre le dégout et la culpabilité je fondais une nouvelle fois en larmes, quand brusquement la haine me rattrapait, malgré les gémissements de l’humain le vampire me posa l’ultime question,

Que trouves-tu dans ses bras que je ne t’apporte pas ma belle ?


Je plongeais mon regard rempli de froideur et de haine dans ses yeux si clairs, ça me déchirait intérieurement de lui faire ça, mais il devait comprendre que je voulais et que j’aurais coûté que coûte son attention et son respect, même si on devait être réprimandé par la reine elle-même, je hurlai à bout de toute cette tension,

« ARRETE ! SA SUFFIT SI TU VEUX DEFOULER TA RAGE ET TA HAINE FAIS LE SUR MOI LAISSE CETTE HUMAIN HORS DE NOS HISTOIRES ! ET IL M’APPORTE DE L'ATTENTION JULIEN ! AVEC LUI JE PEUX PASSER LA NUIT ENTIERE AVEC LUI JE NE RESSENS PAS CE PINCEMENT AU CŒUR PARCE QU’IL DOIT RESTER CACHE DU SOLEIL ! »


Je murmurais en plein sanglot, arrangeant mes cheveux bruns,

« Je ne suis pas son jouet… il fait attention à ce que je suis à ce que j’attends à ce que j’aime… »

Je tournais mon visage je devais tout sortir, depuis que j’étais pomme de sang je suivais des règles sans que mon maître me porte une importance, j’avais l’impression de ne plus exister, je m’approchais doucement de cet homme qui malgré tout prenait plus de place dans mon cœur que ce Lycan, glissant une main douce et remplie d’envie de pardon je caressais sa peau froide et je tournais son visage face au mien laissant un mon pouce caresser ses lèvres,

« maintenant Julien … Je te demande juste une chose arrête de me tester gagne-moi !! Entièrement je n’attends que ça tu penses me posséder mais en réalité tu ne possèdes qu’une partie de moi »

Je venais doucement glissais mon visage près du sien, collant nos joues l’une contre l’autre, je put donc lui murmurer au creux de son oreille,

« ne te laisse pas griser par mon attachement pour toi, ne le laisse pas te permettre ce genre d’attitude avec moi. Je fonctionne pareil Julien je reprends juste ce que tu as dit…»

Mon autre main se glissait sur la nuque du vampire qui depuis maintenant quelques années faisait battre mon cœur malgré que le sien ne batte plus depuis longtemps.


Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:25, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Ven 14 Juin - 10:13



« ARRETE ! SA SUFFIT SI TU VEUX DEFOULER TA RAGE ET TA HAINE FAIS LE SUR MOI LAISSE CETTE HUMAIN HORS DE NOS HISTOIRES ! ET IL M’APPORTE DE L'ATTENTION JULIEN ! AVEC LUI JE PEUX PASSER LA NUIT ENTIERE AVEC LUI JE NE RESSENS PAS CE PINCEMENT AU CŒUR PARCE QU’IL DOIT RESTER CACHE DU SOLEIL ! »


Je n’interrompis pas Shane malgré la douleur que ses paroles m’infligeaient. Me reprochait-elle ma nature de vampire ? Car si tel était le cas alors elle devrait faire avec car je ne regrettais en rien d’être vampire, bien au contraire. Il était peut-être temps de l’éclairer à mon sujet mais pour le moment je la laissai s’exprimer. Je l’écoutais encore lorsqu’elle poursuivit dans son discours, réclamant de l’attention, du respect et de l’amour. Ne comprenait-elle donc pas que l’attachement que j’éprouvais pour elle était le seul amour que je pouvais éprouver ? Je n’étais pas guidé par ce sentiment inconnu, ma vie n’étant tourné que pour servir mes Maîtres en grappillant au passage quelques avantages personnels. Bien qu’étant ma Pomme de sang et s’étant déjà affranchie d’une bonne part de sa morale humaine, Shane ne comprenait pas véritablement ma nature et ce que cela impliquait ne serait-ce qu’au sujet de ma conception du monde.

Aussi lorsqu’elle vint près de moi se coller et me caressant de ses mains, je l’écoutai encore sans l’interrompre. Du moins jusqu’à ce qu’elle prononce sa dernière phrase. Oh non Shane tu ne fonctionnes pas comme moi. Tu veux croire cela mais je suis bien différent, cela va bien plus loin que la simple exclusivité que j’attends de toi alors qu’il n’en sera jamais de même me concernant.


Que penses-tu savoir de moi en tant que vampire Shane, de ma nature profonde ? murmurai-je d’un ton calme et neutre en reprenant la parole après elle. Plus aucune colère ne me consumait même si je ne pouvais encore lui pardonner sa trahison.

Je suis un vampire ma belle, et cela signifie que je suis affranchie de la morale humaine. Je conçois le monde autrement, en en voyant ses détails bien plus subtilement que ne pourra jamais le faire l’Humanité. L’Homme nous considère comme des montres avides de sang mais ce n’est qu’un pan de ce que nous sommes Shane. J’aime le sang, j’aime tuer, j’aime ce que je suis. Cet homme attaché n’est rien pour moi, je pourrais le réduire en esclavage, le torturer ou encore le tuer sans en éprouver aucun remord, et je ressentirai même un certain plaisir.

Ce sentiment que tu appelles de l’amour est pour moi de l’attachement. Alors oui selon ta conception humaine des choses, quand bien même tu es déjà plus qu’une humaine, alors oui je t’aime, oui j’éprouve pour toi un amour exclusif que nulle autre ne pourra recevoir.

Mais comprends une chose Shane, toi ma Pomme de sang, il se peut qu’un jour j’éprouve de l’amour pour une vampire, cela ne changera pas, ni ne le diminuera, l’amour que j’éprouve pour toi. Quand bien même je couche avec d’autres que toi, cela n’a rien à voir sinon j’aurais d’autres Pommes de sang. Tu es ma Pomme Shane, la seule que j’ai, voici l’exclusivité que tu auras de moi.
tentai-je de lui expliquai avant de faire une brève pause.

Je conçois que ta perception de l’amour te fait croire que nous pouvons être dans l’égalité toi et moi mais comprends-le ma belle, je suis ton vampire et tu es ma Pomme. Cela peut te sembler injuste mais c’est ainsi. J’attends de toi un attachement sans faille, une loyauté à toute épreuve que rien ne pourra faire vaciller, et quoi que tu puisses en penser, je suis tout à toi Shane. dis-je en me détachant d’elle pour me diriger vers l’humain qui gémissait encore de douleur.

J’aime le sang. dis-je simplement en m’abreuvant à son bras, laissant couler de son sang sur mon menton lorsque je refis face à ma Pomme. J’aime torturer, parfois même sans raison. dis-je en lui brisant les doigts de la main droite en l’écrasant de la mienne sans peine. Je vis la nuit et dors le jour. Les lycans sont mes ennemis, tout comme quiconque veut nuire à mes Maîtres ou à toi ma Pomme. C’est ainsi que je suis Shane et il te faut l’accepter. Tout comme moi j’accepte l’ensemble de l’être que tu es, dans tes qualités comme dans tes travers, car c’est ce qui fait que je t’aime. lui dis-je avant de me taire un instant.

Tu veux que je te gagne ? Mais ça ne se passe pas comme ça Shane. dis-je encore en venant contre elle, à une vitesse telle que je me serai téléporté à ses yeux, et en la plaquant contre le mur de ma cave, me piquant les lèvres de mes crocs avant de l’embrasser et lui faire une nouvelle fois boire de mon sang.


Dernière édition par Julien Guillemaud le Ven 14 Juin - 17:04, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Ven 14 Juin - 16:51

Que penses-tu savoir de moi en tant que vampire Shane, de ma nature profonde ?
Je suis un vampire ma belle, et cela signifie que je suis affranchie de la morale humaine. Je conçois le monde autrement, en en voyant ses détails bien plus subtilement que ne pourra jamais le faire l’Humanité. L’Homme nous considère comme des montres avides de sang mais ce n’est qu’un pan de ce que nous sommes Shane. J’aime le sang, j’aime tuer, j’aime ce que je suis. Cet homme attaché n’est rien pour moi, je pourrais le réduire en esclavage, le torturer ou encore le tuer sans en éprouver aucun remord, et je ressentirai même un certain plaisir.
Ce sentiment que tu appelles de l’amour est pour moi de l’attachement. Alors oui selon ta conception humaine des choses, quand bien même tu es déjà plus qu’une humaine, alors oui je t’aime, oui j’éprouve pour toi un amour exclusif que nulle autre ne pourra recevoir.
Mais comprends une chose Shane, toi ma Pomme de sang, il se peut qu’un jour j’éprouve de l’amour pour une vampire, cela ne changera pas, ni ne le diminuera, l’amour que j’éprouve pour toi. Quand bien même je couche avec d’autres que toi, cela n’a rien à voir sinon j’aurais d’autres Pommes de sang. Tu es ma Pomme Shane, la seule que j’ai, voici l’exclusivité que tu auras de moi.


Je le regardais droit dans les yeux et je ne percevais plus de colère plus de rage, mais je savais que j'allais ramer pour obtenir son pardon. Un déclic en moi, l'amour surement l'amour que je lui porte me pousserais à tout quitter une fois de plus pour ce nocturne, il fit une pause après ces longues paroles, j'assimilais chaque mot qu'il prononçait et il continua sans que j'ajoute un seul mot,

Je conçois que ta perception de l'amour te fait croire que nous pouvons être dans l'égalité toi et moi mais comprends-le ma belle, je suis ton vampire et tu es ma Pomme. Cela peut te sembler injuste mais c'est ainsi. J'attends de toi un attachement sans faille, une loyauté à toute épreuve que rien ne pourra faire vaciller, et quoi que tu puisses en penser, je suis tout à toi Shane.


Je le vis se diriger vers l'humain qui gémissait de douleurs, je regardais bien fixement mon vampire en l'écoutant et en le regardant faire,

J'aime le sang.

Julien s'abreuvait au bras de l'humain laissant de l'hémoglobine couler sur le contour de ses lèvres, cette vision ne me dérangeais pas au contraire je trouvais cette vision plus excitante que repoussante, il continuait de parler en mettant en image et en sons ce qu'il aimait,

J'aime torturer, parfois même sans raison.

Il brisait les doigts de ce pauvre homme avec autant d'aisance que moi j'ai pu le tromper, je grimaçais je n'aimais pas le voir dans cet état mais il fallait que je me fasse, car c'était et ça resterai sa nature.

« Julien s'il te plaît... »

Je le suppliais du regard mais qu'importe pour lui il continuait ses tortures se délectant de voir un humain souffrir, je me posais intérieurement la question, -Est-ce qu'il me ferait la même chose un jour ?- tellement il avait si peu d'attachement et de considération pour l'humanité elle-même.

Je vis la nuit et dors le jour. Les lycans sont mes ennemis, tout comme quiconque veut nuire à mes Maîtres ou à toi ma Pomme. C'est ainsi que je suis Shane et il te faut l'accepter. Tout comme moi j'accepte l'ensemble de l'être que tu es, dans tes qualités comme dans tes travers, car c'est ce qui fait que je t'aime.

Je le regardais et j'ouvris la bouche, mais aucun mot sorti, dans le fond il avait raison, il était comme ça et je ne pouvais changer sa nature. Je devais le prendre comme il était, avec les conditions qui était dû à mon nouveau rang, peu à peu je me rendais compte de ce que j'avais fait, mais je l'entendis s'approcher vampiriquement vers moi,

Tu veux que je te gagne ? Mais ça ne se passe pas comme ça Shane.

Suite à ces paroles il me collait contre le mur de sa cave sombre et lugubre.  Je le regardais droit dans les yeux et je savais que j'avais commis un impair, à moi de rectifier le tir, mais durant ma réflexion éclair il se piquait les lèvres et venait m'embrasser, sur le cou j'eus un sursaut, de surprise de peur également. Je mis de longues secondes avant de glisser mes bras autour de son cou sautillant d'un petit coup enlaçant sa taille de mes fines jambes. Je savourais ses lèvres une étrange sensation de dominance de mes ressentis et de mes pensées de rage naissait en moi. Je savais qu'il me faisait prendre son sang pour une raison et je venais à peine de m'en rendre compte. Il devait à tout prix me calmer. Je rendais le baiser plus fougueux plus fort et je lui murmurais avec sadisme reprenant la femme froide et hautaine qu'il aimait tant,

« Saigne le laisse le couvrir le sol de sang je veux te redécouvrir de façon charnel ici dans son sang »

Je souriais avec douceur, mais avec cette pointe de sadisme, j'aimais cette facette de moi et j'allais bien sûr la laisser refaire surface, j'allais tout faire pour lui faire oublier mon faux pas et je voulais oublier son absence par la même occasion. Et si dans le fond il était tout ce que je voulais, tout ce qu'il me fallait dans ma vie....


Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:27, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Ven 14 Juin - 17:46


Venait-elle de prendre enfin conscience de notre relation, de l’attachement que j’avais pour elle, de ma nature et de ce que cela avait pour conséquence ? A moins que le peu de mon sang que je lui faisais boire ne fasse voler en éclat les barrières que son ancienne humanité érigeait encore de temps en temps dans son esprit. Aucune idée à vrai dire mais peu importe en définitive car elle redevint la Shane que j’aimais, la Pomme que je voulais. Cette femme froide, sadique et sexuelle qui en un sens avait une nature proche de celle du vampire que j’étais.

Aussi lorsqu’elle sauta contre moi, enserrant ma taille de ses cuisses que j’appréciais tant, je succombai à son baiser fougueux et passionné. C’est à cet instant que j’acquis une certitude : je venais de retrouver ma Pomme et de sang et je ne comptais plus la laisser s’échapper, quitte à réitérer ce genre de rappel à l’ordre. Mais j’espérais de tout mon cœur froid et sans battement, qu’elle ne me trahirait plus d’aucune façon.


Tu es ma Pomme Shane, et à ce titre tu ne fais plus partie de cette Humanité que je méprise. lui dis-je entre deux baisers. Elle voulait du sang, elle allait être servi.

*passage en hide, on sait jamais*



Dernière édition par Julien Guillemaud le Dim 16 Juin - 0:17, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Sam 15 Juin - 18:53

Tu es ma Pomme Shane, et à ce titre tu ne fais plus partie de cette Humanité que je méprise.

Je souriais contre ses lèvres que j'aimais tant en murmurant,

« Alors méprisons ensemble l'humanité »



Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:28, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 16 Juin - 0:55



avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 16 Juin - 2:16



Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:29, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 16 Juin - 2:47


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 16 Juin - 3:55



Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:35, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Mar 18 Juin - 17:59



avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Jeu 5 Sep - 0:03



Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:39, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Sam 14 Sep - 6:12


Si quelques instants plus tôt nos corps étaient encore mus pour le sexe et la punition de ma Pomme, je savais très bien qu’en lui annonçant mes projets de mariage avec Jana cela allait mettre un terme à l’ambiance de luxure qui flottait encore un peu dans l’air, du moins pour un temps car Shane avait un appétit qui était en parfaite adéquation avec les capacités sexuelles d’un vampire.

Parce que tu es ma Pomme Shane et qu’à ce titre ton avis m’importe, quand bien même il n’influence pas mes décisions. lui dis-je du tact au tact d’un ton posé tandis qu’elle s’était un peu éloignée de moi, me permettant d’admirer les courbes de son corps nu tandis que nous parlions comme si de rien n’était, enfin qu’elle eut repris la parole et que je l’écoutais avec attention.

Elle voulait négocier ? En réalité elle désirait simplement s’assurer que mon union avec Jana ne la relèguerait pas au rang de simple objet oublié dans un placard. Derrière l’assurance de mon humaine, je sentais une inquiétude, une crainte même, cette peur que je l’abandonne. Si je pouvais la comprendre, je ne la cautionnais pas pour autant aussi décidai-je de lui rappeler certaines choses. Pour cela je repris la parole d’un ton doux mais assuré, ce ton sérieux mais pas pour autant agressif. Elle seule avait le privilège de me voir lui parlé ainsi, elle le savait et comprenait ce qu’il signifiait quand bien même elle serait en train de me faire une scène. Lorsque je m’adressais à elle avec ce ton-là elle savait que je ne plaisantais pas sans forcément être en colère contre elle.


Tu sais mieux que personne que le traitement dont tu bénéficies de ma part est bien différent de celui de n’importe quelle autre pomme en ce monde. Quand d’autres ont choisi de briser le corps et l’esprit de leur pomme afin de la rendre servile, j’ai opté pour te laisser ton libre arbitre. Quand ceux-là même hypnotisent leur pomme pour lui imposer leur volonté, je m’évertue à te convaincre non pas avec mon don hypnotique mais avec mes paroles. Quand ces vampires murent leur pomme dans un silence contraint, je te laisse t’exprimer comme tu l’entends. Tu es trop intelligente pour ne pas avoir conscience de ceci Shane aussi n’oublie jamais qu’elle est ta place. lui dis-je, évoquant là autant la hiérarchie dans notre « couple » que celle qu’elle avait à mes yeux, cet « amour » qui n’en était pas un mais qui était bien plus que ce que je pourrais jamais éprouver pour une humaine.

Cette place que tu désires tant ma Pomme, dis-je en m’approchant d’elle en un clin d’œil, attrapant doucement son menton de mes doigt et en approchant ma bouche de la sienne, ne laissant qu’un faible espace entre les deux. tu la possèdes déjà, même si tu ne t'en ai pas rendu compte.

Seulement je ne voulais pas te la donner avant que tu ne sois prête. En la demandant à présent tu me montres enfin que tu désires obtenir véritablement ce statut et toutes les responsabilités qu’il comporte.
dis-je avant de me taire à nouveau pour un instant.

A partir de maintenant je t’entretiendrai de certaines affaires confidentielles, à propos desquelles tu pourras me donner ton avis voire même y participer. Cependant sois consciente que certaines resteront un secret même pour toi, car il est certaines choses dont seuls mes Maîtres doivent être informés. En dehors de cela tu seras parfois amenée à me représenter de manière officielle pour faire entendre et appliquer mes décisions. De ce fait tu ne devras jamais exprimer un quelconque désaccord avec l’une de mes paroles en public. Ce point est très important Shane et je serais intraitable à ce sujet. En revanche dans le cadre privé tu auras le droit d’exprimer le fond de chacune de tes pensées, que cela me plaise ou non. Tiens ce rôle comme il se doit et je demanderai alors à la Reine de pouvoir faire de toi ma Servante, ainsi notre lien n’en sera que plus fort et indéfectible. Que dis-tu de cela ?lui demandai-je, nos corps se touchant presque.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 22 Sep - 0:43

Shane écoutait attentivement, blessé au fond elle savait qu’elle serait comme ça dorénavant, elle fuit le regarde de son maître. Savoir que malgré tout son opinion ne compte pas mettait Shane hors d’elle, mais elle ne dit plus un mot laissant Julien dominer même cette conversation. En une fraction de seconde la jeune brune sentit Julien face à elle, puis lentement la colère monte.

Tu sais mieux que personne que le traitement dont tu bénéficies de ma part est bien différent de celui de n’importe quelle autre pomme en ce monde. Quand d’autres ont choisi de briser le corps et l’esprit de leur pomme afin de la rendre servile, j’ai opté pour te laisser ton libre arbitre. Quand ceux-là même hypnotisent leur pomme pour lui imposer leur volonté, je m’évertue à te convaincre non pas avec mon don hypnotique mais avec mes paroles. Quand ces vampires murent leur pomme dans un silence contraint, je te laisse t’exprimer comme tu l’entends. Tu es trop intelligente pour ne pas avoir conscience de ceci Shane aussi n’oublie jamais qu’elle est ta place.
Cette place que tu désires tant ma Pomme, tu la possèdes déjà, même si tu ne t'en ai pas rendu compte.

Seulement je ne voulais pas te la donner avant que tu ne sois prête. En la demandant à présent tu me montres enfin que tu désires obtenir véritablement ce statut et toutes les responsabilités qu’il comporte.

A partir de maintenant je t’entretiendrai de certaines affaires confidentielles, à propos desquelles tu pourras me donner ton avis voire même y participer. Cependant sois consciente que certaines resteront un secret même pour toi, car il est certaines choses dont seuls mes Maîtres doivent être informés. En dehors de cela tu seras parfois amenée à me représenter de manière officielle pour faire entendre et appliquer mes décisions. De ce fait tu ne devras jamais exprimer un quelconque désaccord avec l’une de mes paroles en public. Ce point est très important Shane et je serais intraitable à ce sujet. En revanche dans le cadre privé tu auras le droit d’exprimer le fond de chacune de tes pensées, que cela me plaise ou non. Tiens ce rôle comme il se doit et je demanderai alors à la Reine de pouvoir faire de toi ma Servante, ainsi notre lien n’en sera que plus fort et indéfectible. Que dis-tu de cela ?


Restant à sa place elle le laissa finir et brusquement  la pomme mit une gifle au vampire, tout en rétorquant sèchement,

« Je me fou des autres pommes de ce foutu monde tu entends Julien hypnotise-moi si ça te chante dans le fond on sait comment ça finira plus je reste prés de toi plus tu me déçois plus tu vois rien plus tu t’évertue à devenir un prince plus tu es immonde avec moi »

Shane avait besoin de tout sortir, journée assez éprouvante et les derniers mois n’avaient pas forcément été favorable aux discussions entre les deux amants, alors maintenant il fallait que ça pète et correctement,

« Quelle place ??? !!! Devenir ta servante !!!??? Arrête Julien tu ne vois pas que je m’éloigne de toi tu crois que m’envoyer en l’air avec Irving été seulement par envie, par pulsion du à mon envie incessante de sexe… S’il te plais me dis pas que tu es aussi stupide… Il m’a donné envie !!! Je me fiches des responsabilités que comporte le rôle de servante je suis à bout de tout … »

La brune frappa à plusieurs reprises le torse du vampire, en hurlant toute sa colère fondée ou non,

« Je ne suis pas un jouet je te l’ai déjà dit, tu vas m’échanger contre je ne sais quoi, je ne veux pas te décevoir et je ne l’ai encore je pense jamais fais !!! Mes pensées parlons en tiens !!! Tu ne les écoutes pas mes pensées alors pourquoi je devrais te croire quand tu me dis que tu les écoutera après ?! JE REGRETTE LE JOUR OU JE T’AI RENCONTRE JULIEN VRAIMENT !!! Voilà ce que j’en dis … J’ai plus rien pour toi… j’ai tout fait pour toi… j’ai… changé pour toi mais toi tu ne ferais pas ça … je donnerai ma vie pour sauver la tienne même si tu es éternel personne tu entends personne ne peut passer une vie sans un fond d’humanité !!! Où est le fond de la tienne bordel…. Change je t’en prie change …. Juste un peu … Juste pour moi… Juste pour nous… ou alors laisse-moi partir pour trouver de l’amour j’en ai trop manqué pour vivre sans… je ne sais rien de toi … pourtant je cherche j’essaye de fouiller dans ton passé d’humain mais rien … j’ai besoin de savoir … mais même ça … tu refuses… laisse-moi faire sortir de l’humanité un peu en toi… maintenant frappe moi hypnotise moi tue moi… mais ne me demande pas de me mentir à moi-même c’est plus possible… »

N’ayant plus de souffle la brune se recula tremblante de colère vraiment mal, elle ne se reconnaissait plus, tous les mots du vampire se bousculaient dans sa tête, puis elle se calma regrettant chaque mots sortit de ses lèvres une seconde avant,

« Pardon… je … je pense juste que tu vas te lasser de moi et tu me tuera comme n’importe quel humain Julien si un jour je te demandai de me transformer…. Que ferai tu ? Que  me dirai tu ?

Elle passa ses mains dans ses cheveux son regard croisant le corps de l’humain mort, la brune releva son visage laissant quelques larmes glisser sur ses joues, signe que les nerfs lâchaient complètement,

« J’ai tuée pour toi, j’ai risqué ma vie mon intégrité…  et maintenant je ne sais plus pourquoi je suis près de toi je ne sais plus qu’elle est ma place, je ne sais plus rien… Je suis un risque pour toi je deviens instable et complètement perdue… Pardonne-moi de douter de toi… et du futur que tu veux me donner… nous donner. Mais je ne sais pas si je serai assez forte pour te partager »

La brune était lasse de ressentir autant d’émotions contradictoire, la haine-l’amour, la douleur-la pleinitude, le manque-l’overdose, mais à ce moment précis elle avait besoin de preuve, pour elle, pour son futur et pour se préparer à cela, Julien ne pouvait pas comprendre clairement ce qui animait la jeune femme, enfin il ne pouvait plus le comprendre. Dans l’humanité on peut y voir –parmi beaucoup d’autre mots- l’amour, ce que le vampire ne pouvait –ou ne voulait- pas éprouver. Le premier défi de Shane en voyant Julien, en découvrant qui il était, était de lui redonner un peu de souvenirs de son humanité passée, mais en vain… le maître vampire se barricadait totalement dès que le monde rattaché à l’humanité pointait son nez. La PDG était à bout de tout ça s’imaginant n’être qu’une poupée, une de plus que Guillemaud devait collectionner … pas en tant que pomme, mais en tant qu’humain… Allait-il comprendre ses inquiétudes…


Dernière édition par Shane C. Clark le Sam 5 Oct - 1:38, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Mer 25 Sep - 17:35


Lorsque Shane me gifla je ne bronchai pas, son geste ne m’infligeant aucune douleur sa force étant bien insignifiante comparée à celle d’un vampire. J’aurais pu relever son geste et agir immédiatement néanmoins je choisi de laisser couler car je pressentais que cela était le début d’une discussion tendue mais nécessaire, échange que nous n’avions pu avoir depuis un moment.

Fort de son caractère ma Pomme s’était toujours cachée derrière une solide carapace, cette dernière ne révélant une faille qu’en de rares occasions comme le soir de l’Arena lorsqu’elle avait paniquée. Malgré cela j’estimais que cette discussion que nous venions d’entamer n’était pas une faille dans son armure, au contraire, mais une simple pause d’un instant où le jeu allait s’interrompre le temps d’une mi-temps.

Toujours est-il que je laissai Shane parler de tout son soûl et exprimer sa colère et sa rancœur quand bien même elle s’abimerait les poings contre mon torse. Bien que la situation ne prête pas à rire, un sourire naquit dans mon esprit, tandis que mon visage restait de marbre. D’aucun aurait eu peur de s’adresser à moi de la sorte, et ce pour différentes raisons possibles, mais Shane non. C’était ce caractère chez elle qui faisait que je l’aimais, enfin d’une certaine manière.

Ecoutant avec attention les paroles de mon humaine, un point me surprit même si je décidai d’attendre avant de prendre la parole à mon tour. Elle désirait connaître celui que j’étais humain, ou du moins en savoir davantage à mon sujet. Je ne lui en avais jamais parlé non pas par dessein mais parce que je n’y voyais pas là une nécessité. Mais après tout cela ne me couterait rien de lui en apprendre plus sur ce point.

A présent qu’elle avait pu libérer sa colère et dire le fond de sa pensée, elle commençait à se calmer et à reprendre son souffle. Elle exprimait ses craintes et ses doutes, tant mieux car ainsi nul malaise entre nous à présent que les choses étaient à plat. Il était temps pour moi de prendre la parole et de réagir à ses mots. Nul désir de la punir ou de la réprimander, au contraire. J’attendais justement de ma Pomme qu’elle soit capable de me parler avec franchise, en privé par contre seulement, sans s’embarrasser d’une quelconque étiquette car son statut à mes yeux la plaçait au-dessus de cela.


Ma belle… dis-je en relevant légèrement son menton de sorte à ce que nos regards se croisent avant de déposer un baiser sur ses lèvres. La comparaison de ma manière d’agir avec celles d’autres vampire avait justement pour but de mettre en avant quels changements tu as déjà fait naître en moi. En temps normal je n’aurais pas agi différemment d’eux, mais l’attachement que j’ai pour toi, ce que le vampire que je suis considère comme de l’amour à ton égard, fait que je ne veux pas te contraindre.

Brève pause.

Quant à cette humanité que tu aimerais entrevoir en moi elle n’existe plus Shane, sinon quelques résidus bien clairsemés. Je peux te parler de celui que j’étais étant humain mais je n’étais alors guère différent d’aujourd’hui.

Je suis né dans l’Ecosse du 18ème siècle, ma vie comme celle de la majorité des écossais n’avait que pour seul objectif la survie. Tous les moyens étaient bons pour ne pas crever dans la fange. La violence, les combats et la mort firent très tôt partie de ma vie. D’abord chef d’une bande de cul-terreux de quartier, je vécus de petits boulots pour des bandes plus importantes jusqu’à en intégrer une, tout en bas de l’échelle. J’en gravis les échelons jusqu’à un soir de 1767, j’avais alors 30 ans.


Nouvelle pause, le temps pour le souvenir de cette nuit-là de passer devant mes yeux puis de s’estomper au fur et à mesure de ma nouvelle prise de parole.

Avec quelques compagnons fidèles nous avons attaqué la planque du chef de notre organisation et après une lutte acharnée je triomphai de lui, non sans douleur. Mais à peine ma victoire gagnée que mon créateur s’est jeté sur moi et m’a enlevé pour me transformer. Voici quel humain j’étais Shane. lui dis-je pour conclure mon récit, lui laissant la possibilité de m’interroger à ce sujet.

Tu ma seule et unique Pomme de sang Shane, et prochainement ma Servante. Pas l’une des humains à mon service ma belle, mais ma Servante. Quand bien même posséder une Pomme et encore plus une Servante est un symbole de statut puissant au sein de mon espèce, je ne compte pas prendre quelqu’un d’autre que toi. Prends conscience justement que nul autre que toi n’aura jamais le privilège de ce statut à mes côtés.

Quant à te transformer un jour ma belle, tu as bien des choses à accomplir avant que nous ayons à aborder ce sujet. Néanmoins lorsque tu seras devenue ma Servante et que tu auras accès à mes pensées, tu comprendras bien des choses, notamment au sujet de mon amour pour toi et de la considération que j’ai à ton égard. Alors tu te rendras compte que tu ne souhaites pas briser notre lien en devenant vampire, car alors il disparaîtrait et ce n’est pas ce que je souhaite.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Ven 4 Oct - 22:24

Le voir si impassible me rendait folle de rage intérieurement, je restais là devant lui le visage baissé regrettant certaine de mes paroles. Il releva mon visage et je plonge mon regard dans le sien, je succombe déjà à son regard, c’est agaçant comment je me soumets si vite à lui, ça voix me sorti de mes songes, puis ses lèvres, extase pur, ultime chose qui me rendait totalement accro à un vampire, ce vampire…

Ma belle… La comparaison de ma manière d’agir avec celles d’autres vampire avait justement pour but de mettre en avant quels changements tu as déjà fait naître en moi. En temps normal je n’aurais pas agi différemment d’eux, mais l’attachement que j’ai pour toi, ce que le vampire que je suis considère comme de l’amour à ton égard, fait que je ne veux pas te contraindre.

Il fit une pause, j’ouvris la bouche pour parler, mais il reprit la parole,

Quant à cette humanité que tu aimerais entrevoir en moi elle n’existe plus Shane, sinon quelques résidus bien clairsemés. Je peux te parler de celui que j’étais étant humain mais je n’étais alors guère différent d’aujourd’hui.

Je suis né dans l’Ecosse du 18ème siècle, ma vie comme celle de la majorité des écossais n’avait que pour seul objectif la survie. Tous les moyens étaient bons pour ne pas crever dans la fange. La violence, les combats et la mort firent très tôt partie de ma vie. D’abord chef d’une bande de cul-terreux de quartier, je vécus de petits boulots pour des bandes plus importantes jusqu’à en intégrer une, tout en bas de l’échelle. J’en gravis les échelons jusqu’à un soir de 1767, j’avais alors 30 ans.


J’étais absorbée par tous ce que me disait mon maître, mon regard se perdait dans ses yeux, ultime lien entre nous pour l’instant, pourtant une envie d’être blottis dans ses bras lui caressant le torse en écoutant son récit submergeait mon esprit,

Avec quelques compagnons fidèles nous avons attaqué la planque du chef de notre organisation et après une lutte acharnée je triomphai de lui, non sans douleur. Mais à peine ma victoire gagnée que mon créateur s’est jeté sur moi et m’a enlevé pour me transformer. Voici quel humain j’étais Shane.

Directement il me vînt à l’idée la vie amoureuse de mon maître durant son humanité, je m’y risquais non sans crainte, caressant le visage de mon mâle,

« Étais-tu marié ? Ou avais-tu une femme voir plusieurs dans ta vie ? »

Encore une pointe de jalousie qui revient au galop, saloperie d’humanité. Je me collai doucement contre le corps nu et virile, laissant mes mains caresser les pectoraux de mon mâle, marque de possession que moi seule peut comprendre. Je pense que dorénavant ma jalousie sera à son point culminant,

Tu ma seule et unique Pomme de sang Shane, et prochainement ma Servante. Pas l’une des humains à mon service ma belle, mais ma Servante. Quand bien même posséder une Pomme et encore plus une Servante est un symbole de statut puissant au sein de mon espèce, je ne compte pas prendre quelqu’un d’autre que toi. Prends conscience justement que nul autre que toi n’aura jamais le privilège de ce statut à mes côtés.

Quant à te transformer un jour ma belle, tu as bien des choses à accomplir avant que nous ayons à aborder ce sujet. Néanmoins lorsque tu seras devenue ma Servante et que tu auras accès à mes pensées, tu comprendras bien des choses, notamment au sujet de mon amour pour toi et de la considération que j’ai à ton égard. Alors tu te rendras compte que tu ne souhaites pas briser notre lien en devenant vampire, car alors il disparaîtrait et ce n’est pas ce que je souhaite.


Lentement des larmes montaient à mes yeux azur, alors ma vie sera telle qu’elle, je vivrais et je mourais près de lui. Comment pouvait-il concevoir de me laisser vieillir et m’éteindre près de lui… Je ne voulais en aucun cas finir comme ça jamais…

« Julien… je … vais vieillir et m’enlaidir… pour ensuite m’éteindre comment tu peux songer à me laisser avec cette vie… si tu m’aime … à ta façon certes, mais si tu m’aime alors je t’en prie n’attend pas trop longtemps… pour changer de décision à ce sujet… »

Je baisse la tête, laissant mes larmes vivre puis mourir sur mon menton. Je devenais pathétique, je restais là contre lui à me demander réellement si cela l’arrangeait de me laisser humaine. Je remonte doucement mon visage,

«Je ferais tout pour toi tu le sais… mais un jour Julien si tu ne le fais pas je me verrais contrainte de provoquer ma mort je refuse que tu me vois périr de décennie en décennie… J’espère que tu peux comprendre mon point de vue… »

Je glissais doucement une main dans ses cheveux, venant brusquement sauter à son cou l’obligeant à me soutenir, mon regard se plantait encore plus intensément dans le sien et frôlant nos lèvres je murmurais,

« ça m’embêterais de tout faire pour mourir sous tes yeux juste pour te faire réagir maître »

Le dernier mot de cette phrase lourde de menace, je l’avais accentué avec une pointe d’érotisme, malgré son passé, malgré le mien, malgré tout ce qui nous entourait jamais encore envie de sa peau j’avais envie de me dire que pour une fois il était seul mien… avant de le partager par ce mariage qui me répugnait plus qu’il me rendait heureuse.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Sam 5 Oct - 1:38


Tandis que je parlais je sentais les mains de ma Pomme glisser sur ma peau, me procurant un frisson de plaisir et de désir. Shane était l’une des rares, sinon la seule, pour qui j’éprouvais un sentiment et une affection si particulier. Si mon esprit de vampire ne pouvait parler là d’amour, ce résidu d’humanité en moi que mon humaine recherchait temps lui pouvait bien qu’il ne soit qu’un murmure bien discret dans les tréfonds de mon esprit.

Oh non ma belle, à cette époque les femmes n’étaient qu’une source de distraction, n’ayant que peu d’intérêt à mes yeux sinon que de servir mon envie de sexe aussi j’enchainais les conquêtes pour les délaisser aussitôt. dis-je pour répondre à sa question, sentant là poindre encore une fois la jalousie qui faisait définitivement partie d’elle. Tu es la première dont je ne me lasse pas Shane, et ce n’est pas prêt d’arriver.

Fidèle à elle-même ma Pomme me fit part de ses craintes, à sa manière. Ainsi donc elle avait peur de vieillir, peur de mourir. Peut-être même y croirait-elle que j’y trouvais là mon bonheur, n’ayant qu’à « patienter » si je venais à me lasser d’elle. Décidément qu’il était difficile de se faire comprendre des humains.

Biologiquement parlant tu es égale à tes semblables pour le moment, et à ce titre tu vas vieillir au même rythme qu’un humain lambda. Mais il en sera autrement une fois que tu seras devenue ma Servante. As-tu oublié les caractéristiques et les conséquences aussi bien psychiques que physiologiques du lien unissant un vampire et son Servant ? A moins que certains pans de ce lien ne te soit encore secret. Si tel est le cas, peut-être souhaites-tu que je te les apprennes ? lui demandai-je en esquissant un léger sourire amusé. Non pas par ses larmes, mais plutôt parce que je connaissais déjà sa réponse.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Sam 5 Oct - 2:30

Oh non ma belle, à cette époque les femmes n’étaient qu’une source de distraction, n’ayant que peu d’intérêt à mes yeux sinon que de servir mon envie de sexe aussi j’enchainais les conquêtes pour les délaisser aussitôt.
Tu es la première dont je ne me lasse pas Shane, et ce n’est pas prêt d’arriver.


J’étais heureuse comme une folle de savoir que personne ne l’avait entre guillemet obsédé autant que moi. Je ne pouvais m’empêcher de sourire comme une ado pré-pubère, mes mains se perdaient encore une fois sur la peau du vampire, mon cœur lui battait à tout rompre, ah… les joies du sentiment amoureux… drôle d’humanité de se sentir aimer par une être dépourvue de cette dernière.

Biologiquement parlant tu es égale à tes semblables pour le moment, et à ce titre tu vas vieillir au même rythme qu’un humain lambda. Mais il en sera autrement une fois que tu seras devenue ma Servante. As-tu oublié les caractéristiques et les conséquences aussi bien psychiques que physiologiques du lien unissant un vampire et son Servant ? A moins que certains pans de ce lien ne te soit encore secret. Si tel est le cas, peut-être souhaites-tu que je te les apprennes ?

Je fis une mine boudeuse, glissant mes ongles sur le torse du vampire les plantant lentement jusqu’à percevoir de micro égratignures qui laissaient perler du sang, je murmurais avec sensualité tout en glissant lentement ma langue sur les perles sanguines qu’arboré le torse du nocturne, venant mordiller par moment la peau du maître vampire,

«Non je crois que je les connais toutes, mais j’ai tellement peur de ne plus satisfaire ton regard ni même tes envies. Sache que je ferais tout pour ne pas te lasser dans ses cas là… que ça soit en tant que servitude ou que ça soit en tant que…. »


avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 13 Oct - 1:10


Ma belle, aucune union, aucune alliance ne pourra m’éloigner de toi. Tu es ma Pomme, bientôt ma Servante et tu es la seule humaine qui a de l’importance à mes yeux. Et pas que pour tes compétences… lui dis-je tandis qu’elle me prodiguait un doux massage qui augurait un nouvel ébat sexuel entre nous deux.



Hrp :
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   Dim 29 Déc - 1:09

Ma belle, aucune union, aucune alliance ne pourra m’éloigner de toi. Tu es ma Pomme, bientôt ma Servante et tu es la seule humaine qui a de l’importance à mes yeux. Et pas que pour tes compétences…

Je plongeais dans ce regard qui me faisait tant fondre, il pourrait même au point de m'enlever la vie je serais toujours submergée d'amour, oui d'amour. Mon lourd jardin secret mon amour pour un vampire, sans même une hypnose, ni même une violence physique.

Néanmoins avant de devenir ma Servante Shane, je dois m’assurer d’veux te demander une chose…

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because of you [Livre II - Terminé]   

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Because of you [Livre II - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ce n'est qu'un détail. [Livre I - Terminé]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
†Priez pour nous † :: 
Bienvenue à Edimbourg
 :: Nightown :: Satanas's Runway
-
Sauter vers: